Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Lun 9 Fév - 22:26

Après avoir enfin gagné contre la clé de mon appart' afin de la faire tourner dans la serrure et donc de pouvoir accéder à mon logement, j'entra donc terrassé , fatigué et complètement vidé de ma journée …
Ma maigre consolation était que demain c'était congé, je ne travaillerai pas du coup.

Accomplissant l'exploit de marché encore quelques pas dans cette pièce, je tomba nez-à-nez avec Némys , ma Noctali et première Pokémon de toujours, qui devait sûrement attendre mon retour. Elle alors … Elle a vraiment bien choisit son moment pour ne pas m'accompagner aux écluses aujourd'hui, pile le jour où j'avais le plus besoin d'elle en plus ! Comme si la situation était déjà assez critique là-bas ...
Mais je n'ajouta rien de plus car On avait et J'avais déjà assez de problèmes comme ça.
Par contre au vu de sa façon de me regarder, je remarqua alors qu'elle voulait me dire quelque chose en particulier. Je compris alors tout de suite, Némys voulait sortir ce soir comme chaque soir ou presque. Ah oui merde, c'était aujourd'hui en plus...

C'est vrai que ma canidé dormait très peu de manière générale, c'était dans la nature de tous les Noctali de toute façon, et par conséquent sa journée commençait réellement maintenant. En plus, elle était beaucoup moins fatigué que moi puisque qu'elle n'avait pas subie le même effort physique et comme par hasard, si j'avais bien regardé avant, c'était la pleine lune ce soir !
A tous les coups donc elle voudra sortir comme d'habitude la nuit, faire ce que tous Pokémon ténèbres adore faire selon leur nature. Ce qui n'était pas toujours super non plus...
Très bien , j'avais déjà l'habitude avec elle de toute façon mais qu'elle ne me fait pas chier plus que ça. Je n'ai pas envie de me prendre non plus un rapport pour manque de dressage et de surveillance envers ma Pokémon.
De toute façon , Némys est grande avec beaucoup d'expériences et de vécus donc elle sait ce qu'elle fait et évitera les choses insensés maintenant qu'on est ici. N'empêche que quelques indications de ma part n'était jamais de trop :


- Bon Némys , je suis complètement mort là … Je vais dormir . Alors si tu sors cette nuit , tu fermera bien la porte derrière toi et en évitant de faire du bordel au retour surtout !
T'auras qu'à me réveiller à une heure genre 14 H du matin
aussi …


Sur ce, juste après avoir balancé mon sac contenant mes affaires et mes autres Pokémons dans un coin ou plutôt dans un énorme fracas qui s'ensuit , je m' écroula complètement mort sur mon lit sans prendre la peine de me déshabiller , de fermer les volets ou de vérifier que je n'avais rien oublier d'important à faire avant de me coucher.
Non cette journée de staff m'avait complètement tué avec le nombres de problèmes qui s'en étaient suivit et d'ailleurs on n'en avait pas finit avec ça concernant les jours prochains. Pff, pourquoi je suis venue à Maëlys si c'est pour avoir le même genre de problèmes qu'avant, sérieux ?
Trop compliqué à raconter tout ceci dans le détails près , je préféra alors me tourner vers le pays des songes qui m'accueillit dans la seconde où ma tête posa l'oreiller.


- Hum … Bonne nuit...

ZZZ  ZZZ ZZZ



********** Point de vue de Némys **********



Sur ce , la personne que j'avais en face de moi et qui me servait ni plus ni moins de dresseur , s'endormit au final à poing fermé.
Parfaitement innocent et vulnérable maintenant que sa vie pourrait être plus que bouleversé si jamais il lui arriverait un quelconque malheur cette nuit .
Ou que l'envie m'aurait prit mais heureusement pour lui, ce n'était plus le cas depuis longtemps.

Soupirant un bon coup, je le critiqua alors de mon humeur habituelle et même s'il dormait ou qu'il ne pouvaient nous comprendre de toute façon , je lui lança quand même :


- C'est ça … Repose toi sans méfiance et ne manque pas de te faire avoir dans ton sommeil.

Tss... Tu était vraiment mieux avant Nathanael. Tu me déçois énormément à être moins sérieux et plus ouvert aux autres maintenant.  
«L'ancien Gangster qui a réussit à se ré-incarcérer après trouver un boulot et des fréquentations honnêtes après migrer». Tss... On tient vraiment un de ses scénarios bidons qu'on peut voir seulement dans les navets.

Alors que je m'apprêtais à partir , mes yeux rouges se posèrent alors sur nos Pokéballs et de Nath' , par la même occasion, qu'il avait «poser» auparavant à côté de son lit.
Après avoir planqué pour la énième fois la mienne dans un nouvel endroit impossible à trouver dans l'immédiat, de manière à ne plus avoir de malentendu entre lui et moi et sa manière de se déplacer à moto , je remarquai ensuite la Pokéball de Phoenix bien lourd à force avec sa bourgeoisie et surtout  la sphère en particulier de l'autre Grosse débile Aquatique qu'on avait récupérer dans l'équipe, il y'a peu. Mais vraiment , j'insiste sur le terme …
Il suffisait d'appuyer sur le bouton central pour les libérer donc , ce qui fut immédiatement ma dernière idée car de un, je les aimais pas vraiment mais il fallait bien que je fasse équipe avec eux de toute manière, de deux, eux aussi dormaient déjà et de trois, l'appartement de Nathanael n'avait pas assez de place pour la contenir et n'avait pas encore de détecteur de fumée installé pour prévenir d'un départ d'incendie à cause de Phoénix et de son talent.

Oubliant tout ceci, je sortis alors sans bruit et d'une manière qui m'était propre, fermant alors la grande porte tant bien que mal afin qu'elle paraisse fermé à clé , ce qui n'est pas le cas actuellement bien sûr, je sortis ensuite discrètement de la résidence sans croiser personne.

J'avais enfin trouvé après plusieurs minutes de promenade nocturne, un coin parfait pour me poser tranquillement et observer la magnifique pleine lune qui était toujours aussi belle et relaxante.

Alors que je faisais briller mes anneaux lunaires d'envie , quelque chose me fit soudain stopper net mon geste et suffit par la même occasion à me faire lâcher un :


- Hum … ?

Un léger bruit presque inaudible mais pas assez pour mes oreilles et mon ouïe fine suffit à me le faire entendre et de retourner soudain ma tête envers sa source d'origine.
Ma vue perçante et nocturne remarqua aussitôt le fautif et le détailla immédiatement, se tenant maintenant derrière moi à plusieurs mètres, c'était à ma stupeur générale , un Noctali … Du même gabarit que moi mais avec une différence flagrante aussi: au lieu d'avoir des anneaux jaunes comme la lune , ils étaient bleu !

Mais revenons au problème actuel : Un Noctali ?! Comme moi en plus ? Et qui plus est, c'était un mâle, super...
Concernant son pelage différent aussi, j'avais malheureusement peur de comprendre, il était shiney...

Dieu, ça faisait tellement longtemps que j'en avais pas rencontré . Aussi bien des Shiney que des Noctali tout court. D'ailleurs si je me souviens bien … La dernière fois que j'avais rencontré un de mes confrères ténébreux, c'était juste après l'avoir décapité avec ma morsure et en cachant son cadavre ensuite. Rien de plus normal concernant mon geste, il appartenait à un dresseur et voulait nous faire arrêter Nathanael et moi du coup quand nous étions encore à Unys dans le quartier.
Tss... Quel suicidaire... Information compromettante vite oublié, heureusement.

Je concentra alors mon regard rouge sur lui et le durcissant afin de le rendre mal à l'aise. Un long moment de silence passa alors entre nous deux ponctué seulement par la brise fraîche de cette nuit quand je me décida au final à prendre la parole .
Par contre la ton de ma voix et mon humeur actuelle, n'avait en rien une quelconque once de gentillesse et de curiosité :


- T'es qui toi au juste ?!

Etat actuel:
 

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
Lune à Tique
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Lun 9 Fév - 23:50

Alors c'était ça une ville ? C'était vraiment différent de ce à quoi je m'étais imaginé dans mon esprit. Il y à tellement de pierre, de constructions manganiques, de lumières... Par Arceus il y avait trop de lumières pour mes yeux nocturnes ! Ah oui pardon, je suis venu en ville durant la nuit. Déjà parce que je préfère dormir le jour, ensuite pour éviter de me faire attraper comme un vulgaire trophée ! Et puis la Lune est bien plus belle quand on peut l'observer depuis l'eau. Donc j'ai été là où il y en avait. D'ailleurs y a pleins de bateaux partout, c'était impressionnant. Je me demandai encore pourquoi certain voyageait sur des pokémons quand on peut voyager la dedans. Entre le dos d'un aquali ou un gros bateau comme ça... Je reste sur la terre ferme! Je me mis à rire de ma propre pensé, c'était totalement idiot ce que je venais de dire. Dans tous les cas, il y avait trop de lumières dans l'endroit où je me situais, donc, partons en chercher un autre ! Les chemins, c'pas ça qui manque ici, je peux vous le dire. Je pris un endroit où les mures de pierres devenaient de plus en plus proches l'un de l'autre, une ruelle sombre, je crois. Enfin sombre à moitié.

Durant la pleine Lune, j'ai un comportement joyeux et enfantin, un rien m'amuse et je suis extrèmement gentils avec tout le monde. Mais mes anneaux ce mettent aussi à briller de manière sublime et incontrôlable. Donc, mes anneaux bleus servaient de veilleuse pour que je puisse ne pas passer inaperçu. Un comble pour une créature nocturne, je trouve non ? Durant ces pensées plus qu'inutiles, mon corps avait cesser de bouger, car j'avais cessé de penser à la où je devais me rendre. Je m'assis donc en plein milieu de cette ruelle, les oreilles dresser devant les ténèbres et dos à la lumière en essayant de me remémorer ce que je venais faire ici.

Ma queue s'agita derrière moi alors que le temps passait. Puis je me mis a éclater de rire, je venais de passer une bonne dizaine de minutes à regarder le néant pour la simple raison que j'avais oublié que je devais juste bouger. Pas mal, celle-là, faut vraiment que j'arête d'être tête en l'air. Ah la pleine Lune, que voulez-vous, je suis vraiment trop bien dans mon corps ces nuits-là. Bon aller ! Ne va pas t'hypnotiser encore !

Après ces encouragements, je me mis à courir. Pourquoi ? Je ne sais pas, cependant, je courrais et pas à une petite vitesse. Passant dans les coins sombres, frôlant les murs et quand je croisais un humain, j'allais si vite que je pense qu'il ne me voyait pas. C'était vivifiant au plus haut point ! Surtout avec la Lune en plein milieu de mon regard. J'avais l'impression que je pourrai la capturer si je courais assez vite ! Je ne suis pas si bête, je vous rassure, je ne faisais que m'amuser.

Ce qui m'amusa moins par contre fut les escaliers qui menaient au port plus précisément. Une, deux, trois... Je ne les comptai plus, mais j'avais sauter bien trop de marche et la réception me fit faire un rouler bouler deroit devant moi en mode roualde... Je suppliais Arceus de cesser cette chose alors que finalement le monde arrêta de bouger. Ouf merci ! Je me remis sur mes pattes, et avec la tête qui tourne, je vis... Un Noctali ?

Je dus me secouer la tête, c'était la première que je croisai de toute ma vie ! Alors c'était ça un Noctali normalement ? La lueur jaune est vraiment belle, je me demande si je n'aurais pas été mieux ainsi. Je me mis à le regarder de mes grands yeux rouges avec amusement, me remettant sur mes fesses et agittant ma queue de joie, mes oreilleiles aussi d'ailleurs, c'était vraiment une joie de voir un confrère ! Par contre, quand sa voix sonna, j'eus deux affirmations dans ma tête : D'abord, ce n'est pas lui, mais elle, et ensuite, elle semblait énervée. Je la dérange ? Oups...

Baissant mes oreilles comme un petit Evoli durant quelques minutes, je les remonta immédiatement, j'étais trop heureux, j'avais un sourire et une voix enjoué, sans parler de ma queue qui semblait vouloir exploser tellement elle était contente. J'imitai la position de la femelle tout en gardant mes expressions heureuses. Me battre non non non ! Je veux juste joué avec elle !

" J'mapelle Poudre D'escampette ! Ou Nocty ! Ou pleins d'autres noms aussi ! Et toi t'es qui ? Tu viens souvent ici ? Tu sais, c'est la pleine Lune faut se détendre. C'est bien ici y a pleins d'emplacements pour jouer ! Tu savais que les escaliers, eh bah il ne faut pas sauter les marches ? Moi, je l'ai fait, mais ce n'était pas voulu au départ ! "

Je finis de parler avant de me mettre sur le dos, toute pattes ecarter et essayant d'attraper l'air au dessus de moi. Enfaite, c'était la Lune. Mes petites patounes donnaient des mini claques dans l'astre pour l'avoir et je ris de cet acte enfantin avant de reprendre la parole, parlant pour la femelle.

"J'essaye de m'amuser dans cette ville, tu sais où on peut ? J'ai essayé de visiter, mais j'eme suis perdu. Et en plus, il ne faut pas que les humains me voient ! Les enfants, ça va, ils veulent que des câlins, mais les adultes, ils me veulent tout le temps ça m''énervee par fois. Enfin pas là, c'est impossible de m'énerver ce soir  ah ah ah !! "

_________________






Thème de Combat



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Sam 14 Fév - 14:24

J'avais déjà fait plein de rencontre hors-normes les fois où je sortais la nuit.Toutes aussi plus dangereuse et bizarre les unes que les autres mais là, je devais bien avouer qu'on battait le record en terme de bizarrerie.
Le Noctali donc, rencontré il y'a même pas quelques secondes, était déjà à mes yeux un Pokémon excentrique et légèrement instable. Pourquoi, fallait que je tombe sur ce genre de demeuré sérieux ?

Pourtant il ne le faisait pas exprès, c'était dans sa nature d'être comme ça , je le voyais de
beaucoup …
Ben bon sang, la nature ne l'avait clairement pas gâté du fait qu'il était shiney et que c'était un gros gamin...

Alors que ses anneaux bleu luisaient à la pleine lune et qu'il avait toujours une façon de se tenir vraiment bizarre, le Noctali se redressa soudainement, visiblement plus à l'aise en ma présence ( Grosse erreur) avant de me débiter tous un flot d'informations aussi rapide que inutile pour la plupart.

Et stop qu'il s'arrête ! Je ne lui ai rien demandé moi !

Très énervé, je le coupa alors:



- Hou la stop ! Pose une question à la fois quand tu parle. Cela sera beaucoup plus facile et poli pour moi de cette manière.


Cela rallongerai en plus sa durée de vie avec moi d'ailleurs aurais-je voulu rajouter.

Le concerné dans tout ça, avait par contre cité son nom lors de sa longue tirade, Nocty je crois... Pas vraiment aller chercher loin pour son nom, c'est clair … J'ai crû entendre qu'il avait un surnom aussi mais je pense que j'allais oublier des maintenant ce que j'avais pu entendre tellement que c'était ridicule ce qu'il m'avait sortit.

Je fis ensuite la moue. Décidément ce qu'il me disait , confirmait clairement mon hypothèse que c'était un gros gamin. Gênant et dérangeant mais heureusement pas hyper dangereux dans l'immédiat.

Mais ne pétons pas un câble tout de suite. En effet, je m'étais promis à Nathanael et à moi-même du coup, d'essayer de ne plus causer de grave ennuis maintenant. Donc restons calme !
Une chose qui je pense ne sera pas trop compliqué dans l'immédiat je pense au vu de la pleine lune et du fait notamment que j'avais en face de moi un Noctali mâle depuis bien longtemps et qui bien étant bête n'avait rien de dangereux.

Redevenant alors sérieuse dans mon regard, comme toujours d'ailleurs, je lui annonça formellement :



- Nocty donc... Bien ! Puisque tu es encore jeune, insouciant et surtout inconscient, je vais te faire une fleur par rapport à ton comportement.


Ca oui, il avait beaucoup de chance que je réagisse ainsi... Bien peu de Pokémons avaient obtenu ce privilège …

La chance aussi que la pleine lune me mettait de bonne humeur et que je n'étais pas d'humeur maussade aujourd'hui.
En espérant que ce bleu et jeunot ne me forcera pas à m'énerver plus que ça...

D'ailleurs mon compère borné continua sur sa lancé en me parlant de cette fois-ci de sa présence ici à Port Lieucca et de ce qu'il pensait des personnes qu'ils avaient pu rencontrer auparavant.

Oui c'est quasiment ça mon coco ! Je te rappelle que tu es Shiney, hein...

Ben oui, forcement que c'était normal pour lui et que s'il voulait simplement s'amuser, il était clairement mal tombé...

Je souffla alors un bon coup, désespéré par tant de bêtise, puis je rapporta mon attention sur lui, attentif et sérieuse, mes yeux rouges plantés dans les siens avant de lui annoncer de manière très sérieuse voir froide :



- Normal idiot. Si tu es de couleur différente, forcement que tu te fera remarquer partout où tu vas et que n'importe qui t'en voudra...
Vraiment, tu as beaucoup à apprendre de la vie mais on peut tous réussir heureusement...



Cette dernière affirmation que je lui avais dise était de tout ce qu'il y' avait de plus véridique.
Moi et Nath' étions les exemples parfait justement …
Partir de rien pour arriver jusqu'ici en survivant à pas mal de chose au passage, on pourrait appeler ceci un exploit mais cela n'en était rien avec notre ultra-détermination.

Alors puisqu'il n'avait plus rien à dire, je profita pour prendre la parole :


- Viens si tu le souhaite, je connais bien cette ville et je pourrai avoir quelques lieux intéressant pour toi. Tu viens d'où sinon Nocty ?


Fallait vraiment que je l'aide pour faire quelque chose de potable chez lui, c'était une certitude.

J'étais aussi bien curieuse de savoir d'où il pouvait venir exactement pour mieux comprendre comment il a pu arriver jusqu'ici aujourd'hui en survivant à la dure réalité du monde.

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
Lune à Tique
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Sam 14 Fév - 22:08

Houla... Je ne savais pas vraiment ce que j'avais fait de mal envers cette Noctali, ni même si c'était de ma faute où si elle était méchante de nature, mais me traiter d'idiot d'impoli et d'inconscient... Je perdis mon sourire avant de regarder le sol comme un enfant que l'ont punie. Oui, j'étais encore jeune, oui je suis surement inconscient. J'avais déja affronter des pokémons méchants pour survivre et je n'avais pas aimé cela. Pourquoi je serais idiot d'aimer simplement la vie ? C'est mal de vouloir être heureux tout le temps ? Pour cette femme, j'avais la forte impression que la réponse serait oui. L'aura qu'elle dégageait, malgré la pleine Lune me fit sentir mal, comme si le bonheur que la Lune me donnait était détruit. Je déglutis en l'écoutant, alors attentivement, presque craintivement.

Pourquoi avait-elle tant de haine dans ses yeux ? Avait-elle été blesser par le passé ? Perdu quelqu'un de cher ? Je pouvais comprendre ça si cela était l'explication. Ou alors, tout comme moi, je suis heureux sous la Lune, elle cela la rend méchante ? C'était possible non, si le bonheur est créer pourquoi pas le malheur ? Partons sur le fait que cette pensée soit la bonne, que devais-je faire ? Je regardai le sol plus fortement avant de me redresser sur mes pattes. Peut-être si je lui montrai le visage que j'ai quand je ne suis pas sous la Lune ?

Vaincre l'influence de la Lune était impossible seul, mais je repensai à cette aura si froide autour d'elle. Si je m'aidai de cette froideur pour détruire ma joie constante, peut être cela serait-il suffisant pour que je puisse agir de manière naturelle ? Il fallait que je fasse l'essaie, je n'avais rien perdre non ? Au mieux, je réussis et je peux parler à cette femme sans risquer de me faire crier dessus ou pire, et au pire justement, je me fait mettre Ko... Je n'aime pas combattre bon sang. Aller Nocty ! Quand elle me demanda de la suivre, je le fis, lentement, mais surement, restant derrière le puis marchant à ses côtés. Son aura m'écrasait et je pus parler "normalement" pour répondre à sa question.

"Je suis né dans les forêts Nord du continent. Dans un clan de notre espèce. Las bas, nous attendons l'age adulte pour évoluer. Nous avons un rite, une tradition, qui permet de devenir ce que notre coeur souhaite. Je fus le dernier à évoluer et devins alors un Noctali. J'aurai pu rester dans le clan, mais j'ai décider de partir. Je voulais comprendre ce monde. Voir le pourquoi du comment, j'eus des rencontres, bonnes et mauvaises... J'ai du me battre, être blessé et blesser. "

Je me tus dans mon récit à ce moment-là. Elle m'avait demandé de ne pas trop parler, je crois, alors je ne devais pas enfreindre sa demande, je ne pouvais qu'essayer d'arranger ce que j'avais visiblement envenimer sans le désirer. Alors que je retrouvai peu à peu une joie en moi, mes oreilles se redressèrent de leurs lueurs bleuté. Venant s'illuminer un peu alors que mes yeux rouges sang se posèrent sur la Noctali maintenant bien plus proche et donc bien plus facilement détaillaible. Comment ça cela ne ce dis pas ?

Je n'avais jamais vu de Noctali de ma vie, mise à part moi. Dans notre clan, les quelques noctali qui furent choisi par la Lune, partirent tous. C'est ainsi pour ceux de ma race, j'ai l"impression. Le pelage noir nuit de la femelle était aussi sombre que le mien, cependant, je notai un léger reflet de la lune dedans, comme une lumière parmi les ténèbres. Cette lueur était sur son dos, ses oreilles et sa queue, ce qui était le plus touché par les rayons Lunaire, je pense. Les rayons avaient d'autres atouts : ils permirent d'illuminer les marques jaunes de la femme. C'était sans doute très malpoli de dire cela, mais cela venait du coeur :

"Je vous trouve très belle, vous savez ? Le jaune se marie vraiment bien au noir. Et vous semblez forte aussi"

Ça, c'était surtout son aura qui me le disait. Impressionner ? Oui, je l'étais, il faut dire que quelqu'un d'assez fort pour me faire changer de comportement si vite. Les derniers étaient des envoyés de Déoxys... Et eux c'étaient de charme à colère. Bref, j'attendis un moment, la laissant en silence et observant les alentours du port pour la lasser penser.

Ne pas l'affubler de question, attendre et les poser une à une. Cependant, j'en avais une dernière... Bon alors d'abords s'excuser, puis la poser ? Je me demandai si c'était cela que je devais faire quand je dut me décaler pour ne pas me prendre un banc dans le visage, me rapprochant alors très près de la femelle sans le vouloir vraiment.

"Excusez-moi je ne..; je ne voulais pas vous.. me... Comment vous appelez vous ? "

_________________






Thème de Combat



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Mar 17 Fév - 17:45

Ma tension et ma mauvaise humeur retombèrent rapidement en flèche quand je découvris que le jeune Noctali en face de moi était loin d'être immature au final.

Ouf, il savait se montrer responsable et calme quand il le fallait selon la situation. Tant mieux ! Je pense bien alors que nous allons rester un peu plus de temps ensemble du coup.

Mais sa soudaine retombé de bonne humeur devait être surtout dû aussi au fait de ma forte personnalité qui l'avait coupé net dans ses faits et gestes. Pas plus mal en fait, comme ça on pourrait discuter bien plus tranquillement avec lui.

Arrêtant alors toutes ses mimiques et ses airs enfantins, le concerné répondit à ma question précédemment posé à savoir sur ses origines. Une information forte intéressante du coup :


- "Je suis né dans les forêts Nord du continent. Dans un clan de notre espèce. Las bas, nous attendons l'age adulte pour évoluer. Nous avons un rite, une tradition, qui permet de devenir ce que notre coeur souhaite. Je fus le dernier à évoluer et devins alors un Noctali. J'aurai pu rester dans le clan, mais j'ai décider de partir. Je voulais comprendre ce monde. Voir le pourquoi du comment, j'eus des rencontres, bonnes et mauvaises... J'ai du me battre, être blessé et blesser. "

Son ton de sa voix et mon analyse formelle pour détecter les mensonges et menteurs me confirmait clairement que ce qu'il venait de me dire à l'instant était de tous ce qu'il y' avait de plus vrai.
Il a donc toujours été sauvage jusqu'à aujourd'hui et n'a jamais été capturé un seul fois par un dresseur ou tous autres humains du coup.
Et ben bon sang... Même s'il m'avait auparavant confié qu'il avait dû se battre et blesser pour en être là cette nuit, ce «truc énergique» Shiney avait quand même énormément de chance d'être arrivé jusque là !
Le genre de chance qu'on obtient en étant né sous une bonne étoile … Rare sont les Pokémons d'être comme lui.

Mais bien que son parcours me surprenait pas mal, il ne me gênait strictement pas. Même si sa chance était légèrement meilleure que la mienne, je m'en fichais pas mal de toute façon ...
Mais la seule chose qui était susceptible de m'avoir donné un air meurtrier l'espace d'un court instant sur mon visage encore une fois fût que lui au moins était né et avait grandit entouré d'Evoli et de leurs évolutions. Sa famille, quoi...
Ca m'irritait en plus haut point largement... Dire que moi ainsi que mon frère étions simplement né comme ça à la chaîne dans le simple but de servir les nouvelles recrues d'où ma rencontre avec Nathanael et nombreux était le pourcentage de perte.
Ces conditions défavorables et dures expliquaient ainsi le pourquoi du comment concernant ma soi-disante «courtoisie» et «bonne manières».

Nocty affirmait aussi qu'il avait dû combattre pour avancer mais qu'est-ce que cela voulait dire au juste pour lui ?
C'était il au moins dépassé pour survivre ? A t'il déjà tué et goûté au sang au moins une fois dans sa vie comme Nathanael et moi ?
Non je ne pensais pas car il serait déjà mort à l'heure qu'il est ou j'aurai alors un tout autre individu en face de moi avec le même état d'esprit meurtrier …

Sur ce, je soupira un bon coup afin d'évacuer la pression et de lui répondre posément :


- Tu as eu plus de chance que moi déjà. Ne t'en fait pas...

Hop, on va à l'essentiel et faisant court, s'il vous plait. Parce que de toute façon ma vie privé ne regardait que moi et rester mystérieuse, c'était classe et professionnelle …


Ensuite pas grand chose d’intéressant à raconter, nous marchons tous le deux en silence côte à côte dans une nuit parfaitement calme … Juste éclairé par les faisceaux de la lune.
Pas plus mal d'ailleurs. Rien de mieux que d'un silence pour agir posément.
Qui plus est, j'étais confronté à une situation bien étrange cette nuit là car pour la première fois depuis bien longtemps, j'étais suivis par un autre Pokémon seul . Un Noctali mâle qui plus est...
Pourtant cet instant calme , reposant et juste parfait fut en partie légèrement gâché par lui car il prit alors la parole.
J'aurai pensé que ceci ne serait pas un gros problème en soit juste un petit inconvénient de plus mais ce qu'il me dit alors, fût tout l'effet inverse...
Il venait de dire quoi sérieusement ? Que j'étais belle selon lui avec mon doux pelage et mes couleurs normal ? J'espère pour lui qu'il ne disait pas ça selon un certain sens ...
Forte aussi d'après son avis. Là ça va , j'appréciais même si je pouvais encore clairement faire mieux puisque je n'avais pas atteint encore mon lvl max et que c'était plus que nécessaire pour ma survie.

Puis la chose ensuite qu'il tentait de faire fut là par contre la goûte d'eau qui fit déborder le vase. Je l'avais même pas venir en plus...
Mon compère ténébreux qui voulait visiblement me poser une autre question, s'approcha donc de moi calmement toujours avec le même air innocent et enfantin avant de soudainement trébucher contre le pied d'un banc . Manquant de se rétamer, il n'eut pas d'autre choix que de trottiner avant de se rattraper in-extremis et de relever son visage à seulement quelques centimètres du mien.
C'était là, tous le problème.

Bizarrement en plus d'être déjà assez énervé, je me sentis en plus transpiré et vidé de toutes pensées à l'intérieur. C'était quoi cette sensation au juste ?

Le canidé bafouillait alors en excuse en disant que ce n'était pas voulu de sa part avant d'essayer de passer à autre chose en demandant mon nom notamment.

Mais il y' avait quand même une chose qui me tracassait toujours :
IL VENAIT DE FAIRE QUOI LA AU JUSTE ?!

Heureusement que j'avais un peu oublier mes anciens réflexes du genre : «Attaque Morsure sur ton pauvre cou fragile en espérant que tu y passe » car je pense bien que crétin serait déjà passer justement.

Ne perdons pas notre sang froid maintenant à cause d'un truc débile pareil alors que j'avais déjà réussit le garder face à un adversaire bien plus fort. Non à la place , très calmement et sans une expression apparente, je recula à un bon deux mètres réglementaire de lui avant de m’asseoir sans mot dire en lui faisant face.

Il était vrai que je ne lui avais pas encore encore mon nom jusqu'ici et bien soit …
Je le fis alors très calmement même si j'avais clairement une envie de l'étriper au sens propre dans l'immédiat...



- Némys . Répondis-je froidement.


Je ne lui mentais pas car je ne voyais pas l'intérêt.
Il n'ajouta alors rien de plus toujours aussi coincé à ce que je vois.

Décidément j'avais le don de faire peur à tous le monde. C'était bien normal.
Et bien profitant de ce net avantage, je continua alors sur ma lancé montrant que je n'aurai strictement si jamais il me refaisait une erreur grave comme celle-ci.



- Tu sais, j'adore la lune car elle me rend calme...


Courte pause dans mes paroles où je pris le temps de m'arrêter et de lever mes yeux rouges au ciel, l'air mélancolique.

Puis en l'espace d' à peine un dixième de secondes, je pivota alors rapidement ma tête vers la sienne, l'air glacial et meurtrier et si mon regard rouge sang aurait pu tuer comme certain Pokémon, je l'aurai sûrement fait ...

Le pauvre ne si attendait pas le moins du monde et fut très surprit sur l'instant présent. J'aurai pu sourire narcissiquement mais au vu de la situation, ma voix se fit juste froide et sans saveur :



- … Et crois moi, tu as intérêt à que je suis calme


Un simple avertissement s'imposait.

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
Lune à Tique
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Jeu 19 Fév - 20:23

Reculer ! Ce fut la première pensée que je me hurlais à moi dans mon crâne quand j'eus croisé le regard de la femelle. Ces yeux, bine que de la même couleur que moi laissait une trace d'émotion peu recommandable dans ma tête. J'avais l'impression que si elle le voulait, elle pourrait me trancher en deux comme si je n'étais rien. En même, je devais avouer qu'en combat, je n'étais rien : Le combat contre le trio aux lacs m'avais bien affaiblie, en même temps, ils étaient bete mais fort... Moi je suis bète et faible alors ça aide pas. Retournons à nos lunes, bien que je voulais sauter loin en arrière, j'étais paralysé durant quelques secondes. Comme videz de mes idées, était-ce la Noctali qui me faisait cet effet ? J'en avais presque envie de rire, pourquoi je ne sais pas, mais juste de sourire et rire. Puis la jeune femme recula de quelques pas avant de me regarder fixement en s'asseyant.

Nemys... C'est joli comme nom, cela me faisait penser à Némésis : notre contraire. C'était un peu le cas d'ailleurs, nos couleurs n'étaient pas les mêmes, elle était forte et moi faible, elle semblait cruelle et moi joviale, je suis un homme et elle une femme... Si j'avais été un mentali ça aurait été vraiment mon contraire. Pui sille me parla de la Lune. Ah ? Elle aussi avait des humeurs selon la Lune ? Comme quoi, on pense êtres seul et en fait on est juste con. Ouais ça me qualifiait assez bien. Ma bonne humeur semblait remonter, mais ce n'est pas pour autant que j'allais de nouveau agir en enfant... Je me devais d'être sérieux avec elle, après tout, elle pourrai aussi être avec Déo. Xys hein, déoxys pas déo... Bref. Elle la lune la calmait. Eh bah, je n'imagine pas sans... Déja qu'elle me fout la chocotte. Mais elle était vraiment belle, encore plus avec la pleine lune dans son dos. Mes yeux rouges semblaient être tout aussi froid que celle de la femelle, c'était souvent le cas quand j'étais perdu dans mes souvenirs.

Cependant, ce ne fut pas les mots qui me sortirent de ma méditation, mais bien le visage de la mort elle-même. Ces yeux me firent avoir une réaction de peur, me redressant sur mes pattes et mon poil se hérissant. D'ailleurs, je me surpris à être en position d'attaque. C'était vraiment surprenant venant de moi, je du rapidement me mettre assis comme elle pour ne pas qu'elle le prenne en défie. Alors, je clignai des yeux et ignorai sa phrase, son regard en disant plus long sur elle que ses paroles, je dis alors, comme pour essayer de la calmer et avec un ton bien plus sérieux que tout mes précèdent.

" Les paroles ne servent que si on ne comprend pas le corps Mlle Némys. Inutile de me dire ce que vos yeux trahissent des secondes en avance. J'avais rarement vu une envie de tuer aussi forte, la dernière était un pokémon de l'armée de Déoxys qui voulait ma peau. Enfin, tout ça pour dire, si vous voulez me faire comprendre quelque chose, ne le dites pas deux fois. Une fois le suffit. "

Par deux fois, je voulais dire par son corps et par sa voix. J'avais vraiment l'impression qu'elle ne désirait qu'une chose : être seule. Il fallait donc que je lui laisse ce choix après tout. Je m'étais imposé des plus salement et maintenant elle me menaçait. Il était clairement inutile que je reste non ? Je me remis sur mes quatre pattes, et me fit comprendre d'un regard. Mes yeux rouges s'entre fermaient et la regardaient, d'abord triste comme si j'avais commis une erreur, puis fuyard vers les roches du port, signifiant que je la laisserai maintenant.

Je me retournais et m'en alla a petite foulé, ma lumière provenant de mes anneaux se calmant peu à peu. Pour être honnête, je partais pour plusieurs raisons, tout d'abord pour ma vie, ensuite, car j'avais envie d'être pres d'elle. Pourtant, ce n'était pas un croissant de lune ce soir, mais je ressentais l'envie de marcher à ses côtés, de lui parler et j'en passe. Cependant, il était clair qu'elle, elle désirait être seule. Alors Autant la laisser dans ses envies, j'ai déjà assez fais l'enfant, je pense.

"Vous voyiez, c'est facile de se comprendre sans parler non ? "

_________________






Thème de Combat



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Ven 20 Fév - 18:35

Oh ça alors... Le pauvre Noctali était tellement terrifié par mon attitude et mon humeur actuelle qu'il avait littéralement décampé de sa place afin de mieux se tenir à l'écart de moi avant de se mettre pendant quelques instants en position d'attaque.
Il était juste encore plus adorable comme ça et faisait d'ailleurs mieux ressortir son côté mâle et sa virginité. Je n'avais rien à craindre de lui de toute façon, il n'avait pas encore le niveau ni les attaques nécessaires pour espérer m'affronter mais j'aimais beaucoup, alors que pourtant ce n'était pas mon côté sadique qui parle.
Me concernant, je ne fis rien de plus, amusé de la situation. Hormis que je continuais toujours à faire luire mes anneaux solaires à la pleine lune dont ceux-ci réfractaient leurs magnifique teinte jaune aux yeux de tous.
Pourtant contrairement à ce que pas mal de monde pourrait penser, je n'était en rien énervé ou furieuse par son attitude. Je le prenais d'ailleurs très bien et je souriais même légèrement à ma plus grande stupéfaction.J'avais provoqué le petit effet que je voulais obtenir de lui en fait et cela en était très amusant de le voir réagir ainsi.
Plus le temps passait entre nous et plus je l'aimais bien, je devais dire …

Comment ça, «je l'aimais bien» ? Qu'est-ce que qui me prenait... Et ça voulait dire quoi ce verbe déjà ? Enfin bref …
Dans tout ça, Nocty car c'était bien son nom resta alors comme moi avant, silencieux et l'air paisible.Il n'avait plus peur de moi à ce que je voyais.Alors tranquillement et naturellement, il prit la parole, visiblement c'était ça qu'il attendait.



" Les paroles ne servent que si on ne comprend pas le corps Mlle Némys. Inutile de me dire ce que vos yeux trahissent des secondes en avance. J'avais rarement vu une envie de tuer aussi forte, la dernière était un pokémon de l'armée de Déoxys qui voulait ma peau. Enfin, tout ça pour dire, si vous voulez me faire comprendre quelque chose, ne le dites pas deux fois. Une fois le suffit. "


Ce qu'il venait de dire... Du début à la fin. .. C'était juste parfait.
Nocty confirme alors clairement le fait qu'il savait très bien ce servir de sa tête quand il le fallait.
Oui, il avait raison pour dire les choses en une fois. Oui, j'étais forte et que j'éprouvais toujours une envie de tuer à cause ma nature. Oui, mes yeux trahissent justement cet envie et oui ! Tu avais juste raison Nocty .
Dans tous ça, je remarqua alors une chose flagrante : On était peut-être deux Noctali mais qu'est-ce qu'on était différent en tout points ...

Alors, voyant que je l'avais parfaitement compris. Mon double conclua alors , là aussi par une magnifique phrase en disant que c'était notamment facile de se comprendre sans se parler. Il était juste en train de me repousser dans mes derniers retranchements et je l'appréciais encore plus que déjà.
Joignant le geste à la parole, il se leva donc , s’apprêtant à partir mais le premier réflexe que j'eu était de lui avouer :



- Reste


Le simple mot que j'avais prononcé n'était en rien un ordre ou une affirmation, c'était une demande. Une demande dite de manière aussi douce que calme avec un ton de la voix que je n'avais pas pris depuis des années, vraiment.
Seule la douce brise de cette nuit pouvait masquer mes paroles car nous étions que deux canidés nocturne seul dans la ville au final.
S'ensuit alors un long silence avec moi toujours debout et lui de dos face à moi et stopper dans son élan.
C'était bien lui qui m'avait annoncé qu'il fallait dire les choses telles qu'elle était, non ? Et bien soit, je voulais qu'il reste tout simplement.
D'ailleurs, ça ne se fait pas non plus de décider à la place des autres et ce n'était pas non plus le temps de le brusquer d'avantage, je rajouta alors avec la même douceur et intensité dans ma voix.


- Non en fait... Fait comme tu veux, c'est toi qui décide mais je veux que tu sache juste que je serai vraiment contente si tu fais ça car tu m'apaise et je t'aime bien au final.


Légère pause dans mes paroles avant de rajouter après réflexion une autre information que je jugeais utile de préciser en plus :


- Et que je suis dès plus sérieuse ...


'Tain mais ça veut encore rien dire ce que je lui ai dit !
Comment ça d'abord, «je l'aimais bien» ? J'ai vraiment voulu lui dire ça, moi ? C'est pas vrai ...
Et le pire, c'est que oui ... J'étais ni plus ni moins sérieuse à cet instant. Je ne comprenais vraiment pas d'ailleurs … Non en fait si, je ne voulais pas le penser mais j'ai bien peur de comprendre : J'étais vraiment en train de m'ouvrir à lui ?
C'est juste n'importe quoi ! Moi qui avait pourtant laisser tout tomber sur les sentiments pour mieux concentrer sur les combats et la société de manière générale … Trouvant ces derniers niais, nuls et pouvant me rendre faible aussi.
La force et le caractère étaient pour moi, deux notions qui me permettait de survivre et il était hors de question que je les perde ainsi !

Mais quand même …
Ce qu'il m'avait dit était clair et juste pour moi. Et du coup, je ne faisais que penser à ses paroles. Il n'avait vraiment pas tord.
Allons-y donc pour me justifier :


- Merci encore pour ça. Très peu de Pokémon m'on fait réfléchir ainsi, tu sais … Dit moi aussi, si jamais tu reste et vu qu'on a pas mal d'heures devant nous, je connais un parc de la ville pas trop loin si tu veux que je t'apprenne deux-trois techniques. Parce que là... Tu as vraiment besoin de gagner un peu plus de niveaux.


M'apprêtant du coup à aller vers lui, je pensais néanmoins à un petit détail que j'avais oublier de mentionner.
Un petit détail mais qui n'empêche semblait néanmoins très important pour ma part :



- Ah et en fait …


Joignant le geste à la parole, je m'arrêta alors en chemin tout comme lui pour que ce dernier curieux, tourne sa tête vers moi.
Et bien mon coco... Ouvre bien grand tes oreilles alors, voir bouche toi les tout court :



- C'EST NEMYS ! Et surtout pas Mlle Némys ! Pas trop compliqué à retenir ?


Ah enfin ! Ca faisait du bien de se libérer un peu … Mon cynisme et mon ironie m'avaient manqué un peu.
Je redevenais du coup moi-même, celle que j'avais toujours été et voulu être ...

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
Lune à Tique
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Dim 22 Fév - 19:34

Je ne comprenais pas. Lorsque j'essayai d'être gentil avec elle, elle n'était que cynisme et désaccord. Quand je prends l'initiative de partir, elle me demande de rester, enfin, je crois avoir entendu cela. Puis je pus le confirmer, butant un peu sur la phrase 'je t'aime bien'. Elle était si froide et si agressive que je n'aurai jamais pensé qu'elle me dise quelque chose comme ça. Pourtant, non seulement, elle venait de le faire, mais en plus, je me surpris à sourire à cela. Enfin, je savais pourquoi je souriais, après tout quand une femme belle et puissante vous dit cela ça flatte un peu l'ego, cependant, mes yeux rouges se posèrent de nouveau vers elle en gardant le visage froid que j'avais, même si mes marques bleues nacrées brillaient de mille feux, je gardai un aspect peu rassurant.

Alors que je la regardais, ce fut au tour de celle-ci d'enchaîner les paroles à vitesse grand V. Me proposant, si je restai de m'entraîner. Elle laissas entendre au passage un pic sur mes capacités de combat et j'eus un autre sourire en me disant que son caractère était aussi changeant que le mien. Je me retournis alors complètement quand je la vis approcher de moi. Impressionnante, même quand je m'efforçai d'être ainsi,je pouvais sentir la force de la femelle presque m'englober et étrangement ce n'était pas désagréable. Par contre, elle se mit à crier bien fort que je ne devais pas l'appeler ainsi. Après le sifflement de mes oreilles passer, je lui accordai un regard pour lui parler.

C'était un regard un peu blasé, après tout, et même si je n'étais pas au courant de cela, l'utilisation de Mlle pour les humains était quand une femme n'avais pas de mari. Donc à moins que la noctali est quelqu'un, ce qui est possible, je ne comprenais pas ce refus du Mlle. Et cela se lisait dans mes yeux. Cependant, et toujorus sans parler, je me mis face à elle et approcha à mon tour, restant à quelques bons mètres de distance avant de laisser ma propre aura ténébreuses se faire sentir. Elle n'était pas aussi forte que celle de la femelle, elle n'était pas aussi dangereuse, mais elle était agréable. Une douce sensation d'étreinte par les noirceurs, presque réconfortant, enfin surtout pour les pokémons de mon type. Et après quelques réflexions, je me mis à parler de nouveau

" Si cela vous ennuie, j'arrêterai de vous nommer ainsi. Concernant la proposition d'entraînement, j'en serai ravi. Apprendre des techniques de combat me permettra de survivre aux sbires de Deoxys sans avoir à me vider de mon sang une fois encore. Je vous suit Nemys. "

Mon dernier combat avait mal fini en effet. Bien que cette expérience m'eût rendu plus fort et surtout plus résistant, il m'était impossible de refaire quelque chose comme cela. Seul, je me serais fait massacrer sans aucune difficulté par ces mercenaires. Alors que je refis surface de mes pensées, je me mis aux coté de la Noctali sans peur, tout en gardant encore une fois une certaine distance de sécurité. Je ne savais pas où nous allions, mais nous pouvions pimenter l'entrainement n'es-ce pas ? Alors je me remis à faire un regard questionneur sur la belle Nemys avant de sourire en coin et fermant mes yeux.

Mon aura n'avait pas disparu, et je trouvai vraiment soulageant cette atmosphère. Cependant, je n'avais pas prévu qu'elle se marie aussi bien avec celle de la femelle. Comment vous expliquez, son aura de puissance était désagréable à sentir sur soit. Avec ma propre aura de puissance, cette force impressionnante devanait agréable à ressentir. Cela m'encouragea encore un peu plus à, non seulement rester avec cette femme encore un peu, mais aussi dans mon idée avant l'entraînement

"Une course en direction du lieu où vous souhaitez m'apprendre, vous tenterait t-elle ? Histoire que je vois si celle qui va m'apprendre sait aussi bien se débrouiller que son aura laisse le croire "

Ce n'était pas vraiment une pique, ni vraiment, un compliment. C'était une demande des plus simple et surtout que seule Nemys pourrait juger en mal ou en bien.

_________________






Thème de Combat



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   Mer 25 Fév - 19:37

Le jeune Noctali avait donc accepté au final de s'entraîner avec moi. Et en n'oubliant pas de toujours m'appeler  «Némys»  tout simplement, aussi …
C'était très bien. Avec moi, il savait garder une certaine marque de politesse et courtoisie même si je n'en avais strictement aucune me concernant. En même temps, ces deux critères n'avait fait en aucun partie de mon entraînement dans la Team Plasma, simple Evolie insignifiante que j'étais au début. Pour Nath' aussi
d'ailleurs …
Navré, s'il ne comprenait pas le fait que je détestais me faire appeler par Mlle avec mon prénom du coup.

De plus, Nocty avait aussi bien insisté dans sa réponse sur le problème actuel de l'île à savoir Doexys. Cela lui permettrait ainsi selon lui de mieux être entraîné en cas d'une future attaque de ses sbires. Il avait tout bon et visiblement dans ce qu'il m'avait confié, il avait pas mal de problèmes avec ça dernièrement et avait prit cher ... Mais bon, il n'était pas le seul avec tous les Pokémons de Maïlys qui avait déjà eu affaire à lui depuis qu'il avait commencé à installer sa merde ici. Même moi tout comme mon dresseur, nous l'avions déjà croisé non sans mal depuis le tournoi de la défunte organisation des Aurores et depuis ce jour dans chaque villes ou plus particulièrement aux écluses, nous rencontrions alors pas mal de fois de Pokémons sauvages infecté par son Virus, inconscient de leur actes donc mais que je me faisais une joie de les mettre hors d'état de nuire.
De plus ses discours, ses actes et ses idéologies à la con, me soûlaient grave. Quel Pokémon pouvait vraiment avoir confiance en lui, sérieusement ? La seule personne par contre en qui, je pouvais placer tous espoirs et la suivre en toute confiance était Nathanael … Et non, ça ne me faisait rien de l'admettre, c'était une vérité des plus vrais.

Après donc cette partie de mélancolie, mon opposé idéale se dirigea alors vers moi ravi et décidé de me suivre quand il s'immobilisa soudainement. A mon avis, il a dû penser à quelque chose.
Effectivement c'était le cas car il m'annonça alors qu'une course pour arriver jusqu'au lieu que je proposais, n'était pas des plus mal et cela pourrait aussi selon lui confirmé si ma façon d'enseigner et de me défendre correspondait bien à ce que je lui avais mentionné.
Oh … Il voulait vraiment jouer à ça ?
Et bien soit ! Son idée n'était pas des plus mauvaises, un peu de terrain ne ferrait pas de mal et j'appréciais très peu quand on me sous-estime.
Avec un léger rire forcé et ironique, je lui annonça :



- Hum, ce n'est pas une mauvaise idée ce que tu me propose là. Je suis d'accord pour cette course mais j'ai bien peur que …


Je fis une légère pause dans mes paroles afin qu'il se rendit en confirmant de lui même l'évidence : Le jeune canidé ne savait tout simplement où se rendre en lieu d'arrivé ! Ah ça, c'est forcement normal mon coco quand tu es sauvage et que tu ne connais pas bien la ville.
Au vu de son air dépité digne d'un magicarpe échoué , il était plus que clair qu'il avait maintenant comprit.
Ah la la … Il était vraiment désespérant défois mais bon ça faisait son charme aussi, je repris alors pour finir la fin de ma phrase :



- … Tu ne sache pas où aller en fait vu que tu n'a pas l'habitude de Port Lieucca donc j'ai une proposition à te faire.


Hum … Voyons qu'est-ce que je pouvais donc trouver afin de faire ce que j'avais en tête ?
Oh que oui, j'avais quelque chose en tête … Et pas des moindres non plus … Rien de mieux qu'un peu d'action et d'entraînement avant l'heure après cette petite entrevue nocturne car franchement, je commençais à m'ennuyer.
Après plusieurs coup d'oeil d'infrarouge et de recherche minutieuse aux alentours de la ruelle, je tomba alors sur une chose qui était susceptible de faire l'affaire. Une magnifique fleur de rose rouge parfaitement associée au regard des Noctalis.
L'arrachant pour seulement prendre la partie la plus belle à savoir la fleur, je la mis alors sur ma tête bien coincé à mon oreille pour qu'elle ne tombe en aucun cas et pour la première fois de ma vie, je portais ainsi un tel couvre chef.
Ha ha, je ne pus m'empêcher de lui faire un léger sourire appétissant afin de le remercier presque de m'imposer cela. J'étais clairement plus féminine comme ça voir peut-être plus belle aussi selon les goûts de certain mais j'étais surtout plus attirante et imposante …
Reprenant alors un parfait sérieux avec lui, je l'immobilisa un peu plus en usant presque de mon Regard Noir et je lui annonça donc d'une voix légèrement autoritaire, rappelant que c'était surtout moi qui commandait ici :


- Tu vas donc devoir me suivre, je part devant. Tu vois cette fleur que je porte ? A toi d'essayer de me la voler avant qu'on arrive au parc. Inutile de préciser que tous les coups et attaques sont permises, cela me fera déjà une idée de ton niveau actuel. Je t'en pris lâche toi car moi, je ne me retiendrai pas et n'espère en rien aussi que je ne te ferai un seul cadeau ...

Je me leva alors pour m'approcher de plus en plus du jeune renard
Bien que je pouvais faire peur et que les paroles que j'avais prononcé l'étaient tout autant, je resta néanmoins très calme et silencieuse. Évoluant en silence dans ma façon de me déplacer magnifique et gracieuse de nuit avec la lune en arrière plan qui faisait ressortir mes anneaux.
Etant presque arrivé à sa hauteur, je le regarda alors yeux dans les yeux, avant d'utiliser mes lèvres pour lui annoncer :



- Sur ce … On commence …


Je coupa ici, de manière naturelle mais avec néanmoins une certaine satisfaction dans ce que j'allais faire prochainement.
M'approchant alors encore plus de lui, enjambant au final ses quelques mètres qui nous séparait, je stoppa alors mon corps de Noctalie à quelques centimètres seulement du sien, face à face. Et bien que nous étions de la même espèce Pokémon, je pouvais néanmoins distinguer plusieurs différences entre nos deux corps et sans tenir compte de sa couleur différente de la mienne.
Je rapprocha encore plus mon beau visage avec la rose, du sien qui n'était pas trop mal non plus. Avec mes yeux rouges ténébreux, je pouvais alors bien mieux analyser chaque millimètre carré de ses sentiments inscrit sur son visage, tout comme lui d'ailleurs. Il pouvait alors à cet instant, si l'intelligence lui prenait, de remarquer de la confiance et de l'amusement pour ma part alors que pour moi, je remarquai sans surprise que Nocty en face de moi était plus inquiet et gêné qu'autre chose.
Le pauvre chou, il avait bien raison ...

Mais que pouvait donc bien signifier aussi cette rougeur que j'avais pu remarquer depuis tout à l'heure sur son visage ? Hum … Malheureusement je ne pouvais pas tout connaître donc tant pis, reculant alors légèrement ma tête de la sienne, je conclua :



-... Maintenant !


Sadique que j'étais, je ne pu m'empêcher à l'irrésistible envie de lui infliger une magnifique Feinte inévitable qui l'envoya valdingué dans un tas d'ordure dégueulasse aux alentours , non sans brutalité.
Navré mon chéri mais tu voulais jouer alors tu joue maintenant. Une occasion pour moi aussi de savoir comment il allait réagir à ça.
J'avais bien insisté sur le fait que cela n'allait pas être de tout repos pour lui et que je n'hésiterai en aucun cas. Si jamais, il voudrait espérer un seul moment pouvoir m'atteindre pendant la course, Nocty avait fortement intérêt comme moi à se lâcher.

Déjà rendu au bout de la ruelle et sans gaspiller un seul souffle du coup, je fis alors une chose qui étonna un peu : Je m'étais retourné pour l'attendre.
Mais il fallait bien que je le guide avant toute chose, non ? Le pauvre était tellement craquant quand il était perdu et déboussolé. Euh … Pardon ? Qu'est-ce que qui me prenait encore ...
Rajustant alors cette belle fleur sur ma tête et le fixant de mes beau yeux rouges, je le vis alors se relever tant bien que mal afin de me contempler. Et à cause de lui, je ne pu m'empêcher de lui faire un de mes plus beau sourire, mélangeant à la fois bonheur et méchanceté.



Note :
 
[/b]

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit est chaude. La Nuit est belle. Elle est Sauva-age ... [ Nocty ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit où les jouets s'animèrent
» [Thompson,Kate] Créature de la nuit
» - Un couple aprés une nuit d'amour
» Koontz Dean R. - La nuit des cafards
» [Sloan, Susan R] Karen au coeur de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: