Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Overdose de mignonnitude. [Styx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noé Hidemae
Le niais
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Overdose de mignonnitude. [Styx]   Lun 13 Avr - 12:05

« -*Tu dois manger. *

-*Non. *

-*Si. *

-*Non. *

-*Si. *

-*Non. *

-*Si !* »


Noé fronça les sourcils et gonfla les joues pour montrer son agacement, ça devait bien faire dix minutes qu’ils avaient cette conversation. Face à lui, le Nenupiot regardait avec dédain la baie que le jeune homme lui agitait sous le bec. Sale bestiole, c’était à vous dégoûter des travaux pratiques. Il aurait dû choisir un Pokémon moins énervant à ramener chez lui, malheureusement il n’avait pas été assez rapide et un autre élève s’était attribué le Rattata atteint de terreurs nocturnes qu’il convoitait tant. Enfin… Il allait bien falloir qu’il convainque ce Nenupiot de se nourrir, sinon il allait se taper une sale note, ce qui semblait plutôt bien parti étant donné que Noé avait tout essayé et qu’il en était maintenant réduit à jouer au « Si. Non. Si » avec ce Pokémon démoniaque.

A côté de Noé et de Nenupiot, Coco le Nucléos laissait son regard osciller d’un interlocuteur à l’autre, un peu comme s’il regardait un match de tennis. Le Pokémon psy, gracieusement prêté par le colocataire de Noé permettait au lycéen et au nénuphar de se chamailler d’esprit à esprit. Au lieu de lui enfoncer de force sa nourriture dans le gosier, comme le lui dictait son cœur, Noé préféra continuer de discuter de façon pacifique et non violente, reprenant une énième fois la parole.  


« -* Bon, qu’est-ce que tu veux ? On peut faire un échange, tu manges cette baie, et je te donne quelque chose en retour. *

-* Tout le monde veut quelque chose, la seule différence est que moi je sais ce dont j’ai besoin. *

-* Tu commences à m’énerver avec tes phrases toute faites pseudo philosophiques… * »


Un peu plus loin, Koa, qui était avachi devant la télévision, crut bon de faire part de son opinion via le lien télépathique.

« -* Hey, la plante verte, Noé a raison, faut grailler si tu veux pas crever. *

-* Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison. * »


Noé soupira, empli de désespoir, bon, il ne lui restait plus qu’une solution.

« -* Est-ce que tu acceptes d’au moins boire quelque chose ? *

-*Je ne boirais rien d’autre que du chocolat chaud.*
»

Le jeune homme eut soudainement envie de jeter le Nenupiot par la fenêtre, ils n’avaient pas de quoi faire du chocolat chaud, malédiction ! Enfin… C’était tout ce qu’il pouvait faire pour forcer le Pokémon à ingurgiter quelque chose.
   
« -* Bien, je vais faire les courses puisque c’est comme ça.*

-Merci, esclave.* »


Noé prit une grande inspiration pour rester calme, il n’allait pas offrir à cette petite créature le plaisir de le voir se mettre en colère. Contenant son irritation, il saisit le sac de course et se mit en route pour le plus proche super marché.

Un petit quart d’heure plus tard, Noé était sur le chemin du retour, ramenant avec lui profusion de chocolat en poudre. Alors qu’il marchait tranquillement, il laissait divaguer son esprit, se souvenant que c’était à peu près vers là qu’il avait faillit se faire percuter par Nath, ce qui l’avait amené de fil en aiguille à sauver Koa et à finalement l’adopter. Il s’en était passé des choses depuis… En particulier le tournoi de la Zenith et la mort d’Isis. Noé avait faillit participer au tournoi mais faute de temps il n’avait pas pu, il s’était donc contenté d’observer de coin de l’œil la rediffusion du tournoi à la télévision, jusqu’à ce que Deoxys apparaisse. Tétanisé, le jeune homme n’avait pu qu’observer avec horreur la mort d’Isis en direct. Après coup, il avait été à la fois terrifié et soulagé à l’idée qu’il aurait pu être là-bas, ce jour là. Quant à Xupan, c’était pire, il avait été au bord de la crise d’angoisse pendant une bonne semaine, ne lâchant pas Noé d’une semelle et montant même la garde dans sa chambre pendant la nuit. Le lycéen avait bien cru que le pauvre Galifeu allait y rester, Xupan était au bord de la crise cardiaque dès qu’il entendait le moindre bruit suspect. Heureusement qu’il s’était calmé depuis, assez pour laisser Noé aller acheter du chocolat sans escorte.

Alors qu’il marchait tranquillement, il se stoppa net à l’intersection d’une ruelle, le même genre de petites allées sombres que l’endroit où il avait récupéré Koa. Il venait de se faire interrompre dans sa réflexion par de faible sanglots qui semblaient venir de cette direction. Intrigué, le jeune homme se dirigea vers l’origine des pleurs. Il n’y voyait pas grand chose dans cette ruelle, mais il parvint à distinguer la boîte en carton d’où la plainte semblait émerger. En focalisant son regard, Noé parvint à distinguer un message sur la boîte : ‘’Adoptez moi, je m’appelle Styx.’’ Le lycéen regarda à l’intérieur et y découvrit le dénommé Styx, un pauvre petit Osselait abandonné. Noé était révolté, comment pouvait on abandonner ainsi un pauvre petit Pokémon, si jeune en plus, bien décidé à l’aider, Noé s’accroupit devant la boîte en carton, afficha un de ses sourires dont il avait le secret afin de ne pas intimider l’Osselait avant de lui dire de sa voix la plus rassurante possible.


« - Bonjour, Styx, ne t’inquiète pas, je vais m’occuper de toi. »

Peut-être que le petit n’arriverait pas à comprendre exactement ce qu’il venait de dire, mais au moins à son intonation peut-être qu’il comprendrait que Noé avait les meilleures intentions du monde. Le lycéen comptait bien le ramener chez lui , au moins avec l’aide de Coco ils pourraient peut-être se comprendre l’un l’autre.  

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Enfant Perdu
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2015
Localisation : Dans une boîte en carton...

MessageSujet: Re: Overdose de mignonnitude. [Styx]   Lun 13 Avr - 13:09

Enfin, le matin venait après ce qui lui parut une attente très lente et douloureuse, roulé en boule dans le coin de la boîte, il ferma les yeux, tremblant de froid, de faim et de peur, alors qu'une voix douce et un peu chevrotante semblait murmurer à son oreille.

« Pardonne moi... Je t'en prie... Je ne peux pas te garder, je t'aime mais... Tu n'as pas place avec moi... Il vaut mieux que tu aille rejoindre ta vraie famille... Je t'aime, Styx... »

Le petit pokémon ne comprenait que son prénom dans ces mots, ces derniers mots, prononcés par sa maman. Qu'est-ce qu'elle lui manquait... A chaque fois qu'il se remémorait son visage, de nouvelles larmes venait inonder ses joues. Il avait arrêté de pleuvoir, mais Styx restait trempé et apeuré. Il ne pouvait pas sortir, le carton était trop haut pour lui et il avait trop peur... Qu'est-ce qu'il y a avait de l'autre côté de la boîte ? Peut être de l'aide... ? L'Osselait se mit à couiner en plus de ses sanglots incessants, essayant avec espoir d'attirer l'attention sur lui. Mais personne ne vint.


« Unyuh... Nyuh... Nyunyuh... »

Alors il recommença à pleure, d'abord en silence, puis de plus en plus fort au fur et à mesure que son chagrin s’amplifiait, grandissait en lui et se propageait de son petit cœur à tout le reste de son corps, le faisant trembler de plus belle. Son corps, il était tout engourdis par le froid de sa nuit sous la pluie, étant ouvert vers le haut, la boîte marron ne l'avait nullement protéger, sauf éventuellement du vent, si il y en avait...

Lentement, très lentement, la journée passa, certainement de pas grand chose. Tandis que Styx somnolait toujours en boule dans un coin du carton en pleurant, un bruit de pas vint titiller son ouïe. La première pensée du petit fut « Maman ! Maman, est revenue ! ». Mais rapidement il se rendit compte qu'il avait eut tort de penser ça, car se fut un jeune homme qui s'accroupit devant le carton. Il était bien grand contrairement à l'Osselait, mais il n'avait rien de menaçant, ses traits était doux. En l'observant un peu plus pendant les quelques secondes de leur regards croisés, le pokémon put constater qu'il avait les cheveux noirs -qui avait l'air très doux- et les yeux de la même couleur, rien à voir avec sa maman. Il y avait une seule chose qui leur étaient communs : un sourire. Rassurant.


« -Bonjour, Styx, ne t'inquiète pas, je vais m'occuper de toi. »

Lui aussi connaissait son prénom ? Styx renifla un peu et se tassa, par réflexe, au fond de la boîte tout aussi humide et mouillée que lui. Même si ce monsieur semblait ne pas lui vouloir de mal, l'Osselait avait un peu peur. Ce qui était plutôt normal, le courage ne faisant pas réellement parti de ses traits de caractères... Mais d'un côté, ne plus être seul le rassurait.

« U... Unyuh... ? »

Un simple couinement interrogatif, sans signification particulière. Il se redressa un peu, serrant contre lui son os comme un doudou, en essayant de comprendre ce que lui avait dit cet humain. Styx voyait flou, avec les larmes et la fatigue sa vision se brouillait progressivement, les contours du monsieur au gentil sourire s'effaçant un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noé Hidemae
Le niais
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Overdose de mignonnitude. [Styx]   Sam 18 Avr - 13:06

Intimidé par le jeune homme, Styx se recroquevilla dans un coin de la boîte, ce qui était une réaction normale dans la mesure où le petit Pokémon ne connaissait pas Noé, venait manifestement de se faire abandonner et avait sans doute passé la nuit sous la pluie. N'importe qui réagirait avec méfiance dans la même situation. Alors que le pauvre petit Osselait couinait à son attention, Le lycéen gardait son air rassurant tout en fulminant intérieurement. Ah ! S'il pouvait mettre la main sur celui ou celle qui avait abandonné Styx ici, il ne se serait pas gêné pour le noyer sous un flot d'injures. Franchement, qui était assez stupide et irresponsable pour laisser un bébé Pokémon comme ça ? Et surtout, de tous les endroits possibles et imaginables, pourquoi l'abandonner dans une ruelle que personne n'empruntait ? N'importe quelle personne avec deux neurones en activités l'aurait laissé devant une pension, un centre Pokémon, ou tout autre endroit où il serait pris en charge. Pas dans un recoin obscure ou tout le monde, même les personnes les moins biens intentionnés aurait pu le récupérer pour en faire Arceus sait quoi. Et même en étant trop débile pour penser à ça, la moindre des choses aurait été de déposer le carton dans un endroit où tout le monde l'aurait vu pour qu'il ne meure pas de froid ou de faim, abandonné de tous. Après tout, si Styx n'avait pas pleuré au moment précis où Noé était passé près de la ruelle, il aurait pu attendre longtemps avant que quelqu'un s'aperçoive qu'il était là.

Sans perdre son calme une seule seconde, cependant, le jeune homme se décida à agir. Alors que l'Osselait serrait son os contre lui comme une peluche, Noé saisit la boîte humide, en essayant de ne pas trop mouiller ses vêtements. Il préférait garder Styx dans son carton pour l'instant, on lui avait appris à éviter le contact physique dans un premier temps, certains Pokémons le supportant assez mal, on ne savait jamais au début si on risquait de faire empirer les choses ou non. Et Noé préférait garder le petit Pokémon le plus calme possible. Ainsi, tenant la boîte du mieux qu'il pouvait en gardant son sac de course à la main, le lycéen repartit vers chez lui.

Une fois arrivé à destination, tentant de ne pas trop secouer le carton en montant les escaliers, le jeune homme se débâtit un instant avec la porte, avant de finalement pouvoir rentrer chez lui. À l'intérieur, ses compagnons le regardaient avec un air interrogatif, se demandant ce qu'il avait bien pu ramener cette fois-ci. Alors que Noé posait la boîte par terre, Coco prit l'initiative d'intégrer le jeune homme et l'Osselait à la discussion télépathique, ce dont le Nenupiot profita pour prendre la parole.


«-Eh bien ce n'est pas trop tôt, je ne recommanderais pas votre établissement à mes amis.»

Sans faire attention à l'horripilant nénuphar, Noé s'était à nouveau accroupi devant Styx, tendant lentement la main vers lui, agissant doucement pour ne pas le faire paniquer. Philosophe, le Nenupiot prit une seconde fois la parole.

«-Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.»

Toujours aussi indifférent au type eau, le lycéen finit par saisir le petit Osselait avec toute la douceur dont il était capable, comme s'il eut été fait de verre ou de tout autre matériau fragile. Le tenant délicatement, il s'adressa à lui via le lien télépathique.

«-Styx, je te présente ton nouveau chez toi.

-Ah bon, on vient de l'adopter ?»


Xupan affichait un air réprobateur, calmement, Noé lui répondit.

«-Oui, on vient de l'adopter, d'ailleurs tu seras bien gentil de le tenir pendant que je vais chercher de quoi le sécher.»

Sans attendre les protestassions du Galifeu, le jeune homme lui mit le petit Pokémon dans les bras, partant en direction de la salle de bain chercher une serviette. Pris au dépourvu, et ne sachant pas quoi faire de la bestiole qu'on venait de lui refourguer, Xupan observait l'Osselait d'un air hésitant, tout en le tenant maladroitement contre lui.   Si Noé avait remis Styx au Galifeu, c'était car ces derniers gardait leur capacité de Poussifeu à prodiguer des câlins chauffant, ainsi placé le petit Pokémon serait un peu réchauffé.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Overdose de mignonnitude. [Styx]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Overdose de mignonnitude. [Styx]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Coll) le tour du monde en 80 femmes( LE STYX)
» [JEU] THE STYX : Ouvrer la route pour convoyer les ames [Gratuit]
» Orion 2 : Le Styx
» TV : Overdose de Flics ?
» Le groupe STYX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: