Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Lun 10 Nov - 20:18

Bon le temps que cette tempête se lève, on y voyait plus grand chose sur le terrain mais quelques secondes d’habilitation plus tar, j’arrivais à discerner de nouveau les pokémons du camps ennemis. Je me demandais d’ailleurs ce qu’allait penser Yuugure de cette initiative et me disais que dans le pire des cas il pourrait tout à fait voir ça avec Warren quand tout serait terminé. L’attaque de Duchesse avait prit de court le Motisma qui avait cessé son attaque pour se concentrer sur la féline. Après lui avoir lancé un regard pas très amical, il commença à se dédoubler et en quelques secondes, une parfaite copie de lui même se tenait à ses cotés. Elle bougeait indépendamment et j’en conclus donc qu’il s’agissait ni plus ni moins d’un clone. Avant que la Persian n’ai le temps de s’écarter, le véritable Motisma généra un champ électrique autour d’elle et qui une fois formé, se refermerait entièrement sur elle. J’eu vraiment peur que cette paralysie ne soit très gênante pour la suite du combat, jusqu’à ce que les éclairs ne se déportent vers Dyno qui en aspira toute l'énergie jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. Duchesse en profita pour s’ébrouer et s’éloigna du spectre électrique comme si de rien n’était. Le talent de mon Dynavolt s’était avéré très pratique et apparement, le pokémon d'en face ne s’y attendait pas vraiment.

Je jetais un coup d’oeil un  peu plus loin et vis que les yeux de la Branette avaient adopté une luminosité étrange par rapport à avant et à ses deux acolytes et cela signifiait qu’elle avait était atteint par la confusion. Au moins, une de mes attaque avait fonctionné mais la poupée n’eu pas vraiment le temps de profiter de ce statut puisqu’elle fut percutée de plein fouet par la sphère de ténèbres qu’avait généré Tac et entre la ceinture pro et le STAB, l’effet avait été bref mais intense. Nous avions déjà mis un adversaire à terre, et je ne pus m’empêcher de sautiller sur place, me disant que tout n’était pas perdu finalement. Je m’arrêtais rapidement lorsque Warren tournait les yeux vers moi, et adoptais de nouveau mon air indifférent. Il était hors de question qu’il sache que j’étais contente de ce qu’il avait fait, et c’était pas parce qu’il me filait un simple coup de main que j’allais lui sauter au cou.

Un Exagide vint prendre la relève de sa camarade tombée et se fit aussitôt agresser par les pics tranchants qui jonchaient le sol. Apparement, quand il y en a plus y en a encore par ici et il faudrait mettre KO tous les spectres si on voulait s’en sortir. Point positif, tant que l’épée serait occupée à nous taper dessus, elle ne contrôlerait pas son zombie. Au moment où je réfléchissais à quoi faire maintenant, le Grodrive réapparu à coté de Warren pour lancer Hantise sur Evinrude qui se volait à coté de lui. Je le tirais vers moi pour qu’il ne soit pas lui aussi victime du choc qu’allait subir son dragon, nous faisant tomber tous les deux un peu plus loin. Lorsqu’un éclair violacé marqua le choc que subit le libégon, je lançais un regard blasé vers mon ex avant de me relever en soupirant.


- Quand je pense que ça aurait pu être toi…

Je sais bien que j’étais dure avec lui, mais après tout il s’en remettra il est grand et nous avions beaucoup plus important à faire que de s’apitoyer sur son sort. D’ailleurs la proximité du dirigeable et le fait qu’il ait subit un anti air me donna une idée. Il faudrait que les pokémons concernées soient très synchros mais je ne m’en faisais pas trop à ce niveau là surtout qu’il n’étaient pas très éloignés l’un de l’autre. Comme en plus Warren ne s’était pas gêné pour donner des ordres à mon pokémon tout à l’heure, je ne voyais par pourquoi j’allais m’en priver.

- Evinrude, Goup’ ! A mon signal, Tourbi-sable pour l’un et Danseflamme pour l’autre sur Grodrive ! Que les deux se mêlent !

Lorsque je donnais mon signal quelques secondes plus tard, une colonne de sable et de feu se constitua autour de la montgolfière pour l’emprisonner à l’intérieur. Chacune des attaques était stabée et les dégâts réguliers qu’elles allaient engendrer seraient un plus pour nous. Pendant ce temps, l’Exagide lançait une attaque Lame-sainte vers la Persian et si elle touchait, ça allait faire très mal pour nous, ou du moins pour elle. Pour essayer de contrer le coup, Warren lui ordonna de lancer un rayon gemme mais l’attaque du Exagide fit quand même de beaux dégâts à Duchesse.  Avant que l’épée n’enchaine sur une autre attaque, il cria à sa féline de lancer Provoc pour bloquer ainsi l’augmentation de stats de son adversaire.
Bon, il y avait encore pas mal de monde à faire agir, dont le coquillage qui affichait une nouvelle douleur à cause de la malédiction. Je lui demandais s’il voulait que je le rentre dans sa pokéball, mais il me fit signe non de sa perle et je faisais de nouveau marcher mon esprit à 100 km/h pour trouver quoi faire. Je retirais mon oreillette au risque qu’un spectre tente de rentrer dans ma tête, et adressais mes pensées à mon terhal.


*Dis à Arbok que quand Crustabri lance son attaque il enchaine avec Direct-Toxic sur la deuxième copie*
*Bien…*
 
Je reprenais ensuite à haute et intelligible voix.

- Crustabri ! Utilise Onde-Boréale sur Motisma !

Alors que le rayon arc-en-ciel partait en direction du petit fantôme, le cobra se préparait à lancer son offensive de son coté. J’espérais qu’en agissant ainsi, il ne s’attende pas à être attaqué par deux front et ainsi que le clone ne puisse encaisser qu’une seule ataque. J’attendais de voir si mon idée allait fonctionner pendant que Warren donnait ses dernières instructions à Tic et Tac.

- Arsène dans le sol ! Néro, hâte et ensuite Mâchouille sur un des Motisma !

Avec un peu de chance tout ces dégâts allaient faire disparaitre une bonne fois pour toute le clone du pokémon et à moins d’en créer un nouveau il allait être plus simple à atteindre. Après avoir boosté sa vitesse, l’alligator se lança vers le fantôme, bien décidé à fermer ses mâchoires sur quelque chose cette fois ci. Le crocodile creusa rapidement un trou et se cacha dans le sol pour préparer une prochaine attaque Tunnel. Je me doutais bien que l’attaque serait pour l’exagide, mais moins nos adversaires avaient d’infos, moins ils risquaient d’esquiver les prochaines attaques. Warren lança un regard un petit sourire en coin de mon coté avant de me glisser.

- Tu te bas mieux que dans mes souvenirs.
- Reste concentré on verra le reste plus tard.

Il avait au moins assez bonne mémoire pour se rappeler que j’étais sensible aux compliments et je luttais pour rester impassible. Je jetais de nouveau un coup d’oeil derrière et lançais à Yuugure qui se tenait au dessus du corps d’un possédé dans les pommes, pas très loin de là où j’étais moi même.

- Comment ça se passe de votre coté ?  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Sam 15 Nov - 13:09

Bon, la dernière phase de combat du groupe de Yuugure avait été largement couronnée de succès. Tant mieux, hein, car il ne voulait pas perdre si rapidement. S'il devait tomber, ce serait en héros. Les flammes avaient été soufflées, l'Hypnose esquivée et, ô délivrance, l'humain était tombé.

D'ailleurs, pour ce qui était des flammes et de l'Ectoplasma, celui-ci ne semblait pas vraiment content que ses Feux-Follets aient disparu si facilement. EH ouais, c'était ça, de combattre le pokémon d'un dresseur, tu te retrouvais avec plus fort que toi, mon coco. D'ailleurs, après l'Aboiement d'Ekaki, le spectre s'était élancé vers le peintre, son poing brillant d'une étrange lueur marron, visible même à travers la tempête de sable. Il voulait frapper avec sa force physique ? S'il avait pu se le permettre, le Queulorior aurait ris. Sérieusement, une attaque physique avec la force peu correcte qu'avait les Ectoplasmas, c'était clairement risible. Certes, ils étaient très bons au niveau du spécial et de la rapidité, mais le physique était loin d'être leur tasse de thé. Mais bien évidemment, Ekaki ne put que se soumettre à la vitesse fulgurante du spectre, le poing de celui-ci lui absorbant une partie de sa vitalité, sans pour autant tomber dans l'excès, malgré l'avantage de type. Une vitalité qui allait rapidement être retrouvée grâce aux Vampi-graines et à l'Anneau-Hydro.

D'ailleurs, Ekaki allait devoir peut-être riposter, non ? Ainsi, il plaça son doigt près de l'oeil du spectre, lâchant un rayon électrique, tout en disant un petit « Pan », alors que le Rayon-Chargé devait, sûrement, toucher à bout portant l'Ectoplasma. Est-ce qu'une attaque directe dans l'oeil allait l'aveugler, d'ailleurs ? Le Queulorior hésitait sur la réponse, vu la nature spectrale de l'ectoplasme. Mais malgré cela, il décida de profiter de nouveau de la proximité pour frapper avec son autre main. Il avait invoqué un Vibraqua dans celle-là, pour écraser l'orbe sous le mini-bras qui lui avait pompé son énergie. Car il fallait bien renvoyer l’ascenseur des dégâts, non ? Si le Rayon-Chargé avait touché comme prévu, l'attaque Eau n'en serait que plus puissante, en plus de pouvoir secouer un peu le cerveau de l'Ectoplasma pour le plonger dans la confusion. Mais ça, bien évidemment, c'était dans l'idéal.

De son côté, Koufu avait réussi à échapper aux capacités maudites du Spiritomb, en s'envolant dans les airs, en se posant une unique question : qui allait subir son courroux ? Il avait vu le Tutankafer sortir du sol, mais préférait toucher un adversaire moins résistant. L'Ectoplasma semblait être une cible de choix, mais il risquait d'écraser le Queulorior au passage. Il y avait également le Moyade, pour faire une bonne action, mais « malheureusement », il était trop loin. Il ne restait donc plus que le pokémon aux 108 âmes qui, d'ailleurs, semblait avoir du mal à faire tourner son « visage ». Okay, ce serait lui qui allait prendre le Rebond. Ainsi, l'Excavarenne dirigea sa chute vers le Spiritomb, bien décider à écraser ce fichu caillou. Il n'était peut-être pas féérique, mais il avait le mérite d'avoir une énorme b… Puissance, le lapin ! De quoi contrebalancer la haute défense du spectre, au moins.

Une fois sa chute terminée, il eut une idée qui sortait de son géniaaaaaal esprit de combat : Flair. Après tout, c'était bien chiant, de ne pas pouvoir toucher le Spectre efficacement. Alors autant y remédier, hein ? Même si cela semblait étrange, le Flair de Koufu ne pouvait pas échouer, ce qui était un énorme avantage. Ainsi, le lapin obèse retint l'odeur de… Heu… Des 108 âmes ? Du caillou ? En tout cas il pouvait frapper directement le spectre, yeah ! D'ailleurs, le Spiritomb semblait plutôt hargneux, à frapper comme ça. L'Excavarenne se fichait bien mal de la capacité utilisée, elle lui avait fait plutôt mal et ça, ça ne lui plaisait clairement pas. Il allait bien le lui rendre, ce coup !

Et bien évidemment, il y avait Yuugure. Celui-ci avait réussi à mettre l'autre humain à terre en deux coups, ressentant une gêne soudaine à frapper l'un de ses congénères, avant de mettre ses états d'âme de côté. S'il voulait vraiment aller sauver Bahia, il devait avancer, sans faire de différences entres les ennemis. Surtout avec cette tempête, bon sang ! Sérieusement, il n'avait rien dit, sur le coup, mais ça commençait à être légèrement dérangeant. Il fallait qu'il force le passage au plus vite. Mais pouvait-il vraiment se permettre de sortir maintenant ses autres pokémons ? Il y avait sûrement des pokémons bien pires sur le chemin de la salle V.I.P. Non, garder les autres combattants en réserve n'était pas une mauvaise chose, mais, par contre, rester là à attendre tranquillement était tellement frustrant ! Surtout s'il ne pouvait pas lui-même combattre les spectres ! Il devait compter exclusivement sur ses pokémons, ce coup-là. Il jura, sans voir -à cause de la tempête-, le Toxik du Tutankafer aller droit vers le Queulorior. Ainsi, le canidé n'aurait droit qu'à plus qu'un seul de se ses soins réguliers, ce qui le mettait dans une position peu confortable. Mais ça, Yuugure ne le voyait pas, tempête oblige. Par contre, il entendait très bien Kara lui demander comment le combat se passait de son côté. Il fut tenter de la réprimander pour la Tempête de Sable surprise, mais se retint, répondant sans même tourner la tête, prêt à rencontrer un nouveau zombi.


«  Bah, pour le moment, ça va. Mais je suis pas trop pour rester sur mes positions. Je dois aller voir ce truc, là-bas !
Il serra les dents et sa poigne sur la canne. Il a Bahia. Je dois la récupérer, bordel ! AH ! »

Le petit cri de douleur avait été provoqué par le lézard electrique, ne voulant pas vraiment voir son dresseur s'énerver ainsi. Certes, la situation était grave, mais ce n'était pas le moment de craquer. Yuugure caressa la tête du lézard sur son épaule, en soupirant. Bientôt, ses pokémons pourraient lui offrir une ouverture suffisante. Il suffisait d'avoir un peu de patience.

………………………

Du côté du tas de muscles, le combat semblait mal parti. Le grand blond était toujours bloqué dans les tentacules du Moyade, déversant un flot d'insultes et de jurons à en faire rougir un Unysien alcoolique, tout en cherchant à atteindre l'une de ses armes à sa ceinture, en vint. Il devait compter exclusivement sur l'aide de son allié, visiblement. D'ailleurs, celui-ci essuyait la riposte de la bouée à deux pokédollars : Une Ebullition. Il se prit donc le jet d'eau bouillante, en jurant à son tour, avant de se rendre compte que, malgré son corps magnifiquement sculpté, celui-ci souffrait d'une brûlure, réduisant grandement sa puissance de frappe physique. C'était rageant, de voir sa principale force tomber ainsi, mais il ne pouvait pas vraiment faire sans. Ainsi, il balança un premier poing couvert d'ombre sur son ennemi, encore assez proche, dans une capacité Représailles, avant de lancer un autre de ses poing, dans un Dynamopoing. Si la Représailles touchait, il serait difficile pour l'ennemi d'éviter la seconde capacité. De plus, s'il évitait la première, le Colosse aurait tout le loisir de se concentrer pour frapper efficacement le gros corps de son ennemi, provoquant ainsi la confusion de celui-ci.

Affaire à suivre.

*pose un post-it*:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Lun 17 Nov - 17:59

Pour Kara :

Motisma : Le véritable Motisma encaisse Onde Boréale. Le Clone encaisse Direct Toxik et Mâchouille, il disparait. Motisma utilise Onde Folie et Feu Follet. En mauvaise posture.

Grodrive : Touché par le Tourbi-Sable et la Danse-Flamme. Utilise Stockage et reste à l’écart.

Exagide : Évite le Rayon Gemme. Affecté par Provoc. Utilise Tranche-Nuit et Tête de Fer.





Pour Yuugure :

Tutankafer : Content de sa touche, enchaine avec Psyko. L’humain à terre recommence à bouger.

Ectoplasma : Évite le Rayon Chargé. Dégât sur le Vibraqua. Contre-Attaque avec Vibroscur et Hypnose.  En mauvaise posture.

Spiritomb : Dégât sur Rebond. Paralysé sur le coup, enchaine avec Balance.

Moyade : Dégât sur Représailles et Dynamopoing. K.O. Duke est libre de ses liens à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 20 Nov - 20:42

Yuugure ne se tourna pas vers moi pour me répondre et vu la populace qui se trouvait de son coté, il avait bien raison. Je sursautais alors que son galvarant lui administrait un choc électrique pour le faire défendre sur terre. Bahia…Bahia… Ce nom me disait quelque chose maintenant qu’il était prononcé par quelqu’un d’autre que le virus démoniaque. Oui c’est ça ! C’était la jeune femme que j’avais croisé quelques semaines plus tôt sur une plage avec toute son équipe et le petit garçon. Vu le ton qu’il venait de prendre lui et elle devaient être très proches, et je jetais un coup d’oeil vers les pokémons adverse de mon coté pour faire le point. Le mostisma semblait aller de moins en moins bien, le grodrive était piégé mais l’exagide était encore une menace assez importante. Je mettais de nouveau ma tête de profil afin que le jeune blond m’entende malgré la tempête et élevais un peu la voix.

- Si j’arrive à percer une brèche de mon coté, on pourra essayer de te couvrir.

Ma voix était on ne peut plus sérieuse et je ferais tout ce qui était en mon pouvoir pour stopper ce pokémon dégénéré. Soudain je remarquais quelque chose, il n’y avait plus qu’un seul motisma. Le clone s’était évaporé après que Tic ait terminé sa mâchouille, abandonnant loin original à ses adversaires. Excellent, l’attendre ne serait maintenant plus un problème, ou du moins un double problème si j’ose dire. Il ne semblait quand même pas très content de ce qui lui arrivait et décida de se venger sur le premier pokémon ayant attaqué son clone. Il fit briller ses yeux de manière assez glauque tout en fixant l’Arbok devant moi et s’il se retrouvait de nouveau confus, je me retrouvais avec mes deux seuls pokémons relativement forts en mauvaise posture. Pendant qu’il lançait son attaque, je demandais au cobra de lancer un regard médusant sur le petit fantôme, puisqu’il était en train de le fixer. Il eu à peine de temps de mettre son motif en valeur que j’eu l’impression que l’attaque de motisma l’avait atteint. Il fallait que j’en ai le coeur net et c’est pourquoi je donnais des ordres au duo de prêt.

- Crustabri tu utilises Stalactites en soutient, Arbok, Machouille sur Motisma.

Ce fut pleine d’espoir que je vis partir le serpent vers sa nouvelle cible. Le temps qu’il arrive, le coquillage avait commencé à lancer un glaçon dans la direction du spectre de foudre et au moment où Arbok était sensé fermer sa gueule sur son adversaire comme l’avait fait Tic avant lui, il… se mordit tout seul. Le coup du serpent qui se mord la queue, j’aurais pas trouvé mieux toute seule. Il fallait quand même que je fasse un truc pour continuer d’affaiblir ce maudit pokémon, sans  mauvais jeu de mot, c’est pourquoi je tournais la tête vers riolu qui attendait patiemment que je lui donne un ordre. J’eu à peine le temps de le nommer que son adversaire faisait apparaitre une tripoté de petites flammes bleues. Il voulait le brûler et ainsi baisser son attaque en plus de lui infliger des dégâts réguliers. Je restais stoïque face à ça souriant presque et attendant un peu avant de finir ma phrase, mais faisant simplement signe à Goup’ de se rapprocher de l’autre coté. Les feu follets se déportèrent tous sans exception vers ma renarde qui en aspira la puissance pour booster ses futures attaques.

- Je disais donc, Riolu forte-paume pour notre ami Motisma. Goup’ va aider Duchesse, va avec elle et envoie Onde folie aussi sur l’Exagide.

Décidément les attaques de ce spectre étaient vouées à être aspirées par mes pokémons. Riolu partit en courant vers son adversaire, faisant briller l’une de ses pattes avant. J’avais bien fait de lui demander d’utiliser clairvoyance au tour précédent sinon il serait passé au travers du fantôme qui lui aurait semblé immatériel. Crustabri avait réussi à envoyer 5 stalactites avant que la malédiction ne revienne le hanter. Entre ça et la tempête de sable, il serait bientôt cuit le pauvre et prêt à être servi dans une sauce à la crème. Un peu d’humour que diable, enfin bref j’aurais largement apprécié que Warren cesse de jouer les spectateurs parce que sa Persian était dans la melasse jusqu’au cou et le grodrive était en train de commencer un stockage. AH NON ! Pas encore ça ! J’en avais assez de cette attaque moi c’était la quatrième en moins de deux heures et à la longue c’est comme tout, ça lasse. Toujours est t’il que le jeune brun se décida enfin à agir et c’était pas trop tôt à mon avis.

- Alpha, Dracossoufle sur Grodrive. Néro crocs givre pour la même cible.

Ouais… C’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais, surtout que la lame de l’Exagide prenait une teinte assez sombre et j’aimais pas vraiment ça. Il ne regardait pas la féline mais plutôt ma renarde et ça c’était absolument pas bon ni pour elle ni pour moi. En même temps c’était logique, porter une attaque spectre sur un type normal n’aurait servit à rien donc pourquoi se priver de viser la mignonne petite cible que je venais de lui envoyer. L’épée commença à trancher en visant ma renarde qui esquiva les premières attaques plutôt bien. L’offensive était tout de même particulièrement furieuse et c’est pourquoi je donnais un nouvel ordre à Goup’ qui ne pourrait pas esquiver indéfiniment.

- Recule encore un peu et flammèche ! Duchesse toi tu lance feinte. Je lançais un regard à Dyno qui attendait son commandement à son tour. Va paralyser le Grodrive s’il te plait pendant qu’il est à l’écart.

Au moins mon dynavolt était content et j’étais à peu près sûre de réussir à perturber l’épée assez longtemps pour qu’elle arrête de poursuivre mon pokémon. Effectivement, très rapidement après, la lame perdit sa teinte bizarre et à la place le pommeau de l’épée qui servait accessoirement de tête au spécimen se mit à ressembler à du métal. Enfin, je sais bien qu’elle était faite de métal mais là elle perdit en plus toute coloration pour adopter une teinte brillante et très homogène. Ah, il ou elle, avait abandonné l’idée d’attaquer ma jeune coéquipière et choisit plutôt de viser une nouvelle fois la féline de Warren. L’assortiment d’arme se mit à essayer de l’assommer à grand coup de pommeau lorsque Warren se mit à crier en mettant ses mains en porte voix.

- Esquive ma belle ! Arsène, MAINTENANT !

Je n’avais aucune idée de la manière dont faisait cette Persian pour esquiver avec tant de condescendance pour son adversaire mais toujours est t’il qu’elle le faisait excessivement bien. D’ailleurs Goup’ ne pu s’empêcher de la regarder faire en restant pantoise. Puis soudain, le Crocorible qui avait précédemment disparut fit irruption dans un geyser de terre. Avec tout ce sable d’un coup, je n’avais pas pu voir s’il avait surgit sous ou devant l’Exagide mais une chose était sûre, Tac venait de lui couper toute envie d’assommer qui que ce soit pour ce tour là. Quand à moi je tournais la tête vers Warren assez en pétard.

- Alors, pour aider tes pokémon y a du monde mais quand ça concerne les miens y a plus personne !
- Tu t’en es sortie c’est le principal !
- C’est pas la question ! On peut pas s’offrir le luxe de laisser les pokémons de l’autre tomber comme des mouches vu nos adversaires ! Encore un coup de ce genre et tu dégages !

Inutile de faire la remarque, je savais très bien que sans son aide j’allais être franchement mal mais c’était simplement histoire de lui exprimer mon mécontentement. Fallait se faire respecter dans la vie quoi, merde à la fin. Puis d’un coup je sentis une douleur cuisante au niveau de mon cou. Deux main s’étaient fermées dessus et bloquait mon arrivée d’oxygène de manière très efficace. Je relevais les yeux vers mon agresseur qui était était nul autre que mon ex qui avait adopté une raideur et un regard vitreux qui semblait particulièrement en vogue de ce coté du terrain. J’étais sérieusement dans la merde, parce si on agissait pas très vite j’allais avoir énormément de mal à terminer ce combat et à en envisager d’autres d’ailleurs. Dyno était trop loin pour arriver à temps et je n’étais pas en assez bonne position pour tenter de faire quoi que ce soit. Je sentais mon visage chauffer alors que je n’arrivais pas à émettre le moidre son. J’avais toujours été douée pour l’apnée en piscine mais là, j’allais pas faire de vieux os encore longtemps, en plus avec la tempête de sable et l’absence de cri de ma part, Yuugure n’aurait sans doute pas remarqueé ce qui était en train de m’arriver. Je criais mentalement à Wolverine que j’avais aucune envie de finir comme Isis et il tenta de m’aider en essayant de bousculer le jeune homme. Cela eu pour seul effet de resserrer sa prise.

La seule chose qui me conservait maintenant en vie était la nouvelle dose d’adrénaline que je sécrétais ainsi que la misérable réserve d’air que contenait toujours mes poumons. J’allais tomber ans les pommes je le sentais et je commençais même à avoir des hallucinations. Mon regard se brouillait, des larmes emplissaient mes yeux et je vit mon terhal baigné d’une lumière blanche. Au point le plus critique, je cru voir la tête de Warren partir en arrière d’un coup suivi par l’ensemble de son corps, le forçant ainsi à me lâcher. Je tombais au sol comme un vieux chiffon humide et saisissais ma gorge en reprenant une énorme inspiration, toussant à cause du sable et à cause du retour en marche violent de mon système respiratoire. Warren prit sa tête entre ses mains, semblant se réveiller et à coté de moi se tenait un large Métang. Sans doute l’auteur du choc mental que venait de subir mon étrangleur.


*Tu vas bien, rien de cassé ?*
- Oui je vais m’en remettre… Attend une minute… Depuis quand tu fais des phrases toi ?
*Depuis que deux cerveaux valent mieux qu’un*

J’en croyais pas mes yeux. Wolverine avait évolué devant moi… et j’avais raté ça ! Bon déjà j’avais survécu à cette attaque surprise et malgré ma voix maintenant un peu rauque, tout avait l’air de montrer que j’allais bien. Je me remis sur pieds avec l’aide du pokémon fraichement évolué et collait une grande baffe à Warren en prétextant que c’était juste pour vérifié qu’il était bien de retour parmi nous. Dans la pratique c’était juste parce qu’il venait de manquer me tuer. Fallait pas déconner non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Lun 24 Nov - 22:55


Yuugure hocha doucement la tête, en entendant le commentaire de sa partenaire d'infortune. Elle allait faire en sorte de pouvoir le couvrir, hein ? Rien que ces mots avaient suffit à faire réapparaître le sourire sur le visage d'un blond plus motivé que jamais, à présent. D'ailleurs, ce blond vit du coin de l’œil le corps du zombi à ses pieds bouger, avant de lui donner un coup du bout de sa canne, pour l’assommer de nouveau.

Du côté d'Ekaki, les choses allaient en s'aggravant : il était maintenant empoisonné, en plus de recevoir des dégâts de la tempête de sable et l'Ectoplasma avait réussi à éviter par l'un de ses nombreux pouvoirs occultes – ou une bonne esquive- son Rayon-Chargé. Malheureusement pour le spectre, il ne put par contre esquiver l'orbe aqueuse, celle-ci lui semblant lui faire des dégâts suffisants, ce qui suffisait à contenter le Queulorior, jusqu'à ce que… Son cerveau soit compressé, dans un Psyko du Tutankafer. Il serra les dents, tout son corps tendu par la douleur, avant que celle-ci ne soit remplacée par un rayon noir de la part de l'Ectoplasma, celui-ci le forçant à poser un genou à terre. Bordel, rien qu'en deux capacités, ils avaient réussi à le mettre à mal et, s'il ne faisait rien, il tomberait K.O. comme un con. Alors non. Il allait montrer l'un de ses points communs avec Yuugure : l'amour des belles fins.

Ainsi, deux ailes d'encre lui poussèrent dans le dos, le faisant s'envoler par plusieurs battements rapides. Bien évidemment, la capacité Vol ne serait pas éternelle, mais elle suffirait à lui donner de la hauteur, pour frapper un grand coup. Enfin, à sa façon. Il n'avait pas vraiment de quoi faire mal à ses adversaires, ce qui le frustrait plus qu'autre chose, habituellement. Il ne lui restait donc plus qu'à prier pour faire un coup et, aussi, d'agiter le doigt, tel un Métronome. Arceus voudra-t-il lui accorder la puissance nécessaire pour vaincre au moins l'un des adversaires ? Ou alors la malchance de Yuugure s'abattrait une nouvelle fois ? Ceci fur les secondes les plus longues de l'artiste canin.

Finalement, de l'eau venait à couler de ses mains. Une trempette ? Non, ce serait vraiment trop cruel ! Une Ocroupi serait parfaite, pour au moins infliger de gros dégâts à sa cible. Il recula donc ses bras, pour donner une forte impulsion vers l'avant, comme si ça allait arranger quelque chose. Ses paumes restèrent tendues vers l'avant et, alors qu'il allait perdre espoir, le miracle fut. Un énorme vortex aqueux apparu devant lui, avant de tirer toute la fureur de l'eau droit vers le cercueil maudit. Un Hydroblast, rien que ça. Visiblement, Arceus était du côté des humains, ce coup-ci. Qu'allait en dire l'autre virus, hein ? Voyant le jeyser partir, le sourire de Yuugure ne fit que s’agrandir. Ça c'était un putain de final ! C'était ça d'être un hooooooooomme ! Bordel, Yuugure avait plus qu'envie de botter le cul du monstre, maintenant ! Mais la plus éclatante des médailles a toujours un revers des plus sombres : l'utilisation de cette capacité avait mobilisé une grande partie de l'énergie du Queulorior et ses ailes s'étaient évanouies prématurément. Il n'était donc resté en l'air que grâce à la pression de l'eau et maintenant, il tombait de toute sa hauteur, sans pouvoir contrôler sa chute, à cause du contre-coup de l'Hydroblast. Ainsi, il s'écrasa au sol, certes, pas K.O, mais complètement à découvert, laissant une porte ouverte à un coup décisif d'un de ses adversaires. C'était aussi ça, d'être un héro. Le blond soupira doucement et renvoya le canidé dans sa ball, avant que cela n'arrive.

Il ne restait donc plus que lui, Den'tou et Koufu, de son côté du terrain.

D'ailleurs, que faisait le gros lapin, pendant le coup d'éclat du chien ? Eh bien, il avait parfaitement flairé les 108 âmes de son adversaire et était maintenant prêt à frapper comme il aimait. C'était maintenant que le véritable combat commençait pour lui. Immédiatement après son reniflage intense, il frappa ses oreilles entre elles, pour… être frappé par une violence douleur. Bordel, c'était quoi, ce truc ? En plus, l'ennemi se sentir mieux, après ça ! Enfin, ce n'était pas si terrible que cela, mais cette perte soudaine de vitalité était… Surprenante. Quoi qu'il en était, ce n'était pas avec des sortilèges de pacotille que le caillou maudit allait le vaincre, oh que non ! Et il allait payer cher le prix de cet affront. L'Excavarenne frappa de nouveau ses poings, sa capacité s'activait, cette fois-ci. Danse-lame, bon Arceus qu'il aimait utiliser ça. Et bien évidemment, il allait pas s'arrêter là. Il serra ses poings entre eux, avant de les abattre violemment à l'emplacement du Spiritomb, d'un Marto-Poing, alors que son collègue larguait sa frappe aqueuse sur un autre ennemi. Nul doute que, cette fois, il allait bien souffrir, le foutu caillou, avec l'avantage de type et la Colo-force boostée par la Danse-lame du lapin. De plus, la faible vitesse de l'Excavarenne était, à l'instant, compensée par la paralysie et… la faible mobilité du Spiritomb ? Comment ça bougeait, ce truc ? Quoi qu'il en était, il allait souffrir.

Pendant ce temps, du côté de l'autre masse de muscles, le combo du Mackogneur avait largement fait ses preuves et Duke avait été libéré de ce p*tain de Moyade. Maintenant, il pouvait tranquillement casser des gueules et… Oh, et puis non, pour ne pas faire une bonne action, hein ? Comme ça, il aurait bonne conscience, s'il venait à y avoir quelques… dégâts collatéraux. Après tout, ces humains ne l'avaient-ils pas attaqués ? Non, bien sûr que non, ils restaient debouts, sans rien dire. Mais l'immense blond clamerait la légitime défense, à la cour. Ainsi, il avança tranquillement entre les statues humains, ordonnant une nouvelle Claire-voyance à son Mackogneur, cette fois-ci sur le Tutankafer. Okay, il le voyait de dos, mais c'était largement suffisant pour l'identifier et pouvoir le frapper, même s'il venait à se dématérialiser pour éviter une capacité Normal ou Combat. D'ailleurs, une de ces capacités fut ordonnée, une nouvelle fois discrètement, pour ne pas attirer l'attention. Pendant que le Colosse examinait attentivement le dos du Tutankafer, il eut l'occasion de voir l'ultime frappe du Queulorior, celle-ci lui faisant afficher un large sourire carnassier, alors qu'il pensait les mêmes choses que Yuugure, à ce moment-là, en y ajoutant quelques jurons, tout de même. Finalement, le Mackogneur put relâcher tranquillement sa puissance, poing en avant, dans une frappe à Corps Perdu, inévitable, même pour le tombeau. Après l'Hydroblast qu'il devait s'être pris, il allait sûrement avoir bien mal, surtout que, malgré la Rune Protect, le poison continuait de couler en lui.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mer 26 Nov - 19:09

Pour Kara :

Motisma :
Dégât sur Stalactites et Forte Paume. K.O

Grodrive : Utilise Abri et évite les deux attaques. S’éloigne un peu du combat et refait un Stockage. Paralysie. En mauvaise posture.

Exagide : Évite l’Onde Folie. Peu de dégât sur Flammèche, dégât sur la Feinte. Évite le Tunnel et réplique avec Fracass’Tête et Tranche-Nuit.

Les humains de certains spectres s’évanouissent, hors de contrôle. Une brèche c’est ouverte dans leurs défenses, vous pouvez avancer.



Pour Yuugure :

Tutankafer : Dégât sur Hydroblast et Corps Perdus, K.O.

Ectoplasma : Attaque avec Ultralaser.

Spiritomb : Encaisse le Marto-poing. Paralysé. En mauvaise posture.

Une brèche s’ouvre aussi du côté de Yuugure. Vous pouvez décider d’avancer vers le couloir et d’y entrer, mais c’est tout. Rendu là je m’occuperais encore de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mer 3 Déc - 12:14

Le temps que je me relève, le motisma était tombé et j’eu beaucoup de mal à retenir mes effusions de satisfaction personnelle. Apres tout c’était moi enfin plutôt mon équipe qui venait de porter son assaut final et oui, j’en étais fière. Il n’empêche que respirer me brulait encore pas mal la gorge et je restais calme pour le moment. J’entendis d’un coup un bruit sourd qui venait de derrière moi. Deux personnes venaient de tomber dans les pommes parmi les zombies, ouvrant plus largement le champ des possibles. Je jetais un nouveau coup d’oeil à nos adversaires, remarquant le Grodrive, particulièrement sur la défensive, trop pour ne pas être suspect, et l’Exagide qui n’appréciait pas les contre attaques de ses adversaires. Néanmoins, j’avais promis à Yuugure que j’allais l’aider à avancer et une promesse est et reste une promesse. Je tournais les yeux à Warren et lui confiais mon ipod avant de lui demander.

- Tu peux t’occuper de finir ces deux là ?
- Oui, ça devrait le faire… Mais qu’est ce que …?
- Je vais aller vérifier si mes rappels de vaccins sont à jour !

Sur ces mots je m’apprêtais à partir de l’autre coté lorsqu’il me saisit le poignet. Cette fois ci, réflexe, peur et réminiscence de l’étranglement prenant le dessus je lui envoyais une grande baffe du revers de ma main libre et avant de recommencer à se plaindre il me confia une pokéball en me disant qu’il me serait plus utile là bas qu’à lui ici. Il fit signe au Libégon de me suivre et je le remerciais en li disant qu’il avait intérêt à être toujours debout et ici quand je serais de retour. En réponse, il me demanda simplement d’être de retour… Youpi ! Sortez tous les cotillons, nous venions de plomber l’ambiance !  Enfin bref, je sifflais mon équipe et leurs faisais signe de me suivre pendant que mon ex couvrait mon repli en donnant des ordres au pokémons qui restaient sur le terrain, c’est à dire les trois autres membres de son équipe, le coquillage maudit et le serpent confus.

- Néro, Arsène débarrassez moi de ce foutu ballon ! Toi tu passes au cran au dessus, balance un laser glace. Arsène, mâchouille. Il se tourna vers le coquillage qui tenait encore debout mais plus pour longtemps vu son état. Tu es capable de doubler avec Onde Boréale ?

En réponse un rayon commença à se charger devant la perle de ce dernier, avant de partir dans le direction de la montgolfière spectrale. Il fut bientôt accompagné par un second rayon, plus fin et qui dégageait de la fumée froide qui glissait en direction du sol. Enfin, se mouvant parfaitement dans le tempête, le crocodile s’avança vers le ballon pour planter ses crocs à l’intérieur une fois les deux attaques terminées. Quand à l’Exagide, il n’y avait plus que Duchesse qui lui faisait face et on pu voir, en plus de la colère sur le “visage” de son adversaire, sa futur attaque se mettre en place. A vue de nez ça ressemblait à un fracass’tête, mais je pouvais toujours me tromper. Warren eu à peine le temps de commencer le nom de l’attaque que devait effectuer la féline que cette dernière l’exécuta, faisant apparaitre non pas une mais cinq copie de sa personne, bougeant dans une synchronisation parfaite. Je ne savais pas qu’elle pouvait utiliser reflet, mais dans tout les cas elle venait de le faire. La parure d’arme frappa dans trois des illusions d’optiques qui disparurent comme ils étaient apparus avant de décider de changer de tactique. Il fit luire sa lame une nouvelle fois, s’apprêtant à lancer un tranche nuit. Contre un type normal ça avait toujours aussi peu d’intérêt mais bon, il fallait avouer que le joli pommeau travaillé qui lui servait de crâne ne laissait que peu de place pour un cortex bien développé.

- Va lancer tranche sur le Grodrive toi aussi !

Alors là, même Duchesse ne s’attendait pas à une consigne si ridicule si bien que les trois chats de ville tourner la tête vers lui, perplexes, avant de partir en galop plein cul vers le ballon spectral, poursuivie par l’Exagide qui tranchait dans le vide en essayant de l’atteindre. Une fois à bonne distance, elle se tapit pour bondir sur sa cible toute griffe dehors, et ce qui devait arriver arriva. Elle traversa la montgolfière, faisant patienter le Crocorible qui voulait aussi executer sa consigne. Puis je compris l’intérêt de la manœuvre. Alors que Duchesse tentait de freiner en dérapant sur le sol, accrochant le terrain de ses griffes seules deux possibilités s’offraient aux yeux de l’épée : stopper son attaque à temps et ne pas réussir à toucher qui que ce soit à ce tour là, soit toucher son propre allié avec une attaque qui lui serait super efficace. Cruel dilemme.

Pendant ce temps, je m’élançais vers le couloir, criant au jeune blond que c’était le moment d’avancer. J’étais emportée par mon élan lorsque je me rappelais une des règles de base des combats qui consistait à ne pas traverser un terrain qui accueille un duel, ce à cause du Ectoplasma qui visait un des pokémons de Yuugure avec un ultralaser, se souciant peu voir pas du tout du fait que je passais là à ce moment là. Un calcul rapide me permit d’estimer qu’une “glissage” sur le sol me permettrait normalement d’éviter le laser et c’est ainsi qu’en oubliant une nouvelle fois ma tenue, je me laissais tomber sur le sol. J’avais pu effectuer ce genre de figure pendant les rares fois où j’avais fait du tennis sauf que le terrain dur et quelque peu caillouteux n’épargna pas mes jambes sans protection. C’était quitte ou double et alors que je glissais sous le rayon, je ne pus penser qu’à deux choses. Le fait que  cette attaque dégageait bien plus de chaleur que ce à quoi je m’attendais et ensuite à l’odeur de cheveux brulés qui chatouillait mes narines. Une fois cette attaque suffisamment dépassée, je me relevais et tâtais ma tête pour voir l’étendue des dégâts. Apparement, seul quelques cheveux rebelles avaient étés atteints et l’odeur était assez puissante pour que je l’ai sentie. Ca ne se voyait pas c’était le principal. Ma jambe d’appuis étatisa mal écorchée et saignait un peu comme si j’avais fait une grosse chute en vélo mais l’adrénaline me permettait de ne pas sentir de douleur pour le moment. J’étais maintenant face à l’ouverture béante du couloir qui nous mènerait au leader de tout ce bazar, et je n’osais plus bouger en attendant que Yuugure ne me rejoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mer 3 Déc - 19:18


Le Tutankafer avait survécu à l'ultime frappe d'Ekaki, mais heureusement, l'arrivé de l'autre masse de muscle blonde changea la donne, frappant par surprise le tombeau, afin de lui arracher les derniers fragments de vitalité qu'il possédait. Pendant ce temps, l'attaque de l'Excavarenne avait mise en mauvaise posture le Spiritomb, celui-ci ne semblant même pas pouvoir répliquer, son vortex bougeant plus lentement qu'à l'accoutumé pour cette race de pokémons. Parfait, la fin de ce combat approchait car, visiblement, aucun autre pokémon ne venait en renfort. D'ailleurs, pour marquer la supériorité du groupe du blond et pour profiter de la paralysie adverse, Koufu balança ses deux poings, l'un à la suite de l'autre, vers le pokémon aux 108 âmes. Le premier était surtout pour s'échauffer et se motiver, dans un Poing-boost profitant de l'avantage de type, alors que le second était clairement là pour faire mal, avec une Façade STABée et surpuissante, avec tout les boosts dont la force du lapin profitait, aidé dans son action par le Mackogneur, qui lançait une capacité Représailles, afin de prendre le caillou maudit en tenaille. Alors que son pokémon et celui de l'autre blond frappaient l'adversaire, Yuu' écoutait la conversation derrière lui : la fin du combat approchait vraiment, on dirait. Il sourit doucement, en entendant la jeune fille le prévenir, avant que celle-ci ne traverse le côté du terrain de Yuugure… A l'instant même où l'Ectoplasma, resté en retrait un petit moment, lançait un puissant rayon blanc en direction du lapin obèse. Ainsi, Kara était parfaitement dans l'axe de l'Ultra-laser et, ni Yuu', ni Koufu, ni l'autre Mackogneur pouvait empêcher un impact fatal.

Enfin, c'était sans compter Matrix, évidemment. Yuu' ne savait pas par quel miracle elle avait réussi à éviter le rayon mortel – Et franchement, il s'en foutait, car elle était en vie-, mais au moins, ils pourraient poursuivre leur chemin « tranquillement », car bon, il y allait sûrement y avoir d'autres pokémons, à l'intérieur, sûrement plus virulents que ce qui étaient actuellement à l'intérieur du stade. Et évidemment, le blond n'aurait pas l'Excavarenne pour l'aider car, comme vous pouvez vous en douter – Ou pas-, le lapin avait pris le coup de plein fouet et était donc retourné dans sa ball, se faisant remplacer face à l'Ectoplasma par le Mackogneur et le Roitiflam de Duke, ce dernier invitant Yuugure à poursuivre son chemin vers la salle VIP. Le blond le remercia rapidement, avant de suivre Kara en direction de la porte, boitant quelque peu, mais boosté par l’adrénaline et le désir de sauver sa bien-aimée, alors que le lézard s'accrochait comme il pouvait à son épaule. S'il avait été d'humeur à plaisanter, il aurait sûrement fait la comparaison avec ces jeux et ces contes où la princesse était retenue prisonnière par le gros vilain de l'histoire, mais, franchement, ce n'était pas le moment. Il observa un instant la porte, en restant un peu en retrait par rapport à la jeune fille. S'ils avançaient, ils auraient très peu de chances de pouvoir faire demi-tour. Il soupira doucement, un sourire aux lèvres, en libérant son Spinda et sa Leuphorie : avant d'entrer dans un donjon, il fallait toujours se préparer en conséquence. Ainsi, il demanda, après que ses pokémons aient compris la situation :


« Isha, Lilliput, Saké, Boost, puis Isha, tu Charmes Saké, okay ? Den'tou, toi, tu fais une Mimi-queue pour Saké.»

Les deux pokémons de type Normal hochèrent la tête, alors qu'ils effectuaient les ordres dans leur ordre d'apparition : la Leuphorie se rétracta, pour lui permettre d'augmenter sa capacité d'esquive, avant que le panda ne copie cette augmentation, la capacité Boost passant outre son Talent, pour que, finalement, le panda ne regarde la Mimi-queue du Galvaran, augmentant ses défenses et qu'Isha n'augmente fortement la force physique et la motivation du Spinda sans tâches, par quelques caresses sur son crâne et des regards emplis d'amour… Avant de reprendre une mine sérieuse, lorsque sa capacité fut fini, faisant doucement rire le blond. Maintenant qu'ils avaient bien pris le temps de se préparer, il fallait qu'ils avancent, avant qu'il ne soit trop tard. Ainsi, le blond fit quelques pas en avant, arrivant à la hauteur de sa partenaire d'infortune, pour lui parler, sur le ton le plus sérieux qu'il pouvait.

« Tu es sûre de vouloir y aller ? Il lui jeta un rapide coup d'oeil à la jeune fille, avant de reporter son attention sur la porte du couloir. Car bon, je n'ai pas envie de te voir dans la même situation que avec le laser, ahah… Son regard se durcit, alors qu'il frappait le sol de sa canne. Quoi qu'il en soit, j'y vais, moi ! J'ai une femme à sauver, ahah ! » Termina-t-il, faisant un éventuel dernier sourire à Kara, avant de passer le pas de la porte. Qu'est-ce qui l'attendait dans ce couloir ? Qu'est-ce qui allait se dresser sur le chemin menant à sa dulcinée ? Enfin, à quoi bon ces questions, hein ? Il allait passer toutes les barrières, pour atteindre Bahia !

HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 4 Déc - 15:47

Le couloir est ouvert. Des bruits s’entendent de loin et au bout de celui-ci, Kara et Yuugure peuvent apercevoir d’autres Pokémons. Ceux-ci sonnent l’alarme en les voyants et le sol se met subitement à trembler, le plancher se craquant sous les secousses. Un Steelix sort du béton, sa tête allant se cogner contre le plafond. Il glisse au sol comme un serpent, son corps prenant presque toute la place. L’issue est bouchée par celui-ci et le titan de fer n’a pas dit son dernier mot. Le grand Pokémon est accompagné d’un petit Debugant, qui semble avoir un drôle de bracelet au poignet.

Steelix méga-évolue. Que le combat commence !


Méga-Steelix : Capacité Force Sable. Commence avec Malédiction et Gyroballe.

Debugant : Capacité Impassible. Se tient à l’abri derrière le corps du Méga-Steelix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Sam 6 Déc - 18:04

Le jeune blond venait de me poser une question des plus logiques, à savoir si je tenais vraiment à continuer à avancer. Pour être totalement honnête, aller voir un pokémon légendaire psycho-maniac, meurtrier et preneur d’otages ne faisait pas partie de mes plus grands fantasmes mais maintenant que j’étais arrivée là c’était pas pour faire demi-tour. On pouvait entendre des échos bizarres sortir par l’embouchure béante du couloir. J’adoptais mon air le plus confiant et attrapais une petite bouteille d’eau pour rincer ma jambe, tant pis si je mouillais ces chaussures. Effectivement, j’avais fait fort pour ce qui était du coup de l’ultra-laser mais j’étais toujours vivante c’est le principal non ? Je n’aimais pas trop l’idée de garder de la terre sur les plaies c’est pourquoi je gaspillais ce précieux liquide en le laissant couler jusqu’au sol. C’était pas très agréable, c’était froid et ça piquait mais je retenais ma grimace pour répondre à Yuugure.

- Si j’avais voulu fuir, je serais partie de l’autre coté directement. Je me tournais vers ma troupe. Allez on avance.

Le libégon que Warren m’avait confié volait près de moi et ça avait un coté assez tranquillisant. Ce pokémon était assez puissant et surtout, il n’avait subit aucun dégât depuis le début. Je me demandais comment son dresseur allait s’en sortir sur le terrain tout seul maintenant… Bref, on eu le temps de faire quelques pas dans le hall, assez pour s’éloigner d’une dizaine de mètres de l’entrée lorsqu’un tarsal et un brouhabam entrèrent dans notre champ de vison ou plutôt lorsque nous entrions dans le leur. En effet dès que le pokémon bruit nous vit, il se mit à émettre toutes sortes de sons plus ou moins assourdissants, sans doute pour donner un signal d’alertes à ses congénères. Je m’attendais à ce que le duo tente de nous empêcher d’avancer alors que contre toute attente, le Tarsal disparu en se téléportant vers je ne sais où alors son compagnon se mit à courir dans le couloir en continuant à faire un vacarme pas possible. Je lançais un regard interrogateur à mon accompagnateur, ne sachant pas trop que faire et au bout de quelques secondes je décidais de faire un pas en avant. Au moment où mon talon toqua sur le sol rigide, un énorme tremblement de terre se fit sentir. Je me raccrochais à Wolverine pour éviter de tomber et je fus heureuse de constater qu’il évitait assez pour nous retenir de chuter à deux.

Je tentais de me redresser tant bien que mal lorsque le tarsal réapparut devant nous accompagné cette fois d’un débugant. Unitile de préciser que je me doutais bien que tout ce bordel n’était pas provoqué par ces deux là et le béton des fondations se fissura d’un coup pour confirmer ma théorie. Riolu sauta sur le haut plat du corps de Wolverine qui venait de lancer un vol magnétik pour se protéger d’une future éventuelle attaque de type sol. Le petit loup bleu grognait en fixant le pokémon combat alors que le pokémon psy qui l’accompagnait venait de se téléporte de nouveau. Dans un geyser de terre et de morceau de béton, un Steelix émergea des entrailles du stade sous mon regard terrifié. Ce n’était pas le pokémon en lui même qui m’inquiétait tant, c’était plus la place qu’il prenait dans cet espace si réduit. Je me tournais pour envisager une retraite si le besoin s’en faisait sentir lorsque le ver de métal longea le mur manquant tous nous écraser pour bloquer l’entrée avec l'extrémité caudale de son corps et le reste du couloir avec son extrémité crâniale. Le débugant sauta sur sa queue et la longea jusqu’à se cacher derrière son corps de titan. Peu de temps après, le serpent d’acier se mit à briller et à changer de forme alors que l’on remarquait enfin un bracelet au poignet du pokémon qui l’accompagnait. Il méga-évolua et se mit à pousser un hurlement avant de se mettre à briller encore. Une malédiction ? Sur lui ça allait booster ses stats et vu le bestiaux, c’était pas trop nécéssaire. Il chargea ensuite une attaque Gyroballe en faisant tourner une des sections de son corps d’où éructait un cristal géant, semblant hésiter sur sa future cible. L’heureux élu fut le Spinda de Yuugure, or pour le toucher, il fut obligé de descendre son immense crâne du plafond de la salle.


- Riolu, saute sur sa tête et forte paume ! Descend le plus vite possible !

Il prit son appuis depuis la tête de mon autre pokémon, le faisant chanceler un peu alors qu’il sautait et si tout se passait bien, il devrait pouvoir infliger au méga-pokémon une attaque super efficace stabbée, et même si son niveau n’était pas bien avancé ça devrait peut être faire avancer les choses. Au passage, je demandais à Wolverine de lancer un choc mental au Débugant puisque vu la manière dont il était caché, il était pour le moment impossible de l’atteindre autrement. Je lançais aussi un coup d’oeil à l’esprit du désert toujours calme à coté de moi, et me dis qu’il était aussi temps de le réquisitionner.

- Evinrude, utilise Telluriforce s’il te plait.

L’instant d’après le dragon avait saccadé un peu plus son vol, formant des boucles en sur place jusqu’à ce qu’une sorte d’éruption tellurique ne se déclenche au niveau du béton fissuré sous le méga-steelix. J’avais quand même peur qu’à force d’abimer ainsi le sol, les murs ne puissent plus supporter la voute du plafond et je doute que nous survivions très longtemps son on recevait un stade sur la tête. Enfin, pour le moment ça tenait et je touchais du bois pour la suite.


Dernière édition par Kara Effyis le Sam 6 Déc - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Sam 6 Déc - 20:32


Évidemment. Après avoir nettoyé la plaie laissée après l'esquive de l'Ultra-laser, Kara répondit à la question du blond, qui s'arrêta dans l'encadrement de la porte, en souriant. Évidemment, que la jeune fille n'allait pas fuir, en tout cas pas maintenant qu'elle s'était impliquée dans cette quête. Mais Yuugure voulait simplement être sûr de son choix. Ainsi, il avança en première ligne, derrière ses pokémons, suivit par sa partenaire et sa troupe, jusqu'à croiser le regard avec ceux des premiers pokémons de ce couloir : un Tarsal qui disparu presque aussitôt et un Brouhabam qui faisait, bah, un Brouhaha, comme ils savaient si bien le faire, avant de fuir à son tour, à travers le couloir, faisant hausser un sourcil au jeune homme. Ca rimait à quoi, tout ça ? Lorsqu'il vit le regard de Kara, il ne fit que hausser les épaules, avant qu'ils ne reprennent leur route… Ou pas. Il y eut un tremblement de terre, assez violent pour faire tomber Saké sur le dos, alors que le dresseur se tenait fermement à sa troisième jambe – celle en bois-, pour ne pas vaciller à la manière de son compagnon, alors qu'il voyait réapparaître le Tarsal, accompagné d'un Débugant et, visiblement, ayant amené un copain avec eux. Copain qui se manifesta rapidement, en sortant du sol, pour frapper son énorme crâne contre le plafond, après que le psychiste soit parti. Eh bien, visiblement, taper sur le sol faisait vraiment sortir les vers de fer de sous terre, en voyant l'immense Steelix, dans le couloir. D'ailleurs, celui-ci précipita le bout de sa queue de l'autre côté du couloir, piégeant le duo d'humains, avant que le Débugant n'aille se mettre à l'abri derrière le colosse, activant… La Mega-évolution de celui-ci. Bon sang, là, c'était trop ! Le groupe de Yuugure n'avait que trop admiré l'entrée de leurs adversaires, maintenant, il était grand temps de combattre ! Ainsi, Le blond envoya ses pokémons au front, prêts pour le combat. D'ailleurs, ce fut le Steelix qui commença celui-ci, en se boostant et en cherchant à écraser -ou tout du moins faire mal- le Panda-tâche sous une Gyroballe qui, par la force de son tournoiement, projeta le pauvre pokémon contre un mur. Le STAB et la faible vitesse du Serpenfer avaient parlés et ce n'était pas pour plaire au Spinda ou à son dresseur, qui se devait d'ordonner quelque chose à son autre pokémon, pendant que Saké se relevait, titubant – plus - sous la douleur.

«  Vibra-soin ! Saké, Riposte, dès que tu peux ! » Dit-il, alors que les attaques de la troupe de Kara s'effectuaient. D'abord, une Forte-paume du Riolu, STABbé et pouvant paralyser, mais qui ferait tout de même très peu de dégâts, à cause de la défense de, hum, fer du Steelix. Mais la seconde capacité, alors que Isha dispensait des ondes chaleureuses en direction de son partenaire de combat, s’avérait bien plus intéressante. Telluriforce, hein ? Là, le Serpenfer prendrait cher, étant donné que sa défense spéciale était médiocre et qu'il y avait le STAB et l'avantage de type. D'ailleurs, c'est alors que le geyser tellurique se créait sous le colosse que l'énergie de Saké fut revenue et qu'il put s'élancer vers la mâchoire de son adversaire, tête en avant, afin de lui donner le double de la douleur qu'il avait ressentit lors de la Gyroballe qui, rappelons-le, était boostée par la faible vitesse, le STAB et la bonne puissance physique du serpent, avant de retomber au sol, sur ses pattes chancelantes. De quoi bien lui faire des dégâts, surtout après une Telluriforce et ce sans donner d'effets secondaires, tel que Damoclès, au Spinda. D'ailleurs, Yuugure décida de s'arrêter là pour le moment, préférant voir les effets du combat Telluriforce/Riposte sur le Steelix, jugeant que le Débugant ne devait pas être une menace énorme.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Dim 7 Déc - 14:55

Pour Kara et Yuu :

Méga-Steelix : Peu de dégât sur Forte Paume. Dégât sur Telluriforce, utilise Abri sur la Riposte. Contre-attaque avec Tomberoche et Dracosouffle. Pas de panique, si vous continuez dans le même sens, il perdra rapidement toute son énergie.

Debugant :
Dégât sur Choc Mental. Continue de rester cacher, en mauvaise posture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Lun 8 Déc - 0:44

Après avoir réussi son attaque sur le crâne géant de son adversaire, Riolu sauta directement dans le vide avant que le serpenfer n’écrase une nouvelle fois sa tête contre le plafond. Je réussis à le réceptionner tant bien que mal et le reposais à terre pendant que les autres pokémons effectuaient leurs différentes actions. D’ailleurs on put entendre un petit gémissement de douleur provenir de l’arrière du corps du colosse. Génial, ça voulait dire que Wolverine avait réussi à toucher le débugant avec son attaque psychique et ça ne devait sans doute pas lui faire du bien. Bon, en plus de ça la telluriforce de la libellule draconienne avait elle aussi fait son petit effet sur ça cible, c’était à croire que tout se passait plutôt bien. Yuugure semblait pouvoir soigner son pauvre spinda grâce aux attaques de ses autres pokémons et j’eu vraiment espoir que l’attaque riposte du panda allait nous permettre de nous débarrasser du titan méga-évolué. Hélas, c’était sans compter l’atout que constituait l’attaque abri, qu’il n’hésita pas à utiliser avant que l’attaque ne l’atteigne. C’était terriblement frustrant comme situation, encore pire que lorsque le jeune blond avait ordonné au Arbok de prêt d’utiliser ses stockages pour se régénérer. Sauf que là en plus, il y avait un risque vital à la clef de ce combat, si c’est pas trop chou. Bref, en plus de ça le méga-steelix commença à tambouriner comme un malade contre l’un des mur jusqu’à ce que d’énormes pierres commencent à se détacher pour nous tomber directement dessus. Là, il fallait agir le plus vite possible parce que, personnellement, je n’envisageais pas trop de finir en crêpe. Les rochers étaient gros, mais raisonnablement si bien que je pensais ou plutôt espérais qu’un souffle assez puissant les face changer de trajectoire.

- Goup’ utilise Hurlement sur les rochers ! Wolverine, Griffe Acier sur ceux qui restent.

La renarde se mit à pousser un cri grave et puissant en induisant un souffle impressionnant et totalement disproportionné par rapport à sa petite taille. Pas mal des pierres qui nous tombaient dessus volèrent s’écraser un peu plus loin alors que le pokémon acier s’occupait de fendre ceux qui étaient trop gros pour être soufflés comme s’il s’agissait de morceau de carton. Dans le principe, toute la troupe avait dû être épargnée par les morceaux de plafond mais l’état du couloir m’inquiétait de plus en plus, assez pour me retenir d’ordonner une nouvelle fois au dragon qui m’accompagnait de lancer la même attaque qu’à l’instant. Je réfléchissais rapidement à une attaque qui pouvait s’avérer efficace sans risquer un nouvel éboulement lorsque je me souvenais avoir offert à Warren une CT lorsque nous étions ensemble et qu’Evinrude n’était qu’un Kraknoix. J’eu envie de garder cet atout pour plus tard lorsque je croisais le regard furieux de notre adversaire. Il semblait animé par une rage irraisonnée et voulait en finir rapidement avec les pokémons qui pouvaient lui causer du tort, à commencer par le dragon des sable. Il ouvrit une gueule béante et ne me laissais même pas le temps d’analyser l’attaque qu’il chargeait que je criais, littéralement, au pokémon visé sa prochaine action.

- Tunnel ! Tunnel ! Dépêche toi ! Plonge !

Il fallut environ une seconde au dragon pour disparaitre dans la terre qui était apparue sous la fissure créée par l’arrivée du Steelix, alors qu’il m’en fallut trois pour réaliser que je venais de demander à un pokémon sol de plonger pour attaquer tunnel. Ma logique en situation de stress dépassait l’entendement décidément… Enfin bref, le méga-pokémon qui semblait têtu comme une bourrique irlandaise avait décidé de toucher coute que coute Evinrude avec son dracosouffle si bien qu’il visa le trou dans lequel le dragon venait de disparaitre, se penchant assez pour être de nouveau à découvert. Je ne voulais pas demander à mon louveteau de recommencer son exploit de tout à l’heure qui l’avait pas mal essoufflé, et on le comprend, mais quand même… Je sais ! S’il n’avait pas réussi à le paralyser, Dyno réussirait sans doute avec une bonne vieille cage-éclair. Je lançais ma consigne et ne terminais pas totalement ma phrase, réalisant trop tard la bêtise de débutante que je venais de faire. J’avais totalement oublié le double type de notre adversaire pendant un instant et je n’avais plus pensé au fait que les attaques électriques ne le chatouilleraient même pas. Je cachais mon visage dans mes mains, et pour être honnête si le titan de fer n’avait pas été en train de souffler son attaque dans le trou d’Evinrude, j’aurais volontiers sauté dedans pour m’y cacher tellement j’avais honte. Je faisais glisser mes mains vers mes cheveux avant de me tourner vers Yuugure avec un air gêné et honteux sur le visage.

- Je suis désolé… Je sais pas ce qui m’a prit d’un coup… J'ai pas réfléchis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Mar 9 Déc - 20:39

Bordel. Yuugure venait juste de le remarquer, mais les pokémons qu'ils combattaient avaient des capacités uniquement utilisables après l'apprentissage via les CTs. Visiblement, Deoxys avait plutôt bien prévu son coup et entraîné ses troupes, pour qu'elles aient un si bon niveau et des capsules techniques. Enfin, quoi qu'il en était, le blond rageait légèrement. Saké aurait pu en finir en un coup avec la Riposte, mais là, la victoire était encore un peu plus repoussée. Car oui, elle ne faisait aucun doute. Le tout était de l'obtenir avec un minimum de dommage, afin de ne pas être complètement dépourvu plus tard. D'ailleurs, le Serpenfer profitait du temps où Saké retombait et où Yuugure réfléchissait pour relancer un nouvel assaut : Tomberoche. Certes, la capacité n'était pas si puissante que cela et, en plus, augmenterait la rapidité du panda, mais le véritable danger résidait dans le fait que, là, même les dresseurs risquaient d'être touchés. Alors que le jeune allait ordonner un Abri à sa Leuphorie, Kara prit les choses en main. Hurlement et Griffe-acier ? Ce n'était vraiment pas mal, ça ! Et en plus, ça fonctionnait, car les roches furent repoussées par le souffle de la Goupix ou tranchées par les pattes du Métang.
Bon, maintenant que le danger était passé, il fallait retourner au combat. Visiblement, le Steelix n'était pas très content et fusillait le Libegon du regard, ce qui fit sourire doucement Yuugure. Au moins, si leur adversaire perdait son calme, il serait plus simple à vaincre. D'ailleurs, celui-ci chargeait une attaque, visiblement, à l'attention de l'esprit du désert, ce qui donna une idée à Yuugure et, soit dit en passant, sa seule idée pour le moment.


«  Coup-bas ! »

Ouais, ce n'était pas glorieux, comme ordre, mais c'était tout ce que pouvait faire le Spinda, sans être affecté par le désavantage de type. De plus, Saké avait une augmentation de puissance, grâce au précédent Charme d'Isha, ce qui réduisait un peu l'écart force physique et résistance physique opposant le panda au serpent d'acier. Ainsi, le panda se rua vers le corps de son adversaire, poing en avant, juste avant que le Draco-souffle ne soit tiré… Sur rien, étant donné que le Libegon avait plongé sous terre. Tant mieux, il n'était pas le moment de prendre des dégâts. Surtout que Yuugure avait déjà du mal à trouver de quoi combattre. Enfin, Kara palliait à cela, en donnant, elle, des ordres. Une Cage-Eclair ? Pourquoi p… Hein ? Yuugure serra les dents, en entendant sa partenaire d'infortune se lamenter et pour cause : la capacité ne ferait rien à l'adversaire. C'était rageant, mais ça arrivait. Le blond serra des dents, avant de sentir une tape rageuse sur son épaule et de se plaquer la main contre son front. Comment il avait fait pour oublié ce détail ? Il pesait quand même son poids !


« Regard-Médusant et Coud'boue ! »
Dit-il, en guise d'ordre au… Galvaran qui se tenait sur son épaule. Il avait osé oublié un de ses pokémons, mais là, il allait être mis à contribution. Le lézard dévoila ainsi sa collerette, dégageant le même aura de peur que plus tôt, afin de paralyser son adversaire. Cela fait et ayant sûrement obtenu l'attention de l'adversaire après la séance d'intimidation, il cracha une boule de boue de sa bouche, visant les yeux de l'adversaire commun. Certes, la capacité ne ferait que peu de dégâts, même avec l'avantage de type, mais elle avait le mérite de réduire la précision d'un adversaire. C'était déjà ça, non ? Ainsi, le Steelix devenait un peu moins rapide et précis dans ses coups. Quoi qu'il en était, il fallait garder la motivation des troupes, donc autant parler un peu, non ?

«  Bah, c'est pas trop grave, tu vois ! A nous deux, on peut bien atteindre ce machin à tentacules, ahah !

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Jeu 18 Déc - 0:01

Pour Kara et Yuu :

Méga-Steelix : Dégât sur Coup-Bas. Paralysé et aveuglé par la boue, secoue sa tête et la cogne sur les murs. Il faut l’arrêter bientôt, sinon le dessus de l’immeuble va s’effondrer.

Debugant : Aucun dégât. Penser à le viser pour retirer la Méga-évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Effyis
Beauté et Puissance ♥
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Dans mes pensées

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Ven 19 Déc - 20:35

Tout commençait à prendre forme on dirait puisqu’aucune de nos attaques n’avait échoué pour le moment, mis à part la lamentable intervention de Dyno dont on aurait très bien pu se passer. Je sais très bien que j’en étais responsable et justement c‘était bien ça le problème. Heureusement, Yuugure ne semblait pas furieux ou quoi que ce soit malgré cette faute d’inattention et me confia même qu’il nous pensait capable d’atteindre Deoxys ensemble si on continuait ainsi. C’est vrai, si on faisait tout ça ce n’tait pas pour prouver quoi que ce soit à je ne sais qui, c’était pour débarrasser le stade du virus qui l’avait envahi avec ses troupes. Je n’avais pas le droit à l’erreur et j’avais encore moins le droit de me décourager de la sorte en en commettant une. Sur ces mots, je me tournais vers le blond pour lui répondre sauf que ce fut à ce moment précis que le coud’boue de son Galvaran atteint sa cible et ce, en plein dans le mile en plus. Pile poil dans les yeux, logique puisqu’il était captivé par le motif de la crête du varan qui le paralysait. Sauf que ça devait profondément le gêner maintenant et en l’absence de bras il n’avait aucun moyen de dégager la terre humide mis à part en secouant sa tête. Il se mit à la balancer violemment de droite et de gauche, la cognant contre ls murs de béton qui tremblaient à chacun des chocs endurés. Une nouvelle vague de panique s’emparait de moi alors que je cherchais désespérément quoi faire pour empêcher les gradins de nous tomber dessus. Un léger éclat brillant retint mon attention l’espace d’un instant et je n’eu pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre de quoi il s’agissait. Le débutant, je l’avais presque oublié celui là ! Tant qu’à faire se débarrasser de la vermine, mieux vaut commencer par la moins puissante des deux c’est pourquoi je demandais à Wolverine d’utiliser de nouveau choc mental sur lui. D’ailleurs, à force de bouger comme ça, le Steelix avait légèrement mit son camarade à découvert ce qui me donna une idée, un peu follee certes, mais idée quand même. Je saisissais Goup’ dans mes bras avant de lui expliquer ce qu’elle devrait faire.

- Je vais te lancer vers le débugant du mieux que je peux, dès que tu l’as en ligne de mire tu lance flammèches. Ok ?

Elle me fit un léger signe de tête et je la propulsais dans les airs en direction du petit pokémon combat. Au même moment, les yeux du métang viraient au mauve, signe qu’il lançait son attaque psychique vers le petit pokémon. Avec un peu de chance, lorsque le pokémon combat passerait KO la méga-forme du Steelix s’évaporerait aussi puisqu’elle était contrôlée par le bracelet du petit combattant. Ensuite, il fallait stopper les mouvements de tête du serpenfer parce que sinon on allait se retrouver avec de la bouillie de dresseur comme plat du jour. Comme alerté par les secousses, Evinrude sortit de sous-terre expédiant une gerbe de boue mêlée à des gravas en l’air juste sous le corps du ver d’acier. Je n’avais pas particulièrement d’idées pour le coup et ça m’inquiétait encore plus que ce que je ne l’étais déjà. Puis je repris mes esprits en me disant que de toute façon il fallait bien agir, je donnais de nouvelles consignes à mon équipe.

- Evinrude, Draco-queue sur son crâne il faut le forcer à se replier sur lui même. Riolu tu recommences forte-paume dès que sa tête est à la bonne hauteur pour toi.

Sur ces mots, l’esprit du désert prit de l’altitude pour aller balayer violemment le crâne de son adversaire à l’aide de sa capacité. Je savais que sur des adversaires de taille convenable, cette attaque réussissait à les envoyer balader à quelques mètres tant elle canalisait de puissance. Selon un rapide raisonnement, sur un ennemis de cette taille, l’envoyer valser serait impossible mais en visant correctement il était jouable d’envoyer sa tête cogner le sol plutôt que les murs. Il fallait juste que le libellule draconique vise assez bien pour que la tête ne nous tombe pas dessus c’est tout. Ensuite, mon louveteau recommencerait la même technique que tout à l’heure en sautant sur le crâne du ver pour libérer une dose importante d’énergie à bout portant. Je savais bien que entre l’écart de taille et l’écart de niveau, les dégâts n’étaient pas pharamineux mais bon, ça suffirait au moins à lui filer un bon mal de crâne à mon avis. Maintenant il ne restait plus qu’à voir ce qu’avait prévu Yuugure pendant ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Dim 28 Déc - 19:01


Héhé, ça allait lui faire les pieds, à ce foutu Steelix. Enfin, la queue, plutôt que les pieds, étant donné qu'il s'agissait d'un serpent. Quoi qu'il en était, ça devait bien le faire chier, d'avoir de la boue dans les yeux, en plus d'être paralysé. Par contre, étant un serpent, comme dit précédemment, il n'avait pas d'autres moyens de retirer la boue de ses yeux que de se secouer dans tout les sens, mettant dans un danger encore plus grand les fondations du couloir. Sur le coup, Yuu' regrettait amèrement d'avoir demandé cette capacité à son lézard. Alors, pendant que Kara et ses pokémons s'occupaient du Débugant en seconde ligne ennemi, le blond cherchait un moyen de réparer les dégâts de sa boulette. A part faire de gros dégâts et mettre le Serpenfer le plus rapidement possible, Yuugure ne voyait pas vraiment de solutions. Saké n'était pas assez massif pour tenter de retenir une tête qui était beaucoup plus grosse que son corps, voyons ! Donc il ne restait plus qu'à bourrer dans le tas, en espérant faire suffisamment de dégâts pour mettre l'adversaire hors jeu.Mais pour cela, il fallait un peu de préparation.

« Charme, sur Saké ! »

Tout connement. Après tout, lorsque l'on possède une capacité telle, pourquoi s'en priver, hein ? Ainsi, Isha recommença à Charmer le panda, boostant grandement sa puissance physique de nouveau, permettant ainsi de compenser une grande partie de la défense de fer du titan d'acier, alors que celui-ci se faisait attaquer par le Libegon et sa capacité Tunnel. Cela fait, la Leuphorie se remit en position de combat, alors que leur partenaire de combat donnait d'autres ordres à ses pokémons. Dracoqueue afin de faire tomber la tête du Steelix au sol ? Il était vrai que cette capacité avait une puissance correcte, mais son principale avantage résidait dans sa force de poussée, qui devait être suffisante pour faire ce que la dresseuse souhaitait. C'était vraiment pas mal du tout, héhé. En plus, son second ordre donnant une idée de toute beauté à Yuugure, alors que l'infirmière, beaucoup moins optimiste de son côté, se tenait prête à utiliser un Abri, si le Libegon visait mal.

« Ahah, merci, Kara,
dit-il, jetant un œil et un sourire à sa partenaire d'infortune, avant de se reconcentrer sur le combat en cours, Feinte puis Photocopie le Riolu ! »

Immédiatement après la Draco-queue, qui ne força pas la Leuphorie à utiliser sa compétence défensive, le panda et le loup partir frapper la tête replier du serpent de fer. Saké frappa de son petit poing boosté deux fois de Charmes, sans que sa capacité ne soit affaiblie par le type Acier de l'adversaire, contrairement aux attaques Normal, pendant que le Riolu frappait de sa paume, profitant de l'avantage de type, mais aillant un niveau extrêmement faible, face à celui du Steelix. Tant pis, la capacité servirait tout de même, car Saké allait la copier temporairement, pour frapper efficacement l'adversaire commun. Certes, Kara avait déjà ordonné cette capacité au début du combat, mais Yuugure était humain, non ? Il ne pouvait pas avoir les meilleures idées à longueur de temps. Enfin, Saké Photocopia la capacité de son partenaire, peu de temps après s'être approché à une distance efficace de son adversaire, grâce à la Feinte, balançant sa petite paume, chargée de la puissance qu'il avait accumulé grâce aux Charmes. De plus, il profitait de l'avantage du type Combat sur le type Acier. Et, enfin, vu son énorme taille et sa vitesse réduite, il lui serait presque impossible d'esquiver. Est-ce que cela suffirait à faire tomber le Steelix ? Ou faudrait-il une autre capacité ? Dans tout les cas … :

«  On y est presque, Kara, encore un effort ! »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   Dim 11 Jan - 14:28

Du haut de sa tour, Deoxys prenait plaisir à observer les hostilités qui se déroulaient au sol. Dès l'instant où la caméra avait arrêté d'enregistrer, il avait éloigné les humaines de lui, les renvoyant avec les autres. Le groupe était constitué de proches des dresseurs et des organisateurs, qui ne semblaient pas pouvoir lâcher des yeux le cadavre de leur PDG d'entreprise. Le virus n'y avait pas vraiment prêté attention, concentré surtout sur la bataille. Des Pokémons volants protégeaient les vitres, mais le légendaire était conscient que les humains finiraient par prendre le dessus. Il avait déjà un plan de sortie, sachant que cette petite escapade n'était là que pour menacer les humains. Il y avait fort à parier que la majorité du pays était au courant de ce qui se passait ici, dès que la situation deviendrait trop tendue, il partirait. Deoxys avait beaucoup de choses à faire ensuite et la simple idée que les humains voient enfin son armée l'excitait dans son fort intérieur, son cristal brillant alors qu'il posait son regard sur la femme qu'il avait tué. C'est alors qu'il remarqua une unique Pokéball à sa ceinture, glissant ses tentacules vers celle-ci. Il la ramena proche de son visage, essayant de sonder ce qui se trouvait à l'intérieur. Le virus frappa un mur, surpris qu'on lui offre de la résistance. Il n'y avait pas de doute, c'était l’œuvre d'un autre Pokémon psychique. Un Pokémon psychique plus puissant que ce qu'il avait rencontré jusqu'à maintenant. Si le virus aurait pu sourire, un rictus lui aurait probablement déformé le visage. Il sonda autour de lui, voyant un humain plus loin sur sa droite et d'autres essayant de passer dans le couloir en dessous. Deoxys décida de libérer ce Pokémon juste avant de partir, pour voir en face à face l'être emprisonné qu'il venait de libérer de tout contrôle humain. Si cette créature avait un minimum d'intelligence comme il le croyait, peut-être aurait-il droit à un allié de choix. Ses subalternes s'impatientaient derrière et le virus appuya finalement avec sa tentacule sur le bouton de la prison miniature. La Pokéball s'ouvrit et un flash blanc libéra une espèce de Pokémon qu'il n'avait jamais vu, Deoxys reculant un peu pour mieux l'observer. L'autre Pokémon psy flottait dans les airs, juste au-dessus de sa défunte maîtresse. Deoxys sentit que les pensées des humains derrières s'activaient et compris que ce qu'il avait en face de lui était ce qu'ils désignaient comme étant des Pokémons légendaires, unique. Le virus restait stoïque, le regard planté dans celui de l'autre. La créature bleue leva les bras et sans prévenir, créa une Ball'Ombre pour l'envoyer vers son adversaire. Alors il n'avait pas envie de discuter? Deoxys esquiva rapidement, donnant l'alarme à ses collègues. Il était l'heure de partir, avant que la situation ne devienne trop compliquée.

Le lutin bleu était aussi rapide et sous les cris des otages lui demandant de l'assistance, il attaqua de nouveau, déchaînant sa volonté de vaincre la menace. Le virus fut surpris de ressentir de la douleur lorsqu'il reçu l'une d'elle, contre-attaquant à son tour pour protéger ses alliés qui s'enfuyaient. Partout dans le stade les Pokémons s'enfuyaient, que ce soit grâce à l'aide de téléportation, en s'envolant avec d'autre ou en passant dans des tunnels sous le stade. Bien vite les humains allaient pouvoir reprendre le dessus et se ruer vers le sommet, là où les otages les attendaient depuis un moment. Le combat continuait entre Créfadet et Deoxys, aucun des deux ne s'attaquant à pleine puissance. Un Kadabra s'approcha finalement du virus, lui disant par télépathie que les humains commençaient à venir. Le virus lança une dernière offensive qui toucha le lutin, lui envoyant par la même occasion un message puissant.

-' La prochaine fois qu'on se verra, je t'offrirais le plaisir de rejoindre ta maîtresse.  '

La seconde après, il n'était plus là, téléporté par le Kadabra. Créfadet observa pendant quelque secondes le cadavre et se tourna ensuite vers les vivants, flottant vers eux pour les libérer de leurs liens. Ceux-ci se levèrent et partirent dans tous les sens, cherchant simplement à s'éloigner le plus possible de l'endroit où c'était tenu leur bourreau. Bien vite la situation fut en contrôle, le stade était dans un état lamentable, mais il tenait debout. Les secours étaient arrivés et s'occupaient de vider l'endroit, Créfadet restant avec les otages jusqu'à ce que les policiers s'emparent du cadavre d'Isis. Suivi par ses plus proches collaborateurs, le lutin partit avec les autorités, directement vers la morgue. Les stations de télévisions étaient partout, apprenant par la même occasion aux gens présents qu'une grande activité Pokémon avait été vue dans la nature. Quelque chose se préparait et inconsciemment, la panique commençait déjà à s'installer parmi la population. Eux qui croyaient avoir la paix après la Zodiac, ils avaient encore bien des surprises à venir et l'attaque du stade n'avait été qu'une mise en bouche.


Fin du Tournoi. Merçi de votre participation, vous pouvez continuer de poster à la suite si vous le désirez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournoi Zénith [Kara VS Yuugure] (Tour 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tournoi Zénith [Scott vs Anacho] (tour 1)
» Double tournois de Frédéric Maurice de la Tour
» Wrestling Extreme Rampage tour 2009
» Ze tournoi le 26 & 27 Novembre 2011
» DOUBLE TOURNOIS FRÉDÉRIC-MAURICE DE LA TOUR D’AUVERGNE CGKL 580

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Reste du Monde :: Tournois :: Grand Tournoi de la Zénith (Terminé)-
Sauter vers: