Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 13 Oct - 14:56

-‘ … O… Oliver ! Ne va pas trop près de l’eau, attends au moins que je te mette tes brassards… ‘

-‘ Wouah, Bahia, regarde les Corayons ! ‘

-‘ Oui oui, je les vois, maintenant viens par ici. ‘

La brunette avait les poils des bras hérissés juste à voir le petit garçon sur le bord de l’eau, celui-ci avançant et reculant au rythme des vagues en rigolant. La raison était toute simple : elle avait appris que l’enfant ne savait pas nager. C’était pourtant l’une des choses importantes à apprendre lorsqu’on était petit et Bahia avait décidé de l’amener à la plage, deux semaines après l’avoir récupéré pour de bon. Autant dire que la vie de la botaniste avait pris un tournant assez radical, ce qui la déboussolait un peu ses temps-si. D’abord elle avait dû se rendre en cour et avoir des dizaines de rendez-vous avec les avocats et les services sociaux, ceux-ci lui permettant finalement de garder officiellement Oliver avec elle. La demoiselle avait organisé une fête pour lui la journée après et avait invité famille et amis, sa vie changeant du tout au tout à partir de ce moment précis. D’abord, installer le jeune garçon. Cela avait pris quelques jours, le temps qu’elle décore sa chambre et que celui-ci prenne un peu plus ses aises.

Au départ c’était un peu bizarre, la jeune femme avait du mal à trouver des sujets de discussion avec lui, se rendant compte au final que ce n’était pas plus grave que cela. Les enfants agissaient plus qu’ils ne parlaient, Oliver avait sa manière bien à lui de communiquer avec elle, surtout par le jeu. La botaniste était un peu jalouse de voir qu’Oliver semblait mieux s’entendre avec son père Edward, mais son paternel avait toujours eu plus de facilité avec les enfants. Il était le gentil grand-papa gâteux, Bahia devait encore s’habituer de son côté à jouer le rôle de maman, chose compliquée pour elle. Puisque le jeune garçon faisait ses études à la maison, la jeune femme avait engagé une professeure privée, celle-ci venant 4 jours dans la semaine pour faire les leçons à l’enfant, en plus d’exercices pratiques. Cela permettait à Bahia de se concentrer elle-même sur ses recherches ou de sortir en forêt pour faire un tour de garde, allant prendre des nouvelles sur les braconniers. Ceux-ci étaient assez calmes ses temps-si, la jeune femme n’aimait pas vraiment cela. Les documents qu’elle avait récupérés avec son amoureux étaient finalement inintéressants, se demandant si Damien avait fait exprès. En parlant d'amoureux, la brunette ne regrettait pas son choix. Elle l'avait revu quelques fois depuis et son amour pour Yuugure ne faisait que se solidifier, celle-ci étant heureuse d'avoir une relation qui semblait bien aller. Elle avait promit à celui-ci qu'elle ferait attention dans ses sorties en forêt, ne sortant jamais sans son énorme Blindépique et le reste de son équipe. Cogneur semblait toujours aussi de bonne humeur et Bahia savait bien qu’il continuait de sortir certains soirs pour aller voir son amant, celle-ci finissant finalement par se dire que c’était une bonne chose. Le chromatique avait besoin de cela et si Bruno était capable de lui fournir l’amour nécessaire à son bien-être, qui était-elle pour se mettre entre les deux ? C’était un peu bizarre de savoir qu’il s’intéressait à un mâle, mais vu comment cela fonctionnait avec les femelles, peut-être qu’il avait une tendance pour cela sans le voir. Qu’importe, il était bien et ça se voyait, s’il était heureux, elle était heureuse aussi, préférant lui laisser le plaisir du secret. La vie semblait vouloir prendre une direction assez agréable pour l’instant, Bahia se laissant guider par celle-ci.

La botaniste avait donc décidé après une petite semaine de faire des sorties avec Oliver, se disant que cela lui permettrait peut-être de se rapprocher un peu plus de lui. Lorsqu’elle lui avait proposé d’aller à la plage, l’enfant lui avait avoué que personne ne lui avait appris à nager, changeant trop souvent de familles d’accueil. Surprise par cet aveu, la demoiselle avait décidé qu’ils iraient faire un tour sur les plages de Mailys dès le lendemain. Autant dire que cela semblait faire plaisir à tout le monde et elle la première : elle s’était rendu compte hier que les braconniers se regroupaient dans une section de la forêt et voulait décrocher un peu de ce problème, voulant profiter de cette sortie pour décompresser et reprendre des idées claires. Pourquoi ils faisaient cela ? On s’en fout, aujourd’hui était jour de relaxation.

-‘ Voilà. Viens avec moi, j’ai une surprise pour toi. ‘

La brunette venait de lui installer ses brassards au bras, après lui avoir mis de la crème solaire sur les parties exposées, sa peau claire risquant de brûler sous le soleil. Il faisait chaud aujourd’hui et Bahia portait un large chapeau de plage, pour se protéger elle-même des insolations. En bikini avec son paréo attaché aux hanches, la jeune femme s’appuya sur sa canne et fit signe à l’enfant, jetant un coup d’œil à tous les Pokémons présents : Cogneur, Santo, Dent Tranchante, Globule, Quercus, Chayton, Cacahuète et le petit dernier, Guimauve. Autant dire que la bande prenait de la place, le groupe ayant installé deux grands parasols et une tonne de serviettes au sol, créant un petit coin juste pour eux. Cogneur restait proche de Bahia comme à son habitude, se disant qu’il irait faire un peu de surf ensuite. Santo était resté dans le groupe au départ, mais la botaniste l’avait vu partir après quelques minutes, celui-ci étant visiblement attiré par toutes ses minettes en bikini sur la plage. Le Brutalibre faisait son mignon et chantait des sérénades que les demoiselles visées ne comprenaient pas, celles-ci semblant néanmoins trouver qu’il était chou en lui accordant de l’attention. Soupirant en voyant son lutteur mexicain faire le dragueur, la jeune femme c’était dit que c’était des vacances et que chacun relaxait à leurs manières. Le petit Paras, le Noadkoko, le Kadabra et le Mucuscule restaient sous les parasols, certains dormants ou d’autres jouant ensemble. Globule était évidemment caché sous les couvertures, seule sa tête ressortait un peu de sa cachette, ses grands yeux globuleux fixant Chayton qui tentait de communiquer avec Quercus, ceux-ci étant assis l’un en face de l’autre. Cacahuète et Dent Tranchante suivaient Oliver, le Psystigri à l’air psychopathe ne lâchant jamais son meilleur ami d’une semelle. Pour ce qui était du petit dinosaure, il avait simplement envie de se dégourdir les pattes, au grand dam de Bahia, qui en avait toujours peur. Enfin, le Ptyranidur restait proche de Cogneur, celle-ci restait assez éloignée de lui. Bahia aperçut finalement un groupe au loin et fit signe à Oliver de la suivre, celle-ci s’approchant des sauveteurs. D’autres enfants étaient là et la jeune femme pointa du doigt une forme parmi eux, souriant en voyant la tête que faisait le môme.

-‘ Tiens, regarde. C’est lui qui va t’aider à apprendre à nager. ‘

-‘ Musteee ! ‘

L’enfant ouvrit grand les yeux en voyant la personne… ou plutôt le Pokémon chargé de s’occuper de lui aujourd’hui. Les sauveteurs offraient des services en plus sur cette plage et ils avaient vite compris que les enfants adoraient apprendre avec des Pokémons, proposant le service pour les parents comme elle qui ne pouvaient pas le faire. Bahia avait du mal à nager correctement avec sa jambe et voulait offrir une expérience agréable au jeune garçon, qui aurait bien plus de plaisir à apprendre avec un Musteflott qu’avec elle. L’un des sauveteurs humains s’approcha du petit groupe, saluant tout le monde avant de se pencher vers le jeune garçon, qui recula un peu de gêne, saluant simplement l’adulte de la main.

-‘ Alors mon petit bonhomme, comme ça tu veux apprendre à nager ? T’inquiète pas, avec Ouragan dans le coin, tu n’as rien à craindre ! ‘ L’homme se tourna vers Bahia, celle-ci s’approchant un peu pour pouvoir l’écouter. –‘ Les cours durent une petite heure, vous pouvez en refaire dans la journée aussi. On va voir la base d’abord et on reste sur le bord, si vous voulez observer. ‘

-‘ Ça me va. Hum, mon Blindépique à le droit d’y aller aussi ? ‘

-‘ Bien sûr, il doit laisser Ouragan faire ses leçons, par contre. ‘

- Pas de problème, c’est juste pour le rassurer. Tu viens, Oliver ? On va aller faire un tour dans l’eau. ‘

-‘ Tu dois apprendre à nager toi aussi, Cogneur ? ‘

-‘ Non non, haha. Je serais là pour te supporter et si ça va, je t’amènerais faire du surf ensuite. Aller hop, à l’eau ! ‘

-‘ Fais… fais attention, hein. ‘

La brunette regarda donc son grand frère amener le petit avec lui, Oliver frissonnant en entrant dans l’eau. Il était un peu frileux et se plaignit un peu de la température de celle-ci, continuant néanmoins jusqu’aux épaules. Le Musteflott et le Blindépique le suivaient de proche, Cogneur gardant ses lianes sorties au cas où une vague trop grosse viendrait sur eux. Le sauveteur humain s’avança à son tour et Bahia posa ses fesses sur le sable chaud, jetant un coup d’œil gêné aux autres parents qui observaient aussi. Elle se sentait un peu… à part ? Posant sa canne à côté d’elle, la botaniste regarda tranquillement les Pokémons eau aider les enfants à faire les premières brasses, pour ensuite faire migrer son regard sur Cacahuète, qui était juste devant. Le Psystigri gardait la bouche grande ouverte, fixant de son air vide son compagnon dans l’eau, ne comprenant visiblement pas ce qu’il faisait. Dent Tranchante de son côté se roulait dans le sable, la jeune femme essayant de ne se concentrer sur lui.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 13 Oct - 22:24

Vacances, holidays, vacaciones... Peu importait la langue dans laquelle ce mot était prononcé, il faisait toujours autant d'effet quand je l'entendais ou le pensais simplement. Il faut dire que même si on ne pouvait pas qualifier notre petite épopée de travail proprement dit, elle  était loin d'être de tout repos. En effet j'avais décidé, allez savoir pourquoi, de visiter entièrement le croissant de lune avant d'espérer pouvoir commencer le challenge de la ligue, partant du principe que si j'en ressortais en un seul morceau je serais au moins parée pour la première arène. Le seul hic c'est que je n'avais pas pensé que ce serait si fatiguant que ça, comparé à la traversé de Hoenn qui paraissait être un parcours santé à coté de ce que j'avais pu expérimenter. Pourtant nous avancions tous tant bien que mal, si bien que lorsque notre route s'égara le long des plages de Maïlys, il me fut impossible de résister à leur appel d'autant plus que je n'étais pas toute seule à vouloir faire une pause. Toute l'équipe avait toujours son mot à dire et comme les trajets en pokéballs n'étaient pas très courant avec moi, sauf lorsqu'ils en avaient envie ou besoin, ils la ramenaient assez systématiquement sur l'itinéraire, la chaleur, le temps... Présentés comme ça, ils donnaient tous une image de belle bande d'enquiquineurs à pattes et pourtant, en y repensant ils ne l'étaient pas tant que ça et ça serait tellement ennuyeux de voyager avec des plantes vertes.

Toujours est il que comme j'avais entre autre pensé à prendre un maillot de bain, des serviettes et d'autres accessoires de plage dans mon bric à brac, je consentis à m'arrêter une journée complète pour profiter de la mer. J'avais réservé une chambre dans un hôtel pas loin et acheté un frisbee et loué un parasol en plus dans un stand qui longeait le sable et ce fut ainsi que notre petite troupe envahi le périmètre. J'étais heureuse de constater que je n'étais pas toute seule à emmener mes pokémons à la plage et je remarquais même au loin des maitres-nageurs accompagnés d'un grand Musteflott entourés par un nombre impressionnant d'enfants en brassard. Je les observais de loin en installant les serviettes et le parasol et compris qu'il s'agissait de cours de natation pour débutants et souris à cette idée. C'était génial comme initiative et je félicitais le génie qui y avait pensé avec une pointe de regrets quand même, simplement parce que j'aurais adoré apprendre à nager avec un pokémon. Mais bon, c'est de l'histoire ancienne tout ça et maintenant aller à la plage signifiait plus bronzette et jeux que nage libre dans mon esprit si bien que l'impact entre le parasol et le sable marqua le début de cette journée de détente. Avant que j'ai le temps de tourner la tête, Riolu et Dyno avaient piqué le frisbee pour aller jouer dans leurs coin et Goup' attendait que je gonfle un ballon de plage qui mesurait environ une fois et demi sa taille pour que nous puissions jouer ensemble. N'ayant pas prévu de pompe, le temps de gonflage fut plus long et plus fatiguant que prévu néanmoins, je réussis à donner au ballon la forme et la rigidité que l'on pouvait attendre de la part d'un ballon de plage et appelais Wolverine qui jouait avec du sable abrité par le large parasol.


- Tu ne veux pas essayer de jouer au ballon tu es sûr ?
*Oui... Moi faire château de sable*
- Comme tu veux !

Il était très amusant de voir comment la renarde faisait rebondir la balle sur sa truffe pour l'envoyer valser aussi haut que moi et ce avec une précision impressionnante. Je faisais attention à ne pas lancer trop fort non plus et de toute façon courir m'était presque impossible à cause de mon bikini qui était bien plus esthétique que pratique. Bien sûr, je m'occupais d'aller chercher le jouet lorsqu'il tombait à l'eau et j'en profitais pour jeter un coup d'oeil aux alentours histoire de surveiller les deux joueurs de frisbee. Le principe de leur jeu était que Riolu le lance le plus loin possible pour que Dyno parte comme une furie pour le rattraper avant qu'il ne touche le sol. Il y arrivait assez bien d'ailleurs mais je dût quand même leurs demander de se clamer un peu, de peur qu'il ne gêne les autres personnes qui n'avaient pas forcément envie de se retrouver au milieu de leurs jeux. A deux pas de là des musiciens de plage qui ressemblaient plus à des mariachis qu'à des musiciens classiques s'étaient installés pour faire profiter tout le monde d'une ambiance musicale, au grand damne de ceux qui espéraient faire la sieste au soleil. Goup' m'avait abandonné pour aller jouer avec les mecs aux frisbee et j'avais décidé de filer un coup de main à Wolverine, qui ne semblait pas avoir d'aptitudes particulière pour la sculpture sur sable. J'avais vraiment envie de lui faire plaisir et je voulais faire en sorte qu'il passe une aussi bonne journée que les autres et qu'il l'affiche, malgré son air inexpressif et sa voix métallique.

Le soleil avait déjà bien tourné et je revenais voir l'architecte d'acier après être allée me tremper un peu et avoir posé une grande capeline noire blanche et dorée sur ma tête pour ne pas prendre le risque de brûler. J'étais étonnée de constater que sa construction commençait à avoir la tête d'un château de sable et je m'étais mise en tête de l'aider jusqu'à ce qu'une ombre humanoïde détourne mon attention. Ce n'était pas un homme comme je m'y attendais mais un pokémon, un brutalibre pour être précis qui commença à piailler au moment où mes yeux se posèrent sur lui. J'écarquillais fortement ses derniers et relevais un sourcil, regardant le pokémon qui alliait la parole à de grands gestes explicatifs alors que je ne saisissais pas un mot de ce qu'il essayait de me dire. Je me tournais vers le Rodin du dimanche et lui demandais de me traduire ce qu'il me disait parce que ça en devenait gênant à la longue. Sans se détourner de son chef-d'oeuvre, il m'expliqua brièvement.


*Il dit toi ravissante...*
- Ah... Et quoi d'autre ?
*Rien particulier... Lui très fort accent mexicain*

Bizarrement j'imaginais beaucoup plus ce genre de scènes avec un mec un peu trop lourd ou un maitre nageur, mais je devais avouer qu'avec un pokémon c'était une grande première et c'était assez perturbant je dois dire. Ne sachant pas vraiment quoi faire, j'articulais vaguement un petit remerciement et lui offrait un petit sourire gêné. A postériori, j'aurais du me douter que ce n'était pas une bonne idée et le voir partir en courant juste après me fit savoir qu'il tramait sans doute quelque chose. Avec un peu de chance il allait oublier où se trouvaient mes serviettes et j'allais être tranquille... Non pas du tout. Il revint accompagné d'un kadabra et il sembla demander quelque chose aux mariachis qui se mirent à jouer un nouveau morceau alors que grâce à la force psychique de son compagnon, le pokémon catcheur entama une... Chanson ? Du Ricky Martin, Maria pour être précise en plus, quoi de plus ironique. Enfin ça aurait pu être marrant et mignon s'il ne me fixait pas en chantant et si sa petite danse ne le rapprochait pas dangereusement de ma serviette. Mes trois pokémons avaient arrêté de jouer pour profiter du spectacle et je les entendais rire d'ici, d'ailleurs la moitié de la zone avait arrêté ses activités pour regarder le pokémon chanteur et celle qu'il regardait. Je rabattais le devant de ma capeline vers mon visage pour me cacher un maximum le visage sans pour autant faire de grands gestes.

*Moi qui voulait simplement passer une journée tranquille sans me faire remarquer...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mer 15 Oct - 0:35

Bahia ne pouvait s’empêcher de regarder Cacahuète, son regard migrant de temps en temps sur Oliver, qui semblait bien se débrouiller pour une première fois. Il était un peu plus vieux que les autres enfants et semblait vouloir prouver qu’il était capable de le faire, le grand Blindépique restant assez proche pour le rattraper en cas de pépin. La brunette préférait ne pas trop s’attarder là-dessus, sentant le stress monter d’un cran quand elle observait l’enfant tenter de nager. Tout allait très bien et le danger frôlait le 0%, mais la demoiselle ne pouvait pas s’empêcher de ressentir une sorte de pincement au cœur. En fait c’était un sentiment qu’elle ressentait souvent depuis qu’elle s’occupait de lui, l’anxiété la rongeant de l’intérieur. Faisait-elle bien son travail ? Agissait-elle comme une bonne maman ? Trop de questions pour peu de réponses. Reposant à nouveau ses yeux vairons sur le Psystigri, le chaton mauve se retourna finalement vers elle, la bouche toujours grande ouverte. Ce Pokémon était… tout un spécimen. La botaniste ne savait pas trop quoi penser à son sujet, s’étant finalement habituée à ce regard semblant appartenir à un psychopathe. Il n’en restait pas moins bizarre, ayant des réactions difficiles à prévoir. Celui-ci se mit tranquillement à marcher dans la direction de Bahia, qui tendit doucement la main pour lui caresser la tête. Cacahuète resta donc là, ouvrant et fermant la bouche comme un Magicarpe alors qu’elle lui gratouillait le front. Le Psystigri n’en restait pas moins un Pokémon facile à vivre et il était le meilleur ami d’Oliver, l’accompagnant partout. Même pour l’heure du bain. Souriant à cette pensée, la botaniste fut surprise de voir le regard du chaton s’illuminer d’un coup. Huh ? Posant sa main sur le sable, la brunette se pencha légèrement vers lui, surprise de voir ses yeux briller de cette façon. Y avait-il quelque chose de spécial ? Cacahuète se mit à pousser des petits miaulements, Bahia se retournant pour voir ce qui semblait attirer ainsi son attention.

Oh non, elle devait être en train de rêver.

Cet idiot d’oiseau était en train de s’amuser à attirer l’attention d’une humaine, qui semblait visiblement gênée par son interprétation de Maria, de Ricky Martin. L’handicapée entendait de la musique en fond, mais ne croyait pas que c’était lui, ouvrant grand la bouche sans être capable de réagir sur le coup. Sans s’en rendre compte, la jeune femme avait à présent le même air que le Psystigri. Le Kadabra se tenait plus loin, rigolant à chaudes larmes. Lui qui aimait faire des conneries, autant dire qu’il était servi en spectacle. La botaniste resta un instant stoïque, sentant un mélange de colère et d’amusement remonter dans ses pensées. Colère parce qu’elle avait un peu honte que son Pokémon drague ainsi ouvertement des humaines, amusement parce qu’il fallait avouer qu’il était marrant à regarder. Consciente que le Pokémon était sous sa responsabilité, Bahia se releva avec l’aide de sa canne, replaçant rapidement son paréo orange. Le Psystigri et le Ptyranidur se mirent à la suivre alors qu’elle se mettait en marche, essayant de ne pas rougir de honte et de gêne alors que tous les regards aux alentours étaient braqués sur le Brutalibre dansant. Celui-ci se calma immédiatement en voyant l’humaine qui venait dans sa direction, se mettant à sourire d’un air gêné alors que Bahia s’arrêtait devant lui. La fête était finie et il le savait, Chayton s’approcha à son tour pour apprécier la scène de plus près. La brunette croisa les bras sur sa poitrine, soulevant sa canne et gardant l’équilibre sur ses deux jambes.

-‘ Santo, par Arceus, qu’est-ce que tu fous !? ‘

-‘ Désolé Chica, tu sais, le soleil, la plage, les bikinis… ça a tendance à me déconcentrer un peu, hum hum. ‘

-‘ … ce serait bien que tu évites de chanter de la musique latine aux demoiselles du coin, quand même… ‘

-‘ Ola, relaxe Chica, je ne fais que dire à ses dames ce qu’elles méritent : elles sont jolies et je me dois de le faire savoir ! ‘

-‘ Arrête de faire ton macho, excuse-toi à la jeune fille et ramène tes fesses. Pronto. Tout le monde regarde ! ‘

L’oiseau au masque de lutteur haussa les épaules, visiblement peu déranger par l’attention qu’il attirait. Santo avait un certain sens du spectacle, il adorait avoir les regards sur lui. Les musiciens avaient arrêté de jouer derrière, regardant la scène avec des airs entre la gêne et l’amusement. Le combattant s’approcha de Kara et attrapa sa main, déposant un baiser plumé sur le dessus de celle-ci. Bahia se frappa le front d’un air découragé, ne sachant pas trop si elle devait parler à la jeune femme. C’était le minimum, même si cela la gênait énormément. Sérieusement, elle allait avoir une discussion avec lui en revenant à la maison. Santo recula avec un grand sourire sur le visage, faisant ensuite une révérence rapide, tenant sa cape entre ses doigts griffus.

-‘ Je m’excuse de mon comportement fortement déplorable, mais je ne peux m’empêcher d’être éblouie par votre beaAAUUUU … ‘

-‘ C’est bon Roméo, va voir plus loin. ‘

La brunette lui avait tiré une plume au milieu de sa phrase, l’oiseau se grattant le crâne en lui lançant un regard déçu. Le Brutalibre haussa finalement les épaules et s’éloigna avec le Kadabra, laissant la botaniste face à Kara. Bahia l’observa quelques secondes, consciente que celle-ci était probablement bien plus jeune qu’elle. Essayant d’avoir l’air le plus naturel possible, la botaniste sourit d’un air gêné, le Psystigri miaulant encore à côté d’elle.

-‘ Hum, eh bien, désolé pour le Pokémon. Il a tendance… à se laisser emporter. Je… ‘

-‘ Bahiaaaaaaaaaaaaaaaaa ! ‘

La jeune femme tourna légèrement la tête, la voix d’Oliver lui crispant les muscles d’un coup. Le jeune garçon était sur le bord de l’eau, la bouche grande ouverte dans un sourire. Il lui manquait encore des dents et cela lui donnait un drôle d’air, l’enfant se mettant à courir sur le sable pour rejoindre la demoiselle, Cogneur suivant derrière. Le Blindépique souriait comme un débile, signe évident qu’il avait vu la scène de Santo de loin. Bahia roula des yeux et Oliver arriva à sa hauteur, jetant un regard surpris à Kara. L’enfant se montrait beaucoup moins gêné que lorsqu’elle l’avait rencontrée au départ, celui-ci croyant visiblement que la brunette connaissait la jeune fille en face d’elle, puisqu’il les avait vu parler juste avant.

-‘ Salut, moi c’est Oliver ! Il est à toi le Terhal ? ‘

-‘ Hum, Oliver, on va laisser la dame tranquille, d’accord ? ‘ Bahia tourna la tête vers elle, gênée. –‘ Encore désolé pour le Pokémon. ‘

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mer 15 Oct - 12:30

Pendant un instant, j’avais espéré que le Brutalibre ne se contente que d’une version raccourcie de la chanson ce qui aurait pu mettre fin à ce spectacle relativement vite, si tenté que le temps passe vite quand un pokémon vous tourne autour en chantant sur une plage très fréquentée. Bien sûr ça aurait été bien trop beau et au contraire lorsque le catcheur avait enchainé sur le deuxième couplet je compris bien malgré moi qu’il s’agissait forcément d’une bonne vieille version longue. Je relevais un instant la tête pour regarder les gens autour de moi et comme je m’y attendais personne n’arrivait à garder son sérieux. Je vis même Dyno se rouler dans le sable tellement il riait alors que Riolu avait posé une patte sur le dos de Goup’ afin de garder son équilibre. Et c’était qui le dindon de la farce dans tout ça ? C’était moi, je tenais tellement bien ce genre de rôle de toute façon que j’aurais presque dû me douter qu’en allant à la plage il n’y avait aucune chance pour que j’y passe une journée normale. Il fallait aussi avouer que vu de l’extérieur, cette scène devait sans doute être hilarante mais j’avais quand même un peu de mal à en saisir le coté drôle pour le moment. Seul point positif aucun membre de mon équipe ne possédait de moyen de filmer la scène ou d’immortaliser ce moment, dans le cas contraire j’aurais pu dire que j’avais touché le fond sans doute. En même temps, ce n’était pas tant l’initiative musicale du Brutalibre qui me gênait le plus, ce qui ne voulait pas dire non plus que j’approuvais son idée non plus, c’était plus les rires des gens qui me regardaient et qui me trouvaient ridicule. A quoi ils s’attendaient aussi, à ce que je le rejoigne pour danser une salsa torride sur le sable ? Alors là, ça aurait été le pompom ça, et imaginer mes « talents » de danseuse à l’oeuvre en public avec pour partenaire un pokémon un peu trop caliente, ça ça aurait été une situation plus que gênante. Certes quand j’étais petite je rêvais de faire de la scène en temps que comédienne ou que chanteuse, deux domaines où je me débrouillais plutôt bien d’ailleurs, mais danser en public n’avait jamais fait partie de mes fantasmes et participer à ce genre de représentations contre mon gré non plus. En y réfléchissant bien, c’était peut-être une caméra cachée après tout mais à peine cette vision m’effleura l’esprit que je la forçais tant bien que mal à retourner d’où elle venait et ramenais une nouvelle fois la bordure de ma capeline cacher mon visage. Le seul être vivant de la plage qui ne riait pas ouvertement c’était Wolverine qui semblait trop absorbé par son oeuvre pour s’intéresser à la situation. Finalement, mon idée de tout à l’heure était erronée, le désintérêt total était aussi gênant que les rires incessants. Point positif, le désintérêt n’était pas contagieux lui contrairement au rire.

La chanson arrivait à sa fin lorsque j’entendis le mexicain baisser soudainement d’un ton, comme si il avait remarqué quelque chose. Etais-ce une nouvelle conquête potentielle ou simplement quelque chose de plus concret, il me suffit de lever les yeux pour m’en rendre compte. Une jeune femme, sans doute sa dresseuse, se tenait devant lui les bras croisés et s’apprêtait sans doute à lui expliquer la vie. Je poussais machinalement un soupir de soulagement en pensant que tout ceci était enfin fini. Quand on dit que toutes les bonnes chose ont une fin, les moins bonnes en ont une aussi et quand elle arrive on est beaucoup plus content de la voir. Ils n’étaient pas bien loin de moi, quelques mètres  tout au plus si bien que je n’eu aucun mal à entendre leur conversation, même si ce n’était pas dans mes intentions à la base. J’entendis le lutteur faire un nouveau compliment détourné et sa dresseuse l’invita à venir s’excuser pour la situation qu’il avait créé, semblant aussi gênée que moi. Il s’avança vers moi le torse bombé et il s’arrêta à quelques centimètres de moi, me fit un baise-main, tira une révérence assez ample et commença à s’excuser non sans ponctuer sa phrase par un nouveau compliment. Certes c’était flatteur mais quand même… Enfin, il fut interrompu par la jeune femme qui se tenait maintenant derrière lui et qui l’envoya voir ailleurs si l’herbe était plus verte. Ce ne fût qu’à ce moment que je remarquais le petit Psytigri qui se tenait à coté d’elle ainsi que la canne qui semblait l’aider à garder son équilibre.


- Hum, eh bien, désolé pour le pokémon. Il a tendance… à se laisser emporter. Je…
- C’est rien, c’était pas bien grave… j’eu un petit rire nerveux.  Au moins je n’ai pas le monopole du Pokémon impulsif…

Mon regard se tourna vers Dyno à se moment là qui s’amusait à imiter la scène comme un guignol pour faire rire ses deux partenaires qui lui servaient de public. Notre conversation fût interrompue avant même qu’elle ne commence véritablement à cause d’un cri qui invita mon interlocutrice à se retourner. Je remarquais quelle semblait un peu crispée à ce moment là et le curiosité me poussa à regarder dans la même direction qu’elle. Un petit garçon en maillot de bain et en brassards se rua vers la jeune brune, suivi de loin par un énorme Blindépique qui avait l’air de se contenir pour ne pas rire. Sans doute un autre membre de son équipe et son frère, ou son cousin ou je ne sais pas… Elle était sans doute plus âgée que moi mais pas assez pour avoir un fils non ? Bon ce genre de question ne me concernaient pas vraiment c’est pourquoi je passais outre ce détail, qui ne changeait en rien la situation présente. Il était mignon comme gamin et me fit un sourire radieux avant de se présenter pour pouvoir reporter son attention sur le sculpteur du dimanche. La jeune femme le pris par la main et l’invita à s’éloigner avec elle pour me laisser tranquille avant que je n’ai le temps de lui répondre. Je redressais mon chapeau et quittais ma position semi-couchée pour me positionner sur les genoux avant de répondre vivement à mes deux interlocuteurs.

- Non non ne vous inquiétez pas ya aucun soucis ! c’était à mon tour de leurs sourire et je portais mon attention vers le petit garçon. Il est bien à moi et il s’appelle Wolverine si tu veux tout savoir. Tu veux que je te dise un secret ?

J’avais éveillé la curiosité du garçon en lui posant cette question et en tenant toujours la main de Bahia, c’était son nom puisque c’est celui qu’il avait crié en accourant vers elle, il se rapprocha pour connaitre ce secret. Je lançais un sourire amusée vers la jeune femme avant de murmurer à l’oreille de l’enfant, assez fort pour qu’elle entende aussi.

- Il essaye de faire un château de sable, mais entre nous, je crois qu’il n’est pas très doué…
*Moi te signaler que entendre ce que tu dis… *

Ce petit échange le fit beaucoup rire le garçon et le jeune femme ne put s’empêcher de sourire aussi. Je me relevais pour maintenant faire face à Bahia, nous étions de la même taille à peu près même si un léger écart penchait à son avantage. De près je pus aussi remarquer qu’elle avait les yeux pairs, un phénomène qui m’avait toujours passionné et que je trouvait absolument splendide. La politesse voulait que ce soit à moi de me présenter et c’est exactement ce que je fis sans attendre.

- Je m’appelle Kara et je suis heureuse de vous rencontrer, même dans un contexte si… singulier. Les trois comiques qui jouent au frisbee sont avec moi aussi, elle c’est Goup’ , le Dynavolt Dyno et Riolu n’a pas envie d’avoir de surnom pour le moment. leurs expliquais-je tout en pointant les membres de mon équipe du doigt. J’ai pu voir certains de vos Pokémon déjà… et vous en avez d’autre ?

Goup’ qui ne pouvait jamais s’empêcher de fourrer sa truffe quand je parlais avec quelqu’un s’éloigna de ses camarades de jeu pour venir dans mes jambes. Elle sembla intriguée par le Psytigri qui ne cessait de fixer le vide d’un regard un peu absent et elle s’assit devant lui et agitât une patte, sans doute pour essayer de lancer une conversation de son coté. Je craignais que ce ne soit un peu vain mais bon, tout pouvait arriver dans un périmètre de 5m autour de moi donc je m’attendais à n’importe quoi. C’est bien simple, je me disais souvent que s’attendre au pire ne suffit pas et je gardais un oeil sur le Pokémon psy tout en attendant une réponse de la part de Bahia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mer 15 Oct - 17:25

Bahia haussa un sourcil de surprise. La brunette s’attendait à se prendre une engueulade ou une remarque plus acerbe, mais la jeune femme en face d’elle n’en semblait pas vraiment dérangée, au final. Pourtant elle semblait assez gênée tout à l’heure quand Santo s’amusait à chanter devant elle, la botaniste aurait cru que cela l’aurait mise de mauvaise humeur. Évidemment elle n’allait pas se plaindre de cela, cette journée à la plage aurait été un peu gâchée si l’intervention de son dragueur mexicain avait terminé en combat de dames. Resserrant sa poigne sur sa canne, l’handicapée posa la main sur l’épaule du jeune garçon, qui s’éloigna quelques secondes après. Hum ? Bahia avait droit à une deuxième surprise, en plus de ne pas avoir de commentaire sur ce qui venait de se passer, la jeune fille se montrait particulièrement sociable, au grand plaisir de l’enfant qui s’approchait d’elle. La brunette releva la main et frotta son cou d’un air gêné, ne sachant pas trop quoi dire. Évidemment Oliver se montrait particulièrement enthousiasme,  il était d’un naturel curieux. La brunette décida de ne rien dire, jetant un coup d’œil à Cogneur qui semblait lui-même détailler Kara et son équipe. Le Blindépique remarqua son regard et haussa simplement les épaules : le petit garçon semblait amusé de cette rencontre, pourquoi l’obliger à quitter maintenant ? Si la jeune dresseuse ne voyait pas de mal à se présenter ainsi, alors autant laisser couler. Évidemment puisqu’il n’allait pas à l’école, l’enfant n’avait pour ami que la famille et les Pokémons qui vivaient avec lui, l’handicapée était consciente que c’était important de le laisser tisser des liens sociaux avec d’autres personnes… même si Kara avait quand même une bonne différence d’âge avec lui. Après avoir rigolé aux paroles de la dresseuse, le jeune garçon s’approcha du Terhal, se demandant visiblement comment il faisait pour tenir en lévitation. De son côté la demoiselle écoutait la suite, la draguée se présentant sous le nom de Kara, présentant aussi rapidement ses Pokémons. La brunette hésita quelques secondes à répondre, gênée un peu d’une rencontre aussi rapide. Au final, ça ne pouvait pas être pire que Yuugure, qui l’avait invité à boire un verre directement. Cette pensée fut assez pour la détendre, Bahia se mettant à sourire doucement alors qu’elle prenait la parole à son tour.

-‘ Je m’appelle Bahia et lui c’est Oliver… ‘

-‘ Je me suis déjà présenté ! ‘

-‘… Ah oui, désolé. Hum, tu veux bien présenter les Pokémons ? ‘

Kara avait demandé des informations sur eux et le jeune garçon semblait excité, autant le laisser les présenter, non ? Bahia regarda donc l’enfant aux yeux pairs s’approcher de Cacahuète, qui fixait la Goupix sans rien faire, sortant seulement la langue pour la faire bouger dans le vide. Bon dieu ce qu’il pouvait faire des choses bizarres, parfois… Oliver attrapa donc le chaton qui entra sa langue dans sa bouche et l’ouvrit toute grande, ses yeux arrêtant de s’illuminer. Quand l’enfant le prenait dans ses bras, le Psystigri devenait comme une peluche, ne bougeant plus un muscle. En fait si ce n’était pas de sa respiration, ce serait difficile de dire s’il était vivant ou mort. Oliver souleva Cacahuète vers Kara, parlant rapidement.

-‘ Lui c’est Cacahuète ! C’est mon meilleur copain, il est gentil et doux ! ‘

Bahia continuait de sourire, laissant le jeune garçon prendre toute la parole. Elle préférait le laisser faire, Oliver déposant son Psystigri pour ensuite s’approcher du Ptyranidur, qui s’amusait à gratter le sable. Le dinosaure arrêta son mouvement et releva la tête, sa langue pendant d’un côté. Il se mit à secouer de la queue, lançant des petits rugissements qui ressemblaient presque à des aboiements. Le fossile avait tendance à se prendre pour un Caninos, ce qui lui donnait un air beaucoup moins dangereux. L’enfant posa sa main sur sa tête, caressant celle-ci.

-‘ Et lui c’est Dent Tranchante, il est à Bahia. Je sais pas pourquoi, elle a peur de lui…pourtant il est gentil lui aussi ! ‘

-‘ J’ai pas peur de lui du tout ! ‘ La brunette avait parlé rapidement, se collant ensuite sa paume de main contre sa bouche, rougissant. –‘ Hum, enfin, il a tendance à mordre. ‘

Oliver se mit à rire et se mit à marcher vers Cogneur, qui avait les bras croisés sur son torse musclé. Le chromatique avait ri lui aussi et se tut rapidement en voyant le regard de sa petite sœur, reprenant son sourire goguenard. Le géant ébène se pencha et attrapa le jeune garçon sans aucune difficulté, le posant sur ses épaules.

-‘ Lui c’est Cogneur, il est super puissant et c’est comme un papa. ‘

-‘ ‘Chanté. ‘

L’imposant Pokémon tendait sa main vers Kara, partageant plus de similitudes avec les humains qu’avec les autres membres de son espèce. Il connaissait les normes de politesses et la demoiselle risquait vite de se rendre compte qu’il avait quelque chose de différent par rapport aux autres, sauf Santo, qui lui ressemblait sur plusieurs points. Oliver semblait vouloir retourner vers le campement, qui n’était en fait qu’à quelques mètres de celui de Kara. L’enfant faisait signe à celle-ci alors que Bahia reprenait sa marche tranquillement, s’aidant de sa canne pour ne pas perdre l’équilibre. Le Blindépique fit de même, gardant Oliver sur les épaules alors qu’ils arrivaient à côté des parasols. Le Brutalibre jouait aux cartes avec le Kadabra, celui-ci faisant un clin d’œil à Kara alors qu’ils s’approchaient. Globule sortait un de sa couverture, Quercus admirait la plage et le Mucuscule semblait faire la sieste.

-‘ Lui c’est Santo, mais je crois que tu le connais déjà… ‘

-‘ Olà, Chica. Héhé. ‘

-‘ Puis il y a aussi Globule et Quercus, ils sont à Bahia. Globule il est peureux un peu et Quercus… il est drôle, tu vois, il a trois têtes ! Chayton c’est un ami, il fait du travail pour Bahia. Ah et lui c’est Guimauve, je l’ai adopté il y a deux semaines ! ‘

Le jeune garçon était descendu des épaules du Blindépique, courant pour aller déranger son nouvel ami en train de dormir. Le dragon limace se réveilla, regardant d’un drôle d’air son jeune dresseur alors que celui-ci empoignait son corps mou et gluant. Arf, heureusement que la mer était juste à côté, Oliver pourrait se nettoyer ensuite. Il montra à Kara le dragon à demi-endormi et le redéposa à terre, reprenant la parole alors que Bahia déposait ses fesses sur les serviettes, à l’ombre. La brunette préférait rester effacée pour l’instant, laissant tout le loisir à Oliver de parler avec la jeune fille. La botaniste ne faisait qu’observer, son meilleur ami faisant de même.

-‘ Tu es dresseuse ? '

Spoiler:
 

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Ven 17 Oct - 11:34

Je dois avouer que j’avais été saisie d’un élan de sociabilité qui ne m’était habituellement pas très familier et je l’avais laissé m’emporter. Ca ne voulait pas dire qu’en temps normaux je les aurais envoyé balader mais plutôt que je me serais contentée d’un long silence gêné et qui les aurait invité à me quitter prématurément. Ça, ça ressemblait plus à mon mode d’action, mais là je m’étais sentie obligée de préciser que tout allait bien sans doute parce que je m’étais mise à sa place, et comme le petit garçon s’était intéressé à mon Pokémon j’avais eu envie de lui répondre sans pour autant passer pour un bloc de glace. Ensuite les présentations me semblèrent normales et même assez recommandées mais l’air gêné de Bahia me fit regretter un peu mon excès de bavardage. Je ne pense pas qu’elle ai prévu aussi d’avoir à faire la conversation suite à l’intervention de son Brutalibre et semblait un peu gênée, en plus le fait de me faire inspecter dans les moindres détails, même de loin, par son Blindépique me mis quelque peu mal à l’aise à mon tour. Le seul qui semblait ignorer totalement ignorer ce sentiment fut Oliver qui alla voir Wolverine de plus près après ma réflexion. Pour en rajouter une couche, Goup’ était toujours devant le Psytigri qui lui tirait la langue apparemment. Elle semblait aussi surprise que moi d’observer un tel comportement chez  ce Pokémon et continuait à le fixer sans relâche, tournant parfois autour de lui en essayant de le faire bouger sans doute. Sa propriétaire sembla se détendre un peu l’espace d’un instant pour une raison qui m’était inconnue et se présenta à son tour, même si ce n’était plus trop la peine maintenant. Oliver lui rappela d’aillés qu’il s’était déjà présenté et elle profita de cette intervention pour le laisser me présenter ses membres de leur équipe que je ne connaissais pas encore et il y en avait plus que ce à quoi je m’attendais. La jeune femme se contenta simplement d’observer le petit garçon alors qu’il parlait et prenait le Psytigri dans ses bras.

Je gardais cette pensée pour moi, mais ce chaton semblait souffrir d’un sérieux problème mental ou un truc de ce genre. Je ne pensais pas à mal bien au contraire mais il agissait d’une manière très bizarre. Au départ je m’étais dit que s’il ne réagissait pas c’était parce qu’il n’en avait pas envie parce qu’il n’ait pas le contact facile ou parce qu’il n’amenait pas les Pokémons feu ou j’en sais trop rien… Mais non, un autre Pokémon se serait sans doute allumé à l’idée d’être pris dans les bras que ce soit pour une réaction positive ou négative alors que là, pas du tout ce fut une réaction totalement opposée que nous pûmes observer chez lui. À l’instant même ou les mains du petit garçon se posèrent sur sa fourrure, invitant Goup’ à se reculer un peu, il rentra sa langue dans sa bouche et ne fis plus rien non plus. Il fixait toujours le vide mais il n’y avait même plus d’étincelle de vie dans son regard, comme s’il s’était mit en mode veille. Le commentaire d’Oliver me rassura un peu à son sujet, à croire que de temps à autre il devait être capable d’interaction avec les gens et du moment ce c’était avec les bonnes personnes c’était le principal. Je n’eu pas le temps de répliquer qu’il partit un peu plus loin, sous le regard bienveillant de Bahia.

Je ne m’attendais pas à ce qu’il s’approche du Ptyranidur qui grattait le sable un peu plus loin, et surtout je ne m’attendais pas à ce que lui ou même la jeune femme soient aussi confiant à cette idée. Dans le principe il n’y avait pas des paliers d’approche à respecter avant de se rapprocher d’un tel Pokémon ? Dans le principe, sans doute mais le comportement de ce fossile me fit rapidement comprendre la raison de cette attitude sereine. Il laissait pendouiller sa langue dans le vide à la vue du garçon et  se mit à secouer la queue comme le ferait un… Caninos ? Bon très bien, deuxième pokémon assez spécial et Oliver me précisa bientôt qu’il ne lui appartenait pas personnellement et il rajouta aussi que sa dresseuse en avait peur. C’était peut-être un moyen de dompter sa peur que de capturer quelque chose qui la représentait… Elle réagit vivement, un peu trop d’ailleurs pour que soit réellement une justification digne de ce nom, néanmoins la vision d’un monstre de ce genre mordant me donna la chair de poule.


- Ca doit être difficilement oubliable ce genre d’expérience…

Suite de la visite, ce fut au tour du Blindépique d’être présenté sous le nom de Cogneur. Je ne doutais pas du fait qu’il porte parfaitement bien son nom et le voir rire à la situation précédente était quelque peu rassurant. Il souleva Oliver comme s’il n’était pas plus lourd qu’un fétu de paille et tendis une patte vers moi une fois que le petit fut confortablement installé et qu’il eu fini sa phrase.

- ‘Chanté
- P-pareil !…

Je saisissais l’imposante main tendue pour qu’il me la serre, ne m’attendant absolument pas à un tel comportement de la part d’un Pokémon. Il faut dire qu’après le Brutalibre, il aurait du mal à faire mieux mais quand même, j’avais beaucoup de mal à réprimer ma surprise. Quelques seconde après ça, ils se mirent en route, se dirigeant vers un enchainement de serviettes et de parasols qui ne semblait qu’à une dizaine de mètres de mon petit coin. Je ne savais pas trop ce que je devais faire, les suivre ou rester sur place ? Oliver me fit signe de venir avec eux depuis son perchoir ce qui signifiait sans doute que les présentations allaient continuer un peu plus loin. Une fois sur place, je pus découvrir 5 nouveaux pokémons ou du moins 3 nouveaux, le Brutalibre de tout à l’heure ainsi que le Kadabra qui l’accompagnait. Le jeune garçon me donna son nom et me voyant approcher, Santo je put s’empêcher de retrouver le regard qu’il me lançait quand il chantait tout à l’heure. La chose la plus concluante que je trouvais à faire fut d’agiter un peu la main dans un sourire gêné. A croire que je n’étais vraiment pas au top aujourd’hui.

Pour finir, j’eu quelques informations sur le Paras nommé Globule, Chayton qui attira mon attention par le fait qu’il n’appartenait à personne et Quercus le Noadkoko. En descendant des épaules de Cogneur, Oliver se saisi d’un Mucuscule qui somnolait pas loin et qui était nommé Guimauve apparemment. Il portait assez bien son nom, détail mis à part qu’il semblait un peu trop dégoulinant pour une guimauve et à ce que j’avais compris c’était le deuxième Pokémon du petit garçon avec Cacahuète. Ils semblaient tous super ensemble et je n’avais pas vraiment envie de les déranger davantage, déjà que Goup’ nous avait suivi continuait à attirer l’attention du Psytigri… Bahia qui ne parlait plus depuis l’histoire de Dant Tranchante s’assit sur sa serviette et continua à fixer alternativement Oliver puis moi, tout comme son Blindépique d’ailleurs. Je me sentais un peu trop observée, même si ce n’était pas méchamment et je n’avais pas envie de m’incruster chez eux plus que nécessaire. Je voulais leurs dire que j’allais retourner de mon coté lorsque le petit ramenant son attention sur moi me posa une simple question.


- Tu es dresseuse ?
- Ouaip, je m’entraine dur pour être à la hauteur de la ligue locale. Je suis venue de Hoenn rien que pour ça.

J’étais toujours très fière de répondre à cette question mais il fallait quand même que j’arrête de raconter ma vie dans ces cas là. C’était plus fort que moi dans ces moments là il fallait que j’en raconte un maximum et je ne me souciais plus de ma timidité habituelle. Bon certes je ne pouvais pas parler de timidité aujourd’hui, mais ce n’était pas une raison pour commencer à me la jouer. Je m’imaginais devant les champions, victorieuse même face au conseil et des ailes me poussaient rien que d’y penser. Heureusement j’eu rapidement une occasion de descendre en pression lorsqu’un choc à l’arrière de la tête me fit reprendre contact avec la réalité. C’était pas terrible terrible mais quand même assez douloureux et j’entendis un bruit de chute sur le sable juste après. Quand je me retournais pour savoir ce qui venait de m’arrivais, je trouvais à terre un frisbee assez familier et j’eu à peine le temps de le ramasser que Dyno débarqua en trombe, et dans ces cas là c’était un euphémisme de dire qu’il était rapide, pour le récupérer, un peu pataud à l’idée de m’avoir percuté avec. Je lui fis un signe « non » de la tête avant de lui répondre.

- J’avais bien dit que ça allait finir par arriver… Va chercher Riolu, vous finirez de jouer plus tard, je préfère vous garder à l’oeil pour le moment…

J’avais encore été ridicule, en me prenant un frisbee dans la tête et en ne canalisant que tant bien que mal mon équipe… C’était ma journée décidément. Il était donc temps pour moi de rejoindre mes propres pénates avant de déclencher autre chose et je me tournais de nouveau vers Bahia et Oliver.

- Je vais retourner près de mes serviettes je pense… A bientôt peut-être !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Dim 19 Oct - 13:24

Ouaip.

C’était LA réponse qu’il voulait entendre.

Bahia avait légèrement détourné le regard, observant la mer devant. Les autres enfants continuaient leurs cours, la brunette tiltant alors. Hey, il n’avait pas fini son cours de natation ! Le Musteflott avait pris un autre enfant en charge, mais regardait souvent vers la plage, cherchant visiblement son apprenti du regard. La rencontre avec Kara avait fait oublier ce détail à la botaniste et celle-ci se retourna pour regarder le jeune garçon, ouvrant la bouche pour lui demander de retourner à l’eau. Seulement… celui-ci semblait avoir autre chose en tête. La jeune femme fronça les sourcils, observant Oliver qui regardait la dresseuse avec des grands yeux brillants. Oh oh. Autant dire que celle-ci avait attiré toute l’attention de l’enfant, qui la regardait retourner à ses serviettes en la saluant de la main. Bahia fit de même, reproduisant le même mouvement de main que le gamin, souriant d’un air doux à Kara. Oliver tourna ensuite la tête vers sa tutrice, ses yeux vairons brillant toujours d’une lueur d’amusement. La brunette soupira et lui fit signe de s’approcher, celui-ci venant vers elle d’un petit pas rapide, presque en gambadant.

-‘ Dis-moi Oliver, tu n’aurais pas oublié quelque chose ? ‘

-‘ Je sais nager maintenant, je n’ai plus besoin d’y retourner ! ‘

-‘ Vraiment ? Après dix minutes ? ‘

Le jeune garçon soupira et fit une mine boudeuse, mettant ses mains derrière son dos. Il semblait apprécier l’eau – Bahia n’avait pas du tout besoin de se battre avec lui pour l’heure du bain -, alors pourquoi n’avait-il pas envie d’y retourner ? La raison était très simple : Kara. Oliver avait autre chose en tête et temps et aussi longtemps qu’il ne le faisait pas, il n’aurait pas envie de retourner à l’eau. La botaniste aurait pu le pousser un peu plus, mais elle ne se sentait pas d’humeur à jouer la police. C’était supposer être une journée de repos et de vacance, s’il voulait faire autre chose, elle pouvait bien accepter pour aujourd’hui. De toute manière le maitre-nageur avait bien précisé qu’il y avait des cours plus tard, elle pouvait bien laisser l’enfant s’amuser un peu et y retourner ensuite. Bahia soupira et tenta de se relever avec l’aide de sa canne, ayant un peu de mal à avoir un bon appui avec le sable. Son Blindépique arriva sur le côté et la souleva sans problème, celle-ci le remerciant du regard. L’handicapée s’approcha ensuite du jeune garçon, se penchant vers lui.

-‘ D’accord, va pour maintenant. Mais tu dois y retourner plus tard, juste pour être sûr. Tu veux faire quoi ? ‘

Oliver releva la tête d’un coup et sourit sans répondre, se mettant à courir subitement vers son sac d’école. Hum ? Que faisait-il ? Ce serait particulièrement étonnant qu’il veuille faire des exercices une journée de congé… L’enfant fit sortir ses deux Pokéballs et rappela ses deux compagnons, sous le regard surpris de sa tutrice. Hein ? Pas le temps de lui demander ce qu’il allait faire, le jeune garçon c’était remis à courir, se dirigeant directement… vers Kara un peu plus loin. Se frappant le front de sa paume de main, la brunette se dit qu’elle aurait pu le deviner avant. Essayant de le rattraper de sa démarche chaloupant, celle-ci n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit, Oliver prenant déjà la parole, montrant ses Pokéballs à la jeune fille alors qu’il prenait une pose à la Red.

-‘ Eh bien moi aussi je suis dresseur et je te défis ! '

Il n’en manquait pas une, ce gamin.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Dim 19 Oct - 17:34

En rejoignant mes serviettes, j'avais rapidement expliqué la règle d'un nouveau jeu à mes as du frisbee, non sans que ce soit intéressé dans le fond. En fait c'était très simple, le jeu auquel il venaient d'apprendre à jouer était 1,2,3 soleil ainsi, ils allaient pouvoir s'amuser à trois sans provoquer de catastrophe, sans gêner les serviettes voisines et en se surveillant mutuellement ce qui me permettait de me détendre enfin sans avoir à les gérer. Mon plan machiavélique sembla fonctionner puisqu'ils s'éloignèrent pour s'amuser un peu plus loin pendant que je m'allongeais sous le parasol. Je tournais la tête vers Wolverine qui avait formé un tas de sable finalement et qui l'évitait devant sans rien faire. Je baissais mes lunettes de soleil pour regarder cette chose sans le filtre polarisant et me disais par la même occasion que tout ce temps passé devant pour obtenir ce résultat, c'était pas très glorieux. Bon c'est vrai que pour sa défense, il n'avait qu'un seul bras et que les trois griffes qui se trouvaient au bout ne lui permettait pas d'attraper ou de modeler le sable comme il pouvait en avoir envie. Je me tournais un peu plus vers lui pour lui demander s'il en avait fini avec son "château" et s'il comptait passer à autre chose maintenant.  
*Sais pas... Comment trouver mon château ?*
- Euh... Je veux pas te vexer mais ça ressemble plus à une colline qu'à un château...
*Normal... Château souterrain caché sous la colline. Tu aucune imagination...*

Mais quel escroc celui là ! Retourner la situation comme ça pour ne pas avouer qu'il n'était pas très doué et rejeter la faute sur moi en plus, ça avait au moins le mérite d'être drôle. D'ailleurs je n'avais pas pu m'empêcher de rire aux éclats avant de me poser une question. J'avais remarqué que le pokémon qui accompagnait Bahia lui permettait de comprendre ses pokémons et faisait en sorte que l'on comprenne ce qu'ils disent quand ils parlaient et je commençais à me demander si le très cher petit Terhal qui se tenait à coté de moi pouvait pas en être capable lui aussi. Ca serait beaucoup plus pratique et bien plus amusant.

- Dis moi, tu pourrais pas faire comme Chayton là bas et faire en sorte qu'on comprenne quand les autres pokémons parlent ?
*Si*
- Pourquoi tu l'as jamais fait avant ?
*Jamais demandé avant*

Mais quelle mauvaise foi ça en devenait comique tellement c'était exagéré. En tout cas, je considérais ça comme chose faite et j'évitais de lui montrer mon excitation face à cela. Je m'apprêtais à dessiner une grille de morpion sur le sable lorsque j'entendis des bruits de pas, assez rapide qui se rapprochaient de nous, comme si on courrait vers mes serviettes. Je jetais un coup d'oeil en direction du bruit et je vis le prit Oliver qui se ruait dans ma direction, deux pokéballs à la main, suivie par Bahia qui peinait à accélérer entre sa canne et le sable. Je me demandais bien ce qui lui arrivait et pourquoi il revenait à toute allure vers mon campement. Je n'eu même pas le temps de lui poser une question quand il eu fini sa course, Bahia non plus d'ailleurs, puisqu'il prit la parole en premier, affichant fièrement ses deux balls et prenant la pose avant de... me défier ? Sérieusement ? Il était vraiment adorable et l'espace d'un instant j'hésitais un peu à relever son défi, qui vu la tête de sa tutrice, n'était pas vraiment prévu au programme. Je me relevais et attrapais un paréo que je nouais rapidement avant de prendre à mon tour la parole en souriant.

- J'accepterais ton défi avec plaisir, mais est ce que tu es sûr que Bahia est d'accord ?

Ce n'étais pas une technique pour me défiler bien au contraire, c'était plus pour vérifier que la jeune femme ne m'en voudrais pas si je relevais le défi alors que ni elle ni moi n'avions envisagé cette éventualité. Et puis d'un autre coté, il fallait avouer dans le principe qu'un défi lancé était un défi relevé et il était vraiment mignon comme ça, posant comme Red. Bien sûr ce n'était pas vraiment un truc à lui dire sauf si je voulais déclencher un accident diplomatique, et puis s'il n'y avait que ça pour lui faire plaisir pourquoi pas. Je ramassais une de mes balls qui se trouvait dans mon sac et fis signe aux trois qui jouaient plus loin de venir, leurs montrant la pokéball pour essayer de l'eut faire comprendre qu'il s'agissait d'un duel. Dyno fut le premier à arriver, en courant bien évidement alors que les autres se mirent en marche plus tranquillement. Il s'arrêta à coté de mes jambes avant de prendre la parole.

- Présent ! Ca commence quand ?
- Détend toi un peu tu veux ? Bahia, est ce que ça vous dérangerait de faire l'arbitre ?

Au point le pont télépathique que Wolverine avait mit en place fonctionnait à merveille puisque tout le monde avait pu profiter de l'intervention de mon Dynavolt. Je devais d'ailleurs rajouter d'il avait exactement la voix de crécelle que je l'imaginais avoir, ce qui était assez drôle d'ailleurs. En tout cas, son volontarisme venait de lui faire gagner la première place en combat mais je ne commencerais rien tant que mon adversaire ne serait pas en place et tant que les règles du duel n'auraient pas été instaurées de manières justes et équitables. Il fallait pas déconner, ce n'était pas parce qu'il était plus jeune, beaucoup plus jeune que moi que ça représentait un motif acceptable pour ne pas le prendre au sérieux. S'il m'avait défié c'était sans doute parce qu'il savait ce qu'il faisait, parce qu'il était sûr de lui et sans doute parce qu'il voulait s'amuser aussi. Je n'étais pas à ça près et de toute façon ce serait un bon entrainement pour mon équipe aussi, c'est pourquoi je me mettais en place et attendais de voir ce qui allait suivre. Ca risquait d'être grandement divertissant je pense et je pus même apercevoir quelques curieux qui tournaient leurs regards vers nous, attendant que ça commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 20 Oct - 15:32

-‘ Hum, j’imagine que je peux laisser aller pour cette fois-ci. ‘

Bahia posa son regard vers l’enfant, qui gardait sa petite pose improvisée, son sourire étirant ses lèvres jusqu’à ses oreilles. Cela rendait le tableau encore plus adorable avec les dents qu’il avait en moins, celui-ci paraissant excité à l’idée de pouvoir combattre de manière autonome contre quelqu’un de plus vieux que lui. Allait-il seulement avoir une chance de la battre ? C’était une bonne question, mais la brunette se disait que ce n’était pas vraiment important, au final. La botaniste avait vite compris en le voyant combattre sa professeure qu’il se débrouillait bien pour quelqu’un de son âge, la demoiselle se demandant qu’elle soit la réponse si elle demandait un test de Q.I. Il n’en restait pas moins un gamin qui voulait s’amuser, mais il avait pas mal de connaissances et savait s’en servir, l’étonnant à chaque fois. Passant une main sur son visage, Bahia se disait que ce serait une bonne chose de le voir à l’œuvre sans l’aide de personne, elle aurait une bonne idée de son niveau général. En tout cas la botaniste savait qu’il connaissait par cœur les attaques de ses deux Pokémons et qu’il connaissait sa table des types, c’était assez pour qu’il se débrouille un minimum. Sortant de ses pensées, la brunette fit les gros yeux en entendant la suite. Quoi, faire l’arbitre ? C’était bien la première fois qu’on lui demandait une telle chose. Se grattant le côté du crâne d’un air gêné, la demoiselle prit rapidement la parole, croisant le regard de l’enfant qui ne tenait plus en place.

-‘ Je… huh… c’est que… ‘

-‘ Je m’en occupe. ‘

Sursautant, l’handicapée se tourna et vit alors Cogneur qui était à présent juste à côté d’elle, les deux bras croisés sur ses pectoraux. Il souriait et fit un clin d’œil rapide à sa petite sœur, qui soupira doucement. Autant dire que le Pokémon s’y connaissait bien mieux qu’elle en combat, vu le nombre auquel il avait participé tout le long de sa vie. Oliver poussa un ‘youhou’ rapide avant de regarder Kara et son Pokémon, le Dynavolt étant visiblement celui qui prendrait la première place. L’enfant réagit immédiatement à ses paroles, faisant sortir son Mucuscule de sa Pokéball, celui-ci regardant autour de lui d’un drôle d’air. La sieste était finie ? Visiblement, oui. Le grand Blindépique alla se positionner entre les deux adversaires, toussotant un peu avant de prendre la parole d’un air professionnel.

-‘ Bon, alors. Oliver n’a que deux Pokémons, donc on va y aller avec deux chaque. S’il y a égalité, ce sera tant pis. Pas le droit de switch, vous avez droit à vos objets, je vous laisse commencer. ‘

-‘ Oh ! ‘

Le petit garçon alla rapidement chercher son sac sous le regard surpris de la demoiselle, qui sourit finalement en le voyant sortir un objet. C’était elle qui lui avait donné en voyant que la limace était lente, après que le vendeur eut expliqué à quoi cela servait. Oliver adorait cette Grosse Racine et la donna à son coéquipier, qui secoua son corps mou en la voyant. Il savait ce que cela voulait dire et comprenait aussi que c’était l’heure du combat. Prenant sa place devant son adversaire, Oliver était prêt et commença de son côté, laissant aussi la chance à Kara de préparer son Pokémon.

-‘ Okay Guimauve, tu peux le faire, comme en entrainement ! Écume et Vol-vie ! ‘

Le dragon ouvrit la bouche et laissa échapper quelques bulles d'eau, qui volèrent en direction du Dynavolt. Bahia croisa les bras et observa la scène, se disant que la Grosse Racine servirait pour le Vol-Vie qui viendrait après. Le petit canidé électrique risquait aussi d'avoir une surprise s'il attaquait physiquement son adveraire, qui était particulièrement Poisseux. Tellement que le simple fait de le toucher baisserait sa vitesse un peu.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 20 Oct - 23:28

Bahia ne semblait pas vraiment réjouie à l’idée d’arbitrer ce match et ça pouvait quand même poser problème si nous n’avions personne pour s’occuper des règles et de l’arbitrage. Heureusement son imposant Blindépique proposa de se charger de cette partie là et je lui laissais volontiers les rennes. Déjà, un pokémon était très bien placé pour arbitrer ce genre de chose et vu la carrure et la masse musculaire de Cogneur il n’en était pas à son coup d’essai, et en plus il était quand même un peu trop intimidant pour que je ramène ma fraise, même si je n’avais rien à redire pour le moment. Il sembla d’ailleurs que cette décision mit Oliver aux anges, si tenté qu’il ne l’était pas déjà et lorsque Dyno débarqua dans mes jambes, il réagit assez rapidement en sortant son pokémon à son tour. Ainsi le premier versus serait composé de Dynavolt contre Mucuscule, il n’y avait pas d’avantage type évident pour ce combat et je souris en voyant le garçon et son pokémon. Il devait vraiment aimer ça vu son air ravi et mon instincts me disait qu’il ne fallait mieux pas que je me repose sur le pseudo avantage que je pouvais avoir en étant plus âgée que lui, bien au contraire.

Cogneur se posta entre nous et s’éclaircit la gorge avant d’énoncer les règles de ce duel et j’écoutais attentivement afin de ne rien rater. Bon le fait que nous n’ayons droit qu’à deux pokémons allaient m’inviter à bien réfléchir dans le cas où j’ai besoin de changer de combattant, et en plus le switch était interdit. Bon ça nous rajouterait un peu de piquant à l’affaire au moins et en plus les objets étaient autorisés. Lorsque je vis partir Oliver qui alla sans doute récupérer un objet pour son Mucuscule, je pensais justement à ce que j’avais trouvé dans la dernière ville que l’on avait traversé. Je plongeais littéralement dans mon sac à main à la recherche d’une petite gemme qui m’avait couté la peau du dos, mais qui en vaudrait sans doute la peine finalement. En effet j’encastrais rapidement la petite Evoluroc dans le brassard doré qui ornait la patte arrière de Dyno qui en fut encore plus excité de commencer. Je pus voir en me relevant qu’ils étaient déjà prêts et que le garçon avait eu la gentillesse d’attendre que nous soyons prêts pour commencer et c’est pourquoi je lui laissais l’avantage du premier coup.

Son enchainement était vraiment bien pensé et pour être honnête j’avais toujours eu du mal avec les attaques drainantes. Si je devais voir le verre à moitié plein les deux attaques n’étaient pas trop fortes et ne promettaient pas d’effets indésirables supplémentaires au contraire du coté à moitié vide, la grosse racine allait fortement améliorer le potentiel de sa Vol-vie si elle touchait sa cible. Le pokémon commença par souffler des bulles brillantes qui partirent directement en direction de mon canidé. Dans le principe, il était assez rapide pour éviter cette attaque là qui suivait une belle trajectoire linéaire aussi je commandais pour commencer, simplement d’esquiver l’écume pour charger le mucuscule avant qu’il n’enchaîne. Au moins c’était ça de gagné et toute l'énergie que je réussissais à lui soustraire avant qu’il ne touche Dyno était bonus. Le seul soucis c’est à cette distance là, tout rapide qu’il était, il ne pourrait absolument pas éviter les bras de lumière vert qui commençaient à se former autour de son adversaire.

- Profite en Dyno et utilise Chargeur !

Sa fourrure fut parcourue de petits arcs électriques jaunes plutôt épars au début, dont la fréquence et l’intensité augmentèrent en quelques secondes jusqu’à ce qu’il soit en surcharge. Bon au moins ça c’était fait, sa défense spéciale allait augmenter un petit peu et ça augmenterait l’intensité d’une prochaine attaque électrique. Il eu à peine le temps de terminer sa charge qu’il fut touché par les rayons colorés qui permirent à Guimauve de drainer l’énergie qu’il mobilisait chez mon pokémon, récupérant totalement ou presque de l’attaque charge qu’il venait de subir au passage. Bon il y avait très peu de chance pour qu’il défaille suite à cette attaque surtout après avoir chargé, mais quand même il allait la sentir passer. J’attendais un peu tendue, la fin de cette attaque pour ordonner à mon tour un nouvel ordre. Aussitôt que les rayons flous s’évaporèrent, je demandais à mon Dynavolt de tenter à son tour une offensive. Et puis en y réfléchissant bien, il n’était pas le seul à pouvoir placer des enchainements ici alors je n’allais pas me gêner pour en demander un à mon tour.

- A toi maintenant ! Lance cage éclair et enchaine avec charge !

Bon, effectuer une charge pour ensuite lancer une attaque paralysante, c'était pas vraiment tip top comme stratégie mais au moins, la cage éclair serait sans doute plus forte et il aurait plus de mal pour rater le limaçon. Mon canidé se précipita à toute vitesse sur son adversaire lui infligeant de nouveau dégâts à cause du choc. Bon je gardais quand même en tête le fait que avec cette simple attaque offensive, le temps allait sembler très long avant d'arriver à un résultat satisfaisant mais je n'avais pas vraiment le choix pour le coup. Il reprit ensuite ses distances et tout en secouant la tête, sans doute pour en dégager le mucus qui s'était collé sur le haut de son crâne. J'avais maintenant le choix, soit j'attendais de voir ce qu'Oliver allait faire maintenant soit j'ordonnais une nouvelle attaque. Je préférais m'abstenir pour le coup, quitte à ce qu'il puisse esquiver le prochain coup du dragon miniature. Qué séra séra comme on dit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mer 22 Oct - 18:02

Spoiler:
 

Oliver observa les bulles partir dans un sens et hocha doucement la tête pour lui-même en voyant le canidé éviter. L’enfant allait devoir attendre que le Pokémon se rapproche du sien pour pouvoir espérer le toucher, il était plus rapide que sa limace et il allait devoir faire avec. Heureusement sa professeure avait un Pokémon qui ressemblait un peu à celui-ci, il pourrait essayer d’utiliser la même technique avec celui-ci… le garçon était peut-être jeune, mais son imagination fertile ne manquait pas de ressources. Aucun des deux Pokémons n’avait vraiment un avantage et ils possédaient peu d’attaques, ce combat s’avérait presque plus compliqué qu’un combat de niveau plus élevé. Néanmoins Oliver ne se laissait pas impressionner par les grandes personnes et encourageait son dragon, dont le corps mou se secouait alors qu’il bougeait plus lentement que son adversaire. Le bras vert s’étira et s’enroula autour du Dynavolt, les lèvres de l’enfant s’étirant dans un sourire. Eh bien, au moins il récupèrerait ça, en plus de la Grosse Racine qui l’aidait un peu. Guimauve ouvrit la bouche et fit un petit bruit rappelait une succion, ce qui était assez écœurant. C’était sa manière à lui de communiquer, signe qu’il était lui-même content que son attaque touche. Seulement, ce ne serait pas assez, loin de là. Le combat venait à peine de débuter et Oliver allait en profiter un maximum. Levant le bras, il reprit la parole, voyant le canidé revenir à la charge pour tenter de paralyser son dragon.

-‘ Essai d’esquiver, Guimauve ! ‘

Néanmoins le dragon était assez lent, celui-ci se faisant toucher par l’attaque de son adversaire. L’enfant serra les dents, conscient de l’effet que cela aurait sur tout le reste du combat. Le Mucuscule aurait du mal à attaquer normalement et cela deviendrait vite une plaie pour la victoire… Oliver n’allait pas baisser les bras pour cela, oh non. Les chances que son Pokémon reste bloqué tout le temps étaient assez faibles, il se souvenait très bien de ses leçons là-dessus avec sa professeure. 25% de chance de ne pas attaquer. Content de s’en être souvenu, le garçon vit alors que son adversaire tentait une autre fois d’attaquer, poussant un petit cri pour attirer l’attention de son Mucuscule frissonnant.

-‘ Charge-le aussi ! ‘

C’était le seul moyen qu’il voyait pour essayer de le contrer, une charge contre une charge. La limace draconique se retourna et se lança à l’assaut… plus lent que lui, mais quand même. Ils se cognèrent la tête et Guimauve recula un peu sur le coup, secouant ensuite son corps d’un air amusé en voyant que son liquide poisseux s’était collé à son adversaire. Eh bien, il trouverait cela moins drôle d’être plus lent. Voyant que son dragon ne semblait pas trop assommé par le coup de tête commun, il mit son petit plan à exécution.

-‘ Il est plus lent, Écume et Vol-vie ! ‘

Le petit dragon se secoua de nouveau, mais rien ne sortit de sa bouche. Comme il l’avait pensé, son compagnon risquait de bloquer sur l’une ou l’autre des attaques. Il fut parcouru de petites décharges électriques, ne lançant pas l’Écume. Néanmoins il reprit ensuite ses mouvements et lança un nouveau Vol-Vie, qui était son seul avantage en ce moment. Le bras s’étira à nouveau, boosté par la Grosse Racine. La Limace décida d’elle-même de ne pas rester immobile, essayant de se déplaçant. Cela restait lent, mais au moins il ne faisait pas une cible plus facile.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Ven 24 Oct - 15:27

A cause de sa précédente attaque, Dyno avait perdu de l’énergie et de la vitesse mais bon à coté de ça, son adversaire aussi en avait perdu donc c’était pas si mal finalement.Il fallait quand même que je me méfie de ses prochains coups parce qu’il en avait sous le crâne ce garçon et ce duel ne faisait que commencer. Lorsque j’entendis qu’il allait une nouvelle fois utiliser l’enchainement du début je me mis à réfléchir le plus vite possible histoire de ne pas me faire  avoir une nouvelle fois par Vol-Vie. Déjà, la paralysie fit son effet sur sa première attaque puisque rien ne put sortir de sa bouche ce qui me permit de caser un tout petit coup qui s’avèrerait sans doute untile par la suite. En effet, pendant les quelques secondes où il ne bougeait pas j’indiquais à mon pokémon de lancer une attaque Gros-Yeux, ce qui pourrait s’avérer bien pratique pour la suite. Il se plaça en face de son adversaire et le fixa d’un air inquiétant et agressif, faisant baisser sa défense et bientôt je vis une nouvelle fois la lumière verdâtre de l’attaque suivante se former autour du dragon poisseux. Il était tout bonnement hors de question qu’il réussisse de  nouveau à atteindre mon Dynavolt pour deux raisons, la première c’est que si je l’attaquais ce n’était pas pour qu’il récupère aussi vite des PV et ensuite parce que je n’aimais pas vraiment le bruit d’évier qui se vide qu’Oliver avait fait quand il avait vu que son attaque avait fait mouche et je craignais qu’il ne recommence.

- Esquive s’il te plait ! Esquive !

Est ce que ça s’entendait que je n’avais aucune envie qu’il soit touché ? Oui sans doute, si bien que je restais un peu tendue alors qu’il se mit à trottiner pour ne pas être touché par l’attaque adverse. Même ralentit il restait assez rapide et il avait toutes ses chances de ne pas être touché, mais je n’avais pas pensé que la limace se déplace aussi pour lancer son attaque. Je vis à deux reprise le rayon frôler la fourrure du canidé et pourtant cette fois, il n’y aurait pas de drainage pour le Mucuscule et nous serions tous épargné du bruitage du garçon. Je poussais un énorme soupir de soulagement quand le bras vert se résorbât enfin et choisis de passer aussi une nouvelle fois à l’attaque. Je n’avais pas trop le choix si je voulais attaquer de toute manière, à cause de son niveau assez bas, Dyno ne connaissait que trois attaques ce qui rendait les possibilités sur le terrain assez restreintes. Mais bon, l’important c‘était d’essayer et ce n’était qu’en se battant qu’il réussirait à apprendre de nouvelles attaques donc il fallait bien en passer par là.


- Charge une nouvelle fois maintenant !

Je le vis faire la mou l’espace d’un instant, apparemment il n’avait pas vraiment apprécié le contre de tout à l’heure ni le contact avec la substance gluante qui recouvrait le pokémon adverse. Je pensais un peu tard que ce contact allait de nouveau le ralentir mais le temps que je réalise ça, il était déjà parti. Il se mouvait moins vite qu’au début et ça allait empirer s’il réussissait à taper dans le mile une fois encore, néanmoins maintenant qu’il s’était mit en mouvement le dragon serait moins aisé à toucher d’autant plus qu’il devait avoir entendu l’ordre et qu’il voyait le Dynavolt foncer vers lui. Derrière moi, mes trois pokémons observaient le combat avec intérêt et lançant de temps à autre des encouragement au canidé vert, et ça me faisait toujours un peu bizarre d’entendre leurs voix parler normalement pour la première fois. Je souris un peu avant de me replonger dans le duel une nouvelle fois, prête à agir lorsque ce serait de nouveau à moi de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Dim 26 Oct - 13:05

Hum, le Vol-Vie n’avait pas fonctionné. Oliver se gratta un peu la tête, observant sa limace rétracter son bras vert sans parvenir à soutirer de la vie à l’autre Pokémon. Trop loin, encore. L’enfant se dit que son dragon était trop lent et qu’il devait absolument essayer de faire ce genre d’attaque uniquement quand il était proche. Seulement… seulement c’était un peu difficile à tenir. Le jeune garçon soupira doucement, conscient que lui et la grande dame avaient des Pokémons avec peu d’attaques. Ce combat risquait d’être long s’ils tournaient en rond comme ça, mais ils étaient bien obligés de passer par là. Oliver avait une autre corde à son arc, mais il hésitait à l’utiliser. Bon, en ce moment il ne risquait pas grand-chose, le Medhyéna de sa professeure était plus dangereux et Guimauve pouvait tenir encore un peu, surtout avec l’aide d’un autre Vol-vie. L’enfant entendit l’ordre de la dresseuse et hésita, un peu perdu. Que faire ? Demander une autre charge ? Le laisser lui rentrer dedans ? L’attaquer entre temps ? Frottant ses mains l’unes à l’autre d’un air nerveux, le jeune garçon voulait absolument se débrouiller le mieux possible, mais il avait peur de faire des erreurs. À son âge c’était normal, mais ses désirs de combats parfaits étaient quand même présents. Ne voulant pas laisser de chance, il se dépêcha d’ouvrir la bouche, sans trop réfléchir.

-‘ Écume ! ‘

Que… encore !? Le dragon fut foudroyé par une nouvelle paralysie, qui, en plus, l’immobilisa. Le garçon ouvrit grand les yeux, voyant Guimauve frissonner pour ensuite reprendre le contrôle de ses mouvements. C’était trop tard, la limace n’aurait plus la possibilité d’esquiver à présent, le canidé était presque sur lui. Oliver aurait espéré qu’il le dérange en lui envoyant des bulles à la figure, mais maintenant c’était complètement cuit. Il ne restait plus qu’une seule chose à faire, à présent.

-‘ Attends. ‘

Guimauve secoua son corps et fut finalement frapper par la charge, essayant de recouvrir la tête du Dynavolt de son liquide poisseux et un peu dégoûtant.

-‘ Vas-y, encore ! ‘

Que faire d’autre ? Le Dynavolt était sur lui et la paralysie ne faisait plus effet, autant en profiter. Le jeune garçon aurait pu profiter d’un autre Vol-vie, mais il voulait attendre un peu. Le Pokémon allait peut-être souffrir de sa lenteur et de sa proximité, à présent. Le dragon ouvrit donc la bouche et déchargea un bataillon de bulles, celles-ci fonçant sur son adversaire.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 27 Oct - 20:06

Dyno avait réussi à toucher une nouvelle fois le dragon gélatineux avec une simple charge, mais ça lui avait quand même couté une nouvelle couche de mucus poisseux de tartiné sur son crâne plat. J’essayais de ne pas sourire à ma propre comparaison entre sa tête et une tartine pour ne pas le vexer et me disais que nous avions eu de la chance que l’écume précédente soit bloquée par la paralysie. Néanmoins il fallait que mon canidé fasse plus attention parce qu’il s’était à peine reculé par rapport à son adversaire et qu’il essayait de décoller un peu de liquide avec ses pattes avant, si bien qu’il ne put pas esquiver l’écume suivante que venait de commander le jeune garçon. Je ne lui ordonnais même pas d’esquiver parce qu’à cette distance et avec la perte de vitesse ça aurait été totalement inutile, au contraire comme il était près et qu’il n’avait aucune chance de passer au travers je lui demandais de nouveau de fixer Guimauve en utilisant gros yeux. Il sembla perturbé dans sont attaque par les bulles qui lui explosaient en pleine tête mais tenait bon, après tout ce n’était pas une attaque très puissante et en plus elle était du type opposée à celui de mon pokémon. Par contre maintenant que c’était fini, il fallait mieux qu’il s’éloigne avant qu’il ne tente de nouveau un Vol-vie.

- Ok Dyno, prend tes distances mon grand !

Il partit à reculons, histoire de toujours faire face à son adversaire et parce qu’avec la perte de vitesse, un demi tour aurait été superflu. D’ailleurs je pense que ce soit en marche avant ou arrière, il allait maintenant à la même vitesse et si ça restait plus rapide que celle du Mucuscule, ce n’était pas glorieux par rapport à ce que l’on avait vu au départ. Il fallait que je trouve une nouvelle stratégie et ce, malgré le manque de combinaisons offensives parce que je ne pouvais pas me permettre de perdre autant de vitesse à chaque tours aussi il faudrait qu’en une ou deux fois il puisse se débarrasser de toute l’énergie qui lui restait, et pour se faire je ne voyais qu’une stratégie possible. Maintenant que l’espace de sécurité était de nouveau respecté, j’analysais une dernière fois la situation avant de lancer ma commande. Dyno était à bonne distance, toujours face à Guimauve et à vue de nez, ils devait leur rester environ la même dose d’énergie mais à coté de ça la vitesse de mon Dynavolt baissait dangereusement pendant qu’en parallèle je m’évertuais à faire baisser la défense du Mucuscule.

- Allez concentre toi ! Gros-Yeux encore une fois !

Si je lui avais précisé de se concentrer c’était parce qu’il commençait à s’énerver à cause du sable qui collait au liquide éparpillé sur sa tête. Il secoua une dernière fois cette dernière avant de lancer une nouvelle fois son regard de tueur à son adversaire. Je ne voyais pas quoi faire d’autre puisque lancer une nouvelle fois cage-éclair aurait été une perte de temps et d’énergie et charge une perte de vitesse quasi-certaine. Il fallait ainsi que la défense du limaçon baisse un maximum pour n’avoir à lui assener qu’un minimum de coups. Pour le moment, la vitesse de Dyno restait supérieure à celle de Guimauve et il fallait que ça tiene encore pendant un moment à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mer 29 Oct - 0:24

Le premier Gros-Yeux était passé sans problème et cela ne plaisait pas du tout au jeune garçon. Il était peut-être jeune et débutant, cela n’empêchait pas qu’il savait ce que voulait dire une baisse de défense. Habituellement cela ne sentait pas bon et s’il laissait passer un troisième, son Mucuscule risquait de souffrir au prochain coup. La limace avait de nouveau été bloquée par sa paralysie, obligée de regarder l’autre directement dans les yeux. Son corps gluant se secoua de nouveau ensuite, signe qu’il reprenait le contrôle. Bien, il devait… quoi !? Kara renvoyait la même attaque ? Oliver fit aussi les gros yeux, commençant un peu à être stressé. Que devait-il faire à présent ? Guimauve n’était plus paralysé, il devait en profiter. Mais comment esquiver une attaque comme celle-ci ? L’enfant cria la première chose qui lui passa par la tête, n’étant pas sûr de savoir si cela fonctionnerait.

-‘ Ferme les yeux et Charge ! ‘

La limace était un peu surprise d’un tel ordre, mais décida d’écouter, se disant que son jeune dresseur devait avoir une idée derrière la tête. En réalité, non, mais s’il le croyait, tant mieux. Le but était de ne pas voir les gros yeux de son adversaire et d’essayer de lui rentrer dedans pendant. Seulement… cette partie rata un peu. Le Mucuscule gardait les paupières closes, fonçant dans le vide d’un coup pour frapper… bah du vide. Il s’était mal positionné sur le coup et avait foncé à côté du Dynavolt, évitant le Gros-Yeux sans pour autant faire souffrir l’autre de sa charge. Oliver se frappa le front de sa paume de main, poussant un soupir. Il n’était pas le seul débutant dans le coin, son dragon commençait aussi, c’était normal qu’il fasse des petites erreurs de parcours. Bon, il était plus proche du Dynavolt, autant en profiter, non ?

-‘ Écume ! ‘

Le dragon se retourna et envoya les petites bulles en direction du canidé vert, son corps n’étant pas parcouru de spasmes jusqu’à maintenant. C’était une bonne chose, Oliver avait été assez malchanceux à ce sujet depuis le début. L’enfant ne donnait même pas le temps à son dragon de finir l’attaque qu’il préparait la prochaine… oh suspense…

-‘ Charge encore ! ‘

Difficile de faire mieux.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Jeu 30 Oct - 9:55

J’étais persuadée que les baisses de stats que j’avais ordonné allaient pouvoir me permettre d’atteindre le Mucuscule sans aucun doute et ainsi de pouvoir agir en une fois histoire de ne pas faire baisser la vitesse de Dyno à chaque tour. Et pourtant je n’avais pas envisagé une seconde que le jeune garçon ordonnerait à son pokémon de charger tout en fermant les yeux. Tout le terrain fut surpris par cette décision qui coup de chance pour moi allait emporter le petit dragon dans une mauvaise direction. Cependant, en chargeant je vis que le sable qu’il soulevait se collait très facilement à lui et créait une petite pellicule sur sa peu là où il se posait et ça me donna une petite idée pour que mon Dynavolt pègue un peu moins. Il n’empêche que de le voir aussi près de Dyno, les yeux fermés et à porté de charge c’était terriblement tentant… Et en plus il avait déjà subit deux baisses de défenses ce qui promettait une bien meilleure charge qu’au début, alors que d’un autre coté il ne fallait pas que j’oublie la perte de vitesse… Tant pis il fallait que je la tente.

- Charge le avant qu’il ne se remette en place !

C’était drôle parce que le canidé s’attendait à ce que je lui demande une nouvelle fois la même attaque que tout à l’heure et s’était mis en position. Il chargea de nouveau à contre coeur et se remit en place à reculons pendant que son adversaire se tournait vers lui pour lui cracher de nouvelles bulles dans la tête. Je savais bien qu’il aurait mieux fallut qu’il s’éloigne et au lieu de ça, l’écume vint lui exploser dans la tête. Tant qu’on y était je pouvais toujours réutiliser la technique de tout à l’heure, ça avait fonctionné alors pourquoi s’en priver. Une nouvelle fois il lança Gros yeux sur le Mucuscule qui le visait. J’entendis l’ordre suivant avant que le jet de bulles n’ai cessé et ça m’offrit le luxe de réfléchir à ce que je pouvais bien faire ensuite. J’avais bien ma petite idée et je donnais mes ordres à Dyno qui se faisait toujours bombarder.

- Prépare toi, dès qu’il enchaine tu roules sur le coté.

En effet, une fois la dernière bulle soufflée Guimauve s’élança une nouvelle fois sur mon Dynavolt qui pu heureusement esquiver et roulant dans le sable. Si je lui avais demandé ça, c’était parce qu’avec les quelques tonneaux qu’il venait d’enchainer, un peu de sable s’était collé au mucus qui couvrait le haut de sa tête et ses pattes. Ca ne ferait pas revenir sa vitesse initiale mais il n’essayerait plus de le décoller comme un fou et ça allait empêcher le liquide de s’étaler plus que ce qu’il ne l’était déjà. C’était une solution de fortune mais logiquement ça pouvait marcher et même si mon canidé vert était assez risible avec son sable partout, il allait arrêter de se déconcentrer sous prétexte que ça coule ou je ne sais quoi. Il se recula une nouvelle fois au cas où surviendrait une nouvelle attaque, et attendit mes instructions. Moi je préférais attendre celles d’en face et aviser en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 3 Nov - 14:09

Oliver observait la limace draconique, qui semblait commencer à peiner un peu dans ses mouvements. Le jeune garçon se gratta le dessus de la tête, pensif. Il tentait de se remémorer les paroles de sa professeure, mais comme disait celle-ci, un combat de ‘bas’ niveau était presque aussi compliqué qu’avec des Pokémons puissants. Eux au moins avaient plus de résistance et surtout, beaucoup plus d’attaques pour parvenir à se débrouiller. Ici la difficulté était de finir le match avec à peine deux attaques offensives… rien de bien impressionnant pour venir à bout de l’ennemi. L’enfant savait bien que cela risquait de mal aller si cela continuait comme cela, mais il ne manquait pas de confiance en soi. Il lui restait toujours une carte pour se sortir d’un mauvais pas et il pouvait toujours mettre à profit sa Grosse Racine. Le Dynavolt ne pourrait pas toujours l’esquiver et il avait été lui-même ralenti, ce qui le rendait plus facile à viser. Faisant glisser sa main du crâne à son menton, Oliver regarda Guimauve qui recommençait à bouger, glissant sur le sable chaud. Il était toujours lent, mais c’était mieux que rien, il valait mieux pour lui de rester en mouvement plutôt que de rester figer à ne rien faire. Comme lui disait sa professeure, il devait développer une idée et rester dessus si cela fonctionnait. Le jeune garçon ne voyait qu’une seule chose en ce moment : rester loin et attaquer à distance. Pas la meilleure des stratégies, mais c’était l’une des rares qu’il connaissait. Il vit le regard du Mucuscule sur lui et ouvrit la bouche, ne voulant pas la faire attendre plus longtemps.

-‘ Vol-vie. ‘

Le dragon gluant secoua son corps et envoya de nouveau son bras vert, histoire de pouvoir rattraper certains dégâts qu’il avait reçus. Oliver pensait déjà à la suite, le bras se rétractant après l’attaque. Seulement le dragon fut parcouru d’un éclair de paralysie juste après, celui-ci se déplaçant difficilement. Avec ce problème en place, ses chances de gagner étaient assez faibles. Le jeune garçon haussa les épaules, il perdait toujours contre sa professeure et ce n’était pas un problème.

-‘ Essaie de continuer de bouger. ‘

Le dragon secoua son corps mou et avançait lentement, son corps parcouru de petits frissons. La paralysie arrêta après quelques secondes et il reprit de la vitesse, n’osant pas reprendre l’attaque tout de suite.

-HJ- Désolé du retard et de la longueur, je pense que ca a assez tourné en rond, je retirerais Guimauve au prochain et on pourra attaquer le prochain match, si ca ne te dérange pas. -HJ-

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Dim 9 Nov - 16:57

Oliver semblait pensif en face de nous, et je devais avouer que moi aussi je commençais à me demander ce que je pouvais bien faire pour faire avancer ce duel. Nous tournions terriblement en rond et je commençais à me dire que je n'aurais pas du choisir d'envoyer Dyno pour combattre le petit dragon, à cause de son manque de capacités. Mais bon ce qui était fait était fait et il fallait mieux que je me concentre sur le présent plutôt que sur ce que j'aurais hypothétiquement faire. J'observais les deux pokémons sur le terrain et essayais de penser à ce qu'il fallait encore faire avant de pouvoir conclure. Dyno était à une distance raisonnable et était couvert de mucus et de sable alors que en face Guimauve semblait fatiguer de plus en plus à cause des charges successives et surtout à cause de sa paralysie. Le moment de conclure approchait à grand pas et ce que ça vienne de lui ou non. C'était ailleurs la raison pour laquelle j'attendais de voir ce qu'allait ordonner le petit garçon à son limaçon avant de demander à mon canidé d'agir. Lorsqu'il choisi de lancer une nouvelle Vol-vie, je me félicitais d'avoir demandé à Dyno de rester à distance et lui demandais de courir pour éviter le bras verdâtre pour le moment. Le jeune dragon restait en mouvement, gardant une trajectoire linéaire et réduisant les chances d'esquives de mon pokémon qui ne dépassait pas l'allure d'un petit trot. Il suivit une trajectoire circulaire quand à lui et lorsque je vis une faille chez Guimauve qui semblait être de nouveau rattrapé par sa paralysie, je lançais une dernière consigne alors qu'Oliver encourageait son partenaire.

- Maintenant charge une dernière fois !

Mon dynavolt vira de bord, partant tête baissées vers son adversaire. Ce dernier se remettait à peine de sa dernière crise et n'avait pas encore osé recommencer son attaque précédente. Ainsi ce serait quitte ou double, si Dyno arrivait à temps pour charger le corps mou du pokémon, il serait sans doute vainqueur de ce duel. Dans le cas contraire, le mucuscule finirait sa Vol-vie et vu que mon coéquipier courait en ligne droite vers le dragon, il lui serait impossible d'esquiver une nouvelle fois. Je ne savais vraiment pas comment ça allait se passer et je croisais néanmoins les doigts pour que cette dernière offensive réussisse. Il fallait quand même penser que j'avais baissé pas mal de fois la défense adverse et ainsi, optimisé mes chances de KO grâce à une simple charge. De l'autre coté, la grosse racine qu'Oliver avait sortit avant que tout ne commence était vraiment gênante lorsque mon dynavolt était touché et je doutais que sa défense spéciale, même bossée par la petite pierre, soit suffisante pour continuer à ce rythme là bien longtemps. J'avais hâte de voir le verdict.

HS- Désolée de la longueur du post, je te laisse choisir qui a gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mar 11 Nov - 20:07

Oliver plissa les yeux et fit une sorte de grimace, conscient que cela risquait d’être la fin du combat. La petite limace bougeait trop lentement pour son adversaire et surtout, la paralysie rendait ses mouvements encore plus compliqués. Figé encore une fois, le dragon émit un petit gargouillement et se prit la charge sur le côté du corps, se mettant à rouler dans le sable. Les grains se collaient à lui, le Mucuscule devenant une boule de sable. L’enfant poussa un petit cri de surprise et se mit à courir pour rattraper son ami, l’attrapant entre ses mains pour éviter qu’il ne roule encore plus loin. L’énorme Blindépique regarda la scène pendant quelques secondes, observant de loin l’état de la limace draconique. Le jeune garçon soupira et se tourna vers Cogneur, lui faisait signe de la tête que c’était fini pour lui. Le marron hocha doucement la tête et leva le bras, annonçant la fin de cette manche.

-‘ Kara a gagné le premier combat. Vous pouvez envoyer vos prochains Pokémons. ‘


L’enfant gardait Guimauve dans ses bras, caressant doucement la tête de celui-ci. Le dragon semblait sonné un peu, ses antennes bougeant dans tous les sens. Oliver ne voulait pas faire attendre la demoiselle et revint vers les spectateurs, tendant les bras vers sa tutrice pour qu’elle prenne soin de son petit protégé. Bahia sourit doucement et encouragea l’enfant, contente de voir qu’il se débrouillait bien pour quelqu’un de son âge. Il semblait un peu déçu, mais c’était normal, il était un débutant et l’expérience venait en pratiquant. Revenant à sa position de combat, il lança un dernier regard à Guimauve, qui reposait contre le ventre de la botaniste. Le match n’était pas terminé, il lui restait encore un atout. Oliver tourna la tête vers son meilleur ami de toujours, Cacahuète fixant un Kraboss qui passait juste à côté. Le jeune garçon s’approcha de lui et lui tapota gentiment sur la tête, lui montrant  Kara du doigt.

-‘ C’est ton tour, Cacahuète. ‘

Le chaton mauve le fixa de ses grands yeux vides, ouvrant et fermant la bouche sans rien dire. Puis il se mit tranquillement en marche, manquant de tomber une fois par maladresse. Oliver savait que son Pokémon psy était parfois un peu bizarre, mais il savait ce débrouiller quand même en combat. Cacahuète prit place devant son nouvel adversaire, posant son regard psychopathe sur lui. Son Grelot Coque, attaché à son cou, tintait doucement.

-‘ Commencez ! ‘

-‘ Okay Cacahuète, tu peux le faire. Groz’Yeux ! ‘


Vous croyiez qu'il ne pouvait pas faire une tête plus effrayante ? Détrompez-vous. En grossissant les yeux comme cela, le Psystigri devenait encore plus bizarre.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Dim 16 Nov - 13:04

Dyno réussi à toucher la limace draconique une dernière fois et ce fut la bonne. En effet, elle avait subit trop de dégâts depuis le début pour se relever et se mouvait trop lentement, entre autre à cause de sa paralysie pour éviter cette dernière charge. Elle partit en roulant sur le sable à cause de l’impact et je regardais Oliver aller la réceptionner, jetant un coup d’oeil pour vérifier qu’elle n’aille pas trop mal quand même. A l’annonce du verdict, j’affichais un sourire radieux et Dyno vint littéralement me sauter dessus de joie. Je le réceptionnais tant bien que mal et tombais à la renverse dans le sable pendant qu’il partageait avec moi le mucus qui le recouvrait. Je lui indiquais qu’il était temps pour lui d’aller se nettoyer un peu pendant que j’attrapais une serviette et que je jetais un coup d’oeil à mon équipe. Je ne pouvais pas envoyer Wolverine se battre pour la simple et bonne raison que son unique attaque bélier aurait très rapidement raion de lui, ensuite Riolu n’était pas à envisager non plus à cause de son désavantage type évident. Il ne me restait plus qu’un seul candidat potentiel et je fis signe à cette dernière de venir se mettre en place plutôt que de faire des trous dans le sable. Ma goupix avait semblé assez intriguée par le petit cacahuète lorsqu’elle l’avait rencontré, elle aurait l’occasion de faire plus amples connaissances si j’ose dire.

Ils s’installèrent en même temps sur l’espace de combat, du moins presque si on comptait la petite chute que le psystigri faillit subir en butant sur le sable. Il posa son regard étrange sur Goup, qui ne semblait pas trop aimer ça et qui tourna la tête vers moi, l’air interrogatrice sur ce qui allait se passer. Je lui adressais un sourire calme pour la rassurer avant de lui confier.


- Ne t’inquiète pas, tout va bien se passer. Tu va t’en sortir comme une chef.

Elle sembla satisfaite par cette remarque et se tourna de nouveau vers le chaton qui n’avait pas varié son angle de vue entre temps. Lorsque l’énorme Blindépique donna le signal des hostilités, ce fut Oliver qui lança le premier sa consigne à son partenaire. Une demi-seconde après que l’ordre fut donné, les yeux de Cacahuète se mirent à prendre une teinte légèrement différente avant que leur taille de commence à augmenter. Goup’ semblait fascinée par cette attaque si bien que la baisse de défense lui serait inévitable, mais bon tant qu’à y être, j’allais tenter une petite compensation.

- Lance Onde-folie tant qu’il est concentré sur toi !

Elle sembla se réveiller lorsque je lui donnait cet ordre, et fit briller ses yeux d’une lumière violacée. Si mon idée fonctionnait, il y avait peu de chances pour que l’attaque soit déviée ou contrée ou je ne sais quoi mais bon, je restait tout de même sur mes gardes parce qu’Oliver me semblait plein de ressources et en plus, il fallait toujours se méfier des pokémons psy. Maintenant que ça c’était fait, je pensais que je pouvais essayer de pallier à la baisse de défense par une baisse de l’attaque ennemie. Baisse de l’attaque spéciale, certes, mais dans mon esprit un pokémon comme Cacahuète devait sans doute utiliser des attaques spéciales et dans ce cas, ce serait tout bénef’.

- Maintenant, regard touchant pendant que tu peux.

Nous étions en pleine phase d’eye contact, et dans cette discipline, le regard de psychopathe du psystigri était quand même dur à battre. Heureusement, il était dur de résister au regard du chat potté lorsque c’était Goup’ qui l’imitait et j’étais maintenant curieuse de voir ce qui allait se passer ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Lun 17 Nov - 22:05

Oliver se frappa le front de la paume de sa main. Kara venait d’envoyer au combat le petit renard de feu et celle-ci avait très bien réagi à l’attaque du Psystigri. Le jeune garçon avait beaucoup à apprendre et ne savait pas que les Goupix apprenaient une telle attaque en bas niveau. Tant pis, les erreurs étaient des moyens au final de s’améliorer, paroles pleines de sens sortant de la bouche de sa professeure privée. Celle-ci était très sage et l’enfant écoutait absolument tout ce qui sortait de sa bouche, conscient qu’elle en savait plus que lui et qu’elle était un élément clé à son apprentissage dans le monde du dressage. Oliver retira sa main de son visage et observa son meilleur ami, qui continuait de faire les gros yeux, et ce, malgré l’Onde Folie. C’était impossible qu’il ne soit pas touché par cela, surtout qu’il n’avait pas bougé d’un pouce. Un peu curieux, le jeune garçon fit quelques pas de côté, regardant son Psystigri. Oh. L’enfant se gratta la tête d’un air un peu gêné, voyant que le visage de Cacahuète avait changé. Le chaton mauve abordait à présent une expression un peu niaise, un œil partant d’un côté et l’autre complètement à l’opposé. Il avait bien été touché par la confusion et cela le faisait visiblement loucher… Oliver ne savait pas trop quoi dire en fait, se retenant surtout de rire en voyant le regard peu concentré de son Pokémon qui dérivait d’un côté et de l’autre. Un peu de sérieux, jeune homme ! L’enfant n’allait quand même pas se laisser amuser par une telle chose, il était en combat et un dresseur se devait d’être toujours bien concentré. Reprenant une mine étrangement déterminée, le jeune garçon allait ouvrir la bouche pour donner son attaque lorsqu’il fut coupé par Kara. Regard Touchant ? Oliver gardant la bouche à demi-ouverte, semblant se demander ce que cela avait comme effet. Il fallait avouer que cette attaque-là il ne la connaissait pas, l’expression de la Goupix changeant. Le Psystigri allait être touché par la baisse d’attaque, mais il n’était pas du tout charmé par les yeux de son adversaire… pour la très simple et bonne raison qu’il ne la regardait pas, louchant toujours.

-‘ Tu peux bouger, Cacahuète ? ‘

Le Pokémon ouvrit la bouche et leva les bras dans les airs, poussant un petit miaulement qui aurait pu être attendrissant si ce n’était pas de cet air idiot sur son visage. Le jeune garçon se gratta encore la tête, n’étant pas sûr si son Pokémon réussissait réellement à passer par-dessus la confusion pour attaquer. Eh bien, il ne restait plus qu’une manière de le savoir, pas vrai ? Oliver ouvrit de nouveau la bouche, croisant les doigts en espérant que cela marcherait.

-‘ Choc Mental ! ‘

Les yeux du Psystigri s’illuminèrent, signe qu’il activait son cerveau un peu. Puis bang. Frappé par sa propre attaque, le chaton décolla du sol et alla s’écraser un peu plus loin, Oliver poussant un cri en le voyant faire. Il allait se précipiter pour voir s’il allait bien, mais Cacahuète se releva rapidement, ne louchant plus. Le chaton mauve était encore confus, mais son propre coup à la tête ne semblait pas trop le déranger. Vite, autre chose.

-‘ Mur Lumière ! ‘


Ouf, pas de confusion cette fois-ci. Cacahuète fit de nouveau illuminer ses yeux, un mur lumineux apparaissant devant lui. Oliver espérait que la confusion partirait bientôt, regardant son compagnon qui avait repris son côté figé.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mar 25 Nov - 15:24

La confusion créait toujours des effets assez importants pour qu’on la remarque et cette fois ci, elle s’était manifestée chez le jeune chaton en le faisant loucher. J’eu énormément de mal à ne pas rire parce que Cacahuète qui avait il y a quelques instant un air si inquiétant arborait maintenant un visage un peu nigaud si bien que même le petit garçon se décala pour observer le visage de son compagnon. J’avais profité de cet instant d’inattention pour demander à ma renarde sa deuxième attaque statistique mais j’avais quelques doutes sur sa réussite dans la mesure où il était impossible de déterminer de quel coté le Psystigri était en train de regarder. Il fallait espérer qu’il avait quand même subit la baisse de stats. Oliver qui avait retrouvé sa mine de combattant demanda à son chaton s’il pouvait toujours bouger. En réponse, ce dernier leva les bras et ouvrit la bouche. Je recommençais à réfléchir à ce que j’allais ordonner à ma partenaire lorsque l’ordre du jeune garçon me stoppa dans ma réflexion. Il passait enfin à l’offensive et je devais suivre parce que sinon tout ceci tournerait rapidement au vinaigre et un choc mental de sa part devait sans doute être assez douloureux. Avant même de voir le résultat de son attaque, je demandais à Goup’ d’effectuer la première attaque qui me passait par la tête, en l’occurence flammèche.

Je dois avouer que je ne prévoyais pas que son attaque se retourne contre lui sinon, je n’aurais pas ordonné que ma renarde attaque un adversaire au sol mais bon maintenant le mal était fait et elle était déjà en train de cracher de petites flammes incandescentes vers le chaton. J’eu d’ailleurs un instant peur qu’Oliver ne soit brûlé en courant ainsi vers son pokémon à terre mais heureusement pour nous deux, Goup’ visait bien et je ne crois pas qu’il fut touché par son attaque et en plus le Psystigri se releva rapidement juste avant que l’attaque ne se termine. Bon, tant qu’à y être pourquoi ne pas continuer l’offensive avec une attaque que ma goupil maitrisait bien.


- Goup’, tu prends de la vitesse et tu utilises vive attaque dès que tu le sens.

Cette dernière ne se fit pas prier et partit ans la direction opposée à son adversaire pour prendre de la vitesse. Après avoir profité d’une ligne droite assez conséquente, elle vira de bord et se précipita vers ce cher Cacahuète. La seule ombre au tableau fut le mur psychique qu’il érigea devant lui sans que la confusion ne l’en empêche. Même s’il n’était pas très éloigné de son lanceur, le mur encaissa une grande partie de l’attaque de ma pokémon et ça ne risquait pas de cesser pour le moment. Je n’aimais pas vraiment ces attaques lorsqu’elles étaient lancées par un adversaires parce qu’après ça, effectuer des attaques physiques digne de ce nom devenait une tâche très compromise. Tant pis, je ferais avec. Je demandais à simplement à Goup’ de s’éloigner maintenant qu’elle avait terminé son tour parce que je n’aimais pas vraiment qu’elle reste si près de ses adversaires durant un combat.

Maintenant que ça c’était fait j’en profitais pour remettre correctement moin chapeau sur ma tête et pour épousseter le sable qui se trouvait sur mon paréo. En me sautant dessus, Dyno m’avait couverte de sable et même si enlever le paréo sale semblait être la meilleur des options, je n’avais aucune envie de le faire pour le moment. Non pas que ce sot à cause du duel ou quoi que ce soit de ce genre, non, c’était plus à cause du Brutalibre de la jeune brune qui nous observait toujours, assis à coté d’elle. Depuis son petit numéro il me mettait mal à l’aise et c’est pourquoi j’évitais de le regarder un maximum et ainsi de croiser son regard. Ce n’était pas mon genre habituellement d’éviter ainsi le regard ou d’ignorer quelqu’un mais là je ne pouvais pas m’en empêcher. Il faut dire que simplement de repenser à la représentation dédicacée, si on peut appeler ça ainsi, je me sentais rougir un petit peu. Bon je secouais un peu la tête pour m’encrer de nouveau à la réalité parce que là, je n’étais plus concentrée du tout et ce n’était jamais conseillé lors d’un combat, peu importe son contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Sam 29 Nov - 13:45

La Vive-Attaque ne fit pas tomber le chaton, étonnamment. Son Mur Lumière y était pour quelque chose, la puissance de l’attaque était moindre à présent. Le Psystigri tituba un peu et reprit son équilibre, la tête bougeant d’un côté et de l’autre. Le coup semblait avoir fait bouger les yeux du Pokémon, ceux-ci louchant à présent dans l’autre sens. Le chaton mauve donnait l’impression de regarder son museau, la langue pendouillant en dehors de sa bouche. Oliver fronça les sourcils et observa son compagnon de route, ne donnant pas d’ordres pour l’instant. Il était évident que son ami était toujours sous l’emprise de la confusion, sinon il aurait repris son air normal… à savoir celui de psychopathe. Le jeune garçon se gratta la tête, se demandant quand son ami réussirait à s’en défaire. Il espérait que ce serait bientôt, sinon cela risquait de le mettre encore dans une mauvaise posture. Le Psystigri leva les bras dans les airs à nouveau, semblant vouloir attaquer sans les ordres de son jeune dresseur. Cacahuète était son meilleur ami, mais il était têtu un peu… ou plutôt assez lunatique, oubliant qu’il avait quelqu’un pour le guider derrière. Oliver allait ouvrir la bouche pour lui demander de ne pas agir tout seul, mais le Psystigri était déjà en train de refaire un Groz’Yeux. Et cela ne fonctionna pas. Ses yeux s’agrandirent et reprirent leur taille normale juste après, la confusion le touchant une deuxième fois. L’enfant était découragé, s’il avait perdu avant c’était à cause d’une bête paralysie et maintenant ce serait la confusion ? Quelqu’un dut entendre sa prière, car dès que le chaton eut fini de se battre avec lui-même, ses yeux reprirent leur position normale. Le chaton mauve poussa un miaulement, Oliver se retenant de crier de joie.

-‘ Vas-y, Choc Mental ! ‘


Cacahuète sentait l’excitait dans la voix de l’enfant et son air devint plus dur, ses petites oreilles frémissantes. Il ferait n’importe quoi pour son dresseur et il allait tenter de lui prouver qu’il était capable de se débrouiller en combat. Ses yeux s’illuminèrent de nouveau, le chaton se retenant d’ouvrir ses oreilles. La vision des yeux qui se cachaient en dessous avait tendance à effrayer les gens autour, le Psystigri se contentant de réveiller son cerveau une deuxième fois. Il poussa un autre miaulement et libéra l’énergie psychique, celle-ci restant invisible aux yeux des autres. Le seul moyen de voir si cela avait touché, c’était de regarder attentivement l’expression de son adversaire.

-‘ Cours ! ‘


Pas le temps de voir si ça touchait ou non, il fallait qu’il se mette en mouvement. S’il restait comme cela il serait une cible facile et contrairement à la limace, il se déplaçait assez vite. Le Psystigri se laissa retomber sur ses pattes avant, se mettant tranquillement à courir autour de la zone de combat. Oliver garda le silence ensuite, voyant ce qui se passerait après.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Jeu 4 Déc - 20:45

Même si le chaton n’avait pas chuté après s’être fait percuter par ma renarde, il semblait toujours particulièrement hébété. A vrai dire maintenant qui fixait son museau ou sa langue qui pendouillait, j’avais encore un doute, j’eu du mal à retenir le sourire qui me venait naturellement, me faisant presque oublier le fait que si le mur lumière avait tant freiné l’attaque précédente ça voulait dire qu’il allait être très gênant pour la suite du programme. De toute façon j’avais encore un peu de marge pour réfléchir puisque qu’aucun ordre n’avait été donné par… Mince alors, il faut croire que si puisque les yeux croisés du Psystigri se mirent à doubler de taille une nouvelle fois leur donnant un aspect assez… particulier. Il faut croire que le jeune garçon pouvait donner ses ordres par télépathie parce que même en étant concentrée pour ne pas rire, je doute fortement avoir pu rater un ordre donné à haute voix. Enfin bref, ce problème n’en fut pas un pendant très longtemps puisque les orbites du chats retrouvèrent brusquement un diamètre normal sans pour autant avoir réussi à baisser la défense de ma coéquipière. La confusion faisait encore des siennes apparemment mais cette seconde manifestation allait sans doute être la dernière puisque dans un miaulement, le pokémon retrouva son air habituel. Trop beau pour durer bien sûr. Bon je ne pouvais pas laisser Goup’ immobile indéfiniment et je lançais mon ordre quasiment en même temps qu’Oliver, superposant ma voix sur la sienne.

- Danseflamme et fait vite !

Du feu sortit de la gueule de Goup’ et commença à encercler son adversaire, mais elle n’eu malheureusement pas le temps de former une colonne digne de ce nom puisque qu’elle stoppa son attaque en recevant le choc mental. Elle fit basculer sa tête sur le coté puis la secoua vivement comme pour chasser quelque chose. Bon en attendant mon attaque avait échoué et je n’aimais pas trop ça, c’est pourquoi je pressais mes lèvres l’une contre l’autre pendant que Cacahuète se mettait à courir. La vitesse de ce chat était largement supérieure à celle de son prédécesseur et c’est pourquoi il fallait que je réfléchisse en conséquence. Il tournait autour de ma goupil et je lui conseillais de ne pas le suivre des yeux, parce que je sentais bien le moment où  elle allait se donner des vertiges à force de le voir courir en cercle. Il n’empêche qu’à vue de nez, ils devaient pouvoir courir à la même allure tous les deux si bien que j’eu une petite idée.

- Cours en cercle toi aussi ! Reste près de lui mais garde la même direction pour le sens opposé ! Après, attend mon signal.

Question de base, sens et direction c’est pas la même chose ? Nan, mauvaise réponse. Goup’ avait compris ce que je voulais dire et suivit la trajectoire d’un cercle concentrique à celui du chaton, sa direction. En revanche, elle se mit à courir de manière à le croiser et non pas à le suivre, partant ainsi dans le sens opposé. Oui j’aime pinailler sur des subtilités de langage, et alors ? Bref, dans les westerns ce genre de trucs fonctionnait alors je me disais qu’ici aussi ça devait pouvoir le faire. Elle croisa le Psystigri une première fois, puis une seconde et alors qu’ils se trouvaient à seulement quelques mètres l’un de l’autre je criais, littéralement.

- Flammèches ! Et t’arrête pas !

Tout en continuant sur sa lancée, Goup’ ouvrit la gueule et laissa de petites flammes s’y échapper. Elles avaient le temps de rester quelques secondes en l’air, le temps d’être projetées vers l’avant et de finir leur course, avant de s’évanouir dans les embruns. Selon une rapide analyse de ma part, le chaton n’aurait pas assez de temps pour s’écarter de l’axe de l’attaque et devrait en subir les dégâts. Certes, on pouvait considérer aussi le fait qu’en continuant à courir en avant, ma renarde se touchait toute seule avec ses flammèches, or c’était un pokémon feu et en plus sa capacité torche l’immunisait totalement contre les dégâts de ce type. Ca ne suffirait pas à la booster pour ses prochaines action, mais c’était assez pour qu’elle ne se blesse pas toute seule en agissant. Lorsqu’on était pas sous l’emprise de la confusion, ce genre de cas de figure était particulièrement gênant, pour le pokémon et pour le dresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   Mar 9 Déc - 18:15

Oliver pencha légèrement la tête sur le côté, essayant de comprendre la stratégie en face. Les deux Pokémons tournaient en rond, se croisant dans le sens contraire. Le jeune garçon se gratta la tête, trop surpris pour réellement donner des ordres. Il suffisait que le chaton bouge un peu pour que cette stratégie ne fonctionne plus,  néanmoins il gardait la bouche close. Son meilleur ami continuait comme si de rien n’était, croisant une première fois son adversaire. Celui-ci lui tira la langue, simplement pour faire le pitre. Chaque fois qu’elle repasserait près de lui, son expression changerait, de plus en plus dans le ridicule. C’était le petit plaisir personnel du Psystigri, l’enfant ne dirait rien à ce sujet, même si cela manquait de sérieux en combat Pokémon. Le jeune garçon tentait le plus possible d’avoir l’air professionnel pour impressionner sa tutrice, mais au final il s’en mettait peut-être trop sur les épaules. Oliver suivait du regard son acolyte, le chaton mauve poussant un miaulement en entendant l’ordre de la jeune femme en face. La prochaine fois que la Goupix serait proche du Psystigri, elle lui enverrait des flammèches au visage. Que faire ? Il n’avait que quelques secondes pour décider, donnant le premier ordre qui lui passait par la tête alors que les Pokémons allaient se croiser une deuxième fois. Vite, n’importe quoi !

-‘ Saute lui dessus ! ‘

Le chaton miaula, conscient de ce que lui demandait son meilleur ami. Le Psystigri allait légèrement changer sa course de direction, ce qui l’obligerait à faire face aux flammes. C’était le but au final, Oliver prenait un risque, mais il pourrait se rattraper juste après. Cacahuète se jeta dans le feu, passant au travers de celui-ci pour aller directement se cogner la tête contre celle de la Goupix, essayant de stopper la course. Il l’avait juste en face, c’était le moment ou jamais de profiter d’une attaque en particulier.

-‘ Implore. ‘

Le chat tendit ses pattes vers son adversaire, juste à côté. D’habitude les Pokémons utilisant Implore pour avoir l’objet de leurs ennemis prenaient un visage doux et mielleux. Dans le cas du Psystigri c’était le contraire, son visage de psychopathe l’était encore plus. L’expression effrayante qu’il prenait ressemblait plus à un racketteur voulant prendre le dîner de l’autre. Ses yeux se mirent à briller, signe qu’il allait se fâcher dur si la Goupix ne lui donnait pas ce qu’elle portait tout de suite. Le chaton mauve préparait un autre Choc Mental si c’était le cas, ouvrant la bouche pour pousser un miaulement étrangement rauque.

Donne.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Apprendre à nager, c'est facile ! [Kara]
» apprendre a nager
» Apprendre le dessin : Cours 1. Les bases (pour débutants)
» Apprendre a dessiner des main .
» URGENT ; Faut viiiiiiite apprendre à nager !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Naturelles :: Les Plaines et Plages-
Sauter vers: