Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 15 Déc - 16:00

¤¤¤¤¤

Instaurer la peur dans le cœur des humains. Telle était la mission qui était confiée à Rhinastoc, par son maître. Le seul qui comprenait sa douleur et, surtout, le seul qui savait quel était le meilleur remède pour calmer cette douleur, à savoir faire souffrir les persécuteurs, les humains. Et Rhinastoc se réjouissait d'avance d'aller saccager cette grande ville que les humains appellent "l'Imaginarium", comptant bien savourer chaque instant de cette expédition punitive, ne aucunement se faire arrêter au cours de sa mission, aussi bien par ces imbéciles d'humains, que par les autres Pokémon qui restent bêtement avec eux. Pour Rhinastoc, ces Pokémon étaient des cas désespérés, complètement abrutis par leurs maîtres humains et il ne méritaient pas la moindre once de pitié!

Le Pokémon en quête de vengeance arrive finalement aux portes de cette grande ville, sortant à peine de la Forêt Dense, content de ne pas être tombé sur des humains pendant sa traversée. Comme ça, la surprise sera totale et les humains encore plus terrifiés par son arrivée. Il fond alors sur la ville, s'émerveillant toujours de sa vitesse améliorée par le "virus" implanté par son maître dans son corps. Cette vitesse qui était un de ses points faibles n'en était plus un maintenant et il comptait bien profiter de cette nouvelle force, pour saccager ce "bastion" d'humains, brique par brique!

Rugissant de fureur, il commence à défoncer à grands coups de poings le trottoir, comme si c'était du papier, expédiant une pluie de débris sur les passants terrifiés, commençant à s’éparpiller dans tous les sens. Rhinastoc savourait chaque instant de ce spectacle, où il pouvait lire la peur, l’incompréhension dans le regard de ces humains, qui n'avaient pas plus de valeur à ses yeux que les Pokémon qui faisaient inutilement de la résistance, pour essayer de le stopper... Des poussières qu'il avait vite fait de balayer d'un revers de la main, avant de continuer son œuvre de destruction, continuant à savourer chaque expression de terreur, chaque hurlement, chaque vision d'un humain qui tournait les talons pour fuir, pour protéger sa vie, bousculant ses voisins, ne pensant qu'à sa propre survie, égoïstes qu'ils sont.


¤¤¤¤¤
-Fiches moi la paix Milo! Tu sais très bien que je peux t'arracher une patte sans soucis alors laisses tomber, sac à puces sans cervelle!

-Allez quoi... Une petite bouchée... Tu n'as rien mangé et tu meurs de faim j'en suis sûr...

Rocka ouvre la bouche pour dire qu'elle n'avait pas faim, quand son estomac gronde bruyamment et elle rosit aussitôt, ne sachant pas quoi dire... Puis, après quelques instants, elle mord dans la barbe à papa, avant de se rouler en boule dans son coin de banc, mâchonnant et ronchonnant en même temps:

-Voilà, j'ai mangé de ton machin... Satisfait pauvre andouille?

-Oui très! ♪

Milo dévorait des yeux la petite Medhyena, les deux étant assis d'un bout à l'autre d'un petit banc, Galio roulé en boule dessous, essayant de dormir un peu et Aeka installée à coté du Luxio, picorant dans un petit tas de grains de maïs.
Pendant que les Pokémon prenaient du bon temps, j'étais occupé à passer quelques coups de fil. J'avais déposé un article à un journal du coin et j'annonçais à la galerie d'art que je prenais un peu de repos, pendant que j'étais sur la zone de l'Imaginarium.
C'était un endroit assez sympa, même si je ne raffolais pas des masses des parcs d'attractions. Je prenais quand même mon mal en patience, parce que ça semblait beaucoup plaire à ma petite équipe. Et puis bon, un petit break de temps à autre, c'est toujours bon à prendre.

Mais cet instant de détente fut brutalement gâché par un immense rugissement, semblant provenir de l'autre bout du parc... et les premiers cris se firent entendre quelques instants plus tard... Qu'est ce qui se passait au juste? Mes Pokémon étaient déjà en position de combat, même si Aeka tremblait comme une feuille et Rocka jappait dans son coin, semblant fébrile à l'idée de se battre... De mon coté, je ne savais pas trop quoi faire... La panique semblait envahir peu à peu le parc et les gens commençaient à se précipiter vers une des sorties et je m'écarte sur le coté, pour les laisser passer et je me décide alors, bouffé par la curiosité, à partir en avant, voir qu'est ce qui pouvait bien causer toute cette panique... et j'étais loin d'être "déçu" par ce que je vois... Un Rhinastoc complètement déchainé en train de défoncer le sol, balançant des débris par dizaines sur les passants, qui couraient dans tous les sens... Qu'est ce qui se passait à la fin?

Je n'avais guère le temps dé réfléchir à tout ça, m’apercevant qu'une fillette avait du mal à distancer le Pokémon, tenant dans ses bras un Emolga K.O et le Rhinastoc s'approchait dangereusement d'elle... Bon sang!

-Aeka, fonces chercher de l'aide! Vas au centre-ville, préviens tous les gens que tu peux qu'un Rhinastoc déchainé est en train de saccager le parc et d'agresser des passants et des Pokémon!
Galio et...


Je n'avais pas le temps de donner des ordres que le reste de mon équipe fonce d'un bloc sur la fillette, la Nirondelle filant dans les airs, allant chercher de l'aide.

De leur coté, le trio se répartit les tâches en deux secondes avant d'agir. Galio fonce en tête, s'interposant entre le Rhinastoc et la fillette, contrant le coup de poing du Pokémon, comme il pouvait, avec une attaque Queue de Fer, permettant à Milo de lancer une attaque Onde folie et Rocka une attaque Jet de sable, pour entraver du mieux qu'ils pouvaient les assauts du mastodonte... De mon coté, je me précipite sur la gamine, la prenant dans mes bras, pour l'éloigner du chaos ambiant, avant de la reposer, lui disant de partir rapidement du parc, et de prévenir les gens de ce qui se passait ici, multipliant les chances de voir arriver du monde, Aeka prévenant surtout les Pokémon et la fillette les humains.

Tandis qu'elle prend la fuite, son Pokémon inconscient toujours dans les bras, je reporte mon attention sur mes trois Pokémon... qui avaient rapidement mis de la distance entre eux et leur cible, qui gesticulait dans tous les sens, semblant avoir la vision bien entravée par l'attaque de Rocka, l'attaque Onde folie de Milo ayant sans doute échouée, compte tenu de leur évidente différence de niveau, entre le Goupix et le Rhinastoc... Nous voilà donc tous les quatre, face à ce monstre, qui, malgré sa précision réduite semblait encore très dangereux...

De son coté, Aeka voletait à toute vitesse dans les rues de la ville, piaillant dans tous les sens:

-Au secours! Au secours! Un Rhinastoc détruit tout au parc d'attractions! Je vous en supplie, venez en aide à mon Dresseur et mes compagnons!

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Mar 16 Déc - 12:17

Nous étions à j-3 de la soirée de gala prévue au casino qui abritait mon arène et celle qui orchestrait tous les préparatifs de cet évènement n’était nul autre que moi. En effet j’avais horreur de déléguer des tâches aussi importantes, partant du principe que l’on était jamais aussi bien servie que par soi même. Ainsi j’avais enchainé les rendez-vous à travers toute la ville ce matin allant de droite et de gauche pour traiter les commandes, les artistes, le traiteur et tout ce qui s’en suit. Un de mes assistants avait prévu une voiture luxueuse pour me transporter mais j’avais horreur des embouteillages de cette ville et préférais largement la célérité d’un voyage par les air, c’est pourquoi Némésis m’attendait hors de chaque magasin pour me transporter sur son dos. Elle avait une stature assez imposante, déjà de par les caractéristiques de son espèce, mais en plus elle dépassait légèrement la moyenne des tailles habituellement mesurées ce qui était très pratique pour me transporter sans contrainte. Son aptitude télépathique nous permettait de communiquer entre nous par la pensée et de comprendre les paroles des autres pokémons ce qui était un véritable atout, surtout en tant que membre de la ligue qui plus est. J’arborais une tenue dérivée de mon costume de championne si bien que dans la rue, les gens ralentissaient souvent pour me voir et j’entendais des murmures à mon sujet alors que je passais près d’eux. Je n’en avait que peu à faire mais je devais avouer que certains commentaires étaient flatteurs et s’en était presque plaisant à entendre.

*Arrête un peu de les écouter tu vas finir par ne plus pouvoir mettre de bottes tant tes chevilles vont enfler*

Je tournais les yeux vers la bruyverne qui scrutait les gens qui m’observaient alors que je sortais d’un magasin. Un petit sourire dessiné sur les lèvres je lui répondais par le même mode de communication. J’appréciais particulièrement cette façon de bavarder puisque ça me permettait d’être chaleureuse avec mes pokémons tout en restant froide avec les autres.

*Effectivement je n’aurais pas envie qu’elles se mettent à ressembler à tes oreilles*
*Attention, quelqu’un va finir par prendre une photo et le monde entier apprendra que tu sais sourire !… En parlant d’oreilles, qui est ce qui crie comme ça ?*


Je m’apprêtais à remonter sur son dos comme si de rien étais lorsque je remarquais qu’elle était particulièrement tendue tout d’un coup. Je tendais donc l’oreille à mon tour, à la recherche de ce qui pouvait bien la perturber ainsi. En quelques secondes, une nirondelle nous passa devant en paillant au secours à qui voulait bien l’entendre. Bien sûr, personne ne pouvait comprendre le petit oiseau dans les environs si bien qu’il criait à tue tête pour une cause perdue. Ou pas. L’oiseau était toujours visible dans la ruelle lorsque je demandais à mon dragon de le ramener vers moi, ensuite j’aviserais en conséquence. La wyverne prit son envol, dépassant rapidement l’hirondelle avant de s’arrêter devant elle, les ailes tendues pour stopper sa course. Elle lui fit signe de la suivre et une poignée de secondes plus tard le petit mâle m’expliquait nerveusement la situation. Je ne lui laissais pas le temps de finir son histoire que je sautais sur le dos de Némésis pour foncer vers le parc d’attraction en question. En un clin d’oeil, nous arrivions sur le lieu du carnage et je n’eu aucun mal à trouver le colosse qui en était l’auteur. Mon pokémon n’avait pas touché le sol que je sautais de son dos et faisais jaillir de leurs balls Hécate, pour qui le rhinastoc constituerait un adversaire idéal, Apophis et Thérion qui m’aideraient à sécuriser le périmètre. Le titan n’avait pas fait attention à mon arrivée apparement si bien que je m’emparais de mon fouet pour lui en offrir un coup en plein sur le visage. Là il allait remarquer ma présence. Lorsque le cuir émis son claquement significatif et douloureux pour sa victime, je fixais le montre d’un air sévère avant de parler d’une voix forte pour que chacun m’entende.

- Cette situation est prise en charge par mes soins à partir de maintenant ! En tant que championne de cette ville, je n’autorise aucun civil à jouer au héros. Deux dragons escorterons les personnes blessées ou en situations dangereuses, ainsi que leurs pokémons. Celui ci doit être envoyé par le virus, c’est pourquoi je vous invite tous à faire rentrer vos partenaires dans leurs pokéball immédiatement !

J’esperais que ce monologue rassurerait les gens plus qu’elle ne les effrayerai, mais je n’étais sûre de rien pour le moment. Révéler aux grand public le fait que ce mastodonte soit sans doute infecté n’était peut-être pas la meilleure chose à faire lorsque l’on voulait éviter les mouvement de foule me direz vous. Et bien oui et non. Simplement parce que avec ou sans cette information, les passants auraient continué à courir partout en hurlant, maintenant au moins ils savaient pourquoi ils courraient partout et ça dissuaderait sans doute les plus téméraires toute action irraisonnée. Enfin pas tous apparement puisqu’un dresseur inconscient était toujours en place avec son équipe pour attaquer le pokémon. Récupérer ses pokémon à une distance pareille du monstre déchainé n’allait pas être une mince affaire si bien que je lui hurlait personnement.

- Vous là ! Allez vous en avant que vous ne blessiez quelqu’un ! Némésis, Grincement et Ultrason ! Hécate, Danse Draco puis Colère ! Thérion reste à coté de cet homme tant qu’il n’est pas hors de la zone !

Je ne faisais pas dans le détail aujourd’hui, il s’agissait d’une appréhension qui devait être rapide et efficace c’est pourquoi je ne laissais pas de place au coups détournés et aux figures de styles. Apophis n’était pas encore revenu à la différence du dragon noir qui vint se poser en face du jeune homme à lunettes. Il le dévisagea un instant, lui laissant apprécier la vue de sa cicatrice avant de se tourner vers le rhinocéros furieux, à l’affut du moindre problème. Némésis prit de nouveau son envol et vint tourner juste au dessus de son adversaire pour qu’il entende au plus près les deux types d’ondes sonores qu’elle allait lui faire subir, tout en évitant adroitement les coups furieux qu’il lançait en l’air dans l’espoir de la faire tomber sans doute. Pendant que la bruyverne baissait les défenses de l’ennemi, Hécate entama une chorégraphie effrénée pour booster ses statistiques avant de se laisser aveugler par la rage pour attaquer. La baie qu’elle gardait avec elle lui permettrait d’éviter de sombrer dans la confusion à l’instar du Rhinastoc une fois que son attaque serait terminée. Maintenant, j’étais curieuse de voir ce qu’allait répliquer le titan face à cet assaut.

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Mar 16 Déc - 15:18

La situation était vraiment critique là! Ce Rhinastoc se déchainait comme pas possible et les passants n'arrivaient pas à quitter les lieux, se bousculant se piétinant presque... Le mieux que je puisse faire de mon coté, c'était d'attirer son attention, pour l'empêcher d'attaquer la foule qui s'éparpillait dans tous les sens... et c'était mission impossible... Le seul de mes Pokémon qui ait un avantage sur ce monstre, c'était Galio, avec son attaque Queue de Fer, mais il y avait clairement une différence de niveau entre ces deux-là et l'attaque du Luxio a juste servi à gagner du temps, pour mettre la gamine à l'abri...

Un des seuls points positifs, c'était que Rocka évitait d'être téméraire, en fonçant, tête baissée sur le Rhinastoc... Elle avait beau être adepte de l'attaque avant la discussion, elle semblait comprendre que cet adversaire était trop fort pour elle...

Soudain, un fouet claque l'air, cinglant le Rhinastoc. Je tourne la tête, pour voir, avec un certain étonnement Nyssa Germanni, la championne d'arène de la ville, juchée sur un Bruyverne, ainsi qu'un Tranchodon, qui se place directement face au Pokémon destructeur. Il y avait également un Draco et un Méga-Dracaufeu présents... Pas de doute, c'était bien la dracologue affectée à l'arène de l'Imaginarium... et sa présence sur le champ de bataille était une bonne chose, aussi bien pour stopper ce Pokémon, que pour l'évacuation des badauds, ce qu'elle était déjà en train de faire... Bon, la balance s'est un peu plus équilibrée au niveau des forces, c'est déjà ça de pris...

La championne d'arène me crie alors de reculer... "avant de blesser quelqu'un"? Qu'est ce que... Argh, j'avais zappé, avec l'arrivée de la dracologue, que mes Pokémon étaient encore très proches du Rhinastoc! Non seulement ils risquaient de prendre un mauvais coup de la part du Pokémon assaillant, mais aussi de la part des Pokémon de Nyssa Germanni! Je les renvoie de suite dans leurs Pokéball, Galio, Rocka et Milo, avant de chercher du regard Aeka, me demandant si c'était elle qui avait prévenu la championne d'arène...

¤¤¤¤¤

Quelle bande de froussards ces humains... C'était vraiment pitoyable... Ça y est, on arrive, on casse un peu tout et c'est bon, panique générale, tout le monde court dans tous les sens... Attendez un peu... Pourquoi il y en a qui reste là? Pourquoi il n'hésite pas à se jeter à mes pieds, pour secourir une petite humaine au lieu de fuir pour sa vie? Et surtout... Pourquoi ces larves de Pokémon domestiqués s'acharnent inutilement sur moi? C'était les questions que se posaient Rhinastoc, tandis qu'il recevait de plein fouet une attaque Jet de sable dans la figure, sentant aussi les effets de l'Onde Folie brièvement perturber son esprit et que son poing était stoppé par une attaque Queue de fer d'un Luxio... Celui-là... Il avait de la chance que le serviteur de Deoxys n'ait pas mis toute sa force dans ce coup, car il aurait pu l'écrabouiller, en même temps que cette humaine!

Il hurle de rage, frottant frénétiquement ses yeux, pour retrouver un semblant de vision, pensant déjà à exterminer ces petites larves de Pokémon qui osent lui tenir tête...

Mais, le temps qu'il retrouve sa vue, quelque chose lui cingle la tête et il tourne nonchalamment la tête, pour tomber sur une autre humaine et une petite armée de Pokémon, beaucoup plus impressionnants que le Luxio, le Goupix et la Medhyena qui l'asticotaient depuis un moment... Enfin un peu de résistance "décente"... Rhinastoc commençait à trouver ça un tantinet répétitif et ennuyeux, de semer la panique parmi les humains, tout en démolissant tout sur son passage... Il peut maintenant se divertir à briser cette résistance qui se met sur sa route!

Il frappe violemment ses poings l'un contre l'autre, rugissant:


-Enfin! Un peu de divertissement! Soyez honorés, misérables traitres! Vous allez être exterminés, au nom de Deoxys!

Ayant retrouvé la vue, il jetait un rapide coup d’œil aux marionnettes des Dresseurs... Un Draco, une Bruyverne qui tournait déjà autour de lui, une Tranchodon qu se dressait face à lui, semblant prête à le défier en face-à-face, et un Dracaufeu, transformé par une gemme, qui se plante devant l'humain... qui renferme ses Pokémon dans leurs prisons rondes!
Une foule d'images, de souvenirs désagréables reviennent à l'esprit du Rhinastoc... Son ancien Dresseur qui le malmenait, le forçait à combattre jusqu'à ce qu'il s'effondre, le gardant enfermé des jours entiers dans cette maudite boule rouge et blanche, avant de le renvoyer au combat, lui beuglant des ordres comme à un vulgaire Ponchiot!

Il pousse un cri de rage et se jette sur le Dresseur, en utilisant l'attaque Tunnelier, pour le pulvériser, ne serait-ce que pour l'exemple!


¤¤¤¤¤

À partir de l'instant où je rentre mes Pokémon dans leurs Pokéball, le Rhinastoc semble rentrer dans une rage terrible, encore pire qu'avant et se jette à toute vitesse sur moi, ignorant le Mégé-Dracaufeu entre lui et moi! Je fais un bond de coté, pour l'esquiver, mais il continue à s'acharner sur moi, à grands coups de Marto-Poing, avant de m'expédier en arrière sur plusieurs mètres, sous la force d'un impact de son poing contre le sol, à deux centimètres de moi, et je tombe brutalement sur le dos, recevant une pluie de débris sur moi... Je reprends mes esprits... pour m'apercevoir qu'il m'avait laissé tomber, pour s'attaquer à la Bruyverne le harcelant d'attaques depuis tout à l'heure! Je saisis cette chance de m'éloigner du champ de bataille, claudiquant légèrement, espérant que la dracologue saura saisir cette opportunité...
Aeka se pose alors sur mon épaule, piaillant doucement, semblant inquiète. Je lui caresse la tête, souriant:

-Merci d'avoir ramené du renfort ma belle... Je t'en dois une...

¤¤¤¤¤

Rhinastoc sentait que la situation commençait à lui échapper... Le dresseur n'était plus une priorité, du moins plus pour le moment. Il l'a bien amoché et maintenant, il faut s'occuper de l'autre humaine et de équipe de dissidents! Il utilise une autre attaque Tunnelier, l'orientant cette fois vers le ciel, pour espérer faucher cette maudite Bruyverne qui le harcelait, avant d'enchainer avec une violente attaque Séisme, pour affaiblir son prochain adversaire, la Tranchodon, avant de foncer sur elle, ayant l’intention de lui balancer son plus puissant uppercut, chargé avec Direct Toxik, pour lui faire payer très cher l'affront de se croire assez fort pour se tenir fièrement en face de lui.

Hors-rp:
 

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Ven 19 Déc - 1:05

Je ne prêtais que peu d’attention au type encore sur place maintenant que Thérion était sur le coup. Le dragon noir saurait quoi faire en cas de problème et il était assez imposant et intimidant pour faire en sorte que le rhinocéros reste à une distance de sécurité suffisante. Némésis qui gardait toujours la connexion télépathique avec moi, me permit de comprendre le hurlement du monstre qui tentait sans doute une mesure d’intimidation en cognant violemment ses poings l’un sur l’autre. Je savais bien que le virus était derrière tout ça, c’était évident même. De toute façon, là n’était pas la question ma seule préoccupation était de débarrasser la ville de ce géant et ce en utilisant la force brute. Je le fixait dans les yeux alors qu’il terminait sa déclaration et la seule réponse qu’il obtint de ma part fut un nouveau claquement de fouet mais dans le vide cette fois. Je n’étais pas une adepte des grands discours d’intimidation et trouvais ce ton bien présomptueux de la part d’un futur vaincu. Je vis quelques lasers rouges passer aux pieds du rhinastoc alors qu’Hécate s’occupait de booster ses stats, comme quoi le type venait enfin de comprendre qu’il était temps de récupérer ses partenaires avant qu’ils ne se fassent piétiner. Cela eu pour effet d’exciter le titan encore plus qu’il ne l’était déjà et c’est sans doute pour cela qu’il se précipita vers le jeune homme qui fut victime de ses plus basiques instinct de fuite. Il aurait été tellement plus simple de rester caché derrière Thérion, mais non au lieu de ça il préférait rester à découvert. Le dragon noir dévia son premier assaut à l’aide d’une puissante attaque dracogriffe qui fit repoussa le rhinocéros en arrière. On entendit alors la voix grave du méga-dracaufeu habituellement si silencieux raisonner alors qu’il fixait son adversaire en face.

- Tu parles trop pour un renégat.

Il faisait vraiment peur quand il s’y mettait et pourtant le pokémon visé préféra continuer ses attaques vers le dresseur. Cet indifférence sembla énerver fortement Thérion qui s’enroba de feu alors que l’humain qui était sous sa responsabilité volait quelques mètres plus loin après l’impact d’un des poings du pokémon sur le sol. Lorsqu’il fut entièrement recouvert d’un feu si chaud qu’il en était bleu, il chargea de toutes ses forces sa cibles dans une boutefeu virulente. Il allait sans doute subir les dégâts du contre-coup mais il s’en sortirait sans doute très bien et il savait ce qu’il faisait après tout. Pendant ce temps, Némésis commence à envoyer différents types d’ondes sonores particulièrement désagréables en plein dans les tympans du pokémon tout en évitant adroitement les coups rotatifs qu’il envoyait  vers elle. Il n’y a pas à dire son agilité en vol n’a pas d’égal et ce fut avec une impression de simplicité impressionnante qu’elle réussit à esquiver chaque coup porté vers elle. D’ailleurs ces vaines tentatives semblèrent lasser le colosse qui préféra se tourner vers ma tranchodon qui concentrait maintenant sa rage pour attaquer avec la puissante attaque Colère. Néanmoins, elle fut freinée dans son élan alors que son adversaire invoquait un séisme, assez puissant je dois avouer, mais qui ne nous fit quand même pas perdre notre équilibre et qui renforça encore plus la colère croissante de ma dragonne. Je fronçais les sourcils d’appréhension alors qu’elle se précipitait aveuglément vers son adversaire alors que ce dernier se préparait à lancer un direct toxic assez violent. Ce fut sans compté l’hydroqueue qui balaya d’un coup le bras du colosse pour le plaquer à terre et laisser champ libre in extremis à la Tranchodon qui fonçait justement sur le propriétaire de ce bras. Apophis vint alors se placer à mes cotés pendant qu’Hécate commençait à déchainer sa haine.

- Navré, j’ai pas réussi à arriver plus vite que ça.
- Comme la cavalerie, toujours à temps. Tu peux la couvrir avec un Laser Glace s’il te plait ?
- Avec plaisir.

Pendant que le Draco canalisait de l’énergie glacée dans la perle de son cou pour l’envoyer vers le Rhinastoc en furie, je me dirigeais vers le jeune homme à lunettes d’un pas franc et décidé histoire de voir la raison de sa présence ici. Je lui avait dans un premier temps demandé de partir ce qu’il n’avait pas fait, et ensuite il s’était détourné de la protection de Thérion pour batifoler à découvert alors qu’un pokémon géant lui fonçait dessus. Ca dépassait un peu les limites de ma bonté là, et déjà il avait eu de la chance que je lui en accorde de la bonté. Je me plantais ensuite devant lui avant de lui poser la question qui me brûlait les lèvres depuis un moment déjà.

- Est ce que vous êtes vraiment suicidaire ou vous le faites même pas exprès ?

Oui j’étais assez sur les nerfs mais il y avait de quoi aussi. Au moindre accident, tout allait me retomber dessus et ça n’allait ni améliorer mon image de championne de la ville, ni améliorer l’image de la ligue qui serait encore dénigrée. Et oui, si je me débarrassais de cette chose c’était normal, si elle dépassait le stade des dégâts matériels ce serait la faute de la vilaine championne de la vilaine ligue. Juste cette pensée me fit lever les yeux au ciel et me tourner de nouveau vers le champ de bataille. Je vis Némésis qui attendait sans doute que je lui demande à son tour d’agir et c’est pourquoi je lui demandais télépathiquement d’executer les attaques vent arrière puis dracochoc pour qu’elles puissent toucher par surprise le mastodonte. Manifestement, je commençais à être vraiment sur les nerfs et même s'il en avait déjà prit pas mal dans la tête jusqu'à maintenant, il allait vraiment déguster.

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Ven 19 Déc - 12:35

Hors-rp:
 

Rhinastoc ne prêtait que peu d'attentions aux paroles du Méga-Dracaufeu. Il avait réussi à s'occuper de ce maudit Dresseur, alors maintenant, il pouvait s'occuper de sa deuxième cible: l'autre Dresseuse et sa petite armée. Et il faut bien admettre que cette cible représente une bien plus grande menace que ce Dresseur qui n'avait pas tenu deux secondes face à lui...
Soudain, plongé dans ses pensées, le missionnaire de Deoxys sentit un grand choc sur le coté: le Dracaufeu évolué qui voulait lui rappeler qu'il était présent... Pff, une simple attaque Feu ne faisait que glisser sur son armure de roche, même s'il devait avouer que, sur le coup, ce type faisait bien son poids et l'impact était suffisant pour lui faire un grand bond de coté, s'écrasant brutalement au sol.

Il se relève bien rapidement, harcelé encore par cette Bruyverne en haut... Pas le temps de s'occuper de cette menace mineure en haut, autant se charger de la menace terrestre! Sur ces mots, il avait foncé sur la Tranchodon, mais son assaut fut contré par un Hydroqueue venu de nulle part, qui permet en plus à son adversaire Dragon de prendre l'avantage sur lui, avec l'attaque Colère:

-Argh! Qu'est ce que...

Le Pokémon assaillant tourne rapidement la tête, pour voir un Draco arriver et l'attaquer rapidement à coups de Laser Glace, ce qui fait deux faiblesses coups sur coups, ce qui fait trop pour le Pokémon Roche, qui fait un bond en avant, évitant au plus possible les dégâts super efficaces, avant de recevoir un Dracochoc venant de nulle, dans le dos, quasiment à la nuque, s'effondrant à terre, sonné par l'impact et les dégâts des deux attaques du Draco... Sans lui, il aurait pu faire d'avantage de dégâts... Saletés de Dragons...
Cependant, avec une vision légèrement floutée, il voit, à une dizaine de mètres de lui, les deux Dresseurs, l'une semblant sermonner l'autre... Les deux ennemis ensemble... cote à cote... quelle aubaine!

Usant de ses dernières forces, le Rhinastoc se lance dans une dernière attaque Tunnelier, fonçant à toute vitesse sur les deux Dresseurs, décidé à leur faire payer, au moins à eux!
Mais il ne tient pas deux mètres, s'effondrant à terre, raclant sur quelques mètres, la moitié du corps congelé... Cette attaque Laser Glace a mis du temps à agir...

-Urgh... Saletés de Dresseurs... Profitez... Profitez bien de... vos pitoyables... derniers instants... d'esclavagisme envers les Pokémon... C'est les... derniers...

Sur ces mots, il s'effondre, mis K.O par l'assaut de l'équipe de la Dresseuse...


¤¤¤¤¤

J'assistais à la réelle débandade de Rhinastoc, se faisant submerger par l'équipe de la dracologue... Les quelques articles que j'ai lu sur elle relataient bien la réalité... Elle était vraiment douée... Et son équipe était vraiment bien entraînée... Je suppose que c'est ce à quoi on peut s'attendre, de la part d'un Champion d'arène...

Soudain, au cours de l'assaut sur le Rhinastoc, Nyssa Germanni vient vers moi... pour me sermonner??? Attendez... Quoi???

-Alors là, vous vous trompez, mais dans les grandes largeurs! J'ai fuis, à partir du moment où votre Dracaufeu s'est fait expulser par l'attaque du Rhinastoc! Je n'avais plus de protection et c'est pour ça que j'ai pris la fuite!

Pendant que je parlais, elle avait tourné la tête, indifférente à mes paroles, donnant ses directives à ses Pokémon... Je détourne la tête, pestant:

-Tch! Comme les gens le disent... Un sale caractère...

J'en reviens pas... J'aurais préféré passer sous les poings de ce Rhinastoc tiens! D'ailleurs... il nous fonce dessus!!!

J'esquisse un mouvement de recul, quand le Rhinastoc nous fonce dessus... mais il s'effondre à nos pieds, marmonnant quelque chose, avant de tomber K.O... Il a complètement laissé tomber le combat contre les Pokémon, pour attaquer les Dresseurs...

-Le "virus" dont vous parliez... La haine évidente de ce Pokémon pour les Dresseurs... Ce serait un Pokémon envoyé par Deoxys?

J'avais les jambes toutes tremblantes, après avoir vu ce colosse s'effondrer à mes pieds...
Je tourne de nouveau la tête vers la dracologue:

-Qu'est ce que vous savez au sujet de ce virus?

Hors-rp 2:
 

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 12 Jan - 19:16

Hors RP:
 


Bien, le civil ne m’a pas l’air trop amoché vu la manière dont il est en train de râler mais je préférais n’y prêter que peu d’importance, bien plus concentrée sur le dernier assaut de mes pokémons face à celui du virus. Ce fut avec brio que mon équipe fit tomber le rhinastoc ce qui fit apparaitre un léger sourire condescendant sur mon visage. Tout s’était déroulé exactement comme prévu et peu importe ce que pouvait affabuler le type qui se tenait derrière moi, je savais très bien que mon dracaufeu ne pouvait pas avoir perdu l’avantage face à un monstre si grossier. Enfin bref s’il avait du temps pour se chercher des excuses moi je n’en avais pas pour les écouter, il me restait des millions de choses à faire avant d’avoir fini les préparatifs du gala mais il fallait d’abord que j’attende que des autorités plus spécialisées occupent de dégager le colosse du milieu. J’entendis vaguement une remarque qui m’était sans doute destinée de la part du jeune homme à lunette et m’apprêtais à y répondre sèchement lorsque le bruit lourd du pas du rhinocéros retint mon attention. Il avait décidé de nous foncer dessus alors ? Quoi de plus prévisible, c’était d’un manque d’originalité affligeant. Je ne bougeais pas d’un pouce et me mis même à enrouler mon fouet sur lui même pour le raccrocher à ma taille le temps que le géant ne s’écrase pathétiquement par terre.

Je lachais un soupir à l’intention du titan inanimé avant de rappeler Hécate et Thérion dans leurs ball respectives. Il était inutile de les garder plus que nécéssaire à l’extérieur pour le moment et ce fut à ce moment que j’entendis de nouveau la voix du type de tout à l’heure poser une question. Je n’avais plus sale caractère d’un coup, surtout lorsqu’il s’agissait de répondre à ses questions. Sans me tourner vers lui, plus concentrée sur le retour d’Apophis vers nous je répondais vaguement en évitant de révéler trop d’informations.


- Sans doute. En tout cas, si ce n’en est pas un ça y ressemble beaucoup. Ce n’est pas très bon de voir les minions du dégénéré dans les villes à mon goût.

Je me tournais vers lui et levais un sourcil inquisiteur en le voyant quelques mètres plus loin que dans mon souvenir et tremblant comme une feuille. Et après c’était sensé être ça le sexe fort ? Laissez moi rire. Pour couronner le tout il tourna la tête vers moi pour me demander de plus amples informations sur Deoxys, rien que ça. Il était hors de question que ce genre de renseignements se retrouvent dévoilées à n’importe qui et encore moins à ce type. Je posais alors simplement une main sur mes hanches en laissant pendre l’autre dans le vide avant de lui expliquer mon point de vue.

- J’en sais bien assez pour garder cette ville en sécurité. Je doute que vous ayez réellement besoin de détails supplémentaires en partant du principe que vous ne faites partie ni de la ligue, ni d’autorités compétentes ou autres. Vous avez été à peine assez efficaces pour vous protéger tout seul alors moins vous en saurez, mieux ce sera pour vous.

Je n’avais rien à rajouter à cela, et je commençais à me demander ce que fichaient les flics ou autres personnes pouvant me débarrasser du lourdeau avant qu’il revienne à lui. Je caressais doucement le flanc d’Apophis alors qu’il passait à coté de moi tout en sachant très bien ce qu’il allait faire. C’était contre mes principes mais s’il avait décidé que ce type pouvait en apprendre plus que nécéssaire, c’était son problème. Il n’aurait qu’à s’arranger tout seul en cas de problème.

- Je te prie d’excuser Nyssa, cette situation doit la mettre sur les nerfs. Deoxys est un véritable fléau qui nous menace tous autant que nous sommes pokémons fidèles ou vous humains. Je crains même qu’il recrute en masse des pokémons sauvages faibles d’esprit en leurs bourrant le crâne de mensonges et histoires à dormir debout. J’en ai assez dit, je laisse notre championne prendre relais en espérant que ces explications étaient claires.

Il inclina la tête avant de revenir se placer à coté de moi. Je secouais vaguement la tête en le regardant se rapprocher de moi pour lui faire comprendre que je n’approuvais pas cette réaction sur le principe. Après, ce qui était fait était fait je ne pouvais pas revenir dessus et je me retrouvais forcée à répondre aux futures question du jeune homme. Il avait interêt à se présenter avant de demander quoi que ce soit sinon je ne resterais pas calme pendant encore longtemps.

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 12 Jan - 21:16

Hors-rp:
 

Hum... La dracologue semblait réellement préoccupée par la présence de ce Pokémon aux portes de la ville... En même temps, c'était tout à fait normal de s'inquiéter, en imaginant ce que pourrait faire ce colosse en plein centre-ville... Et encore, il y aurait pu y avoir plus de blessée, dans ce parc, si ce Rhinastoc ne semblait pas être affairé à... juste défoncer le béton et à semer la panique... C'est vrai qu'en y repensant, ce Pokémon avait laissé passer pas mal d'humains à sa portée, se contentant de balancer des débris un peu partout... Il aurait voulu faire du mal aux habitants, il aurait facilement pu faire une vingtaine de blessés...

Je hausse un sourcil en jaugeant la championne... Parce que je ne fais pas partie des "autorités compétentes", je dois rester dans le flou? Hum... Pas question? Oui, il est clairement hors de question que je tourne les les talons sans avoir quelques précisions sur tout ça!

J'allais pour rétorquer quelque chose, quand le Draco s'approche de moi et j'entends une voix dans ma tête, que j'attribue assez rapidement au Pokémon Dragon en face de moi... Hum... Alors, la dracologue accepte de répondre à mes questions? Très bien...

Je hoche la tête face au Draco et à sa dresseuse, tandis qu'Aeka, juchée sur mon épaule piaille joyeusement:

-Merci beaucoup! Merci pour tout!

Bon... Alors... Par quoi commencer? Hum... Argh, j'allais oublier d'être un tant soit peu civilisé!

Je m'incline face à la championne d'arène:

-Je m'appelle Dosan Shito. Merci d'accepter de répondre à mes questions...

Sur le coup, je préférais taire mon "activité secondaire", à savoir journaliste. J'étais plus photographe que reporter et puis, à coté, j'avais le pressentiment que la dracologue n'était pas fan des journalistes... Elle semblait déjà passablement agacée de devoir répondre à mes interrogations... Et puis de toute façon, je n'étais pas là en tant que journaliste, pour un quelconque reportage; j'étais là en tant que simple quidam qui avait frôlé la mort... Et puis... à entendre ce Draco, Deoxys semble bien décidé à recruter du monde dans son armée et il est possible qu'un jour ou l'autre, il décide de se servir directement dans les équipes des Dresseurs...

-Tout à l'heure... vous parliez de "virus"... Ce serait une technique ou technologie que posséderait Deoxys et en ferait bénéficier chacun de ses sbires, pour une quelconque raison?

Tellement de questions en tête... mais j'avais aussi tellement de mal à les formuler... Pour l'instant, je devais me contenter de ça et c'était déjà pas mal... Ensuite...

-Votre Draco me parlait de Pokémon sauvages endoctrinés suite à un bourrage de crâne de la part de Deoxys... Est-ce déjà arrivé qu'il se soit directement attaqué aux "Pokémon des Dresseurs"?

Dans leurs Pokéball, Galio, Rocka et Milo, ainsi que Aeka avaient compris pourquoi Dosan posait cette question: il avait peur de voir ses Pokémon partir... Ils avaient partagés beaucoup de choses ensemble et c'était plus une petite famille qu'une équipe et c'était normal que Dosan se méfie d'une force endoctrinant des Pokémon contre les humains...

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Mar 20 Jan - 10:45


J’étais certaine que me placer en porte-à-faux faisait partie des passe-temps de prédilections d’Apophis ainsi que dans les arts où il était passé maitre. Il allait me le payer pour le coup, d’une manière ou d’une autre je réussirais à le mettre dans une situation gênante et je le laisserais se débrouiller comme un grand, mais bon on verrait ça plus tard pour le moment mon pied et était lié à un boulet qui ne me lâcherait pas avant d’avoir entendu le doux son de ma voir prononcer les mots qu’il voulait entendre. Je détestais voir ma parole guidée sur un axe que je n’avais pas choisi et c’est pourquoi je refusais la plupart des interview qui m’étaient généralement proposées. D’une part je n’étais pas une vulgaire starlette prête à tout pour toucher du doigt la pseudo célébrité par le biais des magasines à ragots et d’autre part, j’avais horreur que l’on détourne mon propos et surtout qu’on le sorte de son contexte. Je me plaçais face à lui et croisais les bras le temps qu’il se présente. Dès que la police arriverait sur les lieux de cet incident j’aurais une bonne opportunité pour m’éclipser et s’en sera fini des questions invasives, il fallait juste patienter. Je levais de nouveau un sourcil en l’entendant me remercier, j’avais vraiment l’impression d’être en face d’un journaliste, s’il sortait un calepin pour prendre des notes, je crois que je lui faisais avaler de force. Pendant ce temps, mon dragon bleu avait décidé de rejoindre la wyvern qui s’était posée à seulement quelques mètres de nous, bien assez près pour nous écouter vu la taille de ses esgourdes, mais il stoppa sa route pour répondre à l’oiseau qui pillait sur l’épaule de son propriétaire.

- C’est tout naturel. Si vous souhaitez vous entretenir avec nous, ne soyez pas gêné de nous rejoindre.

Mais quel beau parleur celui là. Il avait cette classe et ce coté posé depuis qu’il était tout petit mais je ne pouvais m’empêcher de penser que de temps à autres, il en faisait un peu trop. Enfin bref, je n’avais pas vraiment le temps de m’attarder sur lui puisque sa première question arrivait au grand galop. Au vu de sa formulation, il y avait définitivement chez lui quelque chose qui révélait l’habitude de poser ce genre de questions en en tirant le maximum d’informations, sans mettre mal à l’aise la personne que l’on interroge. Autrement dit du journaliste. Et en plus il posait des questions qui tombaient sous le sens, je n’étais vraiment pas sortie de l’auberge. Je l’écoutais les bras croisés, ma main se crispant sur la manche de ma chemise à intervalles plutôt régulières avant que je ne prenne la parole, sans pour autant cesser.

Nyssa:
 

- C’est Deoxys lui-même que je nomme “le virus”, à l’instar des gens un tant soit peu cultivés essayant de qualifier ce monstre. Son existence même est due à un accident. Il est un rebut de l’évolution, une branche de l’arbre des espèces sans racine et sans devenir et c’est peut-être la raison pour laquelle il a mis en place ce mouvement de rébellion. Il fait partie des pokémons entendons nous bien, mais il n’était pas destiné à devenir ce qu’il est et il le sait très bien. Maintenant, il rallie à lui des pokémons tous différent et se lie à une cause qui lui donne du pouvoir et une appartenance sociale. Mais il est et restera aux yeux d’énormément de gens, un simple virus.

Je pouvais sans doute sembler dure lors de mon discours, mais je ne voyais pas l’interêt de cacher mes pensées et mon point de vue à partir du moment où on me le demandait. Est ce qu’il allait être choqué par l’ampleur de mes paroles ? Peut-être, et alors ? Depuis quand étais-je en faveur du politiquement correct face à des gens qui ne m’importaient guère. Si j’avais quelque chose à dire, je le disais et s’il n’était pas content, j’étais prête à défendre mon point de vue ou à le remettre à sa place dans les formes. Apparement ce ne serait pas pour tout de suite puisqu’arrivait déjà la question suivante. Il y avait une légère évolution dans la pertinence de ses question, c’était au moins ça de gagné.

- Oui. Cela arrive même bien plus souvent que vous ne l’imaginez. Nombreux sont les dresseurs qui ne méritent pas la compagnie de leurs pokémons de par les traitements qu’ils leurs infligent et la cause de Deoxys offre à nombreux d’entre eux l’opportunité de briser le joug qui les lie à la servitude. Je ne prend ni le parti de Deoxys qui donne naissance à des créatures avides de violence et de vengeance, ni celui de ces dresseurs qui ne méritent rien d’autre qu’un traitement équivalent à celui qu’ils infligent à leurs pokémons. Malheureusement, nous n’observons pas toujours ce cas de figure. On trouve aussi de simples créatures trop faibles d’esprit manipulées loin de leurs partenaires ainsi que d’autre simplement kidnappées et libérées seulement une fois leur entrainement fini. Vu la véhémence de celui qui nous a attaqué, il devait appartenir à quelqu’un avant d’en arriver là.

Je détournais les yeux du type à lunettes pour les baisser vers le corps inanimé du rhinastoc toujours à nos pieds. Cela ne faisait aucun doute à mes yeux et même si ce type de pokémon était loin de faire partie de mes favoris, je trouvais que tant de potentiel gâché était impardonnable. Enfin, pour prouver ce que je venais de dire, je sortais une pokéball vierge d’une de mes poches et la laissais nonchalamment tomber vers le pokémon. Cette dernière s’ouvrit mais une luminescence rouge apparu autour du titan, signe qu’il était protégé par le sceau d’une autre ball. Je terminais rapidement mon explication.

- Tous les pokémons du virus rencontrés jusque là étaient protégés par des sceaux de balls. Nous ne savons pas encore comment il réussi cette prouesse mais nous avons quelques pistes. En revanche, le pourquoi de la question est aisé à deviner, même pour quelqu’un comme vous.

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Mar 20 Jan - 13:21

Erf... Je supporte pas de forcer la main aux gens comme ça... C'est pour ça qu'au début, j'étais réticent, en acceptant de faire, de temps à autre, des reportages par-ci, par-là... Mais là, le journalisme et la photographie... tout ça me semblait à des années-lumière maintenant et je ne me concentrais que sur les paroles de la championne d'arène...

Tout en entendant la réponse de la dracologue, je vois sa main se crisper à intervalles réguliers... Avait-elle compris que j'étais journaliste? En lisant les quelques articles parlant d'elle, j'avais compris qu'elle ne tenait pas les journalistes en très haute estime... Mais, au final, elle répond quand même à mes questions... Après, il est absolument hors de question que je balance ses paroles sur un journal quelconque, même si on me demande de faire un article dessus...

Je croises les bras, songeur, suite aux dires de Nyssa Germanni... La réponse concernant Deoxys m'avait quelque peu décontenancé... Le "virus" ne serait pas une technique visant à manipuler les Pokémon, mais, ce serait clairement Deoxys qui serait le virus? Cela pourrait expliquer les paroles de la dracologue, quant elle est intervenue au tout début, disant que ce Rhinastoc avait été "envoyé par le virus" et pas "contrôlé par le virus", ce qui au final reviendrait un peu au même, à en juger par les autres réponses que me donne la championne d'arène...

Tout ça vient rejoindre mes hypothèses concernant Deoxys, en faisant disparaître quelques unes et en confirmant d'autres... Et la scène où la Pokéball de la dracologue "rebondit" sur un sceau de Pokéball actif sur le Rhinastoc, je compris d'autres choses...

-Je crois comprendre... Deoxys cherche à se faire une place centrale dans ce monde et pour cela, il s'approprie la plus grande "ressource" de ce monde: les Pokémon... Il veut faire le ménage sur ce monde, se débarrassant de tous les gêneurs, pour pouvoir se l'octroyer à la fin...
Quant à cette histoire de Pokémon protégés par des sceaux de Ball... C'est clairement un moyen de s'assurer de la main-d'oeuvre, pour Deoxys...
D'un coté, il y a les Pokémon qui le rejoignent spontanément, pour se venger des mauvais traitement infligés par les humains... De l'autre, il y aurait les Pokémon qui seraient forcés par ce "virus", soit endoctrinés suite à ses paroles, soit emmenés de force...
Dans ces deux cas de figure, dés l'instant où ils sont "scellés" par une Pokéball, ou ce qui serait l'équivalent trouvé par Deoxys, ils ne peuvent plus fuir et sont contraints, d'une manière ou d'une autre, à lui obéir...
Après, pour s'assurer de l'obéissance complète de ses sbires... il leur promettrait de les libérer, s'ils font bien ce qu'il leur demande, ne leur laissant aucun choix, si ce n'est le vague espoir d'être un jour libéré... Dans tous les cas, dés l'instant où il "capture" ces Pokémon, il est déjà trop tard pour eux...
Cette "protection", comme vous dites, n'est qu'une chaîne directement reliée à Deoxys et je n'ai pas l'impression qu'il veuille briser ces chaînes de sitôt...


Sur ce coup, j'avais surtout beaucoup parlé pour moi-même, à voix haute, pour mettre autant que possible de l'ordre dans mes idées... Beaucoup d'infos en peu de temps, mais au moins, ça m'aidait à y voir plus clair...
Aeka, quant à elle, était descendue de mon épaule, s'approchant un peu du Rhinastoc, conservant quand même une grande distance de sécurité, intriguée par la scène avec la Pokéball:

-Mais... au final, tout nous ramène à Deoxys lui-même... Pour libérer le Pokémon de ce "sceau", il n'y a pas trente-six solutions! Si Deoxys utilises des Pokéball pour asservir les Pokémon, il doit les garder près de lui et il faudrait aller toutes les briser! Et puis... si, par un quelconque artifice, il réussit à reproduire le simple effet de "capture", il suffirait d'aller le tuer, pour briser sa magie... même si je me doute que ce type ne doit pas être facile à descendre...

Hum... les réponses fournies par Nyssa me sont très précieuses... et j'ai vaguement l'impression qu'elle ne me les aurait jamais données, si elle était persuadée à 100% que j'étais journaliste...

-L'attaque pendant le tournoi... les attaques de Pokémon, dont celle-ci qui a eu lieu quasiment aux portes d'une ville... Il considère avoir suffisamment de force de frappe pour commencer à attaquer directement les humains chez eux?

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Dim 8 Fév - 17:39


Et me voilà obligée d’écouter le jeune homme à lunette pendant qu’il déblatérait sur le contenue de ses pensées. Au moins il avait en partie compris ce que je venais de lui expliquer, c’était au moins ça de gagné. Je ne supportais pas avoir à subir les discours erronés d’ignorant croyant avoir la science infuse, ce type faisait l’effort d’écouter et essayait d’enregistrer les informations que je lui remettais. Cela n’empêchait pas qu’il ait compris la moitié des choses de travers, mais il y avait de l’effort dans sa réflexion et c’est la raison pour laquelle je me tenais toujours en face de lui, relativement calme et prête à corriger sa vision des choses. Après qu’il prenne en compte ou non ce que j’allais lui dire n’était pas mon problème, loin de là. S’il n’était pas assez malin pour enregister ce que j’avais à lui expliquer, grand bien lui fasse, ça n’allait en aucun cas changer le monde ou m’empêcher de dormir ou je ne sais quoi. Je secouais vaguement la tête en signe de négation avant de reprendre la parole afin de le corriger.

- Ce que vous ne comprenez pas, c’est que le charisme dont ce pokemon peut faire preuve est largement au dessus de la moyenne. Il n’a pas besoin de s’assurer quoi que ce soit, tous les pokémons qu’il capturent finissent par lui obéir de leur plein gré, alors persuadés de se battre pour une cause juste. Utiliser des sbires qui ne lui seraient loyaux qu’à contre-coeur serait une menace pour lui ainsi que pour tous le reste de son armée. Cela ouvrirait grand la porte aux traitres, aux mutineries et j’en passe. Tout fonctionne pour lui comme au sein d’une grande horloge, toutes les pièces s’imbriquent, fonctionnent entre elle mais il n’y a pas la place pour le moindre grain de sable qui mettrait en péril l’équilibre mis en place.

Après ce fut au tour de son oiseau d’exprimer son point de vue, tout en se rapprochant du rhinastoc dans les vapes. Bizarrement, je trouvais que le discours de la nirondelle était plus constructif que celui de son propriétaire, même s’il contenait aussi d’importantes lacunes. Le problème ne consistait pas seulement à briser des pokéball ou à “descendre” Deoxys, dans un premier temps il fallait l’atteindre c’était ce qui représentait le problème principal pour le moment. Enfin bref ce fut Némésis qui se rapprocha de nous et particulièrement de l’oiseau pour lui expliquer ce que je venais de penser tout bas. Ca ne lui serait pas bien compliqué dans la mesure où elle avait libre accès à mes pensées à ce moment même si bien que ça m’économiserait un peu de salive et de patience et j’étais curieuse de voir comment réagirait ce… Dosan je crois, peu importe de toute manière. Je voulais voir qu’elle serait sa réaction lorsque Némésis s’adresserait à eux de si près, de part son coté imposant et plus intimidant qu’Apophis.

Par contre sa dernière question soulevait un point intéressant, c’est à dire l’état d’avancement de la force de frappe du virus. C’était le grand débat qui secouait tout le monde et les avis étaient très divergents sur le problème. Certains disaient qu’il s’agissait du début de la fin, d’autre encore que c’était fait dans le but de semer la panique pour nous désorienter et brouiller les pistes du lieux d’une prochaine grande attaque, d’autres encore plus originaux disaient même qu’il s’agissait de petites frappes indépendantes de pokémons qui profitaient de Deoxys pour mettre la pagaille comme ils le souhaitaient. Personnellement j’avais une autre théorie.


- Les attaques telles que celles d’aujourd’hui ne sont que de petites frappes, des test pour voir si une résistance solide est mise en place de notre coté ou non. Les pokémons tels que notre cher camarade ne sont que de simples éclaireurs. Quand à l’attaque du tournois, c’était effectivement une frappe directe, mais je doute qu’elle ne représente plus qu’une mise en bouche pour le virus.

Après tout si on y repensait, tout s’était déroulé comme il l’avait souhaité : Isis avait péri sous le regard de milliers de téléspectateurs, la panique avait envahi l’entièreté du stade, ce dernier avait été partiellement détruit et pour couronner le tout, Deoxys avait réussi à s’enfuir sans même avoir été atteint par les dresseurs qui s’étaient chargés de le prendre en chasse. Sans parler de la “publicité” que lui avait fait toute cette catastrophe. Il était sur toutes les bouches, dans tous les esprits et nombreux étaient les pokémons qui partaient tous les jours pour le rejoindre. Je n’avais aucune idée de ce qui serait mis en place par la suite, mais même à moi ça me donnait froid dans le dos. Bien entendu il était hors de question d’afficher quoi que ce soit en extérieur et c’est la raison pour laquelle j’arborais toujours ce visage impassible devant le jeune homme devant moi.

- D’autre questions ou vous en avez eu assez ?

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 9 Fév - 0:03

Je hausse un sourcil en entendant la réponse de la Championne d'arène... Je vois... c'était donc bien plus complexe que ce que je pensais... Ce Deoxys semblait encore plus dangereux à mes yeux, en sachant qu'il était doté d'une telle capacité de persuasion...

-Humpf... Plus j'en apprends sur cette raclure, plus il me répugne... Je comprends aussi pourquoi ce Pokémon pose autant de soucis à la Ligue et aux Champions... En plus d'être surpuissant et insaisissable, il sait aussi bien s'entourer...

Je croisais les bras, commençant à faire les cent pas, réfléchissant à chaque mot, chaque information transmise par Nyssa Germanni... Plus ça allait, plus je prenais conscience de la gravité de cette crise... Deoxys semble bien plus dangereux que les rumeurs ne pouvaient laisser penser et je suis plus disposé à croire sur parole une Championne d'arène que des badauds paniqués que j'interrogerais après une attaque de ce Pokémon virus...

J'écoute alors les propos télépathique de la Bruyverne, semblant concerner les propos d'Aeka, qui avait beaucoup piaillé, près du corps du Rhinastoc... Elle semblait avoir fait quelques remarques concernant les sbires de Deoxys et une quelconque façon de l'atteindre, d'après les propos du dragon télépathe...

-Donc... au final, la principale difficulté serait de trouver ce Deoxys, avant même de penser à la façon de le vaincre... et entre nous et lui, il y aura toute une armée de fidèles qui seraient sans doute prêts à donner leur vie pour leur "maître"...
Pour vous... l'attaque du tournoi aurait été un simple test de la part de Deoxys? Pour voir notre réaction face à une agression directe de la part d'un Pokémon... Et puis à coté, il frappe directement les esprits en agissant sous l’œil des caméras et des spectateurs, tout en ôtant la vie à une des plus puissantes Dresseuses de l'île... L'impact psychologique a été énorme, avec cette grande couverture médiatique du tournoi...
En plus d'être dans tous les esprits, il s'assure une sinistre réputation à double tranchant, qui fait hésiter les gens à se dresser face à lui, pour l'arrêter, comme les Pokémon qui seraient susceptibles d'être séduits par cette puissance et la promesse d'un monde meilleur pour eux... ou d'un désir de vengeance envers les humains eux-même...


En prononçant ces derniers mots, j'avais tourné la tête vers le Rhinastoc évanoui...

Tout en entendant les dernières paroles de la dracologue, j'entendis aussi des sirènes de police au loin... Je ne savais pas trop combien de temps s'était écoulé depuis l'assaut de ce Pokémon... Cette discussion avec la championne d'arène va sans doute s'arrêter en même temps que l'arrivée de la police:

-Hum... Vous m'avez déjà beaucoup aidé en répondant à toutes ces questions... J'en sais beaucoup plus sur ce Deoxys... Après, je ne sais pas vraiment quoi faire de ces infos au final... Mais je préfère encore avoir des réponses plutôt que de rester dans le flou...
Je crois que nous ferions mieux d'en rester là... J'ai bien d'autres questions en tête... mais je préfère encore laisser passer un peu de temps pour assimiler tout ça et passer à autre chose...
Merci beaucoup pour votre aide... et... mes excuses pour ma réflexion déplacée de tout à l'heure...


Je m'incline respectueusement devant la championne d'arène... J'avais été vraiment médisant à son égard au tout début... Je le regrette maintenant...

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 9 Fév - 12:08


Hé bien, ca avait pris du temps mais il avait fini par saisir quelle était l’ampleur de la menace que représentait réellement le virus. A croire qu’il comprenait vite du moment qu’on lui expliquait longtemps. Il se remit à évoquer ses pensées à voix hautes, témoignant de toute l’affection que lui inspirait le leader du mouvement de rébellion. Je grimaçais un petit peu en l’entendant me rappeler “l’impuissance de la ligue”. Nous n’avions certes pas encore trouvé de moyen efficace de lutter contre lui, mais il était inutile de nous le rappeler en permanence. D’une part les médias s’en chargeaient bien assez et s’en délectaient même pour certains, et d’autre part ça restait assez vexant de l’entendre. Surtout de la part de quelqu’un a peine assez débrouillard pour s’occuper de lui même en cas de litige pour nous avions pu en avoir la preuve aujourd’hui. De toute façon, foncer dans le tas la tête baissée ne servirait à rien face à l’armée de Deoxys. Il avait fait preuve d’organisation et de maitrise lors de sa précédente attaque et si nous voulions nous en prendre à lui, il faudrait prévoir une stratégie aussi bien rodée que la sienne si ce n’est plus. Sans parler bien entendu des dresseurs puissants dont nous aurions besoin, mais bon, une chose à la fois dans un premier temps. Gardons les pieds sur terre.

Dosan avait maintenant lui aussi croisé les bras mais il tournait en rond comme un Némélios dans sa cage et c’était relativement insupportable. Je n’étais pas vraiment les mouvements de va et vient répétitifs comme celui là si bien que je recommençais à serrer mon poing contre ma chemise en attendant qu’il ne cesse. Je savais bien qu’il n’allait pas rester dans le juste pendant bien longtemps, j’avais sentis une nouvelle erreur arriver. Là où il y avait de nouveau méprise c’était sur le point de la localisation. Nous savions tous très bien qu’il s’était réfugié dans les montagnes après avoir clamé haut et fort, façon de parler, qu’une partie de la foret constituerait de même son territoire.  D’ailleurs certains dresseurs se croyant plus intelligents que tout le monde avaient déjà tenté de jouer aux héros en essayant de pénétrer le dit territoire. Résultat, echec cuisant et allez simple à l’hôpital dans les meilleurs des cas, aucun n’avait réussi à passer le périmètre de garde et la région était devenue une “no-go zone” pour les êtres humains.

Alors qu’il finissait son dernier monologue concernant son point de vue, j’entendis des sirènes de police dont l’écho semblait se rapprocher peu à peu. Il était temps qu’il arrivent ceux là, heureusement que je n’avais compté sur eux pour appréhender le colosse en furie parce que sinon, je n’ose même pas imaginer dans quel état serait le quartier. Et puis il fallait avouer que face  à un tel pokémon, leurs caninos et leur pseudo bonne volonté n’auraient pas été des plus utiles. Maisi bon, au moins ils seraient là pour déblayer et pour s’occuper du Rhinastoc et c’était toujours ça de pris. Normalement, suivre une procédure faisait partie de leurs compétences. Je retournais la tête vers le jeune homme à lunette qui se tenait toujours devant moi pour écouter ses remerciements, pendant que Némésis me confirmait qu’il était journaliste. Il lui avait ouvert son esprit et à partir de là il lui avait été simple pour une vicieuse comme elle d’y trouver ce qu’elle voulait. Au moins il était assez respectueux pour me remercier pour la perte de temps précieux que j’avais subit avec son interrogatoire et pour s’excuser de sa grossière intervention, un peu plus tôt. Je décroisais les bras, posant une main sur ma hache et laissant mon deuxième bras pendre dans le vide avant de lui répondre.


- Ne pensez pas que j’y ai fait attention. De toute manière il est de mon devoir d’aider et d’informer les civils sur la situation actuelle. Par contre, faites moi plaisir, éviter de publier ne serais ce qu’une phrase de notre petite discussion.

L’un des inspecteurs de la ville vint me faire son rapport, et rien que le voir arriver vers moi me fit pousser un grand soupir d’exaspération. La maladresse dont il était capable de faire preuve l’avait rendu “célèbre” au sein du commissariat où il était engagé et dans mon arène, ou il se délectait de venir me faire des rapports dont je me fichais éperdument. Ca lui avait aussi valut de ma part le titre de “négligé” non camouflé,  derrière son statut d’inspecteur. Il était plein de bonne volonté, mais toute initiative de sa part finissait systématiquement en fiasco ou en perte de temps.

- Ca y est mam’zelle Germanni, le périmètre de la zone a été sécurisé !
- Et ça c’est sécurisé peut être ? lui-fis je remarquer en pointant nonchalamment le pokémon évanoui à nos pied
- Ah, Euh… Je m’en charge… S’cuzez  moi mam’zelle…
- Et dépêchez vous un peu !

Il s’excusa en s’éloignant de nous pour retourner vers les multiples véhicules garés non loin de la et mon fouet claqua une nouvelle fois. Mais dans sa direction cette fois ci, ça lui remettait les idées en place et ça l’aidait à aller plus vite. J’évitais de me montrer violente la plupart du temps, mais avec lui ce n’était pas la même chose. Après avoir poussé un nouveau soupir, je rappelais Apophis dans sa pokéball, non sans l’avoir remercié comme il se devait pour son intervention et me tournais de nouveau vers Dosan.

- Vous n’avez plus besoin de rien, c’est votre dernier mot ?

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosan Shito

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 9 Fév - 18:33

Je hausse un sourcil en entendant la réflexion de la dracologue sur le fait de "publier" cette discussion... comment a-t-elle deviné que j'étais journaliste?
... Bah, malgré cette information, elle a accepté de répondre à mes questions... C'est toujours ça...

Je secoue doucement la tête:

-Je n'ai pas pensé un seul instant à publier un article sur l'attaque de ce Pokémon et encore moins la conversation que nous venons d'avoir... Ce n'est pas en tant que journaliste que je vous ai interrogé mais comme Dresseur qui avait besoin de réponses... C'est peut-être naïf et égoïste, mais j'aime trop mes Pokémon pour prendre le risque de les voir partir, en négligeant la force de persuasion de Deoxys...

Je grattouillais distraitement la tête d'Aeka, de nouveau juchée sur mon épaule... Cela faisait quelques mois, voire années que j'ai ma petite équipe Pokémon et je n'ai aucune envie de voir tout ce qu'on a vécu être balayé en quelques instants par ce Pokémon Virus...
Je n'étais pas débile, j'avais bien compris que tout ce qui se passe me dépassait, rien qu'en terme de puissance... Mes Pokémon n'ont pas réussi à ralentir, ne serait-ce qu'une seconde, ce Rhinastoc et moi j'ai bien failli mourir dans la seconde où il s'en était pris à moi...

Finalement, la police arrive sur place et un des inspecteurs se fait rapidement enguirlander par Nyssa... On devinait assez aisément qui contrôlait qui dans cette ville... Mais, après avoir vu ce dont était capable la championne d'arène, j'étais soulagé de savoir que la Ligue comportait des Dresseurs de talent comme ça...

Je croise de nouveau les bras:

-Hum... Je ne sais pas... J'ai d'autres questions à poser, c'est sûr et certain, mais je ne voudrais pas non plus vous faire perdre davantage votre temps, déjà que vous avez acceptés de me parler... et je sens bien que je vous ai agacés plus d'une fois au cours de cet entretien alors je ne voudrais pas non plus jouer davantage avec le feu, surtout après avoir vu votre performance face à ce Rhinastoc...

_________________




Couleur dialogues de Dosan et son équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Germanni
La flamme de Glace / Championne type Dragon
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 29/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   Lun 9 Fév - 23:11


Je fus soulagée d’obtenir la parole du jeune homme concernant le fait qu’il ne publierait aucune ligne concernant l’accident et plus particulièrement tout ce que je venais de lui révéler de mon plein gré. Toute la population n’était pas forcément prête à entendre cela et cela n’aurait fait que renforcer l’aura de terreur qui entoure le nom de Deoxys. Le simple fait que la plupart des gens, moi la première, lui donne un surnom tel que “le virus” ou “le pokémon tyran” et j’en passe, l’écartait du commun des pokémon et lui donnait une dimension toute autre quasi surnaturelle. Son statut de légende était déjà un fardeau pour rassurer les gens, mais maintenant c’était double dose  et ce inconsciemment, c’était ça le pire. Par contre en ce qui concerne  la raison de l’abondance de questions qu’il venait de me poser je n’étais pas tout à fait d’accord avec lui. C’était peut-être naïf et égoiste selon less points de vue, mais selon moi c’était enfin la seule chose sensée qu’il avait trouvé à faire par lui même. C’était mieux que rien, il y avait de l’effort. Je devais avouer, pas oralement bien sûr, que si la presse pouvait s’offrir plus de professionnels méticuleux tels que lui, les images de la ligue et des champions auraient sans doute moins mauvaise mine à l’heure qu’il était. Je relevais un peu la tête pour le regarder d’un peu plus haut pendant qu’il s’occupait de son oiseau et me résolut quand même à lui faire une remarque positive.

- Vous avez le mérite d’avoir une équipe qui vous soutient et c’est sans doute parce que vous la traitez avec respect. Je dois avouer que c’est une qualité qui se perd, surtout au sein de votre profession.

Non je n’étais pas médisante, j’étais réaliste et le manque de respect envers les personne et leurs paroles étaient les raisons majeures de ma réticence à apparaitre dans la presse. Enfin, lorsque cette conversation serait terminée pour de bon, il faudrait que je m’occupe de l’inspecteur négligé et j’avais peur d’avoir pas mal de pain sur la planche. Sans compter sur les préparatifs du gala que j’avais laissé en suspens pour venir contenir la catastrophe sur patte qui gisais toujours sur le béton. Alors que je posais ma question finale à Dosan, jale vis croiser les bras, l’air pensif. Je me demande si le coup de fouet à l’inspecteur l’avait choqué, mais après tout quelle importance. Je n’avais que faire de l’avis de personnes extérieures sur mes rapports aux autres et sur mes techniques de travail et je mettais quiconque au défi de venir m’expliquer que ce que je faisais était “mal”.

Il avoua bientôt qu’il avait effectivement d’autres questions en tête mais qu’il sentait bien que mon temps était précieux et qu’il ne fallait pas abuser de ce dernier. Sa formulation me fit légèrement sourirait je renroulais silencieusement mon fouet pour le raccrocher à ma ceinture alors que le jeune brun évoquait de nouveau ma “performance” contre le mastodonte. Il ne faut pas tout confondre non plus, je n’agressais pas un humain avec des attaques aussi puissantes que celles de mes dragons, je n’étais pas sassez cruelle pour ça. Non, il fallait plus s’inquiéter par rapport à ce qu’il venait de voir concernant mes rapports avec les autres membres de l’espèce humaine, si j’ose m’exprimer ainsi. Mais bon, je me sentais d’humeur indulgente maintenant et il avait presque réussi à me faire sourire, ainsi j’allais me montrer un peu moins hostile avant de partir. Je fis signe à Némésis de se rapprocher et caressais la tête de cette dernière tout en adressant de nouveau la parole à Dosan.


Vous avez au moins la qualité d’être lucide il faut croire. Mon casino accueillera une soirée de gala d’ici quelques jours, si vous réussissez à trouver les pass adéquates et que je vous croise ce soir là, je consentirais peut être à vous accorder quelques lignes pour votre feuille de chou.

Je pris place sur le dos de ma Bruyverne et avant qu’elle ne s’envole je lui lançais une dernière phrase.

- D’ici là, je vous souhaite bonne continuation.

En quelques battements d’ailes, j’étais loin du parc, dans le ciel de l’Imaginarium. Il fallait que je rattrape le temps perdu et ce ne serait pas une mince affaire à mon humble avis. Mais bon, je pense que cet après midi n’avait pas été une totale perte de temps puisque d’une part, j’avais prouvé à la ville que j’étais présente en cas de litige et d’autre part, ce journaliste n’avait pas été si insupportable finalement. J'avais accompli ma bonne action du mois en sorte.
HRP:
 

_________________




Equipe Principale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une attaque aussi étrange que le sauvetage [Nyssa]
» [Gaiman, Neil] L'étrange vie de Nobody Owens
» [Test] Survivrez-vous à une attaque de Zombies ?
» Si toi aussi tu viens de ce merveilleux pays qu'est la Moselle
» Phénomène étrange: la porte se ferme seule.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: L'Imaginarium-
Sauter vers: