Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de Maïlys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyndia
La Reine Noire / Fondateur
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 20/03/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Histoire de Maïlys   Ven 8 Aoû - 8:20



L'HISTOIRE DE MAÏLYS :


1- L'éveil d'une civilisation :

Il y a plusieurs millénaires de cela, alors que l'humanité était encore grandement éparpillée et que seuls quelques royaumes commençaient à émerger, un groupe de nomades découvrit l'île de Maïlys et s'y installa. Les richesses naturelles de l'île, son climat, sa faune et sa flore en faisaient un petit paradis dont la forme recourbée semblait protéger ses habitants des guerres et des maladies qui faisaient rage sur le reste du monde. A l'époque, déjà, les humains tentaient de cohabiter avec les Pokémon. Les espèces aujourd'hui fossilisées ou disparues étaient courantes, et les notions de duels et de championnats  ne semblaient même pas envisagées. Le temps passa, et le groupe de nomades se développa. Aidés d'une terre toujours plus fertile, de Pokémon puissants et de matériaux innovants, ils battirent en quelques décennies une des civilisations et une des capitales les plus avancées que l'Histoire ait connue. La capitale s'appelait Lakit, et parcourait l'île comme un immense rempart qui gardait ses concitoyens à l'abri du danger.

Hélas, la paix ne put totalement durer. Un jour, cette île, cet éden se réveilla et manifesta sa cruauté de la pire façon qui soit. La plus haute montagne de Maïlys rugit, révéla sa nature volcanique, explosa en un torrent de déflagrations, et ensevelit en quelques heures la cité toute entière et ses habitants, prisonniers de leurs tours d'ivoires qu'ils se refusèrent à quitter jusqu'à la dernière seconde. Ce peuple qui avait mit des années à s'élever au delà du rang d'homme, ce peuple qui avait acquis paix, savoir et technologie, fut réduit en cendres en l'espace d'une journée.

Aujourd'hui, bien peu de choses subsistent de cette civilisation, à l'exception de ruines et de textes apparemment illisibles. Et pourtant...



2- Les Ruines de Lakit :

Des siècles plus tard, l'Homme a oublié la légende de Lakit. Cette tour de Babel ne figurait plus sur aucun livre d'Histoire sous un autre nom que "ce peuple ancien". Jusqu'au jour où, contre toute attente, un archéologue de la région qui s’appellerait plus tard Unys parvint à traduire les quelques inscriptions que les ruines de Lakit lui offraient. Son bonheur fut de courte durée. Tout juste rentré dans sa ville, il n'eut que le temps de mettre ses écrits en sécurité avant que le conflit qui opposait les deux frères légendaires, Maîtres de Reshiram et Zekrom, ne mette fin à ses jours et à ceux d'un grand nombre des siens. Lorsque la paix fut retrouvée, ses notes furent ramassées par quelque ignorant et oubliées dans une bibliothèque où elles n'avaient pas leur place.

Cet homme dont le nom a été perdu avait pourtant fait une découverte formidable. Sur l'île de Maïlys trônaient six statues magnifiques, vestiges des talents de la civilisation perdue, représentant des Pokémon mythiques qui avaient, parait-il, étés les protecteurs de l'île pendant des années. Fulguris, Boréas, Démétéros, Sulfura, Elekthor et Artikodin, à l'époque déjà, étaient honorés. Mais bien plus surprenant encore : les écrits de l'archéologue font état d'une légende qui veut que celui qui réunira ces six Pokémon au château de Lakit activera un mécanisme antique, qui est décrit comme pouvant fonctionner des millénaires.

Quel était ce mécanisme? Que cachait-il?



3- Retour à Maïlys :

Lorsque ce texte fut sorti des oubliettes et révélé au grand jour, l'intérêt que le monde porta soudain à cette île fut retentissant. Et en quelques années, le tourisme et les recherches qui y étaient effectuées amenèrent les hommes à construire des villages, des villes, des cités. De jours en jours, des travailleurs acharnés déblayaient les quelques ruines visibles de la cité de Lakit et vendaient la légende des six Pokémon naturels dont l'appel réaliserait cette étrange prophétie.

Maïlys prospéra, et bien que l'île se développa à toute allure l'effervescence qui avait envahi les cœurs s'apaisa rapidement quand on s'aperçut qu'aucune nouvelle découverte ne se faisait. Les gens partirent, l'île resta une demeure, une nouvelle région, mais perdit tout son attrait touristique, et le projet de Ligue Pokémon qui devait s'y installer fut mis de côté alors que les bâtiments des Arènes et de la Ligue Pokémon achevaient leur construction.

Pendant longtemps, Maïlys ne bougea pas d'avantage. Les travaux de récupération des ruines s'avéraient trop couteux pour être satisfaisant, et seuls quelques archéologues excentriques venaient encore assouvir leur curiosité.



4- L’Étoile Sydarta :

Dès lors que les observatoires furent construits, cette étoile intrigua les chercheurs. Cet astre d'une grande brillance, le premier à être visible en début de soirée, et le dernier à disparaître à l'aube, fut rapidement découvert comme une roche de forme étrange en orbite autour de la terre. L'appellation d'étoile était donc erronée et prouva la méprise des astrologues passés. Toutefois, ce terme passé depuis longtemps dans le langage commun ne changea pas. Et aujourd'hui encore, alors que la révélation quant à sa nature factice a été rendue publique, les gens parle de cette boule de lumière céleste comme de l'étoile Sydarta.

On ne sait jamais à quel point on est près du but lorsqu'on cherche à l'aveugle. C'était ce qui avait découragé les explorateurs et archéologues qui s'étaient penchés sur les ruines de Maïlys. C'est ainsi qu'un jour, sortant de nulle part, un vieux chercheur du nom de Coureau mit la main sur une découverte qui allait changer l'histoire de l'île.

Cette dernière était depuis longtemps devenue une région à part entière. Et si l'Est de l'île était déserté pour son climat peu clément, l'Ouest, en revanche, saluait l'apparition de ce qui deviendrait bientôt Megapagopolis. Ce nom fut choisi en hommage aux nombreux fossiles que les chercheurs trouvaient régulièrement dans les montagnes, et qui permirent à la cité d'avoir encore une once de vie mercantile en vendant aux autres régions des Pokémon supposés disparus.

Mais la révélation de Coureau heurta le monde entier. Selon ses dires et d'après les écrits qu'il avait découvert dans une immense salle jusqu'alors inaccessible, l'appel des six Pokémon climatiques en un seul et même point activerait un mécanisme antique qui rappellerait sur Terre l'étoile de Sydarta, laquelle était sensée contenir le corps cryogénisé d'un Pokémon antique qui, disaient les textes, pouvait exaucer n'importe quel vœu. Les gravures du Pokémon en question ne furent jamais identifiées, et on en conclut qu'il s'agissait d'une créature unique à l'instar du légendaire Mew.

Comment la Civilisation de Lakit avait pu envoyer un Pokémon cryogénisé dans l'espace? Comment la présence de six Pokémon uniques pouvaient activer le retour d'une étoile sur Terre? Ces questions n'avaient aucune réponse. Mais aussitôt l'activité de l'île reprit de plus belle. Mais pas seulement son activité touristique.

En effet, conscient qu'une pareille nouvelle ne pouvait qu'attirer des individus mal intentionnés, le Conseil des Maîtres Pokémon décida d'achever la mise en place de la Ligue Pokémon de Maïlys. Des champions furent nommés, ainsi qu'un conseil des Quatre, tous sélectionnés pour leur droiture, leur volonté de protéger le peuple, et leur motivation à éviter que ce mystérieux Pokémon ne tombe entre de mauvaises mains. Bien entendu, les individus mal intentionnés en question ne tardèrent pas à faire leur apparition. Et la Ligue était tout juste terminée que les informations de l'île dévoilèrent l'existence d'un groupuscule terroriste appelé Team Zodiac, et dont la base était quelque part sur l'île, bien qu'ils semblaient agir partout dans le monde.


5- La Guerre de l'Etoile :

Les années passaient et la Team Zodiac se développait lentement mais sûrement. Sous les directives de leur leader Ophiuchus, ces criminels masqués parvinrent, après de longs mois de combat, à mettre la main sur deux des Pokémon Climatiques qu'ils recherchaient. Conscient du danger que cette Team représentait, la Ligue fit tout ce qui était en son pouvoir pour capturer à leur tour les Pokémon Climatiques manquant, réussissant ainsi à s'approprier les pouvoirs de trois d'entre eux. Hélas cette lutte était totalement vaine. Les équipes d'Ophiuchus avaient découvert qu'en réalité, le point de ralliement des Pokémon Légendaire activant la descente de l'étoile n'était pas un lieu isolé des ruines, mais l'île de Maïlys toute entière.

Dès lors que la venue du dernier Pokémon Climatique, Démétéros, fut confirmée, une guerre impitoyable éclata. Aux quatre coins de l'île la Team Zodiac entamait ses actions terroristes pour paralyser le système et offrir à son Leader le temps nécessaire pour mettre la main sur l'Etoile de Sydarta. Loin de se laisser faire, la Ligue fit à son tour appel au peuple pour les inviter à prendre les armes et à se soulever contre cet envahisseur illégitime.

Les affrontements furent terribles, et dans chaque plaine, chaque ville, chaque village on se battait, défendant les intérêts des uns ou des autres, trahissant ses frères et changeant de camp comme de chemise. Cette bataille, appelée depuis « la Guerre de l'Etoile » fait désormais partie intégrante de l'Histoire de l'île, et laissa dans sa topologie et dans les mentalités une cicatrice qui ne se refermerait pas de si tôt.

Mais la Zodiac était plus fragile qu'il n'y semblait. Des douze Commandant qui avaient juré fidélité à Ophiuchus, nombreux furent ceux à le trahir. Tantôt pour des intérêts personnels, tantôt convaincus par le discours de leur adversaire. Et au soir de ce jour sanglant, arrivèrent devant le Serpentaire une armada de dresseurs et d'envoyés de la Ligue, prêts à interrompre ses plans de domination.

Ce qui ne fut pas nécessaire.

L'étoile arriva, Ophiuchus formula son vœu. L'astre s'ouvrit dans un éclat de lumière et de fumée, avant de révéler ce qu'il restait de l'antique Pokémon Légendaire sensé exaucer tous les vœux : un amas de poussière et de tissus irrécupérables et inexploitables. La technologie des Civilisations ancestrales n'avait pas réussi à maintenir leur protégé en vie assez longtemps.

Tout avait été vain. Et face à cette triste réalité, la Guerre de l'Etoile prit fin avec la débandade totale de la Team Zodiac et le suicide d'Ophiuchus.





[FIN DE LA SAISON 1 DE POKEMON AUBE]
[DEBUT DE LA SAISON 2 DE POKEMON AUBE : POKEMON ZENITH]



La paix est revenue sur Maïlys. Et aujourd'hui, trois mois après la Guerre de l'Etoile, le peuple œuvre à refaire de l'île un monde meilleur.


6- L'Aurore :

La défaite de la Team Zodiac lors de la Guerre de l'Etoile ne suffit pas à apaiser tous les esprits. Et depuis quelques semaines s'élève par delà les murmures populaires le nom d'une femme et de son combat : Isis, leader autoproclamée des Aurores. Son discours d'opposition à la Ligue et au Conseil des Maîtres semble faire écho dans les oreilles de nombreux citoyens ayant souffert de la toute puissance de la Team Zodiac au cours des dernières années.

Et si Isis vante son combat comme légitime et profondément juste, la Ligue ne peut que craindre de cette dirigeante charismatique l'éveil d'une nouvelle menace...

Malheureusement, personne ne pouvait deviner que la menace viendrait d’ailleurs.

7- Deoxys :

L’Aurore évolue tranquillement et Isis est devenue une icône très populaire parmi la population. Son entreprise et elle décide de profiter de cette popularité pour organiser un grand Tournoi à Megapagopolis, invitant tout le monde à participer aux festivités. Alors que les combats battent leurs pleins, la fête se termine abruptement : Des Pokémons étrangement enragés et puissants attaquent le stade et il s’avère que le Pokémon virus est derrière tout cela. Deoxys prend des gens en otage et dévoile au monde son plan, tuant sans aucun remord Isis pour faire passer un message fort aux humains. Le légendaire veut faire la guerre à ceux-ci pour rétablir la balance des pouvoirs, désirant voir un monde contrôlé uniquement par les Pokémons. Cette attaque n’est qu’une menace, une épée brandie vers les humains pour les prévenir du danger qui les guettent.

Les dresseurs présents réussissent à mettre l’armée en déroute et Deoxys s’enfuit avec quelques humains, laissant le stade dans un piteux état. La situation est grave : Isis est morte et la ligue risque de ne pas être au bout de ses peines, Deoxys promettant de ne pas les laisser souffler. La rébellion commence.

8- Destruction de la tour Zénith :


La paix est fragile entre les Aurores et la ligue. Ceux-ci proposent chacun de leur côté des moyens de protéger le peuple. qui est sous pression constante des Pokémons traitres. Pour tenter d'unir leurs forces, une réunion est organisée entre les Champions et les Libérateurs, au volcan. Alors qu'ils commencent à trouver un terrain d'entente, un séisme secoue le Conseil des 4. Ils trouvent alors Deoxys qui, avec un grand plaisir, à réveillé un Heatran endormi. Le Pokémon légendaire est téléporté avant que les Champions puissent agir, et ce, directement au Zénith SARL.

Heatran, sous la colère, fera effrondrer la tour sur elle-même et blessera de nombreuses personnes. Les autorités tenteront tant bien que mal de le calmer, celui-ci acceptant de retourner dans le volcan uniquement lorsqu'il est à bout de force. Deoxys aura finalement réussit son premier plan : détruire complètement l'Aurore. La peur est palpable : même si la ligue promet qu'Heatran n'attaquera plus, les gens pensent que Deoxys pourrait trouver le moyen d'avoir d'autres légendaires de son côté. L'Aurore, elle, se sépare en deux, détruisant ce qu'il restait d'elle. Certains décident de partir avec la ligue et d'autres semblent avoir développer un but un peu étrange.

9- La Team Boréale :

Mailys sort à peine d'une deuxième crise qu'une nouvelle Team voit le jour : la Team Boréale. En lien direct avec l'ancienne Aurore, un illuminé masqué semble avoir trouver le moyen de s'approcher de Deoxys. Disant à qui le veut bien qu'il est dans ses bonnes grâces et qu'il travaille pour lui, bien des gens pensent que c'est faux. Jusqu'à ce que des attaques répétées de la part de son groupe commencent à ébranler la population, qui se remémore la tristement célèbre Zodiac. Les membres de la Team Boréale semblent croire que s'ils aident le virus, qu'ils auront droit à un traitement de faveur lorsqu'il prendra Mailys sous sa gouverne. Qui sait, peut-être l'aideront-ils même à contrôler le reste du monde.

La ligue parviendra t-elle à combattre la nouvelle menace ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pa2-pokemon-zenith.forumactif.org
 
Histoire de Maïlys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Avant Propos :: Règlement et Contexte :: Contexte, Histoire et Géographie-
Sauter vers: