Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael
Champion du Colosseum
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Ven 17 Avr - 16:17

La sirène du bateau déchira le ciel au dessus des flots calmes et azures, alors qu'il se dirigeait vers la côte de l'île de Maïlys. Les voyageurs se pressèrent sur le pont pour essayer d'apercevoir le port au loin, le soleil illuminant de ses reflets bienfaiteurs la surface de l'eau. Il se pressaient, bavardant bruyamment et se penchait par dessus le bastingage au risque de tomber. Certains même observait avec admiration les Pokémon qui sautaient dans le sillon du navire, les éclaboussant joyeusement au passage. L'ambiance était à la détente et à la joie pour tous... enfin pas exactement. Assis sous un porche, les jambes et les bras croisés, Michael observait les touristes avec une grimace dépitée derrière ses imposantes lunettes de protection réfléchissantes. Sur ses genoux, Mentali sommeillait au soleil alors que son maître lui grattait négligemment la nuque alors que Noctali faisait les cents pas autour de son maître, grognant dés qu'un touriste passait un peu trop prêt. Et actuellement, il était figé, le torse plaqué au sol en hérissant le poil alors qu'un enfant curieux s'approchait de lui pour le caresser. Il commença à montrer les crocs quand la main du rejeton s'approcha de sa tête mais la voix autoritaire de Michael le fit obéir immédiatement et il laissa l'enfant lui caresser doucement les oreilles, non sans un certain mécontentement. Michael eut un sourire alors que le gamin retournait tout joyeux vers sa mère, tout fier de pouvoir dire qu'il avait caressé un Noctali, et ce dernier cracha de mécontentement avant de venir se coucher sous le siège de son maître en grommelant.

"Tu vois. Il ne t'a pas mangé."

Noctali gronda à nouveau à l'adresse de son maître qui ricana, amusé par le peu de sang froid de son Pokémon. Puis il tourna son attention à nouveau sur les touristes. Beaucoup semblait venir de régions reculées dont Michael ignorait jusqu'alors l'existence, cela étant facilement reconnaissable à leur mode vestimentaire. D'ailleurs, cela marchait dans les deux sens car nombreux étaient les personnes qui s'étaient retourné à leur passage en voyant les vêtements de Michael. Il fallait dire que les gens de la région de Rhode voyageait très rarement en dehors de chez eux, vu la pauvreté de la région dans laquelle ils vivaient. C'était à peine si les gens des autres régions connaissaient cet endroit d'ailleurs. Ils préféraient largement visiter les riches régions de Hoenn ou Unys qu'un ramassis de déchet comme était Rhode.
Le jeune homme soupira et se renfonça dans son siège. Cela faisait des heures qu'ils étaient sur cette croisière à destination de Mailys. Ils étaient parti de Port Amarrée dans un vieux paquebot commercial digne de la décrépitude de Rhode, après avoir réussi à convaincre le capitaine de les amener le plus prêt possible de Mailys, et ce avec beaucoup de pokédollars. Mais le navire était en si piteux état qu'ils avaient du s'arrêter à Carmin-sur-Mer afin de prendre un navire de croisière qui se rendait jusqu'à Port Yoneuve puis faire une correspondance jusqu'à Mailys avec ce bateau touristique. Cela avait été d'autant plus périlleux que Michael avait insisté pour emmener sa moto et qu'il avait fallu trouver une place dans la cale du navire pour cette dernière. En tout, cela faisait bien une semaine qu'il voyageait sur mer et la fatigue et la lassitude commençaient à se faire sentir. Il baya bruyamment et remonta ses lunettes sur ses cheveux comme à son habitude avant de déloger Mentali de ses genoux pour se lever. Ce dernier secoua la tête en ouvrant des yeux fatigués avant de s'étirer longuement, alors que Noctali se roulait sur le dos afin d'essayer d'attraper la queue double de son partenaire qui ondulait sous son nez. Michael s'étira longuement lui aussi avant de regarder au loin le port qui commençait à être en vue.

"On est bientôt arrivé, les gars. On va pouvoir se dégourdir un peu ! ... Noctali, arrête d'embêter Mentali, tu veux..?"

Mais Mentali ne semblait aucunement dérangé par les assauts de son camarade sur sa queue, trop occupé à faire sa toilette. Bientôt lassé par le manque de réaction de son ami psychique, Noctali sortit de sous le siège afin de courir autour de Michael d'un air impatient alors que ce dernier souriait en le voyant faire.

"Tu te rends compte, Noct'..? Une plage où on peut se baigner sans craindre la pollution! La veine! Ça ressemble presque à des vacances au final!"

Le Noctali fut plus qu'emballé par l'idée et se mit à sauter sur place avant d'essayer de sauter dans les bras de Michael qui le rattrapa en riant, mais le souffle un peu coupé sur le coup par la puissance du saut que le Pokémon ne savait jamais modérer.
Le navire émit une nouvelle sirène alors qu'il commençait sa manœuvre pour rentrer dans Port Lieucca, et Mentali descendit de son siège d'un bond gracieux avant de marcher calmement pour rejoindre son maître et léviter jusque sur son épaule.

"Vous êtes vraiment des gros flemmards, les mecs ! J'en ai marre de devoir vous porter constamment alors que vous pourriez être dans des Pokéballs comme tous le monde !"

Bien sûr, Michael ironisait. Il ne rangeait que très rarement ses deux compagnons dans leurs balls. Il aimait beaucoup trop leur présence à ses côtés au quotidien pour les cloîtrer ainsi. Aussi, descendit il à la soute une fois que le signal sonore le leur permit afin de retrouver sa très chère moto. Immédiatement, Mentali s'installa dans le side-car bien à son aise comme à son habitude alors que Noctali sautait encore partout alors que Michael vérifiait que sa moto n'avait aucun accro. C'est que c'était un modèle unique avec une seule roue et un système très sophistiqué de technologie à gravitation qui lui permettait de faire léviter l'avant de sa moto où se situait un imposant moteur avec une multitude de pots d'échappements. Sophistiqué et pourtant l'apparence de la moto avait tout du fonctionnel et rien de l'esthétique qu'on pouvait apprécier dans d'autres régions. La technologie de Rhode à l'état pur : on avait pas le temps ni les moyens pour faire de jolies choses, il fallait avant tout que ça fonctionne.
Bientôt les portes de la soute s'ouvrirent lentement et Michael enfourcha sa moto, bientôt suivi par Noctali qui alla s'installer dans le side-car aux côtés de Mentali. Le moteur vrombit au contact, laissant s'échapper quelques nappes de fumées odorantes alors que le dresseur rabattait sa visière sur son nez. Bon sang, qu'il adorait cette sensation d'intense frisson qui parcourait sa nuque dés qu'il était sur ce bolide. Il n'attendit même pas que la porte soit entièrement ouverte et partit en trombe, sautant hors du bateau pour atterrir sur le quai en freinant latéralement avant de reprendre sa course, manquant de renverser plusieurs touristes et agent du port au passage, étonnés par un tel énergumène.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du Rubis
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Ven 17 Avr - 19:30

Et l’une de ces personnes qui avait manqué d’être renversé n’était nul autre que Brice. Oui, encore une fois à Port Lieucca. Qu’il aimait ce port après tout ! Il y avait cette sensation si agréable, cet air marin qui lui rappelait l’activité de Poivressel ! Une véritable énergie positive. D’ailleurs, Lieucca semblait être une ville idéale pour faire des rencontres peu anodines. Comme l’autre jour, avec Gold ! Le bon côté des choses, c’était que les gens sautaient moins vers lui depuis qu’ils avaient pu assister aux combats magistraux des deux légendes.

Le héros de Hoenn aurait très bien pu laisser passer ce malheureux incident qu’avait failli provoquer l’étrange personnage sur sa moto. Après tout, ce n’était pas ça qui allait le mettre en rogne. C’était quelqu’un de bien trop positif et qui avait vécu beaucoup de choses tellement plus dangereuses… La chose qui l’avait le plus énervé ces derniers temps, c’était clairement Deoxys. Cet extraterrestre envahissant avait eu le don de remettre en question le Maître. Remis en question, dans le sens où ce serait peut-être sa faute que ce virus avait une rancœur particulière envers les Hommes. Etait-il jaloux de la capacité de Brice de s’être lié avec Rayquaza au point de le faire méga-évoluer ? Bref, tout ça pour dire que ce n’est pas l’autre et sa moto qui allait ruiner sa journée. Néanmoins, l’éclat du rubis fut curieux. Quelle étrange moto… Esthétiquement, on en reparlera. Mais autrement, elle n’était clairement pas anodine. Qui pourrait posséder une telle bécane ? Jamais il n’avait vu ça. Il était donc curieux, mais n’était pas surpris non plus –comment l’être après avoir eu connaissance de l’histoire de Kalos ou avoir vécu celle de Hoenn, avec leurs technologies si surprenantes ?
S’il y avait bien une chose à savoir, c’était que la curiosité de Brice pouvait être grande. Très grande. Vous en devinez les conséquences : l’envie lui prenait de rattraper l’énergumène. Il pourrait le rattraper très rapidement grâce à Nabralès… Cependant, son cher Latios lui avait fait comprendre que pour lui, aujourd’hui, c’était dodo time. Coup de chance ! Il possédait un autre dragon avec lui. Il prit alors une de ses pokéballs, vérifiant qu’elle était bien marquée d’un croc, et en libéra le pokémon patientant à l’intérieur.


« Grima ! Tu vas être heureux ! J’ai besoin là maintenant de tes meilleures compétences de vitesse ! »

Le Drattak ne put que rugir de plaisir, exécutant une Danse Draco pour améliorer sa vitesse. Un réflexe lorsqu’il s’agissait de voler à toute vitesse. Et ni une, ni deux, le lié par l’Oméga à Groudon fit résonner la méga-gemme sur son méga-bracelet. La Drattakite résonna alors à son tour, enveloppant le dragon d’une couche de cristal révélant par la suite le dragon sous sa forme la plus aérodynamique. Brice sauta alors sur son dos, avant que son pokémon ne s’envole légèrement en repliant ses pattes avant.  Le héros s’accrocha fermement à son dragon, avant de lui donner ses instructions.

« Tu sens cette forte odeur de carburant ? C’est très simple, suit là pour retrouver la moto correspondante. Il va vite, alors je compte sur toi pour le dépasser ! »

Grima rugit à nouveau, levant les deux extrémités de son aile en croissant de lune, avant de démarrer en un looping. A la fin de ce looping, il rabaissa ces extrémités et se mit à foncer au-dessus de la tête des gens, dont beaucoup baissèrent leur tête ou au contraire tentèrent de le prendre en photo. On pouvait voir certains chapeaux voler vu ce fort mouvement d’air provoqué par l’être aérodynamique. Le dragon analysa tout ce qu’il y avait dans sa trajectoire pour éviter les collisions tout en se laissant guider par l’odorat. C’est ainsi qu’il put repérer la cible et fonça pour rattraper le motard, volant ensuite à vitesse égale. N’oublions pas qu’un tel dragon peut facilement atteindre de telles vitesses vu son allure et ses capacités de vol, évidemment.
Brice tourna alors sa tête vers le conducteur, avec un grand sourire et en tenant d’une main Grima et de l’autre son bonnet.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Champion du Colosseum
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Sam 18 Avr - 10:21

Quand Michael vit une imposante silhouette sur sa droite, il tourna la tête pour apercevoir avec une forte surprise un étrange Drattak. Il ressemblait à un Drattak mais n'avait en même temps rien de commun avec ceux que Michael avait déjà vu au Colisée. Ses ailes avaient la forme d'un croissant de lune et tout chez lui semblait avoir été amélioré pour le rendre encore plus aérodynamique qu'auparavant. Le dresseur faillit rentrer dans un mur à force de contempler le Pokémon mais ses réflexes et surtout un cri d'alarme de Mentali lui permit de reprendre en main son véhicule, non sans ralentir. Ce ne fut qu'en retournant son regard une deuxième fois vers le Pokémon qu'il réalisa qu'il y avait quelqu'un sur son dos. Un large sourire étira les lèvres de Michael alors qu'il faisait un signe à son concurrent, en mettant deux doigts sur son front avant de les retirer rapidement.

"C'est un étonnant Drattak que t'as là, l'ami ! Où est-ce que tu l'as déniché ?" demanda-t-il en haussant la voix pour couvrir le vacarme de sa moto. Intérieurement, il regrettait presque d'avoir dissimulé son Snatcheur à Rhode. Presque bien sûr, car il ne l'utiliserai jamais afin de voler le Pokémon d'un innocent si il n'était pas en danger. Ha oui, sauver les Pokémons en les volant, c'était un drôle de concept.
Michael remarqua la propension du Drattak à vouloir le dépasser en vitesse et cela le fit sourire d'autant plus. Un compétiteur acharné, ça ne signalait que du bon pour la suite. Noctali sauta aux côtés de son maître en hérissant le poil à l'encontre du Pokémon et de son dresseur mais Michael lui caressa doucement le dos afin de le calmer.

"Tout doux, Noctali ! Ils ne nous veulent aucun mal !"

Le Pokémon grommela mais resta prêt de son maître par mesure de sécurité, prêt à attaquer si ils s'approchaient encore de trop prêt. Michael lui, loin d'être impressionné mais plutôt piqué par la curiosité, se concentra à nouveau sur la route avec un grand sourire.

"Oh, vous voulez jouer ? Alors on va jouer!" s'exclama-t-il en ricanant avant de pousser un nouveau coup sur l'accélérateur et se servant de son moteur à gravité pour monter à moitié sur les façades des maisons afin de faciliter ses virages et s'engouffrer dans une ruelle étroite, persuadée qu'ainsi il allait distancer l'imposant dragon. Noctali avait bien manqué de tomber au passage et par crainte était retourné dans le side car bien à l'abri avec son compagnon Mentali qui lui ne semblait pas plus offusqué que ça par la compétition.
Michael continua ses déambulations dans les ruelles afin de perdre son poursuivant et au bout d'une dizaine de minutes regarda vers le ciel pour voir si il avait réussi.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du Rubis
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Dim 19 Avr - 10:54

Ah un joueur que nous avions là ! Assez contradictoire avec lui-même, mais qui avait l’air sympathique. Contradictoire dans le sens où il posait une question et qu’il tente ensuite de le semer pour le défi. Brice en garda le sourire. Toujours en tenant son bonnet, il indiqua son ordre à Grima, qui aurait vite fait de le dépasser. Il n’allait pas se laisser impressionner par ce personnage à l’étrange engin !

« Grima, nous avons un compétiteur ! Et si on lui montrait qui est le maître ? Prends un maximum de vitesse ! Do a barrel roll ! »

Un tonneau. Puis un autre. Avec un Brice qui écarquilla les yeux en s’accrochant encore plus fermement à son dragon. C’était rare qu’il ait autant de vigueur dans sa course. Sûrement parce qu’il y prenait plaisir et qu’il n’y avait pas de graves enjeux qui pourraient rendre la situation sérieuse. Il s’agissait en fait d’une autre Danse Draco qui lui permit d’aller encore plus vite au-dessus de la tête des gens. Ce n’est pas tout le monde qui s’autoriserait à faire cela. Mais le héros de Hoenn était quelqu’un qui aimait se mettre en scène et s’autoriser certaines extravagances de ce genre. Ce n’était pas pour faire du mal après tout. Surtout qu’un Drattak volant restait silencieux quand il ne rugissait pas.
Bon, c’est vrai que le dragon aimait rugir pour signaler sa présence et sa force.

Le dragon s’engouffra donc dans l’étroite ruelle, en se penchant à 90°. Ils étaient à la verticale, bien que c’était une position assez inconfortable pour le héros. Bah, c’était le plus performant des pilotes de dragon ! L’homme qui avait supporté un vol à dos de Rayquaza dans l’espace, alors ce n’était pas ça qui allait lui faire peur !

Après la dizaine de minutes, on pouvait voir à nouveau l’éclat du rubis au niveau de l’étrange personnage, qui allait enfin apportait une réponse à la question posée.


« Au site météore de Hoenn, dans la cavité la plus profonde ! C’était encore un Draby à ce moment. Son apparence étrange est en fait sa Méga-évolution, le rendant encore plus rapide et puissant dans les airs ! »

Et sur ce, Grima prit la tête de la course, n’hésitant pas à voguer dans les ruelles un peu dans tous les sens, profitant du labyrinthe que pouvait être certains quartiers de Lieucca. Désormais, c’était à l’autre d’essayer de le rattraper.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Champion du Colosseum
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Lun 20 Avr - 20:47

Une ombre imposante recouvrit le héros de Rhode et ce dernier remonta ses lunettes en regardant en arrière avec un large sourire ponctué d'un ricanement narquois. Son adversaire se tenait sur son dragon, pivoté à 90° afin de passer au milieu des ruelles. Mais c'est qu'il avait de la ressource ce petit gars ? La suite promettait d'être excitante !
Michael était d'autant plus impressionné par les capacités du Pokémon de son adversaire que par la résistance de son dresseur dans une telle position incongrue. Ce dernier, faisant mine d'être particulièrement à l'aise, lui répondit enfin à sa question et le champion du Colosseum haussa un sourcil avec un rictus.

"Oui, je sais ce qu'est un Drattak, merci! C'était plutôt sa drôle de... méga-évolution, tu dis ? Fascinant ! Jamais entendu parler ! Comment ça marche ?" hurla t-il à l'adresse de son interlocuteur pour couvrir les bruits de son moteur pendant que Mentali faisait étinceler ses yeux et contrôlait le volant afin que l'attention portée par Michael envers le jeune homme ne lui porte préjudice et ne les emmène droit dans un mur. Tout de même, il n'y avait que lui pour faire une conversation banale au milieu d'une situation extraordinaire.
Michael vit alors le dragon partir en fusée au dessus de leurs têtes, les effrolant presque au passage et le dresseur dut retenir ses lunettes pour ne pas les voir s'envoler plus loin. Il les remit correctement sur ses yeux et se pencha sur le guidon de sa moto avec un large sourire.

"Je t'aime bien, mon pote ! Et tu n'es pas le seul sans ressource ! MENTALI !!! A TOI L'HONNEUR !!!"

Le Pokémon dans le side car secoua brièvement sa tête, ses oreilles claquant au vent puis ses yeux s'illuminèrent de nouveau, une aura psychique entourant la moto de Michael qui enclencha quelques boutons pour régler le système de propulsion gravitationnelle. C'est ainsi que la moto, au lieu de virer de bord à un virage, s'élança contre le mur, le remonta jusqu'au toit et continua sa course en sautant de plateformes en plateformes, perforant au passage quelques toits aux tuiles orangées sous le regard stupéfait et bientôt enragé des passants. Michael lui, était loin de s'en offusquer, éclatant de rire en regardant en contre bas le dragon et lui faisant un rapide signe de la main pour le saluer ironiquement.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du Rubis
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Mar 21 Avr - 21:51

Mmm, toutes réclamations quant aux dégâts causés ne seront pas à la charge de Brice. Cet étrange personnage semblait complètement se ficher de casser certaines choses. Bah, l’enivrement de la vitesse, dirons-nous. Ce n’était pas tous les jours que l’on faisait la course avec le maître d’Hoenn. Le voyant donc s’élever sur les murs à l’aide de son Mentali –que l’éclat du rubis n’avait à la base pas remarquer-, il réagit en conséquence.

« Rejoins-le dans les airs à l’aide d’une Dracocharge ! »

Petite méthode pour une ascension plus rapide. Le dragon utilisa sa Dracocharge pour foncer vers le sol pour y prendre un puissant appui, avant de rebondir et foncer droit vers les cieux en un instant. Une fois en haut, le dragon fit un looping en crachant quelques flammes, puis reprit sa folle course en direction du « concurrent adverse ». Ainsi, Brice, pourrait tranquillement donner sa réponse tandis que l’autre jeune homme bondissait de toits en toits.

« Et encore, tu as de la chance que Latios veuille un peu se reposer aujourd’hui ! »

Le tout toujours assisté d’un grand sourire éclatant de blancheur, telle une publicité de dentifrice. En même temps, la spécialité de Latios, notamment sous sa méga-forme, c’était la vitesse. D’où l’Envol Céleste qui était devenu plutôt célèbre à travers sa région natale. Grima s’amusait à tourner autour du possesseur de cet étrange engin, parfois passant dessous lors de ses plus grands bonds. Le maître de Hoenn reprit alors la parole, toujours en criant pour pouvoir se faire entendre. Mis à part cela, ça ressemblait presque à une banale conversation.

« La Méga-évolution, c’est le phénomène associé à certains pokémons ! Lorsqu’un lien fort est établit entre humain et pokémon, il suffit d’une gemme sésame pour le dresseur et une méga-gemme pour le pokémon, dans le cas de Grima une Drattakite ! On fait ensuite résonner la gemme sésame pour faire résonner sa pierre, et voilà le résultat ! Néanmoins, il faudrait au moins se limiter à une méga-évolution par combats. Ca reste un puissant échange d’énergie ! »

L’élu de Rayquaza jeta un œil devant lui pour voir ce qui les attendait. Encore des toits pour l’instant, rien de bien particulier.

C’était quand même étrange qu’il n’ait jamais entendu parler de la Méga-évolution. Ne pas en connaitre le principe exactement, comme dans le cas de Gold, d’accord, mais autrement… Depuis les événements de Hoenn, c’était quand même répandu dans le monde. Les images de Méga-Rayquaza étaient devenues célèbres grâce aux images enregistrées par le centre spatial d’Algatia. Pas le combat contre Deoxys néanmoins, ce même centre ayant gardé ces informations sous demande de l’élu de la divinité.
Ne pas être au courant de la Primo-résurgence, phénomène « opposé » de la méga-évolution aurait été plus compréhensible, vu qu’il était aujourd’hui le seul Homme sur Terre à avoir assister à ce phénomène.


« Tu n’as vraiment jamais entendu parler de la Méga-évolution ? Pas même de Méga-Rayquaza par exemple ? D’où viens-tu et qui es-tu ? »

Evidemment, le ton de Brice était juste curieux, mais en aucun cas insultant. Au contraire, il aimait rencontrer ce genre de personne, si mystérieuse et les découvrir. Qui sait, peut-être découvrira-t-il encore de nouvelles choses ? Nouvelles cultures et autres ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Champion du Colosseum
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 25

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Jeu 23 Avr - 14:00

Evidemment, il ne fallut pas longtemps au dragon pour rejoindre les toits, et cela n'étonnait guère Michael. A ce stade, il s'amusait plus de la compétition en elle même que la perspective de gagner. Il avait beau adorer sa moto, rien ne pouvait aller plus vite qu'un Pokémon dédié à la vitesse comme ce Drattak. A présent que son interlocuteur était de nouveau à ses côtés, Michael arborait toujours un sourire narquois tout en écoutant sa réponse mais fut quelque peu surpris en entendant qu'on parlait d'un Pokémon légendaire. Certes, pas de ceux qu'il avait croisé lors de son périple pour sauver Rhode mais de ceux dont il avait entendu parler par des rumeurs. Suffisamment en tout cas pour éveiller son intérêt.

"Latios ? Tu as bien dit Latios ?!" s'exclama-t-il avant de manquer de faire une chute fatale et se concentrer à nouveau sur sa conduite. Il ne s'attendait pas à ça pour sûr, mais commençait enfin à comprendre à qui il avait à faire. Certes, il ne l'avait aperçu que furtivement à la télévision et uniquement au début de sa carrière de dresseur, ce qui lui avait causé l'absence d'information sur les méga-évolutions.
Alors qu'il bondissait de toit en toit, il voyait le dragon s'amuser à passer sous son bolide et cela fit sourire Michael, satisfait de voir qu'il n'était pas le seul à prendre plaisir à cette petite altercation.

"Je comprends maintenant ! Tu es le héros de Hoenn, non ? Je t'ai vu te battre à la télévision ! Belles prouesses à ce niveau d'ailleurs !"

Le dresseur sur son dragon lui expliqua alors le principe de la méga-évolution et Michael leva un sourcil en l'écoutant attentivement. Non, en effet, il avait loupé un sacré épisode. Il fallait dire que de vivre pendant dix ans dans un désert ça n'était pas l'idéal pour être au courant des actualités, et pour le coup, il regrettait d'avoir agi ainsi. Rhode n'était vraiment pas le meilleur endroit pour ce genre de choses.

"Tout ça m'a l'air bien complexe ! Quand je pense que j'ai loupé ça ! Ça m'apprendra à jouer les ermites dans le désert !"

Michael esquiva une énième cheminée dans un vrombissement, mais continua sa route alors que son interlocuteur semblait plus que surpris par son absence de connaissance sur le sujet. Il eut un ricanement narquois sur le coup, assez impressionné par la naïveté du jeune homme.

"Tout le monde n'a pas la télé, gamin! C'est difficile de trouver des chaines dans le désert!" s'exclama-t-il avant de tourner la tête vers Brice et remonter les lunettes sur son front pour lui faire un clin d’œil. "Je m'appelle Michael, et je viens de Rhode. Tu n'en as certainement pas entendu parler, et je ne t'en voudrais pas. C'est un coin paumé dans le désert au nord de Kalos, et franchement, y a rien de passionnant là bas sauf si tu es adepte de criminalité et de pauvreté ! Ha et on a des superbes Pokémon Obscurs qui attaquent les gens ! Enfin ça, c'était avant que je m'en occupe !"

Il remit ses lunettes de protection sur son nez juste au moment où Noctali poussait un cri d'alarme. Un peu trop tard. Malgré l'intervention du Pokémon et les réflexes de Michael, la moto vira quelques secondes trop tard et heurta en partie une imposante cheminée de brique, la faisant voler en éclat au passage. Le bolide à moitié défoncé par le choc, tomba des toits et fut sauver d'un accident fatal par Mentali qui ralentit la chute de l'imposante moto comme il put. Elle s'écrasa tout de même en contre bas et Michael fut projeté plus loin. Poussant un grognement de douleur, le dresseur se redressa en massant sa nuque avant de s'asseoir sur le sol, remontant ses lunettes en riant.

"WOUHOU ! Ça c'est du sport ! Haha !"

Noctali et Mentali sortirent du side car défoncé pour venir aider leur maître mais ce dernier ne s'était heureusement rien cassé de grave. Il se releva, époussetant son long manteau bleu et allant vérifier l'état de sa bécane.
Michael avait toujours été un casse-cou, ça n'était pas une nouveauté, au grand désarroi de ses compagnons qui avaient tendance à s'inquiéter pour lui toutes les cinq secondes.

"Bon. Et bah ça va m'occuper un moment pour réparer ça !"

Il releva la tête alors pour chercher son compagnon de virée des yeux.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du Rubis
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   Ven 24 Avr - 0:22

L’exclamation du jeune homme fit faire un tilt dans l’esprit de Brice. Le héros n’avait plus l’habitude de se présenter aux inconnus, et il est vrai que si lui ne connaissait pas la méga-évolution, alors il y avait peu de chances qu’il reconnaisse Brice. Mais coup de chance, le « motard » si on pouvait vraiment qualifier son bolide de moto, eu lui aussi son tilt, comprenant à qui il avait à faire.

Enfin vint sa présentation en tout cas. Michael, ça ne lui disait pas grand-chose là tout de suite. Rhode non plus. Par contre, pokémons obscurs… Voilà que ça lui parlait. Il avait entendu parler de cette pauvre région. Hoenn avait eu d’étroits contacts avec, mais peu d’habitants le savaient réellement. C’est bien grâce à son statut de maître qu’il avait su cela. Alors, c’était un autre héros qui se présentait à lui ! Héhé, ça changeait totalement de Gold. Ce n’était pas déplaisant. Il est toujours agréable de connaître ceux qui réalisent des miracles, même les moins connus. Cependant, il n’eut le temps de dire quoique ce soit que l’accident arriva. Son Mentali ne devait pas l’aider ? Quoique, à cette vitesse, ce n’est pas simple non plus. Ce genre de pokémon psy n’est pas forcément adapté pour de telles vitesses. Il n’y avait que Latios avec sa grande maîtrise de la vitesse ou Latias et sa capacité à changer de direction en un éclair qui étaient réellement adaptés, non ? Exceptés ces quelques légendaires comme pourraient l'être Deoxys sous forme vitesse...


« Mon dieu ! Grima, descends-vite ! »

Cependant, même avec sa vitesse, le dragon ne pourrait pas empêcher l’inévitable à cause du temps de réaction. Heureusement que l’évolition était là tout de même pour éviter le pire… L’étrange engin était dans un sale état, bien qu’il semblait réparable. Peut-être que le héros de Hoenn pourrait faire quelque chose ? Une fois à terre, il s’empressa de rejoindre la victime de l’accident.

« C’est bon ? Tout va bien ? Ca a l’air en tout cas ! Tant mieux. Par contre pour ta bécane… Si jamais je peux faire quelque chose, n’hésite. Je suis pas un grand bricoleur mais j’ai de quoi avancer quelques frais de réparations si nécessaire. En tout cas, elle est intéressante ! Je n’avais encore jamais vu ça jusqu’à aujourd’hui. »

Bon, il ne savait pas du tout si Michael pourrait se débrouiller de ça lui-même ou non, mais l’éclat du rubis était prêt à aider de manière financière si besoin. Contrairement lui, Michael venait d'une région bien pauvre après tout.
Il appréciait ce gars-là du peu qu’il avait pu voir jusqu’à maintenant. Et puis, peu importe le comportement, il restait un héros, non ? Alors toutes les raisons étaient là pour l’aider. Néanmoins, le maître passa du coq à l’âne, histoire que son interlocuteur sache ce qu’il avait à dire.


« J’ai un peu entendu parler de cette histoire de Pokémons Obscurs. Malheureusement ce n’est pas le genre d’informations que l’on peut entendre dans les autres régions, bien que je pense qu’il soit important d'avoir connaissances de ce genre d'histoire. Ça tombe très bien en tout cas ! Maïlys est en train de subir une situation qui peut avoir quelques rapprochements… Je ne sais pas si tu en as entendu parler en venant, mais Deoxys a commencé à faire des siennes par ici. Il souhaite que les pokémons dominent les humains, et il me semble qu’il n’hésite pas à corrompre certains pokémons à l’aide d’un virus. Si tu as l’habitude de pokémons violents, alors tu risques d'être servi. Pour ma part, c’est plus Deoxys qui est une vieille connaissance. »

Il n’avait pas pu avoir de preuves que Deoxys utilisait un virus. Mais apparemment des scientifiques avaient pu déceler cela. Virus ou non, d’autres pokémons le rejoignaient de gré, ce qui n’était pas une bonne nouvelle. En tout cas, si Michael voulait se faire un peu plus connaître, ainsi que l’histoire de la région, c’était une occasion parfaite. Entre l’un qui avait dû maîtriser quelques pokémons méchamment violent et l’autre qui avait déjà affronté Deoxys, ça se complétait bien !

« S’il y a quoique ce soit sur quoi je peux t’informer, hésite pas. La méga-évolution par exemple ! Il n’y a pas de mal à ne pas être au courant et d’en apprendre le principe que maintenant. D'ailleurs c'est pas si complexe que ça. »

Il n’hésitait pas à proposer son aide car il y en aurait sûrement besoin vu la situation actuelle de Maïlys. Un maximum de possibilités pourrait maximiser les ressources pour lutter contre le mutant. Mais il n’y avait pas que cet extraterrestre qui comptait, et heureusement. D’ailleurs, le jeune homme ne comptait pas non plus passer son temps à en parler, à part si Michael le désirait.
Enfin, le mieux aurait été de laisser un peu le temps à l'habitant de Rhode de respirer. Mais quand le maître s'y mettait, il pouvait devenir un véritable moulin à parole.

Grima s’était posé à côté de Brice, regardant l’autre dresseur avec ses évolitions. Son regard pouvait paraître assez menaçant, mais le dragon n’avait aucune raison de l’être vu comment il s’était dégourdit les ailes. De toute façon, le regard d’un Drattak n’a jamais été le plus bienveillant en apparence.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux héros, ça part à vau-l'eau ! [Brice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Help ! Chevilles en vrille !
» [EuropaCorp] Arthur 3 : La Guerre Des Deux Mondes (2010)
» [Harris, Joanne] Classe à part
» Harry Potter et les reliques de la mort Part-2
» Hostel Part 2 (2007, Eli Roth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: