Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le médecin malgré elle [Alberto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Le médecin malgré elle [Alberto]   Sam 23 Aoû - 21:32

Avalaville, un petit lieu isolé en plein montagne. Recouverte de neige depuis plusieurs mois maintenant, la ville continuait paisiblement ses activités. Humains et Pokémons y passaient, pouvaient se restaurer le temps d'une nuit ou d'un repas et continuer leur route, que ce soit pour redescendre vers le reste des terres moins froides ou pour gravir les quelques centaines de mètres qui déterminaient le plus haut point de Maïlys.

Sur le manteau blanc de la ville, une petite fille progressait dans la rue, ses bottes faisant crisser la neige à chaque pas. Elle tenait à la main un bol de soupe chaude. Sa démarche mécanique la mena à une certaine maison dans une rue d'habitude passante mais maintenant déserte.


- Ah, Vanilla. Tu as fait vite, merci bien.

Le docteur de la ville, monsieur Ôgi, était débordé : une vague de grippe s'était abattue sur le village. Rien d'anormal vu la saison, mais c'était pour le vieil homme une période où il devait donner son maximum pour pouvoir traiter tous les patients.
Vanilla était arrivée dans ce village il y a à peu près un mois et s'était installée chez le médecin qui l'avait recueilli.
Lorsqu'elle était arrivée, elle avait gravi la montagne à mains nues et s'était littéralement écroulée en plein dans l'allée centrale, vaincue par la fatigue. Encore libre de son temps à cette date, le médecin, dont le bureau donnait sur la voie en question, s'était précipitée pour l'aider et lui avait donné un lit chaud où elle put reprendre des forces.
Elle était restée trois jours au lit, sans sortir, remerciant le vieil homme chaque fois qu'elle le voyait. Puis, lorsqu'elle put tenir debout, elle avait proposé de servir d'assistante pour le médecin dont la liste des patients commençaient à s'allonger. Satisfait d'une telle volonté de bien faire, le médecin accepta et la petite fille put aller au contact des malades, les faisait patienter, allait chercher des instruments, le tout dans le silence et la discrétion auxquelles elle avait habitué son entourage.

Le médecin prit le bol des mains de son assistante et le donna à une vieille femme assise sur son lit. Les mains tremblantes, elle finit par boire le contenu et, réchauffée par le breuvage, elle prit la parole :


- Mais dis-moi, Ôgi, commença-t-elle de sa petite voix fatiguée, cette petite, c'est bien la petite Vanilla ?

- Oui, elle me sert d'assistante. C'est bien, tu sais, avec tous les malades que j'ai.

- En effet. C'est agréable de voir des jeunes se préoccuper un peu des autres. Tu peux être fière de toi, jeune fille.

- J'accomplis la volonté de Kami.

- Ah, les jeunes, toujours ce langage codé auquel nous ne comprenons rien. Enfin, je me sens mieux. Merci mon cher Ôgi. Et merci à toi, Vanilla, pour cette soupe revigorante.


Elle s'était levée et avait saisi sa canne. Puis, elle était sortie après avoir dit au revoir aux deux personnes.

- Voilà, dit Ôgi en s'asseyant à son tour sur son lit. C'était le dernier patient de la journée. Tu as fait du bon travail Vanilla, comme d'habitude. Merci.

Vanilla hocha la tête et passa dans sa chambre. Au cours du temps passé ici, elle avait souvent eu recours à son pouvoir de soin. Parfois, les gens venaient voir Ôgi pour de réelles blessures et non pas pour un simple coup de froid. Elle imposait alors ses mains sur la plaie et la peau cicatrisait. Dans la ville, le bruit courait que la protégée d'Ôgi faisait littéralement des miracles. Mais sans méchanceté, sans la médisance caractéristique des gens craintifs. Non, la petite avait dans l'ensemble très bien été accueillie dans cet endroit.

Il lui sembla même... peut-être... commencer à s'y attacher.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Dim 24 Aoû - 13:01

Encore une fois, Alberto avait été demandé pour une maintenance annuelle, cette fois-ci à Avalaville. Après tout, il avait beau être un Libérateur, il restait le responsable des systèmes de sécurité dispersés par la Zenith SARL sur l'île et il préférait mener à bien les maintenances lui-même, autant pour la relation avec la clientèle que pour être sûr que le travail soit correctement fait, même quand il s'agissait d'un travail de petite envergure. Après tout, la sécurité de l'observatoire proche d'Avalaville n'était pas bien compliqué, si on savait installer des caméras et des détecteurs de présence. Il termina donc ce travail rapidement – pour lui-, profitant le reste de la journée de la beauté de la bourgade de montagne et surtout de la non-présence de journalistes. Ça faisait toujours du bien, d'avoir la paix.

Mais le lendemain, cette paix fut brisée par les éternuements ainsi que les quintes de toux de sa protégée, Febe. Elle n'était pas habituée au froid, étant originaire de Port Sableye et elle avait attrapé une vilaine grippe. Malheureusement, sa Nanméouie n'était pas assez puissante pour guérir efficacement cette maladie et il ne restait plus qu'à aller voir le médecin local pour obtenir une prescription de médicaments. Alberto accompagna donc la jeune blonde jusqu'au cabinet de monsieur Ôgi, mais malheureusement, des personnes l'avaient déjà devancé, aillant le même problème que Febe. Il ne restait plus qu'à attendre, comme un citoyen normal. Après tout, il n'allait pas profiter de son titre de Libérateur pour des choses aussi futiles, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Dim 24 Aoû - 18:52

La journée avait repris. Lorsqu'il entra dans la chambre de Vanilla pour aller la réveiller, monsieur Ôgi la trouva à genoux, les mains jointes sur son lit, en train d'effectuer sa prière du matin. Sachant qu'elle n'aimait pas être dérangée pendant ces moments de recueillement, il se contenta de laisser la porte ouverte pour l'inviter à le rejoindre dans la salle principale pour prendre le petit déjeuner.
Après quelques bouchées de pain et une poignée de légumes, Vanilla se sentait prête à affronter la journée.
Les premiers patients arrivèrent bien vite, toujours aussi aimables, saluant aussi bien le vieil homme que la petite fille avec chaleur. Le plus souvent, il s'agissait juste d'un coup de froid pour lequel Ôgi prescrivait des médicaments ou demandait à Vanilla d'aller préparer un breuvage dont il lui avait donné la recette.

En milieu de journée, du coin de l'oeil, Vanilla vit entrer un grand homme brun à la coiffure un peu explosive avec une petite fille. Ils semblèrent hésiter un moment puis finirent par s'asseoir sur les sièges pour patienter.


- Ah, Vanilla, monsieur Nako s'est blessé à la jambe, tu pourrais t'en occuper ?

Assis sur le lit, monsieur Nako, un homme d'une quarantaine d'année, laissait voir une large coupure au niveau du tibia. Vanilla joignit alors les mains devant elle, puis les aposa à quelques centimètres de la plaie. Une lueur bleutée apparut alors tandis que les yeux de la petite fille devenaient d'un rouge de plus en plus luisant. Enfin, au bout de plusieurs secondes, la lueur disparut, laissant voir une petite cicatrice sur le tibia de monsieur Nako.

- Merci beaucoup Vanilla.

- Ménage-toi, Nako. Elle a refermé la plaie pour éviter le saignement, mais la douleur devrait être présente encore un petit moment. Tu devrais aller mieux demain.


Alors qu'Ôgi raccompagnait Nako à la porte d'entrée en lui faisant les dernières recommandations, Vanilla se tourna vers le patient suivant : il s'agissait de l'homme et de la jeune femme. Elle ne dit rien, comme à son habitude, mais se tint debout devant eux, leur indiquant du regard que c'était à leur tour.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Lun 25 Aoû - 13:29

Hum ? C'était étrange, ça. Un homme qui était sensé avoir la jambe ouverte venait de ressortir du cabinet du médecin en marchant tranquillement. Et le plus étonnant était ce que celui-ci avait dit. Elle avait refermé la plaie ? Cela semblait irréel et pourtant, il y avait bien des personnes capables de parler par télépathie, soulever des objets par la pensé ou encore, comme la jeune fille et plus rarement, soigner les personnes ainsi que les pokémons. Alberto fit un léger sourire en voyant la petite, s'imaginant que, si elle pouvait soigner des plaies à son âge, elle dépasserait largement Morgane en devenant adulte. Febe, quant à elle, resta à regarder la petite dans les yeux, sans les cligner, silencieuse malgré elle : elle n'avait pas sorti Remo, son Balbuto depuis son réveil à cinq heure, ce matin-là.

Gaïa se leva donc, se dirigeant vers le cabinet de monsieur Ôgi, suivit immédiatement par la blond qui avait perdu le duel de regard improvisé à cause d'un éternuement et qui ne voulait pas quitter son frère de cœur d'une semelle, surtout avec ce rhume qui lui causait bien du soucis. Une fois entré dans la pièce, ils attendirent que le médecin ait fini ses affaires pour le saluer, d'une main chaleureuse de la part du Libérateur et d'un simple hochement de tête pour la muette.


« Bonjour monsieur Ôgi. Hum. Il semblerait que Febe ait une mauvaise grippe : elle tousse et éternue sans arrêts. Qu'en pensez-vous, en tant que médecin ? Je n'aime pas tellement la voir malade comme cela. »


Il jeta un regard vers la jeune fille, droite, observant doucement tour à tour Alberto et le médecin,jouant avec le nœud qu'elle avait autour du cou et reniflant de temps en temps. Il n'aimait vraiment pas la voir malade. En fait, il s'agissait de la première fois qu'il la voyait ainsi. Enfin, cela ne plaisait pas non plus à Febe qui devait vider un paquet de mouchoir à chaque fois que son nez décidait de larguer ce liquide ignoble et visqueux dont il avait le secret depuis la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Lun 25 Aoû - 14:15

Vanilla s'était légèrement écartée pour laisser passer l'homme et la jeune femme. La blonde avait soutenu son regard de manière insistante et peu commune pour les gens des alentours.
Elle essaya de ne pas y prêter d'avantage attention et les suivit dans le cabinet où Ôgi se désinfectait les mains. Il salua l'homme et la jeune fille et écouta le diagnostic rapide avant de la faire s'asseoir sur le lit et de saisir son stéthoscope :


- Alors qu'est-ce qu'elle a cette grande fille ? Tire la langue... moui... tourne-toi... tousse... tousse... respire fort...


Pendant qu'il auscultait la fille, Vanilla finissait de désinfecter les autres instruments.
Enfin, au bout de quelques secondes d'examination, le docteur se tourna vers l'homme :


- Dans l'absolu rien de grave je pense. Elle aura attrapé un rhume. Il est assez commun en ce moment. Je vais lui prescrire... quelques médicaments... Mais dans l'immédiat... Vanilla, tu voudrais bien préparer un petit quelque chose pour la remettre sur pied au moins aujourd'hui ?

Vanilla hocha la tête et commença à faire chauffer de l'eau, tandis qu'elle fouillait dans les différentes armoires pour y déceler les ingrédients nécessaires.


- Voilà, ce sera bientôt prêt.

Après quelques hésitations, le docteur finit par demander :

- Vous n'êtes pas d'ici, si ? Il ne me semble pas vous reconnaître. Que venez-vous faire dans cette région reculée ?

Il avait dit cela sans malveillance, juste la curiosité d'un vieil homme qui aimait à voir la jeunesse défiler devant lui.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Lun 25 Aoû - 20:03

Lorsque le vieil homme lui parlait, Febe ne faisait que le regarder, suivant à la lettre ses ordres, comme une gentille petite soldate. Ce qu'elle était, plus ou moins, en fait : Elle s'était auto-proclamée garde du corps de son frère de cœur, même si elle était beaucoup plus faible que celui-ci au niveau des combats de pokémons. Malgré cette lacune, elle réussissait tout de même à tirer aussi bien que Gaïa- En présence de celui-ci et en salle de tir, bien évidement-, étonnant celui-ci plus d'une fois. Mais malheureusement, il ne voulait pas lui confier une arme, connaissant le caractère... impulsif de sa protégée.

Enfin, revenons au diagnostic du médecin. Le duo écoutait attentivement celui-ci et Alberto fut soulagé qu'il ne s'agissait seulement d'un rhume et que le vieil homme allait prescrire quelque chose à la jeune blonde. D'ailleurs, il demanda à sa propre protégée d'aller préparer une sorte de remède pour que le rhume perde en puissance pour la journée. D'ailleurs, Febe observait avec insistance les mouvements de la petite fille, ainsi que les ingrédients qu'elle utilisait pour préparer le dit-remède. Nul doute qu'elle saurait elle-même préparer cette potion une fois retourné à Megapagopolis.

Pendant ce temps, Alberto souriait doucement au vieil homme et après l'avoir remercier d'avance, allait répondre aux questions de celui-ci après avoir replacé correctement son écharpe.


« Hum. Non, nous ne somme d'ici. Habituellement, nous vivons à Megapagopolis, mais j'ai dû me déplacer pour vérifier l'état du système de sécurité de l'observatoire, au nom de la Zenith SARL. »

Il n'avait pas dit un mot sur sa position dans l'entreprise et encore moins sur sa position dans l'association Aurore. Il souhaitait rester plus ou moins anonyme, conscient que tout le monde ne partageait pas les idéaux de l'Aurore.

Il jeta ensuite un regard sur sa protégée, qui continuait d'observer la petite entrain de préparer son remède. Il n'aurait peut-être pas dû, car l'instant d'après, il entendit la voix télépathique de celle-ci, après un reniflement, le seul mot qu'elle pouvait sortir sans son Balbuto, chaque jour. D'ailleurs, même le médecin et l’intéressée : la petite aux fourneaux entendirent le mot qui n'était d'autre que :


« Combat. »

Et voilà, Cash, comme toujours. Elle aurait pu au moins faire une phrase, si elle avait sorti Remo, mais non. Elle ne voyait pas l’intérêt. Après tout, elle était clair, non ? Elle voulait combattre la protégée de monsieur Ôgi. Mais quelles étaient ses intentions, avec cela ? La petite ne le saurait qu'en acceptant le défi. Et puis, les enfants jouaient à combattre, habituellement, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Lun 25 Aoû - 21:41

- Oh ? Zenith SARL ? Vous faites donc partie de l'Aurore.

Il sembla se renfermer un peu, mais fit de son mieux pour rester aimable envers le jeune homme qui paraissait bien loin des extrémistes indépendantistes qu'il avait pu croiser.

- Je ne vous mentirai pas, jeune homme. Je n'ai encore aucune affection pour votre organisation. Elle n'a encore rien prouvé qui soit bénéfique. Mais elle a le mérite d'être connue, je vous l'accorde. Après, être célèbre ne signifie pas forcément être populaire, méfiez-vous.

De son côté, Vanilla finissait son mélange : quelques zestes de citron, deux grosses cuillerées de miel, un peu de thym et de réglisse, le tout dans le grand bol d'eau chaude dans lequel avaient chauffé deux feuilles de menthe. Pour les adultes un peu corpulents, elle rajoutait également du rhum, mais Ôgi préféraient éviter pour les enfants ou les jeunes adultes.

*Combat*

Ôgi se retourna vers la petite blonde et Vanilla s'arrêta de mélanger les cuillères de miel. La jeune femme voulait se battre ? Elle tourna alors la tête vers elle. Aucun doute : elle était la cible. Mais pourquoi elle ? Qu'avait-elle fait ? Elle ne laissa rien paraître des questions qu'elle se posait et se tourna complètement vers le jeune femme, son bol toujours à la main.

- Euh, Vanilla... tu es sûre que tu veux... ?

Vanilla n'aimait pas se battre, mais certaines choses étaient nécessaires. Tout comme l'arrive de cette jeune femme ne lui avait pas échappé, elle avait également noté quelque chose d'enfermé dans son esprit, mais elle n'arrivait pas à déterminer quoi exactement.
Elle fit quelques pas vers elle jusqu'à se trouver à moins d'un mètre d'elle. Vanilla était debout et, la tête toujours droite, son regard plongeait vers Febe, assise sur le lit. Puis, presque soudainement, elle se mit à genoux et offrit le bol en disant de sa petite voix :


- D'abord. Boire. Combat après. C'est la volonté de Kami.

Ôgi était resté immobile, n'ayant pas vraiment anticipé cette réaction de la part de la fille aux cheveux verts. Elle préférait d'abord donner le breuvage à son adversaire pour ensuite combattre. Alors qu'il y pensait, il sembla au vieil homme qu'il n'avait jamais vu la petite combattre. Il avait déjà rencontré ses Pokémons, mais ne les avait jamais vu à l'oeuvre.
Essayant de détendre un peu l'atmosphère, il prit la parole avant même la réaction de la jeune femme :


- Je pense que Vanilla a raison, tu ferais mieux de boire avant. Vous pourrez aller dans le garage, mais il y fera peut-être un peu froid.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mar 26 Aoû - 20:27

Hum. Le médecin ne semblait pas réellement porter l'Aurore dans son cœur. Mais il fit plusieurs erreurs, dans ce qu'il expliqua au Libérateur. Primo : ce n'est pas car Alberto était de la Zenith qu'il faisait obligatoirement partie de l'Aurore. L'homme avait pour exemple quelques personnes sous ses ordres qui restaient neutres dans le combat de l'organisation. Bien sûr, celles-ci n'avaient pas le privilège très restreint de participer à la mise en sécurité du building. Secundo : certes, l'Aurore n'avait encore rien prouvé de bénéfique, mais rien non plus de maléfique. Elle était donc au point zéro, enfin, pour le moment : Alberto était confiant quant à la réussite de l'organisation, ce qui était logique de la part d'un de ses dirigeants. Pour finir, le vieil homme avait raison sur un point : être célèbre n'était pas être populaire. Mais Alberto garda ces remarques pour lui-même, ne souhaitant pas entrer en conflit avec celui qui soignait sa protégée.

Ensuite vint la demande de combat de Febe, qui fit s'arrêter chacune des personnes dans la pièce, y compris la petite fille qui préparait son breuvage médicinal. Bien sûr, Ôgi demanda à sa protégée si celle-ci souhaitait vraiment faire ce combat, révélant au passage le nom de la fille aux cheveux verts. Vanilla, donc, demanda à Febe de boire sa potion, avec un ton robotique et en hachant les mots. Cela était même plus poussé que la façon de parler de la blonde qui faisait, elle, des phrases. Enfin, c'était la volonté de « Kami ». Alberto fronça les sourcils en entendant ce nom. Il lui rappelait l'un des titres des Libérateurs : Ôkami. Mais ce n'était certainement pas la même personne et il passa rapidement sur cela, pensant faire des recherches sur cet être nommé « Kami ». Après cela, le vieil homme proposa à Febe et à Vanilla d'aller dans son garage pour combattre, après que la blonde ait bu la boisson chaude. Ce qui ne se fit pas attendre, celle-ci se levant directement après avoir avalé la potion, libérant son Balbuto pour pouvoir communiquer.


« Trois pokémon. Un versus un. On y va ?
-Vous êtes sûr que ça ne vous dérange pas, que l'on vous prenne votre assistante ? Nous pouvons attendre, n'est-ce pas, Febe ? »


La jeune fille fit un regard noir à son frère de cœur, impatiente, celui-ci plongeant sa main dans ses cheveux, gêné. Okay, ils n'allaient pas attendre. Alberto allait suivre les deux jeunes filles pour jouer les arbitres, laissant monsieur Ôgi travailler tranquillement pendant ce temps. Ils laissèrent la petite les guider vers le garage et une fois arrivé, l'homme en marron s'installa sur le côté, au centre du terrain improvisé, invitant les deux filles à envoyer leurs pokémons. Febe commença par envoyer sa plus faible recrue : sa Nidoran(Femelle). Celle-ci observa autour d'elle, avant que sa dresseuse ne lui explique la situation via la télépathie de Remo. Elle lui avait donné au préalable de la boue noire, soignant progressivement n'importe quel pokémon de type poison de ses blessures. Elle attendait maintenant le choix de la fille aux cheveux verts, s'en fichant si elle voulait commencer ou laissait la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mar 26 Aoû - 21:30

Alors que Vanilla ouvrait la marche vers le garage, Ôgi lui lança ses dernières recommandations :

- Fais bien attention, hein. Ne te fais pas mal, et pense bien à refermer en sortant.


À la voir, on aurait pu penser que la petite avait ignoré ces remarques mais malgré son air impassible, elle les avait bien enregistrées.
Elle alluma la lumière, révélant les quelques mètres carrés un peu encombrés qui allaient leur servir de champ de bataille. L'homme s'installa sur le côté et, presque immédiatement, un pokémon fut envoyé par la jeune femme.
Vanilla l'analysa rapidement : un quadripède à l'allure fragile. Elle saisit alors ses balls et resta un moment immobile. On aurait pu croire qu'elle réfléchissait afin de voir lequel il serait plus judicieux d'envoyer en premier, mais à vrai dire, dans l'immédiat, elle essayait aussi et surtout de se souvenir quelle ball correspondait auquel.
En temps normal, elle préférait les laisser hors de leurs balls et les avoir à ses côtés, mais avec le froid qui sévissait dehors, ils avaient eux-même demandé à rentrer.
Elle en lança donc une au hasard et le sort tomba sur le Feunnec.
Sans plus attendre, Vanilla donna ses... "ordres" :


- Ugi Ugi. Biou biou. Grrr.


Même si ça ne paraissait pas forcément évident pour les autres personnes, le Pokémon avait compris les ordres de sa maîtresse et effectua une Mimi-queue suivie d'un Grondement. Vanilla n'aimait pas spécialement se battre et du coup, souhaitait en finir au plus vite. Pour cela, baisser les stats adverses et booster les siennes pour avoir moins de coups à donner.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mer 27 Aoû - 12:13

La petite fille aux cheveux resta un instant à observer ses balls avant de finalement en choisir une et d'envoyer le pokémon qui y était contenu au combat. Il s'agissait là d'un Feunnec, un pokémon plutôt rare de type feu. N'aillant pas encore évolué, Alberto jugea que le pokémon de la petite n'était pas réellement plus puissant que la Nidoran de Febe. Après cela, Vanilla débuta le combat en donnant d'étranges ordres, ressemblant à des cris de pokémons. Au moins, avec cela, le combat serait équitable : Febe utiliserait la télépathie de son Balbuto pour communiquer et Vanilla ses étranges codes.

Febe ordonna donc un Rugissement et de reculer à sa lapine empoisonnée, la pensée étant plus rapide que des paroles, pendant que le Feunnec se retournait pour agiter sa queue, contrebalançant ainsi la Mimi-queue. Elle ordonna ensuite également une Mimi-queue, espérant que la distance suffirait à la Nidoran pour contre-attaquer si l'adversaire venait au corps-à-corps. Après tout, jouer sur les statistiques physiques voulait bien dire que l'on allait frapper dans cette caractéristique, non ? La Nidoran se retourna donc, agitant sa queue pour attendrir son adversaire, laissant son adversaire gronder.

Pendant ce temps-là, Alberto observait le combat, vérifiant dans le même temps le niveau de sa protégée. S'était-elle améliorée avec le temps ? Allait-elle réussir à gérer son adversaire même avec le si peu de capacités que connaissait sa Nidoran ? Il allait rapidement le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mer 27 Aoû - 13:23

Les Pokémons adverses s'exécutaient sans que leur dresseuse n'ait à leur parler. Aurait-elle affaire à une autre télépathe ? En ce cas, pourquoi n'avait-elle pas senti... ? Ah, c'était donc ça qui lui avait fait tourner la tête au moment où elle était entrée dans le cabinet. Et c'était aussi ça qui l'avait encouragé à accepter le combat. Oui, cela faisait longtemps. Longtemps qu'elle n'avait pas eu recours à sa télépathie. Et encore plus longtemps qu'elle n'avait pas rencontré de psychiste.
La question qu'elle se posait était : laquelle était la meilleure ?


- Ugi ugi. Grrr. Boum boum.

Effectuant un nouveau Grondement, le Feunnec se rapprocha légèrement en vue de la Nitrocharge qui allait suivre. S'il était touché, la faible constitution du lapin venimeux pouvait en souffrir.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mer 27 Aoû - 22:23


Eh bien, la petite fille était obstinée : elle continuait à vouloir jouer sur le physique en sachant clairement que la Nidoran saurait remettre cette statistique à zéro. Enfin, c'est ce que pensait Febe en réentendant le « Grrr ». Et ses pensées furent vérifiés par l'action du pokémon adversaire. Aussitôt, elle ordonna un nouveau Rugissement, pour contre-balancer le Grondement ennemi. Ensuite, la Feunnec s'élança, recouverte de feu, vers son adversaire. Celle-ci se tint prête, sous les ordres de sa dresseuse. La fusée enflammée arriva donc vers elle, qui lança ses pattes arrières, dans un Double-pied magistral, volant au passage vers l'avant, après l'impact. Aussitôt, la Boue Noire commença son office, alors que la lapine empoisonnée se remettait sur ses pattes difficilement. Elle avait pris de gros dégâts, malgré son objet de soin et Febe serrait les dents ainsi que son Balbuto entre ses bras, son visage ne montrant au contraire presque rien.

Par contre, Alberto voyait clairement que sa protégée se savait mise à mal, rien qu'à voir les quelques mouvements que celle-ci faisait : serrer sa poupée ou aller chercher son nœud discrètement avec sa main. Mais elle pouvait toujours gagner, si elle jouait bien.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mer 27 Aoû - 23:29

Le Feunnec avait pris des dégâts, c'était indéniable. Mais la Nidoran aussi et, quelque part, c'était ce qui avait importé à Vanilla. Avec ce coup, la vitesse du son Feunnec avait augmenté, ce qui le garantissait presque de pouvoir réagir plus vite les prochaines fois.

- Boum boum. Crrr.

Les instructions étaient claires. Le lapin n'était pas très résistant et malgré son absence d'évolution, le renard de feu avait l'avantage. Si, comme sa maîtresse lui avait ordonné, il réussissait à frapper avec une nouvelle Nitrocharge, il serait plus à même de délivrer une Griffe à bout portant et avec le boost de vitesse, la lapine pourrait en souffrir.
L'idéal pour le Feunnec qui avait compris l'idée de sa maîtresse serait de faire voler en l'air son adversaire et, grâce au boost de vitesse, de ne pas lui laisser le temps de ré atterrir et de le lacérer en vol.


HRP:
 

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 8:01

HRP:
 

Febe était clairement mise à mal : sa Nidoran ne s'était pas encore remise sur pieds que le nouvel assaut de son adversaire arrivait, alimenté par l 'augmentation de vitesse offerte par le précédent Nitrocharge. En plus, ce nouvel enchaînement d'attaques avait de quoi faire rager la jeune fille : Une nouvelle Nitrocharge qui fit voler de nouveau sa lapine empoisonnée, avant d’enchaîner sur un puissant coup de griffes, accompagnant la pauvre Nidoran vers le sol. Febe serra fort sa poupée de sable contre elle, observant la lapine qui, dans un dernier effort tentait de se relever du coup, avant de se faire happer par la lumière rouge de sa ball. Cette manche avait clairement été un échec, pour Febe.

Mais l'air de rien, elle prit la ball de sa Nanméouïe, avant d'envoyer celle-ci au combat, portant un pendentif, l'orbe empoisonnée entre les mains. Grâce à son Talent, l'objet ne s'activait pas, restant simplement une boule violette. Enfin, elle n'allait pas rester longtemps entre les mains de la pokémon Normal, avec l'ordre de sa dresseuse : un Passe-cadeau. Visiblement, le Feunnec ne portait aucun objet, permettant l'usage de cette technique. La Nanméouie posa donc son pendentif au sol, le poussant vers le renard avec le pied, dégageant en même temps une Aura forçant l'ennemi à accepter son cadeau... empoisonné. Car, certes, il ne fonctionnait pas sur la Nanméouie, à cause de sa Maladresse, mais il s'activerait aussitôt que le Feunnec poserait la patte dessus, lui volant de la vitalité plus le combat durerait.

Mais il ne fallait pas en rester là, pour la jeune fille. Elle ordonna donc un Rugissement attendrissant à sa Nanméouie, voulant remettre la puissance physique du Feunnec à zéro. Il était peut-être rapide, mais il ne pouvait pas fuir le son, avec ses grandes oreilles. Febe comptait bien gagner avec son second pokémon, au moins. Sinon, elle ne s'en remettrait sûrement jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 9:29

HRP:
 

La lapine était vaincue, mais rien sur le visage de Vanilla ne traduisait une quelconque émotion. Elle se contenta d'observer froidement le pokémon suivant : une Nanméouïe, un Pokémon souvent pacifiste. Mais elle ne devait pas baisser sa garde. La première attaque fut cependant efficace : la Feunnec se saisit de la boule violette et se retourna vers sa maîtresse en attendant les ordres.


- Crrr. Fouuu.


Aussitôt, la Feunnec se rua vers son adversaire pour lui asséner une Griffe tant qu'elle disposait encore d'une attaque supérieure. Cependant, le Rugissement qu'elle subit en milieu de course remit sa stat à 0. Peu importait, quelque part. Car si elle réussissait à s'approcher assez, elle pourrait lancer une Flammèche à bout portant, sa première attaque spéciale de tout le combat. Ses stats étant restées inchangées dans ce domaine, peut-être pouvait-elle en tirer avantage.

Pendant ce temps, Vanilla regardait avec insistance la jeune femme serrer son Pokémon contre elle. Elle essayait de lire dans leurs esprits afin de savoir quel sorte de lien les unissait, mais un champ psychique bloquait les communications. Le Pokémon savait-il qu'elle pouvait lire dans les pensées et avait-il volontairement brouillé les ondes psychiques ?


HRP:
 

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 10:42

La petite fille ne semblait pas montrer tellement de joie à avoir vaincu la Nidoran de Febe. Après tout, la manche avait été vraiment courte, la lapine n'aillant pu presque rien faire pour contrer son adversaire. A présent, c'était le tour de sa Nanméouie de combattre : bien sûr, le Passe-cadeau avait parfaitement fonctionné et la Feunnec allait rapidement s'empoisonner, à force de rester en contact avec l'Orbe Toxique. Après cela, la dresseuse du pokémon feu donna ses ordres, Febe en aillant déjà compris la moitié : il y allait avoir un « Crrr », donc une attaque Griffe, forçant la Feunnec à aller au contact.

Le pokémon Auditif se fit donc griffer, avant de pousser un Rugissement plaintif, réduisant la puissance physique adverse. Malgré cette griffure, elle ne vacilla pas : elle était un pokémon résistant, après tout. Elle n'était pas au niveau d'une Leuphorie, mais savait se défendre. Pendant que la Feunnec lui crachait sa deuxième attaque, une Flammèche, elle envoya instinctivement la paume de sa petite main vers la joue de la renarde, dans un Ecras'face. Après cela, Febe reprit le contrôle de son pokémon et lui ordonna une nuée de Torgnoles, que la pokémon rose s'empressa d'exécuter, agitant ses deux bras pour donner des baffes à la Feunnec, à la manière d'une enfant ne sachant pas se battre. Febe était certaine qu'elles ne toucheraient pas toute, mais esperait quand même faire un bon nombre de dégâts avec cet combinaison de capacités.

Pendant ce temps, Remo était débordé : il devait maintenir la communication mentale entre sa dresseuse et la Nanméouie et en plus de cela, bloquer les ondes psychiques de la petite aux cheveux verts qui voulait entrer dans le contact mental qui unissait Febe à ses pokémons. Il l'avait remarqué : la petite avait assez de pouvoir pour utiliser la télépathie, à l'instar de la poupée de sable. Malheureusement, celle-ci n'acceptait pas tellement que l'on essaye d'investir l'esprit de sa dresseuse. Il envoya donc un seul mot à l'adversaire, premier et dernier avertissement, comme une voix grave sortie du fond d'un gouffre :


« Arrête. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 11:15

Vanilla observait froidement la nuée de coups qui frappait son Pokémon. Il lui sembla que la Feunnec régissait soudain moins vite. Etait-ce les coups qu'elle avait pris qui l'avaient affaiblie ? Non. Cette sphère. Cette sphère violette qui s'était accrochée au pelage jaune avait empoisonné son Pokémon et impossible de l'enlever.
Tandis que sa Feunnec se repliait après avoir essuyé autant de coups, Vanilla cherchait un moyen de retourner la situation. Son Pokémon était affaibli et empoisonné. En face, le Pokémon adverse était résistant, peut-être même trop résistant pour espérer percer avec son petit renard. Peut-être était-il temps réfléchir autrement.


- Biou biou. Fouuu.


L'idée n'était plus de vaincre, mais de préparer le terrain pour le prochain Pokémon. Ugi Ugi n'allait plus tarder à perdre connaissance, à cause non seulement des coups qu'il avait reçus, mais aussi et surtout à cause du poison qui courrait maintenant dans ses veines.
Avec ses dernières forces, il agita donc la queue en une Mimi-Queue et se prépara à lancer une Flammèche en direction de son adversaire. Avec beaucoup de chance, qui sait, il pourrait même le brûler.

Du côté du Balbuto, la barrière psychique empêchait la petite de lire efficacement les pensées de son adversaire ou de son Pokémon. Elle avait entendu la mise en garde dans sa tête. Encore peu habituée à recevoir des messages télépathiques de qui que ce soit, la petite fronça légèrement les sourcils et renonça. Si jamais elle avait des questions à poser, elle les poserait plus tard.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 11:47

Contrairement aux craintes de la jeune fille, les assauts de sa Nanméouie furent assez puissants pour mettre la Feunnec dos au mur. Tant mieux, ainsi, Febe avait plus de chance de gagner ce combat de pokémons. En plus, l'orbe, maintenant collée aux poils de la renarde, commençait à empoisonner sa porteuse, la faisant souffrir d'autant plus. L'adversaire s'écarta de la pokémon rose, alors que Febe n'ordonnait rien, observant simplement le pokémon adverse et la dresseuse face à elle, se détendant légèrement.

Après cela, la fille aux cheveux verts ordonna une Mimi-queue ainsi qu'un Flammèche. Consciente de n'avoir rien pour contrer cela, Febe laissa les attaques passer, regardant sa Nanméouie se faire attendrir par la Mimi-queue puis frappée par les flammes de la Feunnec, se brûlant au passage. A ce moment précis, la blonde reprit le cours du combat, rapidement, ordonnant un dernier Ecras'face ainsi qu'une Régénération. L'Ecras'face était là pour mettre la Feunnec K.O, alors que la Régénération servait à dissiper la brûlure, avant qu'un nouveau pokémon n'apparaisse.

Quant au Balbuto, sa menace fut rapidement effet. Il sentait déjà que la petite inpertinnente relâchait ses pouvoir psychiques. C'était tant mieux, car il avait besoin de s'économiser : après Zaïra, ce serait à lui de combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 12:16

La dernière attaque avait eu raison du renard de feu qui, après avoir vacillé un moment, retourna dans sa ball.

Le moment était venu d'envoyer un autre Pokémon. Il lui en restait deux. Elle prit une ball, la regarda un instant et la lança sur le terrain. Le Débugant sortit, faisant craquer ses poings, prêt à en découdre. Malgré le fait qu'il soit peut-être le moins polyvalent de ses Pokémon, Débugant restait sans doute le plus pugnace. Sa volonté de protéger sa maîtresse le poussait à donner le meilleur de soi-même, surtout dans les situations les plus désespérées.
Le Nanméouïe adverse s'était soigné de sa brûlure, mais avait encore sa défense baissée par la dernière Mimi-queue. Et pour le Débugant, Pokémon physique, c'était une excellente nouvelle.

- Roguy. Bouh ! Poum !

Dès son arrivée sur le terrain, le Débugant lança un Bluff dans le but d'effrayer son adversaire et ainsi lui donner un avantage pour la Charge qui allait suivre. Il était de type combat, Vanilla le savait, mais il ne possédait aucune capacité de ce type, ce qu'elle trouvait plutôt dommage, vu que cela aurait pu lui fournir un avantage dans cet affrontement.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 28 Aoû - 17:17

Comme elle l'avait prévu, la Feunnec tomba, des suites de l'Ecras-face de la Nanméouie. La petite prit encore le temps de regarder ses balls avant d'envoyer son combattant : un Débugant. Febe craignait que son pokémon rose ne reçoive des attaques Combats. Elle ne pouvait, malheureusement, pas faire grand chose pour empêcher cela. Et alors qu'elle allait ordonner un Rugissement, le Combattant parti comme une fusée, pour frapper sa Nanméouie d'un Bluff, laissant la voie libre à la Charge du Débugant. La Nanméouie prit plus de dégâts que prévu, à cause de la Mimi-queue précédente de la Feunnec, mais elle tint malgré tout bon, gardant ses appuis.

Pour contre-attaquer et faire en sorte de ne plus se faire attaquer ainsi impunément, Febe avait une idée toute indiquée : entraver les mouvements de l'adversaire. Elle ordonna donc une Attraction, capacité ô combien sadique lors d'un combat, suivie d'un Rugissement. La Nanméouie dégagea ainsi une aura en forme de coeur plus rose qu'elle-même, quasiment inévitable car à bout portant. Ainsi, le Débugant hésiterait à attaquer le pokémon rose tant que celle-ci ne se montrait pas trop violente. Et d'ailleurs, elle poussa un léger cri attendrissant vers le combattant, souhaitant contre-balancer l'effet de la Mimi-queue.

Mais Febe savait très bien que ce n'était pas ainsi qu'elle gagnerait le combat. Il fallait attaquer, même si elle était certaine que Remo ne ferait qu'une seule bouchée du Débugant, s'il venait à devoir combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Ven 29 Aoû - 8:12

Attraction. Une capacité qui pouvait s'avérer dévastatrice aussi bien sur les Pokémons que sur les humains. L'onde rose atteignit le petit combattant et le déstabilisa. Pourquoi ? Pourquoi était-il attiré par son adversaire. Le Rugissement qui suivit l'attendrit et il baissa un moment sa garde.

- Roguy. Poum. Poum !


Tiraillé entre les ordres de sa maîtresse et l'attirance qu'il ressentait soudain pour la Nanméouïe, le Débugant hésita, son regard allant alternativement de l'une vers l'autre. Mais tandis que son esprit alternait entre l'une et l'autre, il se souvint de son dernier combat. C'était contre une Démolosse, un adversaire qu'il avait grandement sous-estimé. Et Vanilla lui avait pardonné sa faiblesse. Cette fois, il ne lé décevrait pas. Il combattrait pour elle et avec elle !
D'un coup, il se rua vers la boule rose et attaqua, comme sa maîtresse l'avait prévu, avec deux Charge à la suite.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Ven 29 Aoû - 17:43

L'Attraction avait parfaitement touchée son adversaire, comme prévu, le faisant hésiter avant de porter ses coups, laissant le temps à Febe d'ordonner mentalement un Ecras'face à sa pokémon, celle-ci d'accord pour se défendre, sa paume rencontrant le Débugant lorsque celui-ci lançait sa première Charge. Par contre, pour ce qui était de la deuxième Charge, la Nanméouie ne put rien faire d'autre que subir l'attaque, se maintenant comme elle pouvait sur ses appuis. Elle pouvait encore endurer plusieurs attaques, mais sa dresseuse rageait : Les statistiques que l'on lui avait donné étaient mauvaises ? Il n'y avait pas réellement une chance sur deux d'échec, avec Attraction ?

Elle serrait fort son Balbuto contre sa poitrine, donnant pour ordre à sa Nanméouie un autre Rugissement ainsi que d'amadouer le combattant. Celle-ci poussa donc un Rugissement plaintif, après avoir reçu les coups de celui qu'elle avait séduit, avant d'essayer de l'amadouer en lui demandant pourquoi il la frappait, qu'est ce qu'elle avait fait de mal ? Febe esperait ainsi que le Combattant laisse une ouverture pour attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Sam 30 Aoû - 12:32

Le Débugant avait frappé, mais malgré les ordres de sa maîtresse de continuer ses assauts, ses coups se faisaient de plus en plus faibles et hésitants. La plainte du Nanmaouïe faisait effet et cette fois-ci, il ne put se résoudre à l'attaquer.

Vanilla, derrière son visage impassible, ne comprenait pas. Pourquoi ? Pourquoi son Pokémon n'attaquait-il pas ? Pourquoi hésitait-il ? Quel était ce mal qui l'avait envahi ? Non. La jeune dresseuse ne comprenait pas.


HRP:
 

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Sam 30 Aoû - 20:27

Febe jubilait intérieurement, maintenant. Les plaintes de sa Nanméouie avaient portées parfaitement leurs fruits,si bien que le Débugant ne faisait rien, se contentant de rester planter devant la pokémon rose. C'était le moment pour une contre-attaque bien mérité ! La jeune blonde ordonna simplement une magnifique combinaison de capacités : Torgnoles, puis Ecras-face. Elle espérait ainsi faire un maximum de dégâts pour le Débugant, au risque de perdre l'effet de l'Attraction précédente.

« Vengeance ! »

Sur ces mots, la pokémon audition recommença à battre des bras rapidement, avec l'espoir de faire mal au combattant adverse, avant de lancer une dernière fois la paume de sa main vers la joue de celui-ci, dans un Ecras'face bien placé.

Après cela, Febe fronça les sourcils. Ils l'avaient sentis, c'était revenu, pour le plus grand malheur de la blonde et de la poupée de sable. Depuis trois mois que ça suivait, hantait, la blonde, c'était la seule fois où c'était parti si longtemps. La question n'était pas pourquoi ça suivait la jeune fille, à ce moment-là, mais pourquoi c'était parti ainsi. Ça avait eu peur de la psychiste adverse ? Sûrement. Après tout, quand on se cache comme ça le faisait, se laissant simplement ressentir par Febe et son pokémon psy, on pouvait craindre qu'une tierce personne puisse nous voir également. Mais une chose qui était sûr, c'était que sa présence allait perturber la jeune fille et Alberto le voyait déjà : sa protégée frissonnait légèrement, les sourcils froncés.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Sam 30 Aoû - 21:51

Le Pokémon ne bougea pas lorsque la boule rose lui fondit dessus. Il ne bougea pas non plus lorsque les coups s'enchaînèrent sur son visage. Il encaissa sans broncher, l'esprit plus meurtri que le corps.
À cet instant du combat, Vanilla n'avait même plus besoin de donner ses ordres. Elle lisait dans l'esprit de son Pokémon comme dans un livre. Il était tiraillé entre l'Attraction pour son adversaire et son sens du devoir de protéger sa maîtresse.


*Que dois-je faire ? Que dois-je faire Vanilla ? Est-ce que je reste comme ça ? Est-ce que je l'écoute elle qui est si belle ? Ou toi qui es si douce ? Que dois-je faire ? Qui dois-je suivre ? Comment choisir ?*

Les coups s'étaient momentanément arrêtés et le Nanméouïe avait sa main levée pour lui asséner son Ecras'Face.
Le coup retentit dans le garage.
Vanilla. Vanilla ne l'avait jamais frappé. Vanilla.
Le visage encore tourné par la force du coup, le Débugant lança un regard plein de colère à son adversaire. Il ressentait comme une trahison. Il avait été trahi par ce que le Nanméouïe lui avait dit. Sans même attendre les ordres, il Chargea avec puissance.


- Meuteuse ! Tu n'es qu'une menteuse !


Tandis que le Pokémon se défoulait sur son adversaire, Vanilla plissa légèrement les yeux. Quelque chose. Quelque chose était présent ici avec eux. Elle avait senti une présence. Vanilla ferma un instant les yeux, comme pour se concentrer. Elle ne pouvait pas localiser la présence, aussi ne pouvait-elle pas s'adresser directement à elle. Elle créa donc une matrice psychique dans l'ensemble du hangar. Tout le monde entendrait, mais peu importe. Vanilla avait vu son adversaire trembler et sembler plus nerveuse. Nul doute qu'elle ressentait elle aussi la présence. Elles allaient tirer ça au clair.
Ses yeux rouge s'ouvrirent soudain, éclatant :


*Qu'es-tu ?*

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le médecin malgré elle [Alberto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Molière] Le médecin malgré lui
» [Méropée Malo]L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle
» Nouvelle malgré elle
» [Molière] Le médecin volant
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Avalaville-
Sauter vers: