Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Humaine et le Cerf [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anveena
Papillon orphelin
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 14/08/2014
Age : 21

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: L'Humaine et le Cerf [Solo]   Jeu 12 Mar - 22:29


Anveena courrait avec dans la forêt environnant la capitale, une Layla à la fois profondément triste et inquiète dans ses bras. La jeune femme n'avait pas voulu aller dans le petit bois qu'elle appréciait beaucoup. Sa tristesse était telle qu'elle ne voulait pas souiller son endroit favori de ses larmes. Tout était arrivé si vite : Layla avait commencé à communiquer par télépathie, et bien que cela par phrases incomplètes, la Tarsal pouvait maintenant parler avec sa dresseuse. C'était la seule bonne nouvelle depuis deux semaines. Car pendant ce laps de temps, une organisation était apparue dans le sillage de destruction mené par Deoxys, proclamant s'élever des centres de la Zénith. Mais de ce que les informations véhiculaient, la Team Boréale – comme elle se faisait appeler – était tout sauf pacifique, enchaînant des attaques terroristes dans toute l'île. En soi, Anveena trouvait cela inquiétant, mais depuis la fin de l'Aurore elle commençait à faire un peu confiance à la Ligue, pour peu qu'elle arrive à protéger les citoyens.

Ce qui avait vraiment ébranlé Anveena était le fait qu'elle avait vu une de leurs attaques de ses yeux, et d'y reconnaître des personnes qui faisaient auparavant partie de l'Aurore. Des personnes qui lui étaient parfois assez proches, comme Hector, gérant du stand de galettes Ma'Goudig, ou Danielle, une jeune ayant quitté l'orphelinat quelques temps auparavant pour trouver du travail. Et rien que voir ces gens, ces anciens Aurores avec qui elle avait discuté, partagé et rit faire du mal aux autres l'avait meurtrie. Tout ce à quoi elle pensait maintenant était courir en avant et ne pas s'arrêter tant que la douleur au creux de sa poitrine ne se soit pas calmée. Qu'importe les blessures occasionnées par les branches des arbres lors de son passage, qu'importe le houx et autres plantes qui lui faisaient mal à leur contact. Au bout d'un moment, Anveena trébucha sur une racine traîtresse et tomba la tête la première dans une petite clairière. Elle ne fit cependant rien, restant allongée sur le sol en pleurant, sans que ses larmes n'arrêtent de couler.

Malorne:
 

Cela faisait depuis longtemps qu'il errait seul dans la forêt. Il était rejeté de tous, donc la solitude ne le dérangeait pas plus que ça. Déjà jeune, il se faisait lyncher par les autres Vivaldaims dans la harde, et les adultes ne lui adressaient qu'à peine la parole. La seule personne qui daignait lui parler était sa mère, mais même elle semblait vouloir s'écarter de son enfant. Après tout, être né avec un pelage blanc comme la Lune n'était pas facile pour Malorne, qui avait dû apprendre à se débrouiller seul tôt à cause de sa particularité. Et survivre aux prédateurs de la forêt avec une couleur aussi repérable parmi les arbres était une épreuve de tous les jours, et plusieurs fois le cervidé s'était demandé comment il avait survécu jusque là. Mais après tout, il s'en tirait plutôt bien. En effet, il venait de battre un Leopardus qui avait voulu s'attaquer au Vivaldaim, et ce dernier avait évolué en plein combat. En y repensant à posteriori, il n'aurait peut-être pas gagné sans cet événement inattendu. Malorne décida d'y repenser quand il aurait trouvé un refuge pour la nuit.

Mais dans ce qui était sa quête quotidienne, un bruit attira son attention : des sanglots, longs et teinté de douleur. Intrigué par ce son qu'il ne connaissait pas, il se débrouilla pour progresser vers l'origine des pleurs malgré ses grands bois nouvellement acquis par son évolution. Il trouva donc la clairière où était encore allongée l'adolescente, qu'une Tarsal tentait désespérément de consoler. Malorne décida de rester le plus caché possible à l'autre bout de l'espace, pour observer cette humaine sans pour autant être vu. Il resta donc là où il était pendant de longues minutes à regarder la jeune femme, qui progressivement arrêta de pleurer et demeura silencieuse par la suite. Le Haydaim aurait sûrement laissé l'humaine là où elle était. Après tout, pourquoi s'occuper d'une personne égarée qui n'avait pas l'air de vouloir s'en sortir ? Cependant, un mouvement près de l'humaine attira son regard près de l'adolescente, ainsi qu'une odeur venant de la même direction.

Une odeur de Pokémon… Une odeur de Grahyena.

En effet, le cervidé voyait le loup non loin de l'humaine, prêt à attaquer. Et bien que la petite avait un Pokémon avec elle, la Tarsal ne semblait pas être capable de protéger efficacement sa dresseuse. Alors que le Pokémon Morsure avançait tranquillement vers sa proie, ne faisant plus l'effort de se cacher ou de montrer de précautions, Layla se mit entre Anveena et le prédateur, prête à donner sa vie pour sa meilleure amie. Le Grahyena se prépara à lancer une Morsure sur le Pokémon Sentiment… Avant de se prendre une attaque de flanc par un Haydaim dont il n'avait pas flairé la présence. S'en suivit alors une lutte entre les deux Pokémon, échangeant morsures, coup de sabots et de bois pendant près de deux minutes. Cependant, le Grahyena abandonna la lutte, menaçant l'Haydaim qu'il était devenu l'ennemi des troupes de Deoxys. Fier de sa victoire, Malorne poussa un long brame qui résonna dans la forêt pendant quelques instants, avant qu'il ne se tourne vers l'humaine toujours à terre, qui fixait d'abord les bois gigantesques du cerf, avant de passer à ses blessures.

Anveena, malgré sa peine et son désespoir, ne put se résoudre à laisser un Pokémon qui avait combattu pour la défendre dans cet état. Elle sortit donc de son petit sac à dos sa pommade, et avança précautionneusement vers le Haydaim, qui pendant ce temps ne bougeait pas d'un sabot. Lentement et sûrement, la brune appliqua le baume sur chaque blessure causée par le Grahyena, mais aussi les blessures causées par le Leopardus quelque temps auparavant. Le cerf, quant à lui, trouvait cela gentil et… Agréable de la part de l'humaine de s'occuper de lui ainsi. Il était certain que si cela avait été un autre humain, Malorne aurait dû lutter pour ne pas être capturé. Une fois son travail accompli, Anveena recula et se renferma dans la tristesse… Jusqu'à que le cerf s'approche d'elle et commence à lui lécher gentiment le visage. Le geste surprit Anveena, d'autant plus que le Haydaim semblait vouloir qu'elle monte sur son dos. Hésitante, elle finit pas ne pas refuser et ne regretta pas la sensation de liberté alors que le cerf fonçait à toute allure dans la forêt.

Malorne déposa l'humaine et son Pokémon près de la lisière de Megapagopolis, cette dernière le remerciant et lui demandant son nom via les pouvoirs de la Tarsal, avant de retourner à l'orphelinat. Dès lors, chaque jour après cette rencontre, Anveena s'aventurait dans les bois proches de la capitale pour jouer avec son nouvel ami. Au bout d'une semaine, la brune proposa au cervidé s'il souhaitait qu'elle le capture, pour pouvoir être toujours ensemble sans avoir à aller dans la forêt, qui pouvait s'avérer dangereuse. Malorne réfléchit pendant une longue minute, avant de donner son consentement. Emplie de joie, la jeune femme laissa Layla avec le Haydaim et couru acheter une Pokéball et revint le plus vite possible. Le cerf se laissa capturer avec joie, lui qui venait de trouver une personne qui tenait à lui ainsi qu'une raison d'exister…

… Protéger celle en qui il pouvait placer toute sa confiance.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Humaine et le Cerf [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Malraux, André] La condition humaine
» Cerf & biche
» Avis sur Melita solo ?
» La Condition Humaine, André Malraux
» [2500 pts] Liste humaine (Khorne + Tzeentch)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Naturelles :: La Forêt Dense-
Sauter vers: