Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noctali la nuit est votre ami -Validé-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nocty
Lune à Tique
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Noctali la nuit est votre ami -Validé-   Lun 19 Jan - 22:06

Espèce: Noctali
Sexe: Masculin ♫  
Nom/Surnom: Nocty / Ses amis d'enfance l'appel Poudre D'escampette
Capacité Spéciale:  Synchro, ce qui permet de transférer le statut à l'adversaire
Rang désiré: Lune à Tique
Groupe: Pokémon
Groupe Secondaire: Juste Sauvage
Niveau: 38, mais préfère fuir les combats quand il n'est pas motivé

Histoire:

Quand on brise la coquille de l'œuf dans lequel, on est, on ressent vite la différence entre avant et après : tu passes d'un endroit complètement serrer à la grandeur du monde, mais tu passe de la chaleur agréable à la fraicheur de la vie. Beaucoup d'entre nous seraient rester dans leurs œufs si cela était possible. Maman me disait que ceux qui restaient ainsi se transformaient en Noeunoeuf. Du coup, j'ai jamais voulu rassembler les éclats de ma coquille pour retourner dedans.

Maman ma raconté que je suis né sous la pleine Lune, que par le manque de luminosité elle pensait que la couleur de me pelage était une erreur de ses yeux. Mon pelage était gris cendre, comme celle du Mont Chimnée, les autres évoli disaient d'ailleurs que mon Père c'était la cendre qui tombaient sans cesse las bas. Mais c'était un peu loin de chez moi ça, et papa ne sait pas voler. Enfin si papa était de la cendre. Mais vu qu'il n'est pas de la cendre. Ce qu'est papa ? Euh... Mort ou disparu, je crois, mais ne soyez pas désolé, j'ai ma maman ça me suffit.

Après quelques mois à apprendre la vie, maman m'apprenait que nous, Evoli, étions des sujets grandement exposé aux changements. Elle prit pour exemple que si j'avais un petit frère ou une petite soeur, eh bien ce sera un Evoli, mais que quand je serai plus grand je pourrai devenir un Pyroli et lui un Aquali. Mes petites oreilles cendrent se secouaient quand elles entendirent cela : vous imaginez les repas de famille ? Comment ça mes priorité ne sont pas les bonnes ? Maman m'a toujours dit que tant que je suis heureux, c'est le meilleur des choix ! Bref... Il y avait une espèce de tradition, et quand j'aurai l'age de pouvoir la pratiquer, je serai alors envoyé seul en dehors du clan et je ne pourrai revenir qu'une fois ma transformation faite. Maman dit qu'elle n'as pas eu besoin de le faire, car son choix était de rester Evoli, je respecte ça, mais ce ne sera pas mon choix... J'espère.

Les années passèrent et mon apprentissage aussi, j'étais assez doué pour les duels avec les autres membres du groupe, je me battais bien et jamais vraiment sérieusement, juste pour m'amusé mais j'étais un trouillard. Quand mes amis voulaient se battre réellement, jusqu'à se blesser gravement, je préférai m'enfuir ou abandonné. Je n'aimais pas blesser les autres. On me surnommait Poudre D'escampette, je trouvais ça drôle plus qu'offensant alors je n'allais pas vraiment me plaindre. Mon nom ? Je ne le dirai pas... J'ai eu un nom lors de mon passage à l'age d'évolution et c'est celui que je porte. Alors, si je ne vous connais pas, je ne dirai rien de plus.

Enfin, le temps fut venu. Au lever du jour, maman me réveilla de sa truffe aimante, me léchant le visage avant de me murmurer que j'allais devenir un homme. C'était effrayant, non seulement quand j'imaginai ce qui allait se passer, mais aussi quand je sentis les larmes de ma mère couler sur moi. Je me redressais de mes petites pattes et lui léchai ces larmes perlant. C'était plus difficile de la voir ainsi que de partir seul en vérité... Elle me dit alors au revoir et me regarda partir. Je n'étais pas le seul, tous les enfants nés la même année que moi devait faire cela : nous étions 4. Et un gris... Chercher l'intrus.

La foret était si grande dans la région de la tradition, une grande région inexploré par mes amis et moi. La plus jeune de quelques mois couinait d'enthousiasme, alors que je revoyais sans arrêt le visage de maman. Marchant en regardant le sol jusqu'a ce que l'un des garçons du groupe me donne un coup de patte pour me réveiller. Cela avait marché et quand enfin le doute fut dispersé, nous décidâmes de nous séparer. Pourquoi ? Pour ne pas nous influencer, le choix de l'évolution était un choix de son propre Coeur et non celui des autres. Je fus donc seul quelques minutes après. Survivre fut facile, mais comment choisir quel chemin emprunter ? Etait il seulement vraiment possible de pouvoir choisir ce que nous allions devenir ? Ces doutes m'envahissaient chaque jour et ne disparaissaient que la nuit. Chaque soir, je me sentais plus serein, j'avais même trouvé une petite souche qui me servait de lit, me plaçant juste sous la lune.

Cela dura des semaines, je devais sans doute être le dernier de mon clan à ne pas être rentrer. Je devais être le dernier Evoli ayant choisi de changer, déja que j'étais le seul gris me voilà mouton noir. Quelle plaie. Pourtant, quand j'observai la Lune, je remarquai que je restai ici, ne cherchant pas la nuit, uniquement pour pouvoir observer ce magnifique Astre argenté. Plus claire que mon pelage, et surtout, plus magnifique que moi. J'étais heureux, simplement heureux de pouvoir l'observer aussi bien. Et quand mes yeux furent trop lourds pour me tenir debout, je ne murmurai qu'une chose à cette lune : protège maman.

Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir réalisé que j'étais resté que pour la Lune, ou le fait que je lui ai demander cela, mais au réveille, j'avais mal partout, surtout aux papattes. Je me redressai lentement et remarquai mon changement de taille. J'étais sur exciter, était ce arriver ? Je courus plus vite que jamais auparavant vers un ruisseau et me regarda dedans : Je vis un Noctali aux marques bleu. J'hurlai alors mon bonheur si fort que des roucoul s'envolèrent aux loin. Oups, pardon. Enfin, je pus retourner voir maman. Et fière en plus.


J'étais effectivement le dernier, tout le groupe c'était transformer plus tôt que moi mais tanpis, j'étais enfin de retour. Et avec une surprise : Maman couvait un autre œuf ! J'allais avoir un frère ou une soeur. Tout ceci était sublime, cependant, j'étais devenu un adulte. Maintenant, je devais soit fonder ma famille, soit partir pour explorer et revenir aux clans avec d'autres membres. Ce fut mon choix.

Partir si vite alors que je venais de revenir fut lourd pour mon cœur, ainsi que celui de maman. Il fallait être fort et je le serai pour deux si besoin. Tel était mon choix. Quand la Lune fut levée, je tournis mon visage vers elle et remarqua sa rondeur. Elle me saluait aussi. Merci. Murmurais-je alors à l'astre avant de foncer tel une ombre à l'aventure.

Durants les années qui suivirent, je fus dans un grand terrain de jeux, la nuit était pour moi une amies précieuse, me liant d'amitié avec les fantominus joueurs, les Hoot-Hoot chanteurs et les Noarfang connaisseur. Cependant, ma plus belle rencontre fut celle d'un jeune enfant, peut être 8 ans grands maximum, pleurant seul aux pieds d'un arbre, appelant sa maman alors qu'il semblait perdu. Et, dans ce gamin apeuré, je me vis moi il y a des années. Je pense que mon amour des humains fut créé à ce moment. J'approchai de lui alors doucement, celui-ci ne me remarquant pas du à son chagrin. Il cessa cependant quand ma douce fourrure noire et chaude alla se mettre contre lui. Il me regarda longuement et me parla comme si j'étais humain. Demandant a voir sa maman et dormir avec son doudou. Je me demandai ce que je pouvais bien pouvoir faire quand la Lune répondit pour moi. La pleine Lune étant cette nuit, mes anneaux bleutés se mirent à briller de mille éclats. L'enfant fut émerveillé et semblait ne plus penser à quoi que ce soit maintenant à part ma lumière. J'eus un feulement de joie alors qu'il s'agrippait fortement à moi et me prit comme doudou, dormant avec moi après quelques minutes.

Apres de longueur heures à veiller sur son sommeil, une équipe de secours humains accompagner d'une mère en pleure nous retrouva. Réveiller par le bruit, l'enfant hurla sa joie de retrouver sa mère et courus vers elle se jetant dans ses jupons. Quand il se retourni pour montrer que je l'avais protégé, je n'étais plus là... C'était ainsi, je n'étais qu'une ombre maintenant. Mais encore maintenant, je ne cesse de veiller sur ceux qui se perdent durant la nuit.


Caractère:

Un grand enfant. C'est la première chose que l'on peut dire sur lui, il aime s'amuser et ne se prend que rarement la tête pour quelque chose, pour ainsi dire, il n'est sérieux qu'en cas de danger ou que la situation ne peut être autrement. Il connait le mots amis et ne se prive pas pour être là pour eux, protection, présence rassurante, jeux ou encore bagarre il sera toujours partant pour cela. Ennemis, il ne connaît pas. C'est étrange à dire mais il ne ressent pas le danger des humains ou de certains pokémon, il est certains que tout le monde possède sa part de bonheur en soit, un enfant je vous disais.

Très câlins avec les humains, quand il en croise, il n'hésite pas à aller vers eux. Enfin, il vérifie si ce sont des dresseurs avant ! Pas idiots non plus ! Vértiable friand des jeux aquatiques il aime plonger dans l'eau glacée pour reveiller ses sens. Sentir le froid sur ses pattes pour le toucher, la fraicheur de l'écume remontant sa truffe pour l'odorat, et le goût de l'eau refroidissant son corps dans sa gorge. Il peut passer de longues minutes dedans pour s'amuser, ne voulant pas non plus tomber malade.

Cependant, la chose qu'il aime le plus que tout, c'est la Lune. Durant la nuit, il la cherche du regard, sa réaction est différente selon chaque période lunaire : la lune est pleine il va la fixer durant des heures, heureux, et laissera ses anneaux s'illuminer. En croissant, il sera d'humeur enjôleuse... Je passe les détails. Et quand il n'y à pas de lune, eh bien, il n'est pas triste pour autant, il cherche alors simplement à s'amuser comme en pleine journée.

Vif par les réflexes quand il le faut, il n'hésite pas à attaquer pour protéger. Trop vif peut être, il serait possible qu'il protège une personne ou un pokémon dite méchante si elle est en difficulté. Il ne réfléchit pas avant d'agir quand il s'agit de protection d'agression.


Apparence physique :

 Son corps est entièrement noir à l'exception des cercles bleus qu'il porte sur les pattes, le front, autour des oreilles et de la queue. De couleurs jaunes normalement, son aspect Shiney leurs donne cette couleur.  Ses yeux sont rouges sang et percent dans la nuit noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Noctali la nuit est votre ami -Validé-   Lun 19 Jan - 22:56

Jolie fiche, je validoche !
Revenir en haut Aller en bas
 
Noctali la nuit est votre ami -Validé-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noctali la nuit est votre ami -Validé-
» Besoin de votre avis pour un hotel ( nuit avant séjour)
» Chansons avec votre prénom
» Quelle est votre plus grande peur ou votre plus grande phobie?
» Quel est votre rythme de travail ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Avant Propos :: Fiches Persos et Carnets de routes :: Fiches Persos-
Sauter vers: