Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mar 21 Oct - 10:44

Ambiance de ce lieux était si palpable qu’on aurait pu la couper au couteau, il y avait des gens partout qui courraient dans tous les sens que ce soit niveau personnel organisant, participants et autres… J’étais arrivée plus d’une heure en avance pour être sûre de pouvoir m’occuper de tout avant que le guichet des participants ne soit prit d’assaut et ainsi j’avais pu avoir tout ce qu’il me fallait ainsi que les informations sur l'endroit où je devais aller. J’avais même pu croiser mes parents qui avaient fait la route et pris des vacances pour venir me voir et ils avaient eu de la chance d’avoir deux places réservées pour qu’ils puissent observer mon combat en direct. En plus j’en avais profité pour leur confier mon équipe habituelle que je ne voulais pas garder sur moi et qui en plus voulait regarder le spectacle. Je m’étais ensuite dirigée vers la salle d’attente numéro 3, celle qui correspondait au tronçon du stade où je devrais concourir et où attendaient déjà quelques dresseurs. Il devait sans doute s’agir des premiers groupes de combat puisque deux d’entre eux se trouvaient déjà près de la porte à se regarder en chien de faïence. Pour l’esprit de compétition, on repasserait et je m’asseyais sans bruit sur une banquette qui offrait une très belle vue sur l’écran de télévision qui retransmettait les matchs et les résultats, sans doute pour que nous puissions voir ce à quoi il fallait s’attendre.

Ils passaient de la musique dans la salle de repos, à moins qu’elle ne provienne de l’extérieur je n’en étais pas certaine en tout cas. J’avais encore de la marge avant de passer à mon tour et avant que le tournois ne commence officiellement, j’allais jeter un coup d’oeil au trombinoscope en arbre qui s’affichait sur un second écran. Je n’eu pas trop de mal à trouver ma photo mais ne parvint pas à trouver mon adversaire dans la salle pour le moment. Il fallait avouer que j’avais beaucoup d’avance et qu’il était sans doute normal qu’il n’arrive pas encore. Lorsque le premier combat commença, je retournais sur ma banquette et un léger détail attira mon attention. Les participants à l’écran n’avaient sans doute pas regardé quel état le pokémon qu’on leur avait confié et en faisant un tour de la salle des yeux, il ne fut pas très difficile de deviner qu’aucun d’entre eux ne l’avaient fait. Comme je n’avais aucune envie de me retrouver comme une nouille quand ce serait mon tour et parce qu’il fallait dire aussi que je n’avais pas trouvé mon adversaire, je saisissais la pokéball que l’on m’avait confié et en faisait sortir son occupant, avec quand même une pointe de stress. Je fus assez soulagée de voir apparaitre devant moi un Crustabri, même si ce type de pokémon ne figurait pas vraiment dans mes habitudes, voir même absolument pas. J’essayais quand même de penser aux attaques qu’il était sensé connaitre puisqu’on m’avait précisé son niveau et je finissais quand même par sortir mon téléphone de mon sac pour vérifier un peu si je n’en oubliais aucune.

Seul inconvénient des pokémons de prêts c’est qu’ils n’étaient pas très bavards, si bien que la seule réaction que je reçus en posant sa main sur sa coquille fut un regard avant qu’il ne détourne les yeux. Bon ben ça c’est fait comme on dit, je le rappelais en attendant mon tour et partais en direction du distributeur au fond de la salle pour me prendre un sandwich parce que je commençais à avoir sérieusement faim. Tout en grignotant je jetais un coup d’oeil au papier qu’ils m’avaient donné avec ma ball quand je m’étais présentée sur lequel il y avait noté mon nom, numéro, temps de passage ainsi que les infos supplémentaires concernant mon pokémon de prêt. Il était noté son talent ainsi qu’il connaissait l’attaque Tir de Boue par la reproduction et que l’on pouvait retirer des CT avant le combat si on voulait rajouter des capacités à nos pokémons. Je ne fis ni une ni deux et partit chercher une disquette avant que ce soit mon tour, simplement parce que je trouvais dommage que mon crustabri ne connaisse qu’une seule attaque de type eau, dont la précision n’était en plus pas terrible. Ainsi je récupérais la capsule de l’attaque Saumure ainsi que Avalanche, parce que ça pouvait être pas mal non plus en cas de défaut de vitesse, et les installais sur mon pokémon et retournais dans la salle pour réfléchir à ce que je pourrais faire une fois en scène.

Quand ce fut bientôt à mon tour, je sortais avec mon adversaire, un noeud dans l’estomac à cause du stress et un peu éblouie par la lumière extérieure. Je cherchais rapidement du regard par réflexe mes parents dans les gradins, mais ne réussi pas à les trouver, aussi je pris une grande inspiration et me positionnais. Je n’étais plus une petite débutante et il était hors de question de faire preuve d’amateurisme aujourd’hui, se bien que je me plaçais de mon coté de terrain, adoptais le regard dur qui me venait pour les combats et envoyais mon pokémon sur le terrain. Le coup d’envoi de la cinquième vague serait lancé au même moment pour les cinq terrains et dès que le coup d’envois serait lancé, je savais exactement ce que je devais faire. La voix d’un des présentateurs fit le décompte et à peine avait t’il annoncé le zéro que je criais pour me faire entendre par le coquillage.


- Ultrason et enchaine sur Onde Boréale !

Les dés étaient lancés.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kara Effyis le Mar 21 Oct - 22:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mar 21 Oct - 13:08

HRP important:
 


Bon, passons le traditionnel «  Yuugure bossait, sa boîte fonctionnait, il est allé dans la voiture avec Bahia » pour se concentrer sur le plus important : l'instant présent. Ou tout du moins, ce qu'il l'a amené à le vivre, cet instant magique, sous les cris de spectateurs et les feux des projecteurs. La raison était toute simple, en fait : un tournoi avait été proposé à la population, par la Zenith SARL. Cette énorme entreprise dont Yuugure se contrefichait -il se fichait même de l'Aurore, pour le moment-, venait malgré tout de gagner un point dans le coeur gros comme ça du jeune homme blond, qui alla s'inscrire presque aussitôt, laissant tout son boulot en plan. On a la fièvre des combats ou on ne l'a pas, après tout. Mais malgré ses efforts et le pied appuyé sur l'accelerateur, il n'arriva malheureusement pas assez rapidement et il y avait déjà des personnes demandant leurs places, autant des spectateurs que des combattants. Il soupira doucement, se forçant à ne pas foncer dans le tas – de toute façon, ça aurait été difficile, avec sa canne… quoi que- et attendit patiemment son tour, celui-ci venant trop lentement à son goût. Mais il arriva finalement, pour la plus grande joie du blond.

Et ce fut seulement après une longue semaine de travail que vint enfin le jour du tournoi. Bien évidemment, il avait attendu comme un idiot depuis tôt dans la matinée, ses invités -La famille de Bahia, vu que Taso avait pas voulu venir- n'étant pas encore arrivés. Enfin, il les verrait sûrement à la sortie, donc à quoi bon s'en faire ? Il envoya simplement un message à son amoureuse, expliquant qu'il était déjà arrivé, avant que les portes ne s'ouvrent finalement et que lui et les autres concurrents ne rentrent et se ruent vers les comptoirs. Malgré ses jambes, Yuu' fut l'un des premiers, mais c'était sans savoir que… il passerait seulement en fin de matinée. Il serra des dents, avant de sourire à l'hôtesse, en prenant le papier, le pass et la ball qui lui étaient attribués. Au moins, il allait avoir du temps, avant de combattre, de quoi découvrir le pokémon qui allait faire équipe avec lui. En plus, il pourrait discuter avec celui-ci, grâce à Kirin. C'est donc ainsi, non sans impatience, qu'il chercha un coin au calme, à l’extérieur, pour découvrir son… Arbok. Ca commençait déjà mal, il avait jamais combattu avec ce genre de pokémon et il avait moins de deux heures pour faire connaissance et élaborer un semblant de stratégie… Bon, ça devait être compliqué, si ?

……………………….

Une grosse vingtaine de dizaines de minutes plus tard, le duo était presque prêt et l'Arbok était rentré dans sa ball sans problème. Yuu' avait appris que son Arbok d'emprunt avait de bien belles capacités, permettant d'embêter un maximum ses adversaires, ce qui faisait plaisir au blond. Au moins, il n'était pas tombé sur un pokémon trop faible et la seule chose qu'il espérait, c'était de ne pas tomber sur un pokémon trop résistant physiquement, vu le panel de capacités de son serpent. Enfin, quelles étaient les chances qu'il tombe sur un pokémon aussi résistant qu'un Steelix, hein ? Il était confiant, même s'il n'avait passé que deux heures avec son partenaire temporaire. En fait, il était comme d'habitude… Mais en pire. Il s'était rué, malgré sa canne, jusqu'à la porte permettant d'entrer sur le terrain, confiant au passage les balls de ses pokémons à l'hôtesse, étant donné qu'il était interdit d'amener ses propres pokémons, même dans leurs sphères, sur le terrain. Enfin, Yuugure leur racontera, après, car voilà qu'il devait se concentrer : les portes s'ouvraient et chacun des challengers se plaçait à sa place. Malheureusement, Yuu' fut un peu plus long à arriver, car sa jambe commençait à tirer, après les efforts qu'il avait fait. Merf, il allait bien tenir le temps du combat, hein. Il s'avança donc, saluant le public d'une main, tout en cherchant la famille de son amante du regard, en vain.

Il arriva donc de son côté du terrain, là où une jolie jeune fille s'était positionnée face à lui, ayant déjà envoyé son pokémon au combat. Eh bien, elle avait hâte de combattre ? Héhé. Yuugure lança d'une main l'Hyper-Ball qu'il tenait, dévoilant son Arbok aux yeux du public. Il aimait cette ambiance, ces regards posés sur lui, les encouragements de la foule et surtout la concentration dans le regard de son adversaire qui… Eh bah dis donc, elle ne perdait pas de temps ! Elle ordonnait aussitôt le décompte terminé un Ultrason et une Onde Boréale à son Crustabri. Au moins, elle avait le mérite de ne pas perdre de temps à parler inutilement. Ainsi, alors que l’adrénaline coulait dans les veines du blond, il lança ses ordres, aussi rapidement que son adversaire, d'une voix puissante :


«  Grincement puis Stockage ! »

Mettre un son face à un autre son, quelle technique classique, mais qui a pourtant fait ses preuves des milliers de fois. Ainsi, l'Arbok émit un Grincement fort désagréable en direction de la coquille saint-Jacque, le son absorbant littéralement l'Ultrason dans son sillage. En faisant cela, Yuugure espérait bien évidemment arrêter l'Ultrason – qui avait déjà une chance de toucher dérisoire comparée au Grincement-, mais également baisser légèrement la défense de fer du Crustabri, au cas où il aurait envie de faire un peu de corps à corps. Peu de temps après le son désagréable et pendant que l'onde gelée ennemie le frappait, l'Arbok concentra son énergie, celle-ci augmentant légèrement ses résistances, jusqu'à ce qu'il décide soit de l'absorber, soit de l'expulser. Encore une fois, il s'agissait là du bon vouloir du dresseur-éleveur, qui appuyait ses deux mains sur sa canne, un large sourire sur le visage. Il adorait combattre, surtout s'il avait un public aussi énorme.

Let's start the show.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mer 22 Oct - 0:26

Je m'étais placée rapidement sans pouvoir bien détailler mon adversaire mais de loin il avait l'air jeune, grand, blond et avait une canne. Mes capacités visuelles s'arrêtaient là si bien que je pu profiter empilement de la sortie fracassante de son Arbok. Au moins aucun de nous deux n’aurait d’avantage type pour ce combat et autant ça avait le mérite d’être juste, autant j’aurais bien aimé avoir un petit avantage quand même. Je gardais quand même à l’esprit une de ses capacités qui pourrait me rendre bien service et pour le moment il fallait que je me concentre pour réussir à soutirer un maximum d’énergie au Pokémon de mon adversaire. Je plaçais en première mon enchainement, ne me souciant guère de tout ce qui pouvait constituer une potentielle source de déconcentration pour le moment si bien que je lançais le premier enchainement du combat. Au moment même où Crustabri commença à projeter son onde vers son adversaire, le dresseur de celui ci lui demanda de contrer avec un Grincement. Bon Arceus, j’aurais du y penser plus tôt c’était le programme de physique du lycée, au final mon attaque n’avait servi à rien mais en plus il fallait subir ce son atrocement aiguë et j’avais horreur de ça. La défense du coquillage allait sans doute baisser un peu, même si ce qui marchait dans un sens marchait aussi dans l’autre, et il faudrait y remédier tôt ou tard. Je fus quand même soulagée de voire l’onde arc en ciel toucher le cobra, même s’il avait assez de latitude pour lancer un premier stockage.

La manière dont le dresseur se tenait, inclinant le poids de son corps sur sa canne et affichant un sourire si large que je pouvais le voir depuis mon emplacement, j’en déduis rapidement qu’il avait un faible pour le public. Moi je devais rester concentrée sur ce que j’avais à faire pour le moment et apparemment mon pokémon était dans le même était d’esprit, finalement on était bien tombés l’un avec l’autre. Bon si je résumais la situation, le serpent en face avait augmenté sa résistance face à mes potentielles attaques et allait soit avaler ce qu’il avait stocké soit le recracher en plein sur mon bivalves. Dans les deux cas, c’était pas très bon pour moi aussi je commençais par faire revenir les choses à peu près à la normale question statistiques ou du moins j’allais le faire mais après avoir placé de nouveau une petite offensive pour la route. S’il voulait faire avaler l’Arbok, il fallait mieux que ce soit pour une bonne raison après tout et si ce n’était pas le cas, ce sera ça de gagné.

- C’est bon, lance Eclats Glace !

Au moins, j’étais à peu près sûre qu’il attaque en premier une nouvelle fois et l’on vit bientôt de petits morceaux de glace tranchants se former autour de Crustabri avant d’être projetés violemment vers le cobra géant. Pendant qu’il s’occupait de ça, je me permettais de placer un Replis stratégique sans aucun mauvais jeu de mot, quoi que… Une fois mon ordre donné, je pus voir la coquille du pokémon se fermer, briller un peu et se rouvrir lentement. Sa défense avait du retrouver un niveau à peu près correct. C’était une bonne chose de faite et ce regain statistique me donna une vague idée et le seul moyen de déterminer si elle était bonne ou mauvaise était de la tenter, pour les conséquences je repasserais en temps voulu.

- Essaye d’encaisser le prochain coup si c’est une attaque…

J’espérais ne pas avoir parlé assez fort pour que l’adversaire m’entende, et surtout qu’il soit enfin tenté de faire subir des débats à son adversaire. De toute façon ma décision était prise et tant pis pour l’effet de surprise, que ce soit une attaque ou non j’agirais ainsi point à la ligne et je n’en démordrais pas. Je me contentais simplement qu’un ordre soit donné et effectué avant de reprendre une nouvelle fois la parole mais de manière haute et intelligible, peut importait que ce soit flop ou top il fallait que j’assume.

- Enchaine sur Avalanche. Maintenant !

Un amas de neige commença à se former derrière le coquillage et quand il eu atteint sa hauteur maximale, il s’effondra en direction de la partie adverse du terrain. Si je continuais à ce rythme là, j’allais faire une crise d’hypertension avant la fin du combat et une disqualification par forfait était la dernière chose dont j’avais envie. Après tout, je devais faire bonne figure devant la caméra…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mer 22 Oct - 12:31



Héhé, le contre de l'Ultrason et le Stockage n'avaient pas été entravés, ce qui faisait clairement penser que ce tour-ci avait parfaitement été exécuté. Parfait, s'il arrivait à tenir le match ainsi dans ses mains -même celle qui tenait la canne-, la victoire lui serait assurée. Enfin, le combat continuait, sur une note qui fit froncer les sourcils du blond. Un Eclat-Glace, hein ? C'était une attaque de priorité, certes, mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas être affaiblie, encaissée correctement ou tout simplement bloquée. Malheureusement, Yuu' n'eut pas le temps de réfléchir à un contre et ordonna simplement à son serpent d'encaisser l'attaque, en serrant des dents. Et bien évidemment, le contre lui vint en tête après que l'Arbok se soit fait frappé. Bon sang, ça avait l'air si simple, après coup. Enfin, il n'était pas temps de se morfondre, le Crustabri refermait sa coquille pour se booster, le cobra allait faire de même, alors.

«  Stockage ! »


Et encore une fois, le serpent stockait de l'énergie, pour l'accumuler avec le premier Stockage. Ainsi, ses défenses augmentaient une nouvelle fois, mais en plus, il doublait la puissance d'une potentielle capacité Relache, ainsi que la capacité de soin d'Avale, ce qui était parfait. Mais le tour ne se terminait bien évidemment pas là, non. Son adversaire semblait attendre qu'il agisse, alors pourquoi ne pas lui donner ce plaisir ? Le Crustabri serait d'autant plus réceptif, ainsi. D'ailleurs, c'était ce qui allait le perdre, selon Yuugure.


« Intimidation ! »

Immédiatement, l'Arbok se leva, présentant clairement le motif de son corps, celui-ci semblant briller d'une lueur inquiétante, à l'intention du coquillage. La capacité avait plusieurs avantages : tout d’abord, elle avait une très bonne précision. Ensuite, elle paralysait, ce qui permettait, bien sûr, d'entraver quelques fois les mouvements adversaires, mais également de réduire grandement sa statistique de vitesse. Déjà que traîner une aussi grosse coquille ne devait pas être de tout repos, alors si en plus on était paralysé… Il suffisait d'imaginer pour savoir que ça devait être un enfer. Enfin, visiblement, la paralysie ne semblait pas faire effet tout de suite, car le Crustabri attaquait, avec une… Avalanche ? Heureusement que Yuugure préparait le terrain, car sinon, son serpent aurait prit des dégâts non négligeables et il ne voulait pas gâcher ses Stockages tout de suite. Ainsi, la grosse boule de neige percuta le corps du serpent qui émit un sifflement de mécontentement, mais sans prendre trop de dégâts, grâce à ses deux Stockages. Bon. Il serait quand même bon de récupérer un peu de vitalité, non ?


« Giga-sangsue ! »

Eh oui, pauvre Crustabri. Pourquoi ? Car la capacité était contre lui très efficace, vu son type, en plus de frapper dans sa défense spéciale complètement dérisoire, soyons francs. Ainsi, le serpent ouvrit la bouche, pour tirer un petit rayon vert vers le pokémon au coquillage. Le rayon faisait deux choses : il blessait l'ennemi en se collant à lui et en pompant son énergie, avant d'en offrir la moitié au lanceur de la capacité. Et bien sûr, avec l'avantage de type et le fait que l'attaque soit de catégorie spéciale, les dégâts seront grands, donc les soins également. D'ailleurs, en pensant aux dégâts, Yuugure se disait qu'il serait peut-être temps de passer clairement à l'assaut. Peut-être qu'un Relache serait intéressant ? Il n'écartait pas cette possibilité, en observant le combat, avec un grand sourire, confiant.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 23 Oct - 10:28

Je savais que je n’aurais pas du demander à Crustabri d’encaisser le prochain coup et pourtant je l’avais fait, laissant une fenêtre de tir magnifique pour placer son intimidation. Pourtant dans ma tête cette stratégie ne m’avais semblé pas trop mal, et maintenant resultat des courses je me retrouvais avec un coquillage doublement lent qui avait une chance sur quatre de manquer les prochaines attaques que j’allais lui demander d’exécuter. De toute façon, je n’étais même pas sûre que vu son physique et la grosseur de sa carapace il puisse se déplacer de toute manière. Une chose était claire, ça ne pouvait pas être pire alors je n’avais plus qu’à remonter histoire de ne pas avoir touché le fond pour rien… Il faudrait que je me gifle la prochaine fois que je pense qu’une situation ne peut pas empirer, histoire de contrer le mauvais sort ou je ne sais quoi parce que là vraiment c’était le pompom. Une attaque giga-sangsue me promettait deux choses, d’un coté un grand pas vers la défaite et de l’autre de voir tous les efforts pour affaiblir le serpent en face s’évanouir d’un coup. Il fallait que j’agisse et vite que je trouve une contre ou quelque chose à faire mais je voyais déjà le rayon verdâtre se former pour partir en direction de mon pokémon, et là, la cerise sur le gâteau. Sans vraiment réfléchir et par réflexe je demandais quelque chose à mon Crustabri et m’en mordis les doigts, métaphoriquement parlant s’entend.

- Esquive euh….

Je venais d’ordonner à un coquillage, posé sur la terre ferme et paralysé de surcroîts d’esquiver une attaque. L’ordre m’avait paru tellement insensé au moment où je l’avais prononcé que j’interrompais moi même ma phrase, imaginant déjà les rires du public et le regard satisfait du dresseur en face. Je me sentais vraiment mal là parce que je faisais preuve d’un amateurisme probant et ce devant des milliers de personnes pour couronner le tout. Pourtant je ne sais pas si je dois appeler ça un miracle ou un coup de chance mais je vis la coquillage se fermer d’un coup avant qu’il ne se mette à… sautiller ? C’était le mode de déplacement et ainsi l’esquive la plus ridicule que j’avais jamais vu, un peu comme une saint-Jacques dans l’eau Crustabri se mit à se déplacer en prenant appui alternativement sur les pointes postérieures de sa coquille sautillant dans une direction aléatoire avant d’atterrir grossièrement pour se rouvrir un peu plus loin. Je ne savais pas vraiment ce qui me choquait le plus, le fait que ce mode de déplacement soit absolument risible ou le fait qu’il ai réussi à éviter le rayon. C’était une très bonne chose de faite ça et peut être le signe qu’il était temps que je me réveille et que j’arrête d’agir comme une débutante.Si j’étais là ce n’était pas juste pour le plaisir de participer et il était temps de le prouver. Le Arbok d’en face avait toujours deux stockages en réserve ce qui lui forcirait une attaque redoutable ou un soin efficace et dans un cas comme dans l’autre, ça n’arrangerait pas mes affaires.

- Utilise Stalactite puis recommence ultrason.

Je savais pertinemment que quitte à lui balancer des pics, Picanon aurait pu fournir plus de dégâts mais j’espérais intérieurement qu’un des glaçon volant le touche assez bien pour réussir à le geler ce qui pourrait me laisser quelques tours de marge pour pouvoir agir. Seulement deux morceaux de glace purent partir vers le serpent avant que Crustabri n’échoue à en constituer un nouveau et immédiatement ensuite, il recommença à diffuser des ultrasons sur le plateau. Je gardais bien en tête le fait que le dresseur en face pouvait très bien recommencer ce qu’il avait fait tout à l’heure en brisant mon onde avec une onde opposée, mais j’avais espoir que les deux attaques soient trop rapprochées pour qu’il puisse a la fois esquiver et contrer. Encore une fois j'aurais la possibilité de gagner un peu de temps et en plus il y avait aussi un risque pour qu'il se blesse lui même en agissant. Ca c’était dans le meilleurs des cas bien sûr et je savais très bien qu’il était très bien capable de trouver quelque chose à faire pour me gâcher tout ce que je venais de tenter. Dans le pire des cas, j’avais toujours un plan de secours mais je voulais avant m’assurer d’être vraiment au pied du mur avant de tenter un coup pareil, et même si moi aussi je pouvais ordonner une attaque super efficace je voulais qu’il se débarrasse de ce qu’il avait dans le ventre dans un premier temps avant de l’utiliser. Il n’était pas encore temps de baisser les bras et j’aurais fait n’importe quoi pour faire disparaitre le sourire sur ce visage de mon adversaire. Je ne supportais pas l’air satisfait qu’il me lançait et gardais quand à moi un visage le plus inexpressif possible, un genre de poker face quoi. Dans le pire des cas, mon chant du cygne était écrit et n’attendait plus que d’être prononcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 23 Oct - 17:33

Héhé, deux Stockages effectués, il n'en restait plus que un et Yuugure aurait deux choix : frapper trèèèèèèèès fort ou se soigner trèèèèèèèèès bien. Et visiblement, l'adversaire de Yuugure ne semblait pas affectée par les Stockages à répétition. Était-elle résigné ? Avait-elle un magnifique contre pour réduire à néant les Stockages ? Ou ne savait-elle tout simplement pas ce que son pokémon risquait ? Enfin, ce n'était pas le moment de ce poser ce genre de questions, il y avait un combat et dans tout les cas, Yuugure aurait sa réponse bien assez tôt. Il suffisait d'être patient, même si c'était difficile pour le blond survolté, même s'il n'avait pas le niveau d'impatience de son frangin. Son sourire s'étira à cette idée, s'imaginait ce que dirait Tasogare s'il gagnait ce match et retardait son retour. Oh, ce serait tellement jouissif. D'ailleurs, quelque chose qui était rigolo, aussi, c'était la réaction de la jeune fille au Giga-sangsue : esquiver ? Le blond avait ouvert de grands yeux étonnés, tant l'ordre était étrange. Le Crustabri connaissait quelque chose comme Aqua-jet ? Car il ne voyait pas comment il pouvait se mouvoir, vu son gabarie et la paralysie. Et pourtant. Pourtant, par un quelconque miracle, le coquillage pu éviter le laser vert que l'Arbok révoqua immédiatement. Heureusement que Yuu' avait sa canne, sinon il serait tombé sur le cul. Il avait mal calculé la perte de vitesse ou bien la chance lui tournait encore une fois le dos ? Dans tout les cas, un nouvel assaut ennemi était ordonné. Stalactite et Ultrason, hein ? Le premier réflexe aurait été de supprimer les deux pics glacés, mais en réfléchissant rapidement, le blond savait que ce n'était pas la bonne chose à faire.

« Grincement ! »

Ainsi, alors que les Stalactites -Qui n'en était pas vraiment, vu qu'elles étaient à l'horizontal- touchèrent le serpent qui commença une nouvelle fois à émettre son son si désagréable pour bloquer l'autre son tout en réduisant la défense de son adversaire, sans trop souffrir des deux pics grâce à ses Stockages. Voilà pourquoi Yuugure avait préféré bloquer l'Ultrason plutôt que les Stalactites : car la confusion était beaucoup plus gênante que les deux petites choses glacées. Mais quelque chose qui étonnait beaucoup -encore une fois- Yuugure, était le fait que le Crustabri n'avait pas souffert de la paralysie. Encore une preuve que la chance n'était pas de son côté, selon lui. Enfin, le sort ne s'acharnera pas éternellement sur lui, si ? En tout cas, le blond allait tout faire pour que ce ne soit pas le cas.

« Copie ! »

Ah, quelle magnifique capacité qui permettait d'avoir la dernière capacité que son adversaire avait utilisé pour pouvoir la retourner contre lui, jusqu'à rentrer dans sa Poké-Ball. De plus, Copie fonctionnait même si la capacité à copier avait échoué, ce qui présentait un sacré avantage, dans le cas présent. Ainsi, l'Arbok jeta son dévolu sur le précédent Ultrason de son adversaire, afin d'apprendre cette capacité pour le reste du combat, alors que Yuugure se dessinait tout un plan dans son esprit, pour la suite. Il ne pouvait pas se contenter d'encaisser et de se défendre. Il ne pouvait pas gagner ainsi. En plus, le public allait s'ennuyer ! Allez, petite demoiselle, offre à Yuugure une occasion d'attaquer, tu ne seras pas déçue.


« D'ailleurs, tu t'appelles comment ? » Lança-t-il avec un grand sourire, curieux, mais rapidement, pour ne pas perdre de temps dans le combat.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 24 Oct - 13:47

Bon, déjà voir que j’avais sauvé les meubles c’était pas trop mal, mais j’étais quand même déçue de voir que ni ne gel ni la confusion ne s’étaient emparés du serpent. En plus il fallait encore subir ce grincement affreux qui sortit de la gueule du Arbok et ça, mes oreilles ne s’y feraient jamais. Si seulement il avait lancé plus de glaçons peut être que ça l’aurait assez gêné et que l’ultrason aurait eu le temps de l’atteindre… Non il ne fallait pas que je commence à me demander ce qui se serait passé si ça s’était passé ainsi ou comme ça parce que comme on dit, si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle. Je devais rester concentrée sur le moment présent, et là seule chose que je pouvais voir c’était les dégâts ridicule que mon attaque avait infligé, mais pas seulement. Je pouvais aussi voir l’air bluffé du jeune homme en face de moi qui ne s’attendait clairement pas à ce que mon coquillage agisse ainsi. De toute façon je ne pense pas qu’il y ai une seule personne ici qui s’y soit attendue ne serais-ce qu’un quart de seconde. La seule chose qu’il me restait à faire maintenant était d’agir comme si j’avais sciemment prévu un coup pareil et ce serait bon, personne ne capterait que c’était un coup de chance. Petit bémol, maintenant il fallait que je continue sur cette lancée histoire de retourner la situation a mon avantage mais avec les deux stockage que le serpent avait en réserve, lui infliger des dégâts ne serait pas une mince affaire. Je me sentais un peu dans un cul de sac et il fallait que j’agisse et vite surtout que maintenant mon adversaire aussi pouvait utiliser Ultrason et avoir un pokémon confus n’arrangerait pas mes affaires. Je devais d’abord attendre que ses défenses reviennent à la normale, ou bien l’aider à baisser un peu. J’allais formuler un nouvel ordre lorsque j’entendis la voix de mon adversaire me demandant mon prénom, et c’est vrai que en arrivant dans le stade le stress m’en avait fait oublier les bonnes manières.

- Moi c’est Kara ! Enchantée, et tu es ?

Bon il ne fallait pas non plus transformer le terrain en salon de thé c’est pourquoi je formulais une réponse rapide et condensée histoire de revenir rapidement à ce que je faisais. J’avais même un peu souris, la première fois depuis ma sortie de la salle d’attente pour ne pas passer non plus pour un monstre d’asocialité. Il avait au moins eu le mérite de poser la question gentiment sans faire preuve d’anti-jeu en me sortant un truc du genre « abandonne pendant que tu peux » ou « t’as aucune chance » ce qui m’aurait fortement contrariée pour le coup. Je me passais la main dans les cheveux avant d’ordonner à Crustabri d’utiliser une nouvelle fois son Onde boréale, tout en espérant que cela fonctionnerait encore une fois. Je fus contente de voir de nouveau un rayon arc en ciel se diriger en direction du reptile violet, même si je gardais en tête qu’une nouvelle fois il ne soufrerait pas trop de cette attaque. Pour être honnête, je comptais plus sur les potentiels effets collatéraux de ce coup là qui pouvait réduire son attaque et dans ce cas ce serait tout bénéf et enchainais sur une deuxième offensive à effectuer.

- Saumure maintenant !

L’Arbok ne devait sans doute pas être assez affaiblit pour que la puissance du jet d’eau ne soit doublé mais c’était tant pis, comme on dit ce sont les petit ruisseaux qui font les grandes rivières. Malheureusement c’était sans compter sur l’effet de la paralysie qui se réveilla et à cause de cela, au lieux de réussir à arroser copieusement son adversaire, mon coquillage ne fit que cracher une quantité d’eau à peine suffisante pour humidifier la terre autour de lui. Là pour le coup c’était vraiment pathos et c’était la raison pour laquelle j’avais une sainte horreur de la paralysie. Aussi je serrais les dents une nouvelle fois, et attendis de voir la suite avant de faire une nouvelle bêtise. Je ne voulais pas non plus que mon partenaire ne souffre trop et je voulais au moins prouver ma valeur ici, faute de pouvoir sortir victorieuse. Néanmoins, j’avais encore quelques lapins à sortir de mon chapeau avant de tirer ma révérence et j’eu une nouvelle idée qui allait sans doute me permettre de gagner encore un peu de temps ou de terrain. J’étais pour le moment curieuse de voir ce qu’il allait se passer et devais garder mon mal en patience tant bien que mal en plus j’allais enfin savoir si garder des portes bonheur en veut-tu en voilà dans mon porte-feuille était vraiment utile ou non après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 24 Oct - 15:40


Oh ? Elle s'appelait donc Kara ? C'était un joli prénom, franchement. Dans une autre situation, il aurait bien engagé la discussion avec la jeune fille, mais à l'instant présent, ils étaient ennemis, tout deux aspirants à remporter ce tournoi. D'ailleurs, la fille se débrouillait si bien que Yuu' aurait pu la laisser gagner, si seulement il n'y avait pas « Tournoi » dans « Grand Tournoi de la Zenith ». Là, il avait envie de gagner, simplement pour gagner. Il se fichait des récompenses, de rencontrer Isis, d'obtenir un pokémon chromatique ou de gagner la pochette surprise de l'entreprise. Tout ce qu'il voulait, c'était aller le plus loin possible, pour la simple et bonne raison qu'il voulait s'amuser. Après tout, n'était-ce pas là le but premier de ce tournoi ? Il fallait s'amuser. Et la jeune fille en face de lui semblait avoir oublié ce point pour se focaliser entièrement sur le combat. Elle se mettait de la pression pour rien et ça allait être ce qui allait lui faire faire des erreurs. Enfin, Yuugure n'était pas là pour commenter le style de combat de son adversaire. Elle s'était présenté ? La moindre des choses était de faire de même.

«  Yuugure, enchanté, ahah ! » Dit-il, enjoué, avant de se refocaliser sur le combat. Bon, okay, il fallait se détendre, mais pas de trop non plus, il fallait trouver le juste milieu. Ainsi, avec le sourire, le blond analysa la situation : une autre Onde Boréale, hein ? Elle persévérait, la petite, malgré la grande résistance du serpent. Elle comptait sur les effets de sa capacité ? Si elle voulait empêcher son Crustabri de prendre trop cher, un Repli aurait était plus convenable, non ? Enfin, à quoi bon réfléchir, lorsque l'on sait que son pokémon ne risquait rien ? Car oui, l'Arbok allait échapper au rayon, littéralement.

« Esquive et Ligotage en te mettant derrière lui ! »


Tout simplement. Après tout, si le gros coquillage avait pu éviter le rayon du Giga-sangsue avec sa paralysie, le serpent pouvait bien éviter le rayon multicolore, non ? Visiblement, la réponse était « oui », car l'Arbok, de nouveau plaqué au sol, évita l'Onde Boréale en se déportant vivement sur la gauche, avait de foncer sur son adversaire, qui, encore une fois, allait trop vite en besogne. Saumure, franchement ? La capacité aurait fait de jolis dégâts, si Kara avait attendu et si l'Onde Boréale avait touché. Et si, bien évidemment, la paralysie ne s'était pas manifestée à ce moment, faisant simplement cracher un petit filet d'eau au Crustabri, alors que le serpent passait derrière lui pour le serrer avec son corps. Mais pourquoi mettre la tête derrière, d'ailleurs ? Pour une raison toute simple : ainsi, elle serait à l'abri des Ondes Boréales et des autres capacités de tir. Après tout, le coquillage ne tirait pas avec ses fesses, si ? Il y avait bien les pics de sa coquille, qui pouvaient tirer des aiguilles, mais une fois placé, le serpent ferait en sorte d'éviter de poser son corps sur ceux-ci. Il restait encore le problème de l'Avalanche, qui semblait être une grosse boule de neige projetée, mais si le Crustabri tentait de toucher l'Arbok ainsi, il s'infligerait des dégâts à lui-même également. Dans l'esprit de Yuugure, la phase de préparation était terminée, enfin, et il pouvait maintenant attaquer librement.


« Un dernier Stockage ! »

Ou pas, en fait. Il pouvait aussi permettre à son serpent un dernier Stockage, pour booster encore une fois ses résistances tout en lui permettant d'utiliser un Relache deux fois plus puissant qu'un Ultralaser ou un Avale qui le soignerait intégralement. Le temps lui dirait laquelle des options était la meilleure. Patience, le moment le plus rigolo arrivait à grands pas.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 24 Oct - 17:13

Je retint rapidement le nom du dresseur en face de moi qui en plus de sortir de l’ordinaire, était assez bien porté par son propriétaire, mais ne rajoutais rien à cela. J’avais porté deux coups dans l’eau au tour précédent et pour un coquillage, c’était un comble. Déjà l’onde boréale avait totalement raté le reptile qui avait rampé dans la direction de mon tireur immédiatement après, et je ne reviendrais pas une nouvelle fois sur le cafouillage de Saumure. C’était assez humiliant quand une attaque comme ça quand une attaque relativement puissante devenait moins efficace qu’un pistolet à O. Lorsque j’entendis l’ordre qui était adressé au serpent, je ne su directement ce que je devais faire par la suite et le fait qu’il s’installe dans le dos de Crustabri n’aurait pas de réelle importance. L’Arbok arriva assez rapidement car il fallait se l’avouer, les mouvements ondulatoires avaient du bon et je luttais pour réprimer le sourire qui voulait s’installer sur mon visage. Si j’arrivais à ne pas réagir, il ne se douterait de rien et je m’étais beaucoup renseignée quand j’étais petite sur les reptile parce que j’adorais ce genre de pokémons. Au final, je n’avais que des genres de mammifère et un bloc d’acier dans mon équipe mais là n’était pas la question, je savais simplement que le serpent allait dans un premier temps installer ses anneaux et ne commencerait à serrer que dans un second temps augmentant à chaque tour la force qu’il mobilisait déjà. Je choisis de m’adresser à mon Crustabri pour lui dicter ce qu’il avait à faire en temps réel, ce serait plus simple et conserverait l’effet de surprise.

- Laisse toi tomber de coté et bouge surtout pas ! Reste ouvert ! Attend un peu… Maintenant ! Claquoir !

Juste au moment où le ligotage lui permettait encore de se fermer, il claqua sa coquille sur le corps  du serpent, scellant une sorte d’emprisonnement mutuel. Ca n’allait pas faire de dégâts phénoménal, mais déjà ça en ferait quand même et de manière régulière et en plus ça avait au moins le mérite d’être drôle. Je doutais fortement que vu sa position le serpent puisse vraiment esquiver une attaque pareille, et comme j’entendais Yuugure commander son dernier stockage à son reptile, j’indiquais à Crustabri d’en profiter pour lancer un autre Repli, ce qui améliorerait sa défense et le forcerait à serrer un peu plus pour fermer sa coquille. Oui cette fois j’étais contente de moi mais je gardais quand même les pieds sur terre, parce qu’il fallait vraiment être aveugle pour ne pas deviner ce qui allait se passer au prochain tour. Tout ceci n’était qu’un échauffement et la partie allait commencer pour de bon dans quelques instants.

Déjà, le fait que le bivalve soit fermé lui offrait une résistance légèrement meilleure que si il se prenait une attaque en plein dans la perle, mais fallait pas se leurrer non plus ce ne serait absolument pas suffisant face à une attaque d’une telle puissance à bout portant. Il fallait qu’une nouvelle idée germe et ce rapidement sinon, je n’aurais jamais l’occasion de placer mon idée de fin et ce serait quand même bien dommage, surtout dans de telles conditions. Je sentais que j’avais les mains toutes froides et me les collais sur les joues dans l’espoir de me rafraichir, j’avais une bouteille de soda dans mon sac mais j’avais peur qu’en farfouillant dedans on pense que je tente d’utiliser un objet pour mon pokémon et je n’avais aucune envie d’être disqualifiée par méprise. Je laissais ma soif pour plus tard et tentais d’imaginer ce qui se passerait par la suite. J’espérais vraiment pouvoir gagner, pour me prouver que j’en étais capable et que j’étais à la hauteur, après tout dans cette arène on ne joue que pour gagner. D’ailleurs depuis le début je ne cessais de me demander ce qu’étais cette surprise promise en troisième option pour le gagnant ou la gagnante du tournois. Ca ne pouvait pas être si extraordinaire que ça si ? Enfin, ce n’était pas le moment de se poser de telles question pour le moment il fallait mieux que je reste ancrée sur le moment présent, pour réussir et pour gagner. Si je réussissais à gagner ne serais ce qu’un combat ou deux je réussirais à me prouver que je n’avais pas fait ce voyage pour rien, à prouver à mes parents que je n’étais plus la petite fille qu’ils avaient regardé partir et à prouver à mon équipe que leur dresseuse pouvait se démarquer et sortir du lot. Je pris une nouvelle inspiration, et m’encourageais intérieurement à continuer sur cette voie là  pour continuer à me battre le plus longtemps possible. Après tout, j’étais là pour ça et non pas pour faire un simple acte de présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 24 Oct - 20:44


Parfait, le serpent grimpait sur son adversaire, lequel recevait des ordres de sa dresseuse temporaire. Se mettre sur le flanc ? Puis un Claquoir ? Erk, elle avait eu Yuugure, sur ce coup. Certes, il avait peur de cette capacité et c'était d'ailleurs pour cela qu'il avait hésité à partir directement au corps à corps, mais ça lui faisait tout de même mal de voir son Arbok se faire avoir ainsi. Enfin, selon lui, le combat allait bientôt se terminer, avec sa victoire. Non, il n'avait pas les chevilles qui enflaient et encore moins la tête qui grossissait. Il était confiant, c'était tout. Et il fallait être confiant, si on voulait gagner un match, non ? Ainsi, il fit la grimace en voyant le corps de son serpent se faire compresser dans le coquillage, alors qu'il menait à bien son dernier Stockage. Ça allait passer car ça devait passer ! Après tout, son Arbok avait plusieurs cartouches de soin, alors il avait tout son temps pour vaincre le Crustabri, qui, d'ailleurs, réutilisait un Repli, pour booster sa défense. Ce serait inutile, avec le plan de Yuugure. D'ailleurs, la dresseuse face à lui, si elle était un minimum renseignée, devait savoir à quoi s'attendre, après cette longue attente. Au moins, des membres du public semblaient le savoir, car ils le demandaient. Alors autant le leur donner, non ? Après une petite capacité, pour être sûr que cela fonctionne.

« Prépare le terrain : Giga-sangsue ! »


Premièrement, un nouveau laser verdâtre, destiné au Crustabri qui était siiiiiii proche. Ainsi, il ne pourrait pas éviter le coup et ça n'allait pas être sa défense spéciale minable ou son type qui allaient le sauver, oh non. Voilà pourquoi cette capacité était si intéressante. De plus, en faisant cela, l'Arbok récupérerait de l'énergie, ce qui le sauvait d'un Avale inutile. Ce qui allait se montrer, au contraire, très utile pour la suite du plan du blond, héhé. Yuugure ouvrit grand sa bouche, pour crier d'une voix solennelle, tout en tendant un bras vers l'avant, alors que le second tenait la canne, le magnifique ordre qui suivait :


« Rela.. ! Il se reprit, après quelques secondes, avant de reprendre en baissant le bras. Hum, non, Morsure, en fait. »

Tout simplement. Pourquoi diable cette mise en scène, alors ? Car il voulait pièger son adversaire. Après tout, lorsque l'on sait que l'adversaire possède une capacité capable de faire beaucoup de dégâts, que fait-on ? On cherche à se protéger. D'autant plus quand on voit la capacité se préparer, lentement mais sûrement. On stress de plus en plus et on se prépare à dégainer un ordre défensif capable de réduire à néant cette capacité mortelle. C'était sur cela que Yuugure jouait. Et pour ajouter un peu plus de stress et d'angoisse, il avait levé son bras en avant, comme pour dire « attention, ça arrive ». Et le tout avec un magnifique jeu d'acteur, bien évidemment. Après tout, quand on est sur une scène telle que ce terrain, il fallait faire preuve d'une certaine théâtralité, non ? Ainsi, le serpent alla mordre immédiatement l'un des gros pics de son adversaire, en resserant l'emprise de son corps, alors que ces questions se posaient dans l'esprit du blond : est-ce que Kara était tombée dans le piège ? Est-ce que la Morsure allait prendre la capacité défensive et donner l'ouverture idéale pour gagner le match ? Est-ce que ça allait plaire au public ? Est-ce que Yuugure allait gagner ?

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 24 Oct - 22:27

J’étais certaine qu’il allait agir ainsi, vu les circonstances dans lesquelles nous étions. Crustabi n’étais pas vraiment dans une position très agréable, il était au plus près de son adversaire et en plus sa défense spéciale ne faisait pas vraiment partie de ses atouts majeurs. Aussi lorsque l’ordre fut donné et que je vis le rayon fluorescent se former, je ne pus m’empêcher d’appréhender cette attaque avec un pincement au coeur. Néanmoins, il était hors de question que je reste là les bras croisés pendant que le serpent constituait ce qui allait former sa nouvelle attaque. Nouvelle attaque qui était un rayon, rayon qui sortirait de sa bouche, dois-je vraiment faire un dessin ? Si le rayon partait de sa gueule, sa gueule allait être occupée or si sa gueule était occupée à lancer un rayon il ne pouvait pas en même temps en faire sortir un son, donc c’était exactement le genre d’occasion qu’il me fallait pour retenter de caser des Ultrasons. Cqfd, démonstration terminée. Et oui quand je tiens une idée je la lâche pas et c’est pourquoi je lançais vivement mon ordre avant que le coquillage ne soit touché. Au moment même ou le rayon s’emparait de lui lui donnant une sorte de luminescence verdâtre, on put entendre un léger son assez désagréable se répandre et durer pendant quasiment toute la période de l’attaque de son adversaire. Cette fois il n’allait quand même pas me faire croire qu’il avait réussi la prouesse technique de ne pas l’entendre parce que même moi j’avais entendu ce son bizarre prêt à vous bousiller les tympans. C’était au moins une bonne compensation à condition que le coquillage soit toujours en état de se battre.

J’avais un noeud à l’estomac, il me fallait absolument un signe de vie de la part de Crustabri parce que sinon j’allais défaillir. Je commençais à perdre espoir lorsque j’entraperçu un léger mouvement de sa coquille, pinçant une nouvelle fois le corps du serpent. Il était encore en état de marche et ça c’était la bonne nouvelle que j’attendais et il faut croire que des gens du public l’attendait aussi parce que j’entendis des applaudissements après que le bivalve prouva qu’il était toujours là. Savoir qu’il y avait au moins une petite partie du public derrière moi me donna un regain de peps  pour la suite et lorsque je vis le dresseur en face de moi tendre le bras, je pris une grande inspiration m’attendant à ce que l’ordre suivant soit celui que j’avais en tête. Il commença son ordre et je commençait à lancer le mien lorsqu’il se repris pour demander une morsure ? Alors ça c’était pas prévu du tout au programme et j’avais déjà ouvert la bouche et un son était prêt à en sortir.


- Aaaaaaaaaaavalanche ! Oui c’est ça avalanche !

Le début du mot avait subit quelques modulations de hauteur le temps que je trouve une consigne qui puisse justifier un ordre commençant par « A » et bon finalement c’était pas si mal. Lorsque les crochets du serpent se refermèrent sur la coquille de son adversaire, une boule de neige géante se forma au dessus d’eux et elle était beaucoup plus imposante que la précédente. Certes Crustabri subirait des dégâts, enfin déjà ce serait beaucoup moins important que le coup précédent parce que premièrement en ce qui concernait la morsure, elle était faire sur une des pointes de la coquille donc au niveau souffrance, je m’inquiétais plus pour les dents du Arbok sans compter que l’atout de mon pokémon était quand même sa très importante défense. Deuxièmement pour ce qui concernait mon attaque, oui j’avais une chance que mon pokémon s’auto-touche mais bon il ne fallait pas oublier que une attaque de type glace ne pouvait infliger à un type eau-glace que des dégâts ridicules et coup de bol c’était justement le type de mon pokémon. Alors là si je m’attendais. Bon au point où on en était, il ne restait pas énormément de solutions au serpent soit il lâchait son ligotage pour tenter une esquive ce qui avait peu de chance d’arriver puisqu’il avait les dents de plantés dans la coquille de son adversaire, soit il se mangeait la grosse bouboule de front et même avec ses trois stockages, ça allait lui faire quand même un peu mal. Si il tentait de s’enfuir de toute façon, Crustabri s’occuperait de le maintenir en place de temps de lancer son avalanche et le lâcherait ensuite, en plus plus il éloignait sa tête moins le coup avait de chance d’atteindre son lanceur.

Bref j’esperais que ces deux coups allaient prouver une bonne fois pour toute à Yuugure que je n’étais pas là pour le laisser gagner ce match et ce que ça lui plaise ou non. J’avais même une chanson qui me venait en tête, j’entendais le son des guitares et de la batterie, soutenue par mon rythme cardiaque alors que je chantais dans ma tête avec la voix de Zeta-Jones. Je n’aimais pas la manière dont il me sous-estimait apparemment et il fallait que ça change. Il avait préparé le terrain pour son coup final, c’était parfait parce que le mien arrivait aussi a grands pas. Tu ne pensais pas que je n’avais pas de plan de secours, si ? alors :
Hit me with your best shot ! Fire away !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Dim 26 Oct - 11:51

Ouais, c'était évident qu'elle profiterait de la Giga-sangsue pour s'obstiner dans ses Ultrasons. Elle tenait vraiment à ce que l'Arbok soit confus, bon sang ! Et cette fois-ci, il n'eut pas l'occasion d'éviter la capacité d'une quelconque manière. Ca allait se jouer à la chance, à présent. D'ailleurs, en parlant de chance, Yuugure espérait que Kara n'avait pas de petit copain, car comme l'expression populaire le veut : «  Elle a une chance de cocu. », contrairement à Yuu' dont le couple allait si bien que sa chance était presque absente. Enfin, les malheurs des uns font les bonheurs des autres. Heureusement, le serpent pu mener à bien la petit feinte de son dresseur temporaire et… Et merde, voilà, Yuugure grimaçait. Bon Arceus, la paralysie ne faisait toujours pas effet et le Crustabri eut l'occasion de créer une nouvelle boule de neige, celle-ci deux fois plus grosse que la première, à cause de la Morsure du serpent. Alors comme ça, en plus de contourner la feinte, Kara faisait des dégâts chez l'Arbok ? C'était mauvais, très mauvais. Certes, le coquillage se blesserait également et sa résistance de type allait compenser sa très faible défense spéciale, mais l'attaque restait tout de même un gros problème pour Yuu', qui ne trouvait rien de mieux à répliquer, alors que la neige tombait, qu'une action digne de son frère : bourrine.

« Direct-Toxik ! »


Le STAB et la défense physique réduite de l'adversaire suffirait à faire des dégâts potables, tout en restant dans le rayon du possible, pour le serpent confus. Malheureusement, cela ne semblait pas suffire et au lieu de planter de nouveau de magnifiques crocs empoisonnés, il se cogna la tête contre la carapace dure de son adversaire. Tché, Yuugure était dans une très mauvaise position. Lui qui avait dominé le début du combat, il avait voulu aller trop vite sur la fin. Le blond jaugea rapidement son pokémon de location, jugeant qu'il lui restait une bonne part de vitalité, avant de se décider à jouer de nouveau la sécurité, en priant la Dame Chance d'être avec lui, pour une fois.

« Ultrason ! »

Encore une fois, la capacité était simple d'utilisation, même si elle était issue de Copie. Est-ce que le Crustabri allait se tenir tranquille avec la Parafusion ? Yuu' l’espérait, très très fort, car sinon, la victoire s'envolerait encore un peu plus loin de lui et ça, il ne voulait pas que ça arrive. D'ailleurs, la chance voulu que son serpent se mette à siffler l'Ultrason, sans faire de fausse note. Tant mieux, ça serait ça de gagné. Maintenant, il suffisait d'attendre que la confusion ne s'arrête et de récupérer un peu de vitalité avant de porter le coup final.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Dim 26 Oct - 19:41

J’étais très fière de moi, parce que premièrement le serpent de l’équipe adverse était enfin sous l’emprise de la confusion et deuxièmement parce qu’il allait enfin subir des dégâts dignes de ce nom. A croire que porter une bague ornée d’un mauvais oeil n’était pas si inutile que ça pendant un tournois officiel et bon, j’avais eu assez de problème avec mon ex pour obtenir une petite compensation par la suite. J’entendis alors que l’avalanche déferlait sur nos pokémon l’ordre qui était adressé au serpent, une attaque qui colora d’une magnifique teinte violacée les crochets de notre adversaire tout en les faisant doubler de volume. Intérieurement je me disais que c’était pas très bon pour moi ça parce que je n’avais aucune envie de voir du poison trainer sur mon pokémon et en plus le bonus type du Arbok allait faire pas mal de dégâts… Ou pas ! J’eu soudainement envie de lâcher un rire sonore pour évacuer l’excès de stress et de surprise quand le cobra se cogna violemment la tête contre la coquille de mon Crustabri. Je gardais quand même mon sang-froid par principe et surtout parce que tout ceci était loin d’être terminé et tout pouvait toujours basculer à un moment ou un autre. Avec son coup de boule accidentel, je considérais qu’il était peu être temps de proposer une petite douche au reptile et ce pourquoi pas avec l’attaque Saumure par exemple ?

J’avais bien fait de rester calme tout à l’heure parce que sinon je serait totalement ridicule à l’heure qu’il est. Décidément je n’étais pas prête de pouvoir lancer cette attaque puisque la paralysie du coquillage se remit à faire des siennes au moment ou de l’eau filtrait de la petite fente toujours visible, entre les anneaux du serpent. Encore une fois, ce fut la terre battu qui absorba rapidement la maigre quantités d’eau et je commençais à me dire qu’ils allaient finir par s’embourber si à chaque fois qu’il lançait une attaque de type eau tout finissait par terre. Tout allait quand même bien ce n’était pas très grave c’était une égalité et la balle au centre pour le tour précédent, mais je crois bien que le blond en face de moi n’appréciait pas énormément le statut de son pokémon si bien qu’il prit l’initiative de partager avec le mien. C’était vraiment très sympathique comme proposition mais je me sentais obligée de refuser pour le moment.

- Pareil ! Ultrason aussi.

Si le coup des interférences destructives avait marché deux fois pour lui, je ne voyais pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas pour moi aussi. Non ce n’était pas du plagia de stratégie, c’était de la réflexion et de l’adaptabilité face à une situation déjà vécue, nuance. Moi j’avais attendu je sais pas trop combien de tours avant de pouvoir réussir mon attaque alors lui aussi, y a pas de raisons. Le serpent avait déjà commencé à siffler lorsque Crustabri se mit lui même à créer un son identique qui, dans le principe lui permettrait de ne sombrer dans la confusion. Quand les deux adversaires se turent, j’attendis un instant pour voir si le coup précédent avait marché ou non, mais il fallait tout de même avouer que vu son état de fermeture et le fait qu’il soit couché sur le coté, il m’était très difficile de savoir si il était confus ou non. Le seul moyen de le savoir aurait été sans doute de lui ordonner une attaque mais je n’avais pas vraiment envie de faire face à une nouvelle mauvaise surprise.

Je me mis à jouer avec une mèche de cheveux qui me revenait dans le visage tout en réfléchissant. Si mon pokémon se retrouvait confus en plus de sa paralysie, la fin du match deviendrai très difficile, encore plus qu’elle ne l’était déjà d’ailleurs aussi il fallait vraiment que je sois certaine du statut de ma coquille saint-Jacques. Je balançais ma mèche sur le coté avant de prendre mon courage à deux main pour demander clairement au concerné s’il était toujours parmi nous où si son esprit était partit au même endroit que celui du serpent.

- Si t’es pas encore confus tu peux faire un signe s’il te plait ?

On put vaguement apercevoir un mouvement du bivalve mais je me demandais si je n’avais pas vu là le signe que j’attendais alors qu’il n’y avait rien, un peu comme quand on guérit parce qu’on prend du placebo. Bon ben ce serait la grande surprise alors mais si lui aussi était persuadé d’en avoir pris de la bonne à cause des ondes, ça allait devenir très sport cette fin de match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Lun 27 Oct - 13:29


Tché, bien évidemment, l'échec du Direct Toxik du serpent fut une grosse erreur, qui donna l'idée à l'adversaire de Yuugure d'utiliser encore une fois Saumure. Bon sang, certes, son Arbok avait encore l'occasion d'utiliser Avale et résisterait plutôt bien à la capacité Eau, mais ça faisait tout de même mal au cœur du blond. Qui manqua à son tour de rire lorsque le coquillage cracha un simple filet d'eau, comme la première fois. Héhé, ça changeait un peu la donne, ça. Yuugure retrouva son sourire, alors que l'Ultrason se faisait contrer par un autre. Évidemment, quand une technique marche, autant en profiter jusqu'au bout, non ? Enfin, cela n'embêtait pas trop le blond, qui avait fait ses petits calculs dans sa tête, pendant le combat. Il avait toute ses chances de gagner, mais il fallait que le serpent veuille bien l'écouter, cette fois-ci.

« Giga-sangsue ! »


Oui, encore une fois. Ce combat était marqué par la répétition de capacités, alors pourquoi ne pas continuer ? De plus, cette capacité était la plus adaptée pour la situation : elle allait faire de gros dégâts chez le Crustabri, tout en soignant une partie de la vitalité perdue par l'Avalanche de celui-ci. De plus, préférer Giga-sangsue à Relache permettait de frapper très fort – peut-être même de mettre K.O pour les raisons citées à la précédente Giga-sangsue- tout en conservant l'avantage défensif des trois Stockages. Ainsi, si le coquillage survivait et réutilisait Saumure ou Avalanche, le serpent survivrait très certainement et pourrait porter le coup final. D'ailleurs, ce même serpent fut sorti un temps de sa confusion et cracha de nouveau son magnifique rayon verdâtre sur la coquille du Crustabri, pour lui pomper de nouveau son énergie.

Le blond préféra ne pas redemander de capacités après cela, se préparant pour l'éventuelle riposte ennemi et ne voulant pas risquer que son pokémon se blesse dans sa confusion. D'ailleurs, Kara ne semblait pas savoir si le coquillage était confus et le lui demandait clairement, celui-ci ne réagissant que peu. Berf, confus ou non, cela était égal à Yuugure qui se posait une simple question : Est-ce que la jeune fille trouverait un moyen de se tirer de ce mauvais pas ?

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mar 28 Oct - 23:51

Si j’étais dans un film, le moment présent aurait été parfait pour balancer la réplique culte du « maintenant c’est le temps de paniquer ». Je n’avais pas pu lancer d’attaque du tout au tour précédent et en plus je n’avais aucune idée du statut actuel de mon pokémon. En plus de ça je savais très bien qu’il était en plus mauvais était que son adversaire qui avait trouvé un moment de lucidité pour lancer exactement l’attaque qu’il ne fallait pas qu’il lance. Si Crustabri avait réussi à encaisser la première Giga-Sangsue, en encaisser une seconde lui serait impossible et il tomberait KO alors que son adversaire en plus s’en retrouverait revigoré. D’un coté je pouvais griller maintenant mon joker en lançant un abri mais si je le faisais, je m’assurais un autre KO certain dans les prochains tours à cause du relâche en suspens. Je sentais que j’avais une épée de Damocles qui pendouillait au dessus de la tête et il fallait que j’agisse très très vite si je voulais pouvoir terminer dignement ce combat. Je commençais à mâchonner ma lèvre inférieure et mon rythme cardiaque atteignait des sommets vertigineux quand tout à coup, j’eu une idée pas vraiment l’idée du siècle mais il fallait tenter, de toute façon c’était tout ou rien. J’avais à vue de nez 40 secondes pour agir, ça allait être chaud cette affaire.

- Il faut que tu te rouvre !! Pousse l’anneau du dessus et Tir de Boue en contre !

Si mes calculs étaient corrects, assez de tours s’étaient écoulés pour que la carapace violette puisse écarter deux anneaux du cobra. Il était bien connu du grand public que les Crustabris possédaient une grande force lorsqu’il s’agissait de fermer leurs coquille, aussi pour la rouvrir ils ne devaient pas trop mal se débrouiller avec un peu de chance. Du moins si ce n’était pas le cas, celui que l’on m’avait prêté était l’exception qui confirme la règle et bon il fallait bien prendre en compte le fait qu’au bout de quatre tours à serrer comme un dingue sur une coquille, l’Arbok avait du commencer à fatiguer un petit peu. Même si son dresseur lui avait ordonné de se mettre dos à sa victime, mon pokémon était tombé de telle manière que maintenant qu’il avait brisé le ligotage, il lui était aisé de répliquer malgré son placement. Le fait qu’il soit à l’endroit ou à l’envers n’était vraiment pas ce qui m’importait le plus pour le moment honnêtement.

Grâce aux deux attaques saumures ratées qui avaient quand même abondamment arrosé la terre sableuse qui se trouvait sous les deux adversaires, il lui fut assez aisé d’en aspirer une grande partie pour la renvoyer en un tir compact et précis en plein dans l’attaque et ainsi dans la gueule béante du cobra. Cela me permit au passage d’établir un constat simple, la confusion l’avait épargné et si j’avais un peu de chance, mon pokémon trouverait assez de boue pour infliger à son tour à son adversaire une attaque qui serait bien plus efficace que les précédentes. En gros, si il le touchait à cette distance et avec une attaque de type sol, il allait avoir mal en face. En plus, les deux attaques pièges venaient d’être brisées et ainsi, un panel bien plus large d’attaque s’offrait de nouveau à nous. Alors, et on pensait que j’allais abandonner si facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 31 Oct - 10:56

Que… Hein ? Elle voulait que le Crustabri s'ouvre et contre la Giga-sangsue avec un Tir de boue ? Bon, okay, ça voulait aussi dire que le serpent ne se prendrait pas la capacité boueuse, mais quand même, le cerveau du blond se déconnecta pendant l'action, de grands yeux montrant son incompréhension. Ainsi, la capacité plante avait été contrée, le Crustabri et l'Arbok s'étaient mutuellement libéré et Yuugure reprenait ses esprits -d'ailleurs, le serpent aussi-. Avec les deux capacités pièges étant allées jusqu'à leurs bouts respectifs, les deux adversaires avaient reçu des dégâts non négligeable, qui pouvaient être fatals, si, par exemple, la Kara décidait d'utiliser de nouveau un Tir de Boue. Il fallait se tenir prêt et jouer la sécurité, alors.

« Avale ! »

Ordre à ne pas détourner de son contexte, merci. Car là, c'était clairement bénéfique pour le pokémon qui avalait. Après avoir préparé son coup pendant trois stockages et avoir conservé cette énergie un bon moment, il allait tout simplement l'absorber, pour se revigorer intégralement. Si ce n'était pas beau, hein ? Ainsi, il revenait à la case départ, sans blessures, alors que le coquillage gardait les siennes. D'ailleurs, Yuugure avait été tenté d'ordonner une capacité, mais il n'était pas sûr qu'elle l’achèvera. Peut-être qu'un peu moins de résistance serait la bienvenue ? Oui, sûrement. Et à moins que l'adversaire utilise deux fois Repli, il aurait au moins un niveau de défense de moins, en plus des deux déjà perdus, ce qui, selon Yuugure, serait suffisant pour qu'une grosse attaque de serpent mette K.O le Crustabri.


« Grincement et recule ! »

Tout simplement. Encore une fois, l'horrible son sortait de la bouche de son propriétaire, pour la dernière fois, l’espérait le blond. Si tout se passait correctement, le combat toucherait à sa fin et ce sur la victoire de Yuugure. Mais il fallait tout de même resté concentré : la jeune femme en face de lui lui avait montré plus d'une fois qu'elle avait des ressources. D'ailleurs, une question lui brûlait les lèvres : est-ce qu'elle était dresseuse ? Mais bon, il aurait tout le temps de lui parler après le combat, non ?

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 31 Oct - 22:03

Génial, mon idée avait marché ! Les deux rayons s’étaient annulés si bien que Crustabri s’en sortit sans dégâts supplémentaires une nouvelle fois. Mes yeux s’illuminaient, la fin de tout ça arrivait à grand pas et d’ici peu de temps je pourrais mettre fin à tout ça, prouvant que… Non… Non, non non et NON ! Je sauvais très bien que ça pouvait arriver mais pas si près du but ! Le dresseur d’en face ordonna à son serpent d’avaler les stockages accumulés ce qui lui permit de se revigorer entièrement, comme si tous mes efforts n’avaient servis à rien depuis le début. J’eu une furieuse envie de hurler à ce moment là, histoire de laisser sortir toute la frustration qu’un simple petit ordre venait de générer en moi. Comme dans les films quoi, un cri du coeur qui sort des triples du genre « ADRIEEEENNE… ». Je l’aurais sans doute fait si j’avais connu quelqu’un qui s’appelle comme ça ou si j’avais été boxeuse, mais je me retenais encore un peu et laissais mon délire cinématographique de coté pour l’instant. Au lieux de ça je relevais les yeux vers le terrain, les lèvres pincées. Je ne ferais aucune comparaison entre le fait que je trouve que ce coup soit bas et son appellation, ça aurait été déplacé et me contentais simplement de profiter du moment de latence où le cobra était toujours dans la ligne de mire de mon coquillage pour lui ordonner une nouvelle attaque.

- N’attend pas qu’il ait fini ! Onde Boréale !

La source du rayon forma une petite boule lumineuse devant la perle noire qui servait de tête à mon pokémon et… disparu comme elle était arrivée. Cette saleté de paralysie venait encore parasiter mes actions et pendant une occasion pareille en plus. À cette distance, j’étais quasi-sûre de pouvoir baisser l’attaque du cobra, mais non il fallait planter maintenant. Juste après ce flop, Yuugure ordonna à son pokémon d’utiliser grincement puis de reculer. Il lança le son strident qui m’irrita encore plus que ce que je ne l’étais déjà avec cette histoire et n’attendit pas d’avoir terminé pour entamer une sorte de marche arrière étrange. Honnêtement je ne savais même pas qu’un serpent pouvait ramper à reculons et il n’allait pas à une allure bien rapide. Bon, comme je suis fair play, j’allais l’aider à accélérer un peu.

- Utilise Hydrocanon histoire de lui filer un coup de main pour aller plus vite !

Inutile de me remercier c’est cadeau, j’adore rendre service. Un jet d’eau qui n’avait aucun rapport avec les précédents filets d’eau des Saumures fut projeté hors du coquillage, qui recula lui même à cause du recul. Vu la concentration que le reptile devait déployer pour lancer son attaque et reculer en même temps, plus la vitesse à laquelle le jet lui arrivait dessus, il y avait quand même de grandes chances pour qu’il soit touché. Il voulait du recul ben là il allait être servi, en plus il n’avait plus son augmentation de stats défensives et c’était une attaque stabbée. Il avait voulu utiliser une attaque de soin, ben elle allait être assez vite rentabilisée. J’avais encore d’autres idées en réserve et il était tout bonnement hors de question que j’abandonne après être allée si loin. Là il ne pourrait plus se régénérer encore une fois et j‘allais taper exactement là où ça fait mal ce jusqu’à la dernière seconde. Le peuple n’a plus de pain ? Qu’on lui donne de la brioche ! Tu vas m’en donner des nouvelles de ma brioche, parce que l’avantage énorme que j’avais c’était que j’avais atteint le point de non retour, celui où on se dit qu’on n’a plus rien à perdre. Et c’est exactement de ce moment là qu’il faut se méfier parce qu’on ose tout quand on a rien qui nous en retient.


Dernière édition par Kara Effyis le Lun 10 Nov - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Dim 2 Nov - 20:22

Aïe. Bien évidemment, Kara allait profiter du temps que prenait l'Arbok à avaler pour lui jeter une attaque à la figure et plus précisément une Onde Boréale. Dans l'état où il était, l'onde aurait sûrement réduit sa puissance de frappe, si, ahah, la paralysie n'avait pas ajouté son grain de sel. Et quelque chose d'encore plus rigolo à voir était la désillusion de la jeune fille. Oh non, Yuugure n'était pas méchant et retenait son rire au fond de lui, mais les expressions faciales de l'adversaire, même à cette distance, étaient tout bonnement magnifique. Par contre, quelque chose qui ne permit pas au rire de rester bien au fond du ventre du blond était l'action du serpent. Certes, il avait ordonné un Grincement et de reculer, mais pas les deux en même temps et… Bon Arceus, c'était quoi ce mouvement ? Yuu' n'aurait jamais imaginé son pokémon de location essayer de faire carrément une marche arrière. Il l'aurait plutôt vu se retourner pour s'éloigner rapidement du Crustabri, qui, visiblement, concentrait une grosse attaque aquatique. Heureusement, la récente paralysie entravait quelque peu le chargement, mais ce n'était qu'une question de seconde avant que l'Hydrocanon soit tiré. Et là, une seule idée émergeait dans l'esprit du blond :

« Esquive ! »

Vaincre le feu par le feu ou plutôt la manœuvre désespérée par la manœuvre désespérée. Malheureusement pour Kara, le serpent, lui, n'était victime d'aucune affections de statut et, pour la plus grande joie de Yuugure, il était de face par rapport à son adversaire. Ce qui voulait dire qu'il pouvait se déporter rapidement et éviter une partie du tir aqueux, celui touchant simplement le bout de sa queue. -aqueux, queue, got it ?- Et il était inutile de vouloir détourner le tir pour toucher le pokémon violet : la pression était trop puissante pour cela. Ah, et bien évidemment, l'Arbok avait terminé son Grincement en esquivant. Après tout, qu'est-ce qui lui en empêchait ? Rien. Enfin, le temps n'était pas aux constats, mais au bon gros et vieux bourrinage !

« Direct-Toxik, vite ! »

Le coquillage devait certainement révoquer l'Hydrocanon, ce qui laissait une petite ouverture au serpent, suffisante pour s'approcher rapidement de son adversaire, pour mordre de ses crocs empoisonnés la coquille de celui-ci. Et ça n'allait pas être sa résistance naturelle qui le sauverait, là : après un rapide calcul mental, Yuugure constata que celle-ci était suffisamment réduite par les Grincements pour permettre le K.O du Crustabri. De plus, le STAB en rajoutait une couche, donc l'échec du coquillage était assuré. Ou pas.


« Attend la réaction adverse et Mâchouille ! »

Yuugure en était certain. Chacun savait l'avantage qu'avait l'autre dans ce combat. Le blond avait les Stockages et Avale, alors que la jeune fille avait Abri. Et il était clairement le moment d'user de la capacité de protection absolue. D'où l'attente de la réaction, qui était clairement cette capacité. Sinon, elle perdait, clairement. Enfin, dans les deux cas, elle avait de grosses chances de perdre, car la Mâchouille se déclenchera immédiatement après la révocation du mur ultime, étant donné que ses crocs seraient déjà sur la carapace, grâce au Direct-Toxik. De plus, le Ligotage mené à bout avait pris une bonne partie de la vitalité adverse. Est-ce qu'il restait un échappatoire à Kara ? Le blond en doutait fortement. Malgré cela, son cœur battait fort, de peur qu'elle sorte un nouveau contre.

Le verdict risquait de tomber rapidement.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mer 5 Nov - 18:44

Les combats allaient bon train, l’un d’eux était même terminé. La foule criait son plaisir, acclamant les gagnants comme s’ils étaient des rois. L’écran géant au bout du stade montrait toujours les différents invités de marque du Tournoi, Isis tapant dans ses mains d’un air amusé alors que le premier combat se terminait. Tout semblait aller pour le mieux et les organisateurs étaient satisfaits de la vision qu’ils avaient, contents que cette activité ait attiré autant de monde aujourd’hui. Il ne manquait plus que trois combats et cette manche serait terminée, permettant ainsi de passer au deuxième tour. Qui allait donc gagner la chance de voir Isis en face à face ?

Personne.

Alors que la foule se calmait un peu et regardait le déroulement des autres combats, quelque chose se produisit sur l’écran géant au loin. Certains tournèrent la tête d’un air surpris, ne comprenant pas pourquoi l’écran s’était subitement éteint. En effet l’énorme télévision ne fonctionnait plus, surprenant les gens qui finirent par se dire qu’il y avait simplement quelques problèmes techniques et qu’elle finirait par revenir. Ils avaient raison, l’écran se ralluma après quelques minutes, mais pas sur l’image qu’ils croyaient voir.

Immédiatement ce fut la panique. La foule s’était remise à crier, mais pas pour les mêmes raisons. Les gens pointaient l’écran du doigt, les visages de bonheur se transformant en terreur. Que ce passait-il donc dans la salle VIP ? Les arbitres crièrent aux combattants d’arrêter les combats en cours, leur faisant signe de regarder eux aussi ce qui se passait en ce moment sur l’écran géant.

La caméra qui filmait la scène était directement pointée sur la raison de cette panique. Les tentacules du Pokémon présent dans la pièce étaient refermés sur le maigre cou d’Isis, la soulevant à quelques mètres dans les airs. Peu de monde connaissait réellement cette chose venue de l’espace, on l’avait aperçu quelquefois seulement, celui-ci montrant une certaine puissance. Malgré les recherches il était resté mystérieux longtemps et les gens s’étaient entendus sur un nom commun à son sujet.

Deoxys.

Le virus se tenait là, son regard ne lâchant pas sa proie frêle qui gigotait pour s’accrocher à la vie. Les autres conseillers étaient en arrière-plan, encerclés par des Pokémons à l’air peu commode. D’autres corps jonchaient le sol et pas uniquement humains, d’autres Pokémons avait tentés de protéger leurs maitres et avaient fini comme eux. Attrapant le petit micro accrocher à la veste d’Isis, le grand Pokémon l’approcha de son visage, sa voix légèrement robotique résonnant dans tout le stade.

-‘ Bonjour à vous humains, j’espère ne pas trop détruire vos festivités. Vous vous demandez peut-être ce que je fais ici aujourd’hui ? Pendant longtemps vous avez pris le contrôle de ces créatures, vous les avez maltraités pour votre propre plaisir. Les Pokémons méritent liberté et paix, m’entendez-vous ? Sales détritus que vous êtes, cessez d’enfermer mes compatriotes dans ces cellules rondes. Si ce n’était pas de celles-ci, les Pokémons vous supplanteraient dans toutes les catégories. J’ai entendu l’appel de ceux-ci, leurs peurs et leurs tristesses. Aujourd’hui, c’est fini. Vous allez souffrir du mal que vous avez fait. Vous allez regretter les années d’esclavage que vous avez fait endurer à notre espèce. À partir de maintenant, nous sommes supérieurs à vous. Soumettez-vous ou mourrez, mais vous ne pourrez pas nous arrêter. Dorénavant, les rôles sont inversés. ‘

Alors que le virus parlait, le visage d’Isis avait pris une autre teinte, jusqu’à ce que ses convulsions arrêtent et que ses yeux se ferment. Le Légendaire jeta un regard dégoûté au corps maintenant mou de la PDG et relâcha sa prise, la femme retombant lourdement sur le sol. Les conseillers à l’arrière criaient et tentaient de s’approcher d’Isis, mais les Pokémons les remettaient à leurs places avec force. Deoxys arracha le micro et reprit la parole alors que la panique se faisait encore plus puissante dans la foule, qui s’agitait de plus en plus.

-‘ Que cela serve de leçon à votre misérable espèce. Tous vos espoirs, je les briserais.  À commencer par celui-ci. Criez et courrez autant que vous le pouvez, ce n’est que le début. Allez, amusez-vous, mes frères et sœurs ! ‘

Le virus fit signe à des Pokémons hors du champ de la caméra et ceux-ci s’approchèrent, amenant au légendaire des humains enchainés par le cou. Il attrapa les liens de deux d’entre elles et tira d’un coup, obligeant celles-ci à venir près de lui. L’une d’elles faillit tomber sur le coup, sa jambe trainant derrière elle. Deoxys posa ses tentacules sur les têtes de ses otages, les caressant comme si elles étaient des peluches.

-‘ Je vous présente… hum… vous vous appelez Bahia et Annabelle ? Bien. À présent vous vous appelez 1 et 2. Vous serez mes esclaves personnels pour aujourd’hui, qu’en dites-vous ? Regardez donc avec moi mon espèce soumettre la vôtre. ‘

Dehors, c’était l’explosion. Les gens criaient et courraient, tentant de sortir du stade. Ils se marchaient littéralement dessus, essayant le plus possible de fuir ce qui attaquait à présent le stade. Des Pokémons de toutes sortes venaient de sortir du couloir menant à la salle VIP, prenant d’assaut tout le monde. Les organisateurs et les combattants tentaient du mieux qu’ils pouvaient de retenir la menace, mais les Pokémons étaient nombreux et surtout, étrangement puissants. Certains tentèrent de les capturer, mais étonnant, cela ne fonctionnait pas. C’était la panique générale et en attendant de l’aide extérieure, ils avaient le temps de faire pas mal de grabuges. Le rire de Deoxys résonnait dans le stade alors que les rings de combats étaient attaqués eux aussi.


Que ce passe t-il donc sur le ring 2 ? Étonnamment, des humains qui combattaient les Pokémons adverses non loin de là semblent avoir quelques problèmes. Ils deviennent... agressifs à leurs tours. Des Pokémons spectres se baladent librement dans le stade et prennent possessions des humains faibles d'esprits, les retournant contre les membres de leurs propres espèces. Les humains possédés gardent en partie le couloir permettant de se rendre aux otages et d'autres spectres cherchent encore des hôtes.

Kara et Yuugure sont les plus près d'un groupe d'humains possédés, ceux-ci décidant de les attaquer. Pire encore : ils peuvent à présent entendre des voix dans leurs têtes, des spectres tentant de prendre le contrôle de leurs corps. Ils doivent donc combattre à la fois avec leurs esprits et leurs Pokémons contre les fantômes.

Pokémon pouvant être sur le terrain : Ectoplasma, Branette, Grodrive, Spiritomb, Motisma, Moyade, Exagide, Tutankafer, Desseliande. Les humains peuvent aussi vous attaquez.

Tout comme Nath/Naéva, je serais moins sévère et les Pokémons sont un peu moins puissants, surtout pour Kara. N'hésitez pas à prendre des PNJ avec vous, voir le règlement.



********




Olalala, mais que ce passe-t-il ?

Vous pensiez vraiment avoir droit à un tournoi tranquille ? Bien sûr que non, c’est organisé par moi. :3

Les règles du jeu changent légèrement.

1.       Ne vous inquiétez pas, à partir d’ici, vous avez droit à vos équipes d’origines. Vous pouvez décider de ne pas utiliser le Pokémon qui vous a été donné tout comme vous pouvez le garder à vos côtés. Sachez que les Pokémons de Deoxys tenteront de les rallier à leurs causes, ils peuvent très bien se retourner contre vous si vous le décidez.

2.       Les otages officiels de Deoxys, respectivement Bahia et Annabelle, sont commandités par Peur inc. Sachez que vous pouvez aussi rajouter des PNJ vous appartenant dans la liste des capturés, cela ne fera que vous motivez un peu plus. Ils ne seront pas trop maltraités, soyez sans crainte.

3.       Comme vous pouvez le constater en regardant les autres topics, vous n’êtes pas confronté aux mêmes problèmes. Cela dépend de vos niveaux et de mon degré de sadisme. Sachez que tous les personnages du tournoi, sauf Lavi et Anacho, peuvent avoir recours à des PNJ pour recevoir de l’aide. Ils peuvent être créés de toutes pièces dès maintenant, un simple inconnu vous aidant à combattre. Cela vous permettra peut-être de vous sauver la mise. Vous pouvez leur donner les Pokémons que vous voulez, éviter néanmoins de leur mettre que des LvlMax, un peu de challenge ne fait pas de mal.

4.       Eh oui, vos adversaires deviennent maintenant des coéquipiers. Tâchez de bien les épauler dans votre tâche – je ne pointe personne du doigt – car vous pourriez en souffrir un peu.

5.        Les Pokémons que vous affrontez ne sont pas normaux. En plus d’être particulièrement puissants (presque Lvl Max pour la plupart, vous pouvez descendre pour certains), ils ne sont pas capturables et semblent être atteints de la rage. Vous pouvez toujours essayer de communiquer avec eux, mais vous risquez d’être attaqué encore plus.



Comment cela va fonctionner ? La règle des cinq jours tient toujours et à partir de maintenant, Deoxys s’est invité dans tous vos topics. Donc vous postez chacun une fois, exemple : Lavi-Joachim et ensuite je poste moi-même avec ce compte pour donner un résumé de la situation. Au final ça donne ça : Lavi-Joachim-Deoxys-Lavi-Joachim-Deoxys. Je ne ferais pas des gros postes pour chacun d’entre vous, uniquement décrire la contre-attaque/ce qui se passe ensuite.

Le compte à rebours est remis à zéro, tout le monde doit répondre dans les cinq jours suivants ce message.

Non, je ne cacherais la fin de cet event à personne. Deoxys sera finalement repoussé, avec ou sans votre aide. La raison est très simple : je commence à opérer les changements sur le reste du forum à partir de maintenant, pour relancer les partenariats et si possible, attirer du nouveau sang. Je ne peux pas attendre que l’event finisse, pas avec le temps que cela pourrait prendre.

Ne croyez pas pour autant que Deoxys disparaitra, au contraire, il reviendra plus fort. Son but est simple : gagner en puissance et inverser les rôles entre humains et Pokémons. La guerre est ouverte et des changements apparaitront rapidement à Mailys. Une nouvelle section sur le forum sera créée, représentant le territoire conquis de Deoxys. Les Pokémons se rebelleront et les humains en souffriront de manières diverses, soit dans des events plus gros, soit dans des petites nouvelles quotidiennes. En effet un autre topic sera mis en place, relatant les attaques du légendaire sur la population, dont vous pourrez vous servir dans vos topics de manière libre. La présence du virus attirera aussi la colère d’autres légendaire et qui sait, peut-être certains se rallieront à lui…

Oui, Isis est vraiment morte. Surprise ! Mais ne vous inquiétez pas, l’Aurore sera toujours présente et devra se montrer plus forte que jamais dans le futur. La ligue devra travailler pour régler le cas de Deoxys et au final, cela vous laisse la porte ouverte pour agir aussi, montrer que la ligue est bel et bien une incapable. Protéger le peuple et donnez-lui les armes dont il a besoin pour se débrouiller seul, c’est l’occasion pour vous de conquérir des voies et renverser le système de la ligue.

Tout sera résumé dans les nouvelles prochainement, en attendant, bonne chance à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 6 Nov - 12:57

Un direct-toxic venait d’être ordonné par Yuugure et je m'apprêtais à demander un Abri lorsque le commentateur fut coupé en plein milieu de sa phrase. Je relevais la tête, surprise pour voir ce qui se passait pendant que les pokémons finissaient leurs combat. Un des écrans géants s’était éteint et des murmures de surprise traversaient le public. Je commençais à me demander ce qui était en train de se passer, parce qu’il fallait être lucide, vu les sommes pharamineuses qui avaient du être dépensées pour organiser tout ça, je doutais fortement que la Zénith ai laissé de la place pour les problèmes techniques. Je cherchais dans le public la place de mes parents au cas où mais ne les trouvais toujours pas. Au bout d’une demi-minute, je soupirais pour me retourner vers le terrain lorsqu’un cri de surprise me fit sursauter. Je me tournais vers sa source et remarquais que l’écran s’était rallumé, et la ball que je tenais dans la main pour rappeler Crustabri tomba sur le sol.

J’étais fascinée par ce qui était en train de se passer, à cause d’un mélange de surprise, d’horreur, de peur et d’incrédulité. J’écoutais ce qui se disait et secouais la tête pour m’encrer de nouveau à la réalité. Isis était en train de mourir sous nos yeux, je n’avais jamais vu rien ni personne mourir auparavant et même si c’était au travers d’un écran géant, la proximité de la scène me terrorisait. Je me pinçais le bras jusqu’au sang pour vérifier que je ne sois pas en train de faire un terrible cauchemar et je du accepter l’affreuse vérité. Tout ceci était bien réel. Je ramassais la ball de mon pokémon de prêt et lançais un regard inquiet et interrogateur au jeune homme en face de moi. Je voulais savoir ce qu’il allait faire et ce qu’il fallait parce je n’avais aucune idée. Quand Deoxys finit son discours j’eu une pensée terrible qui me traversa l’esprit : Mes pokémons étaient dans les gradins avec mes parents. Vu le mouvement de foule qui s’emparait du stade, ils avaient du être emportés et je me retrouvais seule avec mon pokémon de prêt hors combat.

Des gens étaient descendus pour combattre les pokémons du virus qui envahissaient le stade et j’en profitais pour fouiller dans mon sac à main à la recherche de médicaments. J’avais deux guérisons, un rappel et trois super potion ce qui était largement suffisant pour le moment. Je courrais malgré mes talons vers le coquillage mauve et vaporisait du médicament sur un maximum de surface, après l’avoir mis en contact avec le petit losange doré qui le ramènerait parmi nous. Une fois cela fait je vaporisais le contenu de la seconde bouteille de guérison sur le cobra qui quelques minutes auparavant représentait un adversaire. Je lançais à Yuugure en finissant le flacon.


- Je sais pas si tu as tes pokémons, mais au moins ces deux là peuvent se battre !

Mes glandes surrénales faisaient des heures sup’ et saturaient mon sang en adrénaline pure. Je ne pouvais m’empêcher de respirer fort et mon coeur battait la chamade, mais il fallait que je garde les idées claires. Soudain je vis une des personnes qui se battaient avec nous se tourner vers moi en arborant un sourire flippant. Il marchait de manière plus lente et semblait dégingandé tout d’un coup, et il fut bientôt rejoint par une autre personne puis deux, puis trois et bientôt ce fut une quinzaine de personne qui se dirigeait vers nous. Je reculais par réflexe jusqu’à ce qu’une voix résonne dans ma tête. Elle était forte et me donnait des vertiges.

*Toi aussi rejoins les autres ! Laisse moi prendre le contrôle ! Tout est perdu pour les humain, rend toi toi aussi !*

Je secouais la tête en répétant ‘Non’ de manière suppliante. Plus je répétais, plus la voix augmentait de volume et plus ma tête tournait. Je n’arrivais plus  à réfléchir et la seule chose que je trouvais à faire fut de crier à m’en déchirer les cordes vocales. Je continuais à hurler ainsi en plaquant mes main sur mes oreilles jusqu’à ce que je n’ai plus assez de souffle et me remettais à respirer de manière saccadée. La voix avait disparu et cela me faisait penser à la manière dont Wolverine me parlait, et au fait qu’il se plaigne de ne pas pouvoir communiquer quand ma musique était trop forte. Et si ça pouvait marcher ? Je fouillais le plus vite possible dans mon sac et bouchais mes oreilles avec mes écouteurs avant de lancer de la musique au plus fort volume possible. Aha!, sans rire ? C’était pas le moment de faire la difficile question musique et maintenant que j’étais branchée, j’eu l’impression que ma technique fonctionnait. J’essayais de faire signe au jeune homme en face de moi de faire la même chose lorsqu’une main se posa sur mon épaule. J’avais fait des art martiaux pendant une époque et par réflexe à cause de la peur, je balançais mon coude en arrière pour heurter le ventre de celui qui me tenait.

Quand je me retournais, je découvrais un autre jeune homme plié en deux à cause du coup, une petite pochette à la main. Il ne me fallut qu’une demi-seconde pour reconnaitre la pochette que j’avais confié à mes parents et qui contenait mes quatres balls, ainsi que le jeune brun qui la tenait et qui que je connaissais que trop bien. Son nom était Warren et il s’agissait de mon ex, et sans m’excuser pour le coup je récupérais mes pokémons avant de retirer une oreillette pour écouter ce qu’il disait en se redressant.

- Tu es d’une telle douceur ça fait plaisir… Je crois que tu m'as cassé une côte !
- Par Arceus qu’est ce que tu fous là ?! lui répondais-je en observant des pokémons se rapprocher de nous 3 et de nos pokémons de prêt.
- Je venais voir le tournois et je me suis dit que tu aurais plus besoin d’aide ici…
- Oui ! Mais pas de la tienne va t’en !

J’étais rancunière et j'avais exprimé ce souhait de manière claire mais il ne semblait pas avoir envie de m’écouter. Je me rapprochais de Yuugure et sortais mes propres pokémons pour qu’ils puissent se battre aussi. J’expliquais rapidement à Wolverine le fait que nous ne pourrions pas communiquer par télépathie pour le moment et ce jusqu’à ce que je trouve une idée pour que les spectres adverses arrêtent de vouloir prendre possession de nous. Un motisma ,un grodrive et une branette se dirigeaient dangereusement vers moi et Warren mais préféraient envoyer leurs possédés au front. Je restais sur la défensive jusqu’à ce que je reçoive une baffe particulièrement violente. Alors sans vraiment réfléchir à ma tenue et à ce que je faisais, je commençais à frapper les pantins qui nous encerclaient par des coups de pieds et de poings, dans le but de les faire tomber dans les pommes. Je visais au hasard, jusqu’au moment où ce que je vis me fit l’effet d’une gifle bien plus forte que la précédente. Mon père était en face de moi et aller sans douter tenter de me faire du mal si il continuer d’approcher. C’était trop pour moi, je laissais couler une larme sur ma joue et sentis que l’on s’emparait de moi pour me faire reculer. Warren me tirait en arrière et donna un ordre à mon Crustabri de prêt. Mes pokémons nous suivaient et attendaient des ordres pour attaquer

- Crustabri ! Lance picots autour de nous !

Le coquillage décida de l’écouter et établi un périmètre de sécurité autour de moi, de l’éleveur et de mon ex, englobant les pokémons alliés par la même occasion. C’était une bonne idée certes parce qu’avant de nous atteindre les pokémons adverses se verraient amochés, mais de quel droit il donnait des ordres à un pokémon sous ma responsabilité ? Il avait les siens ! Quand j’aurais retrouvé mes esprits, il allait m’entendre… Je me tournais vers le jeune homme blond pour voir ce qui lui arrivait de son coté. Au moins il n’était pas possédé et si nous nous battions ensemble, nous pourrions peut être nous en sortir, même si je n’avais pas regardé si d’autre pokémons spectre l’avait rejoint aussi.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kara Effyis le Lun 10 Nov - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 6 Nov - 17:48


Le combat était fini, Yuugure le savait. Sa victoire n'avait fait aucun doute, dès l'instant où son pokémon disposait de capacités de soin si puissantes. Ainsi, le Direct-Toxik fut porté et… C'était tout. Kara n'avait même pas cherché à parer la capacité. Elle était resté silencieuse. D'ailleurs, ce silence s'étendait à toute l'assistance. Pourquoi donc ? Ce fut lorsque celle-ci se mit à hurler et à pointer l'écran géant que le blond se décida à réagir et à observer à son tour l'image. Et quelle image. Isis, la dirigeante incontestée de la Zénith SARL et de l'association Aurore était en bien mauvaise posture. Une étrange créature la tenait entre ses tentacules, broyant le cou de la femme, jusqu'à ce que celle-ci ne se décide à mourir. Yuugure serait les dents, immobile et fixait la scène, sans pouvoir bouger. Il avait déjà vu des personnes mourir, bien sûr. Mais il avait toujours eu l'occasion de venger les dites-personnes ou tout du moins, d'essayer. Là, sans savoir pourquoi, il restait figé, observant la chose lâcher sans égards le cadavre d'Isis, avant de commencer un discours sans queue ni tête, en tout point semblable à celui de l'autre illuminé d'Unys. Les pokémons étaient bien supérieurs aux humains ? Sans blagues ? Ils suivaient les humains qui les avaient capturé ? Certes. Mais de là à parler d'esclavage, ça en devenait idiot. La cohésion entre les pokémons et les humains apportaient des choses magnifiques. Et le blond se sentait blessé des paroles de la créature. Il ne réduisait pas ses pokémons en esclaves ! Ils avaient décidé de venir et de rester avec lui ! Il n'avait forcé que son Excavarenne, pour le calmer, et finalement, il était resté ! Serrant encore plus les dents, il serrait maintenant ses poings sur sa canne, cherchant encore à calmer sa colère.

Jusqu'à ce que la chose présente ses otages.

Sur le coup, la colère qu'il avait eu par rapport au discours du monstre disparu, son corps se figeant, ainsi que son visage, la bouche à moitié ouverte. Son cerveau s'était bloqué, rien qu'à voir l'une des otages. Ces cheveux. Ce visage. Ces yeux. Il la reconnaissait. Il balbutia lentement son nom, lâchant doucement sa canne, celle-ci tombant au sol. Il avait mal aux jambes, mais ce n'était rien comparé à la vision qu'il avait. Ce visage. Ces yeux. Ces chaînes. Des pokémons commençaient à déferler sur le terrain, alors que le rire robotique de la créature résonnait. C'en était trop. Qu'il tue Isis était une chose que Yuu' ne pouvait pas permettre. Mais qu'en plus, il prenne Bahia en otage ? C'était inacceptable ! Il poussa un hurlement de rage, avant de reprendre sa canne au sol, fixant maintenant les humains et les pokémons qui lui bloquaient la route. Il ne ferait aucune différence. Que ce soit des humains ou des pokémons. Qu'il ait ou pas ses propres pokémons, il rejoindrait son amante. Il ne fit même pas attention à Kara, qui venait de soigner les pokémons de location, en prenant sa canne comme une batte de base-ball. Tant pis s'il avait mal aux jambes, si ça lui permettait d'avancer. Il se prépara à fondre dans la masse d'ennemi, alors qu'une voit résonnait dans sa tête. Qu'il se laisse faire ? C'était un de ces spectres, qui tentait de le manipuler ? Bon sang. Comme si la pression qui pesait sur lui à l'instant n'était pas suffisante. Et d'ailleurs, pourquoi il se laisserait avoir par ça, hein ? Il avait envie de dire qu'une seule chose, à ce moment-là.

« POUR QUI VOUS ME PRENEZ ?! » Hurla-t-il, à la voix qui lui parlait, la faisant reculer un instant. Il devait sauver Bahia et il n'était pas question que des spectres de merde viennent se mettre sur son chemin ! Qu'importe si ceux-ci prenaient possession d'humains, il allait foncer dans le tas ! D'ailleurs, quelque chose semblait vouloir traverser ce tas. Une femme. L'hôtesse à qui il avait confié ses balls. Elle était revenue, portant le plateau, s'approchant rapidement du blond tout en lui tendant ses pokémons. Très bien. Yuugure laissa un tout autre sourire déchirer son visage, avant de voir la femme tomber et le plateau avec, laissant rouler les sphères aux pieds de leur propriétaire, libérant également, dans le choc, le Queulorior, le Galvaran et l'Excavarenne, ceux-ci regardant autour d'eux, pour juger la situation, alors que Yuu' raccrochait les autres à sa ceinture. Trop d'ennemis. Il serait impossible de tous les combattre. Le groupe du blond recula, alors que le peintre et le mineur faisaient barrage et que le lézard lui montait dessus, jusqu'à être à quelques centimètres de Kara et de… C'était qui lui ? Enfin, il avait l'air d'un allié, c'était le plus important. D'ailleurs, celui-ci ordonna des Picots au Crustabri, ceux-ci entourant les trois humains et leurs pokémons, pour les protéger. C'était une bonne idée. Enfin, tout dépendait des pokémons qui étaient de leur côté. Si ceux-ci avaient Lévitation ou le type Vol, ce serait inutile. Yuugure, en tout cas, avait de son côté un bataillon d'humains possédés en première ligne. En seconde ligne, il y avait un Tutankafer, un Ectoplasma et un Spiritomb, à peine visible, entre les jambes des zombis. Okay, ça allait être chaud, très chaud. Yuugure serrait les dents, se préparant à ordonner l'assaut, quand quelque chose sembla se passer, de nouveau, dans la foule. Il y eut un humains, puis deux, qui volèrent, avant qu'une masse de muscles ne forcent le passage, pour atteindre Yuugure et son groupe. C'était un Mackogneur et il était suivit de son dresseur, presque aussi musclé que lui, fumant un énorme cigare. Il semblait également entièrement armé, vu le nombre de pistolets qui étaient à sa ceinture. D'ailleurs, ce colosse baissa son regard, couvert par ses lunettes noires vers Yuu', avant de parler de sa voix grave, zyeutant de temps à autres la fille derrière l'autre blond.

« Vous f'rez mieux de dégager, c'pas un terrain de jeu pour les minus.
- Non !
Yuugure pointa la porte par laquelle étaient arrivés les pokémons, avant de continuer. Je dois aller là-bas et faire la peau à ce monstre !
- T'as du cran, minus. Et ta copine, elle y va aussi ?
Dit-il, en regardant la fille, derrière Yuugure. 'Fin, prend ça, s'tu veux vraiment rester. Sur ce, il lui lança l'un de ses pistolets vers le blond, celui-ci le rattrapant dans sa main libre, avant de se retourner de nouveau vers le bataillon. Vous êtes des tafioles ou quoi ?! Battez-vous par vous même ! »

Sur ces mots, il fondit vers le groupe ennemi, aux côtés de son Mackogneur. Celui-ci avait déjà utilisé sa Clairvoyance sur les spectres, mais commençait déjà à frapper les humains, avec son dresseur, en mettant quelqu'un à terre, sous le regard ahuri de Yuugure. Bon sang, c'était qui, ce mec ? En tout cas, il le motivait. Il serra plus fort le bâton dans sa main gauche, tout en pointant son pistolet sur le Tutankafer, donnant par la même occasion ses ordres à ses pokémons.


« Koufu, Anti-air sur ceux qui volent ! Ekaki, Vampi-graines puis Anneau-hydro ! Den'tou, Regard Médusant et électrise-moi dès que tu crois qu'un spectre me domine !
Il serra, les dents, avant de parler, pour la jeune fille derrière lui. Kara, je te laisse l'Arbok, il te serra plus utile à toi qu'à moi ! Quant à moi… AAAAH ! »

Sur cet hurlement de rage, il tira sur le Tutankafer, sans savoir que cette balle ne ferait pas que le blesser, alors que Koufu cherchait les ennemis volants les plus proches. Ainsi, il lança une roche de sa poche ventrale sur l'Ectoplasma en face de lui, avant de faire de même pour le Grodrive du côté de Kara. Ekaki, quant à lui, lançait une nuée de Vampi-graines en dessinant un arc de cercle devant lui avec sa queue, tout en prenant le soin de ne pas toucher le colosse humain et son Mackogneur, avant de s'envolopper d'un fin voile d'eau. Autant d'adversaires était une aubaine, pour lui et les Vampi-graines. Il pronostiquait que celles-ci allaient toucher au moins trois ennemis, humains ou pokémons. Pendant ce temps, le lézard dévoila sa collerette, laissant émaner de celle-ci une aura de peur extrême. Tout ceux qui la regardait allaient être paralysés, ce qui faciliterait encore l'avancée de Yuugure. Car oui, il comptait toujours avancer. Qu'importe la puissance de l'ennemi, il ne reculerait pas.

HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 


Dernière édition par Yuugure Akatsuki le Ven 7 Nov - 9:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 6 Nov - 22:28

Pour Kara :

Mise en place de Mostisma, Grodrive et Branette.

Mostisma : Pas de dégât sur Picot, Lévitation.

Branette : Quelques dégâts sur Picot. Attention à sa capacité Corps Maudit, il peut entraver l’une de vos attaques à l’avenir.

Grodrive : Pas de dégât sur Picot. Dégât d’Anti-Air. Capacité Boom Final.

Mostisma utilise Vent Mauvais.

Branette utilise Malédiction et perd la moitié de sa vie. Le Pokémon maudit est choisi par Kara, autant sur elle ou sur son PNJ, si cela touche.

Grodrive utilise Hantise. Il disparait pour ce tour.


PS : Les humains se tiennent tranquilles pendant l’attaque des spectres, ceux-ci ne pouvant pas les contrôler en même temps. Ils forment simplement un barrage pour empêcher la fuite.

Tu as le choix des cibles pour les attaques, bien que pour l’instant il n’y a pas grand-chose. Je te laisse te préparer.



Pour Yuugure :

Mise en place de Tutankafer, Ectoplasma, Spiritomb.

Tutankafer : Quelques dégâts sur Picot. Étant un spectre, la balle traverse son corps sans dégât. Empoisonnement dû au poison, toutefois. Capacité Momie.

Ectoplasma :
Pas de dégât sur Picot. Dégât Anti-air. Touché par les Vampigraines.

Spiritomb : Quelques dégâts sur Picot. Capacité Infiltration. Paralysé.



Tutankafer n’apprécie pas vraiment le coup de la balle. Il utilise Rune Protect pour éviter des dégâts aux autres. Il se terre ensuite dans le sol, envoyant son humain se battre directement au corps à corps avec Yuugure. Le but est de lui voler son arme, Yuugure a le droit de le blesser, mais pas de le tuer. L’humain en question est touché par les Vampigraines, sa vitalité diminuera avec le temps.

Ectoplasma utilise Feu Follet et Embargo.

Spiritomb utilise Hypnose et Levikinesie. Paralysie au prochain tour.


/!/ Les spectres n'apprécient pas la présence du PNJ et de son combattant. Demande d'aide envoyé :

Un Moyade se rajoute à l'attaque. Dégât sur les picots. Capacité Corps Maudit, il lance Étreinte sur le PNJ et Hydracanon sur le Mackogneur. Pas d'humain avec lui.





PS : Tutankafer est donc plus difficile à atteindre alors que son humain, lui, se bat à sa place. Les autres spectres gardent leurs humains en retrait comme les autres, pour combattre. Toute tentative de les dépasser sera réfrénée par ceux-ci. Encore une fois, tu as le choix des cibles pour les attaques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Sam 8 Nov - 13:32

Warren me secouait comme un prunier pour que je revienne à la réalité et ça m’agaça fortement et ce assez vite. Je lui écrasais le pied pour qu’il arrête et ne l’écoutais pas se plaindre, préférant me concentrer sur le type armé pour douze qui venait d’arriver et avec qui Yuugure était en train d’échanger quelques mots. J’avais retiré mes écouteurs pour écouter ce qui se disait par là bas. Il était drôle lui, nous demander de dégager mais on devait le faire par quel coté d’après lui, celui gardé par les zombies ou celui gardé par les spectres ? Il avait avait l’intellect pointu d’un bodybuilder et vu son physique ce n’était pas étonnant. Le jeune homme lui avait répondu et le type sembla amusé quand il demanda si je venait aussi. Il avait de ces question… Peu importe je me contentais de répondre à sa question pour le moment.

- Vous vous attendiez à quoi ?! Bien sûr que j’y vais ! Je répondais avec assurance et une pointe de vexation. Et que ce soit bien clair je ne suis la copine de personne !

Il ne releva pas cette remarque mais ce n’était pas bien grave parce qu’elle s’adressait plus particulièrement à Warren. J’étais quand même un peu dégoutée et jalouse qu’il n’ai lancé qu’un pistolet et qu’il soit destiné au jeune homme. Quel machisme. Tant pis si quelqu’un s’approchait de moi il tâterait de mon pied en pleine face,  et en sachant que je portais des bottines compensées avec une structure en bois et que j’étais souple, ça allait faire mal. Je ne gardais qu’une seule oreillette histoire de saturer un maximum mes pensées avec la musique tout en restant encrée à la réalité. Je fus heureuse de savoir que Yuugure me confiait son Arbok de prêt parce qu’il fallait bien se l’avouer, mon équipe était assez faible face aux pokémons qui nous arrivaient dessus. En parlant de ça, il y avait encore des pokémons à faire apparaitre et leur propriétaire avait intérêt à se bouger si il voulait pas que je lui pète une durite tout de suite.

-Tu prendras du sucre dans ton thé ?
- Pardon ?!
- Si t’es pas là pour prendre le thé bouge toi un peu !

Les spectres se mettaient en position d’attaque face à nous, positionnant leurs zombies de manière à bloquer toute retraite. Déjà, voir que mon père ne se joignait pas à l’attaque fut une source de soulagement pour moi alors que je ne faisais même plus attention à ce qui se passait du coté de Yuugure. Enfin si puisque son attaque anti-air avait forcé le Grodrive à se poser sans pour autant qu’il n’ai à subir de dégâts par les picots. Le seul pokémon qui fut afecté par les épines fut la Branette de toute manière. Warren décida enfin de sortir ses pokémons sur le terrain et je dois avouer que je ne m’en rappelais pas si… Grands. ils avaient tous évolués depuis le temps et ça me faisait plaisir pour eux, même si je supportais mal l’idée que l’équipe de mon ex soit plus puissante que la mienne.

- Tic et Tac, Evinrude et Duchesse ! Vous avez bien changés !
- Ils s’appellent pas comme ça et tu le sait très bien !
- Je les ai toujours appelés comme ça, que ça te plaise ou non.

J’avais trouvé ces surnoms quand ils étaient plus petits et que j’étais toujours en couple et donc dans ma tête, ils gardaient ces noms. D’ailleurs ils semblèrent de cet avis puisqu’il se tournèrent vers moi et semblèrent me reconnaitre. Ceux que j’appelais Tic et Tac étaient le Crocodile et l’Aligatueur qui s’appelaient en réalité Arsène et Néro. Evinrude, Alpha de son vrai nom, était le Libégon qui voletait vers moi pour vérifier qui j’étais et enfin Duchesse était une magnifique Persian qui était normalement nommée Leila. Cette dernière feula en direction des pokémons ennemis et j’en conclus qu’il était temps de passer aux choses sérieuses. Je me tournais vers mon équipe pour donner mes ordres le plus sérieusement du monde.

- Wolverine, toi tu nous surveille avec Warren, à la moindre défaillance prévient Dyno. Goup’ Onde folie avec Arbok et Crustabri qui lanceront Ultrason. Riolu Clairvoyance au cas où. Je me tournais vers mon Dynavolt pour terminer. Si Wolverine te fait signe, tu fait comme le Galvaran. C’est partit tout le monde !

J’eu à peine le temps de donner mes consignes que la Branette en face avait fait apparaitre un énorme clou qu’elle enfonça en plein milieu de son ventre avant de pointer le coquillage à coté de moi. Décidément, c’était pas son jour à lui. Tant pis, le premier pokémon à abattre serait la poupée qui avait du sacrifier énormément d’énergie pour lancer sa malédiction. Goup’ et Arbok passèrent devant moi et lancèrent en même temps leurs attaques, accompagnés par le Crustabri. Avec un peu de chance, au moins un des pokémons adverses serait atteint par la confusion et ça s’avèrerait très pratique. Je me tournais vers Warren et lui fit un signe de tête, cas de force majeure nous devions faire équipe donc il faudrait faire ça bien. Je levais les yeux aux ciel alors qu’il me répondait par un clin d’oeil et le laissait donner ses consignes à son équipe. Enfin dans le principe seulement puisqu’une bourrasque violette balaya notre coté de terrain et commença à infliger de sérieux dégâts sur mon équipe. La seule à ne pas être affectée par le Vent Mauvais invoqué par le spectre électrique fut la Persian de Warren. La voix de ce dernier retentit alors.

- Leila utilise griffe ombre sur le motisma pour qu’il arrête ! Ensuite Néro Crocs-Givre sur le Grodrive tant qu’il est au sol et toi Arsène, tricherie sur Branette. Alpha, tu attends un peu pour le moment.

Il avait décidé de les appeler par leur vrai nom, quel rabat-joie. La Persian se mit à courir contre le vent comme s’il ne s’agissait que d’une brise et alors que les extrémités de ses griffes s’allongeaient et devenaient aussi sombre que sa propre ombre, elle se cabra pour toucher sa cible sur un maximum de surface. L’aligatueur se mit à ramper sur le sol et au moment où il s’apprêtait à refermer ses crocs sur la montgolfière, cette dernière se dématérialisa et laissa la mâchoire gelée claquer dans le vide. Quand au Crocorible, il fixa un instant la branette avant d’attirer vers lui des rayons sombres et grisâtres. Il en fit une boule brillante qu’il balança sur la poupée maudite.

Je devais avouer que c’était bien joué, mais bon avec des avantages types c’était obligatoirement plus simple. Je ne savais même pas si mes ondes et ultrasons avaient fait effet ou non. Mais bon, pour le moment il fallait avouer qu’avoir le jeune homme avec moi serait un atout et je me tournais un instant pour voir comment ça se passait de l’autre coté. Mister Macho venait de se faire entraver par un Moyade qui n’avait absolument pas l’air sympathique. Le pauvre, j’esperais qu’il ne nous arrive rien de comparable, sinon la situation deviendrait encore plus corsée qu’elle ne l’était déjà. Je regardais la perle noire qui servait de tête à Crustabri et le vit faire une grimace de douleur. La malédiction faisait déjà de l’effet et si on agissait pas rapidement il ne tiendrait plus très longtemps. Des objets entrèrent dans mon champ de vision me tirant de mes pensées. Je prenait les trois paires de Lunettes Filtres que me tendait Warren avant de lui demander.


- Qu’est ce que tu veux que je fasse avec ça ?
- Que tu les mette à tes pokémons. Alpha, maintenant Tempête de sable !

Je récupérais rapidement les objets de Goup’, Riolu et Dyno pour leur enfiler les masques protecteurs pendant que le dragon de sable invoquait une tempête. Je plissais les yeux pour ne pas me prendre de sable dans les yeux et ne trouvais rien de mieux que mes lunettes de soleil comme protection. C’était gentil de penser à mon équipe mais nos yeux il en faisait quoi ? En plus Crustabri et Arbon n'avaient rien pour se protéger eux et son équipe non plus. Bon elle était plus puissante que la mienne et s’en sortirait sans doute mieux. J’attendais la suite maintenant.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kara Effyis le Lun 10 Nov - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Sam 8 Nov - 16:22

Hum ? Kara semblait également motivée pour combattre. Tant mieux, il le fallait. Ils n'allaient quand même pas se rendre, hein ? Yuu' ne retint que cela de ce qu'avait dit la jeune fille, préférant donner l'assaut, alors que l'autre garçon sortait ses pokémons. A l'entente des cris de ceux-ci, ils étaient plutôt puissants. Tant mieux, comme ça, Yuugure n'aurait pas à s'occuper de leur protection. Ainsi, les Anti-airs touchèrent leurs cibles, celles-ci tombant au sol. Le dresseur fut tenté d'ordonner un Séisme à son Excavarenne, mais se retint : il y avait également des pokémons alliés. Tant pis. Les Vampi-graines avaient également fait du bon boulot : deux cibles touchées, un humains et l'Ectoplasma. Cela couplé à l'Anneau-Hydro ferait en sorte de soigner efficacement Ekaki, pour le reste de la bataille. - Ou tout du moins jusqu'à ce que les Vampi-Grainisés tombent K.O.-  Le Regard Médusant avait également fait son effet, comme prévu. Par contre, le blond jura lorsqu'il vit la balle traverser le Tutankafer. Il avait osé espéré que la balle touche sa carcasse dorée, mais le tombeau put se dématérialiser avant cela. Il avait donc perdu une balle pour rien et le Tutankafer en profitait pour invoquer une Rune Protect, condamnant toutes autres tentatives de changement de statut, avant de se fondre dans le sol et de lancer l'assaut, avec ses compagnons.

Tout d’abord, l'Ectoplasma, après avoir reçu les Vampi-graines, sembla vouloir se venger de cet affront et empêcher le Queulorior de profiter de ses soins en utilisant des Feux-follets. Car oui, Ekaki s'en fichait, de perdre en puissance physique : ses capacités étaient principalement spéciales. Mais il ne voulait tout de même pas perdre si facilement de la vitalité, donc il fallait éteindre ces flammes. Littéralement les souffler. Ainsi, alors que les flammes violettes approchaient, il prit une profonde respiration, avant de libérer un puissant Aboiement. Les Feux-follets semblaient assez petits pour que ce déplacement d'air suffise à les souffler. D'ailleurs, utiliser cette capacité à ce moment-là avait un autre avantage : le type. L'Aboiement était chargé d'énergie négative, caractéristique au type Ténèbres, ce qui risquait de faire plutôt mal aux spectres, tout en leur réduisant leur puissance spéciale.

Immédiatement après, le gros spectre invoqua des chaînes sombres, désactivant temporairement les objets que tenaient les pokémons de Yuugure. Bye bye, les objets. Malgré cela, l'Aboiement avait été lancé avant l'Embargo. Ainsi, la capacité Ténèbres avait pu profiter de la Ceinture Pro de son lanceur. Malheureusement, l'Herbe Pouvoir de Koufu avait perdu son pouvoir et était redevenue une herbe lambda, ce qui énervait quelque peu le blond, qui voyait un des zombis s'approcher de lui.

Pendant ce temps, le Spiritomb bougeait également. Enfin « bougeait ». Il utilisait surtout ses pouvoirs, en vérité, sans bouger de sa place. Il faisait partie des cibles à éliminer en priorité, au vue de ses capacités ayant un grand potentiel chiant. D'ailleurs, voilà qu'il en utilisait une : il fixait droit dans les yeux l'Excavarenne. Ca ne pouvait être qu'une capacité, n'est-ce pas ? Et Yuugure ne pouvait pas laisser son plus puissant pokémon tomber dans le sommeil de ce pokémon, qui plus est s'il était capable de manipuler son esprit, après coup. Il fallait donc trouver un moyen d'éviter efficacement ce regard maudit. Et Yuu' avait une petite idée de quoi faire :


« Rebond ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le gros lapin frappa le sol de ses deux oreilles, pour lui donner l'impulsion nécessaire pour s'élever dans les airs. Ainsi, il ne voyait plus l'Hypnose du Spiritomb. De plus, il avait une vision d'ensemble sur le groupe ennemi et ce n'était pas joli-joli. Comment l'autre blond pouvait espérer traverser ce bataillon ? Il vit également la masse de muscle se faire prendre dans les tentacules d'un Moyade et jura intérieurement. Il avait toujours été le plus fort, chez lui, et maintenant, il se retrouvait en position de difficulté. Sacré coup du destin qu'avait provoqué un humain. Mais au moins, il avait des adversaires à sa hauteur, maintenant. D'ailleurs, il se surprenait à se demander comment allait Alexey et si elle était déjà au courant de ce qu'il se passait ici. Il ne fallait pas qu'il perde, ce serait inacceptable. Déjà qu'il supportait d'avoir fait un match nul avec une femelle, alors s'il osait perdre ici et maintenant, son ego en prendrait un énorme coup !

D'ailleurs, que faisait l'éleveur ? Eh bien, il regardait le zombi du Tutankafer s'avancer vers lui, complément désarticulé. Certes, il n'allait pas faire de différence pendant cette bataille, mais il n'avait prévu de tuer personne, outre le monstre qui retenait Bahia en otage. Ainsi, il coinça le pistolet dans sa ceinture, pour prendre sa canne à deux mains. L'humain en face de lui était celui qui était infecté par les Vampi-graines du Queulorior. Le blond hocha doucement la tête, en regardant l'humain à quelques mètres de lui. Il fallait attendre qu'il soit assez proche pour pouvoir attaquer avec le bâton et… Il vit une orbe marron partir de son épaule vers le visage du zombi, en ouvrant de grands yeux. Den'tou avait craché un Coud-boue, pour couvrir son dresseur, afin de lui laisser un peu plus de temps pour se préparer. Celui-ci sourit doucement, avant de demander un Coupe-vent à son lézard. Aucune différence, il avait dit. Ainsi, le vortex de vent du Coupe-vent fut invoqué juste autour du zombi, permettant à Yuugure d'enfoncer le bout de sa canne dans le ventre de celui-ci, avant de décrire un cercle avec le bâton pour frapper le crâne de l'ennemi et de faire un pas en arrière, afin de se préparer à une éventuelle riposte. Est-ce que son petit assaut avait été efficace ? Si oui, le Tutankafer enverrait sûrement un autre humain attaquer ou tenterait d'attaquer directement Yuugu…


« Hein ? »

Le vent se levait, soulevant avec lui du sable. Des tas et des tas de sable. C'était quoi ? Une capacité Tempête de Sable ? Il n'avait vu aucun des ennemis se concentrer pour lancer une telle capacité. Était-ce un allié ? Sûrement. En tout cas, du côté du blond, Yuugure était le seul gêné par le sable : Il s'agissait de l'élément de Koufu et de Den'tou et Ekaki avait ses soins pour compenser. D'accord, ça ne ferait qu'une raison supplémentaire pour Yuu' de partir au plus vite. D'ailleurs, comment avançait l'ouverture du chemin, avec le gros tas de muscles ?


……………………………………………..

Et merde. Merde, merde et encore merde. Duke cassait tranquillement des gueules, avec son Mackogneur, quand une pieuvre de merde avait décidé de foutre la merde dans le petit jeu des deux colosses. Ainsi, elle avait pris par surprise le blond dans ses tentacules, l’enserrant sans qu'il puisse attraper l'un de ses flingues à sa ceinture et pire encore, sans qu'il puisse s'en défaire, n'ayant pas assez de force pour briser l'Etreinte de la grosse bouée bleue. Alors pendant qu'il lançait un enchaînement d'insultes envers le Moyade, son pokémon identifiait ce nouvel ennemi avec Clairvoyance, sans voir l'Hydrocanon qui lui tombait sur le coin de la gueule. Ça l’enrageait, ça, sérieusement. Et ce n'était pas pour lui déplaire. Ainsi, il fonça vers le truc moche qui retenait son compagnon, pour lui donner un uppercut magistral, dans une Vendetta. Le STAB, la rage qui boostait l'attaque et la grande puissance physique du pokémon Colosse allait faire sûrement très mal, à cette bouée de merde, alors qu'une tempête de sable se levait.

Merde.

HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Lun 10 Nov - 16:27

Pour Kara :

Mostima : Évite la confusion. Dégât sur le Griffe Ombre. Contre-attaque avec Clonage et Cage-Éclair.

Branette : Touchée par la confusion. Dégât sur Tricherie, K.O.

Grodrive :
Évite la confusion. Évite le Crocs-Givres. Lance Hantise.

Mise en place d’Exagide.

Exagide : Entre en combat. Dégât sur Picot. Femelle. Capacité spéciale Déclic Tactique. Attaque avec Lame-Sainte et Allegement.



Pour Yuugure :

Tutankafer : N’est pas très content que son humain chouchou tombe au sol. Dégât sur le poison. Décide à nouveau de se venger,  sort de sa cachette et utilise Toxik.

Ectoplasma : Dégât sur Aboiement. Utilise Vampipoing.

Spiritomb : Paralysé un tour. Feinte ensuite, s’il le peut.

Moyade : Dégât sur la Vendetta. Ne lâche pas sa prise et lance Ebullition.

PS : Moyade est en mauvaise posture. Tutankafer est de nouveau à l’air libre pour des attaques. L’humain est à terre et ne se relèvera pas tout de suite.

/!/ Dégâts généraux sur Tempête Sable /!/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tournoi Zénith [Scott vs Anacho] (tour 1)
» Double tournois de Frédéric Maurice de la Tour
» Tournoi policiers/détectives/agents secrets, tour 1, groupe 7/16
» Wrestling Extreme Rampage tour 2009
» Ze tournoi le 26 & 27 Novembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Reste du Monde :: Tournois :: Grand Tournoi de la Zénith (Terminé)-
Sauter vers: