Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Jeu 5 Mar - 17:45

NTB:
 

    Les derniers événements de l'île Maïlys étaient passés à une vitesse folle, tellement vite que j'avais du mal à m'en souvenir dans les détails mais pourtant, je savais très bien que c'était encore loin d'être terminé.

Pourquoi ? Parce que je le devinais tout simplement … Une crise d'une ampleur pareille qui va s'annoncer ne se résoudra pas dans l'immédiat aussi. Cela risquait de durer bien longtemps et du genre «Vraiment très longtemps».
Génial … L'île va mal en gros. Ca ne pouvait décidément pas mieux tomber sur moi, mes Pokémons et ma situation personnelle actuelle.


Alors pour décompresser un peu, je n'avais pas eu de meilleurs idées que de profiter d'un de mes jours de repos pour me détendre sur le fleuve afin de tenter ma chance pour la pêche au magicarpe et sur la carapace de Nessie ma Lokhlass qui naviguait toute joyeuse à l'heure actuelle. Ah ça, il fallait avouer qu'il faisait bien beau aujourd'hui avec un soleil présent malgré les températures basses, de plus le fleuve et ses écluses n'avait encore rien perdu de leur charme donc il était plus que normal que ma Lokhlass si plaisait tant comme n'importe quels autres Pokémons d'ailleurs.

J'avais vraiment eu de la chance en plus que Patrice mon chef de travail, avait accepté sans trop me poser de questions embarrassante la présence de ma Lokhlass ici. De plus l'idée que Nessie pouvait faire de la pub pour le fleuve lui plaisait bien.


Dommage par contre que c'était désert … On avait en effet aperçut ni croiser personne  depuis qu'on était arrivé ici. C'est vraiment triste pour le lieu … En plus tomber sur une personne qui possède une Lokhlass, ça n'arrivait pas non plus tous les jours et il y' avait de quoi en raconter après.


Oui, voilà donc où je me trouvais à l'heure actuelle …
J'embête -afin de rester poli- les personnes qui oseront affirmer le contraire sur moi. Je ne le pensais vraiment pas mais il se trouve qu'en effet connaître un lieu pareil comme celui-ci était le plan parfait à savoir pour se reposer en tranquillité, rien de mieux que de connaître le fleuve, sa végétation et ses écluses aussi calme que reposant …
Permettant ainsi de plus penser à tous nos soucis et problèmes actuels, qu'ils soient grave ou non. Voir même de se faire oublier tout court.
De plus, la pêche au Magicarpe même si pour 99% du temps, on est plus à fixer l'hameçon comme un ratentif mort et qu'on pouvait avoir ainsi plus de chance que ce poisson évolue en dangereux dragon des mers avant qu'il ne morde à a canne et bien bizarrement, ça n'a rien d'ennuyant en soi à ma plus grande surprise, je trouve la pêche forte intéressante voir très bénéfique quand on arrive. Il suffit tout simplement d'être bon joueur et de savoir faire preuve de patience, ça tombait très bien pour ces deux cas car je les faisais sans problème à l'heure actuelle sur la carapace de ma Pokémon de transport catégorie «Aquatique». Oui, cette activité bien que longue, suffisait à me relaxer pas mal.

Mais malheureusement cette charmante image risquait rapidement de se briser si la situation continu et empire comme ça, ce qui allait fortement d'arriver un jour ou l'autre ...


Ah … Visiblement ce n'était pas encore pour tout de suite, pensais-je après avoir regardé pour une énième fois le flotteur qui n'avait pas bougé depuis une heure.
Pour patienter donc un peu mieux, j'avais eu le réflexe de prendre avec moi dans mes affaires, en plus de ma canne à pêche, mon Vokit. Accroché alors à mon poignet et écouteurs sur les oreilles, la lecture aléatoire de la playlist venait de passer de Talk Talk - It's my life à Phil collins - I don't care anymore

J'avais aussi apporter en plus ma clé USB , chose que je ne faisais jamais car c'était assez inconscient de ma part mais pourtant je l'avais prit quand même. Pourquoi autant d'inquiétude de ma part concernant ceci en fait ?
Tout simplement que cette clé USB contenait énormément de fichier et de photos «dossiers» relatant mon passé. Bref … Plusieurs milliers d'octet donc qui pouvait ruiner définitivement ma vie aux yeux de certain.

Mais cela ne me faisait ni chaud ni froid car je regardais chaque photos sur mon Vokit avec un léger sourire pour chacune, tous cela me rapellait plus de bon souvenir qu'autre chose.
Ah là là ... Kelem, Unys, le gang, la team Plasma, N, moi avec Kelem, Nous et nos évolis chacun, Moi en gangster avec une kalachnikov en main,moi portant l'uniforme de la team, Némys avec du sang sur les pattes mes beuveries aussi … Oui, chaque photo était compromettante ...
Tiens c'était quoi cette photo aussi ? Qu'est-ce qu'elle était flou et que c'était dur à voir ce qu'elle pouvait représenter … Heu, c'était quand ça au juste … ? On dirait plus un Pokémon Volant Non Identifié qu'autre chose … Ben tant pis, je m'en souviendrais un autre jour.
Pourtant le fait de revoir ces souvenirs qui ont fait partit de mon ancienne vie suffisait à me rendre heureux plus qu'autre chose car moi au moins, je ne rejetais pas mes origines.


J'écoutai alors avec passion chaque mot et mélodie d'une de mes musiques préférés, voir peut-être celle qui me plaisait le plus à l'heure actuelle au vue du contexte quand je décida de faire balader mon regard au alentours car visiblement ça ne mordais toujours pas et qu'elle fut ma surprise quand j' aperçu au loin une silhouette blonde fort reconnaissable et entouré de Pokémon plante mastodonte.
Bien que cette silhouette était assez loin de nous à une distance de 500 mètres je dirai, je pouvais la reconnaître entre mille: Violeta Virideïla, une des actuelles conseillères de la ligue.

Ah super … Je pense que ma journée venait d'être en partie en gâché. Oh que oui, cela ne me faisait clairement pas plaisir de la retrouver avec ce qui c'était passer la dernière fois … Il y' avait de fortes chances qu'elle soit du même avis que moi. Mon humeur actuelle oscillait entre l'incompréhension et la colère d'ailleurs.

Et qu'est-ce qu'elle foutait là sérieusement ? A part chercher les problèmes, elle n'avait vraiment pas mieux à faire à l'heure actuelle ? Non mais je sais pas moi, c'est pas comme si un connard de terroriste extraterrestre venait de provoquer une guerre entre nous et les Pokémons … Y'a peut-être plus important à l'heure actuelle comme problèmes à résoudre que de savoir si l'écluse entre Port Lieucca et Mégapagopolis se portait toujours bien malgré la crise qu'on subissait ...


Non sans un certain énervement, je remonta alors la ligne et coupa à regret mon vokit ainsi que la musique donc sans oublier de ranger précieusement ma clé USB dans mon sac. J'enleva aussi mes écouteurs afin de me relever pour étirer un peu mes muscles sur Nessie, ce n'est pas du tout mais ça les fatigue en restant assis à rien faire.
Avec regret donc, j'annonça la mauvaise nouvelle à ma Lokhlass :



- Ramène moi donc sur la berge Nessie...


Celle-ci, bien qu'elle devait sûrement se douter un peu, poussa un léger soupir d'exaspération. Elle devait être bien ici sur la fleuve à nager et à me transporter à mon avis.


- «Oh … Maintenant, tu es vraiment sûr ? (^-^)»


Je supposais que ce regard et cette humeur attristée devait d'une certaine façon me faire vouloir dire que ma Lokhlass était très déçu que je lui demandais dans l'immédiat de me ramener à quai, coupant donc net à cette joyeuse pêche que j'avais lancé.

Je lui fis alors un des mes airs les plus désolés, ce que j'étais le plus en ce moment d'ailleurs, avant de lui répondre non sans avoir encore une fois jeter un regard au loin vers la silhouette blonde :



-Je le sais … J'en suis bien désolé ma grande mais je dois résoudre une chose de grande personne avant tout. Peut-être plus tard avec plaisir si je peux.


Après quelque secondes seulement, Nessie arriva sans aucune difficulté vers le petit ponton métallique pas franchement stable ni neuf, assez casse gueule je devais l'avouer et servant notamment pour les dresseurs et kayakistes mais j'avais quand même réussit à poser le pied dessus sans me rétamer. Tant mieux car bonjour le ridicule sinon.
Remettant alors mon sac sur mon dos et pliant de plus ma canne pour la mettre dans sa housse de protection, je refis face à ma douce Pokémon, touchant affectueusement son cou car elle adorait quand je fasse ça, avant de rajouter lui avec une légère sympathie dans ma voix :



- Attend moi ici, s'il te plait. Et ne t'éloigne pas trop non plus.


Elle devait bien être une des rares Pokémons qui suffisait à me rendre le sourire l'espace d'un instant ...


Mes paroles voulait aussi dire, «Tu peux toujours continuer à nager pour profiter du lieu, je ne vais pas te rappeler tout de suite dans ta Ball. Fait juste attention où tu vas»


Je la regardais alors s'éloigner gaiement un peu plus pour mieux profiter et découvrir le fleuve, Nessie respirait décidément la joie de vivre, oui.


Je fis ensuite quelques pas, franchissant la petite colline qui menait au long sentier suivant tous le canal et déservant toutes les écluses pour tomber nez à nez sur Némys et qui visiblement affichait plus un regard et une attitude meurtrière qu'autre chose.
Ben tiens,elle … Fallait que ma Noctali la remarque aussi et qu'elle l'attende tout comme moi. Ah super, une connerie de plus. Je croyais pourtant qu'elle était partit se balader un peu plus loin. Rah... Manquait plus que ça.

Je soupira donc un bon coup car je n'appréciais pas vraiment que Némys se pointe maintenant. Visiblement elle avait dû remarquer aussi tout comme moi que la conseillère Violeta était présente et se dirigea maintenant vers nous mais bon sournoise et rancunière que ma Noctali était, ça promettait bien ...

Prenant alors la même teinte d'humeur qu'elle, je lui lança un des mes plus beau regard noir (Dommage que l'attaque Regard Noir ne concernait que les Pokémons) avant de lui annoncer d'une voix plus que froide :



- Ben tiens, fallait que tu arrive toi … Bon, ce n'est pas non plus très étonnant de ta part. Juste un truc : essaye de ne pas foutre la merde encore plus Némys, c'est déjà assez compliqué
comme ça …



Comme ça, j'avais bien mis les choses au clairs : Tu laisse tomber tes petites querelles de la dernière fois que ça te plaise ou non. Sinon j'allais en prendre pour mon grade tout comme toi je pense …

En tout cas, j'étais bien curieux de savoir ce que cette femme comptait faire ou nous dire une fois arriver ici.

Moi avec Némys à mes pieds, l'attendions ainsi de pied ferme ici, sans bouger et non sans avoir une certaine nervosité et impatience.

Et finalement après de longues minutes, elle arriva donc en face de nous à quelques mètre seulement et toujours en étant aussi charmante à ce que je vois ...

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 


Dernière édition par Nathanael Askan le Mar 14 Avr - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Ven 6 Mar - 18:10

Ce jour-là, Violeta n'était pas d'humeur flamboyante. Non, elle était plutôt de mauvaise humeur. La conseillère n'affichait clairement pas un sourire, tandis que ses yeux semblaient réduire en poussière tout ce qui se trouvait autour d'elle, à l'exception de Ros'as, le pokémon qui cette fois-ci l'accompagnait. La maîtresse des plantes était particulièrement énervée en apprenant que des anonymes commençaient à s'associer à Deoxys. Voulaient-ils former une organisation ? Prendre le dessus sur le virus ? Ou bien se la jouer team plasma à forcer à libérer les pokémons ? Quoiqu'il en soit, ce n'était que de sombres crétins inconscients, incapables d'ouvrir les yeux sur l'histoire de leur monde ! Cette pseudo-organisation était maladroite. Elle n'était pas digne de celle qui avait sévi ici, la Zodiac, qui malgré le but s'étant avéré futile avait fait progresser l'histoire.

Ces idiots ne se rendaient pas compte du lien entre humains et pokémons symbolisé par la Méga-Evolution. Et ils ne se rendaient pas compte de la menace plus grande encore qui planait si une guerre s'instaurait entre humains et pokémons. La dernière fois que cela s'est produit, c'était à Kalos. Une triste guerre où une machine sensée redonnait la vie était devenue une arme de destruction massive pour punir cette guerre. Désir aient-ils que cela se reproduise ? Ou peut-être désiraient-ils directement amenaient Yveltal pour semer la mort partout ?! Quelle plaie. Si seulement elle avait Shaymin à ses côtés. Elle aurait un pokémon de taille pour mener cette lutte. Il fallait trouver une solution. Elle n'aimait pas compter sur les fameux héros, ayant déjà eu affaire avec eux. Green notamment, même si ce n'est pas réellement lui le héros de Kanto.

Bref, tout cela l'énervait, et inutile de dire qu'elle réfléchissait à un moyen de renverser cette situation. Au moins, elle pouvait compter sur ses acolytes tel que le duo de criminels pour exposer les failles de ces associés de Deoxys. Ils avaient toujours leur mot à dire, leur plan à exécuter, leur tour à jouer pour tourner en bourrique les ennemis de Violeta. Comme cela avait été le cas avec l'Aurore. Il suffisait de voir comment ils avaient sombré... Et qui sait ? Peut-être que le duo arriverait à faire changer la mentalité des pokémons également ? Ils avaient de quoi communiquer avec eux. Mais bon, ces pokémons se comportaient de manière bien étrange depuis qu'ils avaient été en contacts avec Deoxys.

Quel être malsain. Né d'une mutation génétique à l'aide d'un rayon. Il doit sa vie aux Hommes et au final se bat contre eux... C'est vrai, qui d'autres que les Hommes sont capables de créer des rayons aux effets mutagènes ? C'était du moins le raisonnement ancré dans l'esprit de la conseillère.

Quoiqu'il en soit, elle avait eu besoin de son moment de solitude, dans la forêt, accompagnait d'un de ses compagnons. Cette fois-ci, ce fut donc Ros'as, son gracieux Roserade. Ensemble, pour revenir à la ville et continuer ses actes de « je suis devenue bienveillante je veille sur vous », ils longèrent le fleuve qui menait directement vers Port Lieucca. Mais il est vrai que ce fleuve passait par cette écluse... Elle n'avait rien contre, mais elle n'appréciait pas l'un des garnements de là-bas. Bah, de toute façon, elle n'avait pas l'intention de s'attarder sur cet endroit. Elle continuait de marcher, alors que quelqu'un voguait sur un Lokhlass... Avant de revenir sur le sol. Sérieusement, pile quand Violeta approchait. Certes, elle avait un rôle à jouer, mais pas dès maintenant ! Et pas ici, s'il vous plait... Cependant, elle remarqua qu'il s'agit de l'autre là.

Que croyait-il ? Qu'elle était venue blablater ? Il ne pouvait pas continuer de surfer sur son pokémon ? Il voulait lui parler ? Qu'est-ce qu'il avait à se tenir comme ça ? Et cette Noctali... Tss. S'il n'avait rien à lui dire, alors elle n'en ferait pas plus.

Lorsqu'elle s'approcha, elle leva furtivement les yeux au ciel, voyant son air mécontent. Elle passa alors à côté de lui, avant de le dépasser, toujours sous un mot. Puis, une fois dans son dos, plus loin, elle s'arrêta un instant, constatant l'état de l'endroit.


« Rien n'a bougé par ici au final. »

Et elle reprit sa marche. Ses mots n'étaient pas adressés au jeune homme. Juste des paroles à elle-même. Mais quelque chose lui disait que ce serait mal pris. Ce n'était pas difficile de cerner certains psychologiquement pour elle... Après tout, elle avait eut de sacrés cas lorsqu'elle était la redoutée commandante Libra.

Ros'as, lui, ne dit rien. Juste un air moqueur et un gloussement étouffé dans sa rose bleutée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Ven 6 Mar - 21:59

Violeta ne fit pas grand chose une fois arrivé à notre hauteur. Du moins rien d’insensé dans l'immédiat hormis un regard plus que froid et une démarche très hautaine que j'avais pu remarqué avec mes habitudes une fois qu'elle nous avait dépassée.

Ce qui était pire contrairement aux apparences.

Il était fort à parier que cette conseillère cherchait à nous mettre en colère petit à petit pour qu'on pète un plomb rapidement avec elle et ainsi avoir une très bonne excuse pour riposter ensuite . Son ignorement des plus total, nous prenant ainsi pour des déchets ou du fait qu'on n'existait même pas à ses yeux pour elle, cette connasse d'écolo bourgeoise, était ce qu'il y avait de plus insultant et humiliant pour moi et Némys.
A moins qu'elle ne savait même pas ce qu'elle faisait en ce comportant ainsi et que ceci m'énervait encore plus à l'heure actuelle.

La guerre froide était à son apogée …

Je remarqua aussi que cette fois-ci, la dame était accompagné d'une autre de ses belles créatures végétales à savoir un Roserade. Il n'était pas rare d'en croiser quelques un à l'état naturel ici d'ailleurs. Notamment dû au nombre colossal de sa pré-évolution présentes un peu partout dans les forêts aux abords du fleuves. Mais son Pokémon n'avait clairement rien à voir avec ceux que j'avais déjà eu l’occasion de croiser par ici car il était d'un tout autre niveau et représentant ainsi l'élite de son espèce.
D'ailleurs en parlant de lui … MAIS IL EST COMPLÈTEMENT CON, OUI ! Sérieusement, il n'a rien de plus inconscient pour lui que de se retourner royalement vers nous et de provoquer comme un gros gamin ma Pokémon … Qui réagit aussitôt au quart de tour en lui feulant et crachant dessus bien fort avant de lui préparer à charger une ball'ombre.

Mais merde Némys ! Ne tombe pas dans son piège et ne lui donne pas raison non plus !



- ARRÊTE !


Mon ordre fut alors immédiat : Némys stoppa aussitôt l'attaque à distance qu'elle s'apprêtait à lui lancer par rapport à son insolence mais non sans toutefois rester sur ses gardes et lancer un de ses plus beaux regard noir en direction de la plante.

Et cela suffisait même à Violeta de se retourner en ma direction. Ah super la bonne affaire … J'aurai bien voulu en rester en fait mais visiblement le destin en avait décidé autrement.

Et oui une limite simple à résoudre pourtant … Vers quoi tend notre fonction «Patience» quand elle est soumise à une variable appelé «Temps de colère» et quand cette dernière monte inexorablement en flèche vers l'infini à cause de Violeta ?

Et bien tout simplement vers 0 .

Oui, c'était plus que clair maintenant : Ma Patience avait presque atteinte sa limite et je commençais sérieusement à vouloir péter mon câble …

Quand à Némys alors là … Il y' avait bien longtemps qu'elle avait dépassé la sienne, d'après ce que je voyais déjà qu'elle n'est pas très forte à cette exercice en plus.

Néanmoins, je pense que je pouvais encore tenir une ou deux minutes de plus la mienne contrairement à elle. Très calme et de manière parfaitement posé donc, je pris alors la parole mais non sans avoir une voix et un air des plus ironiques à son égard ...



- Bon et vous … Vous êtes vraiment certaines de ce que vous avancez ? C'est pas vous en plus qui nous avait affirmé à tous de nous aider si besoin ? Vous avez fait au moins une chose de positif pour ça avant de venir ici pour nous faire chier actuellement … ?


Merde … C'est bon. Je l'ai plus que sentis à l'instant : la limite de ma «Patience» venait maintenant d'atteindre 0.

Du coup et ben c'était très simple … Je fis alors la première chose que j'avais l'habitude de faire quand on se foutait clairement de ma gueule ou quand on m'insultait : Je lui gueula alors littéralement dessus, provoquant au passage l'envolé d'une nuée de Nirondelles :



- ET VOUS AVEZ UNE IDEE AU MOINS DE CE QU'IL NOUS EST ARRIVE A UNE ECLUSE PLUS HAUT, IL Y'A TROIS JOURS ?! ET DE CE QU'ON PEUT SUBIR QUOTIDIENNEMENT AUSSI ?!


Pff-oui … Qu'est-ce que ça faisait du bien de dire ce qu'on avait sur le cœur en fait.

En fait la mention que je lui avais faite était par rapport à un gars un peu plus jeune que moi en poste à une écluse bien plus haut qu'ici vers Mégapagapolis, je pense l'avoir déjà croiser une fois . Le pauvre avait été attaqué comme ça sans raison et par pur gratuité par un groupe de Pokémon atteint du virus. C'était pas beau à voir d'après ce que j'avais compris, il avait prit tellement cher aussi mais heureusement il s'en est sortit … Non sans mal et son Pokémon qui l'accompagnait malheureusement ce n'était pas le cas.
L'attaque isolée parfaite quoi mais ça forcement que madame ne cherchera même pas le savoir.

Mon regard qui avait l'air plus dans l'immédiat d'un Machopeur énervé reprit alors une expression un peu plus normal et me permettant ainsi de souffler un bon coup. Je dis aussi à ma Noctali à mes côté de mieux se tenir, ayant profité de ma légère saute d'humeur, afin de ne pas déclencher une bagarre ou un combat maintenant. Si cela devait finir comme ça malheureusement, il fallait que ce soit moi au moins qui en assure l'entière responsabilité.
Mais quand même … Elle ne savait complètement rien de la situation actuelle, c'était une inculte plus qu'autre chose, oui. Oh pitié, dit moi qu'au moins ça, elle le savait … Mais bon, je doute fort que Mademoiselle soit tombé sur ce rapport d'éclusier agressé parmi sa pile de paperasse sur son bureau peu important à ses yeux. Ce capitalisme, oui …
Bon au moins sur cette portion de chemin en particulier, elle avait beaucoup de chance que son affirmation tombe juste par le plus grand hasard



- Heureusement «Que rien n'a bougé par ici » comme vous me l'avait dit mais qu'est-ce que ça va être dans un mois voir une semaine … ?


Une remarque juste pas franchement conne de ma part qu'elle pouvait au moins se dire dans sa petite tête.

Tiens première chose pas franchement déplacé et vulgaire de ma part vis à vis d'elle, cette journée. Manquerai plus que je lui fasse mes excuses, tiens ...

Un vrai gentleman fait ses excuses à une lady, non ?

Et bien pour moi, c'était plus que dommage mais ce n'était pas le cas.

En plus, je n'avais strictement rien d'un gentleman, sérieux . En même temps la politesse et les bonnes manières ne faisaient en aucun cas partit de mes leçons d’apprentissages dans ma période de vie gangster et Team Plasma.

Donc dans ce cas-ci, je lui dis alors les choses très franchement et l'air plus que blasé :


- Ah … Et puis je m'en fous complètement pour ce que j'ai dit, c'est complètement vrai d'ailleurs, j'ai pas d'excuses à vous rendre et au moins j'assume. De plus, vous avez l'habitude, non ?

Je regarda alors son visage pour lire en elle dans son regard et je le fis très bien. Tout comme moi, elle avait comprit où je voulais en venir : Elle et son passé d'ancienne commandante.
Enfin, j'espérai quand même pour elle que c'était juste un passé et point. Que tout comme moi, elle avait arrêté son ancienne vie … Voilà une question à mettre de côté tiens.

Donc justement puisque avec son ancienne vie, Violeta virdeïla était du genre à avoir vu et vécu des choses violentes et insensés, j'espérai justement qu'elle avait apprit au cours du temps à garder son calme et son sang froid un peu plus que moi et que je n'étais qu'un «simple branleur minable» à ses yeux, ce qui n'était heureusement pas le cas.
A moins que j'allais me faire embrocher justement dans l'immédiat par son Roserade d'élite mais je n'espérais pas quand même. Mais bon avec elle, il faut aussi s'attendre à tout.

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Sam 7 Mar - 11:54

Et voilà ! Elle en était sure. Ils se sentaient personnellement concernés. Elle leva les yeux au ciel, continuant d'avancer en les ignorant. Elle n'avait pas vraiment envie de perdre du temps avec lui. Mais alors qu'il avait stoppé sa pokémon dont la Ball'Ombre n'aurait pas changé grand chose, Ros'as connaissant aussi cette attaque tout en surveillant les deux, et qu'il s'énerva, la conseillère s'arrêta. Et éclata de rire. A ses yeux, il était pathétique. Il parlait de choses dont il n'avait pas conscience. Des choses positives ? Sûrement plus que dans sa misérable vie. Elle croisa ses bras, se retourna, affichant maintenant un large sourire et regard peu rassurant.

« Et vous ? Avez-vous idée de ce que j'ai vu et vécu ? J'ai sauvé nombre de pokémons et de personnes à l'aide des médecines des plantes. J'ai aidé à soigner de graves maladies. J'ai sauvé des victimes des attaques de Deoxys. Je contribue à des recherches scientifiques dans un but de faire progresser la médecine et trouver des solutions écologiques pour faire progresser chacun de nous. J'ai également aidé beaucoup de personnes qui se sentaient perdus et rejetés par la société, notamment psychologiquement. »

En effet. En plus d'être conseillère, Violeta était une botaniste et également une scientifique travaillant avec les plantes. Celles-ci possédant des effets curatives surprenant, elle avait de quoi soigner autrui et pokémons. Elle possédait d'ailleurs un Tropius qu'elle avait sauvé grâce à cela. Quant à l'aide aux personnes psychologiquement, ça s'était réalisée dans la Zodiac. Elle était certes une commandante des plus durs et des plus sévères, elle savait les former pour les rendre fort, et les faire reprendre conscience en leurs capacités.

Et surtout, les recherches du domaine écologique... C'était une référence directe à Shaymin. Ce petit pokémon légendaire possédait des capacités à purifier l'air exceptionnel. Il était capable de produire des ondes de choc d'une puissance phénoménale, capable de détruire ce qu'il se trouve autour de lui pour transformer l'endroit en un champ de fleur. Un endroit où la nature reprenait ses droits, là où la vie allait pouvoir grandir et une chaîne alimentaire s'installer tranquillement. Ce mélange entre écologisme et destruction était juste le point parfait pour la conseillère. Une puissance nécessaire pour réduire ses ennemis en poussière, tout en gardant sa spécialité dans les plantes. Un moyen efficace de se débarrasser de ceux qu'elle considérait comme véritables traîtres ou nuisibles à la société. Un moyen également de faire reprendre conscience aux pokémons et lutter efficacement contre le mutant extraterrestre.

En bref, un hiver pour ses ennemis, et le début de son printemps.

La championne avança désormais d'un pas sur et imposant vers le jeune homme, accompagné du Roserade, toujours aussi gracieux, avec son regard fourbe et son sourire moqueur. Sûrement l'un des pokémons les plus fourbes de son équipe par ailleurs.


« J'ai vu et vécu beaucoup plus de choses que vous. J'ai beaucoup plus d'expérience que vous. Pourquoi croyez-vous qu'on a accepté une ancienne commandante au poste de Conseillère ? » Son ton devint alors plus sévère. « L'une de mes compétences est également de me remettre les jeunes impertinents comme vous à leur place. Alors mesurez vos paroles, ou vous aurez affaire à une thérapie des plus sérieuses. »

Des thérapies sérieuses, elle en connaissait une pléthore. Que ce soit via ses pokémons ou les produits qu'elle avait précieusement conservé depuis cette histoire avec l'autre botaniste, Bahia... Nathanaël avait tout intérêt de prendre au sérieux ses menaces. Ou bien il risquerait de ne pas s'en sortir indemne, sans avoir le moindre gain de cause avec toute tentative de plainte, de résistance ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Sam 7 Mar - 23:48

La personne qui se tenait devant moi à l'heure actuelle me dégoûtait au plus haut point.
Tous chez elle était insupportable. Mais vraiment tout ! Ses gestes, ses mimiques, son regard, son autorité, sa plante de compagnie aussi …
Sérieusement comment ça se fait encore que je me tenais parfaitement calme devant elle ? Même si Némys était plus sur le point de redevenir meurtrière à cet instant et bien moi aussi, c'était pas impossible …
Et comme ça en plus, elle se permettait de me dire que je n'en savais en rien ce qu'elle avait vécu -je suis d'accord sur ce point- c'était un ange en jouant les bénévoles notamment pour aider à ré-intégrer le genre de personnes comme moi.

Je savais pas si tout ce qu'elle disait était vrai mais ce qui était au moins sûr, c'est que cette fille se foutait de ma gueule au dernier point !



- Ah bon ? Ben ce n'est pas du tout ce que vous faites en ce moment alors …


Plus ironique et déplacé que ça, tu pète ton câble ma pauvre …

J'avais alors gagner un peu de terrain avec elle et je voulais à tout prix le conserver, du coup, je continua sur ma lancée sans rien perde de mon charme habituelle :



- Fermez la juste et renseignez vous avant de parler ! Ce n'est pas non plus anodin ce que j'ai vécu avant d'arriver jusqu'ici …


Mon regard était encore plus encore plus grave et sévère et je rajouta alors tout bas mais juste assez pour que la conseillère m'entende exprès :


- … Mais bon, bien sûr Madame croit être un cas à part ainsi qu'un dessus de tous le monde et des lois … Tss ...


Je rêve ? Elle se permettait d'avancer d'un pas en plus vers moi ? Montrant ainsi qu'elle n'avait pas peur et qu'elle se foutait royalement de ma personne ?

Et bien moi aussi figure toi, pauvre c... Je me permettais de le faire à cet instant précis et joignant alors le geste à ma parole, j' avança donc mon pied en sa direction de manière ultra déterminé et sans sourciller une seule seconde mon regard froid vers le sien identique. J'étais donc maintenant planté là, les bras croisés devant elle, très confiant à l'heure actuelle tout comme sa part.

Mais c'était sans compter sur le don incroyable de cette blondasse qui permettait presque de me rendre fou de rage pour un rien et avec peu de moyen ...
ELLE OSAIT ME FAIRE QUOI LA ? Elle se permettait de me critiquer et de parler de son passé comme ça gratuitement ?!

Putain mais elle voulait vraiment tout faire pour que je pète enfin mon câble et que je saute alors sur elle pour mieux m'arrêter ensuite. Et ben non … Bouffonne, ne compte pas sur moi pour tomber dans un piège aussi gros que ça .

Reste calme mon vieux Nath', reste calme... J'ai vraiment pas un moyen de mieux calmer tout ça ?

Oui, c'était plus que clair, je pense avoir prit ma décision afin de mettre tous le monde d'accord : Je vais me barrer et me barrer du genre à des kilomètres d'elle tellement que j'avais plus que marre de sa présence tout court.
Si je restais une seule seconde de plus avec Violeta, je pense très sincèrement que les dernière attaques de Deoxys ne seront pas grand chose par rapport à ce qui pourrait arriver.



- Je me casse, j'en ai plus que marre … Je comprend toujours pas pourquoi, j'ai voulu vous adresser la parole d'ailleurs.


Joignant le geste à la parole, je pris alors mon sac pour le sangler sur mon dos et j' annonça à ma Némys qu'on partait de manière définitive et sans discussion possible, elle n'avait pas intérêt à se plaindre, elle et ses vengeances. Ouf à ce que je voyais ma Noctali savait se montrer un minimum compréhensive et intelligente quand c'était nécessaire et elle attendit ainsi bien sagement et plus calme à mes côtés, prête à me suivre.

Je commença alors ma marche vers elle, car oui ça tombait très mal mais elle se trouvait sur mon chemin à emprunter, pour finalement passer à quelques centimètres d'elle et de son Pokémon sans même leur adresser un quelconque regard. A mon tour, de les ignorer et d'être plus que désagréable.
Non en fait avant de partir, je voulais quand même lui dire une dernière chose qui me tenais à cœur :



- VOUS N'AVEZ JAMAIS ETE LA POUR NOUS ET VOUS NE LE SERIEZ JAMAIS D'AILLEURS !


Oups... Je devenais trop émotif moi maintenant. Alors qu'il suffisait seulement que je lui dise, je n'ai même pas pu m'empêcher de lui gueuler cela.

Tant mieux au moins, ça avait le mérite d'être clair et je lui avais dit mes quatre vérités. Une autre nuée de Nirondelles s'envola alors juste après ma remarque.

D'ailleurs ce «Nous» que je lui avais crié au visage ne désignait pas l'écluse en général contrairement à ce qu'on pourrait penser mais plutôt moi, mes Pokémon, mes anciens camarades et mon ancienne vie. Mais je pense très bien que Madame sera un peu trop coincé pour le comprendre.

C'est vrai, quoi et d'ailleurs :
Est-ce qu'ils nous ont aidé par rapport à notre situation de misère dans notre Ghetto à côté de Volucité ? Non que dalle.

Par rapport à mon réinsertion sociale après la team dissoute ? Non. C'est à peine en plus qu'ils essayaient pas de m'attraper.

Est-ce qu'il sont venu une seule fois vers nous ? Non plus mais les flics et dresseurs fort envoyé par eux, oui.

Est-ce qu'ils nous ont aidés une seule fois tout court ? Et bien non …


En conclusion : La ligue ? C'est juste de la merde et un ramassis de fils de pute, oui.

C'était donc plus que normal en fait que beaucoup de personnes comme l'Aurore ou les partisans de Deoxys se rebellaient contre eux, je comprenais un peu mieux maintenant...

Sur-ce, j' accélérera encore plus mon pas, déjà que je n'étais pas trop mal à l'heure actuelle pour espérer battre un record de vitesse de marche à pied, Némys me suivant à la même allure et bien que j'étais de dos, j'avais la confirmation après le franchissement d'un tournant de chemin rempli d'arbres que j'étais sortis de son champ de vision.

Bon j'avais encore 500 mètres à faire à pied pour arriver à mon écluse fétiche et ainsi aller au toilettes vite fait. Après je rappelle tous le monde, je vérifie si j'ai rien oublié dans mes affaires et enfin je me CASSE !

Et j'espérais de tous cœur que cette garce n'allait pas me suivre, déjà que j'avais fait énormément d'effort avec elle pour partir comme ça sans violence ...

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Dim 8 Mar - 1:25

Le jeune homme avait une réaction à chaud et comprenait tout de travers. Il essayait de se montrer impressionnant en criant inutilement. Mouais, c'était vraiment semblable à l'un de ces cas des bas fonds de la Zodiac. Comprenant rien à rien, croyant pouvoir faire son courageux en tenant tête à Violeta. Mais elle, contrairement à lui, ne haussa à pas le ton.

Et rien qu'avec ce point, elle prouvait qu'elle avait déjà gagné.

Certaines tendances d'auparavant lui revinrent d'ailleurs. Les spécimens comme ça, au final, ça l'amusait. Beaucoup. Jouer avec leurs nerfs, les faire sortir de leurs gonds, les épuiser mentalement, les faire craquer jusqu'à les soumettre. Avec lui, c'était gagné d'avance. Le petit esprit était trop sensible et ne voyez pas plus loin que le bout de son nez. Il n'ouvrait pas son esprit à ce qui l'entourait réellement, à la personne qui était face à lui. Ros'as continuait de se moquer allègrement, bien que la conseillère l'empêcha de faire quoique ce soit sans lui donner ordre. Qui sait de quoi aurait-il était capable ?

Sur ce, le capricieux décida de partir, toujours aussi énervé, et pour rien d'autant plus. C'est vrai, à qui était la faute cette fois-ci ? C'était juste lui qui lui avait adressé la parole. C'était lui qui lui chercher des noises. Il n'en faisait que payer les conséquences.


« Et c'est ainsi que le gamin fait son caprice en allant lui-même adresser la parole aux adultes et pleure parce qu'il se fait sermonner sur des choses qu'il n'arrive pas à comprendre. Je me demande quand est-ce que vous allez essayer de rejoindre Deoxys et cette team Boréale puisque vous semblez tant détester la ligue. »

Il ne semblait pas écouter, mais nul doute que ses paroles resteront ancrées dans sa petite caboche. Les paroles de Violeta était tel un venin. Le poison des épines de la rose. Voilà ce qui la rend si délicatement dangereuse.

« Au final, ceux qui repoussent la ligue finissent par échouer ou mourir... Ceux qui repoussent la ligue repoussent également les plus grands héros de notre histoire. »

C'est une chose qu'elle n'aurait jamais affirmé du temps de la Zodiac. Mais elle avait eu du recul depuis qu'elle était conseillère. Elle avait appris à connaître le rôle primordial de la ligue. N'était-ce pas cette instance qui avait pu formé les plus grands héros de nos jours ? Le fuyard n'était pas encore assez mature pour comprendre cela. De toute façon, ça se voyait dans le regard d'un petit groupe de passants qui était passé non loin d'eux au moment où le jeune homme s'était mis à crier. Eux levèrent les yeux, lançant un regard désabusé à Violeta, semblant tout de même la soutenir.

Cependant, la blonde était du genre tenace quand on commençait à lui tenir tête. Elle pouvait être un véritable parasite, une sangsue qui vous draine la moindre parcelle de force vitale jusqu'à que vous abandonniez. Et c'est d'un pas presque dansant qu'elle se mit à se diriger vers le bâtiment, après que l'autre soit rentré. Bon, il y avait ce Noctali... Désagréable. Qui se mettait directement dans une position agressive, d'un air "n'entrez pas !". Dommage pour le pokémon de la nuit. La conseillère n'avait pas de temps à perdre avec, et ordonna à Ros'as de le maîtriser avec un Giga-sangsue. La plante s'exécuta. De grosses lianes sangsues se déployèrent alors, se dirigeant à toute vitesse vers "l'agresseur" pour saper sa force et ainsi le maîtriser. KO ou non, elle s'en fichait. L'attaque était suffisamment puissante et terrifiante pour calmer cette chose, et son dresseur s'il voyait cela.

Où était-il ? Il avait laissé ses affaires en plan. Un sac contenant bien des affaires... De la paperasse par là... Un chargeur ? C'était pas une experte pour cela. Mais elle le prit et le rangea dans sa poche. Ça pourrait intéresser quelqu'un d'autre. Il y avait aussi un vokit, une clé usb etc... Une clé usb ? Oh. La nature curieuse de la conseillère prit le dessus. Sa main s'approcha délicatement de cette clé, et alla s'asseoir tranquillement, s'installant confortablement et croisant ses jambes. Elle sortit alors un Pokénav, tout droit importé de Hoenn, et brancha la clé usb pour voir ce qu'il se trouvait dessus. Alors, le jeune avait fait partit de la team plasma ? Simple sbire, n'est-ce pas ? Elle comprenait mieux ses réactions maintenant... Faire parti d'une des teams les plus crédules, ça laisse des conséquences. Une sale bande de naïfs bernés par Ghetis. Ce jeune doit être parano à cause de ça, non ? Qu'importe.

Elle se contenta de faire défiler les photos... Avant de revenir en arrière, s'apercevant de quelque chose de suspect. Une silhouette particulière. Très particulière. Que la mère nature pourrait reconnaître d'entre tous. Cette petite joute allait prendre une autre dimension. Evidemment, la conseillère n'attendait pas à ce qu'il réponde à ses questions. Et elle, même si elle était compétente pour dresser les bestioles comme lui, devait s'abstenir de faire quelconque « violence injustifiée » malgré la virulence de l'être sensible. De toute façon, il se montrerait bien trop fier pour résister à cela.

Evidemment, elle n'était pas sans ressources pour « contourner » ce genre de problèmes... Une pression psychologique sur l'être instable, tout en bloquant les accès et les surveillances pour provoquer une véritable peur. Mais pour cela, elle avait besoin de personnes maîtrisant les mots comme la plus terrible des magies. Un petit message fut envoyé via le PokéNav.


« J'ai sous la main un cas intéressant. J'aimerai vous convier à ce petit événement. J'ai besoin de vous pour l'interroger. Je vous fournirai plus de détails pour ce qui suivra une fois sur place. Rendez-vous à l'écluse de Lieucca le plus rapidement possible. Veillez à couper tout système de sécurité. »

Il n'y avait plus qu'à attendre que Nathanaël pointe le bout de son nez, fasse son caprice en voyant que madame s'amusait à fouiller dans ses affaires. Peut-être essayerait-il d'en venir aux mains ? Ça ferait une excellente excuse pour l'emmener dans un lieu plus... Secret, dirons-nous. Quoique. Ici pourrait suffire. Au pire, le simple fait que Ros'as se soit mit à faire couler son poison sur le sol devrait dissuader le jeune homme tout acte imprudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Dim 8 Mar - 23:36


********


- Attend moi donc ici, Némys. J'en ai pas pour long.


Ben voyons, merci … Tu voulais que je joue les Malosses de garde maintenant ?
Et bien soit … De toute façon, je ne comptais pas rentrer contrairement à lui car je n'avais pas besoin «d'aller au toilette» comme dise les humains. Ah là là ce qu'il pouvait être compliqué défois ces derniers ...

Soudain alors que je me tenais toujours devant l'encadrement de la porte et occupé à regarder le paysage de l'écluse calme, mon regard rouge tomba soudain sur deux silhouette qui venait d'arriver :

Ma réaction fut immédiate et sans appel, tout comme mon ordre aboyé et ma posture menaçante :


- Vous là ! N'approchez pas plus et n'entrez pas ! Ce bâtiment est privé et interdit , et surtout pour les personnes de votre genre !


Mais mon avertissement ne servit strictement à rien car dans le dixième de seconde qui suivit ensuite, un ordre sec de l'autre pute puis un bon paquet de liane de son toutou de compagnie m'attrapait alors pour mieux m'immobiliser.
J'étais plus que surprise de m'être fait ainsi avoir comme ça sans que je puisse réagir mais cela ne m'empêcha pas de tenter autre chose :



- NAT... … … … !!!


Je commença à crier alors pour prévenir mon dresseur mais c'était trop tard car un de ses lianes couvertes d'épines s'engouffra alors dans ma bouche stoppant net mon cri de détresse et laissant ainsi place qu'a des cris et feulement étouffés de ma part qu'autre chose.

Me plaquant ensuite au sol avec violence, j'étais donc maintenant bien ligoté et sans moyen de parler ni de me défendre à cause de ce végétal arrogant qui en profitait en plus pour utiliser sans gêne et lâchement sa Giga-sangsue sur moi, m'épuisant donc petit à petit et avec des difficultés pour respirer.

Moi la demoiselle en détresse ? Je faisais clairement pitié à l'heure actuelle. Mais son niveau et ses capacités putain... Elles étaient juste monstrueuse aussi, c'était difficile de tenter quelque chose mais ce n'était pas ça qui allait m'arrêter ...

Je lutta alors contre son emprise, me débattant avec rage et usant de mon Regard noir ainsi que de Coup bas à chaque instant, et réussissant alors et sous l'effet de l’adrénaline à le déstabiliser un moment dans son emprise malgré la différence de niveaux entre nous deux. J'avais donc une ouverture pour tenter de ma déplacer mais sans compter que ce connard réagit aussitôt en me rattrapant encore

Il me regardait alors d'un air mauvais et ironique qui voulait sûrement me dire : «Ah ! C'est con, hein ? » ce qui m'irrita et ne fis qu'augmenter ma rage encore plus.
Il puisa alors dans mes forces avec sa foutu capacité de son type et je me sentie partir encore plus ...

Ce … Déchet...
Je jure qu'à la moindre seconde d'inattention et de relâchement de sa part, je le massacre au sens propre du mot afin de lui faire payer ce qu'il me doit. Et je pense bien que la mort risque d'être quelque chose de très doux par rapport à ce que je compte lui faire si jamais j'y arrive.

Nath' ... Tu as vraiment intérêt à ramener ton cul vite et de réagir tout de suite car sinon ça sera sur toi que mes envies meurtrières retomberont vite …


*********


J'avais donc posé toutes mes affaires en vrac et sans méfiance et même mon Vokit, détaché de mon poignet par la même occasion sur la table de la pièce qui n’excédait déjà pas 10 mètres carrés. Et d'un pas las, je me dirigea alors vers les toilettes.
Deux enjambées de faite et je ferma alors la petite porte à clé pour ensuite ouvrir le robinet du lavabo pour me laver les mains et me passer de l'eau bien glacé sur le visage.
Ah … Qu'est-ce que ça faisait du bien et me suffisait à calmer assez.
Comment on en était arrivé là, franchement ? Et pourquoi, elle avait continué ainsi ?

Tout ceci m'énervait pas mal, je devais dire et j'étais même prêt à donne n'importe quoi maintenant pour retourner ne serait-ce qu'en arrière.

Après dix bonnes minutes passés dans cette petite pièce où je pris tous mon temps, je décida enfin de décoincer et de me diriger donc vers la porte. Il était temps de partir d'ici, j'ouvris alors cette dernière et ... En même pas quelques secondes, je constata la situation actuelle et mon cerveau me cria alors danger comme mon corps qui réagit aussitôt.

Violeta était là.
Et plus que là, même. Genre à quelques centimètres de moi, bien assise sagement sur LA chaise les jambes croisées, tenant dans ses mains un objet qui m'était fort facile à reconnaître mais le pire dans tout ça, c'était bien de voir dans l'encadrement de la porte dehors, Némys couché par terre et maîtrisé par les lianes de son roserade qui prenait un sadique plaisir d'user en plus d'une de ces attaques drainantes d'énergie sur elle . LA MONSTRE, OUI !

Un long moment de silence ce fit alors entendre jusqu'à être interrompu par un grand bruit sonore typique d'un brutal claquement de porte.

Je lui avais tout simplement par instinct claqué la porte des toilettes au nez sous ses yeux.
Oui, c'était ma réaction en gros et elle ira bien se faire foutre.



- Merde …


C'était tous ce que je trouvais à dire dans l'immédiat en tenant la poignée de la porte par ma main gauche et touchant mes sourcils et mes yeux de l'autre valide.

Elle avait vu les preuves compromettante me concernant, hein ? Au vu de son regard victorieux et lourd, il était plus que clair que c'était un oui.
J'avais merdé grave voir c'était peut-être aujourd'hui la vie de ma vie. Donc, je pense qu'il était plus que normal que je prenne un léger temps de pause pour soupirer un bon coup dans l'immédiat.

Enfin, je re-ouvris cette porte encore plus rapidement que je l'avais claqué.

Je revoyais donc cette même vision d'horreur qui n'avait pas changé du tout et Violeta pouvait maintenant voir en face d'elle un homme avec un regard et un visage plus meurtrier qu'autre chose. Je pouvais tuer pour un rien maintenant.
Directement alors, j’enchaînais :


- Je suis censé de buter là ? C'est ça ?


Pitié ta gueule … Ne rie pas. Tu as intérêt à ne surtout pas rire … Ni même afficher un quelconque sourire sur ta seule gueule.
Non je t'ai dit de pas le faire, merde ! Alors le fait pas ! Et … MERDE, tu fais chier !

Bon ok, cette personne ne se rendait même pas compte de la situation actuelle alors que c'était surtout elle qui était venu chercher la merde à cet instant. On voit que c'est une vrai blonde, oui !

Génial en plus, je n'avais aucune possibilité de fuite car la pièce faisait moins de 10 mètres carré, il n'y avait qu'une unique porte et entre celle-ci et moi, il y' avait Violeta ainsi que son Roserade qui était dehors avec pour otage ma Némys. En plus mes affaires était avec elle donc … J'étais bien armé pourtant car je portais mes deux «outils» sur moi actuellement et en plus elle ne m'avait pas fouillé mais ça allait être très dur car l'un n'était pas chargé et l'autre serait chaud à utiliser si elle compte se protéger avec ses Pokémons plantes.

Elle voulait donc vraiment la guerre à ce que je voyais et bien pas de soucis, elle l'aura dans pas longtemps maintenant !
Mais avant ça, je lui lança quand même un dernier ultimatum :



- Bon écoute moi bien «Madame, la conseillère» vu que visiblement tu semble être dur de l'oreille, mes revendications vont être très simple et claire : Tu vas ordonner à ta plante verte de relâcher ma Noctali et j'espère pour toi qu'elle n'a rien … Tu reposera tous ce que tu m'a pris dans mes affaires sur la table aussi et enfin … TU TE CASSE D'ICI TOUT DE SUITE HORS DE MA VUE !


Silence encore …
Visiblement avec elle, c'était comme parler avec un mur : Ca ne servait à rien et c'était plus qu'énervant.

Les menaces ne marchaient pas avec elle visiblement. Bof c'était à prévoir au vu de la chose.
Mais bon puisque Madame ne se décidait pas, j' ajouta encore un autre détail même si je savais que ça allait servir à rien avec elle:



- … Et comme ça, je pense que je ne te foutrais pas cette manivelle dans ta seule gueule charmante ni même demander de l'aide à mes supérieurs pour «cliente très difficile».


Et je sentais qu'elle continuait en plus à se foutre de moi discrètement.
Qu'elle arrête à la fin !

Je peux avouer que je n'avais pas le niveau en combat Pokémon pour la défier et que donc je faisais peut-être pitié à voir à ses yeux pour ceci mais j'étais plus que sûr que je la battais dans plein d'autre domaines encore. Notamment à mon avis dans le combat au corps à corps sans l'aide de Pokémon.
Donc elle avait intérêt à se calmer et répondre de mes demandes dès maintenant, si elle ne voulait pas ce prendre mon poing dans la gueule rapidement !

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Lun 9 Mar - 16:27

Non, cette fois-ci Violeta ne ria pas. Un large sourire où on pouvait facilement imaginer des crocs de démons à la place de ses dents suffisait amplement à faire sortir le gamin de ses gonds. Et ça, elle aimait s'en délecter. Une fois qu'il ait terminé ses menaces,violeta posa tranquillement son pokénav sur ses genoux, sa tête s'appuyant alors sur son poing, lui-même en équilibre sur le coude posé sur l'accoudoir. Son autre main caressa doucement la tête de Ros'as.

« Voyons voir. Partir d'ici, poser vos affaires, pas acceptable. Poser votre Noctali... Pourquoi pas. »

Elle reprit le pokénav, passant un coup d'oeil sur les photos, notamment celle qui l'intéressait tout particulièrement. Le Roserade relâcha ensuite l'évolition, qui de toute façon ne pourrait pas faire grand chose dans cet état. De toute façon, Violeta n'avait pas l'intention de le tuer non plus.

« Vous ne semblez pas réaliser dans quelle situation vous êtes. Et je vous comprends ! Vous ne pouvez pas deviner après tout. Néanmoins, je vois que vous avez fait partit de la team plasma. Séjour charmant à ce que je vois, pour un gangster... »

Elle reposa son pokénav sur ses genoux, et croisa ses bras. Sur un ton très calme, elle allait reprendre la parole, sans laisser la possibilité au jeune homme de répondre.

« Je vois que vous avez de bien belles photos. Et je suis curieuse à propos de certaines. Je me doute cependant que vous ne serez pas très coopératif... Mon statut de conseillère m'empêche également de vous faire cracher les informations que je désire. Bien que je pourrais vous faire juger pour vos actes en tant que gangster. Mais voyez-vous, j'ai le coeur sur la main, et tout comme le peuple a su m'accepter en tant que conseillère, je ne vous ferai subir ce jugement... »

Son regard se tourna vers la porte, ayant entendu certaines choses qu'elle pouvait reconnaître d'entre tous.

« Alors soit. Je ne vous porterai pas atteinte de manière... Illégale. Par contre, venant d'eux, j'en doute fortement. » Conclut-elle sur un ton encore plus machiavélique qu'auparavant. Au même moment, deux personnes ouvrirent la porte. L'un d'eux était accompagné d'un Méga-Alakazam, tandis que l'autre possédait un Smogogo.

Angstorm et Palut.

Le duo de criminels se présenta à eux, débarquant telle une fleur. Ils étaient venus directement via une téléportation de Kedavra, soit l'Alakazam après avoir reçu le message de Violeta.


« Ah, messieurs, bonjour. Vous tombez à pic. »
« Bonjour Violeta. Et bonjour à vous, personne dont je ne connais pas le nom. »
« Mon Noctunoir est en train de s'occuper du matériel du sécurité, et empêchera toute personne de nous déranger. »
« Parfait ! Approchez donc. Avant tout, voici Nathanaël. Jeune garnement qui ne sait rien faire d'autre que crier. Ancien membre de la team plasma et gangster par la même occasion. »
« Ah bon. En quoi est-il si important ? Oh et, Kedavra, si tu peux tenir à l'écart ce Noctali, s'il-te-plait. »


Sourire angélique pour la conseillère désormais. Elle n'avait pas hésité à appeler deux de ses plus fidèles criminels, dévoilant ainsi son association à Nathanaël sans craintes. Elle avait déjà tout prévu. Le duo s'approcha de leur employeuse, observant la photo en question. L'Alakazam usa d'un Oeil Miracle pour traverser les ténèbres de l'évolutif et la souleva via une Lévikinésie pour la maintenir à l'écart dans toute circonstance. Au final, ce n'était pas elle qui retenait le pokémon lunaire...

« Aaah, je comprends donc. Shaymin, n'est-ce pas ? »
« Parfaitement. J'ai donc besoin de vous pour soutirer quelques informations de ce jeune homme, qui est sûrement trop fier pour se plier. Vous comprendrez qu'en tant que conseillère, je ne peux violenter cet ancien membre de la team plasma. Et j'aurai besoin de vous pour quelques autres détails... Je vous en parlerai plus tard. Bien ! Commençons dès maintenant, voulez-vous ? Première question. Où et quand étiez-vous lors de la prise de cette photo ? »


Ang s'approcha de Nathanaël, l'observant avec sa risette habituelle et donnant peu confiance. Il arrangea un peu son tapis sous sa cape, et s'assit sur la table. Palut se contenta de s'adosser au mur, Ba'al -son Smogogo- flottant silencieusement à côté de lui.

Le prétendu gangster était désormais piégé. Une parole de travers, et le duo avait pile poile les arguments nécessaires pour le remettre dans le droit chemin. Une résistance et leurs mots iront tourmenter l'esprit de leur "otage". Trop de résistance et les conséquences risquaient d'être terribles. La conseillère avait besoin d'eux pour qu'ils ne ratent aucune information là-dessus. Après tout, l'une de leur mission était de retrouver Shaymin. Cette conversation les concernait donc, en plus des quelques services dont la maîtresse des plantes avait besoin de leur demander.

La séance serait orchestrée par les questions qu'elle poserait, et rythmé par les interventions du duo de criminel formé par la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Jeu 12 Mar - 21:34

Au final mes revendications n'avait pas eu grand intérêt pour elle. La casse pied s'en fichait en effet pas mal de me laisser tranquille ou de reposer mes affaires, ce qui m'énervait encore plus, mais elle avait eu au moins la gentillesse de dire à son horrible plante de relâcher ma Némys.

Non sans brutalité, bien sûr sinon ça n'aurait pas été pas marrant.
Sérieusement … «Posé tout doucement», Cette fille savait au moins ce que ça voulait dire ?!? Némys merde... Déjà qu'elle était pas mal en point par rapport à l'attaque de la Roserade.

De toute façon, je pense bien que Violeta Virideïla avait plus que signé son arrêt de mort avec moi en se comportant de cette manière et bien tant pis pour elle ! Elle voulait se battre ? Aucun problème, je suis un pro dans les combats de rues et les coups fourbes !
Cette meuf risque d'être plus que surprise qu'elle remarquera qu'une fois à terre en sang, que les gangster ne sont pas si mauvais que ça.

J'avais le sang chaud au vu de mon passé et celui-ci réclamait plus que de la violence là tout de suite !
Alors je répondis à l'appel de mon corps et dans les secondes qui suivirent, je m'approcha d'elle, bien trop rapidement pour paraître innocent à ses yeux. Si elle pouvait lire dans mon regard et mon aura aussi à cet instant, elle pouvait savoir que j'avais plus envie de violence et de meurtre qu'autre chose.

Sauf qu'allez savoir comment … A croire que cette blonde avait déjà calculé tout ce qui allait se passer à la seconde près. La porte s'ouvrit alors pour me dévoiler deux parfaits inconnus à mes yeux ainsi que leurs Pokémons et c'était suffisamment assez pour me faire stopper à quelques centimètres d'elle. Bon et bien tant pis, ce n'était pas maintenant que j'allais abîmer son si joli visage …

Ok bon … Et sinon je suis dire quoi là tout de suite ? Je les connais même pas d'abord ! D'ailleurs, ils sont frère au juste ces deux garçons légèrement moins âgés que moi ?
En plus madame s'était permise à elle même de se faire un moment de classe extrême en annonçant leurs venus au plein milieu de sa phrase m'expliquant au passage qu'elle n'allait nullement me porter atteinte. Ouf, elle n'était pas bête ! Cette jeune femme savait au moins qu'une convention sur les prisonniers m'avait donné des droits , notamment sur le droit du silence. Mais que pour ces deux nouvelles personnes et ben non … C'était différents.

Ben voyons LOL ! Plus on est de fous et on plus on rit, comme on dit.
Oui, je savais plus qu'autre chose ce que ça voulait dire dans l'immédiat cette situation. J'étais dans la merde la plus totale sans aucun moyen de me défendre, pas d'armes sur moi hormis ma matraque télescopique bien caché sous ma ceinture et ni mes Pokémons d'ailleurs. En plus l'état actuel de Némys était loin d'être anodin et je ne pouvais même plus la voir !
Bon de toute façon, ce n'est pas comme si j'avais déjà vécu ce genre de situation dans le passé ! Bien sûr que cela m'était arrivé et plus d'une fois ... En tant qu'ancien Gangster ou membre Plasma, j'avais dégusté plus qu'autre chose. Comme là maintenant, si je ne répondais pas bien à leurs attentes. Ben … Ils iront se faire foutre, je ne promet rien non plus !

Sincèrement et dans l'immédiat absolu, je craignais plus leurs Pokémons que eux, ces deux crevettes. Car oui, désolé mais avoir surtout en face de soi un Pokémon poison toxique et un … Pédophile psychisme qui pouvait me faire un bon millier de chose à cet instant comme lire dans mon esprit ( A KE KOUKOU ) , c'était surtout pour moi le problème Numéro 1 à l'heure actuelle et surtout pas ces deux guignols.

Et en plus … Elle c'était plus que démasqué en me faisant ceci, dévoilant alors ses véritables attentions qu'elle cachait secrètement … Elle avait la rechute facile visiblement.
Non à moins que Violeta avait déjà tout prévu depuis le départ, au moment où elle avait annoncé publiquement qu'elle abandonnait toutes activités illégales afin de mieux aider l'île et le peuple grâce à ses forces.
Ben voyons, Voilà une belle information compromettante qui risquerait de faire grand bruit si jamais elle retrouverait pas mégarde sur les réseaux sociaux.

Violeta faisait décidément acte d'une lâcheté sans nom en se protégeant ainsi … Du coup, ma réaction se fit très rapide au moment où ces deux branleurs entrèrent :



- Salope … Tu ne mérite même pas de porter le titre de «conseillère de la ligue»...


Voilà comme ça, ça avait le mérite d'être plus que clair. Elle voulait donc jouer comme ça maintenant ? Et bien je n'avais plus qu'à faire pareil dans ce cas.

Bizarrement et pour une fois j'espérais que mon murmure lancé, bien que très discret, était au moins parvenu aux oreilles d'un de ces trois personnages ou d'un de leurs Pokémons .
Oh oui ! De la baston là tout de suite ! Qui me permettrait d'éviter de passer ainsi par la case «Interrogatoire».

Mais tiens d'ailleurs, c'était qui ces deux bouffons au juste ? C'est bien que Violeta me présente à eux deux mais il ne fallait pas non plus oublier de me les présenter … Comment espérait elle ainsi que j'ai un entretien pour le moins correct avec eux si je ne connaissais pas leurs prénoms ?

Donc un petit rappel, ne faisait pas grand mal :


- Vous êtes qui d'abord les deux branleurs ? «Couille gauche» et «Couille droite», Les Larbins et esclaves de Violeta, c'est ça ?


Je rajouta aussi une chose importante :


- Tss … Ca m'étonnerait pas non plus d'elle en même temps puisque Madame est trop chétif et éprouve forcement le besoin de se protéger derrière plus fort que soi, humains ou Pokémons …


Après donc du coup ces petites présentations «Ordinaires» et «Parfaitement normale», il était donc maintenant grand temps de préparer un peu mieux la salle afin d'avoir une grande discussion de grande personne.

L'alakazam de «Couille gauche» je suppose, débarrassa alors MA NOCTALI de la pièce en usant de son Oeil Miracle la rendant ainsi complètement vulnérable aux attaque de type psy malgré son gros atout dans ce domaine. Voilà pourquoi, j'étais du genre à très peu apprécier les Pokémons Psy en particulier et encore plus cette attaque juste chiante au possible ! Pourquoi il a fallu que certain Pokémons psy développe cette attaque en particulier déjà ?
Voilà super, je n'avais aucune idée maintenant où son Pokémon l'avait amené au juste alors que Némys avait besoin de soin et j'étais surtout plus que bloqué ici maintenant ! En plus j'avais appris aussi de la bouche de «Couille droite» que son Noctunoir avait sécurisé les lieux. Oh génial, on risque d'être vachement moins embêter comme ça, ben bien sûr.

Je tirai alors l'autre chaise et je m'assis alors en face de la conseillère machiavélique parfaitement confiant et sans éprouver la moindre gêne ni la moindre peur. Mon regard noir défiait toujours le sien lui aussi noir … De même l'horrible Méga Pokémon de type psy et la boule de pet volante puante avaient profité de cette occasion pour mieux se rapprocher de moi et ainsi mieux me corriger si je jouais au con.

Ben ça tombe très bien de toute façon car ce n'était pas mon attention …
Et oui, surtout du fait qu'on était dans un lieu public , mon lieu de travail, si qui pouvais très bien me coûter encore plus cher mais c'était surtout sans compter sur l'autre pédophile derrière moi qui pouvait très bien si l'envie lui prenait de me délivrer un Choc Mental aussi horrible pour le cerveau que dangereux pour la santé. Ah ça sûr … A cause mon passé, je connaissais bien donc non dommage ma grande mais je n'allais pas vraiment jouer au con et du moment que ses questions ne me gênèrent pas, je comptais bien leur répondre du mieux que je savais …

Du coup sa première question justement portait sur le thème de «Comment j'ai pu me procurer cette photo en particulier» tout en me montrant justement une de mes photos de ma vie privé contenu sur ma clé USB et sur un Pokénav (Moins performant qu'un vokit dernière génération, oui ...) . Bien sûr, il ne fallait pas oublier non plus la soi-disante menace constante de tous ces individus.


La photo:
 

Et elle fallait qu'elle me montre cette image en particulier où on ne voyait strictement pas grand chose dessus et qui était de loin d'être des plus compromettante à mes yeux. Franchement fallait qu'elle choisisse celle-ci alors qu'il y'en avait un bon paquet qui me montrait avec du sang sur les mains … Allez savoir pourquoi.

Du coup, je fixa alors mieux la photo songeur en réfléchissant vraiment et j'osa même rapprocher un peu mieux mon regard de son Pokénav pour mieux regarder celle-ci afin de mieux réfléchir pour me rappeler d'où et quand c'était déjà.

Et finalement après de longues minutes de silence, qu'ils ne devaient sûrement pas apprécier à mon avis mais je ne broncha pas trop occupé dans mes souvenirs, je m'en étais enfin rappelé, victoire !
Je ne pus m'empêcher de lâcher aussi un petit rire forcé en me rapellant aussi ce qu'il allait avec. Car je suis désolé mais c'était obligé, un bon souvenir pareil ...



- Ah oui … Je m'en rappelle maintenant. Oh Arceus, c'était tellement con …


Et bien dit donc, ces personnes n'était pas du genre à avoir le même avis positif que moi par contre …
Et encore moins de ne pas vouloir casser quelques chose dans ces dix mètres carrés dans l'immédiat !
Rapidement alors d'un geste de la main, je les stoppa dans leur élans montrant ainsi que c'est bon, ils n'avaient pas de soucis à se faire franchement !
Du coup de ma voix parfaitement calme et assuré je leurs expliqua alors :


- Oui ça va, j'y viens ! Et je vous signale au passage que toutes dégradations des lieux sera retenu contre vous.
Bon bref, du coup c'était il y' a trois ans grand maximum et quand j'étais encore Unyssien …


Flashback:
 


Un long moment de silence encore plus important que le précédent s'ensuit alors après avoir finit de leur raconté ce bon vieux souvenir de beuverie collective.

Euh … Bon ok, ça commençait vraiment à devenir gênant là. Qu'est-ce qui n'allait donc pas ? Ah oui … J'avais bien peur de comprendre .

Blasé, je leur expliqua alors :



- Ben quoi, vous avez l'air plus qu'étonné … ? Sachez juste que je ne suis pas le genre de personnes à mentir pour rien et qu'à mon avis, vous ne savez clairement pas vous amusez ...


Il était plus que clair que pour des gens pareils, les notions de «Carna-Bar» et «Festival intercel-Cuite» ne leur évoquait rien du tout. Une belle bande de coincé oui …

De toutes façons, je n'avais strictement rien à me reprocher, c'était la vérité la plus totale. Et pour une fois, il servira à quelque chose tiens l'autre Pokémon Psy dans son coin, il pourra confirmé avec facilité que je ne mentais pas.

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Sam 14 Mar - 11:20

Unys, Volucité… Shaymin se serait donc déplacer là-bas. Dommage qu’elle n’y était pas à ce moment. Cependant, il y avait quelque chose… D’étrange. Maintenant que la conseillère y pensait… Cette lueur de pure énergie naturelle était caractéristique du pokémon gratitude. Sauf que voilà. Il était dans les airs. Ouais, forme céleste pour expliquer ça. Sauf que non. La nuit,  Shaymin ne peut pas être sous sa forme céleste. Quel en serait l’explication qui conviendrait alors ? La championne réfléchit pendant un petit moment, tandis que le duo tenait à revenir sur les quelques paroles du jeune homme. Ils avaient fait exprès d’attendre sa réponse avant de rebondir.

« Apparemment, ce gars n’a strictement aucune idée du monde qui l’entoure. »
« Bah, ce n’est pas comme si nous étions deux des plus grands criminels recherchés de l’île, n’est-ce pas ? »


Violeta se fichait que Nathanaël connaisse ou non ces deux là ou qu’ils se présentent en tant que tel. Elle avait tout prévu, et se contentait de trouver une explication rationnelle à ce phénomène sur cette photo.

« C’est vrai. Néanmoins, je pense que nous devrions apprendre à ce gangster un vocabulaire plus adapté accompagné d’un ton plus agréable. Kedavra, transmet-nous d’abord les images relatives à son récit. »

Evidemment. Le fameux cliché du groupe de jeunes bourrés. Qu’est-ce que c’était répugnant. Il fallait songer à les éliminer ces horreurs franchement. Où trouvent-ils l’intérêt à finir dans cet état ? Omnibulés par l’alcool, ils n’utilisent plus ce breuvage pour accompagner une fête, mais font une fête pour boire ça… C’était devenu tellement populaire que ceux qui n’aimaient pas ça devaient se justifier auprès des autres pour calmer la bombe. C’est en tout cas l’avis que partageait le duo. Jamais ils ne seraient aussi efficaces s’ils finissaient ainsi… En attendant que le psychiste ait terminé son travail, Palut en profita pour rajouter une petite contradiction quant à la dégradation de matériel.

« Ce sera avec plaisir que toute dégradation de matériel sera retenu contre nous. D’ailleurs, j’en profite pour mettre les points sur les i. Osez nous mentir ne serait-ce qu’une seule fois. Osez nous insulter, faire votre rebelle. Et vous en arriverez à un point où je me ferai une joie de faire Exploser ce cher Smogogo. Les dégradations de matériel risquent d’être importantes selon vos actes et paroles. »
« Bien, en tout cas, il nous a dit la vérité quant à cette photo. Néanmoins, ce n’était pas la punition que je désirais lui réserver pour son langage désagréablement grossier. Kedavra, Psyko. »
« De toute façon, il a tout intérêt de nous dire toute la vérité. Il ne se rend pas compte d’à quel point avoir Shaymin de notre côté serait un argument de poids face à Deoxys. »


La championne laissa faire le terrible Alakazam ainsi que ses employés. Leurs paroles étaient parfaitement en adéquation avec leur manière d’agir, de mépriser « l’otage » et de le faire parler. Avec de simples mots, ils étaient capables de modifier la perception d’autrui. En quelques mots, ils étaient capables de « rassurer ». Et surtout, en quelques mots, ils pouvaient détruire une vie. Nath le comprendrait bien rapidement en subissant la puissance d’un Psyko du Méga-Alakazam d’Angstorm. Palut avait donc opté pour la pression psychologique avec la menace d’Explosion, sachant qu’au final, ils n’étaient pas seuls dans le bâtiment. Et cela ne les dérangerait pas de tout faire sauter. La maîtresse des plantes avait toutes les cartes en main pour être prouvée comme innocente dans toute cette affaire si l’ex-plasma venait à porter plainte contre elle. Le duo était capable d’avoir l’intégralité des charges sur leurs épaules. Un crime de plus, un crime de moins, ce n’est plus ça qui allait les changer.
Elle était fière de les avoir formés.

Le jeune homme était désormais dans une situation particulièrement délicate. Son comportement impulsif avait rapidement été cerné par les criminels, et ils n’hésiteraient pas à jouer dessus.


« Shaymin s’était peut-être lié d’amitié avec quelconque oiseau pour s’être retrouvé dans le ciel. Il ne peut pas voler la nuit. Or, nous venons d’avoir la preuve que ce crétin ne mentait pas… Cependant, ça pourrait être intéressant. S’il s’est lié d’amitié avec des pokémons, peut-être aimera-t-il essayer de les retrouver par la suite. Ou même pourrions-nous trouver des pokémons capables de nous donner de plus amples informations sur ses destinations etc… Je suppose néanmoins qu’il a approché Volucité vu la quantité de pollution qu’il y a là-bas. Il pourrait être venu dans le but de purifier ça. Cependant, il est extrêmement timide sous sa forme terrestre et peut-être n’a-t-il pas osé agir dans l’immédiat. »

Juste après avoir terminé ses explications, elle regarda Angstorm, pensant d’un coup à autre chose.

« Oh, d’ailleurs. J’ai trouvé ceci dans son sac. Un chargeur pour une arme à feu, si ça peut t’intéresser. Je ne pourrais pas dire à quoi cela correspondant cependant. »

Le criminel prit alors ce chargeur, et passa sa main sur son revolver. Autre élément qui prouvait que l’otage n’avait pas droit à l’erreur. Le trio était armé jusqu’aux dents, à l’aide de leurs pokémons d’élite et leurs armes peu amicales.

« Oui… Mais ça ne correspond pas à ce que j’ai. Mais je devrais le garder, si jamais l’envie de me procurer un certain Colt me vient. Ou mieux, même. Palut, tu devrais le prendre. »
« Nous sommes sur la même longueur d’onde. »


La conseillère leva ensuite sa tête vers Nathanaël, pour reprendre le sujet de conversation principal. Il pourrait peut-être leur donner plus de précision sur le moment. Qu’il ne sorte pas non plus l’excuse du  Psyko qui l’aurait trop sonné. Ils avaient bien l’habitude de cette technique pour maîtriser autrui et les faire parler. A part si son taux d’alcoolisme était trop important à cette époque, il devrait être en mesure de leur répondre. Sinon, une petite stimulation ne serait pas de trop.

« Deuxième question. Vous avez donc vu cette lueur dans le ciel correspondant à Shaymin. Avez-vous aperçu durant cette période un flash plus important ? »

Elle espérait que oui. Sinon, elle aurait sûrement l’explication pour comprendre pourquoi il n’y en aurait pas eu.
Ros’as, quant à lui, fit quelques pas en s’amusant à disposer du poison au niveau de toutes les voies communiquant avec l’extérieur possible. Si jamais quelqu’un passait les hypnoses du Noctunoir, il ne supporterait pas le terrible poison de la rose.


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Lun 16 Mar - 21:13

J'étais vraiment dans une merde bien profonde …

Mais bon je m'en doutais déjà un peu. En même temps, deux autres connards ainsi que leurs Pokémons d'élites qui débarquait en plus, ça annonçait rien de bon …

Donc c'était bien la merde pour moi.

Je pense même que j'allais prendre très chère dans l'immédiat avec ce que j'avais légèrement fait auparavant…

Effectivement, je ne m'étais pas trompé du tout car les deux branleurs qui venaient d'entrer à l'instant et après m'avoir gentillement menacé avec leur Smogogo concernant la dégradation du local ( Hum … Ben bien sûr, tu veux tous nous faire exploser et nous tuer ensemble alors qu'on est encore tous collé dans l'immédiat ? Ouais complètement con ta menace, oui. S'il n'était pas non plus un inconscient bien sûr, j'étais donc tranquille pour un bon bout de temps) et bien ça alors, le truc ultra prévisible ! Une bonne attaque Psyko rien que pour moi ! Peut-être à cause de mes insultes mais c'était quand même l'exact vérité.

«Mega-Alakazam utilise Psyko sur Nathanael.»

«C'est super efficace !»

Oui ou comment tout simplement résumer ce court mais très douloureux moment que je venais de passer. Mais je n'étais pas K.O pour autant du moins pas encore.
Ma tête et mon cerveau, putain … Et laisse mes souvenirs tranquilles aussi, sale Pokémon !

Ah ah … Et en plus c'était donc eux en réalité, les deux plus pires criminels et actuellement recherché par les autorités de l'île ? Oui maintenant qu'ils l'affirment c'était plus que logique. Et de plus avoir été formé par Violeta … Heu … Voilà quoi.
En même temps, je savais très bien que leurs tête me disait un peu quelque chose maintenant que je repensais aux avis de recherches lancé par les médias.

Mais de toute façon, vous deux … On n'est pas née dans la même région, je vous rappelle. Un peu normal que vos têtes ne m'était pas revenu tout de suite. Et encore, je préférai ça contrairement à eux qui n'avaient sûrement aucune idées des «GSF» à savoir mon gang depuis toujours en tant qu'Unyssien. Ces derniers était seulement connu à Volucité et légèrement un peu dans Unys tout court aussi.
Donc qu'ils se les ferment un peu et on en reparlera après ..

En tout cas la seule chose que je pouvais faire dans l'immédiat, c'était de me tenir ma tête avec mes deux mains, coude posé sur la table, en essayant tant bien que mal de me masser les tempes afin de soulager au mieux la douleur de la Psyko.
Et Arceus que ce n'était pas facile … Cette migraine était toujours omniprésente ainsi que les mauvais souvenirs qui étaient remontés aussi par la même occasion. Je ne pu m'empêcher de lâcher un bref :



- Ma tête … Aïïïe …


Bien que j'avais un gros mal de Caninos à ma tête dans l'immédiat et sans pouvoir donc m'empêcher de la tenir entre mes deux mains le regard dépité, j'avais toujours l'envie de continuer dans ma lancée .

Donc je ne fermerai pas ma gueule pour toute de suite. Désolé les gars, vous avez voulu me faire chier alors vous assumer jusqu'au bout maintenant.
D'ailleurs, je ne perdis donc aucun temps pour rajouter en plus un détail peut-être inutile mais néanmoins assez important à mes yeux.
Je releva alors ma tête un peu moins lourde maintenant afin de les regarder droit dans les yeux, les défiant alors du regard et avec le peu de moyen que je disposais pour mieux lutter contre eux dans l'immédiat. Mon courage et mes mots étaient mes seuls forces actuelles :



- Mais si vous saviez … J'ai déjà subis plus pire avec les «Psyko» auparavant … Donc ce n'est pas comme si j'avais eu l'habitude.


Mais bon bien sûr, il était fort à parier que ces deux mecs le savait encore mieux que moi. En même temps, on était quasiment issue du même milieu social en suivant ensuite une carrière presque semblable donc forcement ça aide.
Mais bon à leurs yeux, je n'étais qu'un pauvre gars inutile et faible, une parfaite victime à manipuler ou à se débarrasser facilement en gros.
Il y' avait donc encore de grande chance que je prenne plus cher qu'un banal Psyko dans l'immédiat. Genre une bonne autre dizaine encore ou d'autres attaques toujours de type Psy mais en bien plus chiante … Une ou deux attaque de ce genre que je me prendrais en pleine gueule, ça va encore mais au bout d'une dizaine, je sature complètement.

Et tiens d'ailleurs paf ! Voilà où était passé mon chargeur de 1911 acheté il y' a une semaine au marché noir !
Dans les mains de Violeta qui m'affichait plus qu'un grand sourire actuellement en donnant par la même occasion cet objet à ses deux sbires. Franchement me le confisquer je veux bien mais pour leurs donner, je ne voyais strictement pas l'intérêt.
Très Froid et sévère car j'appréciais très peu de me faire poichigeonner comme ça, je leur lança quand même encore une once de gentillesse vers eux malgré leur précédent avertissement :



-Merci, c'est à moi Connard.


Qu'est-ce que ça va lui apporter de plus, sérieux de me voler MON chargeur de l'arme de prédilection que j'avais toujours sur moi en permanence avant ?
C'est bien comme tu le pense mec : Le calibre ne doit sûrement pas correspondre à ton arme à toi. D'ailleurs, je me demande bien quel genre d'arme à feu, ces meurtriers et trou du cul peuvent avoir …
De toute façon mon 1911 était fidèle à moi depuis toujours ainsi que propre à ma région natal, Unys. Un vrai symbole pour cette dernière, oui. Ancien comme son nom l'indique, utilisé dans de nombreux films Unyssiens et surtout que grâce à lui, il pu ouvrir la voie à de nombreuses autres armes de poing. Même s'il était malheureusement vrai que maintenant on le voyait bien plus dans les vitrines des collectionneurs ou dans les mains des criminels Unyssiens comme moi qu'autre chose.
Je conclurai donc que ce pistolet aujourd'hui très reconnu par son histoire est surtout réservé aux vrais connaisseurs et qu'il n'a donc rien dans les mains dégueulasse de ces deux Hoenniens …

Donc bref revenons à nos Wattouat.
Mais ça me faisait quand même chier ce chargeur perdu pour rien à cause de lui … Heureusement qu'il n'avait pas trouvé mon 1911 encore.

La championne de la ligue du quelle je savais maintenant qu'elle était corrompue plus qu'autre chose, rapporta mieux son regard froid sur moi. D'un air qui voulait sûrement me dire «On passe maintenant à la suite et que tu sois prêt ou non, je m'en fiche pas mal . Tu sais de quoi je suis capable maintenant».

Génial, j'en étais toute ouïe ! Et j'avais presque la certitude maintenant que si je répondais bon ou mauvais à ses questions, j'allais de toute façon douiller avec les attaques Psychismes de ce foutu méga Alakazam. Donc j'avais bien moins l'envie de faire des efforts dans ce cas.
Néanmoins, je me permis de rajouter une autre chose afin de mettre les points concernant le légendaire de type Plante et même si ce n'était pas à moi ni que j'avais eu l'autorisation et bien tant pis, je parla quand même :



- Ca va, je ne suis pas non plus inculte, vous savez ? Je vois très bien qui c'est Shaymin ainsi que sa forme céleste car je consulte un minimum le Pokéweb de temps en temps … Quand même quand je pense que c'était donc lui et que n'importe quel crétin aurait pu être à ma place et appuyer alors sur le bouton …


Ca, c'était bien vrai !
Non mais quand je pense que n'importe qui aurait pu très bien être à notre place ce soir là ! Pourquoi j'ai voulu prendre cette photo ensuite aussi ? Pourquoi je l'avais gardé sur mon Vokit sans vouloir l'effacer ? Pourquoi j'avais ensuite voulu prendre mon appareil au poignet aujourd'hui ? Et pourquoi j'avais croisé cette pute tout court en particulier ?
Ca faisait beaucoup de «Pourquoi», oui.

Ah et sinon juste un détail aussi …

QUEL ETAIT LA FOUTU PROBABILITE DE TOMBER ENSUITE SUR LA SEULE PERSONNE AU MONDE QUI S'INTERAISSAIT VRAIMENT A CE POKEMON LEGENDAIRE EN MAL ?

BEN QUASI NULLE, TIENS !

RAH, J'AI VRAIMENT UN DESTIN DE MERDE !

Après ma sauté d'humeur mental que seul l'autre Pokémon tortionnaire avait pu la capter en lisant dans moi soit un sacré connard au passage, j'écouta alors avec intérêt la question numéro deux de Violeta Virideïla qui avait sûrement dû en venir à la même conclusion que moi avant et au vu de son humeur soudainement changeante :



« Deuxième question. Vous avez donc vu cette lueur dans le ciel correspondant à Shaymin. Avez-vous aperçu durant cette période un flash plus important ? »



Hum … Pardon ? Elle pourrait pas être un peu plus précis dans ses paroles ?

Je n'étais même pas sûr de tout comprendre sa question en fait …
Un flash donc si j'en avais vu un. Mais comment ça un flash plus important ? En quoi c'était important sérieusement ?

Ca se referai à la vitesse de la lumière concernant les déplacements du légendaire de la nature ? Non en fait, je n'en savais strictement et je ne me souvenais pas d'en avoir plus tout court. En même temps l'alcool et la fatigue de cette soirée là, ne m'aidèrent guère mais encore qu'il fallait que j'arrive à leur expliquer sans que ces derniers ne pètent leur câble …

Je lâcha alors mes souvenirs pour mieux lui révéler avec ma voix la plus rassurée et véridique, cette horrible vérité :



- C'est que … Je crois que oui ... Ou peut être que non en fait.
Hum … Là par contre, je ne me souviens vraiment plus concernant ce point, je suis donc vraiment navré de ne pas pouvoir vous aider plus et que vous allez essayer de me comprendre aussi.



Ca oui ! J'espère ou du moins «J'aimerai» que vous compreniez mon affirmation et ma demande !
Non parce que j'ai bien peur qu'il n'y a pas d'aspirine dans la pièce et que mon cerveau risque de saturer très vite.

Et pourtant … Ironique qu'était la situation, il y' avait quand même encore ce connard d'Alakazam d'élite qui pouvait très bien leur confirmer à cet instant que je disais toujours vrai.
Mais encore, fallait t'il espérer que ce foutu Pokémon prenne la peine de leur dire ...


_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Jeu 19 Mar - 20:53

Lui qui voulait se montrer intelligent en affirmant qu’il savait de qu’il s’agissait, il venait de se décrédibiliser en un instant. Violeta ne fit qu’hausser un sourcil.

« Vous êtes inculte justement. Crétin et borné par la même occasion. Je viens d’expliquer que ce n’est pas Shaymin sous sa forme céleste. Il ne peut pas l’être à cette heure-ci. Qu’importe la saison, et qu’importe la région. Peut-être que vous aviez un tel taux d’alcoolémie ce jour-là qu’il vous a détruit le cerveau au point de se reporter jusqu’à aujourd’hui… »
« Bon, Kedavra, fouille son cerveau voir s’il n’y a pas un souvenir d’un flash. Et d’ailleurs, je crois qu’il n’a pas compris ce que nous entendions par ton plus agréable et vocabulaire plus élaboré. Prépare la Prescience. Sachez juste que je me contrefous que vous ayez l’habitude des Psykos. »
« Vous pouvez au moins remercier cet Alakazam de ne pas faire exploser votre cerveau. Un Méga-Alakazam possède sûrement la plus grande force psychisme de tous les pokémons que l’on qualifiera de commun. »


C’est vrai, en quoi voulait-il se rendre impressionnant en disant qu’il avait l’habitude ? Habitude ou non, c’était toujours aussi efficace. Suffisamment pour remettre les inconscients à leur place. Et puis, les pokémons en ont l’habitude, et ce n’est pas pour autant que cela ne puisse pas les mettre KO. De toute façon, cela suffisait à prouver aux yeux du duo qu’il était un mauvais gangster. A boire de l’alcool au point d’en être dans un état minable et de se faire avoir par différentes attaques… Eux, au moins, savaient y faire avec les crimes. Leurs apparitions étaient éphémères, maîtrisant et martyrisant les cibles et les autorités avant de disparaître sans aucun moyen de savoir où se cachaient-ils. Eux étaient de véritables professionnels du crime. Ils étaient libres comme l’air.

Revenons-en à l’ordre donné par Ang. Psyko, c’était déjà bien puissant. Prescience, ça l’était encore plus. Mais au moins, cela laissait la chance à Nathanaël de pouvoir profiter du temps qui lui était laissé pour de se remettre du Psyko. Ce qu’il ne remarquait peut-être pas, c’est que Ros’as diffusé un parfum apaisant pour aider à calmer la douleur crânienne. Si cela pouvait paraître sympathique à première vue, ça ne l’était pas en réalité. C’était juste de manière à ce qu’il puisse rester en état de répondre aux questions de Violeta tout en étant puni plus sévèrement.


« Pas de souvenirs concernant ce flash… Le cerveau a ses disfonctionnements lorsqu’il y a trop d’alcool. A partir de ce moment, il ne peut tout enregistrer, d’où l’absence de cette information. »
« Soit. L’alcool a dû déjà avoir son effet sur son foie pour punir cela. Dommage tout de même. Avec cette information, nous aurions pu savoir si son Fulmigraine est capable de passer outre ceux qu’il aide ou si tous, alliés comme ennemis subissent cette attaque s’ils sont trop proches. La Fulmigraine étant une onde de choc purificatrice, elle aurait propagée cette lumière naturelle qui l’entourait à ce moment. D’où l’idée de flash. Et étant donné qu’à ce moment il ne pouvait voler qu’à l’aide d’un autre pokémon, nous aurions pu obtenir plus d’information sur le fonctionnement de cette attaque qui lui est unique… »


Elle croisa ses bras, et réfléchit un instant. Il y avait-il moyen de savoir autrement si la Fulmigraine avait été utilisée ? Peut-être. Elle s’adressa à nouveau à l’employé de l’écluse. Kedavra perçu les idées que se faisait Nathanaël quant à l’intérêt de Violeta pour le légendaire. A penser aussi fort, on s’expose aux capteurs cérébraux affutés du méga-psychisme. Il se permit d’ailleurs de transmettre cela à l’ex-Zodiac.

« Vous ne semblez pas comprendre les enjeux d’avoir Shaymin à nos côtés. C’est peut-être le pokémon doué de capacités purificatrices les plus puissantes existantes, si on ne compte pas les dieux légendaires. Avoir Shaymin à nos côtés, c’est permettre de sauver des milliers de vies humaines comme pokémons ainsi que des végétaux face à toutes les pollutions… Mais surtout, ses capacités de purificateurs ne s’arrêtent pas là. Il possède les capacités thérapeutiques les plus puissantes existantes. Et par conséquent, le pouvoir de purifier les pokémons corrompus par Deoxys. »

Une personnalité sombre avec des méthodes sombres pouvait cacher de bonnes intentions. Tout n’était pas tout noir ou tout blanc après tout. Bon, évidemment, il y avait aussi le côté moins rassurant qu’était qu’une ancienne criminelle toujours dans les affaires possèderait une terrible bombe écologique aux utilisations illimitées, qui n’était autre que la Fulmigraine. Mais peu de gens en connaissait réellement l’intégralité des pouvoirs, et cet ancien gangster ne pouvait pas le savoir au vue des inepties qu’il venait de sortir.

« Peut-être qu’il serait en mesure de nous citer quelques autres personnes qui l’auraient accompagné ce soir-là ? Après tout, ils étaient un groupe, non ? Et puis, des gangsters qui semblent repartir on ne sait où tout éméché, ça ne peut que venir que d’un endroit où l’alcool coulerait à foison. Comme les bars par exemple. Et qui dit bar, dit masse de population. A cette heure-ci je ne serais pas étonné non plus. »
« Ce n’est pas bête, en  effet… Nom du bar où vous étiez ? Et ceux environnant ? La date également ? Et si possible des noms de personnes qui étaient à vos côtés ce soir-là ? »


Là, ce n’était pas possible qu’il ne s’en souvienne pas. Et ce n’est pas comme s’il avait le choix. Ce qui ferait que la conseillère posséderait des noms et des lieux pour mener à bien son enquête. Et ça ferait un peu voyager quelques membres de sa petite organisation secrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Mar 24 Mar - 20:56

J'étais donc toujours là, assis depuis un bon moment sur cette chaise qui commençait à me faire mal aux fesses à force et toujours aussi ennuyé et fatigué de ce qu'il m'arrivait à l'heure actuelle.
Le seul point positif quand même dans tout ceci, c'est que Violeta avait eu la bonté de tenir compte de mon ignorance.

Je n'avais plus qu'une seule envie maintenant c'était de partir. Et très loin d'ici et d'eux surtout ! Ou fuir par la même occasion cette merde et mes responsabilités. Mais dommage … Il n'y avait plus aucune issue de secours ni de fuite possible avec eux maintenant. Leurs Pokémons d'élites me coupaient bien toutes possibilités.
Je les écouta alors d'une oreilles plus ou moins distraite, feignant ainsi leurs grands discours et leurs idéologies afin de plutôt mieux mes concentrer sur leur prochaine question. Car franchement, le coup de la conseillère de la ligue qui faisait semblant d'être gentille avec le monde mais qui en vérité était une vrai salope et surtout une dangereuse terroriste écologique voulant en plus posséder Shaymin et pensant ainsi faire le bien mais que la personne la plus dangereuse dans tout ça, c'était elle même.

Il n'avait vraiment rien d'autre de plus cliché … Vivement qu'elle tombe vite maintenant ...

Après encore des lourds sous-entendus de leurs parts, des menaces , des «Vous ne comprenez pas ce que Shaymin peut nous apporter une fois à nos côtés et BlaBla BlaBla BlaBla...» et un gentil parfum doux et reposant lancé par la plante verte de Violeta dans le seul but de me redonner des forces pour mieux prendre chère ensuite dans son interrogatoire. Enfin bref plein de truc chiant que je passais sous silence, la suite vient alors au final :



- Nom du bar où vous étiez ? Et ceux environnant ? La date également ? Et si possible des noms de personnes qui étaient à vos côtés ce soir-là ? »


...

Oh non … C'est pas vrai … Le seul truc que je voulais à tout prix éviter depuis le début.

Il s'ensuit alors après sa déclaration un long et lourd silence bien pesant.

...

...

...

Bon j'étais censé dire quelque chose, hein ? Et bien super, allons y !

Mais c'était mort pour elle ! Comme si j'allais trahir mes amis et camarades pour ses beaux yeux, oui ! elle ira juste se faire foutre !



- J'avais déjà mentionné que mon souvenir remontait à trois ans grands maximum et c'est tout ce que je peux évaluer avec certitude . A croire que vous ne m'écoutez pas …
Sinon pour le bar, là non plus, je ne sais plus trop … Le «Tequilo» je crois mais pas sûr du tout. Enfin concernant les personnes qui m'accompagnaient ce soir là … Je n'en sais rien.



En vérité, c'était complètement faux ce que je venais de dire dans ma dernière phrase. Le bar ne s'appelait pas le «Tequilo» mais le «Tequila La La» et il était assez connu dans Volucité d'ailleurs notamment pour son ancienneté et sa bonne ambiance en général auquel il n'y avait aucune discrimination à l'entrée. De ce fait, humain comme Pokémon , bon ou mauvais avait parfaitement leur place dans ce bar le temps d'une soirée. Ce dernier avait aussi organisé pas mal de concert ou événements pas trop mal pour ma région d'Unys. De ce fait on pouvait facilement le trouver sur le PokéWeb rien qu'en tapant son nom.

Et bien sûr que si, je me souvenais parfaitement de qui m'accompagnaient ce soir là, qui d'autres j'avais pu croiser dans ce lieu aussi et surtout que Kelem m'avait accompagné tous le long de cette soirée.
J'aimerai dire «Heureusement que ce n'est pas le trou noir total cette fois-ci» mais là tout de suite, j'aurai bien voulu que ce soit le contraire.

Il était fort à parier que j'étais grillé direct avec mes précédents mensonges qui étaient juste improbable au vu des circonstances. Violeta n'allait clairement pas aimer cela , c'était plus qu'une certitude et bien tant pis, elle devra faire quand même avec.
Mais si j'avais encore le droit de dire une dernière chose et bien je voulais le faire quand même, lui montrant que je ne faisais pas exprès de réagir ainsi et que je n'avais pas non plus vraiment le choix :



- Écoutez … Je veux bien faire des efforts pour être gentil avec vous mais en faire pour devenir un traite dans l'immédiat , ça non, ce n'est strictement pas possible et croyez moi, j'ai mes principes.


Beaucoup de personnes avaient ainsi réagit de cette manière dans l'histoire passée. L'exemple le plus flagrant pour moi était ces nombreux résistants au cours de la guerre qui avaient tout fait ou tout tenter, une fois capturé par l'ennemi, pour ne pas dénoncer leurs amis ou partenaires. Combien on été oublié malheureusement ou au contraire combien on été décoré.
Néanmoins, c'était avec un plaisir et un honneur immense que je les remplaçais d'un certain côté aujourd'hui. Même si cela appliquait forcement de lourdes responsabilités mais impossible d'y échapper.

C'était donc de cette manière que j'étais toujours là à me tenir droit et fier, la tête haute ainsi que le regard neutre en face d'eux et plus particulièrement centré sur Violeta Virideïla.



- En même temps … Vous devriez vous douter un peu que tous comme vous, j'ai encore certaines choses à conserver et respecter ...

Bon allez ! Balance moi ta Prescience ou tous autres torture mentales qu'on en finisse maintenant !



Le dernier ordre était directement adresser à l'Alakzam à ma droite qui avait maintenant plus l'air démoniaque qu'autre chose.
Oui parce que j'adore prendre encore plus chère... ! /PAF/
Non plus sérieusement et je m'adresse directement à toi le Méga-Alakazam, le seul véritable professionnel dans la salle, tu compte faire quoi maintenant au juste ?
Tu vas donc faire ton lâche et ton soumis en m'attaquant dans l'immédiat alors que je pense très bien que tu as lu dans mon esprit avant, toutes les informations nécessaires pour ton dresseur ou que justement ces dernières te suffit amplement et que tu pense alors me faire une fleur vis à vis de moi ?

Au final ainsi tous le monde gagnaient : Le trio obtenaient alors leurs réponses par le biais de ce messager psychisme et quand à moi je restais parfaitement silencieux avec personne donc pour me traiter de balance.

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Dim 29 Mar - 11:31

L’Alakazam dé-confirma en un instant les paroles du jeune homme via la télépathie. Apparemment, Nathanaël se doutait bien de cela vu les paroles qu’il prononça à la suite. Pourquoi ne pas le dire directement alors ? La championne leva les yeux au ciel. Croyait-il que ses principes étaient une raison suffisante ? Il n’était pas question de se cacher derrière des principes. Pas en présence d’une conseillère et de deux criminels. Au moins, désormais, ils savaient où frapper.

« Dommage pour vous. En refusant de coopérer ainsi vous refuser d’aider la ligue à lutter contre Deoxys. Si vous vous montez donc ainsi contre la ligue, vers qui allez-vous vous tourner ? L’Aurore a abandonné ses projets obsolètes. Peut-être préféreriez-vous rejoindre la team Boréale et donc Deoxys, et ainsi signer votre soumission à cet extraterrestre ? »

Palut se tourna vers son Smogogo. Ba’al n’avait encore rien fait jusqu’à présent. Il était temps qu’il agisse à son tour.

« Nous vous avions prévenu. Ba’al, déploie tes Gaz Toxiks dans les pièces extérieures à la notre. »

Il s’exécuta. Le gaz empoisonné allait se répandre dans les pièces autour de la leur. Les pokémons qui respireraient cela seraient empoisonnés. Et les humains, par conséquent collègues et supérieurs de Nathanaël, n’allaient pas échapper à ce gaz qui pourrait même les faire perdre conscience. L’ex-Plasma aura également du mal à sortir d’ici tant que les vapeurs seront présentes.
Ang prit alors la parole à son tour, suivit par Violeta.


« La Prescience arrivera en temps voulu. Une fois qu’elle a été initialisée, elle s’exécutera automatiquement. Ce n’est pas Kedavra qui l’exécutera. »
« C’est idiot de croire que vous pourrez protéger vos amis ainsi. C’est simple, si vous aviez accepté de nous communiquer noms et lieux, nous leur aurions juste posé quelques questions, et non pas fait subir un interrogatoire tel que le votre. A part s’ils se seraient montré aussi résistant parce que vous leur auriez informé de cela… Malheureusement pour vous, vous n’avez pas été sage. Je pense que vous ne serez donc pas le premier à en subir véritablement les conséquences. Sachez que je me suis permise de copier tous vos fichiers pendant ce temps. Je pense qu’avec vos données, il sera simple de les retrouver. Vos amis seront heureux d’apprendre que vous ayez partagé ceci avec nous. »


A partir d’une simple photo, ou d’un simple nom accompagné d’un prénom, on pouvait trouver énormément de choses sur une personne lorsque l’on est à un poste aussi prestigieux que celui de la maîtresse des plantes.

Kedavra prit quant à lui le plaisir d’écouter les pensées de l’esprit affaibli de Nathanaël, cette fois-ci gardant cela pour lui-même. Décidément, il ne semblait plus très fonctionnel dans sa manière de penser. Soit il reprenait ses habitudes de Plasma, soit il adoptait la mentalité de Deoxys à croire que les pokémons acceptant de suivre les ordres de leur dresseur soit de la soumission. Peut-être que l’otage espérait attiser la pitié du psychiste avec la pensée ? Quoiqu'il en soit, il fit résonner sa voix uniquement dans son esprit pour lui répondre.


« Je n’appelle ça ni de la soumission, ni de la lâcheté. Si je suis les demandes d’Angstorm, c’est par ma propre volonté. »

Le pokémon n’accordait sa confiance qu’à de rares personnes. Ang en faisait partit depuis qu’ils avaient coopérer pour survivre face à Genesect. Le criminel avait été celui qui avait libéré le pokémon d’une cage anti-psychisme dans une sombre cellule de la Zodiac qui avait été appelée la cage aux fauves. Dommage pour Nathanaël, cet enfermement avait eut ses conséquences sur l’être aux pouvoirs surdéveloppés. Il n’appréciait que peu les autres criminels autre que le trio, anciens membres de teams et autres gangsters. C’est bien à cause de ce genre de personne qu’il avait été enfermé, et sa face la plus sombre se réveillait tel un automatisme face aux êtres précédemment cités. Et également contre ceux qui se mettaient sur le chemin de son dresseur et son entourage. En soit, un lien parfaitement unique dont l'employé de l'écluse ne se doutait pas. Un lien qui expliquait son accès à la Méga-évolution.

« Bref, nous avons ce qu’il nous faut. Nous allons pouvoir vous libérer, si cela peut vous rassurer. Mais juste avant… J’espère que vous n’avez pas peur de la piqûre. Ros’as, vas-y dès que la Prescience agit. »

Une seringue avait été passée à la plante. Cette seringue contenait un produit particulier, fruit de nombreux mois de travail après avoir récupérer les armes chimiques concoctées par Bahia du temps de la Zodiac. Un produit efficace qui altérerait sa mémoire, la déformant sur certains points. Non, il n’oublierait pas le visage de Violeta, d’Ang et Palut. Il n’oublierait pas ce que les frères lui avait fait subir. Cependant, grâce à ce produit, jamais il ne pourrait avoir les preuves suffisantes pour porter quelconque plainte contre la conseillère. La mémoire altérée, les psychistes, même du niveau de Kedavra, ne pourront lire ce qu’il s’est passé réellement. Il se pourrait également qu’il oublie certains passages de cet interrogatoire. Sûrement le fait que la conseillère ait récupéré ses données dont les photos, ainsi que les informations concernant ses amis dont le psy s’était emparé. En bref, Ang et Palut porteront volontiers sur leurs épaules les événements de l’écluse, que ce soit les attaques psychiques ou toxiques, tandis que la maîtresse des plantes aura effacé toute preuve de sa présence des lieux. N’oublions pas que le Noctunoir s’était occupé de toute caméra de surveillance pour éviter qu'on ne la coince.

« Juste après cela, nous partirons. Ang, Palut, j’aurai à vous parler dans les instants qui suivront. »
« Très bien. Kedavra, prépare-toi à nous téléporter dès que la Prescience sera passée. »
« Si tu peux prévenir Zaléra aussi. »


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Ven 3 Avr - 20:28

Au final, j'avais eu plus de chance qu'on ne pouvait l'espérer … A croire qu' Arceus veillait sur moi dans cet entretien.

Je n'avais pas subit de Prescience ou toutes autres attaques pouvait être une atteinte à mon intégrité physique. Du moins pas pour tout de suite, ça je n'y allais pas échappé de toute façon. Mais quand même c'était pas mal de leurs part de faire ça, je jurais même qu'ils étaient presque sur le point de vouloir partir bientôt car après tout, ces derniers avaient ce qu'ils voulaient.

Bon néanmoins, Violeta m'avait aussi annoncé des truc chiants dans l'immédiat surtout pour le gaz toxique lancé dehors au alentours par le smogogo du petit con afin d'irriter et de neutraliser les rares personnes encore présente (J'espère vraiment que JP n'était pas là actuellement) et d'au passage ruiner encore plus la réputation de l'écluse . Ouais NTB : Penser à bien défoncer ces deux criminels au moindre relâchement de leurs part.
Mais le pire restait quand même Madame qui osait encore me faire la morale avec ses paroles à la noix concernant mes mensonges pour protéger mes amis que ce n'était pas bien, que cela ne servait à rien de toutes façons et Bla Bla Bla … Ah et inutile de préciser, bien sûr qu'elle c'était permise sans scrupule de copier toutes mes données ainsi que de faire mention au recrutement de la Team Boréale. Sérieusement moi avec l' E.T, elle débloque ou quoi ?

Et alors quoi ? Je ne peux que mentir car c'est un cas de force majeure, merde ! Même si si cela ne sert strictement à rien avec la présence du détecteur de mensonge ambulant et bien tant pis, il fallait que je le fasse quand même.
Donc ferme la ! Tu n'en sais rien alors tu la ferme !
Sérieux, je lâcha alors avec sarcasmes montrant ainsi que j'étais au bout du rouleau :



- Je ne me tournerai vers personne car pour choisir entre la peste et le sida, le choix est très vite fait. Vous êtes tous égoïste et corrompu jusqu'au cou, oui … Les seuls personnes que je peux encore suivre, c'est moi-même et mes propres Pokémons.


Oui voilà, ce que c'était une valeur sûre …
Et sincèrement, j'en serai très curieux de savoir comment mes amis, comme elle les appelle, réagiraient face à eux. Alors là … S'ils croient que certain seront plus coopérant que moi … Le trio se trompe largement ! Mais bien sûr, madame et ses larbins me feront croire qu'ils ont les moyens, etc … Mais nous aussi on pouvait en avoir, vous savez ? Du moins quand les affaires vont bien, bien sûr... Ce qui ne doit plus être le cas depuis longtemps.

Enfin bref ! Tiens dans tout ça, j'ai eu ma réponse du très dangereux Pokémon-psychisme-psychopathe, d'ailleurs :



« Je n’appelle ça ni de la soumission, ni de la lâcheté. Si je suis les demandes d’Angstorm, c’est par ma propre volonté. »


Oh … En voilà des belles paroles venant tout droit d'un des rares Pokémons ayant jugé une confiance et une aide en son dresseur.
Les seuls autres que je pouvais connaître encore, étaient les miens justement qui n'auraient pas mieux dit face à lui.

A cet même instant justement où seul nous deux pouvaient alors s'entendre mutuellement par le biais de la télépathie, la conseillère de la ligue avait au final finit tous ces petits détails et choses importantes à faire avant de partir avec ses deux lieutenants. Ainsi la jeune femme blonde m'annonça :



« Bref, nous avons ce qu’il nous faut. Nous allons pouvoir vous libérer, si cela peut vous rassurer. Mais juste avant… J’espère que vous n’avez pas peur de la piqûre. Ros’as, vas-y dès que la Prescience agit. »


Oh … Une petite piqûre «gratuite», tiens. Ca faisait tellement longtemps.
Et bien sûr que non, je n'avais nullement peur de ceci parce que j'avais eu bien l'habitude avant aussi. Par contre le fait que Violeta m'annonça par la même occasion que j'allais perdre une partie de ma mémoire dans l'immédiat était loin d'être des plus rassurants. J'espérais vraiment qu'elle savait ce qu'elle faisait …
Ca ne me faisait pas non plus très plaisir d'oublier prochainement les détails importants de notre entrevue mais ce n'était pas plus pire encore que de ne pas oublier au final les têtes de ces deux bouffons. Le contraire aurait été bien franchement ...
Néanmoins des bonnes relations étaient maintenant de rigueur à mettre en place après que Violeta eu décider de m'épargner :



- Merci.


Oui oui, c'était bien sincère. Même si je paraissais un peu comme un faible maintenant et bien tant pis au moins, ça me tenais à cœur de le dire et je l'avais au final fait.

Pendant que la femme discuta alors avec ses associés, une chose très importante encore à demander me vient soudainement en tête.
Je me permis donc de prendre la parole encore une fois quand ces derniers eurent finirent de se parler :



- Ah, avant ça vous me permettriez de faire une dernière petite chose néanmoins ? J'ai toujours en tête l'urgence absolu d'aider une personne en particulier, si vous voyez ce que je veux dire ...


Il était question ici d'aller secourir Némys, ma Noctali toujours K.O dehors …
J'espérais vraiment de tout cœur qu'elle allait encore bien malgré son inconscience depuis un moment.

Ni une, ni deux, dès que j' eu obtenu la confirmation du groupe de pouvoir le faire, je m'éxécuta alors très rapide
ment, m'emparant de la trousse de soin de l'écluse pour me rendre au final dehors.


********


C'est bon, c'était réglé et j'étais revenu dans la pièce.
Némys allait bien mieux, je l'avais soigné avec des baies, histoire de refaire gonfler un peu ses Pvs mais sans toutefois la réveiller. La laissant donc là où elle était très bien afin que ma Pokémon se repose.
C'était vraiment ce qu'il y' avait de mieux. Il ne manquerait plus justement qu'elle pète son câble dans l'immédiat …
Dans d'autre situations et si je pourrais : je n'aurai rien contre mais là maintenant tout de suite après avoir comprit, je pense en effet que le mieux était d'éviter toutes conneries.

En tout cas pour elle, c'était finit mais alors que pour moi dans l'immédiat c'était tout le contraire : C'était très loin d'être finit et j'allais prendre vraiment chère maintenant.
Bon quand il fallait aller, il fallait aller et ne surtout pas reculer …

Mais afin de rester digne, c'était moi qui décida alors de prendre la parole pour annoncer la terrible nouvelle :




- Bien, allez-y maintenant .



Juste après avoir finit ma phrase, ce fut alors les pires secondes qui suivirent de toute ma vie.

Oh ça oui … Il n'avait aucun mots qui existaient pour décrire ma douleur actuelle.

Et tous aussi rapidement, je sombra ensuite dans l'inconscience avec mon cerveau et mon cœur sur le point de me lâcher.


_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Conseil des 4 – Plante
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Lun 6 Avr - 11:41

Violeta ignora complètement la nouvelle remarque sèche du jeune homme, pour dire à quel point elle en n’avait rien à faire. Elle avait déjà connu bien pire du temps de la Zodiac. Néanmoins, la conseillère accepta de le laisser s’occuper de son pokémon. Ils n’avaient aucune raison de l’en empêcher, ou de tuer l’évolition. D’ailleurs, lui-même ne devait pas être tué pour l’instant, selon la suite des événements. En tout cas il revint, prêt à subir la Prescience. Il semblait avoir au moins appris quelque chose à la fin de cette séance : il était inutile d’essayer de fuir ce qu’ils faisaient. Lorsqu’il tomba dans le coma, Violeta se leva, et jeta un œil sur le corps inconscient. Ros’as en profita pour lui injecter le sérum qui effacerait les preuves tangibles contre elle.

« N’oubliez pas. Il ne doit pas mourir. »
« Une Prescience aurait pu lui éclater le cerveau. Kedavra, je pense que tu sauras mieux que nous quoi faire. »


L’Alakazam acquiesça, et se tourna vers la Noctali. Toujours grâce à son Œil Miracle, il communiqua télépathiquement avec le pokémon. Enfin communiqua, il lui laissa un message qui raisonnerait sûrement jusque dans ses rêves. Elle en aurait conscience lorsqu’elle se réveillerait.

« Mise tes forces pour lui transmettre ton Rayon Lune. Colle-toi contre lui à ce moment. Garde ceci en tête à jamais. Ce sera la seule chance que je vous offrirai en prévision de futures rencontres. »


Le psychiste venait de donner une astuce à l’endormie, pour sauver son dresseur. Peut-être que cela lui fera prendre conscience de choses insoupçonnées. Peut-être que cela le sauvera à l’avenir. Ou peut-être était-ce un avertissement au contraire. Un avertissement comme quoi la voie qu’il avait décidé de suivre faisait qu’il ne leur laisserait aucune chance si rencontre il devait y avoir à nouveau. Du moins, si le duo était en accord pour ne leur laisser aucune chance.
En attendant, le Smogogo avait terminé de cracher ses Gaz Toxik, tandis que Zaléra les rejoint par la suite. Palut les rappela, tandis que Violeta rappela sa plante. Le méga-pokémon s’activa alors une dernière fois, téléportant le trio loin d’ici.


------

C’est dans leur repère, au bout du croissant de Maïlys côté forêt qu’ils réapparurent. La villa de Violeta était l’endroit parfait pour discuter tranquillement de leurs affaires. Et il y avait quelques points dont l’ex-Zodiac voulait revenir dessus.

« Vous avez fait du bon boulot. Nous allons pouvoir avancer sur nos recherches sur Shaymin. A vrai dire, j’aimerai me débarrasser de cet insolent. Mais je ne peux pas prendre une telle décision maintenant. Pas tant que je n’aurai pas toutes les informations que je désire. Vous garderez un œil sur lui. Une fois qu’on aura tout ce qu’on voudra, j’aimerai également que vous vous en débarrassiez. »
« Ce sera fait. Avec précision et efficacité. »
« Très bien. Venez, asseyez-vous donc. Je dois vous parler de quelques petites choses. D'ailleurs, sachez que certains de nos agents ont su dresser des Zoroarks pour cacher notre repère. »


Le duo de criminel s’installa alors sur un confortable canapé aux couleurs rougeoyantes, face à une table de verre, elle-même ornée de quelques pots de fleurs multicolores. De l’autre côté se trouvait un fauteuil dans le même teint rougeoyant, dans lequel s’était installée la championne. Un léger sourire se dessina sur la sombre personnalité, au courant de ce que le duo avait fait dernièrement.

« Vous êtes retournés à Lakit, n’est-ce pas ? Vous avez pu remarquer comment les statues des climatiques sont entretenues. Maintenant que je suis à la ligue, je peux surveiller cela personnellement. Je tiens à ce que ces statues soient le symbole de la véritable réussite de notre ancienne team. La formation et l’insertion de criminels les plus dangereux dans la population. »
« Belles statues, en effet. Il y a bien longtemps que je n’ai pu poser mes yeux dessus. Il n’y a rien de similaire à Kalos. Bien qu’il y ait là-bas des monuments magnifiques également. »
« Nous y sommes en effet retournés il y a quelques jours. Une soirée très plaisante si vous voulez mon avis. »
« J’ai cru comprendre que vous aviez trouvé un Roucarnage, là-bas. Qu’en est-il de son état ? »


Palut prit alors une ball, et l’activa pour dévoiler le majestueux oiseau en question. Garuda, une violente rapace qui avait une haine envers les dragons –sauf exception. Une combattante qui avait trouvé un accord avec Palut, et qui donc sut se tenir calmement à côté de son nouvel associé, bien qu’une envie de battre follement des ailes la démangeait.

« Elle se porte, comme vous le voyez, plutôt bien. C’était une guerrière qui tendait à protéger son territoire en réalité. Cependant, des dragons auraient saccagé son habitat, la mettant dans une colère noire contre eux. Ca devait être un groupe de dragons aux tendances de destruction, ayant chassé la belle de son territoire. Depuis elle a tendance à s’attaquer aux dragons, quit à parfois le regretter comme ce soir-là, face au Trioxhydre. Mais c’est finalement bien tombé. Nous sommes rapidement parvenus sur un terrain d’entente lorsque je l’ai sauvé et que lui ai promis vengeance. Dès lors, j’ai pu ressentir ce lien particulier qui m’unit à elle. Elle semble percevoir que je n’essaye aucune entourloupe avec elle. »

Il releva sa manche, présentant un méga-bracelet. C’était le méga-bracelet qui était à l’origine à Angstorm. Ce-dernier lui avait passé, ayant réussi à placer sa gemme sésame sur la broche maintenant son tapis. L’envaseur la fit alors résonner, transformant Garuda en ce magnifique oiseau, trônant désormais fièrement à côté de l’Alakazam. Une Méga-Roucarnage, dont le talent Annule Garde rendait ses Vents Violents plus terrible que jamais.

« Je suis heureuse de voir cela. Vous avez également rencontré Nyssa, n’est-ce pas ? »
« Ah oui, Nyssa. C’est elle qui a embellit ma soirée. Dans le sens où enfin j’ai eu une adversaire à ma taille après bien trop longtemps. Quelqu’un sachant jouer des mots pour tenter de manipuler son monde, bien que ça ne soit pas dans un but similaire au notre. Mais surtout, elle a pu nous offrir un combat grandiose, que j’ai pleinement savouré. Un combat contre une telle championne, c’est tellement… Vitalisant ! La ligue possède donc de bons atouts en réalité. Peut-être n’ai-je jamais voulu avouer cela du temps de la Zodiac. Vous comprendrez pourquoi. »
« Oui, elle nous sera très utile dans la lutte contre Deoxys. Cependant, la ligue a aussi quelques… Points faibles. Les autres champions ont fait pression pour élire un nouveau à Megapagopolis. Et ce champion, tu le connais, Ang. »
« Ah oui ? »
« Tu l’as déjà affronté en réalité. Un idiot qui travaillait avec la police à l’époque. Tu devais faire diversion, et tu l’as empêché de nuire à nos activités. Si je ne me trompe pas, tu l’avais envoyé à l’hôpital grâce à ton Noacier. »
« Je vois. Je me souviens de ce genre de victime. C’était au moment où Gayla avait évolué, me semble-t-il... Mais lui ? Il est vraiment devenu champion ? Je n’aurai jamais cru. »
« Cela me contrarie. Je n’ai pas confiance en ce type. Bon, il ne sait pas que j’étais là pour te guider lorsque tu l’avais combattu, mais voilà. J’aimerai au moins que tu le testes à ta manière, pour être sur de voir s’il est fiable pour travailler à la ligue. Sinon… »
« Bah, ça fera au pire des cas un bon sac de sables pour mes pokémons. »


Le point sur les champions, c’était fait. Des éloges pour la dracologue, et du mécontentement pour l’autre. Ce champion ne le savait donc pas, mais il risquait d’avoir une visite mouvementée dans pas si longtemps. Une visite qui pourrait le mettre… Mal à l’aise. Ou ça l’enchanterait s’il était assez borné comme ça. Il avait intérêt à faire ses preuves s’il ne voulait pas se retrouver sur la liste des personnes à éliminer pour de bon. En parlant de cela…

« Enfin, j’aimerai vous parler d’une dernière chose. Nous n’avons strictement plus es nouvelles des traîtres. Peut-être ont-ils pris une nouvelle identité, mais cela ne devrait pas être un souci. Au contraire, ce serait la preuve qu’ils vivent encore dans la peur des représailles. Ou peut-être sont-ils morts… Des agents travaillent sur cela. Vous n’avez plus à vous occuper d’eux. Evidemment, notre accord tiendra toujours… Nous arrivons à instaurer une certaine panique chez la population, en plus de la menace Deoxys et Boréale. »
« Très bien. Considérons que nous nous sommes débarrassés de ces gens-là. La simple idée de les faire vivre dans l’angoisse sera une victoire pour nous. Je crois d’ailleurs que la situation instable d’en ce moment tournera plus que jamais à notre avantage. »
« Exactement. Le moyen pour moi de m’implanter encore plus dans la ligue et renforcer nos activités, et à vous d’étendre votre ‘contrôle’ indirect de la société. Continuez ainsi. Palut, par ailleurs, j’apprécierais que vous preniez cette Méga-gemme en récompense de votre bon travail depuis votre retour. Je vois que vous savez maîtriser la méga-évolution alors… »


La championne alla chercher une petite boîte contenant de nombreuses pierres. Elle en prit une, et la donna à l’envaseur.

« C’est une Braségalite qui appartenait à la Zodiac. J’ai récupéré plusieurs gemmes lors de la fin de la team. »
« Aaah merci, merci. J’en ferai profiter à Hashmal dès qu’il aura évolué. »


Ce qui conclut leur entretien. Considérez cela comme beaucoup de choses ou simplement que des détails, peu importe. C’est en tout cas ainsi que Violeta planta les graines de l’avenir. Ou plutôt, les vampigraines.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   Mar 14 Avr - 17:26

Je me réveillai alors très mal en point.

D'une manière où il n'était pas impossible que je clame encore une fois malgré que j'avais repris mes esprits.
Mon corps de Noctali était sur le point de me lâcher et ma tête ainsi que mon cerveau sur le point de l'explosion à cause du Pokémon psychisme d'élite qui avait eu l'intelligence d'utiliser son Oeil Miracle par rapport à ma neutralité au type Psy. Oui, ils n'étaient pas de l'élite pour rien.
J'avais mal putain … Ca faisait tellement longtemps que je n'ai pas sentis comme ça. D'ailleurs, c'était très rare que je tombais KO. A croire que même les médicaments que Nathanael avait pu me passer pendant ma torpeur n'avaient pas suffit ...

Une fois redressée sur mes quatre pattes alors au bout de nombreux efforts. Arceus que c'était dur … Je maugréa malgré tout :



- Aïe... Aïe … Mon corps merde …


Si même moi, je me mettais à prononcer ça à voix haute, c'est qu'il y' avait vraiment un problème … C'était une défaite des plus totales, oui …
Cela me dégoûtait en plus haut point, même … Moi la grande Némys, forte et méchante, qui était à cet instant complètement inutile et ringarde ?! Ca me faisait pas mal rager dans l'immédiat même … SALE GROSSE PUTE ET TON ESCLAVE VEGETAL, VOUS ALLEZ ME PAYER CHER CET AFFRONT, JE VOUS PROMET !

Après ça, je repensais alors au parole du Alakazam qui m'était parvenu pendant mon inconscience. Utiliser mon rayon lune, hein … ? Tss de 1, monsieur l'inculte, ça va être très compliqué de le charger puisqu'il fait jour, c'est comme faire un Rayon Soleil alors qu'il neige, bon courage ! Et de 2, cet attaque de soin propre à mon espèce était destiné avant toute chose à moi. La transmettre à quelqu'un d'autre ne s’avérait pas impossible mais très compliqué voir peu bénéfique au final. Le mieux pour soigner dans l'immédiat serait d'utiliser le Glas Soin de cette … Lokhlass mais bien sûr cette victime débile n'était pas là actuellement …

Et pourquoi donc, le psychopathe m'avait donné tant de conseils ? Et bien en vérité … J'avais peur de comprendre …

Toujours avec difficulté, je rapporta alors mon regard rouge perçant vers le fond de la pièce pour découvrir un corps allongé sur le ventre, inconscient et un bras vers l'avant.



- Nath' P*tain !


Effectivement c'était bien la dernière chose que je redoutais le plus : Mon dresseur (c'était bien le cas de le dire maintenant) avait visiblement plus prit cher que moi et je ne pouvais pas vraiment dire dans l'immédiat s'il était encore vivant …

Heureusement grâce à mon ouïe fine et après quelques secondes où mon calme fut revenu. Je m'aperçu que Nath' respirait toujours au final. Ouf … Quel soulagement.
Mais il n'était pas encore tiré d'affaire. Il fallait en effet le tirer de là et le soigner rapidement car après posé mon oreille contre sa poitrine, je remarqua que son cœur était sur le point de le lâcher.
En clair, c'était la merde : Il était au bord du coma.
Nathanael … Ne croit pas que tu va t'en tirer comme ça en m'abandonnant maintenant en tout cas !
Enervée, je l'empoigna alors au col par mes crocs pour le tirer tant bien que mal hors de la pièce. Tss … Il faisait bien son poids en plus. Pourtant au bout de nombreux efforts qui finirent par payer, nous étions enfin arrivé à l'extérieur et j'avais encore quelques mètres à parcourir pour atteindre la rive dans le but d'espérer que Nessie, s'y trouvait.
Tout en même temps, j' essaya aussi d'utiliser au mieux mon rayon lune, le canalisant un maximum malgré le soleil, pour ensuite lui redonner avec un fort rendement. Ce n'était pas très efficace mais c'était déjà mieux que rien. Heureusement encore que j'avais le niveau pour le faire.

Effectivement, elle se tenait bien là, inquiète avec Phoénix qui la survolait au passage. Ces deux-ci n'avaient pas eu d'autres choix que d'attendre et d'observer le peu à voir de loin. Heureusement qu'ils n'avaient tentés rien d'idiot encore face aux Pokémons d'élites des trois malfrats.
Ma réaction ne ce fit donc pas attendre et par mon humeur très … Charmante, je lui gueula littéralement dessus :



- Toi ! Lance lui ton Glas soin à la fin, tu vois pas qu'il souffre déjà assez ?!


- Je …. Je ….


-Nessie fait-le, s'il te plaît.


Et en plus, je n'avais jamais demandé quelque chose à quelqu'un par la politesse auparavant. Elle pourrait s'estimer heureuse donc.

Après de longues minutes où la créature aquatique fit encore face à ses émotions, elle se redressa alors pour lancer au final son attaque de soin sur mon Nathanael qui reprit alors ses esprits en maugréant un peu et juste au moment où des sirènes au loin se firent entendre ...



********


Au final, l'enquête des gendarmes avait rapidement conclu à une attaque des deux plus grand criminels recherchés de l'île à l'heure actuelle à savoir Angstorm et Palut. De même pour l'attaque poison qui venait d'eux et que c'était bien leur Alakazam qui s'en était pris à moi ainsi qu'à ma Noctali. Avec une rare violence bien sûr car on a bien faillit y passer tous les deux …
Heureusement, je vais bien maintenant et mes Pokémons aussi.
Mais je savais qu'il manquait des choses quand même … En effet, je n'avais pas encore retrouvé tous mes souvenirs, normal au vu très endommagé dans l'immédiat. Sauf que voilà, je savais bien que Violeta était aussi présente ainsi que son équipe et que c'était elle à la base qui les avaient fait venir ici …
Mais je n'avais pas les preuves nécessaires pour accuser quelqu'un. Encore plus quand ce quelqu'un portait pour titre celui d'une des meilleurs conseillère de la ligue de Maïlys.
En gros, je ne pouvais que fermer ma gueule dans l'immédiat. Mais croyez moi que cette histoire n'en restera pas là … Surtout pour toi.

Ah et aussi, cet événement dramatique à forcement fait de la mauvaise pub aux écluses de l'île. Déjà que leurs réputation ne sont pas du tout haute et bien là, on descend bien bas …
Patrice mon chef, m'a aussi dit qu'on risque d'avoir une conversation en groupe du genre «Très sérieuse», heureusement que ça ne concerne pas que moi dans l'immédiat mais ça annonce rien de bon non plus … J'en mettrais ma main à couper que ça concerne le chômage technique pour nous tous.


Mot de la fin:
 

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé]Une tranquilitée définitivement brisée [Violeta]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pâte brisée allégée
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Pâte brisée allégée
» [TUTO] Enlever les applications systèmes définitivement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: