Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael
Champion du Colosseum
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-   Mer 15 Avr - 12:27


Nom / Prénom: Michael
Surnom : Le Snatcheur (ou le Traître par ses nombreux ennemis)
Rang désiré: Champion du Colosseum
Age: 26 ans
Sexe: Masculin
Origine: Rhode (ou Orre en anglais), au nord de Kalos (voir ici)
Groupe Principal : Dresseur
Groupe Secondaire : Aucun

***

Histoire:  La vie avait été généreuse avec le jeune Michael. Issu d’une famille aisée originaire de la région de Rhode, qui se résume à un immense désert entouré de montagne, à une époque où cette dernière était encore prospère, où la ville de Pyrite resplendissait de richesse grâce à sa mine, il ne manquait de rien. Son père, dirigeant de la mine, l’élevait avec sa mère, une mécanicienne renommée, avec amour et générosité. Ils ne refusaient rien à leur enfant et Michael grandit dans le confort et sans manquer de rien. Doté de la même passion que sa génitrice pour la mécanique et l’électronique, il s’amusait à construire et réparer plein de petits objets et petits mécanismes. Mais sa plus grande passion se révéla être le combat Pokémon quand ses parents lui offrirent un Evoli pour ses huit ans. Le petit garçon fut transporté et devient vite inséparable avec son nouvel ami. A l’école, il s’amusait à combattre ses autres camarades et sa passion ne fit que grandir davantage dans son cœur. Le père de Michael commença la construction d’un glorieux colisée afin de permettre aux dresseurs de combattre, et attirer les voyageurs et touristes.

Mais cette existence idyllique fut mise à terme quand la mine se retrouva asséchée. Plus de métaux précieux, plus rien. Bientôt, la mine de Pyrite dut fermer, des centaines de personnes furent mise au chômage et la ville périclita peu à peu. Le père de Michael sombra dans l’alcool et la dépression, sa femme faisant de son mieux pour ramener de l’argent pour leur permettre de vivre. Ils durent déménager dans un des nombreux taudis abandonnés par les habitants qui se ruaient vers Phenacit, une ville nouvelle où l’eau abondante et les recherches d’emplois ne manquaient pas, une aubaine pour la région de Rhode entourée par le désert. La ville de Pyrite quand à elle devint un dépotoir, un ghetto où seuls survivaient la pauvreté et les voyous. La mafia grandit jusqu’à prendre toute son ampleur dans cette ville décrépie. Sans le sous, la jeune famille ne pouvait se permettre de voyager dans le désert avec un enfant si jeune, et resta donc à Pyrite, pour leur plus grand malheur. Bientôt, ils furent chassés de chez eux et les parents de Michael utilisèrent leurs dernières ressources pour mettre leur fils dans l’orphelinat de la ville. Le garçon ne les revit plus jamais par la suite...
L’orphelinat situé sous la ville en elle-même, à la place des appartements des employés de la mine, était aussi malfamé que le reste du ghetto. Cette partie souterraine de la ville devint tellement peuplée qu'elle fut nommée Suerebe. Les enfants étaient souvent laissés à l’abandon et vagabondait dans les souterrains et les conduits de la mine. Ils créerent ainsi ce qu'ils appelaient le Réseau Kid, un réseau d'information qui était géré par les enfants eux même. Michael était de ceux là. Le garçon et son Pokémon se défendirent corps et âmes pour survivre dans l’ambiance malsaine de la cité souterraine, volant et fraudant afin de se nourrir. Bientôt, l’enfant de dix ans s’installa dans une pièce de contrôle des machines désaffectée, chauffée par la machinerie et à l’abri des voleurs. Il s’y créa un nid confortable avec l’aide de son Evoli et ils y vécurent pendant une longue année.

Un jour, la ville fut reprise en main par un certain Doking qui devint maire de la ville et décida de rouvrir le colisée pourtant en grande partie en ruine et non-terminé. Les gens se démenèrent pour gagner les combats de Pokémon et ainsi gagner de quoi vivre. Michael entendit parler de cet événement et quitta sa tanière pour la surface où il s’inscrivit aux épreuves. Grâce à la détermination de son Pokémon et ses nombreuses tentatives, il finit par remporter le prix du colisée. Les gens furent estomaqués en découvrant que le jeune homme devenait vite indétrônable, pourtant armé de son unique Pokémon. Cela déplut fortement à la mafia qui avait apposée sa main de fer sur la ville et qui ne pouvait plus faire de profit avec les combats. Des hommes furent engagés pour s’occuper de
Michael. Il fut enlevé, emporté loin de la ville et jeté au beau milieu du désert de l’est. Le garçon et son Pokémon errèrent dans l’immensité ardente pendant des jours, en proie aux tempêtes de sable. Bientôt, ils s’effondrèrent tout deux et Michael, son Evoli serré contre lui, perdit connaissance au milieu des dunes.
Alors qu'il attendait une mort certaine, des vrombissements attirèrent son attention et il reprit connaissance, rouvrant lentement les yeux, ses forces étant relativement moindre. Le bruit s’interrompit non loin de lui, puis il sentit un bec le picorer avec ferveur. Il poussa un gémissement et ce qui semblait être un Cornèbre recula en poussant un cri sourd. Des bruits de pas dans le sable et quelques voix parvinrent aux oreilles de Michael qui gardait toujours son Pokémon contre lui. Il sentit qu’on l’attrapait par le col et qu’on le soulevait du sol.
Devant son regard embrumé par la fatigue et la déshydratation, il vit la silhouette d’un homme à la carrure imposante, chauve et aux moustaches plus qu’originales, vêtu de rouge et de noir. Il marmonna quelques mots à l’adresse de ses sbires et chercha à arracher l’Evoli des bras de son jeune dresseur. Michael grogna et agrippa son Pokémon avec ferveur et désespoir, ce dernier s’éveillant par instinct et mordant violemment la main du voyou. Ce dernier lâcha Michael et son compagnon, vociféra des ordres à ses sbires avant de saisir le garçon inconscient, le mettant à l’arrière de sa moto et s’enfonçant dans le désert, en direction de l’imposante barrière montagneuse qui formait la frontière de la région de Rhodes.

Quand Michael rouvrit les yeux, il se trouvait dans une pièce fraîche, un chiffon humide sur le front, allongé dans un bon lit et son Evoli sommeillant sur son ventre. Il apprit bien vite qu’il se trouvait dans le repère de la Team Snatch, une bande de voleurs et d’escrocs qui opéraient dans la région de Rhode. Leur boss, Helgonza, était celui qui l’avait récupéré dans le désert alors qu’ils effectuaient un repérage de routine. Face à la détermination du jeune garçon et reconnaissant le vainqueur du colisée, Helgonza avait décidé de le ramener et de le prendre sous son aile. Que cela soit contre son gré ou non, de toute façon, Michael n’avait pas le choix car il n’avait nulle part où vivre. C’est ainsi qu’il entra au service de la Team Snatch, après avoir démontré ses capacités en combat de Pokémon. Bientôt, le dresseur s’endurcit et devint un redoutable voyou, expert en mécanique et en explosif, plus puissant dresseur après Helgonza lui-même. Ce dernier lui offrit un Evoli qu’il avait fraîchement volé à un dresseur mais qui refusait de lui obéir et, après une longue année de persévérance pour gagner la confiance du Pokémon rebelle, l’Evoli finit par se lier d’amitié pour le premier Pokémon de Michael. Les deux compagnons du voyou évoluèrent respectivement en Mentali et en Noctali, symbolisant ainsi parfaitement le passé et le présent de Michael.

Alerte Spoiler – Pokémon Colosseum !
Spoiler:
 

Vexé jusqu’au plus profond de son être, Michael décida de s’isoler de nouveau, snobant les demandes d’aide des civils et dissimulant son Snatcheur dans le désert. Même si au départ il s’était résolu à le détruire, son côté ambitieux ne put se résoudre à se débarrasser de l’appareil qui pouvait lui permettre de capturer les Pokémon des dresseurs. Il relâcha également tous les Pokémons qu'il avait snatché dans la nature, ne gardant que ses deux plus fidèles compagnons.
Par la suite, il passa le plus clair de son temps au Mont Bataille, un endroit uniquement dédié aux combats, afin de se défouler et de garder sa notoriété au moins en tant que dresseur. Mais sa réputation alla bientôt de mal en pire, car les dresseurs jalousaient de plus en plus le héros et des rumeurs sordides parcourir les oreilles des habitants de Rhode. Ses amis, Doking, le maire de Pyrite, et Adelbert, le doyen de Samaragd, tentèrent bien de faire entendre raison aux habitants, mais en vain. Un jour au mont bataille, une horde de personnes en colère ordonnèrent aux gérants d'empêcher Michael de s'inscrire et de continuer ses "méfaits". Ils ne s'arrêtèrent pas là et vinrent harceler le service de police de Pyrite pour qu'on arrête Michael à cause de son passif dans la Team Snatch. Le sergent Hubert refusa, car il était l'un de ceux que Michael avait beaucoup aider lors du combat contre la Team Ombre.
Michael comprit bien vite qu'il n'avait plus rien à garder en restant à Rhode et enfourcha sa moto pour s'enfoncer dans le désert et trouver refuge dans l'ancienne base désaffectée de la Team Snatch. Il ne sortait que de temps à autre pour retourner à la station service et récupérer du carburant. Souvent, il s'asseyait dans le bar toute la journée et discutait avec le régent tout en écoutant les infos d'une oreille distraite.

Un jour, qu'il était attablé comme à son habitude, buvant un café distraitement, il vit une vieille connaissance entrer dans la roulotte qui servait de bar à la station service. Il manqua de s'étrangler en reconnaissant Emilie. Il fallait dire que cela faisait des mois qu'il n'avait pas répondu à son P★AD, préférant tomber dans l'oubli. Il tenta de fuir mais la jeune femme le rattrapa pour le confronter. Une fois leur dispute terminée, elle lui demanda un service. Un ami à elle vivait sur une île lointaine, une île nommée Mailys, qui était en proie à des événements dramatiques et des conflits sans précédents. Emilie était inquiète pour son ami mais également pour tous les habitants de l'île. Malgré les protestations de Michael, ce dernier fini par céder, incapable de refuser quoique ce soit à la jeune fille.

C'est ainsi qu'il promis à Emilie de se rendre à Mailys pour aider les habitants contre la menace qui planait sur eux depuis trop longtemps déjà, tout en espérant que cela lui permettra de reprendre un nouveau départ et peut être d'atteindre enfin son idéal de gloire... enfin, un qui durera plus que quelques semaines cette fois.

***

Caractère: Michael est un garçon à la personnalité bien complexe. Profondément cynique et sournois, à la limite de l’insolence, il est capable de tout pour arriver à ses fins. En général, il arbore un comportement plus que provocateur et finit toujours par résoudre ses problèmes avec une pirouette ou une boutade. Pourtant, malgré sa verve naturelle et sa propension à se moquer des autres, il est loin d’être quelqu’un de sociable et passe la majeure partie de son temps seul avec ses deux pokémons. La présence d’autrui avec lui pour l’accompagner le répugne et il reste quelqu’un de glacial et franc quand on cherche à s’attacher à lui, même si son ancienne partenaire Emilie a bien adoucie cette partie de sa personnalité. Michael a un caractère parfois assez instable et peut prendre la mouche très facilement si on le provoque. En effet, il a un égo presque surdimensionné et ne se laisse pas marcher sur les pieds. La moindre critique peut être fatale pour la patience du jeune homme qui est relativement fragile.

Ambitieux et réaliste, parfois trop terre à terre, il n’y a pas de place pour le rêve et l’espoir dans le cœur du dresseur mais uniquement la gloire potentielle de chaque pas qu’il fait vers la lumière des projecteurs. Car oui, Michael est un grand acteur et adore voir la foule l’acclamer avec ferveur, seul moment de son existence où il peut se sentir vivant. Doté d’une intelligence instinctive et proche d’une certaine animalité, ses réflexes et son instinct lui ont ouvert beaucoup de portes et surtout celles des victoires dans les combats à deux contre deux. Peu adepte des combats dit « standard », c’est avant tout un grand joueur qui apprécie un bon challenge quand on le lui met sous le nez. Aussi, il se lasse très vite si un nouvel obstacle ne vient pas se présenter sur sa route ou si un adversaire est trop simple à battre. C’est ainsi qu’il juge de la valeur de quelqu’un et si il lui doit du respect ou non.

Mais malgré son tempérament mesquin et fourbe, Michael cache un cœur que de nombreux Pokémons ont su percevoir. En effet, sa péripétie contre la Team Ombre a prouvé au plus grand nombre qu’il était capable de beaucoup de courage et de détermination. Même si peu le qualifierai de héros, il a tout de même sauvé la vie de bon nombre de Pokémon et bien plus encore. Le jeune dresseur aurait il un bon fond ? Cela est certain, tout comme il refuse de l’avouer. Mais s’il y a bien une chose qui est certaine, c’est que Michael a toujours voué un profond respect aux pokémon et au lien qu’ils entretiennent avec leur dresseur. C’est un garçon qui connait l’amitié et qui sait la respecter comme il se doit. Rebelle, oui, mais pas insensible loin de là. Et puis après tout, c’est aussi une façon de pouvoir être sous les feux des projecteurs que de sauver la paix mondiale ! C’est ainsi que Michael a été découvert comme un héros et un champion dans son genre.

Au final, ce garçon a également beaucoup de faiblesses. Lui qui était effrayé à l’idée d’être agréable et gentil avec les autres par crainte que cela soit une sorte de faille et qu’ils utilisent cela pour l’anéantir ne vient pas de nulle part. C’est bien l’environnement hostile où il a grandi et muri qui l’a façonné comme tel mais dés qu’on gratte un peu la surface de sa carapace de pierre, on découvre un être capable d’une rare compassion ainsi que d’un grand sens de la justice. Il voue une profonde affection pour ses deux compagnons de voyage Mentali et Noctali et perd facilement la raison si quelqu'un ose leur faire du mal. Il le sait et c'est bien pour cela qu'il s'interdit le moindre attachement. Si un pokémon ou même un humain est en danger, il n’hésitera pourtant pas à voler à son secours même si par la suite il n’admettra pas qu’il a agis par gentillesse. Il se cache derrière un mur de glace en étant persuadé que cela le protégera des attaques extérieures mais est-ce vraiment le cas ? Emilie et Célébi ont bien réussi à fragiliser l’obscurité dans le cœur du dresseur mais le travail est loin d’être terminé et il faudra encore du temps pour que le dresseur meurtri devienne un véritable héros. En est-il capable ? Cela reste à voir.

***

Apparence physique : Michael est un jeune garçon d’apparence très longiligne. Relativement maigre mais d’une taille plutôt haute pour son âge, tout chez lui n’est fait que d’os et de muscles. Malgré qu’il soit à l’aube de l’âge adulte, ses traits sont marqués par la vie dure et les épreuves qu’il a du traverser tout au long de sa jeunesse. Ses jambes et ses bras sont longs, et ses muscles secs ainsi que sa légèreté lui permettent une course rapide et efficace ainsi qu’une certaine agilité dont il ne se prive pas. Cependant, vu sa maigreur, un combat de force le mettrait tout de suite dans une certaine difficulté. C’est un garçon avant tout partisan de la sournoiserie et de la lâcheté plutôt que du courage et de la force brute.

Sa peau est naturellement plutôt pâle mais la vie dans le désert de Rhode l’a teinté d’un grain légèrement hâlé, en total contraste avec ses cheveux d’un blond cendré, virant sur le gris pâle, relativement court avec deux mèches épaisses qui retombent sur son front. Il est peu étonnant de voir que Michael n’en prend pas vraiment soin et, sa tignasse étant de nature très raide et volumineuse, ils se hérissent sur le sommet de son crâne en épis indisciplinés.  Le visage de Michael est plutôt large mais avec un menton taillé en pointe, un petit nez court et pointu, des oreilles légèrement décollées mais surtout, il a de très grands yeux perçants aux iris dorées virant sur un léger orange. Ses sourcils fins et géométriques naturellement froncés lui donnent en outre un air naturellement sévère ou mesquin, sans parler de ses lèvres fines qui s’étirent souvent en un sourire narquois. Pour une raison inconnue, qui doit sans doute être uniquement une question de style, le jeune dresseur dépose toujours un trait droit de maquillage blanc sur son visage, qui part d’une oreille à l’autre en passant par-dessus l’arrête de son nez.

Quant à ses vêtements, Michael arbore toujours des vêtements noir et bleu et ce depuis sa plus tendre enfance. Cela a toujours été sa combinaison de couleur préférée et il ne s’en lasse visiblement jamais. La plupart du temps, il porte un grand manteau bleu électrique, aux coutures singulières, qui lui descend aux chevilles et se cintre au niveau de la ceinture. Il est semble-t-il constitué d’une matière rigide semblable à du skaï. Le dresseur complète sa tenue avec des hauts noirs à col roulés ainsi que des pantalons moulants noirs couverts de bande de cuir, sans parler de ses gants bleu marines en harmonie avec l'ensemble de sa tenue.  Il porte également souvent des chaussures creepers à semelles épaisses noires, sans doute adéquate pour marcher dans le sable du désert. Afin de protéger ses yeux lorsqu’il se déplace en moto, Michael a des lunettes de protection teintée qu’il pose au milieu de ses cheveux quand il n’en a pas l’usage. Il est sûr que l’ancien voyou ne doit passer guère inaperçu en dehors de sa région d’origine avec un style si excentrique et inhabituel.

***

Pokémons Starters:
• Noctali ♂ lvl 61
Synchro.
De nature Mauvais.
Vieil ami de Michael, il fut son second Pokémon récupéré par ce dernier quand il était enfant. Volé par la Team Snatch, le leader de cette dernière l'offrit à Michael car il n'arrivait pas à amadouer l'Evoli rebelle. L'enfant réussi à se lier d'amitié avec lui grâce à son Mentali qui n'était alors qu'un Evoli également.
Noctali est agressif et brutal, et fonce toujours tête baissé dans un combat pour protéger son dresseur et son ami.

• Mentali ♂  lvl 60
Synchro.
De nature Relax.
Vieil ami de Michael, il fut son premier Pokémon, offert par son père quand il était très jeune. Evoli était le compagnon idéal pour un enfant : attachant, doux et patient. Il fut toujours aux côtés de Michael même dans les moments les plus durs de sa vie.
Mentali est calme et posé, parfois également plutôt paresseux mais c'est sa nature qui lui permet de canaliser le tempérament de Noctali, et leur permet d'être une équipe aussi efficace.

Autre: Normalement, si on suit la logique du jeu les Pokémons de Michael devrait être minimum au niveau 60 mais j'avais peur d'abuser alors je leur ai mis leur niveau de début de partie. J'espère que ça ira.

_________________





Dernière édition par Michael le Ven 17 Avr - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Askan
I'm Free !
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 10/08/2014
Localisation : Breton powa !

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-   Mer 15 Avr - 13:03

Bienvenue à toi ^^


... Un Noctali , de nature mauvaise aussi qui plus est ?! Aîe Aïe ...

_________________






Thème de Nath' (Avec paroles) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-   Mer 15 Avr - 14:25

J'attendais une fiche de qualité, je ne suis pas décue.

Comme je t'ai déjà dit je n'ai pas joué à Colosseum, mais lire la fiche m'en a donné envie. Michael change des héros sur cartouche, j'ai hâte de le voir en rp.

Deux détails toutefois :

1. Je te laisse le droit d'augmenter les niveaux de tes Pokémon, même si Michael n'est pas le plus commun des héros, il mérite plus élevé. Tu peux les mettre les deux à 60 sans problème (voir même max, à toi de voir.)
2. Michael ne peut pas vraiment être un dresseur ici, dans le sens que les dresseurs sont une catégorie avec des règles particulières. Par exemple je joue Gold, il lui arrive de défier les champions, mais il est dans le groupe Neutre.

Michael reste un dresseur, mais il n'a pas le même statut, comme Gold. Je vais donc le mettre en neutre, à moins que tu préfères autre chose.

Sur ce, je valide !

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Champion du Colosseum
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-   Jeu 16 Avr - 0:02

Merci beaucoup pour la validation... et pour tous le reste! 8D
Pas de soucis pour la neutralité, j'avais hésité entre les deux pendant un moment et finalement je m'étais rabattu sur dresseur, mais comme quoi j'étais dans l'erreur!

Je vais monter le niveau des Pokémons de Michael au niveau 60, ça sera très bien vu que le boss final de Colosseum est niveau 60. Bon y a certes le Mont Bataille ensuite où on peut monter jusqu'au niveau 100 pour avoir Ho-oh, mais je préfère pas partir trop puissant, après ça serait moins drôle! =)

Encore merci en tout cas! =D

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael | Le Héros du Colosseum - Validé-
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox
» QUI A DEJA VU LE FILM "THIS IS IT" DE MICHAEL JACKSON???
» MICHAEL JACKSON - BAD (DX03)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Avant Propos :: Fiches Persos et Carnets de routes :: Fiches Persos-
Sauter vers: