Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mer 22 Oct - 9:50

Premier Tour


Un tournoi, n’est-ce pas ? Organisé par la Zénith Sarl qui plus est. Etait-ce une technique de propagande au profit de la team Aurore ? Une opération séduction des foules avec espoir d’enrôler encore plus d’adeptes afin de ‘renverser’ la ligue plus efficacement ? C’était à se demander. Néanmoins, même s’il s’agissait de faire bonne figure et de séduire les ouailles, Lavi n’allait pas y participer pour cela, non. Il était un dresseur, un challenger pour les champions, il ne lui restait plus que la ligue à affronter. Il ne pouvait pas être l’un de ses critiqueurs au sujet de la politique de Maïlys. Il soutenait le pouvoir et n’allait pas changer de casaque comme cela. Le tournoi n’était qu’une sorte d’épreuve avant son ascension jusqu’à la ligue. Il ne partait pas avec, en premier lieu, l’intention de briller devant un stade plein à craquer, non. Pour lui, il s’agissait surtout de se prouver qu’il était encore capable de vaincre avec des pokémons qu’il ne connait pas. Cela faisait deux ans qu’il s’entrainait avec sa propre équipe, qu’il la connaissait par cœur. Mais l’idée d’affronter d’autres dresseurs avec un nouveau compagnon peut-être imprévisible, serait tout à fait enrichissante.

Ainsi, le rosalien alla se présenter au stade de Mégapagopolis où se tenait le tournoi et on lui attribua numéro, pokémon et ordre de passage. Les participants étaient nombreux, l’annonce officielle d’Isis aura fait donc beaucoup d’émule. Il y avait pas mal de jeunes de l’âge de Lavi voire même plus jeunes encore. Ça et là, quelques gamins turbulents tout contents d’avoir reçu pour compagnon pour le tournoi un rattatac ou un castorno. Pour sa part, le blond avait reçu une rapasdepic apparemment assez caractérielle et fière. Soit, Lavi allait la mater du moins pour le tournoi. Il devait avouer qu’il avait de la chance dans le hasard. Il aurait pu tomber sur un pokémon glace ou combat et se débrouiller avec. Mais on lui avait attribué un pokémon vol et au moins, avec Loec, il connaissait relativement bien ce type. Tant mieux.

Cherchant des connaissances qu’il en trouva pas, Lavi attendit et attendit son tour.


***

« Les participants de la troisième vague doivent se présenter à l’entrée des dresseurs. »

Ash releva la tête rapidement. La troisième vague, il en faisait partie. Ainsi il se leva et déambula jusqu’au lieu indiqué, l’entrée vers le terrain en fait. Les dresseurs du précédent round se retiraient, certains apparemment heureux de leur victoire, d’autres, comme les gamins, étaient au bord des larmes d’avoir vu leur rat adoré se faire battre si facilement. Est-ce que ça faisait sourire Lavi ? Oui, assurément. En vérité, il s’imaginait à leur place, avec quelques années de moins et se demandait s’il aurait réagit comme ça. Laissant la question en plan, il se dirigea vers le terrain qui accueillerait son match.

Positionné de son côté, il attendait son adversaire. Serait-ce un enfant exaspérant, un vieillard croulant et racontant à qui voulait l’entendre qu’il avait été maître dans sa jeunesse ou quelqu’un de son âge pour un combat exaltant ? La réponse fut une vraie surprise. Lavi dut faire les yeux ronds lorsque son adversaire se plaça devant lui, à l’autre bout du terrain. Barbe, lunettes, forte carrure. Joachim ?! Oui, c’était bien le dresseur au pissenlit. Sortant sa rapasdepic, Lavi lui fit sur un ton enjoué :


« Je n’aurai jamais pensé qu’on se retrouverait dans pareilles circonstances ! Tu vas bien ? »

N’attendant pas vraiment que Joachim lui réponde, il continua, rentrant cette fois dans le vif du combat.

« Hâte et Groz’yeux ! »

Le match venait de commencer.
Capacités CTs/MCs/Repro:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mer 22 Oct - 20:14



"Qu'est ce que je fous la ?" se demandait Joachim alors qu'il observait l'arène de combat.
Et il avait toutes les raisons du monde de remettre en question sa présence. Il n'était pas le dresseur du siècle, bien au contraire, déjà avec ses propres Pokemons. Lui en donner un qu'il ne connaissait pas n'était clairement pas une bonne idée pour le mettre en confiance. L'homme craignait de finir humilié au bout de trente secondes devant des personnes qu'il pouvait potentiellement connaitre. Bien que son travail de chargé de TD touchait à sa fin, il préférait éviter que des rumeurs sur son incapacité à combattre ne circulent trop.

Heureusement pour lui, il avait eu le droit d'examiner la bête d'emprunt. Un Hypnomade. Ce n'était clairement pas son Pokemon préféré et les légendes circulant à son sujet avaient de quoi glacer le sang. En personne intelligente, le barbu s'estima heureux de le compter comme allié et non comme adversaire. Au pire s'il remarquait qu'il ne pouvait pas gagner, il pouvait toujours tenter d'hypnotiser le dresseur adverse pour s'enfuir, queue entre les jambes, en évitant les moqueries d'humiliation de l'adversaire. Scénario qu'il préférait éviter bien entendu. Il se contenterait bien d'endormir la bestiole qui taperait le pédonomade.

Le combat précédent le sien venait de finir, les annonces étaient hurlées par l'homme au micro. La tension monta d'un cran avec l'impulsion de stress. Il était trop tard pour reculer maintenant, il devait combattre. S'il abandonnait avant même d'avoir essayé, il n'aurait l'air de rien aux yeux d'Isis. Cette dernière ne le connaissait pas, mais il y avait des chances qu'elle ait une mauvaise impression sur lui après avoir observé ses combats. Ca nuisait fortement à ses chances d'embauche après son doctorat si sa potentielle future patronne le prenait pour un couard et dégonflé. Aujourd'hui il se devait d'arborer sa fierté de partisan de l'Aurore et la concrétiser par une volonté de vaincre inébranlable. Et rien de mieux pour cela que de tomber face à un adversaire pro-ligue, ce que l'étudiant espérait fortement. Il ne serait que plus motivé malgré sa peur du combat. L'espoir de pouvoir rencontrer sa muse nourrissait sa soif de victoire bien que son pessimisme l'empêchait de l'apprécier à sa juste valeur. Il n'arriverait pas au bout. Il le savait. Mais il irait quand même.

Il y avait une autre raison intrinsèque qui le motivait. Ce n'était pas lui même qui s'était inscrit. Il n'était même pas au courant du tournoi avant d'y avoir été emmené ce matin par la personne qui avait manigancé dans son dos. Connaissant l'admiration de son amant pour Isis, M. Waugh avait inscrit son protégé au tournoi dans l'espoir qu'il puisse la rencontrer. Il avait promis qu'il resterait dans les tribunes pour l'encourager. Certes clichée et cucul, cette motivation suffisait à Joachim pour prendre les premiers pas vers l'arène. Scrutant les gradins, il cherchait à toute vitesse celui qu'il aimait pour bénéficier d'un regain de courage avant l'affrontement. Il ne le voyait pas encore. Tant pis. Le stade était bien plein, repérer une personne parmi cette foule relevait de l'exploit en si peu de temps. Poussant un gros soupir, il observa alors la silhouette de son futur adversaire.

C'était lui. Le blondinet. Celui qui l'avait mis dans la merde dans les ruines il y a plus d'un an. Celui aussi qui avait été la pour la chute de l'étoile. Et celui qui maintenant briguait le poste le plus haut de la Ligue. Toutes ses raisons n'inspiraient pas beaucoup d'amitié au doctorant qui le voyait comme un ennemi du peuple. Comment un enfant de son âge pouvait-il prétendre à diriger la région ? C'était absurde. Il était temps de lui donner une bonne leçon. Peu importe si l'autre était plus doué en combat que lui, le barbu ne laisserait rien passer. L'Hypnomade s'avança, faisant balancer son pendule de droite à gauche, menaçant quiconque le regardait trop longtemps de baisser involontairement sa vigilance.

"Je ne pensais pas non plus que tu viendrais jusque dans les festivités de l'Aurore pour faire briller la Ligue... Hypnose !"
C'était bref et sec. Joachim utilisait une des rares attaques dont il se souvenait pour prendre de l'avance dès le début. Après tout, si le manipulateur jaune usait de ses pouvoirs soporifiques pour frapper gratuitement, c'était tout bénéf pour l'étudiant qui aurait moins longtemps à affronter la furie d'un ennemi expérimenté. Et la technique avait une propension forte de réussir puisqu'après s'être hâté, l'oiseau venait d'ouvrir très grand ses yeux en direction de l'hypnotiseur, accentuant fortement sa réceptivité au pendule oscillant. Lavi tendait le baton pour se faire frapper comme le disait l'expression.
Pedonomade:
 

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Ven 24 Oct - 10:23

Une réponse salée fit écho aux salutations du blond. On lui avait souvent reproché de ne pas être assez poli, d’aborder les gens sans même les saluer et lorsqu’il le faisait, on lui répondait ainsi ? Il fallait avouer que la relation que pouvait avoir Joachim et Lavi après leur mésaventure à Lakit avait des chances d’être houleuse, oui. Mais au point que le doctorant se contente simplement de lui adresser cette rageuse pique au sujet de son ‘emploi’ de dresseur et son possible soutien à la Ligue. Oui possible. N’avait-il pas fait une promesse à sa mère ? N’avait-il pas décidé de ne pas avoir de vue sur le trône de maître entre autre parce qu’il était trop jeune ? N’avait-il pas décidé de suivre le chemin que son père lui avait tracé après avoir vaincu les conseillers … ou bien après s’être fait laminer par eux ? Décidemment, les deux adversaires avaient bien changés. Et même si Lavi soutenait les actions de la ligue, cela ne voulait pas dire qu’il voulait avoir le Pouvoir en étant à sa tête.

« Je ne savais pas que ce tournoi était réservé aux Aurores. »

Il avait craché ce mot avec un certain dégoût. Enfin, il devait s’attendre à rencontrer et à affronter des partisans de cette organisation ‘populaire’ mais il ne pensait avoir à affronter une ancienne connaissance qui avait tellement changé. Décidemment, le rosalien aurait préféré affronté un de ces gamins piaillant qui ne pensaient à rien d’autres que de combattre et de tenter de vaincre quelqu’un. Et surtout, qui ne pensait pas politique en plein milieu d’un combat pour ruiner le moment que les adversaires pouvaient avoir.

Et bien sûr, Joachim allait fanfaronner parce qu’il avait réussi à mettre dans les vapes le pokémon de son pro-ligue d’adversaire. Parce que oui, ce n’était pas en ayant les yeux grand ouverts en fixant fortement son adversaire qu’on allait réussir à ne pas regarder le pendule qui s’agitait. Droite gauche, droite gauche. Lavi savait bien que l’oiseau de proie fixait intensément l’objet se balançant. Il ne fit donc rien pour empêcher ses yeux de se refermer pour piquer du nez quelques secondes plus tard.

Un pokémon endormi, un mange-rêve pédophile juste en face accompagné d’un fanatique d’Isis. Magnifique, Lavi aurait pu demander un siège et un café en attendant parce que même si l’hypnomade n’allait pas l’endormir lui, il y avait toutes les chances qu’il finisse par l’être. Aussi peu intéressé par la condition de ‘son’ pokémon que par la présence du barbu, le blond tourna la tête à gauche, à droite, regardant les autres combats qui se déroulaient. Là-bas, au loin, il reconnut le Glacial avec … un lainergie ainsi que son adversaire, Scott l’informaticien. Ainsi ils étaient là eux aussi. Dommage que le sort n’ait pas choisi Anacho comme adversaire pour le rosalien.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Ven 24 Oct - 21:44


Joachim grogna à la réponse du blondinet. Il méprisait clairement Isis, ses idéaux et ses suivants. Ca se sentait. Mais cela n'apprenait absolument rien au partisan de l'organisation populaire : Lavi était un ennemi, il était de fait contre lui. L'homme ignorait qu'il ne se propulserait pas au sommet de la sphère politique une fois le Conseil vaincu. De fait, il le voyait uniquement comme un adolescent prépubère en quête de pouvoir qui mènerait l'île droit dans le panneau. Quoi de plus naturel que de s'opposer à un tel futur dirigeant ? Grâce à la formidable idée de la gérante de l'Aurore, le barbu se trouvait sur un pied d'égalité avec celui qu'il comptait sermonner. Il ne serait plus oppressé par des Pokemons surpuissants et surrentrainés qui menaceraient de l'envoyer contre un mur s'il osait ouvrir la bouche.

"Fais pas semblant ! On sait tous les deux pourquoi tu es venu ! Cauchemar !" ordonna-t-il sans perdre de temps.
Heureusement pour l'étudiant, l'hôtesse lui ayant remis le Pokemon lui avait signalé les trois techniques spéciales qu'il possédait. Abri, Poing Eclair et Cauchemar. La demoiselle avait jubilé en voyant la chance du compétiteur en soulignant l'efficacité monstrueuse de la combinaison Hypnose + Cauchemar. Plus elle durait, plus l'adversaire souffrirait. Ne voulant perdre aucune seconde, Joachim avait donc agi avec précipitation. Utilisant de ses pouvoirs psychiques pour générer des sombres ondes aux couleurs noirâtres, l'Hypnomade allait donner des rêves horribles au Rapasdepic. Bien que de type spectre, la technique affectait les types normal et leur faisait perdre un quart de vitalité par tour de sommeil. L'homme était donc assuré de partir avec un bon avantage de combat et ce en dépit d'un éventuel sommeil adverse bref. Ayant torturé l'esprit de l'oiseau, le doctorant était libre de reprendre son discours.

"Tu es venu pour prouver ta supériorité de liguard au nez même d'Isis, sous son propre toit... Ca me dégoute." se plaignait-il.
Bien que revigoré par son momentum et l'adversité morale, Joachim n'en demeurait néanmoins pas un dresseur médiocre. Il avait bien progressé depuis son combat avec Lavi mais ce n'était pas pour autant qu'il saurait maîtriser toute la subtilité de cet Hypnomade dont il ignorait quelques techniques. Il allait donc commencer par utiliser celles qui lui avaient été indiquées et celles dont il suspectait la présence. Profitant du répit donné par le sommeil adverse, le barbu chercha un peu plus dans les tribunes en quête de son bien aimé. Ne regardant pas la scène de combat pendant un instant, il ordonna un Poing-Eclair à son Pedonomade. Si l'adversaire dormait toujours, l'historien aurait alors un avantage non négligeable grâce à des dégâts additionnels provoqués par la faiblesse. L'oiseau pouvait possiblement se réveiller avant que ça ne touche, mais la probabilité qu'il esquive était faible. Il y avait plutôt fort à parier sur une atténuation des dégâts ou une contre-attaque hurlait le commentateur du match. Ces dires confortaient Joachim qui se sentait étrangement trop en sécurité. Il souriait presque en scrutant les rangs de spectateurs. Encore un petit peu à chercher, un tout petit peu et il devrait se reconcentrer sur le combat.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Sam 25 Oct - 10:24


"Fais pas semblant ! On sait tous les deux pourquoi tu es venu ! Cauchemar !"

L’exclamation de Joachim attira à nouveau l’attention de Lavi sur le combat et surtout sur la discussion houleuse qui allait sûrement finir très mal. Le barbu était visiblement en furie face à un ‘gamin’ qui, au final, n’était la cible que de suppositions et de relents amers d’un universitaire qui n’avait rien vécu d’horrible dans sa vie et qui, parce qu’il avait subit un bouleversement et avait vu des villes détruites et la violence des gens, se disait que c’était la faute de tout le monde. Et ce même si ce tout le monde avait fait son possible.

Les Aurores oubliaient un peu vite que la ligue avait dépêché l’intégralité de ses champions et le maximum de ses agents pour faire face lors de la Chute de l’Etoile. Et Lavi aurait tout donné pour voir cette chère Isis et ses partisans prolétaires débusquer le terrier où se terraient Ophuichus et ses Zodiacs. Il lui était avis que la Grande Présidente de la Zénith n’aurait pas fait mieux que les instances officielles. Mais ça, Joachim était incapable de le voir.

Pendant que le blond réfléchissait et grognait mentalement contre son adversaire sans toutefois ouvrir la bouche pour contester, l’hypnomade avait usé de ses pouvoirs psychiques … plutôt effrayants lorsqu’on voyait la bête. Enfin, on n’aimerait pas qu’une telle chose s’introduise dans notre tête. Et c’est justement cette raison qui fit cauchemarder la rapasdepic qui avait quelques soubresauts et frissons dans son sommeil. Il fallait qu’elle se réveille assez rapidement sinon le combat allait être bouclé au plus vite … pour le plus grand des plaisirs du barbu qui se hâta de le faire comprendre au rosalien.


"Tu es venu pour prouver ta supériorité de liguard au nez même d'Isis, sous son propre toit... Ca me dégoute."

La surprise se lit dans les yeux de l’adolescent qui fit même un pas en arrière tant la véhémence de son adversaire fut choquante. Un liguard qui voulait humilier Isis et sa si précieuse Aurore … franchement. C’était plutôt Joachim qui dégoûtait Lavi à penser si peu. S’il avait voulu prouver une quelconque supériorité de la ligue, jamais il ne se serait inscrit à un tournoi où il ne pouvait pas utiliser ses propres compagnons. Il voulait simplement partager un
bon moment avec un adversaire quelconque. Mais Ho-oh en avait décidé autrement en choisissant ce nounours grincheux à affronter.

Alors que le poing jaune du pédophile se couvrait de foudre, ‘l’enfant’ se permit de répondre à son ainé :


« Et donc ? Tu veux m’écraser avec ce truc pour plaire à ta si Grande maîtresse et pouvoir te dire que tu m’auras battu, moi, un dresseur qui veut se mesurer aux conseillers ?! Je t’en prie, finis ce combat au plus vite et accours chez ta maîtresse pour lui crier ta victoire ! Je suis sûr qu’elle te récompensera pour ta loyauté et ton dévouement AVEUGLE à sa cause ! »


Comme la foudre s’abattait sur l’oiseau de proie qui geignait dans son sommeil, le gamin lâcha avec dégoût :

« Tss … »

Et il espérait que Joachim soit capable de finir vite ce qu’il avait commencé pour qu’il puisse dégager de cette arène et ne plus voir cette tête barbue et ronde.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Sam 25 Oct - 22:44



Bien évidemment. Il ne pouvait pas comprendre. Ce n'était qu'un enfant qui partageait le point de vue idyllique de la Ligue. La bienveillance infinie d'Isis lui échappait et il continuait à se laisser berner par un système où le pouvoirs est cédé aux puissants et non à ceux qui sont les plus qualifiés pour le posséder. Infliger une défaite au garçon en profitant de ce pied d'égalité devait lui montrer à quel point la position d'un potentiel maître était fragile. Et la balance du combat semblait pencher en faveur de Joachim. Séparé de sa propre équipe, Lavi ne semblait pas aussi apte à combattre se disait le barbu. Il comptait répondre mais se resaisit au dernier moment. En effet, il avait perdu de nombreux matchs parce qu'il se mettait en colère et perdait le contrôle. La possibilité de perdre son momentum à cause d'un débat houleux était donc inacceptable.

"Hypnomade ! Fais lui mal à la tête !" ordonna avec vigueur le doctorant.
L'ordre n'était pas vraiment clair et fut donc sujet à interprétation par la bestiole jaune qui finit par choisir de lancer un Choc Mental au Rapasdepic afin de pimenter un peu plus le cauchemar. Et s'il se réveillait, ça lui donnerait une bonne sensation de gueule de bois. Une nouvelle fois, le Pokemon psy se concentra et agita son pendule d'une telle sorte que des ondes circulaires commençaient à converger vers l'intérieur du crâne de l'ennemi. Cela n'indiquait cependant en rien le succès de l'attaque. Il était fort possible que la technique soit inefficace par mauvaise pénétration où qu'elle n'arrive pas au bout par déplacement trop vif du rapace. Il ne fallait pas oublier que malgré son sommeil qui laisserait quelques petites traces au réveil, il avait pu bénéficier d'une hâte. Cette dernière avait le potentiel de rendre instantanée la transition réveil-éveil complet. Une telle prouesse était à la portée de main du dresseur. Cela ne risquait pas de renverser la marée pour le moment mais c'était un début possible. Deux occurrences de Cauchemar et un Poing Eclair le mettaient dans une position bien trop délicate pour qu'il puisse se permettre d'autres erreurs.

"Ce "truc" est un Hypnomade ! C'est un être vivant lui aussi, accompagné de son droit au respect... Ce sont les Pokemons qui mènent votre système de Ligue au sommet, ne l'oubliez pas. Sans eux, vous n'êtes rien. Rendez leur le respect qui leur est du." rétorqua le barbu.
Il n'allait pas laisser son adversaire se moquer ainsi de son nouvel allié. C'était bien trop hautain de la part du blondinet de dégrader les Pokemons. A leur première rencontre, il n'avait pas l'air d'avoir un rapport instrumental avec ces créatures, mais au vu de ce combat l'homme commençait à avoir des doutes.

"Je compte bien aller voir Isis à la fin de ce tournoi. Mais avant je dois me débarrasser de tous les prétendants au trône. Toi d'abord, puis le Glacial ! Si un incapable tel que moi vous met hors d'état de nuire aussi facilement, cela prouvera bien la caducité de votre système de Ligue... C'est bien plus que pour faire plaisir à Isis. C'est pour faire une démonstration à tous les spectateurs que nos arguments sont fondés ! Et non, je ne suis pas aveugle. As tu oublié que je suis historien ? Je peux te citer les uns après les autres les crimes et négligences de la Ligue. Et même sans avoir recours aux livres, le peu que j'ai vu de cette institution m'a laissé de très mauvaises marques."

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mar 28 Oct - 11:42

Ce combat était mal parti et Joachim allait avoir le plaisir de rabattre le caquet de son liguard d’adversaire, fanfaronnant à qui voudrait l’entendre (c’est-à-dire l’intégralité des partisans de l’Aurore présent ici) que la ligue était bien branlante et qu’il fallait au plus vite la renverser. Et bien sûr, l’historien voulait en finir au plus vite pour bénéficier de l’avantage non négligeable qu’il avait à cause de la sieste de son adversaire. Un choc mental n’est-ce pas ? Encore fallait-il que le hypnomade soit en mesure de le lancer. Comment ça me direz-vous ? Trois actions, six mots : un réveil, un hâte et un étonnement.

La hâte que la rapasdepic avait effectuée juste avant de tomber dans les limbes lui avait permis un réveil plus rapide et surtout plus alerte. De plus, elle augmentait considérablement la vitesse déjà excellente du rapace, ce qui lui permit de tenter sa frappe choquante juste avant la mise en branle du pendule. La frappe avait le potentiel pour faire ravaler sa salive à ce pédophile mange-rêves. Et bien sûr, la chance que la capacité soudaine avait d’apeurer sa cible était plutôt grande, surtout si les dégâts qui allaient avec étaient d’un type qui faisait une peur bleue au psychiste.

Et puis Joachim continua de déblatérer, exaspérant à chaque mot un peu plus son adversaire … son ennemi plutôt parce que c’était ce qu’ils étaient devenus. Respect respect … n’était-ce pas justement Joachim qui, dans ses pensées, appelait ce ‘truc’ un pedonomade et qui le prenait pour un pédophile ? Enfin, Lavi ne le savait pas et se contenta de laisser les paroles lui passer haut dessus, bien au dessus. Après tout, c’était toujours la même rengaine que les anti-ligues soient des Aurores ou autres : ‘La ligue et les dresseurs sont des esclavagistes ! La liberté aux pokémons !’ plus ou moins différemment. Et pourtant, si les créatures n’étaient pas d’accord avec leur dresseur, elles qui étaient bien plus fortes, pourquoi ne pas se rebeller. Les humains ne feraient pas le poids. C’était donc parce qu’elles le voulaient bien. Mais ça aussi, c’était l’éternelle rengaine des pro-ligues.


"As-tu oublié que je suis historien ? Je peux te citer les uns après les autres les crimes et négligences de la Ligue. Et même sans avoir recours aux livres, le peu que j'ai vu de cette institution m'a laissé de très mauvaises marques."


De très mauvaises marques … A tout le monde, la Guerre de l’Etoile avait laissé de mauvaises marques, des stigmates qui ne disparaitraient qu’après longtemps voire jamais … Mais il ne fallait pas confondre ligue et Zodiac. Et ce n’était pas parce que la dernière avait disparue que l’on devait rejeter la faute sur la première parce qu’il fallait se défouler. Pourquoi les gens refusent-ils de voir que la situation aurait été pire sans ligue, pourquoi ne pas être convaincu que ce que la ligue avait fait était le maximum de ce qu’elle pouvait faire ?
Sans grande conviction, le rosalien lança :


« Venge-toi si tu veux … »

Une phrase qui pouvait s’adresser autant au rapace qui voletait entre lui et Joachim, et qui agirait telle une invitation à rendre coup pour coup, qu’au rondouillard qui se cachait derrière l’éléphant-chat jaune à fraise, une invitation à accomplir la volonté de sa maîtresse s’il en avait la force.

Oubliant que sa phrase pouvait être adressée à Joachim, Lavi se concentra sur la rapasdepic qui avait décidé de se venger, elle. Elle fondit avec fureur sur son ennemi, bec en avant pour lui asséner plusieurs coups qui pourraient s’apparenter à des coups de lances. Une véritable Furie allait s’abattre sur le kidnappeur.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mar 28 Oct - 23:52


C'était prévisible. Un réveil expéditif et un Etonnement eurent raison de la volonté d'attaquer de l'éléphant jaune. Cette merveilleuse tactique avait permis à Lavi de renverser le cours du combat en un instant hurlait le commentateur. Bien entendu, cela ne faisait clairement pas plaisir à Joachim. Voir son Pokemon paralysé par la stupéfaction ne lui plaisait guère. Plus le combat durait, plus ses chances de victoires s'amenuisaient. Il fallait donc en finir le plus rapidement possible sinon la baisse de défense de l'Hypnomade jouerait beaucoup trop en sa défaveur.

"Te laisse pas faire Hypno ! Botte lui les fesses !" déblatérait l'homme.
Il ne fit même plus attention aux remarques du blondinet qui se terrait presque dans le silence. Il devait se sentir écrasé par les arguments d'autorité magnifiques du doctorant. Grand bien lui fasse s'il commençait à entrevoir la vérité. De plus, moins il parlait, moins Joachim avait de chances de perdre sa concentration et donc de perdre le combat. Le piaf arriva pour asséner des puissants coups de bec à l'Hypnomade. En bon gros vicieux, ce dernier ne chercha même pas à s'en soustraire au plus grand désarroi de son dresseur provisoire. Il se fit frapper une fois, deux fois. Puis il émit un immense nuage de Gaz toxique. L'adversaire tendait son bec pour attaquer ? Alors on attaquerait le bec pour riposter. Comme avec l'Hypnose, la bête jaune punissait violemment les petites erreurs adverses. Et il y avait de quoi. Au final, ce furent 4 violents coups de becs qui vinrent piquer la peau du pachyderme, venant jusqu'à lui arracher quelques gouttes de sang. Si l'oiseau succombait au poison, ce qui était extrêmement probable vu la promiscuité entre les deux Pokemons et le bec tendu dont la ventilation était accélérée grâce à la Hâte et à la vitesse du geste, le combat se terminerait rapidement. A moins que le blond n'ait une carte pour annuler ou transformer cet empoisonnement en atout.

Le suspense était à son comble et le barbu commençait à s'en mordre les lèvres. Il était inacceptable de perdre maintenant contre un liguard alors que la victoire était à portée de main. Son amant était presque oublié. Il ne guettait plus les tribunes à sa recherche. Seule la victoire importait maintenant. Motivée par des frustrations et des motifs impérialistes pour assurer la victoire de l'Aurore, elle était nécessaire pour assouvir les pulsions du fanatique d'Isis.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Jeu 30 Oct - 14:38

Lavi eut presque envie de rire lorsqu’il vit ce que son adversaire lui avait concocté. Profiter de se faire trouer la peau avec fureur pour avoir une chance d’empoisonner l’ennemi ? En soit c’était assez intéressant car cela contrait le principal avantage que le blond avait sur Joachim : la durée du combat. Empoisonnée, la rapasdepic allait devoir faire vite pour espérer vaincre l’hypnomade. Mais la précipitation n’était pas la solution, assurément. Du moins seulement si le poison ne se transformait pas en avantage pour le rosalien.

« Tiens bon ! C’est bientôt fini ! »

Et c’était vrai … surtout avec le poison qui coulait à présent dans les veines du volatile. Mais si Joachim pensait que ça allait bien être la fin parce qu’il allait gagner, il allait vite comprendre que ce ne serait pas le cas. Et pour cause, l’empoisonnement allait se retourner contre lui et la proximité qui avait permis le nuage toxique allait être intéressante elle aussi.

« Façade ! »


Voilà pourquoi. Ainsi l’oiseau de proie fondit sur son adversaire, piaillant de toutes ses forces pour clamer sa rage de vaincre. Néanmoins, avec une attaque si puissante qui risquait de renverser définitivement le cours du combat, il fallait s’attendre à une riposte voire à une protection pour ne pas subir cela. Mais même si Lavi ne savait pas que Joachim possédait abri dans sa manche, il voulait s’assurer la victoire. Donc même dans le cas où la façade faisait mouche, il ordonna une dernière chose pour la suite :

« Aéropiqué ! »

Lorsque le rapace aura frappé son adversaire ou un mur, elle remonterait dans les airs comme dans un looping pour repasser une seconde fois, inesquivable bien sûr. STAB et baisse de défense adverse, ça risquait de piquer.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Sam 1 Nov - 10:22


Le poison s'était insidieusement invité dans l'organisme de l'adversaire. C'était parfait, le combat ne durerait plus longtemps grâce à son effet de décimation des points de vie. Joachim se réjouissait. Il connaissait en effet les vertus du gaz toxique et en déduisait qu'il ne restait plus de temps au Rapasdepic avant qu'il ne s'effondre. L'Hypnomade se débrouillait visiblement très bien tout seul. Il choisissait de lui même les meilleures actions suite aux conseils de direction donnés par son dresseur temporaire. Et ce il ne fit pas exception en voyant la Façade que préparait l'oiseau. Dans un mouvement réflexe pour se protéger contre ce rapace aussi bien impressionnant que puissant, il déploya une superbe barrière d'énergie psychique. Le champ de force avait la puissance d'arrêter même cet assaut dévastateur. Une magnifique capacité Abri hurlait le commentateur qui alternait entre les plusieurs matchs se déroulant au même moment. Le barbu avait eu une peur bleue en observant la capacité adverse. Il aurait détesté être en difficulté extrême par du bourrinage pur et dur alors qu'il avait joué la carte de la finesse et de la subtilité tout le long de l'affrontement.

"Mets le hors d'état de nuire ! On ne va pas perdre comme ça allez !" s'écria l'homme.
Et pour toute réponse, un hochement de tête de la part du pachyderme qui s'affairait à créer un Rafale Psy assez large pour forcer le rapace à passer au travers s'il voulait porter son Aeropique. Bien entendu, la vitesse fulgurante de l'oiseau empêchait l'Hypnomade de créer une barrière offensive très puissante. Le temps l'empêchait en effet de concentrer énormément d'énergie dans ces anneaux violacés changeant parfois de couleurs. Ces derniers, au lieu de foncer tout droit, se grossissaient devant leur lanceur telles des ondes d'eau après qu'on ait jeté un caillou dans une marre.

Et l'Aeropique fut portée. Un grand coup pour le rapace. La baisse de défense de l'éléphant jaune jouait trop contre lui. Il ne tiendrait plus longtemps dans l'affrontement mais ce n'était pas un problème. Quelques mathématiques simples suffisaient à exposer le problème. Deux occurrences de Cauchemar et de Poison ôtaient déjà les trois quarts de la vitalité adverse. Le Poing Eclair frappant dans les faiblesses naturelles du Rapasdepic avait sans doute du laisser sa trace également. Si on ajoutait le faible pouvoir offensif qu'avait eu le Rafalse Psy dilaté, il ne faisait plus aucun doute que l'adversaire n'avait plus de temps. Soit il était tombé KO après avoir porté son coup, soit il lui restait éventuellement une dernière attaque. Bien que ce scénario soit improbable, il n'était pas à exclture. Joachim espérait seulement que son Hypnomade courbé, couvert de plaies et haletant réussirait à la déjouer.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Dim 2 Nov - 11:58

Abri, forcément. Lavi s’y attendait. Espérer qu’il n’y en ait pas ? Non, il ne fallait pas être aussi naïf. Un hypnomade pouvait bien mobiliser une barrière psychique assez vite pour contrer la puissance dévastatrice de la façade en approche. Mais encore, que la plus puissante attaque de la rapasdepic soit contrée, c’était assez peu important puisqu’un aéropiqué était en préparation. Et s’il touchait le pachyderme, il avait des chances pour que le plus jeunes des opposants gagne sa manche.
Mais c’était sans compter le zèle et l’acharnement de Joachim. Rafale psy en vague de sorte à la rendre quasi-inesquivable, surtout vu comment la cible fonçait droit dedans.


« Merde … »


C’était fini, Lavi le savait et il n’avait pas besoin de voir si le bec du rapace avait troué ou non la peau jaune maladive de son adversaire. Il avait perdu, il n’avait pas su faire ravaler sa salive à Joachim. Et il allait être sa risée. Le barbu pourrait crier haut et fort combien lui, un dresseur si peu habile, avait réussi à battre un liguard de haut niveau. Magnifique ! La suite des évènements allait d’être d’une réjouissance, Lavi s’en faisait déjà une joie. Mais alors que son adversaire allait s’empresser de fanfaronner et couvrir le blond de toutes les insultes à l’encontre des pro-ligues qu’il pourrait trouver, le rosalien se contenta de rappeler son pokémon d’emprunt et de dire quelques mots. En un sens, il allait se montrer moins idiot que le barbu.

« Bravo, Joachim. Et bravo à ton hypnomade aussi. Vous devriez faire équipe autrement que dans un tournoi. »

La ball toujours dans la main, il baissa alors le regard pour la regarder.


« Toi aussi, tu as bien combattue. »


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mer 5 Nov - 18:43

Les combats allaient bon train, l’un d’eux était même terminé. La foule criait son plaisir, acclamant les gagnants comme s’ils étaient des rois. L’écran géant au bout du stade montrait toujours les différents invités de marque du Tournoi, Isis tapant dans ses mains d’un air amusé alors que le premier combat se terminait. Tout semblait aller pour le mieux et les organisateurs étaient satisfaits de la vision qu’ils avaient, contents que cette activité ait attiré autant de monde aujourd’hui. Il ne manquait plus que trois combats et cette manche serait terminée, permettant ainsi de passer au deuxième tour. Qui allait donc gagner la chance de voir Isis en face à face ?

Personne.

Alors que la foule se calmait un peu et regardait le déroulement des autres combats, quelque chose se produisit sur l’écran géant au loin. Certains tournèrent la tête d’un air surpris, ne comprenant pas pourquoi l’écran s’était subitement éteint. En effet l’énorme télévision ne fonctionnait plus, surprenant les gens qui finirent par se dire qu’il y avait simplement quelques problèmes techniques et qu’elle finirait par revenir. Ils avaient raison, l’écran se ralluma après quelques minutes, mais pas sur l’image qu’ils croyaient voir.

Immédiatement ce fut la panique. La foule s’était remise à crier, mais pas pour les mêmes raisons. Les gens pointaient l’écran du doigt, les visages de bonheur se transformant en terreur. Que ce passait-il donc dans la salle VIP ? Les arbitres crièrent aux combattants d’arrêter les combats en cours, leur faisant signe de regarder eux aussi ce qui se passait en ce moment sur l’écran géant.

La caméra qui filmait la scène était directement pointée sur la raison de cette panique. Les tentacules du Pokémon présent dans la pièce étaient refermés sur le maigre cou d’Isis, la soulevant à quelques mètres dans les airs. Peu de monde connaissait réellement cette chose venue de l’espace, on l’avait aperçu quelquefois seulement, celui-ci montrant une certaine puissance. Malgré les recherches il était resté mystérieux longtemps et les gens s’étaient entendus sur un nom commun à son sujet.

Deoxys.

Le virus se tenait là, son regard ne lâchant pas sa proie frêle qui gigotait pour s’accrocher à la vie. Les autres conseillers étaient en arrière-plan, encerclés par des Pokémons à l’air peu commode. D’autres corps jonchaient le sol et pas uniquement humains, d’autres Pokémons avait tentés de protéger leurs maitres et avaient fini comme eux. Attrapant le petit micro accrocher à la veste d’Isis, le grand Pokémon l’approcha de son visage, sa voix légèrement robotique résonnant dans tout le stade.

-‘ Bonjour à vous humains, j’espère ne pas trop détruire vos festivités. Vous vous demandez peut-être ce que je fais ici aujourd’hui ? Pendant longtemps vous avez pris le contrôle de ces créatures, vous les avez maltraités pour votre propre plaisir. Les Pokémons méritent liberté et paix, m’entendez-vous ? Sale détritus que vous êtes, cessez d’enfermer mes compatriotes dans ces cellules rondes. Si ce n’était pas de celles-ci, les Pokémons vous supplanteraient dans toutes les catégories. J’ai entendu l’appel de ceux-ci, leurs peurs et leurs tristesses. Aujourd’hui, c’est fini. Vous allez souffrir du mal que vous avez fait. Vous allez regretter les années d’esclavage que vous avez fait endurer à notre espèce. À partir de maintenant, nous sommes supérieurs à vous. Soumettez-vous ou mourrez, mais vous ne pourrez pas nous arrêter. Dorénavant, les rôles sont inversés. ‘

Alors que le virus parlait, le visage d’Isis avait pris une autre teinte, jusqu’à ce que ses convulsions arrêtent et que ses yeux se ferment. Le Légendaire jeta un regard dégoûté au corps maintenant mou de la PDG et relâcha sa prise, la femme retombant lourdement sur le sol. Les conseillers à l’arrière criaient et tentaient de s’approcher d’Isis, mais les Pokémons les remettaient à leurs places avec force. Deoxys arracha le micro et reprit la parole alors que la panique se faisait encore plus puissante dans la foule, qui s’agitait de plus en plus.

-‘ Que cela serve de leçon à votre misérable espèce. Tous vos espoirs, je les briserais.  À commencer par celui-ci. Criez et courrez autant que vous le pouvez, ce n’est que le début. Allez, amusez-vous, mes frères et sœurs ! ‘

Le virus fit signe à des Pokémons hors du champ de la caméra et ceux-ci s’approchèrent, amenant au légendaire des humains enchainés par le cou. Il attrapa les liens de deux d’entre elles et tira d’un coup, obligeant celles-ci à venir près de lui. L’une d’elles faillit tomber sur le coup, sa jambe trainant derrière elle. Deoxys posa ses tentacules sur les têtes de ses otages, les caressant comme si elles étaient des peluches.

-‘ Je vous présente… hum… vous vous appelez Bahia et Annabelle ? Bien. À présent vous vous appelez 1 et 2. Vous serez mes esclaves personnels pour aujourd’hui, qu’en dites-vous ? Regardez donc avec moi mon espèce soumettre la vôtre. ‘

Dehors, c’était l’explosion. Les gens criaient et courraient, tentant de sortir du stade. Ils se marchaient littéralement dessus, essayant le plus possible de fuir ce qui attaquait à présent le stade. Des Pokémons de toutes sortes venaient de sortir du couloir menant à la salle VIP, prenant d’assaut tout le monde. Les organisateurs et les combattants tentaient du mieux qu’ils pouvaient de retenir la menace, mais les Pokémons étaient nombreux et surtout, étrangement puissants. Certains tentèrent de les capturer, mais étonnant, cela ne fonctionnait pas. C’était la panique générale et en attendant de l’aide extérieure, ils avaient le temps de faire pas mal de grabuges. Le rire de Deoxys résonnait dans le stade alors que les rings de combats étaient attaqués eux aussi.


Le ring 4 est encombré : l'une des sorties du stade se trouve juste à côté. Les gens tentent de passer, mais étonnamment, ils restent emprisonnés dans l'enceinte. La faute revient à un groupe de Qulbutoke, qui semble avoir beaucoup de plaisir à retenir les gens et leurs Pokémons grâce à leurs Marques Ombres. Les spectateurs tentent de migrer vers une autre sortie, mais d'autres Pokémons bloque le chemin et essaient de capturer les humains à l'aide de chaines. Les Qulbutoke bloquent aussi l'entrée pour le couloir de la salle VIP, empêchant les combattants de porter secours aux otages.

Joachim et Lavi étaient tous deux proches de l'un des groupes de Qulbutoke, qui venait vers eux. De l'autre côté, des Pokémons s'approchaient avec des chaines, prêts à capturer les dresseurs. Il valait mieux pour eux d'aider les autres à essayer de se débarrasser des Qulbutoke, avant que ceux-ci n'emprisonnent tous les humains à leur portée.

Pokémon pouvant être sur le terrain : Les Qulbutoke évidemment, mais vous pouvez rajouter les Pokémons de votre choix.

Essayer toutefois de vous concentrer sur les Qulbutoke en premier, ils sont la menace principale.




********




Olalala, mais que ce passe-t-il ?

Vous pensiez vraiment avoir droit à un tournoi tranquille ? Bien sûr que non, c’est organisé par moi. :3

Les règles du jeu changent légèrement.

1.       Ne vous inquiétez pas, à partir d’ici, vous avez droit à vos équipes d’origines. Vous pouvez décider de ne pas utiliser le Pokémon qui vous a été donné tout comme vous pouvez le garder à vos côtés. Sachez que les Pokémons de Deoxys tenteront de les rallier à leurs causes, ils peuvent très bien se retourner contre vous si vous le décidez.

2.       Les otages officiels de Deoxys, respectivement Bahia et Annabelle, sont commandités par Peur inc. Sachez que vous pouvez aussi rajouter des PNJ vous appartenant dans la liste des capturés, cela ne fera que vous motivez un peu plus. Ils ne seront pas trop maltraités, soyez sans crainte.

3.       Comme vous pouvez le constater en regardant les autres topics, vous n’êtes pas confronté aux mêmes problèmes. Cela dépend de vos niveaux et de mon degré de sadisme. Sachez que tous les personnages du tournoi, sauf Lavi et Anacho, peuvent avoir recours à des PNJ pour recevoir de l’aide. Ils peuvent être créés de toutes pièces dès maintenant, un simple inconnu vous aidant à combattre. Cela vous permettra peut-être de vous sauver la mise. Vous pouvez leur donner les Pokémons que vous voulez, éviter néanmoins de leur mettre que des LvlMax, un peu de challenge ne fait pas de mal.

4.       Eh oui, vos adversaires deviennent maintenant des coéquipiers. Tâchez de bien les épauler dans votre tâche – je ne pointe personne du doigt – car vous pourriez en souffrir un peu.

5.        Les Pokémons que vous affrontez ne sont pas normaux. En plus d’être particulièrement puissants (presque Lvl Max pour la plupart, vous pouvez descendre pour certains), ils ne sont pas capturables et semblent être atteints de la rage. Vous pouvez toujours essayer de communiquer avec eux, mais vous risquez d’être attaqué encore plus.



Comment cela va fonctionner ? La règle des cinq jours tient toujours et à partir de maintenant, Deoxys s’est invité dans tous vos topics. Donc vous postez chacun une fois, exemple : Lavi-Joachim et ensuite je poste moi-même avec ce compte pour donner un résumé de la situation. Au final ça donne ça : Lavi-Joachim-Deoxys-Lavi-Joachim-Deoxys. Je ne ferais pas des gros postes pour chacun d’entre vous, uniquement décrire la contre-attaque/ce qui se passe ensuite.

Le compte à rebours est remis à zéro, tout le monde doit répondre dans les cinq jours suivants ce message.

Non, je ne cacherais la fin de cet event à personne. Deoxys sera finalement repoussé, avec ou sans votre aide. La raison est très simple : je commence à opérer les changements sur le reste du forum à partir de maintenant, pour relancer les partenariats et si possible, attirer du nouveau sang. Je ne peux pas attendre que l’event finisse, pas avec le temps que cela pourrait prendre.

Ne croyez pas pour autant que Deoxys disparaitra, au contraire, il reviendra plus fort. Son but est simple : gagner en puissance et inverser les rôles entre humains et Pokémons. La guerre est ouverte et des changements apparaitront rapidement à Mailys. Une nouvelle section sur le forum sera créée, représentant le territoire conquis de Deoxys. Les Pokémons se rebelleront et les humains en souffriront de manières diverses, soit dans des events plus gros, soit dans des petites nouvelles quotidiennes. En effet un autre topic sera mis en place, relatant les attaques du légendaire sur la population, dont vous pourrez vous servir dans vos topics de manière libre. La présence du virus attirera aussi la colère d’autres légendaire et qui sait, peut-être certains se rallieront à lui…

Oui, Isis est vraiment morte. Surprise ! Mais ne vous inquiétez pas, l’Aurore sera toujours présente et devra se montrer plus forte que jamais dans le futur. La ligue devra travailler pour régler le cas de Deoxys et au final, cela vous laisse la porte ouverte pour agir aussi, montrer que la ligue est bel et bien une incapable. Protéger le peuple et donnez-lui les armes dont il a besoin pour se débrouiller seul, c’est l’occasion pour vous de conquérir des voies et renverser le système de la ligue.

Tout sera résumé dans les nouvelles prochainement, en attendant, bonne chance à tous !

S'il y a des questions, mp sous ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Ven 7 Nov - 21:03



Gagné. Joachim avait gagné. C'était presque impensable mais il y était parvenu. Le corps inanimé de l'oiseau gisait au sol avant d'être rappelé par son dresseur d'emprunt. L'Hypnomade, bien amoché, se tenait fièrement au dessus de sa nouvelle victime qu'il avait envoyé au pays des songes. Son regard transpirait la perversité à un point fou. On sentait presque qu'il avait envie de pousser le vice encore plus loin en utilisant à nouveau Cauchemar sur l'adversaire... ou en hypnotisant le dresseur en face en guise de danse de la victoire. Lavi tentait de sauver l'honneur en restant poli après sa défaite. Joachim eut un rictus. C'était normal de jouer le bon perdant après la déculottée qu'il s'était pris. Il voyait bien le blond danser la poutine s'il avait gagné.

Mais tout ce bonheur fut de courte durée. Des crépitements, des télés qui s'éteignaient sans raison, des cris. En un instant le stade fut pris d'une panique monstrueuse qui contrastait avec l'allégresse des combats. Et pour cause, une monstruosité sans nom était en train d'étrangler la grande patronne de l'Aurore. Cette dernière mourut lamentablement et rejoignit Christophe de Margerie au paradis des anges partis trop tôt. Nul doute que le cours de l'action Aurore connaîtrait une chute libre dans les prochaines minutes. Mais Joachim n'avait que faire de ce désastre. Il voyait son icône s'éteindre devant ses yeux. La bouche bée sans qu'aucun son ne puisse en sortir, il assistait impuissant à la destruction de son espoir par le virus. La terreur se lisait sur le visage du doctorant. Terreur qui laissa place à un désespoir immense. Comme paralysé, il ne bougea pas pendant plusieurs secondes, oubliant presque le discours farfelu du Pokemon. Isis était morte. La révolution populaire n'était rien sans sa figure charismatique. Le barbu était prêt à donner tout ce qu'il avait pour soutenir sa cause et allait même bientôt offrir ses services à l'Aurore. D'un seul coup, toutes ses perspectives d'avenir venaient d'être balayées par une chose qu'il ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve.

Puis les otages furent présentés à la population en panique. Joachim reconnaissait ces jeunes filles. C'était Bahia et celle qu'il pensait être une Zodiac. Cette dernière pouvait bien crever, l'homme s'en fichait. Il était cependant plus préoccupé par Bahia. Mais il ne s'attarda pas sur le sort de la rousse. Déjà des dizaines de Pokemons envahissaient le stade pour essayer de capturer d'autres humains. Le premier réflexe de l'historien fut de scruter chaque endroit qu'il pouvait, en quête de son amant. Il ne le voyait pas pour le moment et commençait à craindre le pire pour ce dernier. A cause de sa gentillesse, le professeur venait de se mettre gravement en danger. Son étudiant commençait à culpabiliser et regardait impuissant la foule de Qulbutoke commencer à emprisonner tous les présents. Le premier réflexe de Joachim était d'aller se rendre. A quoi bon combattre ? Il était coupé de celui qu'il aimait, venait de perdre sa muse et n'était pas capable de se défendre sans sa propre équipe. L'Hypnomade lui avait fait faux bond pour rejoindre les troupes subversives. C'était dans son intérêt d'aider la rébellion de ses pairs, rien ne lui ferait plus plaisir que de modeler des esprits humains pour les transformer en esclaves dociles en soumis de leur prétendu sauveur Deoxys.

"Theo..." murmura-t-il.
Le barbu se tenait la, bêtement, oubliant la présence de Lavi. Il avait perdu tout espoir de s'en sortir indemne. En effet, il se disait avoir trompé le destin pendant bien trop longtemps. Il avait trop souvent survécu à la Zodiac sans y laisser trop de plumes, il était temps que sa chance tourne. Brisé psychologiquement, il commençait à pleurnicher tandis qu'il s'avançait doucement vers les insurgés, poings en avant, comme s'il demandait à être emporté. Quitte à être capturé, autant que ce soit avec le moins de douleur possible se disait-il. En même temps qu'il s'avançait, son regard perdait son éclat et devenait vitreux. Le dresseur tombait sous le sort de son ancien partenaire Hypnomade. Les chaînes aux poignets et l'esprit emprisonné, le doctorant était cuit.


De son côté, M. Waugh était bousculé de partout par les autres spectateurs qui cherchaient à fuir. Il avait fini par se retrouver au sol en trébuchant sur un escalier. Rongé par le remords, il faisait de son mieux pour rejoindre le garçon qu'il avait inscrit contre ce gré à ce tournoi. Heureusement pour le chercheur, il avait avec lui l'équipe de son amant et tentait tant bien que mal de lui apporter. Dans la cohue, il ne vit pas que ce dernier venait de se rendre et quand il finit par se relever, il avait disparu de son champ de vision. Se sentant de plus en plus coupable, l'homme allait à contrecourant des fuyards. Il allait au coeur du problème. Une fois assez prêt du ring 4, il sauta une barrière et retomba difficilement à proximité des Qulbutoke.

"Où est passé Joachim ?" hurla avec colère l'homme à l'attention de Lavi.
Il n'attendit pas sa réponse et convoqua Pissenlit le Granivol pour lui demander de partir à la recherche de son maître. Il appela également Berend le Teddiursa et Bismuth le Nidoran pour sa protection personnelle. N'étant pas encore sûr des sentiments de l'Okeoke et du Blindépique, le cinquantenaire décida de ne pas les appeler pour le moment. Il était trop stressé et ne pouvait pas se permettre de perdre à cause d'une trahison. Malheureusement pour lui, M.Waugh n'était pas non plus à l'aise en combat Pokemon et ressentit une certaine appréhension à diriger les compagnons de son petit ami. Il leur donna donc carte blanche pour le moment. Le baragon effectua une Puissance pour transpercer plus facilement les lignes ennemies tandis que l'ourson pleurait à chaudes Croco-larmes pour baisser la défense spéciale de quiconque oserait le regarder.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Sam 8 Nov - 11:28


Les écrans sautèrent, les micros furent coupés pendant un bref instant. Les gens se demandèrent s’il y avait un problème technique mais ce n’était pas le même type d’incident qui se tramait là, dans ces festivités de l’Aurore. Lavi avait perdu son combat et avait donc apporté la même attention aux écrans noirs. Puis ce furent des cris, des doigts pointés avec effroi vers ces mêmes écrans noirs il y a quelques secondes. Une forme s’y affichait, bleue, rouge, et tentaculaire. Un visage froid, sans bouche et aux yeux si petits de rancœur et de colère, semblait toiser l’intégralité des personnes présentes dans le stade. Lavi connaissait vaguement le pokémon qui se dressait dans la cabine VIP mais son cerveau refusait de croire ce qu’il voyait. Surtout lorsque la caméra adopta un plan plus large, laissant à chacun l’effroi de contempler le macabre spectacle. Les tentacules immondes de la bête tenaient quelque chose, un corps.

Isis.

Elle agitait les pieds dans le vide, le cou enserré par le bras inhumain du virus. Elle manquait d’air, elle allait mourir. Mais tous ici étaient incapables d’intervenir, paralysés par la surprise et l’effroi. Deoxys déclarait la guerre aux hommes, disait inverser les rôles entre pokémons et humains. Des paroles qui restèrent sans écho dans le crâne du blond. Son regard était fixé sur le corps convulsant de la présidente de la Zénith. C’était insensé, impossible. Et jusqu’à ce qu’Isis cesse de vivre dans les tentacules de ce virus, Lavi resta incapable de réfléchir.

Le corps de la femme fut négligemment lâché et vint retomber au sol. Cela leur servirait de leçon … Le chaos devint plus puissant encore alors que des pokémons de toutes espèces fondaient sur les spectateurs apeurés. Mais ce n’était pas le plus important. Déjà Deoxys se faisait apporter deux otages. Deux femmes. L’une, la rousse, semblait blessée mais le regard du rosalien ne se focalisa pas sur elle mais plutôt sur l’autre.

Annabelle.

Lavi sentit ses poings se serrer alors qu’il voyait sa sœur enchaînée comme une vulgaire esclave par un pokémon fou. Est-ce qu’elle le voyait là en bas, sur le ring, incapable d’agir comme il le devrait ? Est-ce qu’elle avait encore confiance en lui ? Espérait-elle qu’il la sauve ? Il devait la sauver et sauver l’autre femme aussi. Il ne pouvait pas laisser encore un membre de sa famille mourir par son incompétence. Le visage déformé par la rage et la peur, les poings blancs à force d’être contractés, Lavi ne fit pas attention à Joachim. Il le voyait partir mais n’enregistrait pas l’information. Lui aussi, il devait le protéger.


"Où est passé Joachim ?"

La voix forte d’un homme surprenant de self-control rappela le jeune à la réalité. Ce n’était pas en restant planté là qu’il allait pouvoir sauver sa sœur. Joachim, où était-il ? Reprenant un semblant de maîtrisé, Ash regarda à droite à gauche, constant la situation catastrophique et les pokémons qui se retournaient contre leur maître. Dans la mêlée, il le vit, le barbu. Rapidement il agrippa deux balles rouges et blanches, sortant ses meilleures alliées dans cette lutte : Aquiel et Lileath. L’une ne pouvait pas être la cible et psychistes malveillants et sa loyauté l’empêchait de tourner le dos à son dresseur. L’autre avait toute sa tête pour ne pas se laisser enrôler de l’autre côté.

« Lileath, psyko sur Joachim ! »


La dame blanche connaissait l’étudiant et alors que Lavi lui pointait du doigt l’endroit où se trouvait la cible, elle usa de ses pouvoirs mentaux pour bloquer le barbu dans sa marche. Il ne bougerait pas pour le moment. Se retournant vers Waugh, Lavi cria :


« Joachim est là-bas ! Allez le chercher, je m’occupe du reste pour le moment ! »

En effet, les gens effrayés cherchaient à fuir du stade mais semblaient comme bloqués dans leur démarche. Rapidement, Lavi avait repéré un groupe de Qulbutokés qui s’amusaient à pourrir la vie des spectateurs et qui, par leurs marques ombre, les mettaient à la merci d’autres créatures en furie. Alors que Berend amenuisait la défense spéciale des choses bleues, le blond ordonna au cerbère :

« Vibrobscur ! »

C’était le moyen le plus efficace pour en finir rapidement avec ces chieurs-nés et la chienne emmagasina une partie de son énergie sombre avant de la relâcher telle une déferlante sur les cinq schtroumpfs. Nul doute ce ne serait pas suffisant pour en venir à bout mais c’était un bon début. Bismuth allait d’ailleurs peut-être pouvoir mettre un qulbutoké au tapis s’il frappait d’un coup bien placé.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Lun 10 Nov - 14:59

Pour Joachim :

Mise en place d’Hypnomade.

Hypnomade : Affecté par le Croco-Larme. Affecté par le Psyko.


PS : Hypnomade tente de garder le contrôle sur l’esprit de Joachim, mais la puissance de son adversaire est trop grande et il perd du terrain. Il ne peut pas attaquer et contrôler l’humain en même temps, il lui faut de l’aide.



Mise en place de Sépiatroce.

Sépiatroce : Affecté par le Croco-Larme, sa capacité spéciale Contestation inverse l’effet. Sa défense spéciale augmente.

PS :
Sépiatroce s’approche et tente d’aider l’Hypnomade pour son contrôle. Voyant que c’est la Gardevoir qui bloque, il se met entre le doctorant et celle-ci, pour attaquer. Si Waugh tente d’approcher, il essayera de l’hypnotiser à son tour.



Pour Lavi :

Mise en place des cinq Qulbutokés.

Qulbutokés : 4 Affectés par les Croco-larmes. 3 affectés par le Vibrobscur.

3 affectés par Vibrobscur : Deux utilisent Voile Miroir pour renvoyer chacun l’attaque du Démolosse, l’un est apeuré.

2 autres : Un utilise Rune Protect et l’autre Charme.



Mise en place de Sépiatroce.

Sépiatroce : Utilise Tourmente sur la Gardevoir.  Mur lumière.

PS : Sépiatroce utilise Tourmente sur la Gardevoir pour bloquer son Psyko et ainsi permettre à l’Hypnomade de reprendre son contrôle.

Tout comme les autres postes de Tournoi, vous avez le choix des cibles des attaques, mais vous devez les prendre en ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Lun 10 Nov - 22:57



Pissenlit trouva rapidement son dresseur en empruntant la voie aérienne. Le ciel n'était en effet pas encombré par des stupides Qulbutokes ou par des humains en panique qui tentent de les fuir malgré les innombrables petites mains de Marque Ombre qui leur tripotent les extrémités. La petite bestiole observa également Bahia complètement soumise par la mocheté rouge et bleue qui la tenait. Décidément, ces deux la avaient le chic pour se mettre dans la merde se disait la petite graine en pensant à la rousse et au barbu. Le Granivol ne comprenait d'ailleurs pas non plus le comportement étrange de son dresseur qui se laissait volontairement enchaîner par le camp ennemi. En effet, la plante ne connaissait pas les pouvoirs de manipulation mentale du Sepiatroce et de l'Hypnomade. C'étaient des choses qui arrivaient quand on ne combattait jamais. Il revint donc rapidement auprès de M. Waugh qui faisait de son mieux pour se mettre à couvert des Voile Miroir ténébreux qui fusaient dans toutes les directions. Berend et Bismuth se collaient ventre au sol pour réduire au maximum leur taille face aux lames noires qui transperçaient l'air.

Grâce à l'assaut psychique de la Gardevoir qui secoua l'essaim adverse, l'historien réussit enfin à repérer son disciple parmi les ennemis qu'étaient l'essaim de Qulbutoke. Il vit également l'Hypnomade et le Sepiatroce qui tournaient autour de l'étudiant. L'homme connaissait trop bien les pouvoirs psychiques de ces aberrations et leurs répercussions à travers l'histoire. Les dictateurs s'en servaient souvent dans les camps de redressement pour s'assurer de la fidélité de leurs sujets dissidents. L'espoir de sauver Joachim s'amenuisait dans le coeur du cinquantenaire qui ne savait pas comment briser le sort qui emprisonnait le captif. Le Granivol revint doucement vers le dresseur improvisé et gesticula pour lui expliquer la situation. Il n'eut droit qu'à une réponse courte marquée par une profonde amertume.

"Je sais..."
Ce n'était clairement pas la puissance de feu des deux petits Pokemons de compagnie de Joachim qui arriveraient à percer une brèche dans cette armée qui renvoyait tout ce qu'on pouvait leur balancer. La seule solution était de se frayer un chemin pour le reprendre par la main, mais le Sepiatroce veillait à ce que ça n'arrive pas. Sans grande hésitation et sous le coup du désespoir, la Level Ball de Bruno fut donnée au Granivol. C'était un grand risque de libérer le Blindépique dans une telle situation mais il était le dernier recours face à la situation épineuse.

"Porte le auprès de Joachim et libère le !"
La bestiole acquiesça et s'envola aussitôt porter le précieux colis auprès de son ami. Pendant tout ce temps, le doctorant était dans son monde intérieur, complètement perdu dans un décor aux couleurs à la fois chatoyantes et rassurantes. Il avait l'impression de se diriger vers la maison de son chéri, une boîte de chocolat entre les mains qu'il sentait contre ses poignets alors qu'il s'agissait en réalité des chaînes. Les innombrables Qulbutoke n'étaient que des passants dans son esprit, forts aimables au passage. Une magnifique journée en perspective. Cela lui donnait presque envie d'hâter le pas pour arriver plus rapidement à destination. Mais quelque chose l'empêchait d'avancer pour le moment, comme s'il se sentait paralysé. Quelques flashs étranges virent troubler sa vision avant de retomber à nouveau dans son monde parfait. Une baisse de tension, rien de grave, se disait-il, reprenant de plus belle sa marche. La porte de la maison n'était plus très loin. Une magnifique demeure dans les quartiers résidentiels de Mégapagopolis, le fruit de toute une vie de dur labeur pour l'homme que Joachim aimait. Plus que quelques pas et il franchirait la porte pour se blottir contre son protecteur bien aimé.

Puis Bruno arriva et lui saisit le bras avec une de ses lianes. C'était toujours pareil avec ce Blindépique qui venait toujours tout ruiner au meilleur moment. Sa vie était un enfer depuis qu'il avait osé capturer ce Pokemon. Les pensées noires étaient susurrées à l'esprit de Joachim pour l'empêcher de réagir correctement dans la réalité et le garder piéger dans cette illusion hypnotique.

"Lâche moi bouffon !" hurla le doctorant.
Il tira avec son autre main sur la liane pour s'en défaire, en vain, faisant tomber au sol la magnifique boite de chocolat sans que le poids ne parte de ses mains. Bruno, qui n'était pas au courant de la situation mentale de son dresseur, se vexa immédiatement et le lâcha avec un regard méprisant avant de le porter vers la rousse. Bahia était en danger, et si elle était en danger, ça voulait dire que Cogneur avait merdé son job. Hurlant intérieurement, l'ancien gardien tira ses lianes en direction de la tribune lointaine où se trouvait probablement le chromatique pour lui venir en aide... Mais il n'était pas dit que les Qulbutoke le laissent partir aussi aisément. Il était cependant certain de ne rien faire pour aider Joachim qui ne montrait aucune bonne volonté. Cet humain pouvait bien rester avec ces nouveaux amis se disait-il.

"Putain quel con !"s'écria M. Waugh à la vue de l'échec de la rescousse.
Il ne savait plus quoi faire. Joachim continuait à marcher vers l'intérieur du stade en toute impunité et bientôt il serait trop tard pour le sauver. Pas même la voix puissante et forte de son amant pouvait briser sa transe. Et le voila qui finissait par passer la porte du stade, complètement sous l'emprise de l'Hypnomade qui partait avec lui. Le chercheur baissa les yeux et dans sa rage, décida d'aller affronter au corps à corps même les Qulbutoke. Il ordonna à Pissenlit de retenir le Sepiatroce avec une Poudre Dodo tandis qu'il allait coller quelques claques à un Pokémon bleu, suivi par Bismuth et Berend. Une attaque Koudkorne pour l'un et une Griffe pour l'autre. Ils forceraient leur passage pour retrouver celui qu'ils risquaient de perdre.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Sam 15 Nov - 14:33


On pouvait avoir l’impression que Deoxys avait prévu chacun de ses coups, anticipé chaque action des potentiels opposants. Ainsi, alors que Lileath était en train d’opérer une pression monstre sur l’hypnomade pour le faire plier, elle fut incapable de continuer, bloquée dans son élan par Mister Tentacules. Un sépiatroce venait de faire son apparition pour sécuriser l’extraction du barbu. Merde, il allait lui échapper. Mais c’est alors qu’une liane vint attraper fermement le bras du doctorant. Un blindépique qui se fit vite remballer. Toutefois, Lavi ne pouvait pas resté à contempler l’intervention libératrice de Bruno.

On connaissait les qulbutokés pour leur talent magistral : renvoyer les attaques adverses. Et alors que seulement trois des choses bleues avaient été affectées par la vague sombre, un voile de lumière se matérialisa devant deux d’entre elles et sembla absorber la masse noire.

Oups.

Alors qu’Aquiel se faisait charmer par un des membres du conclave azur, le voile recracha un vibrobscur droit sur elle qui ne reçut pour seul ordre que d’encaisser. Ce qu’elle fit en jappant de défi. En effet, cette attaque ne pouvait rien lui faire, même si elle crachait un voile de ténèbres. Ainsi, elle ressortit indemne du déferlement, simplement charmée par l'ennemi. Faisant un rapide état des lieux, Lavi se rendit compte que Joachim était en train de partir, subjugué par l’hypnomade. Qui était l’enfant qu’on kidnappé maintenant ? De plus, un mur lumineux auréolait le semblant d’équipe adverse. Et avec la baisse d’attaque d’Aquiel, ça la rendait quasi-inefficace. Deux choix s’offraient alors au blond pour la suite et il se décida pour le plus risqué, pour la suite des évènements.


« Loec ! Regard noir sur Joachim ! Enchaîne avec buée noire ! »

Le vampire fraîchement sorti de sa ball voleta en direction du barbu et lui lança un regard mauvais, noir et provocateur. Au moins, même sous l’emprise du pachyderme, il ne devrait plus avoir l’envie de s’envoler à tire-d’aile du stade. Ensuite il cracha un nuage tout aussi sombre que son regard, opaque et qui recouvrit Aquiel ainsi que, sûrement, une partie de l’équipe adverse. Ainsi, il n’y avait plus de charme qui opérait, ce qui laissait le champ libre au cerbère.

« Feinte sur l’hypnomade ! Lileath, ball’ombre sur celui-ci ! »

Lavi avait pointé du doigt le qulbutoké qui n’avait pas agi durant les quelques dernières minutes. Il avait été très probablement effrayé par la vague sombre provoquée par Aquiel. Ainsi, il y avait peu de chance qu’il use d’un voile magik pour renvoyer la sphère d’énergie spectrale. Alors que la dame blanche lançait son attaque, son dresseur remarqua un homme, celui d’avant, qui fonçait droit sur le groupe bleu. Il y eut simplement le temps de crier :

« Attention ! »


Spoiler:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Lun 17 Nov - 17:34

Pour Joachim :

Hypnomade : Dégât sur la Feinte. Tente de se sortir de cette situation avec Gaz Toxik, relâche son attention de Joachim.

Sépiatroce : Affecté par la Poudre Dodo, s’endort paisiblement proche de l’Hypnomade.

Qulbutoké numéro 2 : Tente d’utiliser Riposte sur les coups que lui porte M.Waugh. Essaie aussi de retenir Bruno avec sa Marque Ombre.

PS : Bruno n’est pas obligé d’être retenu, si tu l’envoies plus loin dans les tribunes, je m’occuperais de son cas à part.  





Pour Lavi :

Qulbutokés :  2 K.O, l’un par les attaques de Bismuth et Berend, l’autre par l’attaque Ball’Ombre de Lileath. Le troisième est contre M.Waugh.

Deux Qulbutokés restants : … Ne rien faire d’autre, à part appeler à l’aide.

Mise en place d’Aquali et de Gaulet.

Aquali : Capacité Absorb Eau. Attaque avec Onde Boréale et Vibraqua.

Gaulet : Capacité Pose-Spore. Attaque avec Racines et Bomb’Beurk.

PS : Les Qulbutokés tentent de se cacher derrière les autres, ils continuent de récupérer des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mer 19 Nov - 21:36



Les Qulbutoke tentaient de ramener Bruno au sol grâce à leur Marque ombre. Le Blindépique avait bien heureusement échappé à leur attention grâce aux longues diversions fournies par les humains et leurs compagnons, ainsi les bestioles bleues n'avaient jamais pensé à le garder à proximité quand elles en avaient l'occasion. C'était bien trop tard maintenant, l'Epinarmure s'était échappé de leur centre d'attraction. Le trou noir de la Marque n'avait plus effet sur lui, les mains sombres tentant de le rattraper semblaient avoir atteint leur limite d'extension quelques mètres en dessous de celui qu'elles voulaient attraper. Les lianes vigoureuses continuent de tracter leur porteur jusqu'à l'estrade où se trouvait possiblement Cogneur. L'historien âgé tenta une nouvelle fois d'obtenir l'aide de l'ancien gardien.

Bruno, reviens ici ! Il est pas dans son état normal ! cria-t-il en observant le crème.
Il ne le regarda pas beaucoup plus longtemps, la riposte du Qulbutoke se faisant aussitôt. Sous les effets des poings de l'homme, le Pokemon psy était légèrement retombé vers l'arrière. Il remonta aussitôt par résistance et fit le mouvement inverse deux fois plus rapidement. Le pauvre barbu se prit un violent coup de boule en plein dans les joues, ce qui manqua de lui faire se mordre la langue. Légèrement abasourdi, il remit doucement ses lunettes sur son nez avant de grogner. Là où Joachim aurait repris la cogne de plus belle pour combler son énervement et sa frustration, M. Waugh tenta une approche plus subtile. Il savait parfaitement que le corps réel du Qulbutoke n'était pas la partie bleue mais sa queue. Cette dernière ne pouvait pas se défendre aussi facilement que son kagemusha couleur ciel, c'était donc la cible idéale. Il la chercha donc avec son pied afin de l'écraser de tout son poids quand il la trouverait.

Joachim avait l'impression d'avoir des vertiges. Sa vue se troublait de plus en plus et alternait entre sa réalité où il rencontrait celui qu'il aimait et une sorte de rêve où il voyait des Pokemons qui tentaient de prendre le contrôle d'un stade. Il n'arrivait plus à bouger ses jambes qui semblaient retenues par un engourdissement puissant. Le mal de crâne lui donnait envie de poser ses mains sur sa tête, mais que ferait-il de la boîte de chocolats ? Il tentait tant bien que mal de la tendre à son amant, mais ce dernier ne semblait pas approcher pour la lui prendre.

"Prenez la, c'est pour vous..." dit-il doucement d'une voix à peine audible.
En même temps, il tendait ses bras dans le vide en direction de l'Hypnomade qui lui tournait le dos à présent. Dans le monde onirique du jeune homme, c'était comme si M. Waugh lui tournait le dos. Joachim ne pensait pas ce prendre un refus aussi méprisant et ne comprit d'abord pas ce qu'il se passait. Il tenta de l'appeler mais aucun son ne sortit de sa bouche. Le rêve lui donnait l'impression qu'il venait d'avoir été plaqué d'une des pires manières qui soit. Par l'indifférence et le mépris. Il aurait bien voulu s'approcher du dos du cinquantenaire illusoire, mais le Regard Noir l'en empêchait. Son propre regard se troublait de plus en plus, couplé entre la perte de puissance du contrôle mental de l'Hypnomade sur sa victime et le fin voile d'eau qui venait recouvrir les yeux de l'étudiant brisé.

"Pourquoi ?... Théo..." implora-t-il d'une voix faible.
Le véritable Théobald Waugh entendit les complaintes de son protégé et tourna la tête dans sa direction. Le Qulbutoke pouvait bien attendre, il y avait plus important. Il fallait sortir l'étudiant de son illusion qui lui torturait l'esprit. L'Hypnomade avait été particulièrement sadique et jouait sur la corde sensible pour manipuler le jeune barbu à souhait. D'un coup d'oeil impérieux, le chercheur ordonna à Bismuth, Berend et Pissenlit de le couvrir pour qu'il puisse se frayer un chemin jusqu'à Joachim sans être importuné par le Gaulet et l'Aquali. Et pour empêcher le Qulbutoke de jouer avec sa Marque Ombre, il convoqua un dernier allié.

"Wynaut, ils veulent jouer à trois petits chats ! Tu vas bien t'amuser !" dit-il à l'Okeoke qui sortit de son orbe.
Ravi par la perspective des jeux de mains, la petite bête sortit sa propre Marque Ombre pour la faire se rencontrer avec celle des ennemis, les mains sombres de Wynaut vinrent claquer et attraper celles des Qulbutoke en reprenant une chanson infantile. Certes stupide, cette idée permit au bébé Pokemon de contrer la Marque Ombre qui retenait M. Waugh dans le voisinage direct du Qulbutoke qu'il avait frappé, lui ouvrant la voie vers Joachim.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Jeu 20 Nov - 19:06

Bien heureusement, M.Waugh ne fut pas inquiété par la sphère sombre qui fondait presque sur lui. La ball’ombre frappa un qulbutoké, le mettant enfin hors de combat, ce qui portait à deux les pertes de l’équipes adverses. Néanmoins, l’avertissement du blond aurait aussi pu compter malgré l’attaque de Lileath qui avait ait mouche. En effet, l’être bleu qu’affronté l’homme riposta de façon violente, le laissant pantois pendant quelques instants. Mais demandé de tous les côtés par les différents fronts qu’il menait, Lavi ne put se préoccuper plus longtemps de M. Waugh.

Auqile avait feinté son adversaire jaune et brun, le frappant avec toute la force des ténèbres. Le pachyderme sembla apeuré ou du moins dépassé par les événements, si bien qu’il lâcha prise sur Joachim. Mais si on pensait qu’il allait se contenter de rester à ne rien faire, c’était se tromper. Il cracha un jet de gaz toxique, empoisonnant sans délai le cerbère. Son dresseur fit la moue en voyant cela mais il allait devoir faire avec. M. Waugh donnant l’impressionnant qu’il allait s’occuper de l’hypnomade, Lavi préféra ordonner une retraite à Aquiel, qui revient proche de lui alors que de l’aide était apportée au camp ennemi sous la forme d’un aquali et d’un gaulet.

Ils passèrent immédiatement à l’attaque. L’évolition tenta de glacer le vampire narquois qui se trouvait devant lui mais Loec effectua une Acrobatie puissante et surprenante pour esquiver tout en frappant le champignon toxique. Mais de fait, il se retrouva en plein dans le cracha acide du gaulet. Heureusement, il n’avait aucune qu’il soit empoisonné.


« Lileath, plénitude. »

L’aqualie effectua un vibraqua ayant pour cible la chienne démoniaque qui, crachant ses poumons d’être empoisonnée, ne put l’esquiver. Mais si Aquiel pouvait difficilement rendre coup pour coup, la dame blanche le pouvait, surtout qu’elle venait de se booster. Les ordres fusèrent à nouveau :


« Feuilles magik, lance-flamme ! »


Puisque les qulbutokés se cachaient derrière leurs renforts, c’était ses renforts qu’il fallait abattre. Ainsi Lavi ne chercha pas compliqué et décida de jouer sur les avantages de type. Ainsi, Lileath invoqua des feuilles aux couleurs changeantes qui fusèrent avec rapidité et précision sur leur cible : la sirène. Laissant du temps pour que sa camarade finisse son action, le cerbère cracha un jet de flammes sur le champignon, prêt à déguster cette poêlé.

Juste derrière, Loec alla se rassasier en sang frais, garantissant par la même une dose de douleur conséquente pour la cible. Ainsi le sépiatroce qui dormait là-bas allait être la victime d’un Vampirisme dans les règles de l’art.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Sam 22 Nov - 13:30

Pour Bruno :

Sa route pour aller jusqu’à l’estrade se fait sans problème. Toutefois des Pokémons l’attendent de pied ferme en haut, avec pour un otage un Blindépique d’une drôle de couleur, à bout de force avec un enfant dans les bras. Il est replié sur lui-même et encaisse les attaques, sans regarder autour.

Mise en place de Gravalanch et Lippoutou,

Gravalanch : Capacité Tête de Roc. Se tourne vers Bruno pour faire une Roulade.

Lippoutou : Reste en retrait avec son otage.



Pour Joachim :

Qulbutoké : N’apprécie pas le coup de pied à la queue. Ne réplique pas par douleur, incapable de reprendre le contrôle de M.Waugh. Abandonne sa Marque-Ombre et essai de s’attaquer à quelqu’un d’autre.

Hypnomade : Voit que M.Waugh s’approche avec les Pokémons. Lance un Choc Mental et Ecras’Face.

Sépiatroce : Dégât sur Vampirisme. Est sur le point de se réveiller.



Pour Lavi :

Aquali :
Dégât sur Feuilles Magik. Contre-attaque avec Anneau-Hydro et Surf.

Gaulet : Dégât sur Lance-Flamme. Contre-attaque avec Bain de Smog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mar 25 Nov - 20:44



Alors que la menace des Qulbutoke s'écartait pour l'historien, c'était maintenant l'Hypnomade qui se dressait devant lui. Pour un Pokemon qui venait de combattre aussi ardemment durant le tournoi, il lui restait énormément de forces. Il tentait de stopper la progression de l'homme vers son otage grâce à des ondes psychiques qui ressemblaient vaguement à un Choc Mental. Berend s'interposa pour prendre l'attaque et barrer la voie des pouvoirs mentaux afin de protéger les suivants. Heureusement, la bataille de l'Etoile l'avait rendu suffisamment résistant pour qu'il puisse endurer l'attaque sans défaillir. Voyant que son Choc Mental avait été intercepté, l'éléphant jaune décida de passer au corps à corps à l'aide d'un Ecraseface. Cette fois, ce fut Bismuth le Nidoran qui se mit dans la trajectoire du coup pour le recevoir. Idéalement, ses petits pics empoisonnés perceraient la peau du pachyderme et lui injecteraient son poison grâce à son talent Point Poison. M. Waugh continua alors sa route et put attraper Joachim par la main avant de le tirer dans sa direction. Encore sous hypnose, le doctorant se laissa faire sans rien dire ni même remarquer qu'on le bougeait. Ses petites plaintes à cause de sa déboire émotionnelle illusoire ponctuaient sa fuite. Ils avaient fait la moitié la plus facile. Bientôt, les deux hommes devraient passer à nouveau par le barrage des Qulbutoke et l'Hypnomade se remettrait de ses attaques pour en lancer des nouvelles. Il fallait se dépêcher avant d'être pris entre deux feux. Déjà, Wynaut tentait de préparer une voie de sortie. Du moins sans en avoir l'intention. Il commençait à en avoir marre de jouer avec ses homologues ennuyant qui faisaient que tricher et ne respectaient pas les pas traditionnels du jeu de main. Plus que quelques mètres à traîner le boulet qu'était Joachim et il pourrait s'enfuir en paix. Aucun mot ne fut prononcé. De toutes façons le jeune homme ne les entendrait pas au vu de sa transe. Théobald gardait les encouragements et le réconfort pour plus tard, s'ils arrivaient à s'en sortir.

Bruno, de son côté, n'eut aucun mal à escalader les tribunes. Les ennemis ne prêtaient aucune attention à ce qui cherchait à monter plutôt qu'à descendre. En effet, les humains fuyards n'avaient aucune incitation à se percher dans les loges les plus hautes pour finir coincés. Il n'y avait donc dans ce cas aucune incitation pour la plupart des armées de Deoxys de limiter les mouvements vers le haut, surtout envers un Pokemon qui potentiellement pouvait être de leur côté. Cette partie de plaisir ne dura malheureusement pas longtemps. L'estrade qu'il visait était emplie de Pokemons qui ne semblaient pas spécialement contents de le voir. Et qui ne semblaient pas spécialement contents non plus qu'un autre Blindépique leur résiste. Celui-ci, Bruno l'aurait reconnu entre mille. Rien que la couleur ne trompait pas sur son identité.

"Cogneur !" s'exclama-t-il.
Ce n'était pas tellement de trouver son amour qui le choquait. En réalité, il était même monté pour le retrouver. C'était de voir dans quelle vulnérabilité il se trouvait à l'instant. Qui aurait cru que deux simplets comme ce Gravalanch et Lippoutou viendraient à bout de sa puissance ? Peu importe. Le crème jetterait ces deux crétins du haut de l'estrade pour sauver celui qu'il aimait. Déjà le Gravalanch fonçait dans sa direction à l'aide d'une Roulade. L'ancien gardien guiderait la progression ennemie avec un Fouet Liane pour l'arrimer à son propre corps et en décider la direction. De plus il se servirait d'un Poing Dard pour amplifier la vitesse du gros caillou lorsqu'il roulerait tout droit vers le bout de l'estrade et donc le gros paquet de mètres qui la séparaient du sol de l'arène. La chute, couplée aux dégâts potentiels, sera dure. Ce n'était bien entendu qu'une théorie. A tous les coups, il y aurait un accroc dans le plan si parfait de l'Epinarmure.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laviashion
Encre diluée
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 18

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Jeu 27 Nov - 19:09

Même si les ennemis n’avaient pas émis une quelconque barrière pour se prémunir des attaques qui leur étaient adressées, Lavi avait cette étrange et désagréable impression que la situation n’évoluait pas … pas dans le bon sens en tout cas. Malgré les agissements de Loec, rien ne faisait pour libérer un passage empruntable pour M. Waugh et même l’hypnomade refusait de mettre genou à terre, lui qui avait quand même souffert face à la rapasdepic durant le combat. Mais il fallait croire que cette cause de leur offrait le Virus leur donnait une vigueur nouvelle. Ils étaient comme des zélotes.

Et cette même dénomination valait pour l’évolition et le champignon qui, malgré des dégâts importants, répliquaient en conséquence, se garantissant en prime une sécurité de part l’anneau hydro et les racines précédentes. Mais si le bain de smog était assez préoccupant surtout pour la perte d’attaque spéciale qu’elle engendrait, le surf était plus problématique pour deux raisons : la faiblesse d’Aquiel et les dégâts conséquents que subissaient Lileath.

Ainsi la déferlante se leva, grande, immense. Et Lavi prit conscience d’une chose à laquelle il n’avait jamais prêté attention. En combat d’arène, la distance entre les pokémons et les dresseurs étaient assez grande pour qu’on ne se préoccupe seulement que de savoir si nos pieds allaient être trempés par les restes d’une vague comme celle-ci. Mais ici, tout était différent. Depuis la Guerre de l’Etoile, le blond n’avait plus été aussi proche du front, du danger. Et si le surf menaçait ses compagnons, il le menaçait lui aussi. Ainsi fut-il prit d’une soudaine envie de fuir, de trouver un refuge quelque part. Cependant le stade n’offrait que peu d’abri et il allait bien finir trempé, balloté dans tous les sens et risquant de se noyer. Mais ce fut sans compté l’intervention de sa psychiste qui l’attrapa fermement et alors que la déferlante s’abattait, disparu avec son dresseur pour reparaitre plus loin, à l’abri.

Hébété, l’esprit embrumé par cette soudaine téléportation, Lavi regarda les restes de la vague couler avec fureur dans le stade, emportant avec eux une masse noire et orangée, inconsciente. Aquiel n’avait pas su résister à cette attaque efficace contre elle. Loec qui, en prenant de l’altitude, avait réussi à se soustraire à l’attaque, vint se poser près de son alliée inconsciente, et fut bientôt rejoint par le reste de la clique. La chienne infernale fut bien vite rentrée dans sa ball et chacun gardait un goût amer de cette action. Aquiel était un pilier et il fallait la venger. Lileath comme Loec étaient de cet avis. Mais avant de passer à l’action, Lavi remplaça le cerbère tombé par un lézard vert et feuillu. Cependant Raum n’avait pas pour but de porter le combat à l’aquali ou au gaulet, non. Il était devenu évident que Lavi ne pourrait sauver Annabelle avec le travail et les embrouilles qu’il y avait ici.

Il fallait opposer à Deoxys une force de taille et puisque Bruno était déjà parti en avance, le gecko allait pouvoir lui porter une aide sûrement intéressante. Et puisqu’Aquiel était tombé et que Raum pouvait être digne de confiance malgré les évènements, il allait devoir accomplir cette délicate mission.


« Va aider le blindepique. Fais attention à toi. Puis il se tourna vers ses autres acolytes alors que le premier partait. Lame d’air, psyko. Finissez le gaulet. »

Ainsi la dame blanche asséna un choc psychique et télékinésique à ce champignon, qui pouvait pratiquement le déraciner avec sa force. Et le vampire trancha l’air devant lui d’un puissant coup d’aile, formant une lame de vent qui se dirigeait vers la même cible. Mais ce n’était pas assez et dans ce moment critique, il fallait donner le meilleur de soi. Ainsi le rosalien enchaîna :

« Loec, va mordre un qulbutoké. »

Et alors que le vampire s’élançait, Lavi en fit de même. Il était temps qu’il donne de sa personne dans cet affrontement.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deoxys
Acta est fabula


Messages : 66
Date d'inscription : 04/10/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Dim 30 Nov - 12:55

Pour Bruno :

Le Blindépique d’une drôle de couleur lui jette un regard surpris en coin, sans être capable de répondre. Il tente de lui faire signe d’une liane pour lui dire de partir, mais semble souffrir affreusement. Il a été attaqué par d’autres Pokémons avant ceux-ci et les blessures s’accumulent. L’enfant dans ses bras est tremblant de peur et tient un Psystigri contre lui.

Lippoutou : Ce sert de Lévikinesie pour empêcher la chute de Gravalanch. Contre-Attaque avec Crevecoeur.

Gravalanch : Continue sa Roulade, à quelques centimètres du sol. Plus lent.

L’arrivée du Jungko attire des renforts.

Mise en place de Ceriflor et Chaffreux.


Ceriflor : Capacité spéciale : Don Floral. Attaque avec Air Veinard.

Chaffreux : Capacité spéciale : Acharné. Attaque avec Séduction. (Femelle)



Pour Joachim :

Hypnomade : Empoisonné. Voit sa cible partir et décide de s’enfuir pour se soigner.

Sépiatroce : Se réveille. Voit les deux humains tenter de repartir. Essai d’attraper l’un des deux avec Constriction.



Pour Lavi :

Aquali : Protège son allié de la Lame d’Air. Contre-attaque avec Vent Glace.

Gaulet : Dégât sur le Psyko. Contre-attaque avec Patience.

Qulbutoké : Il n’en reste plus qu’un dans la zone, l’autre s’est enfuit sous l’attaque de Loec. Dès que celui-ci sera retiré, vous pourrez soit vous enfuir, soit avancer vers Deoxys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   Mer 3 Déc - 22:57



Malheureusement pour Bruno, son plan venait de tomber à l'eau en une seule capacité adverse. La Lévikynésie empêcha le gros caillou de faire une grosse chute et le rendait d'autant plus dangereux maintenant qu'il n'avait plus besoin de ses appuis pour se mouvoir. Le faire trébucher avec une liane était à présent inutile grâce au pouvoir psychique de la prostituée. Le crème grogna alors qu'il voyait son bien aimé lui demander de partir à travers ses propres lianes. Pensait-il réellement qu'il n'était pas capable de vaincre de lui même deux Pokemons de cet accabit ? Cela faisait maintenant plusieurs mois qu'il avait été grièvement blessé, Bruno avait presque entièrement récupéré ses capacités. Il allait montrer à Cogneur qu'il pouvait bien se débarrasser de cette Lipoutou. Ce n'était pas le Gravalanch qui serait un souci de part son type catastrophique. Obnubilé par l'adversité, l'ancien gardien ne remarqua même pas le jeune humain qui se terrait sous le corps massif du chromatique. Et quelle adversité. Soudainement, deux nouveaux suppôts de Deoxys virent supplanter les rangs ennemis à cause de l'arrivée subite de cet inconnu de Jungko. Tout à coup ça commençait à devenir tendu, un quatre contre un était une situation tout à fait envisageable et nocive pour Bruno. Alors que la blondasse venait le frapper avec son gros tampon en forme de coeur, le Blindépique leva avec vigueur sa main vers le ciel, des bulles de lumière verte et des feuilles de chêne accompagnant son mouvement. Au lieu de perdre bêtement beaucoup de son énergie contre Lipoutou, il valait mieux l'offrir à quelqu'un qui en ferait un meilleur usage : Cogneur. Etant donné que ce dernier était mal en point, il récupèrerait énormément d'énergie vitale tandis que l'ancien gardien se vidait sous l'effet de la Balance et du Crèvecoeur qui suivit. Afin de compenser ce sacrifice, Bruno utilisa ensuite Synthèse pour récupérer ce qu'il avait offert à son homme.

"[color=#99ff00]Debout Cogneur, je pars pas sans toi tu le sais ![ Et hum... Jungko ça serait sympathique si vous pouviez nous assurer à tous une voie de sortie./color]"
Bien qu'il n'était pas spécialement ravi que l'arrivée du lézard ait amené des renforts ennemis, le crème ne chercha pas à le refouler. Le reptile était la et ne partirait pas, autant s'en faire un allié de fortune et se servir de sa puissance potentielle pour évacuer le chromatique blessé. Il n'y avait plus qu'à espérer que sa puissance soit potable.


Le mur bloquant la retraite de M. Waugh et Joachim se brisait avec facilité, il n'y avait plus rien pour les retenir dans leur fuite. Les Qulbutoke battaient plus ou moins en retraite, l'Hypnomade était à bout de force et son emprise se dissiperait rapidement. Prévoyant la suite des opérations, le cinquantenaire vociféra à l'intention du blond.

"Range tes affaires petits, ça sert à rien de rester ! On se casse !"
Ce n'était pas le bon moment pour jouer les héros. Pour l'instant l'armée de Deoxys ne prêtait pas trop attention à ce qu'il se passait sur le ring vu que les Qulbutoke les verrouillaient, mais quand leurs alliés verraient les bêtes bleues décamper, ils afflueraient par dizaine pour récupérer tous les humains qui y trainent. Aussi fort qu'il pouvait paraitre, il était peu probable que Lavi puisse tenir un combat de si longue haleine aux yeux de l'historien.

Soudain la fuite fut stoppée nette. Des tentacules saisirent la main du chercheur, celle qui agrippait aussi le bras de Joachim. Le Sepiatroce donnait de sa personne pour empêcher les fuites des futurs jouets de Deoxys. Bismuth, Pissenlit et Berend courraient/volaient déjà loin devant et ne semblaient pas avoir remarqué l'arrêt des deux humains. Wynaut était la, mais il ne pouvait rien faire excepté se défendre. Après tout il était un Okeoke : c'était dans sa nature. Théobald tira comme il pouvait mais les tentacules restaient accrochées à son poignet. Il ne pouvait pas non plus jouer avec ses jambes. A tout les coups il risquait de finir désarçonné par l'arsenal tentaculaire. Le plus dur était de ne pas fixer la pieuvre perverse dans les yeux. C'était se condamner soit même. Il était d'ailleurs fort probable que l'ennemi tente de forcer le contact visuel. Joachim, quant à lui, était encore bien trop sonné pour faire une attaque surprise contre le Sepiatroce et restait la immobile malgré les gesticulations de son sauveur.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournoi de la Zénith [Lavi VS Joachim] (tour 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tournoi Zénith [Scott vs Anacho] (tour 1)
» DOUBLE TOURNOIS FRÉDÉRIC-MAURICE DE LA TOUR D’AUVERGNE CGKL 580
» Tournoi online d'AMV - 2nde édition
» Un nom pour not' tournoi
» Liste 1000pts SM qui a fait ses preuves en tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Reste du Monde :: Tournois :: Grand Tournoi de la Zénith (Terminé)-
Sauter vers: