Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le médecin malgré elle [Alberto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Dim 31 Aoû - 20:07

Quand la Nanméouie eut fini son coup, elle sentait déjà le remord la ronger et lorsqu'elle vit le regard que lui lançait son adversaire du moment, les larmes lui montèrent aux yeux. Elle l'avait manipulé comme un vulgaire objet, lui faisant croire à l'amour avant de lui planter un couteau dans le dos. Ce n'était pas elle, cela. Elle, elle était douce. Elle se laissa donc frapper par le Débugant, tombant au sol sous la violence du coup. Elle mit du temps à se relever, la tête baissée, un genou à terre et les mains collées contre le sol du garage, refusant de se défaire du contact froid du béton. Des larmes coulèrent de ses yeux, ruisselant sur ses joues avant de tomber silencieusement sur le sol. Elle ouvrit la bouche, retenant un sanglot, avant de parler une dernière fois à celui qu'elle avait manipulé.

«  Je.. Désolée.. Snirf.. Mais c'était les ordres.. Je.. »


Le grand désespoir des pokémons qui aimaient leur dresseur, tiraillé entre leurs habitudes, leur caractère naturel et les envies de leur dresseur. Il devait comprendre cela, non ? Elle l’espérait, dans tout les cas. Mais là, elle ne pouvait pas laisser passer ses actes. Elle attendait donc le coup final, celui qui la ferait tomber avant de rentrer dans sa ball, le cœur rongé par les regrets.

Pendant ce temps-là, la petite psychiste avait tenté d'entrer en contact avec l'esprit qui hantait Febe, celle-ci frissonnant d'autant plus, livide, sentant la chose s'énerver par la tentative de la fille aux cheveux verts. Elle le savait, elle allait passer encore une mauvaise nuit. Une nuit où ses rêves se résumeront à des rêves où elle mourra, encore et encore, sans pouvoir se réveiller avant le matin.Voyant la réaction peu habituelle de sa protégée, Alberto se précipita vers celle-ci, voulant l'aider, arrêté par la simple paume tendue vers lui de la part de la blonde, celle-ci prenant la parole par la télépathie de sa poupée de sable, un sourire faux sur le visage, les yeux dans les yeux de son frère de cœur.


« Ca va. Je vais bien. »

Alberto déglutit, avant de faire un pas en arrière, quand un bruit sourd, suivit de plusieurs autres plus petits retentirent : une des boites en carton qui était sur une étagère venait de tomber, déversant son contenu sur le terrain improvisé, suivis d'un murmure mental à l'intention de toute les personnes dans le garage, en réponse à la question de Vanilla.

« O..Ol.. »Mais avant de terminer son mot, la présence partie, laissant reprendre son souffle à la jeune fille, encore blanche et transpirante de cette apparition. Quelques secondes plus tard, elle se retourna vers la plus petite, la dévisageant.

« On continu.
Hum. Tu es sûre, Febe ?
Oui. »


Sur ces mots, Alberto reprit place contre le mur, ne pouvant que se plier à la décision de Febe, alors que celle-ci attendait la réponse de son adversaire. Est-ce que après ce contre-temps elle voudrait toujours combattre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mar 2 Sep - 8:15

Le Débugant s'était efforcé de rester digne pendant la complainte de son adversaire. Il s'était tenu droit, mais cachait mal les petites larmes qui perlaient au coin de son oeil. Les sentant commencer à couler, il les sécha d'un revers maladroit. Il ne pouvait pas s'attacher à elle. Elle était une ennemie, une adversaire. Au moins pour ce combat.
Elle avait parlé des ordres et Débugant se surprit à y penser lui aussi. Au fond, pourquoi avait-il attaqué ? Parce que Vanilla lui en avait donné l'ordre ? C'était à ce moment qu'il avait au contraire refuser de faire du mal à la Nanméouïe. Et quand avait-il frappé ? Lorsque, n'écoutant que sa passion, il n'avait même pas tenu compte des ordres de sa maîtresse.


- Les ordres sont une chose, oui. Notre volonté en est une autre. Pose-toi la question : pourquoi ai-je choisi de la suivre ? Moi je n'ai pas choisi. Mais elle ne m'a rien donné qui me pousse à le regretter. Au contraire. Vanilla est quelqu'un de doux pour qui je me bats... avec plaisir...

Il s'avança vers son adversaire toujours au sol.


- ... et je sais qu'elle comprendra ma décision.

Au dernier moment, alors qu'il s'était préparé à frapper, il fit volte-face et se tourna vers sa maîtresse.

- C'est bon. J'ai fini. Au suivant.

Puis, sans même lui demander son avis, il retourna dans sa ball tandis que Vanilla n'avait pas bougé un muscle. Au suivant ? Envoyer Tiny, son Mninidraco ?
Son esprit était ailleurs. Au moment où elle avait essayé d'entrer en contact avec la présence dans le garage, elle avait senti son adversaire frissonner, comme si la présence en question s'en prenait à elle. Quelques secondes plus tard, une caisse s'était renversée dans le garage, achevant de la convaincre : cette présence était puissante et possiblement dangereuse.


- Fini. Dangereux.

Elle marcha vers l'endroit où s'était déversé le contenu de la caisse et le rangea sereinement. Puis elle adressa un regard aux deux autres personnes dans le garage d'un air de dire de les suivre avant de se diriger vers la sortie. Si rien ne la retenait, ils seraient bientôt de retour dans le cabinet du docteur, dans un endroit sans doute plus sûr qu'un garage mal éclairé.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Mer 3 Sep - 21:21


Le Débugant avait parfaitement raison. Mais Zaïra non plus, n'était pas allé avec Febe en étant forcée, non, elle avait choisi de la suivre, mais également de suivre chacun de ses ordres, sans ciller. Pourtant, là, elle avait craqué, forçant la pitié de son adversaire qui rentra tout simplement dans sa ball, la laissant à terre, sanglotante. Elle se releva, bien après, lorsque le spectre était parti, laissant tomber une caisse à côté d'elle au passage, la Nanméouie se faisant happer par le laser rouge de sa ball, la blonde lachant sa poupée de sable pour la poser au sol, afin que celle-ci puisse combattre. Mais non, la fille aux cheveux verts ne voulait plus combattre. Pourquoi ? Elle avait peur de la présence qui tournait autour de son adversaire ? C'était le problème de Febe, non ? En tout cas, la blonde ne comprenait pas la décision de Vanilla, voulant continuer le combat jusqu'à se faire arrêter par Alberto. Il ne voulait pas que sa protégée embête plus que cela son adversaire et puis... Il était inquiet, par rapport à la présence. Pourquoi était-elle aussi puissante ? Qu'était donc ce mot commençait par le son « O » ? Tant de questions qui ne lui laissaient pas l'esprit tranquille.

Dans tout les cas, la blonde, après avoir récupéré Remo, suivie son frère de cœur, celui-ci suivant lui-même la petite fille qui retournait dans le cabinet du médecin. Il allait donc revoir le vieil homme et il aurait été préférable d'annoncer les événements du garage avant que la fille aux cheveux verts ne le fasse elle-même, lorsque Alberto et Febe seraient partis. Cela donnerait une mauvaise image du duo et par extension de toute l'organisation. Le jeune homme alerta donc sa protégée par le lien télépathique de son Balbulto, celle-ci soupirant doucement avant de parler, grâce au lien psychique.


*On a bien combattu et une boîte est tombée.*

Pour Febe, c'était largement suffisant et le médecin n'avait pas besoin de savoir les détails. Après tout, à quoi ça lui servirait de savoir que Vanilla a dominé la blonde largement pendant tout le combat ? En plus, ça mettrait un coup à l'honneur de la muette. Et il n'avait pas non plus besoin de savoir qu'un esprit hantait la blonde. Qu'est-ce qu'il pouvait y faire ? Febe resta donc tranquille, droite, observant le vieil homme, avant que ne retentisse la voix d'Alberto dans le cabinet.

« Hum. En fait, il y a eu un léger problème, privé à Febe, et nous avons donc dû arrêter le combat. Ou plutôt Vanilla a décidé de terminer le combat. Eh bien... A moins que vous aillez une objection, je pense qu'il serait temps pour nous de partir, je ne voudrais pas vous déranger plus que cela dans votre travail. »


Il attendit poliment la réponse du vieil homme, ne voulant pas brusquer son départ. Encore une fois, cela ferait mauvaise figure. Même si Febe était plus de l'avis de partir tout de suite : elle avait eu ce qu'elle voulait, c'était suffisant et rester plus de temps serait obsolète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 4 Sep - 14:49

Lorsqu'elle revint dans le cabinet suivie de ses deux invités, Vanilla fit un signe discret au docteur pour lui indiquer qu'elle était revenue. Le vieil homme était en train d'ausculter un autre patient et entendit les paroles télépathiques de Febe. Habitué avec la petite aux cheveux verts, il ne sembla pas plus surpris que ça et prêta plus d'attention aux paroles de l'homme.
Il sentait que tout ne s'était pas forcément passé comme prévu, vu que le combat avait été interrompu mais mis cela sur le compte de l'esprit pacifique de Vanilla.

Ils se proposaient de partir, mais le docteur n'avait pas encore fini sa séance :


- Oui, très bien. Juste avant je vais vous faire une petite ordonnance.


Il commença à s'asseoir en demandant à son patent actuel de bien vouloir patienter un peu. Après avoir gribouillé sur une feuille les médicaments dont Febe aurait besoin, il la tendit au jeune homme.

- Voilà. Je vous aurais bien donné moi-même ce qu'il vous faut mais je suis à court. Avec cette vague de rhumes, tous mes médicaments sont partis très vite.

Pendant que Ôgi parlait à Alberto, Vanilla était partie chercher quelque chose dans une armoire recouverte d'un voile noir. Il s'agissait d'une sorte de petite amulette dorée avec une sphère rouge au centre. Elle s'approcha de Febe et lui tendit :

- Un charme. Pour aider.

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 20

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Jeu 4 Sep - 20:29


Bien sûr. Bien sûr que le médecin devant donner une ordonnance, c'était le but initial de ce rencontre. Alberto mit sa main dans ses cheveux, gêné de cet oubli. Le combat et la présence qui rôdait autour de sa protégée avaient monopolisé toute l'attention du jeune homme. Il hocha simplement la tête, avant que le médecin n'aille derrière son bureau griffonner à la main la prescription. Cela fait, après peu de temps, le vieil homme revint vers Alberto qui n'avait pas bougé de sa position, lui tendant en même temps le papier que Gaïa s'empressa de prendre. Le vieil homme n'avait plus de médicaments à cause de la vague de grippe ? C'était bien dommage, mais cela ne changeait rien aux plans d'Alberto.

« C'est regrettable, oui. »

Il jeta un œil à Febe, se disant qu'il était grand temps de partir, avant de voir que celle-ci attendait la petite fille qui revenait vers elle avec une sorte de médaillon doré serti d'une orbe rouge. Un charme pour aider ? Contre l'esprit qui hantait la blonde ? Le duo haussa un sourcil, le même, en même temps, sceptique de l'effet de l'objet qu'offrait la fille aux cheveux verts à Febe. Comment un simple morceau de métal pouvait faire fuir les esprits ? Il y avait, certes, des humains capables de faire des choses comme la télépathie ou la télékinésie, mais est-ce qu'un objet était capable de tels prouesses ? Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir et Febe l'exécuta, prenant le médaillon des mains de la petite d'un geste sec, rapide et précis. Elle lâcha tout de même un « Merci. », avant de se retourner vers son frère de cœur, le regard voulant clairement dire : « On part ? ». Alberto soupira doucement, mettant le papier dans sa poche, avant de tendre une main au vieil homme.


« Hum. Je pense que nous pouvons y aller, monsieur. »

Après les salutations, il retourna vers la porte menant à la salle d'accueil, suivi de Febe, après que celle-ci ai levé un bras en guise de salut. Mais il ne voulait pas laisser le vieil homme dans le doute face à l'Aurore. Il s'arrêta donc, sur le pas de la porte, regardant ses chaussures et sans se retourner, il envoya un message télépathique via Remo au médecin.

« Sachez que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que l'Aurore ne déligne pas de ses intentions initiales. Foi de Gaïa. »

Son physique n'était pas connu , mais son nom de Libérateur, par contre, devait être connu même jusqu'au petit village qu'était Avalaville. Il n'attendit même pas de réponses, avant de sortir du cabinet, comme un prince et sans avoir menti : il avait adhéré à l'organisation par ce que ses intentions semblaient justes, mais si elle venait à trop s’extrémiser, il n'hésiterait pas à la stopper dans son élan.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex et Vanilla
Le Détective et la Psychiste
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   Ven 5 Sep - 20:19

Lorsqu'il avait entendu le nom de code du Libérateur, le médecin cacha le mieux qu'il put sa surprise, mais n'importe qui aurait tout de même pu voir qu'il était impressionné d'en avoir reçu un. Pour Vanilla, qui captait ses ondes psychiques, cela ne faisait aucun doute : le vieil homme s'en voulait presque d'avoir été aussi catégorique avec lui. Il regrettait de l'avoir trop vite catalogué d'extrémiste. Après tout, quelqu'un qui s'occupe d'une autre personne qui semblait plus faible que lui avec autant d'égards pouvait-il réellement être une mauvaise personne ?

*Que Kami vous garde*
avait lancé Vanilla par télépathie.

L'amulette qu'elle avait donné à la petite était plus un gri-gri qu'un réel objet magique. Elle pourrait sans doute profiter de l'effet Placebo si jamais elle s'y attachait vraiment. Et si l'esprit qui la hantait percevait son attachement à cette amulette, il pourrait se mettre à maudire ce bout de métal sans importance et ainsi préserver la jeune fille. C'était une technique très simple qui fonctionnait souvent sur les fantômes simples, mais les esprits plus retors pouvaient déceler le piège.

Une fois que leurs deux clients furent éloignés, ôgi retourna vers son patient tout en s'adressant à sa petite assistante en blanc :


- Vanilla, comme tu l'as entendu, nous sommes un peu à court de remèdes. Il faudrait que tu ailles en chercher au plus vite à Mégapagopolis. Tu pourrais y aller demain ?


Elle hocha simplement la tête.

HRP:
 

_________________





"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"

~Alex's Theme~
~Alex's Battle Theme~

"False tears can only hurt others.
False smiles can only hurt yourself."


~Vanilla Battle Theme~
~Vanilla's Song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le médecin malgré elle [Alberto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le médecin malgré elle [Alberto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Molière] Le médecin malgré lui
» [Méropée Malo]L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle
» Nouvelle malgré elle
» [Molière] Le médecin volant
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Avalaville-
Sauter vers: