Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mar 21 Juil - 23:31

Je tiens à vous le préciser tout de suite, je vous raconterais ces événements moi-même. Enfin, je veux dire, moi, Palut. Ang n’est pas là actuellement. Moi ? Ah, je me suis installé dans une salle de club escrime d’Esperantown. Elle semblait être une ancienne salle d’arme vu toutes les vieilleries entreposées. En tout cas, j’en ai pris possession sans demander l’avis à autrui. Je suppose que laisser Ba’al dégager quelques vapeurs toxiques à suffit à convaincre les civils présents là-dedans à déguerpir d’ici immédiatement. J’y avais entreposé quelques vases, puis j’avais décidé de m’occuper de Shemhazai. Oh, je ne sais pas si mon frère vous a précisé en détail la prononciation de son nom ? Shémhazaï si vous souhaitez connaître. D’ailleurs, pour la prononciation d’un autre nom ‘bizarre’, celui de mon Cupcanaille, Cuchulainn. Couchoulayenne.

Ma Doudouvet était actuellement sur mon épaule. C’était amusant parce qu’elle était toute douce et toute légère. Son duvet avait tendance à frotter mon coup, c’était bien agréable. Enfin, quand elle ne s’emportait pas et qu’elle n’utilisait pas son coton pour me faire éternuer. Non, elle était calme aujourd’hui. En même temps, elle semblait avoir rapidement compris qu’elle allait être chouchoutée comme une princesse.


« Shemhazai ? Tu sais que nous allons nous attaquer à l’exercice de deux capacités, n’est-ce pas ? J’ai récupéré ce matin une CT Clonage, tandis qu’Ang m’a passé celle d’Eclat Magique… »
« Doudouuuv ! »
« Oh, je sais, tu connais déjà Vent Féerique. Et je sais que tu apprendras plus tard Pouvoir Lunaire. Cependant, je pense quand même que connaître Eclat Magique sera bien. »
« Douvet ? »
« Une attaque profitant de ton type ne peut être que le bienvenue… Mais surtout, associe la puissance de cette attaque à un effet de zone ! Ce sera très utile si tu te fais encercler par exemple. Ou bien, si tu veux jouer à la petite boule duveteuse capable d’éliminer des groupes de puissants dragons… La princesse n’aurait plus besoin d’attendre son prince charmant lorsque les méchants décident de se réunir… »
« Doudouveeet ! »


Je pris cependant en premier la CT Clonage. Vu son talent, cette attaque était à privilégiée. Aidée de vampigraines et d’une grosse racine, je pense que les forces vitales sacrifiées par le clone devraient être rapidement retrouvées. Cependant, je n’étais pas trop à l’aise pour pouvoir guider correctement mon pokémon. Il fallait bien que je tente de toute façon. Toute expérience était bonne à prendre. Bon, cette capsule technique, c’était évidemment une sorte de disquette. Je pris mon boîtier à CTs, insérant la disquette à l’intérieur. Un exemple de l’attaque fut affiché.

« Bon, tu vois à peu près comment ça marche Clonage ? Alors mmm… Essaye de concentrer ton énergie, d’une manière ou d’une autre et de euh… Mmm. Oui bah me regarde pas comme ça, j’y peux rien si les humains n’ont pas des capacités de pokémons ! Peut-être peux-tu ressentir une manière de dédoublement ? Comme si tu voulais retirer une partie de toi-même pour en modeler une copie. »

Elle me regarda bizarrement, mais finalement tenta l’expérience. Sauf qu’elle se tortilla un peu dans tous les sens, cherchant vraiment à s’arracher une partie d’elle. Elle grommela, n’y arrivant pas vu ses petites feuilles. Puis énervée, elle lâcha un peu de coton, en ma direction… Et cela me fit éternuer. Ca chatouille les narines ! C’est étrange comme sensation…

« Eeeh patience ! Ne t’énerve pas comme ça ! On ne peut pas tout réussir du premier coup, si ? Bon, je vais déjà te montrer l’Eclat Magique, et tu n’auras plus qu’à exercer un peu ces deux attaques. »

Oui après tout, tant qu’elle a les informations, elle pourrait s’acharner sur une attaque et sur l’autre pendant cette petite séance d’entraînement. Je laissais le temps à mon pokémon de regarder ça pendant que j’installais plusieurs cibles, pour qu’elle puisse exercer l’éclat magique. Je revins lors vers elle, une fois le tout prêt.

« Ca y est ? Tu es prête ? Je t’ai installé quelques cibles. Pour l’éclat magique, je suppose que c’est un peu comme le vent féerique au départ… Sauf que ce n’est pas du vent que tu dois produire, mais plus une sorte de lumière cristalline. Tu vois le truc ? Alors vas-y, essaye ça. Je te regarde. »

Je pouvais le voir, ma petite plante se concentra, plus déterminée que jamais. Elle rassembla ses énergies de fée, puis au moment de relâcher ses efforts… Du vent. Vent féerique, et non pas l’éclat magique. Je la voyais alors déçue, se plaignant un peu.

« Allez courage ! Tu as ton temps ! »

Elle me regarda, d’abord abaissant son regard de déception. Elle se secoua, avant de reprendre son air déterminé. Elle tenta les deux attaques, bien que n’y arrivant toujours pas. Moi, je continuais de la regarder, et de l’encourager. Je ne pouvais pas trop lui dire quoi faire exactement. Je n’ai pas vu d’autres Doudouvets à l’œuvre.

« YAAAAAAA ! » Fut un cri qui nous interrompit promptement. Un jeune homme, tenant un Monorpâle en main, était entré dans la salle. Pour qui se prenait-il ? En plus, le Monorpale ne semblait pas se plaire dans cette posture. Il ne pouvait pas se défendre ? Il était trop jeune ? En tout cas, le jeune homme semblait s’amuser comme un fou. « RAAAAH ! EEEEYAAAAAH ! »

J’écarquillais mes yeux de surprises devant tant de sauvagerie… Et le pire, c’est qu’il commença à s’attaquer à mes vases ! Il les brisa, agitant furieusement le spectre d’acier ! Non mais pour qui se prenait-il ?! Shemhazai le regardait d’un air blasé. Je fronçais mes sourcils.

« Pour qui vous prenez-vous ? Vous savez que c’est dangereux de s’attaquer à mes vases ?! »
« AAAAAAAH ! »
Me répondit-il, tout en continuant de briser les vases. Mmm, il était dangereux celui-là. L’acier du Monorpale pouvait blesser ma plante… En tout cas, je n’appréciais vraiment pas qu’il casse tout mon matériel ainsi. Famfrit fut sortit de sa pokéball en urgence, pour mettre en sécurité mes vases à distance. Cependant, l’autre était agile, et continuait son carnage en sautant plutôt haut…

« Famfrit, referme la porte… Je crois que… Shemhazai, il va falloir qu’on le punisse… Moi qui pensait te récompenser une fois tes capacités apprises, je sens que je vais devoir appliquer la récompense dès maintenant… »
« Doudouv ! »
« Huh ? »


Je me mis parfaitement droit devant l’autre idiot, le regardant d’un air mauvais, avant de faire signe à ma Sépiatroce.

« Famfrit, aujourd’hui, ce n’est pas à toi de t’amuser, j’en suis désolé. En attendant, peux tu donner la pierre soleil à Shemhazai ? »

Oui, la récompense était une pierre soleil. Je voulais en faire la surprise à ma plante, mais les conditions actuelles faisaient que je devais changer mes plans. L’autre inconscient me regarda bizarrement, avant que le Monorpale tente de se dégager de cette situation. Ce fut une lutte entre les deux, tandis que la ténébreuse psychiste appliqua la pierre sur la fée. Celle-ci réagit instantanément, , s’illuminant. Moi, je continuais de fixer inlassablement l’autre.

« Farfaaaa ! Farfaaduveeet ! »
« Voilà, ma petite… J’espère que tu en es heureuse. Moi, oui, en tout cas. Il est temps de punir cet idiot… J’espère que ta nouvelle forme te permettra d’utiliser les CTs. Je te laisse t’amuser comme bon te semble. Et surtout… Vise l’humain. »


Qu’elle était belle, en Farfaduvet. Une petite teigne légère et rapide, dont le talent lui permettait de faire vivre un enfer à autrui. Et elle le sentait bien.

Le jeune homme, comprenant le danger, commença à s’écrier à nouveau, reprenant contrôle du spectre. Mais au moment où il ouvrit la bouche, la fée lui lança des vampigraines à l’intérieur, d’un coup. Ca aussi c’était son instinct de farceuse ?! C’était juste… Génial, en réalité. Cela me fit sourire à pleines dents. Si ça marchait sur les pokémons, pourquoi pas sur les humains ? Ma fée évita sans mal les coups maladroits du jeune homme qui commençait à se faire vampiriser par la graine parasite. Avait-il conscience à qui avait-il affaire ?

La plante s’empressa alors de lui faire inhaler une poudre toxique. Celle-ci commençait à faire effet dès à présent, vu la toux qui commençait à l’emporter. Il se courba, la main sur son ventre douloureux. Le spectre profita de cet instant de faiblesse de celui qui le tenait, qui s’enfuit alors via une ombre portée, je crois. Cependant, mon pokémon n’en avait pas fini. Dans son élan, il ne voulait pas se limiter à cela pour terminer cet idiot répugnant. Elle n’hésita pas à lui aspirer bien de l’énergie à l’aide d’une Giga-sangsue.

Pendant ce temps, je regardais autour de moi. Cette salle contenait de nombreuses armes… Sabres, matraques, haches, hallebardes… Le tout exposé fièrement sur les murs. Et il se trouve que mon œil fut irrésistiblement attiré par une belle lame à motif de Séviper… Enfin, le manche représentait la tête d’un Séviper, et le corps s’enroulait autour du pommeau. La queue était également tranchante, en bout du pommeau. Vu l’allure de la lame, cela ressemblait plutôt à un katana. Je ne pus m’empêcher de le prendre… J’avais des notions d’escrimes issues de mon parcours à Kalos. Je suppose que ça s’utilisait globalement pareil, non ? En tout cas, lame en main, je m’approchais alors de l’autre, tandis qu’il ne lui restait que peu de conscience, avant de mettre le bout de la lame sous son menton.


« Je ne sais pas qu’est-ce qui t’a pris de venir briser mes précieux vases. J’ai… Horreur de ça. J’ai horreur des crétins de ton genre. Alors ces crétins, je ne m’embête pas avec eux : je les élimine… Que ces mots hantent les derniers instants de ta vie. Je suis Palut Levase, tandis que toi, tu n’es plus rien… »

Cependant, un policier, imposant et barbu tel un bûcheron entra en trombe dans la pièce, et pointa son glock –si je ne me trompais pas, je ne suis pas expert non plus- vers moi.

« Plus un geste ! Posez votre arme ! » S’écria-t-il, avant d’avoir un instant de réflexion. « Eh mais vous êtes… »

Shemhazai réagit immédiatement, en s’arrachant du coton pour créer une copie conforme d’elle-même. Je  comprends donc pourquoi essayait-elle de s’arracher quelque chose lorsqu’elle était en Doudouvet. C’était son instinct naturel, la manière dont ce type de pokémon créé une copie d’eux-mêmes. Pas bête. Avec de véritables bras, c’était tout de suite plus simple, n’est-ce pas ? En tout cas, elle eut le bon réflexe. Son talent lui avait permis d’exécuter cela en un rien de temps avant que le policier tire vers moi. Il semblait avoir compris qui j’étais et avait eu la lucidité d’esprit de vouloir m’achever… Je ne me laissais pas impressionné par cet acte loin d’être dénue de bon sens. En effet, le clone reçut la balle à ma place.

« Yep, un criminel de renommé. J'ai l'impression que les simples armes humaines ne suffisent plus contre nous. Pas avec quelques pokémons d’élite. »

La fée réagit sur le champ, se sentant honorée par mon compliment. Elle exécuta, assez maladroitement, un éclat magique, mais dont la puissance avait suffit à faire lâcher l’arme au policier.

Je fis signe à Famfrit d’utiliser les bouts de vases, tout aussi coupant étaient-ils, pour achever rapidement ce représentant des forces de l’ordre. En un rien de temps, sa vie venait de basculer au drame. Une multitude de bouts tranchants vinrent se loger dans son corps dans un cri sordide, qui ne tarda plus à bouger, alors que du sang coulait ici et là des nombreuses plaies.


« Héhéhé… J’espère que tu as apprécié cet exercice, Shemhazai. Merci de ta participation, Famfrit. C’était un beau spectacle. Quant à toi, l’idiot qui ne sait pas parler… Peut-être que ce policier a raison. Je ne devrais pas t’achever avec ce katana. Mieux vaut une longue et douloureuse mort à cause de poison et d’une graine se développant à l’intérieur de soi-même, pour lui aspirer son énergie… »

Eeeh mais Violeta ne nous avait pas passé un chargeur de glock lors de notre entrevue avec l'autre qui avait fait partie de la plasma ? C'était donc dans mon intérêt de récupérer l'arme du policier, non ? Ça pourrait être un recours d'urgence, si je décidais de ne pas garder ce katana. Ou de quand je le prendrais pas, si je m'en saisi pour de bon.

HJ:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mer 22 Juil - 15:51

Febe avait passé un petit moment à Megapagopolis pour acheter des CTs après son escapade dans la forêt et s’apprêtait à prendre la route pour le Port Sableye, avant de se rendre compte qu'il manquait quelques petites choses pour son prochain défi d'arène. C'était bien beau d'avoir récupéré Zaïra et de l'avoir armée de nouvelles capacités, il manquait quelques petites choses à ses autres pokémon. En effet, la Lumargile de Remo n'était pas éternelle et commençait à perdre de son pouvoir et devait donc être remplacée. De plus, Eustachio n'avait toujours pas accès à la Mega-évolution pour une raison simple : il n'avait pas sa Mega-gemme, ce qui l'empêchait de dévoiler son plein potentiel en combat. Oh, certes l'arène de mademoiselle Azuka était couverte et empêchait le pleine usage du talent de la forme mega-évoluée du Steelix, mais les améliorations défenses de cette dernière étaient suffisantes pour intéresser Febe… Et puis, il était évident que la Mega-gemme allait être utile pour d'autres combats où la tempête de sable pouvait être déchaînée. Tiens, il existait également un objet capable d'allonger ce climat, n'est-ce pas ? Il fallait qu'elle s'y intéresse également.

Mais voilà, un problème se posait : tout cela coûtait cher, en particulier la Steelixite et Febe n'avait aucune envie de vider son porte-feuille pour cela. Alors où pouvait-elle trouver de tels objets au rabais ? A part le marché noir, elle ne voyait pas. Les revendeurs faisaient toujours des prix intéressants, il fallait simplement faire attention aux arnaqueurs mais, pour punir ceux-là, elle avait une arme nommée Kaorine. Ainsi, elle se déplaça jusqu'à la ville où le marché noir était le plus florissant : Esperantown, grâce à la téléportation de son pokémon.

Une fois sur place, il fut assez aisé de trouver les bonnes échoppes : cachées dans les bas quartiers, ou dissimulées derrière des magasins à l'apparence anodine. D'ailleurs, c'était dans un de ces magasins qu'elle entra après s'être renseignée : une petite enseigne vendant des roches diverses, passant de la simple Pierre Dure à la pierre évolutive en passant par les roches climatiques. De plus, ils y vendaient l'argile dont Remo avait besoin pour booster ses murs, alors pourquoi s'en priver ? Elle fit donc tranquillement ses courses, achetant de la Lumargile et une Roche lisse à un prix défiant toutes concurrences, avant de demander au vendeur où il cachait son stock de mega-gemme, l'amusant légèrement sans que la jeune fille ne s'en soucis : elle n'était pas là pour s'amuser, elle. Peu de temps après la demande, celui-ci revint donc avec un petit écrin où trônait une bille aux reflets bleus et gris. D'apparence, c’était cela, mais est-ce que ça marchait correctement ? Elle se permit donc de prendre la gemme pour l' 'essayer' comme un vulgaire bijou, sous le regard du vendeur. Elle libéra donc l'immense serpent de fer dans la rue, effrayant quelques passants et brisant quelques étales avec sa queue. Prenant son temps, elle l'équipa de la gemme, avant d'essayer de la faire résonner avec sa Gemme-sésame… Pour un succès qui ne manqua pas de lui faire plaisir : le géant de fer enroulé sur lui-même fut couvert d'une énorme coquille pendant un temps, avait de réapparaître sous les yeux de la mercenaire, plus imposant qu'il ne l'avait jamais été et de magnifiques cristaux remplaçant ses anciennes piques de fer, alors que du métal gravitait à la base de sa tête. Héhé… Febe s'était attendu à quelque chose de beau, mais à ce point ! Sans plus attendre, elle demanda le prix de la gemme au vendeur, effaçant aussitôt le sourire de son visage. Il se payait sa tête, clairement. Et dans ce cas-là il n'y avait qu'une chose à faire.

Sans rien laisser voir, elle demanda à son golem de déclencher une Tempête de sable dans la rue, lui permettant de couvrir ainsi sa fuite via une Téléportation du même pokémon, après avoir rappelé son serpent de fer, pour réapparaître quelques rues plus loin, dans un quartier plus...Beau ? Nan, toute cette ville était moche. Disons plutôt un quartier moins insalubre. Oh et elle n'avait aucun remord à avoir volé ce commerçant. Pourquoi donc ? Car ses articles avaient sûrement déjà été volés. Il s'agissait simplement de voler le voleur ou comme on dit, c'était l'arroseur arrosé.

Malheureusement pour elle qui espérait enfin pouvoir être au calme pour profiter de la nouvelle beauté de son Steelix, avant que le silence de la rue où elle était arrivée ne soit brisé par un cri venant d'un bâtiment proche. D'ailleurs, la rue semblait bien vide… C'était étrange. Que se passait-il dans ce bâtiment ? Cela méritait qu'elle s'y intéresse un peu, n'est-ce pas ? Ainsi, prenant son pistolet en main, elle s'approcha du bâtiment, laissant à Remo le plaisir de lui ouvrir la porte, alors qu'elle restait en garde. Mais quelle ne fut pas sa surprise en voyant la scène : une personne se tordait de douleur au sol pour une raison obscure, une autre était visiblement morte, empalée à de multiples endroits par des morceaux de… Vases ? Et une autre se tenait debout au milieu de tout ça, accompagnée d'un (une?) Farfaduvet et d'un Sepiatroce. Il était plutôt évident qu'il s'agissait là des responsables de l'état des deux autres mais pourquoi ? Quoi qu'il en était, par mesure de sécurité par rapport à cette plante, le Kaorine invoqua une fine Rune Protectrice, connaissant que trop bien les capacités d'un pokémon de ce type, grâce à la Saquedeneu de Febe. Maintenant protégée de quelques poudres diverses, la jeune fille pouvait parler à l'inconnu via la télépathie de son golem, non sans baisser son arme.


*Qui êtes-vous ?*

Oui, à l'instant elle s'intéressait plus à qui était la personne face à elle qu'à ce qu'elle venait de faire ou ce qu'elle avait fait auparavant. Après tout, s'il s'agissait d'un criminel, elle était mal placée pour le juger : elle avait elle-même tué. Bien sûr, il ne s'agissait pas d'humains mais un meurtre restait un meurtre… Enfin, encore fallait-il que l'étrange personnage réponde et qu'elle puisse l'identifier avant de se faire des idées quelconques. Mais il était évident que s'il refusait de répondre ça n'irait pas en son sens.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mer 22 Juil - 16:33

Encore une qui se rajoutait ? Ils n’en avaient pas marre ? Moi qui voulais simplement continuer d’entraîner ma Shemhazai pendant qu’Ang récupère quelques affaires pour d’autres de mes pokémons au marché noir… Et celle-là, arrivant comme une fleur avec un Kaorine et croyant m’impressionner avec son arme. De toute façon, il y avait le clone de ma Farfaduvet et Famfrit qui étaient là pour empêcher tout dérapage de mademoiselle. Et tout ce qu’elle trouvait à me demander, c’était « qui êtes-vous ? », vraiment ? Au moins, le policier avait été plus perspicace. Et d’ailleurs, ne pouvait-elle pas parler normalement au lieu d’utiliser son Kaorine ? Ou bien elle était sourde ou muette ? Quoiqu’il en soit, elle se mêlait d’affaires qui ne la regardaient pas. Néanmoins, j’allais tout de même lui répondre.

« Oh je vous laisse deviner qui je suis, » dis-je en récupérant tranquillement l’arme du policier, mes pokémons étant sur leurs gardes. D’une main je possédais le katana, de l’autre le glock, que je regardais un peu sous différentes angles de vue. « En attendant, que faites-vous ici, vous ? Vous ne voyez pas que la place est prise ? D’ailleurs, je vous conseillerai d’abaisser votre arme, elle ne sera d’aucune utilisé. »
*Je pourrais poser un Embargo…*
*Ah, oui, oui, bonne idée. Vas-y, fais toi plaisir.*


Elle était maligne, celle-là. Poser un Embargo empêcherait à cette fille d’utiliser quelconque objet, si ce n’est ses pokéballs. Son arme allait donc devenir véritablement inutile. En attendant, je lançais un regard vers le jeune homme, victime de poison et de la vampigraine. Il ne bougeait presque plus, consumé par cet enfer dont lui avait fait part la fée.


« Je ne cherchais ici qu’à entraîner ma petite Farfaduvet… Malheureusement, ces deux hommes sont venus m’agresser, et par légitime défense, il a fallu agir… »

Si elle ne savait pas qui j’étais, alors autant la mettre sur une fausse route. De la légitime défense… C’était une bonne excuse. Bon, pour le premier, ce n’était pas vrai, il ne s’en prenait qu’à mes vases. Enfin ‘qu’à mes vases’, à mes outils de prédilections, plus précieux que sa misérable vie. Techniquement pour le deuxième, c’était vrai. Il avait cherché à m’achever, alors je me suis défendu, et c’est moi qui l’ai achevé. Quoiqu’il en soit, je n’hésiterais pas à faire pareil avec celle-là.

Ma Sépiatroce avança à mes côtés, en ayant un air parfaitement malsain. Cette ténébreuse psychiste posa ses tentacules sur l’empoisonné, vérifiant à quel vitesse son cœur battait, tout en ressentant la vampigraine qui s’emparait de son corps. Ma fée, elle, se blottit dans du coton, étouffant un rire et se satisfaisant des soins que lui apportaient la vampigraine.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mer 22 Juil - 18:00

Eh bien, on ne voulait pas dire son nom ? Pourquoi donc ? Après tout, ce n'était pas comme si Febe allait le dénoncer à la police. Oh ! Peut-être qu'il croyait qu'elle allait essayer de jouer les héroïnes. Pourtant, c'était bien loin de son idée de départ et, qui plus est, ça ne lui rapporterait sûrement rien de s'amuser à essayer de sauver des personnes qui étaient déjà condamnées en combattant un adversaire dont elle ne savait strictement rien. Mais bon, elle laisser le plaisir de chercher de qui il s'agissait à Remo, qui devait en savoir sûrement un peu plus qu'elle sur ce sujet. Ainsi, elle garda son arme pointée vers l'homme en guise de sécurité, alors qu'il continuait de parler, demandant pourquoi elle était venue dans le bâtiment. Et pourquoi pas ? Elle avait simplement été curieuse. En réponse, elle haussa tout simplement les épaules, alors qu'il poursuivait, expliquant que son arme ne lui servirait à rien, peu avant que le Kaorine ne l'avertisse d'un Embargo placé par la Sépiatroce, réduisant ainsi le pistolet à l'état d'un simple jouet incapable de tirer ses balles. Dommage mais pas catastrophique. Elle venait, certes, de perdre un petit canon, mais il lui en restait deux bien plus gros et capables de lancer des Ultralasers, alors pourquoi se plaindre ? Ainsi, sans broncher, elle raccrocha le pistolet à sa ceinture, non sans garder un œil sur l'homme.

Alors comme ça il prétendait que c'était de la légitime défense et qu'il ne voulait qu’entraîner sa Farfaduvet ? Ca sentait un peu mauvais, comme explications, mais franchement, qu'est-ce qu'elle en avait à faire ? Par contre, quelque chose la dérangeait un peu plus alors qu'elle rejoignait les regards des autres individus : l'homme qui agonisait par terre. Il avait beau être aux portes de la mort, il était toujours vivant et il faisait un bruit de fond vraiment désagréable… Assez désagréable pour énerver légèrement la jeune fille, qui décida d'y mettre un terme. Ainsi, elle demanda à son Kaorine d'en finir avec un Choc-mental à pleine puissance, directement dans le crâne du malheureux, afin de faire exploser le cerveau directement à l'intérieur de celui-ci. Au moins, c'était propre et il arrêterait de faire du bruit en souffrant. Parfois, l’euthanasie était la solution. Quoi qu'il en était, elle allait poursuivre tranquillement, au moins jusqu'à ce que Remo ne termine sa recherche.


*Si vous ne souhaitez que vous entraîner peut-être pourrais-je vous y aider ? J'ai moi-même un pokémon à entraîner.*


Oui, elle proposait cela à un meurtrier et alors ? Si elle pouvait profiter de l'aider pour s'aider elle-même, c'était parfait. En effet, Betsabea avait besoin d'un peu d’entraînement avant de pouvoir, enfin, évoluer. Et puis, comme ça, ça laissait du temps à Remo pour qu'il puisse mettre un nom sur l'homme. Enfin, seulement s'il acceptait. Sinon, il ne restait à Febe qu'à partir sans rien de plus.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mer 22 Juil - 19:17

Mmm, ma Sépiatroce voyait l’agissement du Kaorine… Les attaques psy offensives avaient la particularité d’être visible, généralement grâce à la couleur des yeux. Voulait-elle s’attaquer à ma victime ? Non, c’est une chose que je refusais… De toute façon, mon pokémon, en contact avec la victime, le protégeait des assauts psychiques grâce à ses ténèbres qui faisaient barrière. En fait, elle était carrément en train de l'enlacer pour bien sentir partout où la vampigraine s'était développée. Il était hors de question qu’elle l’achève elle. Il se devait de souffrir aussi longtemps qu’il le fallait, en punition de ce qu’il avait fait.

En l’entendant faire sa proposition, je me retournais, marchant vers le fond tandis que Famfrit déplaça les corps. Shemhazai venait de compléter sa santé grâce aux vampigraines alors… Pourquoi pas ? Il fallait juste évaluer la situation. Shemazhai n’était pas non plus à un niveau particulièrement élevé. Et il était difficile de savoir ce qui en serait pour l’adversaire.


« C’est une proposition intéressante… »

Pour se dresser comme ça devant moi et essayer d’achever ma victime, elle devait avoir quelques pokémons de bon niveau. En tout cas, c’est ce que pouvait ressentir Famfrit. D’ailleurs, je lui fis signe de me rejoindre, tandis que Shemhazai pouvait se débarrasser de son clone pour l’instant.

Je m’assis sur une chaise, un peu plus loin, croisant les jambes et passant mon bras droit au-dessus du dossier. Ce qui m’amusait aussi, c’est qu’elle semblait avoir une confiance en elle très élevée pour se montrer devant moi ainsi. Peut-être que cela est dû au fait qu’il ne sait pas à qui elle a affaire ? Ou peut-être a-t-elle comprit cela, et ne veut pas se montrer impressionnée ? En fait, j’espère que c’est la première solution. Juste pour savourer la réaction de lorsqu’elle apprendra la vérité. Et qu’Ang peut arriver à tout moment. Evidemment, moi aussi, je l’avoue, je ne manquais pas d’air même si je ne connaissais pas ce qui allait sûrement être mon adversaire.


« Oui, oui, je veux bien. Nous pouvons aussi aller à l’extérieur, si vous aimez jouer avec le temps. »

Dans tous les cas, il se pourrait que ce qui allait être un combat ne soit pas qu’un simple combat. Toutes les possibilités étaient à entrevoir. Et c’était sûrement ça qui me motivait à accepter sa présence. En plus de l’idée qu’elle vienne se jeter dans mes griffes, et de servir de cible d’entraînement parfaite pour ma fée, qui avait deux techniques à entraîner.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 13:01


… Pourquoi ça ne fonctionnait pas ? Pourtant, il était peu probable que l'attaque ait raté sa cible vu la distance… Et ça ne pouvait pas non plus être la fatigue étant donné que Remo était en pleine forme. Puis elle remarqua que la Sépiatroce recouvrait suffisamment la victime pour faire écran aux pouvoirs psychiques du Kaorine. Bon sang, pourquoi lui retirer le plaisir d'éteindre définitivement ce bruit de fond insupportable ? D'ailleurs, pourquoi lui faire subir un tel supplice ? Et surtout, la victime ne pouvait pas mourir en silence ? Quoi qu'il en était, la proposition était faite et semblait légèrement intéresser l'homme. Tant mieux, si elle pouvait profiter d'un petit combat pour faire évoluer Betsabea avant d'aller à l'arène de Port Sableye, c'était toujours ça de pris. Ainsi, elle suivit le 'propriétaire' des lieux, de loin par précaution, alors que le golem gardait des yeux sur les environs, jouant au mieux son rôle de protecteur.

Elle le laissa s'installer comme il le souhaitait, en attendant une confirmation qui se fit plutôt attendre en vérité. Ou était-ce seulement elle qui n'arrivait pas à attendre tranquillement quelque chose d'aussi simple tant elle était pressée ? Quoi qu'il en était, la réponse fut positive, contentant la jeune fille. Elle n'aurait pas voulu avoir perdu du temps inutilement ainsi. D'ailleurs, l'homme était assez gentil pour lui demander si elle voulait combattre en intérieur ou en extérieur, afin de jouer un peu sur les climats. Ça aurait sûrement été intéressant si la pokémon qu'elle comptait envoyer maîtrisait de telles capacités, mais là, l'intérêt était moindre. Quoique… Peut-être ne pouvait-elle pas user du climat, mais d'autre chose que l'extérieur proposait. C'était à tenter et ça permettrait peut-être à la Saquedeneu de profiter de plus de possibilités. Elle avait donc pris sa décision.


*Dehors, c'est bien, oui.*

S'il lui laissait le choix, autant en profiter, non ? Ainsi, ils sortirent du bâtiment, pour... Ne pas bouger de la rue, en vérité. D'autres dresseurs auraient sûrement cherchés à aller dans un endroit plus dégagé pour ne rien casser, mais à quoi bon ? Esperantown était déjà défoncée, ça n'allait pas être un petit combat de rue qui changerait quelque chose. Et puis, ce n'était pas comme si elle avait prévu d'invoquer Eustachio. Seul le sol, qui était déjà à moitié cabossé et craquelé allait prendre à la limite. Quoi qu'il en était et sans attendre, elle prit la pokéball en main, afin de la faire apparaitre. Peu après pour ne pas perdre plus de temps, elle exécuta un premier ordre : prendre Racines. Voilà pourquoi elle avait voulu sortir plutôt que de rester à l'intérieur : sa plante pourrait ainsi s'enraciner dans les quelques fissures du sol sans problème, lui permettant ainsi de profiter aussitôt de soins réguliers importants grâce à son Talent Régéforce.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 14:03

Bien, allons dehors. Je suppose que mademoiselle allait utiliser son Kaorine pour ne pas faire entendre ses ordres. Très bien, moi aussi, j’utiliserai Famfrit. Elle dévoila alors un Saquedeneu. Ca allait empêcher l’utilisation de poudre et de vampigraines. Pas grave, Shemhazai avait quelques autres farces à lui faire.

« Bien, allons-y. »
*Provoc.*


C’est tellement sympa, farceur. Le Saquedeneu voulait sortir ses racines, mais quel dommage pour lui… Grâce au talent de ma fée, il était impossible de gagner du temps ainsi. Elle le provoqua donc, l’empêchant de planter ses racines et le forçant à être sur l’offensif. Et en plus, elle, elle serait tranquille pour utiliser ses autres farces. Et d’ailleurs, autant profiter de tous les avantages que cela pouvait offrir.

*Zénith.*

Un peu de soleil, dont le Saquedeneu ne pourrait pleinement en profiter… Contrairement à ma Farfaduvet.

A côté de ça, quelque chose me surprit un peu. D’un coup, je pouvais entendre quelqu’un communiquer avec moi télépathiquement, sans que je m’y attende. Il faut dire que je me mettais à me concentrer sur le combat.


*Palut ? C’est moi, Ang. Kedavra a pu localiser la signature psychique de Famfrit. Ils ont établis le lien entre nous deux.*
*Ah, c’est toi. Je commence un combat avec une apparente inconsciente, je risque de ne pas pouvoir avoir toute l’attention.*
*Ce n’est pas grave. Je voulais juste te prévenir que j’ai réfléchi un peu… Et je trouve que l’on a été trop calme ces derniers temps. Les gens se focalisent trop sur la Boréale. C’est pour cela que je pense qu’il serait temps de faire une piqûre de rappel… A grande envergure.*
*Ah oui ? Et tu as déjà réfléchis à que faire ?*
*Oui… On pourrait raviver quelques souvenirs aux habitants de la ville… Dans le genre tempête, tu me suis ? Mais pas une simple tempête.*
*Mmm… Il faudra que tu m’expliques ça en détail.*
*Je vais étudier le terrain. Tu as encore les baies ? Kedavra risque d’en avoir besoin.*
*Oui je les ai.*
*Très bien, je te laisse combattre pendant que je continue de planifier mes idées. Je te donnerai plus de détails tout à l’heure. Bon combat.*


Voilà qui m’intéressait. S’il avait des idées pour une quelconque attaque à grande envergure, ça ne pouvait que me plaire. Plonger les habitants dans la terreur à cause des capacités d’un duo seul… La Boréale n’aurait qu’à bien se tenir. Je suppose que faire une tempête impliquerait Garuda et son talent de méga-pokémon… Mmm oui, des Vents Violents. Mais des souvenirs aux gens de la ville ? Avec une tempête ? Peut-être des souvenirs de Lugia ? Mais il en faudrait beaucoup de pokémons lançant des Vents Violents pour atteindre le niveau de tempête qu’est capable de provoquer le gardien des océans, non ? La curiosité me piquait vraiment.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 15:11

… Bon sang, pourquoi Betsabea refusait-elle de planter ses Racines ? Pourtant, ses lianes avaient déjà été déployée afin de se planter, mais non, elle ne s'enracinait pas. Enfin, le mystère ne resta pas longtemps, grâce à Remo : elle avait été victime d'une Provoc, l'empêchant d'utiliser des capacités non-offensives. Mais la rapidité avec laquelle la capacité ennemie avait été lancée était plutôt étrange. Trop étrange pour être naturelle. Provoc n'avait pas de priorité… Ces bestioles avaient Farceur ? Tché, ça allait compliquer les choses. Bon, autant profiter d'avoir les lianes sorties pour faire autre chose : aussi rapidement que possible, Febe ordonna à sa Saquedeneu d’Étreindre son adversaire. Peut-être que ça allait lui laisser le temps d'invoquer son Zénith, mais ça relèverait du miracle si elle parvenait à se défaire des lianes de l'autre pokémon Plante. D'ailleurs, elle n'allait pas simplement l'étreindre, mais essayer d'entraver au maximum ses mouvements en lui prenant les bras ou les jambes. Évidemment, si l'une de ces paires de membres n'était pas à portée elle allait faire une Étreinte classique. Ainsi, faute d'avoir des soins réguliers, ce serait l'ennemi qui aurait des dégâts réguliers.

Par contre, pour la suite, Febe était légèrement dérangée par la Provoc. En effet, Betsabea avait principalement des capacités non-offensives et celles qui l'étaient étaient d'un type peu efficace face à cet adversaire. Quoique… Elle avait toujours une capacité qui pouvait faire l'affaire. Ainsi, ce fut un Choc Mental qui fut lancé. Les yeux de la Saquedeneu brillèrent très légèrement d'un bleu, alors qu'elle envoyait des ondes psychiques droit vers le cerveau de la fée. Cela avait une faible probabilité d'infliger une confusion, mais surtout ça profitait de la très efficace puissance spéciale de Betsabea. En espérant que ça suffise pour débuter ce petit combat.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 18:43

Bon, je pouvais bien laisser l’apparente étreinte affecté ma fée.  De toute façon, tout le temps où le Saquedeneu sera contraint à attaquer, Shemhazai aura parfaitement préparé le terrain. Et elle saurait se dépatouiller de là. Ces cotonneux pokémons avaient le don de s’infiltrer partout. En attendant, en causant une étreinte, la boule de lianes s’exposée à une autre ‘farce’ de ma plante.

*Soucigraine.*

Il fallait éviter tout possible talent en rapport avec le soleil… Ou autre, pour un plus inutile. Je ne pourrais peut-être pas utiliser un Siffl’herbe à cause de cela, mais vu sa précision, ce n’était pas une grande perte. La graine d’insomnie allait s’infiltrer par les lianes en toute discrétion, pour un plaisir certain de moi-même. Et pour préparer sa sortie et l’offensive, je n’avais qu’un ordre à donner, tout en profitant un maximum du soleil.

Mais avant cela, un Choc Mental, d’après Famfrit, frappa ma fée. Boarf, les Saquedeneus ont beau avoir une sacré attaque spéciale, la défense spéciale de la fée n'était pas si mauvaise... Normalement. De toute façon, il s’agissait d’une faible attaque psy, pas de quoi s’inquiéter. La confusion ne semblait pas l'avoir atteinte. Les probabilités restaient tout de même très faibles, mais il fallait garder un oeil sur ça. Ma Farfaduvet avait donc largement de quoi tenir des prochains assauts, tout en profitant pleinement de son talent presque terrifiant.

*Croissance.*

Le soleil n’était pas là pour rien, évidemment. Il fallait accroître les forces de ma plante considérablement. Elle deviendrait ainsi vraiment redoutable pour cet adversaire. Et évidemment, ce-dernier ne pouvait nourrir des espoirs pour stopper l’augmentation des capacités de Shemhazai. Je pense que ce combat va me plaire au final.

Famfrit me prévint qu’elle était restée en contact avec Kedavra. Celui-ci lui fournissait des informations quant à leur étude du terrain. Alors, une partie en hauteur, évidemment, des habitations sur la pente menant vers la mer, les plus bas quartiers au marché noir… Les vents étaient-ils capables de soulever les flots jusqu’aux habitations ? Si ça n’atteignait que le marché noir, il n’y avait aucun intérêt. Malheureusement, il semblait que l’Alakazam restait flou quant à l’idée elle-même. Si ce n’est que nous n’aurions pas que besoin d’une tempête…

_________________





Dernière édition par Ang & Palut le Jeu 23 Juil - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 19:28

C'était mauvais. Cela faisait seulement quelques temps que le combat débuté et malgré le succès de l'Étreinte, il semblait toujours pencher en faveur de l'homme dont le pokémon venait de supprimer le Talent de Betsabea pour un autre moins utile : Insomnia. Ce qu'avait expliqué mademoiselle Germanni était bien beau, mais comment contrôler la force de ses pokémons lorsqu'ils étaient dans une situation aussi précaire ? Quoi qu'il en était, le Choc Mental put également toucher, soulageant Febe au moins sur ce point. Au moins et logiquement, dès que son pokémon ne serait plus sous l'effet de Provoc, elle reprendrait l'avantage. Théoriquement. D'ailleurs, la fée réutilisait une capacité gênante et dont elle connaissait plutôt bien l'effet, pour l'avoir testé sur sa propre plante : Croissance. La capacité voyait ses effets doublés sous le soleil et c'était bien ce qu'elle avait craint en voyant l'utilisation de Zénith. A présent, elle se retrouvait face à un ennemi qui avait plus de puissance que sa pokémon et qui n'hésiterait pas à l'utiliser, c'était certain.

Alors comme arrêter cela ? Certes, l'ennemi était entravé par l'Étreinte mais ça ne l'empêchait pas pour autant d'agir. Il fallait donc la gêner au maximum et quoi de mieux pour cela qu'un manque d'air ? Constriction allait faire parfaitement l'affaire dans ce cas-ci et, étant donné que la Saquedeneu était encore en contact avec sa cible, elle ne devait avoir aucun mal à rajouter quelques lianes qui vinrent prendre la Farfaduvet directement à la gorge. D'ailleurs, n'était-ce pas ainsi que ces boules de lianes capturaient leurs victimes ? En les empoisonnant, paralysant ou en les étranglant. Et faute de pouvoir utiliser ses poudres ou ses graines contre cette cible, elle allait utiliser au mieux ses lianes.

Du côté de Remo, la recherche touchait enfin à son terme et, vu le nom qu'il avait pu mettre sur le visage de l'homme, il ne tarda pas à prévenir sa dresseuse de la dangerosité de celui-ci et, surtout, de son frère. Bon sang, elle était mal tombée. Mais malgré cela, elle allait risquer le coup sans rien dire, ne serait-ce que jusqu'à l'évolution de Betsabea. Selon le golem, le type face à elle ne devait pas être bien plus puissant qu'elle, alors tant que l'autre ne débarquait pas, elle ne risquait théoriquement rien. En tout cas Remo ferait de son mieux pour ça.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 19:51

Je voyais le Saquedeneu renforcer ces liens… Il voulait étrangler ma Farfaduvet ? Ca ne serait pas si simple que ça. A nouveau, ma fée possédait un tour dans son sac qui lui serait utile. Et qui serait exécuté bien rapidement grâce à son talent.

*Charme.*

Lorsqu’un pokémon est violent comme cela, un Charme peut suffire. Sous l’étreinte des lianes, Shemhazai fixa le Saquedeneu d’un air tout mignon, sans défense, et triste de subir une telle douleur. Cela aurait l’effet d’abaisser fortement l’attaque adverse, et donc de desserrer cette… Constriction ? Et là, c’était l’occasion pour elle de s’enfuir de là, possiblement.

*Tornade.*

Comme je l’ai déjà expliqué, ces boules de cotons ont une capacité de se faufiler assez impressionnante. Elle ne se délogera pas des lianes, évidemment, mais elle put suffisamment bouger pour relâcher du coton autour d’elle et ainsi se donner un aspect moins ‘épais’. Puis elle pouvait utiliser ses capacités de fée, dans le but de créer un courant d’air tournoyant. L’attaque était peut être faible de base, mais avec une Croissance, c’était déjà bien plus redoutable. On ajoutait cela l’efficacité du type et il me semblait que la défense spéciale de ces boules de lianes étaient plutôt… Médiocres. Cela devrait peut-être suffire à se dépatouiller de toutes ces lianes, surtout que le Saquedeneu était sensé avoir perdu beaucoup de sa force.

Je n’avais pas plus d’information pour le plan d’Ang. Etudier le terrain prenait un peu de temps.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 20:31

… Il ne manquait plus que ça. Pourquoi Betsabea ne serrait pas plus ses liens ? Certes, sa puissance physique n'était de base pas énorme, mais elle était tout de même suffisante pour étrangler un si petit être, non ? Encore une fois, ce fut grâce à Remo qu'elle su exactement ce qu'il s'était passé : sa plante s'était laissée attendrir par un Charme de la Farfaduvet, l'empêchant de serrer plus que cela sa poigne autour de son cou. Elle desserra même légèrement son Étreinte, mais heureusement pas suffisamment pour libérer sa proie. Ça aurait été vraiment dérangeant si elle l'avait laissé s'échapper et, aussitôt, elle reçu l'ordre de se reprendre et de resserrer ses lianes. Malheureusement, ça n'allait pas être cela qui allait la sauver de la Tornade invoquée par la fée, à bout portant. Febe ne savait pas ce qui était le pire : que sa pokémon venait de prendre des dégâts non-négligeables parce qu'elle avait simplement oublié la capacité des Farfaduvets à jouer avec les vents ? Ou que sa pokémon venait de lâcher bien malgré elle sa proie ? Enfin, lâcher… C'était plutôt ses lianes qui avaient lâché, sous le vent, dont les restes tombaient mollement au sol. Ce qui était censé favoriser sa propre fuite avait favorisé celle de son adversaire.

Puis vint une suggestion du Kaorine : faire évoluer la plante. Ainsi, elle allait bénéficier d'un peu plus de puissance et, dès que la Provoc serait terminée, pourra en profiter pour vaincre son adversaire. D'ailleurs, toujours selon le golem, l'évolution pouvait être provoquée par l'usage d'une simple capacité, ce qui simplifiait assez la chose. Ainsi, la Saquedeneu eut pour ordre d'utiliser un Pouvoir Antique, soulevant par une force mystique de gros morceaux du bitume déjà mal en point afin de les envoyer droit vers la Farfaduvet. Cette puissance ancienne ne lui offrit malheureusement pas une augmentation de statistiques, mais quelque chose de presque aussi : elle avait déclenché le processus d'évolution. Ainsi, dans la lueur blanche classique de ce phénomène, la représentante de la jungle se fit plus imposante. Une fois que la lumière fut partie, Febe put admirer correctement le pas en avant de sa partenaire. Elle possédait bien plus de lianes, lui offrant presque autant de possibilités et sa puissance physique s'était vu grandement améliorée, malgré l'ombre que faisant l'effet du Charme. Tché, pour ne pouvait-elle pas profiter pleinement de sa pokémon ? Quoi qu'il en était, elle était ainsi prête à poursuivre le match d’entraînement.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Jeu 23 Juil - 21:07

Et voilà, comme je l’avais dit ! La Tornade avait suffit pour se défaire des liens du Saquedeneu. La fée put alors ‘s’envoler’ au gré du vent, dansant autour de l’adversaire. Cependant, lui ne semblait pas vouloir se laisser faire, et exécuta un Pouvoir Antique. Tiens, j’ignorais que ces bestioles là pouvaient apprendre ça… Et euh quoi ? Il évoluait ? Sérieusement, ça évolue comme ça ? Eh ben, on en apprend tous les jours… Il était devenu une plus grosse boule de lianes, changeant ses caractéristiques. Et peut-être qu’à l’instar d’un Doudouvet devenant Farfaduvet, il apprendrait de nouvelles capacités comme ça ? Ne nous laissons pas impressionner par ça. Ma plante était très bien partie. La taille ne faisait pas tout, et la petite plante aurait bien raison de cette imposante masse…

« Joli spécimen. Je suppose que c'était dans votre intérêt de faire ce match d'entraînement. »
*Recommence une Croissance.*


Et à nouveau, le soleil brillant lui permit de renforcer considérablement ses forces. Elle prenait pour de bon l’avantage, malgré quelques dégâts subis, en plus de ceux causés par les imposants rochers du Pouvoir Antique. J’espérais néanmoins que cette réussite d’exécution n’ait pas augmenté toutes les statistiques adverses. Malgré tout, je devais tout de même surveiller la santé de mon pokémon. Elle ne disposait pas d'une énergie illimitée, et la vampigraine planté dans l'autre idiot avait cessé de fonctionner depuis pas longtemps. Ca n'avait rien changé à ce combat, mais en tout cas, l'autre devait avoir succombé à cela.

*Bon, tu es prête ? Essaye un Clonage. Tu l’as parfaitement réussis tout à l’heure, alors je suis sur que tu peux le refaire.*

Shemhazai me lança un regard, et me sourit. Elle n’était pas encore habituée à l’attaque, et se secoua un peu. Comment avait-elle fait exactement tout à l’heure ? C’était par instant qu’elle avait fait ce clone. Elle tenta de prendre un peu de son coton, ce-dernier repoussant, et le malaxa un peu ici et là. Elle n’avait pas l’habitude, et pour le coup, son talent ne fonctionnerait pas. Elle risquait d’être vulnérable pendant la confection du clone… Je ne pouvais pas lui en vouloir non plus. Le tout était qu’elle y arrive au final, chose qui semblait être le cas. Sachant que l’adversaire est un type plante pur et dur, il y avait bien des chances pour que le clone supporte au moins un coup, ou lui fasse gagner suffisamment de temps.

Après, l’effet du Provoc s’arrêtera. Le Bouldeneu va peut être en profiter. Dans ce cas, il laisserait ma plante se placer tranquillement. Sinon, il s’y attaquerait, et perdrait à nouveau une occasion d’enfin utiliser quelconque attaque de soutien. Le choix de l’attaque avait été choisie exprès pour laisser ce dilemme à l’adversaire.

A côté de cela, toujours pas de nouvelles d’Ang. Les actions se déroulaient rapidement dans le combat. Trop rapidement pour qu’il ait bien tout échafaudé dès maintenant. Qu’il prenne son temps. Malgré ma curiosité. Le mieux restait à venir je suppose.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Ven 24 Juil - 16:56

Febe admirait encore un peu la nouvelle forme de sa plante, heureuse de pouvoir enfin profiter des avantages de ce nouveau corps. Bye-bye les lianes qui se brisent facilement pour ne repousser que le lendemain et bonjour les lianes robustes et collantes repoussant presque aussitôt au double. D'ailleurs, même son adversaire avouait qu'il s'agissait-là d'un beau spécimen, gonflant un peu plus la fierté qu'elle ressentant plus que s'il s'agissait d'une personne 'normale'. En effet, elle avait profité de la situation pour faire évoluer sa Saquedeneu, ce qui lui permettait de partir tout de suite mais… Elle avait envie de tester un peu la nouvel forme de Betsabea.

La Farfaduvet se gonfla de nouveau d'une Croissance, atteignant une puissance monstrueuse pour son gabarie, alors que l'autre plante ne pouvait toujours pas se booster ou ne serait-ce que planter ses racines… Mais ça ne tarderait pas à présent. Remo gardait un regard sur l'état de Betsabea, pour prévenir sa dresseuse au meilleur moment, alors que la fée tentait une autre capacité, avec bien plus de mal. Un Clone ? Bah, ça n'était pas forcément un problème. D'ailleurs, la nouvellement Bouldeneu venait de se calmer : il était donc grand temps d'en profiter. Mais Febe ne pouvait pas s'empêcher de répondre au compliment de l'homme face à elle.


*Effectivement, mais je vous retourne le compliment. Mais on ne peut s'attendre qu'à voir une pokémon d'exception avec un dresseur d'exception comme vous.*


Elle avait dit ça sans détourner les yeux du combat, mais avec un léger sourire sur les lèvres. Oh, elle savait maintenant de qui il s'agissait et c'était bien pour cela qu'elle se permettait de lui jeter des fleurs, là où d'autres personnes auraient déjà fuis ou cherché à le capturer. Mais non, elle gardait un léger respect pour ce duo de criminels et pour cause : ils étaient forts. Très forts.

Quoi qu'il en était, pendant qu'elle complimentait télépathiquement le vase et que la Farfaduvet préparait son clone, la plante exerçait les ordres qu'elle avait reçu. Febe avait préféré s'obstiner dans le soin malgré le changement de talent plutôt que d'attaquer l'ennemie, jugeant que ce moment viendrait bien assez tôt. Ainsi, la Bouldeneu planta un bon nombre de ses lianes inférieures dans le sol, ce qui l'Enracinerait parfaitement et l'empêcherait de bouger… Mais qui lui régénérait de la vitalité. Néanmoins, les ordres ne s'étaient pas arrêtés là : une fois bien plantée dans le sol et ses racines courants sous terre lentement, elle devait également profiter du soleil et utiliser à son tour un Croissance. Cela ramènerait sa puissance physique à sa base, certes, mais augmenterait d'une belle façon sa puissance spéciale. Mais là n'était pas le seul avantage. En effet, les racines eurent le droit à une croissance plus rapide ainsi, ce qui leur permettait de prendre encore plus d'ampleur sous terre. Oh, ça n'allait évidemment pas augmenter les effets de Racines, mais ça serait sûrement utile plus tard.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Dim 2 Aoû - 23:53

Il semblerait que mademoiselle parvint à coller une certaine identité à moi-même. Et donc peut-être mon frère. Ce qui était intéressant, c’est qu’elle ne chercha pas à faire celle qui n’est pas impressionnée, à faire sa « miss badass », ce qui en plus n’était pas forcément le cas. Enfin, je ne la connaissais pas non plus. Ce qui était intéressant, c’est plutôt qu’elle semblait avoir une sorte « d’admiration », bien que le mot reste fort exagéré je pense, vu la flatterie qu’elle venait de me faire.

En tout cas, le Clonage fit donc effectivement perdre un certain temps à Shemhazai, et le Bouldeneu en profita pour placer ses racines. Cependant, elle devait s’attendre à ce que, malgré les compliments qu’elle pourrait me faire, je ne lui fasse pas de cadeaux. Une autre farce attendait mon adversaire. Et ça allait sûrement indiquer la fin du combat, tellement l’effet était terrible dans ces conditions.

*Encore.*

Son merveilleux talent allait agir. Alors que le Bouldeneu semblait s’apprêter à absorber les rayons du soleil pour en faire de la photosynthèse, tel était le principe de la Croissance, ma fée flatta la masse de lianes pour les racines qu’elle venait de planter, vantant leur taille, l’applaudissant, et demandant à revoir cela encore et encore.


« Vous êtes une dresseuse ? Si oui, vous possédez des badges ? Et qu’est-ce qui vous pousse à affirmer que je suis un dresseur d’exception ? Bien que le compliment est très appréciable de votre part, et je vous en remercie. »

Bien, maintenant, avec un Clone, une force imposante, et un encore bloquant l’adversaire sur Racines, il n’y avait plus qu’à attaquer tranquillement. Ce n’est pas les soins des racines qui le sauveront. Surtout quand on sait qu’il était immobilisé, et donc une cible parfaite pour les assauts de ma plante.

*Eclat Magique !*

Bon, c’était pas facile facile, pour le coup. Elle n’avait pas encore l’habitude. Elle tenta de dégager la même lueur que tout à l’heure, mais elle fut beaucoup moins grande. Une plus faible décharge, avec moins de petits cristaux magiques. Mais ça resterait assez puissant, grâce aux Croissances et à son type. Ce qui me surprit un peu aussi était qu’elle tomba en arrière en lâchant un petit cri de surprise.


« Elle n’a pas encore l’habitude de cette attaque, si vous ne comprenez pas ce qu’il se passe. »

Sépiatroce me communiqua ce que Kedavra observa. Apparemment, on aura besoin de toute la puissance de psychistes, de tempêtes, et autres. Combiner de telles forces, tel un vrai travail d’équipe avec nous deux dirigeants les opérations, ça peut-être bel et bien amusant. Pour quoi faire ? Je ne le savais toujours pas. Mais ça ne laisserait certainement pas notre passage dans cette ville inaperçu.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Ven 7 Aoû - 16:31

Betsabea avait donc eu le temps de planter ses racines pendant que l'ennemi faisait son Clonage. Avec cela, elle allait pouvoir parcourir le sol pour prendre l'adversaire par surprise et cet propagation allait être grandement améliorée par la Croissance sous le soleil… Qui n'arriva pas. Encore un blocage, hein ? Febe pensa tout d'abord à une nouvelle Provoc, mais fut rapidement corrigée par son psychiste : c'était une capacité Encore, bien plus gênante. En plus d'empêcher la Croissance elle allait forcer Betsabea à rester bloquée sur ses Racines sûrement suffisamment de temps pour la mettre au tapis avec la puissance accumulée. C'était extrêmement frustrant mais cela confirmait que l'homme face à elle n'était pas n'importe qui. Mais elle n'aimait pas se sentir si démunie face à un adversaire. D'ailleurs, celui-ci lui posait quelques questions comme son nombre de badges ou ce qui la poussait à le complimenter ainsi. Bah, elle ne perdait rien à répondre… En plus elle n'avait pas trouvé d'idées pour passer outre l'Encore et avait donc du temps 'libre' jusqu'à la fin de celui-ci ou le K.O de sa Bouldeneu.

*Je suis en effet dresseuse mais n'est qu'un seul badge. Pour ce qui est du compliment il est justifié, vu votre position. Vous faites partie d'un duo semant la terreur dans Maïlys, n'est-ce pas ? D'ailleurs cela fait un moment que vous n'avez pas fait quelque chose. Vous préparez quelque chose de plus spectaculaire que les fois précédentes ?*

Peu de temps après la fin de la communication, Febe put voir l'attaque de la fée, les yeux protégés par l'imposante ombre de son pokémon, et cela ne l'étonnait que à peine. Après tout, c'était bien d'embêter les adversaires mais il fallait bien finir par attaquer à un moment. Et là, il semblait tout choisi vu la posture de la pokémon de type Plante. D'ailleurs celle-ci supporta bien mal l'attaque, bien qu'elle ait tenté de se protéger avec ses 'bras'. Un STAB présent en plus des deux Croissances sous le soleil et la faible résistance spéciale de la Bouldeneu ne pouvaient pas faire de bien à cette dernière. Fort heureusement, elle resta debout et ancrée au sol, mais elle avait peu de chances de survivre à d'autres attaques de ce niveau. Et le dresseur restait à dire qu'elle ne maîtrisait pas complètement cette capacité ? Eh bien… Elle allait sûrement être un atout redoutable pour ses prochaines batailles. Quoi qu'il en était, en réponse à cela elle ne fit que hocher de la tête, attendant plus la réponse à ses questions.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Sam 8 Aoû - 12:04

Le Bouldeneu n’allait pas tarder à tomber. Des attaques peu puissantes de bases allaient se révéler terrifiantes. J’en allais donner la preuve directement.

*Recommence une Tornade.*

Le courant tourbillonnant, sous l’effet des croissances, allait devenir un terrible tourbillon qui frapperait efficacement l’adversaire dans sa faiblesse. Même ses lianes les plus résistantes risquaient ainsi de se faire arracher, bien qu’elles repousseraient. Et quand seraient-ils des racines ? Seraient-elles même arrachées sous la force de la Tornade ?


« Un seul badge et déjà possédant un Kaorine et un Bouldeneu ? Vous semblez prendre votre temps. A moins que la quête des badges ne vous intéresse pas en réalité. »

Ou bien peut-être était-elle trop mauvaise pour avoir ses autres badges… Oh, n’allons pas lui dire ça. Pas maintenant en tout cas. Nous partions sur une conversation sans conflits après tout. Par contre, si elle s’était faite avoir comme face à Shemhazai, alors je ne pouvais pas considérer qu’elle serait mauvaise. Juste… Moins bon que son adversaire ? Peu importe de toute façon. J’allais bientôt terminer ce combat, tandis qu’Ang me signalerait bientôt son plan. En attendant, je décidais de cacher la vérité à cette jeune fille. C’est plus amusant quand on est surpris, n’est-ce pas ?

« C’est en tout cas une bonne réponse, je suis l’un des frères Malédira, appelé Palut Levase. Nous sommes en effet calme ces temps-ci, et non, nous ne préparons rien pour l’instant. Deoxys et la boréale suffisent très bien à semer la terreur pour que nous puissions en profiter. Sans pour autant être de leur côté. »

Simple, efficace, pas cher, crédible. En attendant, Shemhazai venait de terminer de faire sa tornade. Mais je n’allais pas laisser les derniers courant d’air en suspend, au contraire.

*Vent Féérique.*

Cette fois-ci, ça ne frapperait pas dans la faiblesse adverse, mais ça aurait l’avantage de profiter du stab fée. Et des croissances, évidemment. Les courants d’air devinrent alors de type fée, s’illuminant sous l’effet de paillettes, et se réactivant de manière… Magique. Oh mais attendez, les Bouldeneus ne sont-ils pas particulièrement mauvais en défense spéciale ? Hohoho, et dire que l’attaque spéciale d’un Farfaduvet était sa meilleure statistique offensive… Vraiment, ça allait piquer. Beaucoup.

A côté de cela, Ang me recontacta.

*Je continue d’étudier le terrain, et de cibler les emplacements stratégiques. Nous attaquerons depuis le haut, pour faire trembler le bas. Nous aurons besoin de beaucoup de forces pour créer une magnifique catastrophe naturelle déclenchée de manière non-naturelle…*
*Nous viserons les habitants ou la ville ?*
*Que dirais-tu des deux ?*
*Ça me plait.*
*Alors c’est parfait !*

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Dim 9 Aoû - 17:21

Betsabea n'en avait plus pour longtemps, c'était certain. Febe n'avait pas été assez prudente face à ce genre d'adversaire et s'était faite salement avoir. D'ailleurs la purge se poursuivait sur une Tornade, des vents se soulevant autour de la Bouldeneu pour la frapper dans sa faiblesse naturelle et dans sa plus faible défense tout en profitant de la double-Croissance, faisant pousser un râle lourd de douleur à l'imposante créature. Malheureusement pour elle Febe ne pouvait pas la rappeler tant qu'elle était enracinée, la forçant à supporter la douleur des attaques ennemies jusqu'à tomber K.O et que ses lianes se détendent naturellement. En effet, l'évolution avait permis à ses lianes d'être un peu plus solide que celles de sa précédente forme, même si quelques unes se détachaient. Quoi qu'il en était, le vase soulignait largement que la mercenaire ne possédait qu'un seul badge malgré la puissance de ses pokémons… Enfin, il pouvait penser ce qu'il voulait de ce côté et elle se contenta de hausser les épaules en réponse, préférant écouter la suite. Il confirmait son appartenance au duo du Vase et du Tapis, tout en donnant son nom complet que la jeune femme nota dans un coin de sa mémoire, avant qu'il n'explique qu'avec la présence de Deoxys pour effrayer les citoyens ils n'avaient pas de raison de le faire eux-même. Il précisa tout de même qu'ils n'étaient pas du côté du Virus, faisant émerger une question : de quel côté étaient-ils au final ? Bah, ce n'était pas vraiment ses affaires pour le moment.

Quoi qu'il en était, les attaques se poursuivaient pendant ce temps et c'était un vent plein de lumière qui frappa la Bouldeneu, la faisant grogner une seconde fois de douleur, jusqu'à finalement se taire… Elle était K.O ? Remo put lui confirmer rapidement cela et elle se contenta de la rappeler dans sa ball et de la ranger à sa ceinture. Le combat était donc terminé pour la pokémon Plante et son évolution avait été déclenchée… Ainsi, Febe n'avait plus vraiment de raisons de rester. A moins que Palut ait à dire le contraire. Il n'y avait donc qu'une façon de la savoir.


*Voulez-vous poursuivre ou est-ce que cela est suffisant ?*

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Lun 10 Aoû - 2:55

Et voilà ! Ma Farfaduvet, gagnante, comme je le prédisais. Une fière guerrière farceuse à ne pas sous-estimer. Clairement un élément fort de ma team. Les vents qu’elle avait déchaînaient, au départ faibles mais devenus très puissants, avaient eu raison de cette masse de lianes, notamment grâce à toutes les farces qu’elle avait fait subir à son adversaire. Voilà un travail que j’appréciais, efficace et sans bavure. Qu’elle en prenne de la graine. Je suis sur qu’elle est capable de tirer des leçons qui lui seront bénéfiques pour ses futurs combats. Après tout, elle semblait lucide et assez forte d’esprit pour entraîner une équipe à ce niveau et de rester parfaitement calme face à un criminel désormais réputé.

J’avais eu ce que je voulais. Un entraînement pour ma Farfaduvet, qui s’habituait à ses nouvelles attaques et à comment les utiliser. Elle, elle avait eu son Bouldeneu. Mais serait-ce suffisant par rapport à ce que je désirais ? Moi, peu importait. Elle pouvait partir si elle le souhaitait. Le plus important était que je devais être présent lors de la fête improvisée d’Esperantown.


« Je n’ai besoin de rien de plus, personnellement. C’est à vous de voir si vous voulez quelque chose, comme entraîner un autre de vos pokémons. Ma Farfaduvet a été pleinement rassasiée. Je pense donc qu’il serait légitime de ma part d’accepter ce genre de service en retour. »

Tant qu’elle restait sage comme elle l’avait été jusqu’à maintenant, elle augmentait fortement ses chances de ne rien subir de notre part. Au contraire, nous pourrions rester en bon termes, comme cela semblait être le cas dès maintenant.

« Si vous n’avez rien de plus à faire ici, alors je n’ai qu’à vous souhaiter une bonne route et bonne chance pour votre quête des badges… »

Une quête qui à mon sens n’en valait pas vraiment le coup en tant que tel. C’est une sorte de compétition qui me semble nuisible au développement de notre potentiel en combat. La liberté d’avancer à notre rythme, sans être stressé par des combats face à des champions ou autres rivaux, voilà une bonne voie pour devenir puissant ! Et c’est grâce à celle-ci que nous deviendrons les dresseurs les plus puissants de la région… Ironique, quand on sait que ce sont des criminels.

Famfrit me dévoila alors ce que prévoyait Ang, d’après ce que lui disait Kedavra. Mon frère ne désirait rien d’autres qu’un majestueux éboulement sur l’ensemble de la basse ville… Quelle idée plaisante. Je comprends pourquoi nous aurons besoin de bien des forces pour en provoquer un, assez important pour être repéré de tous. Le potentiel de dégâts sur la ville et de victimes était également très élevé vu la disposition qu’avait adopté cette ville qui semblait petit à petit renaître de ses cendres.

Je ne pus m’empêcher d’esquisser ce sourire si mauvais et caractéristique de notre duo.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diancie
La princesse corrompue
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mar 11 Aoû - 1:39

Esperantown, la ville du renouveau et de l'espoir. Il y avait comme une bonne odeur qui flottait dans l'air, comme un doux parfum de beurre, de sucre ou d'un tas d'autres bonnes choses. Toutes ses saveurs étaient inconnues pour Diancie, mais portées par le vent cela venait chatouiller ses narines comme une sirène viendrait chanter aux oreilles du marin pour l’entraîner dans les profondeurs de l'Océan.
Mais il ne fallait pas qu'elle perde de vue son objectif. Pourquoi était-elle là? Dans une ville qui venait à peine de se remettre de son abandon par le reste de l'humanité? Ah ses humains, elle ressent tellement au fond d'elle l'envie de les faire souffrir et il y en a un paquet là a portée de tir. Pourquoi juste ne pas en faire tomber quelques-uns du haut de la falaise pour se moquer d'eux, eux qui ne savent pas voler.

Bâââââh, Diancie n'est pas comme cela, elle est une princesse, dans le pire des cas il lui suffira d'un ordre pour que les Strassies fassent le boulot. Cette fois si elle était là pour autre chose. Quelque chose qui lui tenait à cœur et ce n'était pas Deoxys qui en était l'investigateur, du moins pas directement. C'est plus son amour pour le Pokevirus qui lui a donné la folie des grandeurs. Après tout elle a bien le droit de faire certaine chose de son propre chef. Elle sortit alors de sa cachette, une galerie non loin du sommet d'un des plus haut plateau qui surplombait la ville, c'est de là qu'elle pouvait observer les humains, tels des fourmis qui s’agglutinent devant des étales d'un marché de plein-air, réclamant surement leurs rations de pains du jour. Manger, un concept qu'ils ont refilé aux êtres supérieurs, ses semblables les Pokemons.

Trêve de tergiversation, observer les humains lui donne étrangement l'envie de descendre pour en apprendre plus. Elle est curieuse et elle le sait. Mais pour l'heure, Diancie se retourna, ses petits bras minuscules en l'air.  


"Levez vous mes braves"


A peine eut-elle fini sa phrase qu'une dizaine de Strassies semblait sortir de nul part, cependant ils provenaient exactement du même endroit que leur princesse: Le Royaume du Diamant. Il se trouvait qu'une galerie secrète les avait amenés jusqu'ici, au point même ou Diancie ressentait quelque-chose, quelque-chose de familier.

"Il ne faut pas faire preuve de mauvaise volonté. Nous devons montrer à notre nouveau Roi que le peuple entier du Royaume du Diamant est à sa cause. Ici même j'ai localisé des déserteurs, nos semblables qui, parait-il, refuseraient catégoriquement de se joindre à nous, de vénérer Deoxys et le Diamant Sacré bonifié par ses soins. Non mes amis, je vous vois déjà vous offusquer, mais leur vouloir du mal est la dernière de mes intentions. Nous avons un plus grand projet pour eux; Ils rejoindront notre armée après que je leurs aurais transmit l'aura du Diamant qui coule dans mon corps tout entier. Mais pour cela, il faudra que vous me les apportiez. Creusez mon bon peuple et amenez moi ses Strassies endormis! Nous leurs montrerons la voie à suivre!"

Comme d'un seul Pokemon, les Strassies débutèrent leur travail de Forçat, se posant à la surface de la roche si particulière du Patrimoine d'Esperantown, tournant ensuite comme des toupies à vives allures, ils commencèrent ainsi à user la pierre et à créer des galeries où avant il n'y avait rien.

"Plus vite nous aurons fini et plus vite je pourrais aller faire du Shopping, Ihihihihih."

Bien rapidement, un des Strassies revint, il semblait en traîner un autre qui avait une mine étrange, comme si on venait de le sortir d'un profond sommeil et s'était en effet ce qu'il venait de se passer, il y avait là dessous un filon de Strassie nouveaux qui serait amené un à un vers leur princesse.

"Approche mon tout beau. Tu n'as rien à craindre de moi."

Il était évident que le Strassie ainsi sortit répondrait à son instinct qui était de suivre Diancie aveuglement. Le Pokemon-Roche s'approchait alors inexorablement en planant sur une courte distance avec un petit sourire. Diancie était surement la plus belle chose qu'il lui est était donné de voir. Le Pokemon qui en était la Mutation posa alors une main sur son nouvel ami et ferma les yeux.

"Mon pouvoir est à toi. Bienvenue dans ta nouvelle famille, Mayila."

Il s'agissait alors d'une sorte de Baptême à la chaîne, Diancie transmettant au passage un peu de l'emprise que Deoxys avait sur elle. Elle allait avoir toujours plus de Soldat dans son armée.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mar 11 Aoû - 12:38

Febe réfléchit un peu à ce combat à cette défaite : elle avait perdu lamentablement mais pour une raison plus qu'évidente : le Talent de la Farfaduvet ennemie. Elle allait se pencher un peu plus sur ce cas et sur les manières de l’empêcher d'agir car il risquait d'être rapidement une gêne pour les combats suivants. Plus largement, il lui fallait étudier les autres Talents possibles et dérangeant, afin de ne plus tomber dans ce genre de pièges infâmes. Quoi qu'il en était, le jeune homme ne semblait pas avoir besoin d'elle plus que cela à présent. Et c'était réciproque : Febe n'avait plus de pokémons à entraîner de son côté, jugeant que ceux-ci pouvaient attendre un entraînement en bonne et due forme. Du coup, elle pouvait écarter les idées de ce côté. Néanmoins, une question demeurait dans son esprit, plus par curiosité que autre chose. Ainsi, elle le laissa lui souhaiter bonne chance pour la suite de sa quête des badges. En réponse, la jeune fille se contenta de hausser des épaules. Certes, elle souhaitait les badges mais c'était seulement pour en faire des marques de sa puissance. Il était vrai qu'elle pourrait la montrer d'une autre façon, par exemple comme le duo dont faisait partie Palut, mais ce n'était pas vraiment son truc et elle préférait s'assurer une sécurité plutôt que de se jeter à corps perdu dans l'inconnu. D'ailleurs, en parlant d'inconnue, une demeurait quant à l'homme qui était en face d'elle. Ainsi, avant de partir, elle décida de poursuivre un peu la discussion, sans pour autant bouger de sa place.

*Peut-être ne suis-je pas bien renseignée, mais j'aurais une question, une simple curiosité. Où étiez-vous lors des événements de la Team Zodiac ?*


C'était une question plutôt légitime si l'on s'intéressait au cas de ce duo, n'est-ce pas ? Après tout, le Tapis avait travaillé seul pendant tout ce temps. Alors où était ce partenaire avec lequel il semblait avoir une si bonne synergie ? Et pourquoi n'était-il revenu qu'après la chute de l'étoile ? Febe avait bien d'autres questions mais elle jugea qu'il valait mieux ne pas les précipiter, pour ne pas énerver son interlocuteur. Selon elle il n'y avait pas pire comme discussion que celles qui ressemblaient à des interrogatoires.

Du côté de Remo, bien que celui-ci continuait de transmettre les paroles télépathiques de sa maîtresse, il ne put s'empêcher d'avoir une désagréable sensation : un aura plus puissant hantait les environs, mais il n'arrivait pas à mettre de visage dessus. Est-ce qu'il hallucinait ? C'était peu probable, mais malgré ses efforts il ne parvenait pas à capter plus que des bribes de cet aura. Tout ce qu'il pouvait confirmer c'était que celui-ci émanait de l'intérieur de la terre. Étrange. Il allait falloir qu'il en informe sa dresseuse, pour savoir si cela valait une enquête plus approfondie.

HRP:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mar 11 Aoû - 13:41

Petite curieuse. Ce genre d’information ne la concernait pas. J’avais accepté de révéler cela à Nyssa l’autre jour car elle avait déjà accès aux dossiers de la ligue. Violeta avait pu constater tout ce qu’il y avait sur nous, alors je savais que ça ne servait à rien de le cacher. D’autant plus qu’elle devait jouer le jeu et compléter les dossiers sur nous. Evidemment, elle avait eu notre accord.

« Ces données sont confidentielles. J’aimerai garder ma part de secrets pour moi-même. Disons que certains événements m’ont poussé à m’effacer et à revenir en temps voulu. »

Soit lorsque Violeta avait su ré-établir un contact entre ma famille, Ang et moi, grâce à l’œuf de Sucroquin que j’avais envoyé.

Ce qui me surprit par contre, c’est que mon frère me recontacta avec un ton tout autre. Plus… Enjoué que tout à l’heure.

*Palut ! Ecoute-moi ! Tu vois le haut de cette falaise ? Il y a quelque chose qui reflète la lumière, là-bas. J’ai envoyé Blusalka en éclaireur. De loin, il a pu constater que ce n’était pas n’importe quoi qui est là-haut.*
*Ah oui ? C’est vrai que ça brille vachement… Je n’avais pas remarqué ça tout à l’heure.*
*Et pour cause ! Il s’agit de personne d’autre que Diancie !*
*Diancie ?! La fameuse princesse pokémon ? Elle est réputée pour avoir eu contact avec Xerneas et Yveltal à Kalos ! C’est en tout cas ce que l’on raconte. Je me demande ce qu’elle fait là…*
*Elle est accompagnée de plusieurs Strassies, je crois. Il n’est cependant pas question de la capturer.*
*Avoir un légendaire, notamment une princesse, ne m’intéresse pas plus que ça en réalité. Je souhaite surtout dépasser leur force, pas posséder la leur… Et puis, notre seul légendaire à retrouver est shaymin.*
*Oui, exactement. Je ne sais pas ce qu’elle veut, et ce qu’elle fait ici. Mais je suppose qu’on peut lui offrir un spectacle digne de ce nom… Il serait même drôle de lui montrer que nous valons plus que la haute bourgeoisie, si je peux dire ça comme ça. Bon, il faudrait que tu me rejoignes. Tu as fini ton combat ?*
*Shemhazai a écrasé l’adversaire.*
*C’est parfait ! Juste parfait ! Je savais qu’elle était redoutable ! Bon, je suis à la bordure séparant la ville de la partie sauvage des falaises abruptes.*


Pas de temps à perdre alors. Je devais me dépêcher de rejoindre mon frère. Les choses s’accéléraient d’un coup. Nous avions un gros éboulement à produire, et une princesse à satisfaire… Tout en la mettant en garde. Défier d’une manière autre que par le combat un légendaire était un challenge intéressant à vrai dire. Je crois qu’elle affectionne les humains d’ailleurs, non ? Ce serait drôle que ça soit vrai, et que notre éboulement l’horrifie en terme de pertes humaines… En tout cas, en pertes pokémons, là, c’était presque sur de marcher, je suppose. Et qu’en était-il de sa position face à Deoxys, tiens ? Pour être venue sur cette île, elle devait bien être au courant de cela, non ?


« Bon, je dois vous laisser en fait. Si vous n’avez rien de plus à me demander… Je vous souhaite une agréable journée. »

Shemhazai et Famfrit m’accompagnèrent. Je rangeai le pistolet que j’avais pris, ainsi que le katana que je n’avais au final pas voulu ranger à sa place. Enfin, ranger cette arme… Disons plutôt que ma fée m’aida à faire un lien à ma ceinture pour la ranger grâce à du coton qu’elle renforça comme si elle faisait un clone. Son clone d’ailleurs, la suivait. Sait-on jamais.

Après plusieurs minutes de marche, je rejoignais enfin Ang.


« Ah, te voilà. Kedavra a dû te mettre au courant, n’est-ce pas ? J’ai pensé à disposer nos pokémons en ligne, sur différents points sensibles et stratégiques. Les plus résistants devront subir des explosions. Garuda et Blusalka déclencheront des vents violents. Nous aurons besoin de forces psychiques. Les gros bras tels qu’Hashmal, Zaléra, Gayla ou encore Adrane seront le bienvenue. Ephéméris aider aussi. »

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diancie
La princesse corrompue
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mar 11 Aoû - 15:02

Les Strassies s'avançaient à la chaîne. Un par un ils entraient dans la grande famille du nouveau dirigeant de ce monde, Deoxys. Rapidement, le filon des Pokemons Joyaux fut épuisé et la place était noir de monde, tous observant Diancie comme le messie. Ce n'était pas pour déplaire à la princesse qui tournoyait doucement dans les airs en rependant de la poudre de Diamant à chaque mouvement. Après s’être amusée un petit moment, Diancie se laissa retomber au sol doucement, les yeux fermés, le visage tourné vers le ciel. Le Soleil, cela fait tellement de bien. A ce qu'il parait les êtres humains en profiteraient pour Bronzer. "Bronzer" Cela veut dire brûler sa peau pour qu'elle soit plus foncée. Oui oui, elle est sérieuse. Ils sont si étrange, leurs coutumes, leurs habitudes. Elle ne peut pas bronzer, elle. Cela est surement dût au fait qu'elle ait une peau de roche et de Diamant si et là.

"*tousse tousse* Hmmm, Ma dame, et maintenant? Que devons nous faire?"

L'appel du devoir, une petite voix agaçante. Les Strassies ont un timbre aigu et devinez quoi? Elle a la même, mais un peu plus jolie elle doit l'avouer. Quand elle chante, les Strassies sont comme hypnotisés! Ce n'est pas pour se jeter des fleurs, elle n'en a pas besoin, ses sujets le font à longueur de journée.

"Rock, tu es agaçant."

Rock, surement le Strassie le plus vieux qu'elle connaisse. Il était là à sa naissance et c'est lui qui l'a rassurée quand la pauvre petite femelle avait mutée. Diancie virevolta de nouveau dans les airs, surplombant le groupe de Strassie, là plupart étaient nouveaux mais leur amour! Ôh leur amour! Elle le ressentait de là où elle était.

"Mes amis! Mes frères! Votre nouvelle vie commence et maintenant, vous allez rencontrer vos semblables, notre peuple!"

Sur ses mots, deux Strassies un peu plus gros que les autres soulevèrent une grosse roche, révélant une galerie qui bientôt allait disparaître.

"Empruntez ce chemin! Votre nouveau foyer vous attend au bout de ce tunnel. Moi et ma garde Princière allons rester un moment pour réaliser d'autre mission pour notre Roi Deoxys."

En d'autre mot: Diancie avait été piquée par l'attitude des humains là en bas, et elle voulait les observer de plus prés! Bien, qu'on le rappel, elle les déteste!

_________________




Diancie


Dayil         Mayila           Rock            Cœur          Khun


Dernière édition par Diancie le Sam 15 Aoû - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Mar 11 Aoû - 17:46

Oh, il ne souhaitait pas donner de réponse et satisfaire la curiosité de Febe. Dommage. Mais de là à dire que ces informations étaient confidentielles… Cela ne faisait qu'intéresser encore un peu plus la jeune fille, tant il gardait le secret. Malgré tout, elle hocha doucement de la tête, acceptant de ne pas chercher plus loin, avant de se préparer à partir et.. Hum ? Remo lui annonça quelque chose de bien étrange : la présence d'un pokémon ayant une empreinte psychique puissante mais qu'il ne connaissait pas. Certes, il n'avait pas rencontré un bon nombre des pokémons présents dans ce monde mais la puissance émanant de l'inconnu semblait légèrement le perturber. Malheureusement, il ne pouvait voir d'où il était qu'un léger éclat au sommet d'une falaise, que la mercenaire regarda également. Quel pokémon pouvait avoir un tel éclat ? Sa curiosité était de nouveau piquée par cela et elle resta quelques secondes le nez en l'air à l'observer, avant de rabaisser le regard. Est-ce que ça valait vraiment le coup d'enquêter ?

Peu de temps après, le criminel annonça qu'il devait la laisser et lui souhaita une bonne journée… Franchement ? Le Kaorine avait remarqué le regard qu'il avait lui aussi porté en direction de l'étrange éclat et Febe avait l'impression que tout cela n'était pas anodin. Peut-être allait-il s'intéresser à ce qu'il y avait au sommet de la falaise… Ou alors il allait strictement l'ignorer. Enfin, quoi qu'il en était, la jeune fille venait de se décider et hocha de nouveau la tête et jeta un dernier regard à Palut, lui souhaitant également une bonne journée, avant de relever le regard vers l'éclat, se demandant si ce qui le produisait finirait par sortir.

En attendant, Febe ne bougea presque pas de sa place, s'avançant simplement légèrement vers l'éclat, suivie de près par son Kaorine qui restait sur ses gardes plus que jamais. En effet, face à une entité inconnue et en sachant que l'un, voire les deux plus grands criminels de l'îles ne sont pas loin, il commençait à s'inquiéter légèrement pour la survie de sa maîtresse. Mais celle-ci restait toujours confiante et attendait, esquissant un petit sourire. Dès que la source de l'éclat serait à portée ou localisable, elle demanderait la téléportation à son golem.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   Ven 14 Aoû - 16:27

Ang m’expliqua un peu les divers points sensibles qu’il avait noté. Il tenait un petit carnet, où il avait représenté la falaise qui surplombait la partie basse de la ville. Les habitants étaient persuadés qu’ils avaient su renforcer la paroi, notamment à l’aide pokémons roches, sols et aciers qui semblaient avoir fait du bon boulot. Nous allions prouver le contraire dans peu de temps.

« Voilà, tu as tout saisis ? »
« Je pense oui… Mais devrions-nous faire tout exploser d’un coup ? Je pensais au contraire que l’on pourrait faire étape par étape. On commence par un endroit, puis un autre, et encore un autre. Toujours en visant là où la population se regrouperait… En fait, on pourrait d’abord bloquer les issues pour s’enfuir. Certains resteront bloqués en bas, en proie aux autres éboulements, tandis que d’autres se jetteraient pitoyablement à l’eau, au risque de se prendre les récifs. »
« Ah, oui, oui ! Excellente idée ! Nous aurons ainsi le plaisir de faire durer la terreur. Peut-être même que nous pourrons nous amuser avec les forces de polices locales, et produire les éboulements au fur et à mesure de leurs actions. »
« Héhéhé… La partie serait encore plus drôle comme ça. »
« Très bien ! Alors commençons par les explosions ! Nous devons créer deux gros éboulement au niveau des deux voies pour passer de la ville haute à la ville basse. Nous aurons besoin de Ba’al et de Silicio. »


Nous sortions alors nos deux pokémons, leur donnant les instructions. Ils savaient donc où se placer, que faire, et exploserai lorsque nous en donnerions l’ordre. Kedavra n’aurait alors plus qu’à nous téléporter d’un point à un autre pour les rappeler. Nous l’aiderons à conserver ses forces grâce aux baies mepo que nous possédons. Famfrit s’occupera des autres devoirs psychiques dont nous aurons besoin.

« Et n’oublie pas, Silicio. Commence par briser la roche à l’aide d’un Mégafouet. Ba’al, tu utiliseras ton poison pour effriter suffisamment la roche. Nous comptons sur vous. Faites-nous signes lorsque vous en aurez terminé. Famfrit fera la liaison entre nous. »

Les deux pokémons se mirent alors en chemin, pendant que nous nous retournions vers la source de l’éclat. En fait, il devait être vraiment gros ce diamant pour briller ainsi. Peut-être avait-elle méga-évoluée ? Ou bien était-elle accompagnée de ses Strassies ? J’espère qu’elle descendra parmi nous. J’ai envie de faire connaissance avec elle. J’ai envie de faire connaissance avec ses pouvoirs. Et lui faire une démonstration de nos pouvoirs.

Que cette journée soit mémorable pour Esperantown et pour Maïlys. L’apparition de Diancie sera associée à une grande catastrophe d’origine criminelle. Nous allions faire le mal pour faire le mal, rien que pour notre plaisir de faire souffrir. Tels sont certaines des libertés que nous possédions. Et ce plaisir de faire le mal pour faire le mal nous permettra de petit à petit contrôler la population par la terreur. Qu’ils adhèrent à nos actes, comme cette fille, qu’ils luttent contre nous, ou qu’ils aient peur. Dans ces trois cas, nous pourrons lire en eux comme dans un livre.

Après une vingtaine de minutes, nous avions reçu les deux signaux. Ils n’attendaient plus qu’un mot. Et ce mot, c’est moi qui allait le donner.

*Explosion.*

Deux boums. Deux chocs violents à la sonorité assourdissante, déclenchée en même temps. Deux explosions dans un flash aveuglement. Deux ondes destructrices déclenchées sur un large rayon à 360°, et de manière sphérique. On put en sentir le sol en trembler. Et on pouvait entendre la roche gronder. Nous nous retournions, regardant chacun d’un côté, puis de l’autre. D’énormes blocs rocheux furent détacher de la falaise, déboulement alors dessus et emportant d’autres sur leur chemin. Une véritable pluie rocailleuse meurtrière déboulant à toute vitesse, avant de s’écraser sur de nombreuses structures, ainsi que plusieurs Hommes et Pokémons. Les épais blocs bloquèrent également les voies pour remonter. J’étais étonné de cette précision, mais en fait, Kedavra avait su calculer la trajectoire précisément. Il fallait dire que son cerveau était hautement plus performant que les nôtres en ce qui concernait tous les calculs etc.

Nos sourires carnassiers reflétaient presque le soleil de plomb, tant nous montrions nos dents sous la satisfaction de notre coup. Ce n’était que le début.

Kedavra nous téléporta d’un côté, puis de l’autre, pour rappeler nos deux pokémons KO. La téléportation demandait beaucoup d’énergie à Kedavra, alors nous lui donnions une baie Mepo. Ang déposa alors son tapis sur le sol, et nous nous asseyons dessus. Kedavra commença alors à utiliser la Lévikinésie pour soulever le tapis, soutenu par Famfrit. Shemhazai, elle, ne pesait presque rien alors je l’avais laissé en dehors de sa pokéball. Elle était sur mon épaule. Blusalka vint voler à nos côtés.

Notre duo était donc dans les airs, sur le tapis volant.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vases brisés ou vies brisées ? [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pâte brisée allégée
» Pâte brisée allégée
» Le vase brisé
» Coeur brisé
» Brisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Esperantown-
Sauter vers: