Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 14:23

Alastar Clannad inspira longuement, sur la pointe des pieds, son visage baigné dans la lumière du soleil matinal. Il resta ainsi un long moment, les paumes tournées vers l’avant. Les passants, qui pour beaucoup se rendaient sur leur lieu de travail, regardaient ce gamin étrange, tantôt avec amusement, tantôt avec incompréhension. Tous ces types, dans leur petite vie bien rangée, auraient eu bien du mal à comprendre ce qui avait poussé le jeune garçon vers cette région qui lui était complètement inconnue jusqu’à alors. La soif d’aventure leur était inconnue, à bon nombre d’entre eux.
Reprenant enfin contact avec la Terre, Alas échangea un regard complice avec Zippo, le petit Salamèche sur son épaule. Les grands yeux verts lui renvoyèrent le désir qui brûlait déjà en lui : expérimenter les combats de Pokémons. Il s’était déjà entraîné avec ses trois compagnons bien sûr, afin de se faire une idée sur leurs différentes capacités, leurs forces, leurs faiblesses. Par exemple, Zippo pouvait cracher des petites flammes ou un brouillard épais, sans que ses griffes soient à sous-estimer pour autant. C’était un petit rapide plutôt puissant, mais il ne valait pas grand chose en termes de résistance. Pyxis, à l’inverse, était plutôt lent, mais résistant à souhait ; il pouvait charger l’adversaire, mais aussi augmenter sa propre résistance aux attaques physiques. Enfin, Choko était plus moyen, constant, régulier, mais se limitait à des frappes physiques. Le blondinet avait ainsi poussé ses Pokémons à se bagarrer entre eux, sans jamais vraiment pousser leur esprit de compétition, de peur de briser la cohésion de sa petite équipe.

Résultat, il n’avait aucune idée de ce qu’ils valaient dans un combat. Et le seul moyen de le découvrir, c’était d’en faire un. C’est pour ça que ce matin-là, dans les rues de Mégapagopolis, Alastar Clannad transportait dans son sac une pancarte qu’il attendait de brandir au moment propice, au moment tant désiré où il verrait un petit reflet rouge ou blanc à la ceinture d’un des badauds. Moment qui se fit longtemps attendre, je ne vous mentirais pas là-dessus, faisant bouillonner de plus en plus la boule d’hyperactivité qu’était le néophyte.

Quand ce moment vint enfin, ce fut à la vue d’un homme blond, clairement plus âgé que lui. Il n’avait pas l’air très fort, à vue de nez. Faisant jaillir la pancarte de son sac, Alastar porta le gigantesque point d’exclamation peint dessus au dessus de lui quelques instants, avant de foncer vers le type, décidé à l’affronter.


*Trouve une punchline Al, une punchline, une punchline…*

J’aime les shorts ! Ils me gardent les genoux au frais ! Combat !

*Et merde…*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 16:36

Pas de défis d'arène de prévus pour le moment ni de rendez-vous importants. Tant mieux, au final. Depuis la récente montée de la team Boréale, il tentait de réguler un maximum la population afin d'éviter qu'elle ne tombe entre les griffes de cette organisation. De plus, afin d'éviter que des enlèvements ou des attaques se produisent, il avait placé quelques escouades aux secteurs sensibles, tels que les lieux touristiques, d'échanges de marchandises ou de pokémons, les banques, etc. Ca n'était, certes, que peu de choses, mais il ne pouvait pas se permettre de mettre la ville en alerte maximale et de l'apeurée. La situation était pour le moment en main et si la team tentait de faire un gros coup, il irait aussitôt sur place pour les arrêter. Mais pour le moment, c'était assez calme et c'était pourquoi il s'était accordée une petite pause. Pas grand-chose d'extraordinaire : juste une petite balade, dans les rues de Megapagopolis, en civil. Certes, il se faisait reconnaître dans la rue, mais ce n'était pas pour le déranger, au contraire.

Au final, il déambula quelques minutes dans les rues, sans réel but, allant de temps à autre saluer les commerçants et s'arrêter pour prendre un beignet à la boulangerie. Un homme normal. C'était ce qu'il voulait montrer : il avait beau avoir de la puissance grâce à ses pokémons et son titre, il n'en restait pas plus qu'un citoyen de Maïlys normal et tentant de combattre au mieux la menace du virus pour protéger sa région. Soupirant doucement en pensant à cela, il poursuivit son chemin à travers les rues et les passants, grignotant tranquillement son beignet, avant de se laisser surprendre par une personne lui fonçant littéralement dessus. Une attaque ? Un fan ? Visiblement aucun des deux et c'était assez dérangeant de voir le gros panneau marqué d'un point d'exclamation. Enfin, la phrase que sorti le jeune blond face à lui lui fit comprendre quelque peu la situation.

*Oh, encore un nouveau.* Se dit-il aussitôt après avoir entendu la phrase maladroite du jeune homme, ponctuée d'un « Combat » qui voulait tout dire. Alala, les jeunes dresseurs étaient tellement directs quand ils souhaitaient des combats… Enfin, il n'était pas mieux à ses débuts, en même temps, il ne pouvait donc pas critiquer et se contenta de rire doucement, en se frottant la nuque avant d'observer autour de lui les passants qui regardaient d'un œil amusé la situation.

« Bah, si c'est ce que tu veux, je ne vais pas dire non, ahah ! Mais avant, j'aimerais voir tes pokémons, histoire de ne pas avoir un trop grand écart de puissance, ahah. Ca serait bête si je t'envoyais un pokémon à pleine puissance, hein ? » Dit-il, avec le grand sourire qui lui va si bien. Il ne s'était pas présenté, tout comme le jeune homme qui ne devait sûrement pas savoir qu'il s'agissait là du Champion de la ville. Bah, ce n'était pas catastrophique : il avait toujours quelques pokémons assez « faibles » et pouvait proposer au dresseur un combat digne de ce nom s'il le souhaitait vraiment. Mais il fallait tout d'abord qu'il soit certain de la puissance de celui-ci, donc il lui laissait le temps de lui montrer ses pokémon ou, au pire, dire s'ils sortaient à peine de l'oeuf. Pendant ce temps, il allait terminer son beignet, tiens. Car comme on ne parle pas la bouche pleine, on ne combat pas la bouche pleine.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 17:03


Le visage chérubin d’Alastar se fendit d’un grand sourire quand l’homme qu’il avait ouvertement provoqué utilisa les termes “pokémon à pleine puissance”. Il était aux anges : manifestement, il en avait trouvé un bon. Un champion, même, peut-être ? Il n’exclut pas cette possibilité, quoiqu’il lui sembla étrange qu’un tel quidam, souffrant cruellement d’une absence de charisme, puisse être aussi fort. Rehaussant le sac à dos sur ses épaules, il adressa un regard de provocation à l’homme qui, tranquillement, dégustait son beignet en attendant sa réaction. Il avait ce sourire étrange… Quelqu’un d’autre qu’Alas, probablement, aurait été énervé par ce sourire. Mais pour le blondinet, ça lui rappelait juste lui, le poussant à considérer cet opposant désigner non pas comme un rival, mais comme une amitié potentielle. C'était à confirmer mais, pour l'instant, il l'aimait bien celui-là. Puis il n'avait pas relevé le caffouillage magistral du "J'aime les shorts", et c'était fort généreux de sa part.

*Allez les gars, on va lui montrer ce qu'on vaut... Enfin, ce que je pense qu'on vaut*

Jetant négligemment sa pancarte par dessus son épaule, ne prenant pas garde au fait qu’elle frappa un des curieux attroupés autour d’eux, qui ne se gêna d'ailleurs pas pour râler, il se saisit des deux Pokéballs à sa ceinture tandis que Zippo descendait à ses pieds, bientôt rejoint par Pyxis la Tarinor et Choko le Pandespiègle. Si le Salamèche et le Pandespiègle fixaient leur adversaire d'un air amicalement belliqueux, Pyxis était, elle, de profil par rapport à lui, bloquée qu'elle était vers le Nord. Alas sourit doucement en le constatant, toujours amusé par les efforts désespérées de son Pokémon roche pour regarder où elle le souhaitait.

On est encore débutants, mais ils ont de la motivation à revendre !

Devant la visible faiblesse de ses Pokémon, Alastar ne pouvait s’empêcher d’être sur la défensive, cherchant à se justifier, sans pour autant admettre qu’il s’agissait là de son premier véritable combat, coincé entre sa fierté qui le poussait à nier ses faiblesses et son ego qui sentait qu’il allait avoir une sacré honte s’il perdait sans s’expliquer. Il croisa cependant les bras d’un air orgueilleux, pas peu fier de la fine équipe qui s’étalait devant lui.

Je vous présente Zippo, Pyxis et Choko. Oh et, moi c’est Alastar. Alors ? Vous avez de quoi nous affronter ?"

*Dis oui dis oui dis oui !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 17:42

Eh bien, il semblait motivé, le gamin. Tellement motivé qu'il lançait sa pancarte en arrière, droit sur l'un des curieux de la scène, amusant le Champion autant qu'il était gêné en se disant que ça risquait de lui retomber dessus plus tard, tout en se frottant la nuque. Enfin, pour le moment, il n'avait pas vraiment l'occasion de discuter avec la victime -surtout que ce n'était pas sa faute cette fois-. Ainsi, il laissa le dresseur libérer son équipe et, même sans sa précision, Yuu' vit bien qu'ils étaient débutants. Aïe, à l'arène ça ne l'aurais sûrement pas gêné, mais là, il n'avait que Miku, sa Canarticho, qui ferait l'affaire pour ce qui était du niveau. Sinon ses pokémons étaient trop puissants pour le jeune garçon. Mais il semblait avoir tellement envie d'un combat… Alastar, huh ? Ca ne lui disait rien à part des jeux de mots, évidemment, mais s'il souhaitait autant que cela combattre, il allait devoir se plier aux règles du grand blond. Sans perdre son sourire, il fixa le jeune garçon, avant de rire doucement et de souffler un « Très bien », tout en prenant une pokéball à sa ceinture : la Copain-ball, afin d'invoquer sa petite Evoli à ses pieds.

« Je n'ai pas de pokémons plus faibles à te présenter, malheureusement, ahah. Mais je peux te proposer quelque chose : tes trois pokémons faisant face à ma Jei'jou. Qu'en dis-tu ? Penses-tu pouvoir relever le défi ? Evidemment, je te laisse le premier coup, Ahah. » Dit-il, tranquillement, sans une once de stress. Après tout, sa pokémon était clairement assez résistante pour offrir un bon combat à ces quatre-là. De plus, tout comme son dresseur, elle était friande de combat. Ainsi, elle attendait la réponse du jeune dresseur et de ses pokémons, en les fixant tout en frottant sa tête contre la jambe de son dresseur qui, enfin, terminant son beignet.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 18:10


Bien que l’homme ne lui ait toujours pas dit son nom, ce qui, pour la mère d’Alastar, eut été un manque flagrant de politesse élémentaire, le blondinet n’y accorda que peu d’importance. Ce qui l’intéressa, par contre, ce fut la petite boule de poils qui se manifesta devant lui. C’était un Evoli ! Il n’en avait encore jamais vu, mais il connaissait ce Pokémon, au demeurant très populaire, pour l’avoir vu à plusieurs reprises à la télévision. Dans des pubs et des concours rediffusés, notamment. De ce qu’il avait vu, ce n’était pas une simple bestiole mignonne : si ses évolutions (qu’on qualifiait souvent d’Evolitions, d’ailleurs) étaient aussi gracieuses que redoutables, Evoli n’en valait pas moins son pesant de cacahuètes. Il en avait vu un utiliser Vive-Attaque, notamment. Pour le reste, sa mémoire lui faisait quelque peu défaut… Mais il était sûr d’une chose : le Pokémon lui réservait probablement de mauvaises surprises.

Il observa un instant son équipe tandis que son adversaire lui laissait la main. Vu son air confiant, cette Jei’Jou était probablement aussi puissante que son équipe réunie, si ce n’est plus. Son seul moyen de gagner était donc de jouer la carte de la coordination, et non pas celle de la puissance brute. Pour cela, il lui faudrait exploiter au maximum la défense de Pyxis et l’attaque de Choko… S’il parvenait à brûler le Pokémon adverse avec Zippo, il aurait alors toutes ses chances, mais compter là-dessus était trop risqué. Une stratégie se dessinant doucement dans sa tête, il reprit son sourire.

Bien, je sais ce que je vais faire, et eux aussi !

Brandissant son bras en avant, imitant les poses des dresseurs qu’il avait bien souvent vu à la télé, la jambe gauche en arrière comme s’il s’apprêtait à s’élancer sur le champ de bataille, il cria inutilement pour communiquer ses ordres à ses Pokémon, leur transmettant sa puérile fièvre du combat.

Zippo, Brouillard en course ! Pyxis, Barrage !

Tandis que le rocher levait ses bras, soulevant par magnétisme le bitume de la rue autour de l’Evoli, formant de fins piliers autour de lui, trop étroits pour qu'il passe entre euux, le lézard orangé cracha sur leur adversaire un brouillard noir opaque et odorant. En bloquant les mouvements du type normal, Alastar s’assurait de savoir où il se trouvait, tandis que son adversaire était désormais incapable de repérer ses Pokémon.

Maintenant, Pyxis, Armure. Choko, Rengorgement. Toi, Zippo, Flammèche et déplace-toi.

Alors que le petit panda, dans le silence le plus total, se dissimulait derrière Pyxis, qui lui servirait de bouclier en cas d’attaque inattendue, les deux se concentrèrent de pair pour accumuler, l’un sa puissance, l’autre sa défense. Simultanément, Zippo avait commencé à courir sur la droite, lançant une petite flamme dans la direction dans laquelle devrait se trouver l’Evoli, avant de faire quelques pas sur la gauche, lui permettant de rester inlocalisable malgré son tir unidirectionnel. Alastar sourit, sûr de lui. Il n'avait encore jamais combattu, mais cette stratégie lui semblait plus que correcte. Il pourrait faire plus complexe lorsque ses Pokémon gagneraient de l'expérience et donc, des mouvements, mais il était plus ou moins certain d'optimiser le faible panel d'attaques qui lui était offert.

Alors, Mister Beignet, vous pensez quoi de ma faiblesse ?

*Tu l'as pas vue venir, celle-là, hein ?*


Résmé !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 19:49

Oh, il ne se débinait pas ! Tant mieux, tant mieux. Il ne fallait pas reculer devant un défi, surtout quand l'on s'en approche en premier. Yuugure aimait bien cette mentalité, bien qu'elle risquait un peu de mettre le jeune garçon dans quelques situations peu avantageuses. Bah, il allait lui faire la morale plus tard, s'il en avait le temps. Pour le moment, il laissa son Evoli s'avancer dans le combat, au devant de ses trois adversaires du jour. Déjà, elle semblait trépigner, sautillant sur ses petites pattes, en attendant l'ordre de son dresseur, celui-ci attendant que le mini-challenger envoie ses directives qui furent un Brouillard et un Barrage. Le Brouillard ne dérangeait pas réellement le blond, mais le Barrage… A quoi servirait-il ? Il n'allait pas s'enfuir. Il fut rapidement fixé : le Barrage avait été utilisé pour former une mini-muraille autour de la jeune pokémon, l'empêchant de bouger de sa position. Oh, certes, elle avait les capacités de sauter par dessus, mais dans le cas présent, ça n'était pas réellement dérangeant : le Champion avait une autre idée.

« Utilise Rugissement ! »


Une capacité simple, que l'adversaire devait sûrement connaître, vu ses pokémons et qui allait réduire la puissance physique de chacun d'eux d'un cran. Ainsi, la petite Evoli émit un petit Rugissement mignon, avant de toussoter à cause du Brouillard naissant. Tché, ça allait être gênant pour viser, mais Yuu' était confiant. Il laissa donc l'adversaire donner sa seconde salve d'ordres, constituée d'une Armure, d'un Rengorgement et d'une Flammèche. Sympa. Mais malheureusement pour lui le Rengorgement ne serait pas à son maximum et seule la puissance spéciale serait un cran au dessus de la normalité, à cause du Rugissement précédent. De même, il laissa le lézard cracher sa petite flamme, droit vers l'Evoli emprisonnée… Mais aussi vers sa prison. Ainsi, celle-ci reçue la boule de feu à la place de la pokémon Normal, qui ne reçu que quelques gravats légèrement brûlant, alors que la dite-prison tombait en pièces. Bien, il était tant de donner un autre ordre.


« Le combat ne fait que commencer, ahah ! Bouge, s'il te plait ! Mais reste dans le Brouillard. » Dit-il, avec un petit sourire. Pourquoi lui ordonner de rester dans l'épais voile opaque ? Justement parce qu'il s'agissait d'un épais voile opaque et que celui-ci était qui plus est assez large. Ainsi, l'Evoli libérée pouvait bouger en son sein, rendant sa position invisible aux yeux ennemis et d'ailleurs, aussi à ceux de Yuugure De plus, étant assez courtes sur pattes, elle restait là où l'air était le plus respirable. Alors, est-ce qu'Alastar réagira ?

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 20:29

Alastar se mordilla la lèvre inférieure en observant le déroulement des évènements. Si les effets du Brouillard avaient suivi dans problème son plan de départ, il avait de toute évidence mal calculé l’utilisation de Barrage, et sa main gauche avait frappé la droite. Contrairement à ce à quoi il s’attendait, l’Evoli s’était libérée sans le moindre effort, et son adversaire tentait de retourner le Brouillard à son avantage en s’en servant comme couverture. Heureusement, le blondinet avait une parade à ce problème : si le Brouillard bloquait la vue et l’odorat des Pokémon qui s’y trouvait, il n’en allait pas de même pour leur ouïe et Zippo, comme tout lézard, en avait une excellente. En lieu et place de sa vue, c’était bien souvent à l’ouïe qu’il se repérait dans l’espace, plaçant un fossé entre les Pokémon à “l’ouïe fine”, comme Evoli, et lui. Il pouvait donc encore surprendre le type normal dans le Brouillard. Ce ne serait pas simple, mais c’était loin d’être impossible. Alas jeta un coup d’oeil rapide à Pyxis et Choko, qui continuaient d’utiliser leurs attaques de boost jusqu’à ce qu’il leur dise d’arrêter. En toute théorie, Choko avait désormais largement contrebalancé le Rugissement de l’Evoli, lancé précédemment.

"J'espère bien que ce n'est qu'un début... Je serais déçu de découvrir que votre belle confiance n'est qu'arrogance !"

Le néophyte se recentra sur son Salamèche, qui le regardait du coin de l’oeil en attendant ses ordres. La suite du combat reposerait en bonne part sur ses épaules…

Zippo, glisse-toi dans le Brouillard.

Il avait suffisamment confiance en son compagnon pour savoir que celui-ci parviendrait en quelques instants à repérer l’Evoli, dans les pas produisaient un crissement très faible sur le bitume, juste suffisant pour que le Salamèche le perçoive. Celui-ci, mi-rampant mi-marchant, se mouvait avec aise dans son propre Brouillard. Il savait que son maître ne pouvait pas le voir là où il était, c’était donc à lui de prendre le relais et d’occuper suffisamment longtemps le type normal pour que ses collègues soient prêts à prendre le relais.

Comme Alastar l’avait conjecturé, Zippo repéra assez rapidement Jei’Jou. Il aurait pu en profiter pour attaquer, mais c’eut été se battre en solo, ce qui n’aurait rien apporté de bon à la situation. Au lieu de quoi, campé sur ses quatre pattes afin d’éviter les attaques les plus rapides, qui passeraient au dessus de lui, il poussa un long Rugissement. Outre l’habituelle baisse d’attaque qu’il infligea à l’Evoli, ce cri avait pour but de perturber son ouïe, de la pousser à se méprendre sur sa position alors qu’il continuait de bouger. Bref, il lui disputait l’avantage du terrain, cherchant à la désorienter. Bougeant à nouveau, il se força à respirer doucement, limitant l’intensité de la flamme de sa queue, de sorte que le Brouillard suffise à la cacher. Si la femelle le trouvait, il était hors-jeu, et ça n’avait rien de souhaitable. Il sentait des flammes d’excitation lui chatouiller la gorge, mais il les retint pour l’instant. Le temps viendrait.

*Vas-y Zippo, je compte sur toi.*

Pyxis, Choko, tenez-vous prêts si elle sort de là.


Y a un u dans resmé ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 21:11

Hum ? Les adversaires poursuivaient leurs boosts ? Bah, c'était sûrement l'une des meilleures choses à faire face à un ennemi plus puissant que soi. Mais le Pandespiègle avait beau avoir de la puissance, il n'en restait pas moins fragile s'il allait au contact… Yuu' était impatient de voir comment le jeune homme allait se débrouiller et conservait un petit sourire tranquille, confiant en son amie de Jotho. D'ailleurs, ce ne fut pas le Pandespiègle qui fut envoyé dans le Brouillard, mais le Salamèche. Qu'est-ce que le jeune dresseur prévoyait ? Allez savoir. En tout cas, ses pokémons recommencèrent à se booster, alors que le lézard se mettait à rugir pour réduire la puissance physique de Jei'jou. Bien bien… Certes, les pokémons risquaient de se fatiguer à faire toujours la même capacité, mais le blond ne fonçait pas tête baissée dans le combat, ce qui était plutôt honorable. Oh, bien évidemment, dans le public, quelques personnes se plaignaient de cette guerre de position, mais on ne pouvait pas contenter tout le monde… Yuugure laissa passer quelques secondes encore, avant de donner son ordre.

« Bâillement pour le Salamèche ! »

Il était entré dans le Brouillard, il allait être le premier à subir les capacités de Jei'jou. Ainsi, celle-ci se mit à bailler tranquillement, de façon à ce que ce soit totalement contagieux. Et là, la précision réduite ne serait pas gênante : en échange d'un petit temps pour faire effet, la capacité ne ratait jamais sa cible, la condamnant au sommeil. Ca pouvait être cruel, face à quelqu'un dont les pokémons étaient déjà faibles, mais le Champion n'avait pas dans l'idée de frapper le lézard dans son sommeil. Non… Juste d'embêter un peu son adversaire en le forçant à agir vite pour son Salamèche, sinon quoi il s'endormirait sans avoir rien pu faire.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Lun 13 Juil - 21:51


*Bâillement ? C’est une attaque, ça ?*

Alastar avait bien du mal à réagir, pour le coup. Il n’avait pas la moindre idée de ce qu’une telle attaque pourrait faire… Par contre, Choko et Pyxis étaient de toute évidence prêts à se joindre à la mêlée. Suite au hochement de tête du blondinet, toujours invisible de son adversaire de par le Brouillard, qui se dissipait doucement, le Pandespiègle commença à pousser de toute sa force accumulée sur le nez de la Tarinor, la déviant avec moult efforts vers l’Est, puis vers le Sud, la retournant presque complètement. L’intérêt ? Bah, soyez un peu patient.

*Bon, Zippo, je m’en remet à toi… Encore…*

Le lézard, lui, n’en menait pas large. S’il n’avait pas entendu correctement l’ordre donné par l’autre humain, il ressentit bien nettement la somnolence qui le frappa alors qu’il était presque au niveau de l’Evoli. Il aurait aimé l’affaiblir encore un petit peu, mais il sentait déjà ses yeux picoter, la tentation du sommeil l’amenant toujours plus vers le sol. Dans un dernier sursaut de motivation et d’énergie, il relâcha à bout portant sur le type normal -qui s’était immobilisé après son attaque- autant de flammes que possible. Cette Flammèche là n’avait rien d’une boule de feu ; c’était un jet de flamme continu, à large faisceau, qui englobait presque toute l’Evoli. Les dégâts étaient moindres, puisqu’il sacrifiait la valeur de choc de son attaque, mais les chances de brûlure s’en voyaient décuplées et, surtout, la lumière flamboyante était largement visible à travers les restes du Brouillard désormais éparse.

Maintenant ! Choko, vas-y avec Cogne ! Pyxis, Barrage, encore une fois !

Cessant toute poussée sur l’imposant nez rouge, le panda se contenta de placer ses pattes arrières sur la gauche de celui-ci, ses bras en position de frapper devant lui. C’est donc aussi naturellement que rapidement que la Tarinor se tourna à nouveau vers le Nord, propulsant Choko vers leur adversaire avec une force qu’aucun saut n’aurait permis. Dans le même temps, elle se concentra à nouveau, soulevant cette fois le bitume en cuvette compacte autour de la boule de poils, de sorte que la seule sortie… Se voyait prise d’assaut par un Pandespiègle aux allures de boulet de canon dont les bras frappaient le vide devant lui à répétition, prêt à tabasser littéralement le premier obstacle que sa course rencontrerait. Même en admettant que l’Evoli se soit sortie indemne des flammes de Zippo, il lui serait difficile, voire impossible, d’éviter cette attaque, au vu de la vitesse folle qu’avait pris Choko.

ALLEEEEEEEEEEEEZ !"

Et Zippo ? Il avait succombé au sommeil, et avait roulé loin de Jei'Jou quand le barrage de Pyxis avait formé une cuvette.




Resmé ftw:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Mar 14 Juil - 10:21

Et un petit Bâillement de lancé et avec cela le début des hostilités du côté du Champion et de son Evoli. Mais il n'allait pas enchaîner tout de suite, pour la simple et bonne raison qu'il ne comptait pas écraser son adversaire, même en en ayant la puissance. Jouer au chat et à la souris était tellement plus amusant, dans une situation comme celle-ci. Oh, cela n'empêchait pas que les pokémons d'Alastar risquaient de prendre des mauvais coups… Mais Yuu' allait essayer de les limiter. Quoi qu'il en était, celui-ci vit un léger flash dans le Brouillard, suivi d'un couinement de douleur de son pokémon. Il ne pouvait s'agir que d'une chose : le Salamèche avait pris l'initiative d'attaquer, avant de sombrer dans le sommeil. Bien bien. Au moins ses pokémons, bien que jeunes, savaient prendre des initiatives pouvant lui sauver la mise dans un moment de vide. Tant mieux pour lui. Par contre, pour le grand blond, il lui était impossible de voir si sa petite pokémon était brûlée ou non… Bah, il allait faire avec le temps que le Brouillard ne tombe. Après tout, il n'allait pas risquer d'enlever cette chance à son adversaire.

Bien rapidement après cela, l'adversaire ordonna un nouveau Barrage et une attaque Cogne pour son Pandespiègle. Bah, pourquoi pas ? Mais il prenait quelques risques en faisant ça. Quoi qu'il en était, quelque chose perça le Brouillard jusqu'à la nouvelle prison de bitume, avant que la jeune pokémon ne couine trois fois de suite, signe des trois coups qu'elle avait reçu. Tché… Vu les Rengorgements, ça devait être assez violent. Bien, il était grand temps de riposter :


« Jet de sable, puis Charge ! Mais retiens-toi, s'il te plait, ahah... »


Il ne pouvait pas le voir, évidemment, mais si le Pandespiègle avait réussi à toucher l'Evoli alors qu'elle était théoriquement entourée de sa prison, c'était qu'il n'y avait qu'une entrée/sortie et donc que le panda devait attaquer la pokémon Normal de front. Ainsi, celle-ci pouvait riposter en lui jetant un peu de suie et de poussière au visage pour l'aveugler. Et là, ce serait définitif, pas comme le Brouillard qui risquait de se dissiper. Pour ce qui était de la Charge, Yuugure avait cru bon de préciser de se retenir. En effet, la jeune Evoli pouvait, dans l'excitation du combat, oublier la faiblesse de ses adversaires et bien qu'elle soit brûlée, son Talent Adaptabilité faisait effet, contrebalançant la brûlure. Ainsi, elle donna un petit coup de boule au panda, pas suffisant pour le projeter ou le plaquer, mais assez pour le faire légèrement vaciller, en lui faisant des dégâts qui étaient à peu de choses près au même niveau que lui.

HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Mer 15 Juil - 16:52


Alastar scruta la rue alors que le Brouillard se dissipait enfin. Il constata avec étonnement que Zippo roupillait dans un coin, tandis que Choko, qui avait manifestement atteint sa cible, se prenait un vilain coup de boule en plein visage, laissant échapper un glapissement où se mêlaient le mécontentement et la douleur. De plus, si le blondinet se fiait à l’ordre que son adversaire avait prononcé juste avant, le petit panda avec du sable, de la poussière ou quoique ce soit de cet ordre là dans les yeux, ce qui n’était pas pour lui faciliter la tâche, que ce soit au niveau de l’esquive ou de l’attaque. Le jeune dresseur s’infligea une gifle mentale : si Zippo avait appartenu à un dresseur avant, et était donc capable de se battre un peu tout seul, ce n’était pas le cas de Choko. Il devait venir en aide à son Pandespiègle, et le seul moyen qu’il avait à disposition pour cela était de lui donner des ordres. Il réfléchit à toute allure : face à un Pokémon de niveau supérieure, une attaque frontale serait sans effet. Tenter d’infliger une perte de défense avec Groz’Yeux, c’était prendre le risque de perdre Choko, soit la meilleure attaque physique à disposition. Une perte de temps, donc.

*Fichue boule de poils… Vous pouviez pas cramer, toi et tes grandes oreilles ? Mais… Mais c’est pas con, ça ! Les oreilles !*

Choko ! Attrape lui les oreilles, et passe dans son dos !

Alors que Jei’Jou était encore penchée, suite à sa Charge, le panda, interloqué mais obéissant, se saisit des deux grandes oreilles de fourrures à sa portée, les bloquant dans ses mains, avant de sauter au dessus du type normal.

Pas de temps à perdre ! Pyxis, Charge ! T’inquiète pas pour Choko, il est solide !

Ignorant le grognement cynique du Pandespiègle un peu plus loin, la boussole naturelle commença à courir (à une faible vitesse, rapport à ses courtes jambes) vers l’adversaire, que le petit type combat tenait bloqué sur ses pattes arrières, le déséquilibrant en lui aggrippant les oreilles de toutes ses forces.

*Tiens-le bien, Choko ! Ca va faire mal ! Enfin, ça irait beaucoup mieux si Zippo était réveillé...*

Alastar se tourna vers le Salamèche, lové autour de la flamme de sa queue, roupillant du sommeil du brave. Mais qu’est-ce qui lui prenait, à la fin ?

Phase 1 : attrapage des oreilles
Phase 2 : passage dans le dos + début de la charge
Phase 3 : Choko s'efforce de maintenir Jei'Jou (bien aidé par les Rengorgements qui augmentent sa force), continuation de la Charge (vu que Pyxis est plutôt lente, ça prend du temps)[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Mer 15 Juil - 19:27

Ah ! Le Brouillard se décidait enfin à se dissiper. En voilà une bonne nouvelle qui, Yuu' l'espérait, permettrait de mieux diriger le combat. Et accessoirement de faire plaisir aux spectateurs qui jusqu'à maintenant ne pouvaient rien voir. Après tout, faire plaisir à son public était aussi important qu'un bonne prestation ou un bon jeu d'acteur, n'est-ce pas ? Bon, certes, le Pandespiègle allait voire un peu moins bien de son côté, mais ça faisait partie du spectacle, comme la Charge affaiblie. Avec cela, le spectacle était assuré et la tension demeurait, malgré l'avantage du Champion qui était curieux de voir comment allait se débrouiller son adversaire avec un puissant pokémon, mais aveuglé et un combattant endormi. Et cela ne se fit pas attendre, dans un ordre aussi surprenant qu'ingénieux, bien que risqué dans quelques sens : entraver la jeune pokémon, en lui tirant les oreilles. Pourquoi risqué ? Car elle possédait suffisamment de ressources pour faire échouer cette manœuvre et les suivantes lamentablement. Mais le blond s'abstient, jugeant qu'il n'était pas encore temps de montrer trop de puissance : si le dresseur désirait combattre la Ligue… Là, Yuugure pourra être plus dur. Ainsi il laissa sa jeune pokémon se faire tirer les oreilles en couinant un peu de douleur, suivant parfaitement le mouvement indiqué par le Pandespiègle, avant qu'un ordre ne soit donné à la Tarinor. Une Charge, hein ? Vu sa lenteur et sa puissance physique, ça ne risquait pas de faire beaucoup de dégâts, mais c'était bien essayé.

Pourquoi ça ? Car l'Evoli avait une petite carte à jouer, juste avant l'impact : tournant la tête droit vers le pokémon Roche venant la frapper, elle mit toute la douleur qu'elle ressentait au niveau de ses oreilles et toute sa kawaiitude dans un Regard Touchant qui ne manquerait pas toucher la Tarinor, déjà lancée dans son attaque. Et la capacité allait faire effet bien avant le choc, grâce à la rapidité prioritaire de celle-ci. Ainsi, un coup qui était déjà peu puissant le fut encore moins, faisant légèrement grogner de douleur la petite bête, avant que Yuugure ne se décide à lui donner un ordre :


« Bien… Elle t'a attaqué, il est temps de lui rendre la pareille avec Météores, toujours en te retenant, s'il te plait ! Et seulement sur elle, aussi. »


Il n'avait pas à le dire deux fois que la flamme du combat de l'Evoli prit le dessus et que, dans un petit grondement, quelques petites étoiles brillantes se firent voir au dessus de la boussole vivante, avant de abattre sur celle-ci, telles une pluie de lumière, pour punir ce pokémon de cette attaque. De plus, bien qu'encore affaiblie volontairement, la capacité ne serait pas affectée par la brûlure ou les Armures et pourrait ainsi profiter pleinement de l'Adaptabilité de son utilisatrice. A noter également que la capacité était inévitable. Voilà qui signait une petite montée en puissance de la bataille… Est-ce que Alastar pourra la suivre ? Et jusqu'où ? Yuugure avait hâte de le voir.

HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Jeu 16 Juil - 0:44

Le blondinet se crispa. Bien que l’attaque de Pyxis ait porté sans problèmes, la prise de Choko fonctionnant à merveille, il était évident que les dégâts infligés étaient minimes. Quel était cet ordre que l’adulte avait donné avant l’impact ? Regard Touchant ? Une attaque de plus qu’Alastar ne connaissait pas. Il était très bien possible que son adversaire soit en train de placer une stratégie mortelle qu’il ne le saurait même pas…

Rapidement, une pluie d’étoiles filantes frappa Pyxis. Des étoiles filantes, en plein jour ? Probablement une attaque ennemie. Le débutant soupira, un peu découragé. Il avait attaqué, confiant, sûr de sa supériorité numérique, mais le peu d’idées qu’il avait s’épuisaient à vue d’oeil, sans grand résultat. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était parier sur la dernière attaque de Zippo : ce n’était pas visible, mais s’il avait réussi à lui infliger une brûlure, quelques dégâts réguliers frapperaient Jei’Jou jusqu’à l’envoyer au tapis. Si le Salamèche n’avait pas réussi, par contre, jouer la montre ne ferait que retarder la défaite d’Alastar…


Oh, Zippo, c’est pas le moment de dormir ! Réveille-toi, allez ! Et euh, Pyxis…

Il observait, désemparé, la mêlée : l’Evoli avait beau être immobilisée, ça ne l’empêchait absolument pas d’attaquer. Nul doute qu’après Pyxis, qui peinait à se relever de l’attaque, ce serait au tour de Choko d’être douché d’étoiles.

*Cette attaque n’avait aucune source… Donc je peux pas la bloquer… Donc je dois frapper !*

Il regarda d’un oeil nouveau, cherchant une quelconque possibilité offensive. De toute évidence, malgré sa taille et son poids, la Tarinor était loin de pouvoir offrir une puissance suffisante.

*Choko doit attaquer… Mais comment ?*

Il haussa un sourcil, désappointé par le fait que ses deux Pokémon, l’un deux et l’autre trois fois plus gros que la petite Evoli, n’en étaient pas moins malmenés.

*Eh mais…*

Choko, bloque-la au sol ! Pyxis, plaque-la pour l’empêcher de bouger ! Dès que c’est fait, Choko, Cogne ! TABASSE-LAAAAAAAAAA !

Plutôt enthousiaste à l’idée de déchaîner une violence à sens unique, Choko obéit sans discuter, tirant à nouveau sur les oreilles du type normal pour la tirer sur le dos, pendant que Pyxis lui fonçait dessus, de sorte que le lourd rocher-boussole était sur la boule de poils avant qu’elle ne puisse échapper à la prise du panda. Celui-ci l’observa d’un air sadique, faisant craquer ses poings. C’était l’heure de la Cogne.

Pendant ce temps-là, Zippo gambadait joyeusement entre les nuages. Dans ses rêves, il était devenu un glorieux Dracaufeu, combattant le démoniaque Trioxhydre au milieu du ciel, avec pour seul témoins de leur combat épique les étoiles, qui l’encourageaient de leur faible voix.



Bilan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Jeu 16 Juil - 1:53

Et une capacité Météores bien placée, une ! Au moins, ça commençait à poser les bases pour la suite, qui allait s'avérer bien moins amusant pour le jeune dresseur. Peut-être même que ce qu'avait prévu Yuugure allait dégoûter quelque peu le jeune garçon, mais il ne pouvait pas laisser le combat se dérouler ainsi… Pour le public. Il avait été trop gentil pour le moment et ça commençait à ennuyer. Il fallait des rebondissements, bon sang ! Et ça n'allait pas être le Salamèche en train de dormir qui dirait le contraire. D'ailleurs, Alastar continuait dans les manœuvres originales, pour vaincre son adversaire : la plaquer au sol à l'aide du gros caillou, avant de lui donner un cocktail de phalanges du Pandespiègle. Original, certes, mais cette fois-ci, ça ne passerait pas : après que le mini-challenger ait donné son ordre et que le panda la mettait au sol, lui arrachant un nouveau gémissement plaintif et que la Tarinor la recouvrait de son corps rocheux… Bien, il était temps de rendre cela inutile, pour le moment.

« DETECTION ! »

Un ordre crié, comme si cela allait le faire aller plus vite. Enfin, comment accélèrer quelque chose dont la célérité était prouvée ? Dès que la petite chose vit le danger arriver, celle-ci se contracta, développant une protection similaire à celle d'un Abri. Oh, certes, ça ne créait pas un gros bouclier sphérique comme cette capacité, mais c'était suffisant pour rendre le corps de l'utilisateur plus résistant que jamais, temporairement. Ainsi, les poings du Pandespiègles ne purent que se heurter à la protection induite par la Détection. Après tout, si une telle protection n'existait pas, comment un si pokémon pouvait éviter une attaque telle qu'un imposant Surf, un Blizzard ou une capacité réputée inévitable comme Aéropiqué  ? Il fallait rester logique. Et, dès que les poings du Pandespiègle s'arrêtèrent, il était temps pour un nouvel ordre :


« Régénération! » Dit-il, avec un petit sourire, fier de cet ordre. Après tout, sûrement que son adversaire fondait des espoirs sur cette brûlure qui, en plus d'affaiblir, réduisait graduellement la vitalité de l'Evoli. Eh bien il pouvait dire au revoir à cela : brillant légèrement d'une teinte verte, les brûlures sous le pelage de la jeune pokémon s'estompèrent, comme par enchantement, pour le plus grand plaisir de celle-ci qui pouvait de nouveau bouger sans souffrir de cette douleur.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Jeu 16 Juil - 20:43


En toute franchise... Alastar avait les boules. Il était dégoûté, horripilé, débecté par une façon aussi absolue de bloquer son attaque. Des capacités aussi cheatées, ça existait vraiment ? Ça marchait comme ça, les combats Pokémon ? On dit un mot et pouf, toute la stratégie adverse s'écroule ? C'était... Ridicule...

"Mèèèèèèèèche !"

Il était chanceux dans son malheur : de toute évidence, Zippo venait de se réveiller, et en pleine forme ! Le Salamèche se hâta de rejoindre ses compagnons, ayant ouvert les yeux pile à temps pour être témoin de l’échec de l’attaque de Choko. Le débutant sourit : après tout, son adversaire n’avait arrêté qu’une seule attaque. Il en avait encore plein à lui montrer. Sur l’ordre de son dresseur, le lézard de feu tira une nouvelle flammèche en forme de boule de feu dans la tête exposée de l’Evoli alors que celle-ci s’enduisait d’une lumière verte.

*Euh… Veut dire quoi cette lumière…? … Bah, dans le doute, je sacque.*

Pyxis, Barrage, sur toi-même ! Choko, Cogne à nouveau !

Levant ses bras caillouteux, la Tarinor concentra ses forces magnétiques à nouveau. Soulevant d’épais piliers dans le bitume de la route, elle les relia directement à son corps de pierre. Elle y mit toute son attention, bloquant pour elle tout espoir d’attaque ou d’esquive à l’avenir, mais en s’immobilisant ainsi elle-même, elle bloquait indirectement Jei’Jou qui n’avait manifestement pas la force de la soulever. Huit voies de pierre la frappaient ainsi, comme des pattes d’araignée qui s’enfonçaient directement dans le sol. Même K.O, il serait difficile de faire bouger Pyxis sans la rappeler dans une Pokéball.

Pendant ce temps, Choko, dès qu’il sentit que l’agaçante protection et que la chaleur des flammes de son collègue Salamèche s’étaient dissipées, joua à nouveau des poings, pressé par la peur de perdre l’Evoli (toujours aveuglé par le Jet de Sable, il se contentait de frapper là où il l’avait déposée avant d’être désorienté par un quelconque déplacement). Fort cependant de l’immobilité forcée de la brune, il était presque assuré de pouvoir porter les cinq coups maximums promis par l’attaque Cogne.

Enfin, Zippo, qui les avait enfin rejoints, lança un nouveau Rugissement, juste au cas où l’Evoli viendrait à se libérer, puisqu’il ne pouvait de toutes façons pas la frapper dans l’immédiat sans gêner le Pandespiègle.


"Oh-oh, on dirait que j'ai toujours l'avantage ! M'affronter à trois contre un était une erreur, je le crains."


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Sam 18 Juil - 9:23

Oh ? Le lézard se décidait à se réveiller après ce court dodo. Bah, qu'il fasse, sa présence ne changerait pas grand-chose en vérité : la vraie menace résidait dans le Pandespiègle, son type et ses Rengorgements. Évidemment, il y avait la Tarinor qui était également gênante, mais pour ce qui était du Salamèche… Il pouvait faire ce qu'il voulait. Ainsi, rejoignant ses partenaires, il cracha une nouvelle boule de feu qui fit couiner la petite pokémon, juste avant que de nouveaux ordres soient donnés : un Barrage et une nouvelle Cogne. Le Barrage allait ancrer la Tarinor dans le sol et effacer tout espoir de fuite et la Cogne allait faire un maximum de dégâts à une pokémon qui ne pouvait pas bouger pour le moment. Le résultat fut sans appel : les poings touchèrent leur cible, la faisant couiner à chaque coup, sans pour autant qu'elle ne tombe K.O. Enfin, à niveau égal elle serait sûrement déjà hors combat. Certes elle avait échappé à la brûlure mais il ne ferait aucun doute que le panda allait continuer ainsi jusqu'au K.O, ce qui n'était pas intéressant, il fallait l'avouer… Ainsi, Yuugure laissa le Salamèche émettre son Rugissement et le dresseur parler, avant de lui répondre :

« C'est vrai, c'est vrai, ahah… Maintenant que tu as bloqué Jei'jou, mon panel de sortie est bien léger, donc… Il rappela sa jeune alliée dans sa ball. Tu as gagné. Mais si tu es si sûr de toi, tu n'aurais rien contre une autre manche, hein ? Ce n'était qu'un petit test pour voir ce que tu vaux. Et là, je compte bien ne pas me retenir. Enfin, ne t'inquiètes pas, mon prochain pokémon n'est pas plus puissant que ma Evoli, ahah ! »

Voilà, le défi était lancé. Certes, Jei'jou avait perdu en étant rappelée ainsi, mais Yuu' avait pu voir ce que valait son adversaire et, franchement, il avait de l'avenir. Donc il voulait le voir combattre à un niveau plus élevé, voir s'il pouvait suivre le rythme. S'il en était capable, il n'aurait aucune raison de ne pas pouvoir combattre Yuugure en tant que Champion. Ainsi, le blond était près à combattre de nouveau sans se retenir, faisant jouer la ball de Den'tou dans sa main. C'était une bien belle idée, mais il fallait encore que Alastar accepte. Sinon ce serait la discussion et au revoir... Jusqu'à l'arène.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Sam 18 Juil - 11:43

Le blondinet ne put se retenir et entama une petite danse de la victoire alors que son adversaire rappelait son Pokémon. Il rejoignit ses petits combattants sur le champ de bataille, alors que Choko, les effets de l’adrénaline prenant fin, retombait sur ses fesses, ouvertement fatigué, et que Pyxis rendait à la route ce qui était à la route. Les Météores avaient laissé des petits impacts sombres sur le rocher, et le panda avait une petite bosse sur la tête, trace de la Charge de Jei’Jou. Il faudrait s’occuper de ça… Heureusement, les Centres Pokémon étaient gratuits, et offraient hébergement et soins : l’idéal pour un jeune dresseur comme lui. Il prit tour à tour ses compagnons dans ses bras, les félicitant pour leur travail d’équipe, faisant grimper Zippo sur son épaule alors qu’il rappelait les deux autres. Il se redressa, tout sourire, sourire qui se figea un instant alors qu’il réfléchissait à la proposition de son adversaire. Si le petit Salamèche sur son épaule avait l’air pleinement motivé, il pensa plus à Choko et Pyxis, épuisés d’avoir dû se battre en mêlée contre la petite Evoli, et surtout tous les deux blessés par l’une de ses attaques au moins.

C’est… C’est tentant, mais non merci. Tarinor et Pandespiègle sont fatigués, il vaut mieux que l’on rentre au Centre Pokémon pour aujourd’hui. Vous m’avez montré que je dois progresser en terme de puissance si je veux avoir une chance dans d’autres combats, comme par exemple à l’arène. Je vous remercie pour cela.

Alastar s’inclina légèrement, bras le long du corps, respectueux au possible de cet opposant qui lui avait montré beaucoup de choses dans ce court, mais intense combat. Il se releva ensuite, affichant un sourire plein de dents.

N’empêche que j’ai gagné !

Il ne put retenir un rire narquois, excessivement fier d’avoir remporté la victoire face à un Pokémon aussi fort que tous les siens réunis, voire plus encore. Il se calma un peu, sans se départir de son étincelant sourire.

Vous ne m’avez toujours pas dit votre nom. J’ai au moins gagné ça, nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Sam 18 Juil - 19:07

Eh bien, il semblait content, le jeune garçon… Avait-il au moins noté que si Yuugure ne s'était pas retenu il aurait perdu lamentablement ? Bah, il fallait l'encourager à poursuivre dans cette voie, vu le talent dont il avait preuve, plutôt que le dégoûter. Ainsi, le blond laissa son adversaire faire sa petite danse de la victoire, tout en l'applaudissant doucement, un petit sourire en coin sur les lèvres. Ouais, il fallait que ce petit continu : il avait tout pour gagner, c'était certain. Quoiqu'un peu de retenue serait la bienvenue. Enfin, ce n'était pas à Yuu' de juger cela : il était clairement mal placé, même avec ses récents efforts. Quoi qu'il en était il laissa le dresseur rejoindre et féliciter ses pokémons avant de les rappeler à l’exception du Salamèche qui allait sur son épaule. Finalement, il donna sa réponse et celle-ci était tout à fait compréhensible : ses pokémons étaient fatigués et un second combat ne serait pas la bienvenue. Tant pis, Yuu' allait bien trouver un autre dresseur pour entraîner Den'tou : ceux-ci pullulaient et l'idée de combattre le Champion était toujours alléchante pour les jeunes dresseurs. D'ailleurs, est-ce qu'Alastar avait remarqué qu'il avait combattu en match non-officiel le Champion de la ville ? Visiblement non à comment il tournait sa phrase. Bah, il disait que Yuugure lui avait appris des choses et c'était suffisant pour celui-ci, qui se contenta de hocher de la tête, avant de rire doucement, gêné qu'il se courbe ainsi devant lui en public : Yuu' n'était pas un grand fan de ce genre de comportement, comme il n'aimait pas les adieux larmoyants. Mais rapidement, la bonne humeur revint, faisant de nouveau rire le blond. Il était fier de sa victoire, le jeunot !

Peu de temps après cela il redevint calme et posa une question qui amusa le Champion : quel était son nom ? Alors comme ça il n'avait pas remarqué. Bah, soit il s'agissait d'un dresseur d'une autre région, soit il ne l'avait tout simplement pas reconnu. Ce n'était pas terrible et Yuugure n'en prit pas rigueur au contraire : ça l'amusait. Ainsi, après avoir doucement rit, il sourit au jeune garçon, en hochant la tête, avant de répondre, tranquillement, en rangeant la Poké-ball de Den'tou à sa ceinture :


«  Si c'est tout ce que tu veux, ahah. Je m'appelle Yuugure mais beaucoup m'appelle Yuu', ahah ! Il se frotta doucement la nuque, avant de poursuivre. En vérité, je suis assez étonné : tu as l'air d'un débutant, mais tu utilises déjà des stratégies pas mal du tout. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut que tu te reposes sur tes lauriers, ahah ! Si tu ne travailles pas, tu ne t'amélioreras pas et ce n'est pas comme ça que tu pourras t'élever au même rang qu'un dresseur comme Red, ahah ! Ahah… Il se frotta la nuque de nouveau, se parlant à lui-même. Déjà que j'ai eu du mal à l'approcher… »

Ainsi essayait-il de motiver son adversaire du jour à s’entraîner et à essayer de devenir maître, d'où l'exemple de Red. Oh, certes, il y avait d'autres grands dresseurs comme Brice ou Gold, mais l'homme à la casquette rouge restait celui qui avait le plus marqué les esprits et principalement ceux des jeunes dresseurs avides de combats et de badges. Ou de dresseurs plus vieux comme Yuugure… Bah, c'était de l'histoire ancienne à présent : il était devenu Champion et c'était maintenant à lui de montrer la voie.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Sam 18 Juil - 22:11


Alastar sourit en écoutant les compliments du type, qu’il savait désormais s’appeler Yuugure. Il gratta de l’index la gorge du Salamèche sur son épaule, qui gazouilla de contentement. Malgré ses talents de combattant certains, la petite créature enflammée se comportait encore comme un bébé dès qu’elle en avait l’occasion. Elle se mit en tête d’escalader la tête blonde, avant de finalement se rabattre sur l’autre épaule de son dresseur, abandonnant son côté gauche. Le blondinet n’écoutait que d’une oeil distraite son aîné en observant sa petite bête. Loin d’être attentif, il entendit soudain les mots “... tu pourras t’élever au rang d’un dresseur comme Red”.

Il eut aussitôt les yeux pétillants, brillants d’excitation.


Je pourrai égaler Red ? Vraiment ? LE Red ? Le dresseur légendaire ? Celui qui est devenu le maître de Kanto en y capturant tous les Pokémon existants, Y COMPRIS les Légendaires ? Cool !

Alors que le gamin s’émerveillait à voix haute, les passants autour d’eux commencèrent à se disperser, sous le regard déçu de Zippo. Il aimait bien être au centre de l’attention, lui ! Il bailla doucement avant de nicher sa tête au creux du cou de son dresseur (qui continuait de parler à toute vitesse en vantant les mérites, réels ou imaginaires, de Red), s’efforçant d’y piquer un somme. Lorsqu’Alastar se calma enfin, il se gratta la tête d’un gêné.

Enfin… Je me suis un peu emporté, j’imagine. Du coup… Au revoir ? Je vais y aller, m’entraîner et aller défier l’arène d’ici quelques jours je pense… Je n’ai pas de temps à perdre si je veux progresser, j’imagine !

Il sourit, enthousiaste à l'idée de pouvoir enfin relever le défi de l'arène. Entrer dans le circuit de la Ligue Pokémon, remplir sa part du marché qu'il avait passé avec son père... En gagnant un badge, il gagnait une part de sa liberté, le droit à l'aventure pour toujours, sans être étouffé par les études que lui imposait sa famille ! En cet instant, tout lui semblait bien aller. Il avait gagné son premier vrai combat, il s'était motivé pour un entraînement efficace et il avait toutes ses chances d'enchaîner des victoires comme celle qu'il venait d'arracher.

Seulement, le karma est une pute.

Une ombre passa, jaillisant de l'obscurité d'une ruelle voisine, griffant violemment l'épaule d'Alastar. Celui-ci la saisit immédiatement, posant un genou au sol, gémissant de douleur alors que son propre sang offrait un contact chaud et humide sur sa main. Il lui fallut un petit moment pour comprendre que, la seconde d'avant, il y avait quelque chose sur son épaule.


*Zippo !*

"Le... Le truc ! Il a pris Zippo !"

Se relevant avec difficulté, il tenta de courir après le DImoret qu'il n'avait que senti, même pas vu. Choko jaillit de lui-même de sa Pokéball, prenant une rapide avance sur Alastar, toujours chancelant, un peu embrûmé par la douleur. La blessure avait beau être superficielle, la souffrance était bel et bien là, et il lui fallut quelques précieuses secondes pour reprendre définitivement ses esprits. Reprenant une course convenable, il tenta de poursuivre, devancé par son Pandespiègle, l'auteur du larcin, qui était bien trop rapide pour ses jambes humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Mer 22 Juil - 12:53

… Il ne l'écoutait à peine. Bah, ce n'était pas si grave que ça. Qu'il fasse ce qu'il veut de ce que Yuugure lui avait dit, il n'en avait rien à faire. En tout cas pour le moment. En effet, lorsqu'il serait face au blond en tant que Champion, il faudrait qu'il se tienne dans les circonstances, sinon ça risquait de lui être fatal… De plus, un manque d'attention était l'une des pires choses qui pouvaient arriver à un dresseur. Après tout, comment combattre efficacement lorsque l'on est occupé à regarder les passants ? Enfin, encore une fois, Yuu' n'avait pas à faire la morale et il était plutôt amusé par la réaction du jeune garçon à ses mots. Visiblement, il n'avait mémorisé que la partie où le Champion avait parlé de Red. Eh bien, s'il gardait cet objectif en tête, il n'allait pas déligner de la quête aux badges, c'était certain. Ainsi, il vanta les mérites du dresseur à la casquette rouge, certains relevant plus du mythe que de la réalité. Capturer tous les légendaires de Kanto ? Ca semblait impossible : Mewtwo était libre ainsi que les oiseaux légendaires. On pouvait affirmer cela pour le premier étant donné qu'il avait participé à la bataille contre Lugia et pour les trois autres il était clair qu'ils avaient eu un rôle lors de la Guerre de l'Étoile. Après, peut-être que Red avait réussi à capturer les oiseaux avant de les libérer mais, franchement, le blond en doutait. Quoi qu'il en était, il laissa Alastar rêver des aventures du plus grand dresseur au monde, avant que celui-ci ne se calme et ne s'excuse de s'être ainsi emporté, faisant rire doucement Yuugure, avant qu'il ne propose qu'ils ne se quittent, faisant hocher la tête du blond.

Malheureusement, il n'eut pas le temps de répondre que quelque chose d'assez improbable se produisit : un vol à l'arraché de pokémon, littéralement. Le voleur avait légèrement lacéré l'épaule d'Alastar, tout en lui prenant son Salamèche. Yuugure serrait des dents : vu la célérité du voleur, il ne s'agissait pas de quelque chose d'humain. Et si c'était un pokémon, la raison du vol était évidente… Il voulait 'libérer' le lézard de son dresseur. Tché, on ne pouvait pas passer un après midi tranquille ? Ainsi, après s'être relevé, Alastar tenta de poursuivre le voleur, alors que le Pandespiègle sortait de sa ball pour participer à la traque. Traque qui allait se révéler un échec si le Champion laissait les choses se dérouler. Ainsi, alors que le dresseur avait déjà commencé à courir, il libéra l'un de ses pokémons : Ekaki le Queulorior. Celui-ci, par son instinct de cow-boy -Et surtout parce qu'il avait entendu la scène- comprit tout de suite ce qui se passait : un vilain avait volé quelque chose. Et même s'il ne s'agissait pas de sauver la veuve et l'orphelin il allait y aller. Sans plus attendre, il déclencha une Vive-attaque non pas pour frapper, mais pour rattraper la distance qui le séparait du voleur, arrivant ainsi à quelques mètres de celui-ci après être passé sous le nez d'Alastar et de son panda alors que Yuu' suivait tout ce beau monde. Ses jambes lui faisaient encore un peu mal quand il forçait trop dessus, mais s'il se contentait de suivre le groupe ça devrait aller. Et puis, il faisait confiance à son canidé : celui-ci était plus rapidement qu'un Dimoret à niveau égal, donc il n'aurait aucun mal à tenir la course.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Ven 24 Juil - 21:40

Une main sur l’épaule, pressant de toutes ses forces pour limiter le saignement, Alastar serra les dents. Il lui fallut un bon bout de temps pour que son esprit prenne le dessus sur la douleur aiguë qui lui semblait traverser tout son bras. Une fois que cela fut fait, il put reprendre un train de course normal, quoiqu’il n’était toujours pas assez vif pour rattraper son Pandespiègle, qui lui-même était trop lent pour attraper l’ombre qui avait pris Zippo. Le blondinet, malgré la colère évidente que suscitait en lui le fait qu’on osât lui prendre son premier et plus précieux compagnon, n’était pas très loin de se laisser aller au découragement, quand une silhouette claire le dépassa par la droite, rattrapant et doublant sans le moindre problème et Choko et l’ombre. La forme se stabilisa en face du voleur, forçant celui-ci à s’arrêter, ne serait-ce qu’une minute.

Les yeux bleus du garçon scrutèrent un instant cet allié inespéré. Un Pokémon de Yuugure ? Sûrement. Il avait une tête de.. Peintre ? Oui, tout y était, jusqu’à la queue en forme de pinceau. Il sourit, rassuré à l’idée que le grand blond l’aiderait à récupérer son Pokémon. Redevenant rapidement sérieux, il aboya un ordre à l’égard de son panda.

Vite, Choko ! Cogne !

Approuvant d’un petit cri belliqueux, le type combat se précipita à l’encontre du voleur, qui s’était retourné, lui infligeant deux sévères coups de poing au visage, avant de lui asséner un lourd coup de coude au niveau du ventre. Vu la réaction du Pokémon, celui-ci l’avait senti passer, mais était loin d’être gravement blessé. Comme on aurait pu s’y attendre, il était d’un tout autre niveau et Choko, au mieux, l’avait énervé.

En effet, il ne fallut pas beaucoup plus longtemps qu’un son cristallin retentisse, marque d’une attaque qu’Alastar ne vit pas, mais qui projeta son Pokémon droit dans ses bras. Il posa un genou au sol, le souffle coupé par le choc. De toute évidence, le Pandespiègle n’était pas prêt à retourner au contact, même s’il en crevait visiblement d’envie.

Pyxis, Barrage ! Hors de question qu’il puisse s’enfuir !

A peine sortie de sa pokéball, la Tarinor mit toute l’énergie qui lui restait dans une action magnétique détonante, déplaçant littéralement un camion stationné pour le placer en travers de la rue, coupant toute retraire au Dimoret qui tenait toujours Zippo.

Alastar se mordit la lèvre inférieure. Bloquer le Pokémon griffu, c’était bien beau, mais sans option d’attaque ça ne servait pas à grand chose. Il était bien obligé de compter uniquement sur l’aide de Yuugure cette fois… Mais si son Salamèche restait dans les bras de cette chose, cela paralyserait grandement les possibilités offensives du grand blond -à moins que celui-ci décide brutalement qu’il se moquait de blesser le type feu et qu’il y allait à fond malgré tout.

Zippo, sors-toi de là ! Flammèche !

Le lézard ouvrit douloureusement un oeil, regardant son dresseur. Manifestement, le coup de griffe qui avait blessé Alastar lui était majoritairement destiné, et il avait subi de sérieux dégâts. Aussi, les quelques flammes qu’il parvint à produire ne suffirent pas à faire lâcher son kidnappeur.

*Au moins, il sera gêné dans ses mouvements... C’est mieux que rien, j’imagine…*

Il regarda derrière lui, cherchant Yuugure du regard, espérant que celui-ci se dépêcherait de donner un ordre offensif à l’étrange Pokémon qu’il avait lancé pour arrêter l’ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Sam 25 Juil - 13:56

Oh, Ekaki allait vraiment aussi vite que cela ? Eh bien, la course-poursuite n'avait pas été bien longue. Mais c'était tant mieux : le voleur était bloqué par le Queulorior et il n'allait pas tenir bien longtemps, c'était certain. Yuugure avait toute une équipe prête à le stopper s'il le fallait. D'ailleurs il n'eut même pas besoin d'en sortir un autre que le jeune dresseur ordonnait une Cogne à son panda. Certes, la capacité avait l'avantage de type, mais l'écart de niveau semblait et était trop grand. Ainsi, le Dimoret ne dû sentir à peine les coups, avant de riposter avec une frappe représentative de sa puissance face au petit combattant qui fut mis hors jeu aussitôt. Peu après, ce fut au tour de la Tarinor d'être invoquée et d'essayer de bloquer l'ennemi avec un Barrage… En déplaçant un camion, rien que ça. Malheureusement, vu l'agilité du pokémon Glace, ça ne servirait presque à rien : il fallait donc quelque chose de plus puissant et plus sûr. Ainsi, le blond qui rejoignait enfin l'autre dresseur donna ses ordres, espérant bien que ça gêne suffisamment le Dimoret.

« Verrou Enchanté ! Puis Vampi-graines. Mais fais attention au Salamèche ! »

Là, ça devait être le moment où le jeune dresseur devait se demander comment un pokémon comme celui-ci pouvait utiliser ces capacités, surtout s'il ne connaissait pas sa race comme il le laissait croire. Bah, Yuu' allait lui expliquer plus tard, s'il le souhaitait. Dans l'immédiat, le Queulorior érigea un champ de force orangé autour d'eux, pourvu de motifs de cadenas et de chaînes. A présent, rien ne pourrait sortir tant qu'il était encore debout, ce qui forçait le pokémon Glace à le combattre. Malheureusement ce dernier risquait d'avoir un petit handicap. En effet, le canidé pointa son pinceau vers lui avant que celui-ci ne tire quelques graines parasites. Celles-ci étaient dirigées vers le bas de son corps, afin d'éviter un maximum le Salamèche. Mais ainsi, le Dimoret perdrait lentement mais sûrement de la vitalité, alors que celle d'Ekaki se voyait régénérée.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar Clannad
Trainer Next Door
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/07/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Dim 26 Juil - 20:23


Le Dimoret grogna d’un air hargneux alors que de multiples verrous lumineux apparaissaient dans l’air autour du petit groupe, cadenassant littéralement la zone. Avec ça, il ne pouvait pas compter sur les renforts de ses compares disséminés dans Megapagopolis. Bien qu’il eut là une occasion en or de dérouiller quelques humains, cet esclave de Quelorior ne semblait pas du genre à entendre raison, et à rejoindre les rangs du Grand Virus. Ce petit Salamèche, par contre, était encore jeune, il serait simple de le manipuler pour qu’il retourne sa veste. Si le type ténèbres parvenait à mettre hors-jeu ce sale gosse de dresseur, il pourrait sans problème pousser le futur Dracaufeu vers l’armée des Pokémon, et on ne crachait pas sur une recrue aussi prometteuse.

Recule, esclave des Hommes. Ce qui se passe ici ne te concerne pas.

Pour toute réponse, le Pokémon normal lui jeta une volée de graines vertes qui n’annonçaient rien de bon à l’instinct de chasseur du Dimoret. Celui-ci sauta prestement, malgré les flammes qui lui attaquaient le flanc droit. Canalisant son énergie dans sa descente, il forma un stalactite autour de lui, refroidissant suffisamment le Salamèche pour que celui-ci arrête ses flammes, utilisant cette Chute Glace pour retomber droit sur le Quelorior qui, de toute évidence, le provoquait en duel. Alors que son attaque se brisait à l’impact, il recula d’un bond, sans chercher à voir s’il avait touché, laissant un Zippo désormais inconscient sur le sol.

Décidé à éviter toute attaque potentiellement gênante pour la suite du combat, dont son adversaire semblait être friand, il croisa les bras, inspectant le lustre de ses griffes et de sa fourrure, faisant appel à sa Provoc pour handicaper le Pokémon peintre, le forçant à faire appel à des attaques offensives pour un petit moment. Nul doute que cet adversaire qui osait le défier serait facilement hors de lui après cette simple attaque. Il ne prêtait presque plus aucune attention au plus jeune des humains, pas plus qu’à son Pandespiègle qui commençait à peine à se réveillait. Cependant, pour faire bonne mesure…


Argh !

Déjà à genoux, Alastar tomba face contre terre, alors qu’une nouvelle trace de sang se dessinait sur son épaule déjà blessée. Juste derrière lui, le Dimoret se léchait nonchalamment les griffes, se délectant du liquide vital qui était passé de l’épaule à sa griffe. Il jeta un regard on ne peut plus méprisant au type combat qui secouait, inquiet, son dresseur au bord de l’inconscient, puis s’en détourna vite, observant du coin de l’oeil le Quelorior qui ne s’y attendait probablement pas, lui permettant un coup gratuit.

Cela me ferait mal de laisser un humain goûter à mes griffes sans en garder de véritables marques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   Mar 28 Juil - 16:15

Visiblement, l'arrivée d'Ekaki n'était pas prévue et son Verrou Enchanté non plus. Tant pis pour le Dimoret ! C'était lui qui avait cherché la bataille et le shérif va bientôt le mettre sous les verrous… Et ceux-ci ne seront pas enchantés. Enfin, c'était ce à quoi pendait le Queulorior fan de western. D'ailleurs, est-ce qu'il avait déjà vu un cas similaire ? Pas à ce qu'il se souvenait. Il avait déjà vu des enlèvements mais plutôt de gens importants ou de femmes, pas d'enfants… Mais là, le cas de figure était compréhensible et les intentions du Dimoret étaient claires comme de l'eau de roche. Le canidé ne pouvait donc pas se permettre de l'écouter et de le laisser s'échapper et lança ses graines qui, malheureusement, furent évitées d'un bond. Tché, il aurait visé un peu plus haut elles auraient sûrement touché ne serait-ce que les jambes du pokémon Glace. Tant pis, ce n'était pas catastrophique, il allait avoir d'autres occasions. Ce qui était plus gênant était la suite et la riposte du Dimoret. Alors que celui-ci était en l'air, il put invoqué une Chute-glace qui frappa le peintre qui eut à peine le temps de se préparer au coup. C'était assez violent, certes, mais ça n'allait pas être ça qui le mettrait au tapis.

Peu de temps après cela, alors que le Queulorior récupérait, le pokémon des ombres semblait le… Provoquer ? Oui, c'était certainement cela. Oh, il n'allait pas non plus sauter sur l'ennemi, mais il allait seulement lui montrer qu'il pouvait se battre sans ses graines ou son Anneau Hydro. Certes, ça lui enlevait plusieurs possibilités, mais il était capable de se débrouiller sans. Mais voilà, le Dimoret n'en avait visiblement pas fini et se déplaça vers l'humain déjà blessé pour approfondir sa blessure déjà existante, faisant jurer le canidé avant que celui-ci ne jette un regard à son dresseur dont la main était déjà partie chercher la ball d'Isha. Pendant que celle-ci était libérée aux côtés du jeune garçon, le peintre préparait entre ses mains un Vibraqua qu'il envoya droit vers le Dimoret. Il fallait prendre en compte que, grâce à son Talent Technicien, il avait parfait cette capacité et qu'elle voyait sa puissance grandie. Cela en plus de la probabilité de rendre l'ennemi confus qui se voyait clairement doublée, grâce à l'arrivée sur le terrain de la Leuphorie et de sa Sérénité. Cela donnait environ deux chances sur cinq de confusion, si Yuu' calculait bien.

Quoi qu'il en était, lui restait auprès d'Alastar sans vraiment rien dire, inquiet de la situation et confiant en son Queulorior, alors qu'Isha essayait de le soigner à l'aide d'un Vibra-soin. Normalement, elle ne devait pas en avoir trop de mal et ça devait même être largement plus que suffisant. Du côté d'Ekaki, celui-ci toisait le Dimoret de sa position après le tir de sa sphère d'eau et s'était décidé à lui répondre, enfin.


«  Ce qu'i's'passe ici me concerne plus qu'tu n'le crois. S'il y a un criminel, qu'il soit humain ou pokémon, je le combattrais. »


Sur ces mots, il venait de tendre son doigts vers le dit-criminel, le Dimoret, d'un air accusateur. Celui-ci brilla quelques brèves secondes à la fin de sa phrase, avant que la lumière ne se fasse plus vive soudainement pour finalement être tirée dans un fin rayon d'électricité vers le pokémon Glace. Il s'agissait là simplement d'un Rayon-chargé, profitant également de son Talent de Technicien et, surtout, de celui d'Isha. En effet, là où cette capacité avait normalement qu'une chance sur deux d'avoir son effet activé, là elle le voyait activé à coup sûr. La puissance spéciale du Queulorior allait donc être augmentée à chaque tir, jusqu'à ce que la Leuphorie ne quitte le terrain. Mais elle ne comptait pas partir de sitôt. Certes, elle ne combattrait pas, détestait être blessée inutilement, mais elle resterait à protéger son patient du moment et son dresseur jusqu'à ce que le Dimoret soit mis hors d'état de nuire.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stand Up and Fight - C'est l'histoire d'un type qui savait pas se battre [Yuugure]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 6 Heures de Tarbes (Course de Solex)
» JJ vespa acma N
» C'est l'histoire d'un type, il rentre dans un café et puis plouf.
» [14 et 15/04/2012] Marché de l'Histoire de Pontoise
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: