Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Dim 9 Aoû - 17:34

Kuro serpentait entre les arbres aussi vite qu’il le pouvait : il fuyait. Après avoir parcouru plus d’un kilomètre, le serpent s’arrêta au pied d’un arbre et se retourna pour guetter ses poursuivants. Ouf… Il semblerait que les insectes ne le suivaient plus. Rassuré, il s’enroula sur lui-même pour reprendre son souffle, restant néanmoins à l’affut. En effet, cette tâche rose au lieu de la forêt verdoyante n’était pas très discrète et après ce qu’il venait de vivre, il n’avait pas envie qu’un ou plusieurs Pokémon ou même un humain ne lui retombent dessus.

Les créatures que le serpent fuyait n’étaient autres qu’un couple de Venipatte. Il y a une bonne dizaine de minutes, le dragon, qui était affamé, était tombé sur un arbre à baies plein à craquer. Il y avait tellement de fruits que les branches peinaient à supporter leur poids. Le Minidraco ne pu résister au festin qui se présentait à lui. Il s’approcha donc de l’arbuste et se mit à grignoter quelques baies. Mais soudain, il vit surgir à sa gauche deux insectes rouges. Les deux Pokémon fonçaient droit sur lui. Sachant pertinemment qu’il ne ferait pas le poids contre les deux millepattes déchainés, qui protégeaient sans doute leur réserve de nourriture, le reptile prit peur et s’enfuit le plus loin et le plus vite possible.

Le voici donc au pied d’un immense arbre, roulé en boule, à moitié repu. Kuro se laissa un moment démoralisé par cette nouvelle rencontre. Une fois de plus, il n’avait pas osé combattre et faire face aux difficultés qui s’opposaient à lui… Ses pensées le ramenèrent peu à peu à ce qu'il avait vécu depuis plus d'une semaine, depuis sa résolution à vivre de grandes aventures.

Il avait commencé à se renourrir plus ou moins correctement - dès qu'il trouvait des baies non gardées par d'autres Pokémon en fait - si bien, qu'il avait prit un peu de poids. Le dragonneau était toujours bien en dessous de son poids idéal, certes, mais il se sentait quand même un mieux à ce niveau-là. Au cours de ses journées, il n'avait croisé que des Pokémon peu amicaux et enclin à la bagarre, et malheureusement, il n'avait jamais eu le courage de les affronter et avoir toujours fuit. Toutes ses pensées lui mirèrent le moral. Il n'était bon qu'à fuir et se cacher. Il n'avait rien accompli, il n'avait pas progressé d'un pouce, il en était toujours au même stade, au point zéro...

Ce petit moment de déprime ne resta pas bien longtemps dans son esprit car, rapidement, ses pensées se tournèrent vers Aïsha et son envie de vivre de folles aventures pour honorer sa mémoire lui revint peu à peu. Une fois son petit coup de blues entièrement passé et rempli de bonne volonté, il se déroula et se mit en route d’un autre arbre à fruit, histoire de finir son repas avant de chercher un adversaire à sa mesure pour enfin combattre.


*Et cette fois mon petit Kuro, tu ne te laisseras pas faire ! Tu peux vaincre ton manque de confiance de toi et combattre ! Tu peux le faire ! Tu dois le faire !*

Ayant trouvé un petit arbre à baies Oran - non gardé -, il se mit à les grignoter une par une. Le lézard sans patte ne se doutait pas un seul instant que sa volonté de gagner assez de confiance en lui pour réussir à combattre serait mise à l’épreuve très prochainement…


_________________





Dernière édition par Kuro le Jeu 3 Sep - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Dim 9 Aoû - 18:37

Il était temps d’aller découvrir un peu les alentours. La ville était encore trop pleine de gens pour que Valder se sente réellement à l’aise. Après avoir pris le soin de soigner ses pokémons, il se décida à aller dans la forêt. C’était quand même bien plus calme et agréable. Non pas qu’il en voulait aux autres habitants, mais il ne se sent pas encore assez à l’aise pour ça. Bah, heureusement, jusqu’à maintenant, il avait encore pu éviter de parler à quelqu’un, si ce n’est pour les services tel que le soin de pokémons.

Queen Poison était cette fois-ci dans sa ball. Il avait déjà vu ce que ça avait donné avec cette Mysdibule. Antasma, lui, était toujours en dehors par contre. Son talent était plus qu’utile pour le jeune homme, et cela peut-être lui permettrait de surmonter quelconques peurs dues à certains pokémons possiblement trouvable dans la forêt. Cependant, et malheureusement pour lui, la chauve-souris avait insisté pour que le garçon laisse Moldgath en dehors de sa ball. Il avait besoin de prendre l’air s’il ne voulait pas que son scorpion soit plus irritable que ce qu’il était habituellement… Valder chuchota d’ailleurs quelques mots à son Nosferapti.


- Tu le surveilles hein… ? J’ai cette malheureusement impression que je vais le retrouver agripper à mon dos en train de me pincer, comme durant notre voyage pour venir ici…

Coup de chance pour lui, le Rapion semblait absorbé par la découverte de cette nouvelle forêt. Il bondit d’un côté, puis d’un autre, fouillant les buissons et autres.

- Fiiii ! Je préfère te voir comme ça qu’en train d’attaquer Valder, Moldgath. N’oubliiie pas qu’iiil reste le meilleur humain pour nous...

Le meilleur humain à utiliser pour devenir puissant et obtenir ce qu’ils désiraient, oui. Aaah petits pokémons manipulateurs… Au moins, le jeune homme y trouve son compte aussi. Mais la question du jour n’était pas là. En fait, ce qui attira rapidement l’œil de Valder, c’était cette sorte de serpent d’un joli rose qui traînait dans la forêt.

- Oh ! Ce ne serait pas un Minidraco ça ? J’en n’en avais jamais vu ! Il est vraiment trop beau… Et grand, tiens. C’est si grand que ça ?!

Tout comme pour la Mysdibule qu’il avait précédemment rencontré, il ne se rendit pas compte qu’il s’agissait d’un pokémon chromatique. Et pourtant, pour en rencontrer deux à la suite, il fallait avoir une sacré chance ! En tout cas, le jeune homme l’aurait presque capturé. Sauf qu’il n’était pas un pokémon poison, et ce point le rebutait pour en être au point de le vouloir dans son équipe. Tant pis, il essaierait au moins de sympathiser avec. Mais comment faire ? C’était agressif ce truc, d’ailleurs ? Ca mangeait des baies en tout cas… Ah il le savait, il aurait dû prendre des baies avec lui ! Bon, et bien il n’avait plus qu’à trouver une approche suffisante et…

- MOLDGATH NON, REVIENS ICI !

Ah, bah le Rapion en avait décidé autrement. Cette chose avait piqué sa curiosité, et il avait déjà décidé quoi faire. Se battre ! Et encore se battre pour devenir plus puissant ! Et une chose qu’il n’avait jamais vu et aussi gros n’était que meilleur pour s’entraîner ! Antasma, lui, se posa sur l’épaule du jeune homme. Il n’allait pas empêcher le Rapion de se battre. Mais cette fois-ci, le Nosferapti ne se déplacerait pas. Il en avait déjà fait assez avec la Mysdibule.

- Oh non… Maintenant c’est lui qui veut se battre… Euuuh le Minidraco, je sais pas si tu me comprends, mais je suis désolé de devoir t’infliger ça…

Il était fort à parier que le dragon l’ait repéré, vu le Rapion qui dors et déjà, s’était élancé pour tenter un Dard-Venin. Le dresseur avait encore bien du boulot avec ses pokémons, si instables…

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 10 Aoû - 0:13

Le dragon grignotait calmement les baies du petit arbre qui se tenait devant lui. Globalement, la forêt était calme. Ce qui n’empêchait pas, de temps à autre, d’entendre une brindille craquer sous le poids d’un Pokémon. Au début, Kuro se retournait systématiquement, craignant une attaque. Mais à chaque fois, il s’agissait de Pokémon passant au loin, ne faisait pas attention à lui ou du moins, ne s'approchant pas. Après une dizaine de fausses alertes, il se rassura un peu et décida de ne plus se retourner… à moins que le bruit ne soit proche de lui. Il ne pouvait pas vivre en sursautant au moindre bruit après tout. Soudain, un autre craquement survint.

*Non non non… Rappelle-toi ! Tu ne peux pas regarder à chaque fois ! Continue de manger, l’autre Pokémon passera son chemin. Le craquement était assez loin. Tu n'as rien à craindre.*

Mais, une voix humaine s’éleva, lui prouvant qu’il avait tord et lui fit faire volte-face pour se retrouver face au Pokémon lui fonçant dessus. Minidraco n'avait encore jamais vu de créature comme celle-ci… C’était un Pokémon bleu, moins grand que lui avec une queue se terminant par une sorte de pince. Il possédait également deux espèces de boules de part et d’autre de la tête, surmontées de deux griffes, ainsi que des mandibules blanche autour de la bouche, tel un Mimigal. Toutes ses armes, ne rassura pas le dragon.

Le plus inquiétant était le fait que ce dangereux ennemi chargeait toujours dans sa direction. Le serpent, ne sachant que faire, resta planter là. Devait-il combattre ? Non… Il n’avait jamais combattu et n’avait donc aucune expérience. De plus, son adversaire était accompagné d’un humain et ne devait ne plus être novice dans ce domaine : ce serait un combat déséquilibré. Devait-il fuir ? Non… Il avait passé tout son temps à fuir jusque là et avait décidé d’arrêter pour enfin progresser. Il fallait qu’il gagne confiance en lui et qu’il laisse son instinct enfoui au plus profond de lui prendre le contrôle ! Très bien. Il combattrait ! Mais quand même… Le Pokémon en face avait quelque chose d’effrayant avec ses mandibules, piques et dards… Cela allé être une première épreuve difficile à franchir… Le Pokémon rose aurait préféré livrer son premier combat face un adversaire un peu moins terrifiant…

D'un coup, le dragon entendit vaguement l’humain parlé. Encourageait-il son animal ? L’appelait-il pour le ramener ? Minidraco n’en su rien, les mots du jeune homme n’étant pas parvenu distinctement à lui. Ce qui était sûr, c’est que son adversaire se rapprochait toujours plus. Il faudrait bientôt au dragon glissait d’un coup sur le côté pour esquiver l’attaque. Dans trois… Deux… Un… Gliss…


« AÏE ! »

Une seconde trop tard. Kuro avait mal anticipé la vitesse à laquelle son adversaire frapperait et n’avait pu esquiver. Le dragon sentit un des dards de son opposant contre sa peau. Ce contact lui fit un mal de Ponchien. Il eut également l’impression qu’un étrange liquide s’échappa du dard du scorpion et s’étala sur sa peau, pénétrant même dans la couche externe de son épiderme. Il sembla au dragon, qu’en plus de la blessure physique, ce fluide envenimé lui faisait mal et le blessait. Kuro était empoisonné pour la première fois.

Mais le chromatique ne devait pas se laisser abattre. Il ferma les yeux, essaya de calmer la panique qui régnait à l’intérieur de lui et de passer outre la douleur provoquée par le venin pour laisser son instinct prendre le dessus. Sans crier gare, il se redressa, le bout de sa queue enroulée sur elle-même sur une dizaine de centimètres pour lui permettre de s’élever tout en gardant un équilibre relativement stable. De ce fait, il surplombait le Pokémon poison. Puis, il ouvrit les yeux. Il les ouvrit le plus possible, essayant d’effrayer et d’intimider son adversaire, effectué ainsi sa première attaque : une attaque Gros’Yeux. Peut être que le Pokémon bleu prendrait peur face aux yeux grandement ouverts du dragon rose dressé devant lui de presque toute sa longueur.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 10 Aoû - 11:43

Lorsque le «Aïe » retentit de la part du Minidraco, le Rapion ne put s’empêcher de glousser, fier d’avoir piqué comme il se devait sa cible et de lui avoir injecté son venin. Ce n’était pas parce que l’adversaire semblait géant face à lui qu’il allait se montrer impressionner ! Il ne fallait clairement pas sous-estimer ce petit scorpion par rapport à sa taille… Plutôt par rapport à son niveau, qui était encore si bas. Avec un peu de chance, ce Minidraco serait aussi de bas niveau.

Moldgath conserva son air agressif, jusqu’à voir le dragon s’étendre de toute sa taille et lancer un regard noir vers le scorpion. Ce-dernier changea tout d’un coup d’attitude, se recroquevillant un peu sur lui-même, tout intimidé d’un coup. Valder aussi écarquilla les yeux, faisant un mouvement de recul. Comment une chose si mignonne pouvait paraître tout d’un coup si effrayante ? Seul Antasma ne bougea pas d’un cil –du moins, s’il possédait ne serait-ce qu’un seul cil. Le jeune homme n’allait tout de même pas fuir le combat, si ? Non, pas maintenant en tout cas. Il se ressaisit, tentant de prendre une voix ferme.


- Bon, euh, Moldgath ! Puisque tu as décidé de te battre, tu vas pas te mettre à avoir peur comme ça, si ? Alors fais donc… Un sabotage tiens. Oui, un sabotage !

Pourquoi pas après tout. Si le Minidraco avait gardé une baie avec lui, elle deviendrait inutilisable. Le scorpion s’élança malgré les Groz’yeux adverse pour tenter de donner un coup de sa pince suffisant pour avoir tous les effets escomptés. En allant à l’assaut, il ne put s’empêcher de crier quelques mots directement adressés à son dresseur.

- Si jamais cette chose me fais mal, ce sera ta faute et je te le ferai regretter ! Te voilà prévenu !

Evidemment, Valder ne comprit pas. Mais il pouvait se douter que si c’était adressé à lui, ce n’était sûrement pas des mots doux. Enfin bon, Queen Poison restait la plus virulente en terme de langage. Le scorpion était surtout violent par rapport à ses actes, et ça, c’était tout autre chose. Et c’était moins plaisant. Bah oui, puisqu’il ne comprend pas ce que disent ses pokémons. Antasma rappliqua néanmoins pour le remettre à sa place.

- N’oubliiiie pas ce que je t’ai diiit ! Concentre-toi sur ton combat et laisse Valder tranquiiiiille ! Le seul fautiiif siii tu perds, ce sera toi, et j’en serai témoin…

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 10 Aoû - 15:30

Dominant en hauteur le scorpion,  le dragon était content de voir que sa technique fonctionnait sur son adversaire. Celui-ci s’était légèrement replié sur lui-même. Le serpent prit alors un peu confiance en lui : lui aussi pouvait impressionner son opposant. Mais sa joie ne dura pas. Très vite, les effets du poison se firent ressentir et Kuro eut l’impression de perdre un peu d’énergie. Il se concentra néanmoins pour poursuivre son attaque, espérant que cela ferait fuir l’ennemi.

Son espoir s’effondra lorsqu’il entendit le jeune homme donner un ordre au dénommé Moldgath. Ses Gros’Yeux ne suffiront pas à les faire fuir. Le combat allait continuer. Par contre, le shiney eut l’impression que le dresseur avait sorti une attaque au hasard… ou qu’il n’était pas très sûr de lui, en dépit de la pointe de fermeté dans sa voix. Malgré son aspect effrayant, cela signifiait peut être que le Pokémon bleu n’était pas si entraîner que ça au combat. Cette pensée contribua à redonner un peu d’espoir au dragon. Il avait peut être une petite chance de lui tenir tête.

Sans noté ce que Minidraco prit pour de l'hésitation dans la voix de son maître, l’insecte obéit à son dresseur, en lui lançant au passage une menace à peine voilée. Il fonça alors en direction de Kuro son dard prêt à frapper. Stoppant sa propre attaque, le dragon rose se laissa retomber au sol, pour tenter d’esquiver vers la gauche. Mais trop tard, la créature avait à peine commencé à glisser sur le sol que la pince du scorpion entrait déjà en contact avec sa peau. Kuro manquait de rapidité et d’expérience pour esquiver et subit l'attaque de plein fouet. Le choc fut tel qu’il fit reculer le dragon et l’aurait fait lâcher tout objet tenu par sa queue. Fort heureusement, le shiney n'avait pas de baies ni rien d'autre sur lui. L’attaque lui fit juste mal. Elle lui fit plus mal que la précédente. Mais à son grand soulagement, il ne reçu pas de fluide toxique cette fois. Avoir reçu une seule dose de ce liquide maudit lui suffisait bien et il ne voulait pas voir son empoissonnement s'aggraver par une nouvelle contamination.

Profitant de cette proximité avec son adversaire et sans même réfléchir, le Minidraco se laissa guider par son instinct de Pokémon et passa sa queue au-dessus du Rapion adversaire et commença à la courber de sorte qu'il puisse la passer sous le scorpion pour tenter de le capturer. Le serpent voulait se servir de son corps pour blesser son adversaire en le serrant et lui infliger une attaque Ligotage - en supposant que l'animal n'esquive pas. Bien sûr, chaque mouvement du reptile lui coûtait de l’énergie à cause du poison déposé sur son corps par la première attaque de l’autre créature. Il faisait de son mieux pour lutter contre cette douleur presque constante.



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 10 Aoû - 16:41

Bon, bah le Minidraco ne possédait pas une quelconque baie sur lui. Peu importe, la finalité aurait été la même : blessure et sans objet. Ce qui surprit cependant Valder, c’était de voir le dragon s’enrouler autour de l’insecte à partir de sa taille imposante. Enfin être surpris, non pas tellement, ce n’était pas étonnant pour un tel serpent. Disons plutôt inquiet malgré tout ce que lui faisait vivre Moldgath. On pouvait le voir écarquiller les yeux de douleur à cause de la pression exercée sur lui.

- Moldgath ! Ça va ? Tu arrives à respirer ? Ne te laisse pas faire, profites-en, essaye de te libérer avec un Dard-nuée !

Se libérer, peut-être pas. Le principe d’un Ligotage voulait que le Minidraco le maintienne assez longtemps sous cette pression étouffante. Mais à une telle proximité, le scorpion avait tout le loisir d’utiliser ses petites griffes et sa queue pour planter ses dards un maximum de fois que le permettait cette attaque. Du moins, si le Minidraco ne cherchait pas immobiliser également ses armes.

Ce que Valder ne remarqua cependant pas, c’était l’état du chromatique. Oui, il était empoisonné, et malgré les petites grimaces de douleur que semblait dessiner son expression faciale, le jeune homme ne s’en rendit pas compte. Quelle erreur de sa part ! Il avait tout intérêt à savoir repérer cela rapidement, s’il voulait être un spécialiste du poison. Notamment vu les attaques qui étaient en lien avec l’empoisonnement, tel quel le Piège de Venin. Antasma et Moldgath, eux, avaient repéré cela, et le Rapion comptait bien là-dessus pour gagner ce combat, aussi cruel qu’il était. En effet, pour lui, tout les moyens étaient bon pour accéder à la victoire.

Le dresseur ne savait pas trop quoi faire après cela. Il n’allait quand même pas donner un nouvel ordre dès maintenant, si ? Le scorpion n’avait toujours pas exécuté son attaque et donc, il n’en connaissait pas la finalité ! Si ça se trouve, il ne pourrait même pas l’exécuter… Quoique, il possédait déjà une petite cuirasse suffisante, malgré les Groz’yeux lui en fait baisser sa garde. Néanmoins, l’humain continuait de stresser en voyant ça. Cette chose, malgré son apparence si mignonne et jolie, semblait agressive… Tant qu’elle ne s’attaquait pas à lui-même et qu’il pouvait fuir à toute jambe, ça devrait aller, non ?


- Fiiii ! Ce Miiiiniiidraco n’a pas l’air siii dangereux… A un niveau plus élevé, tu serais plus mal en point, Moldgath. Tu as de la chance de t’être jeté sur le bon adversaire. Mais fais attention, car on diiit que la chance n’est qu’éphémère…

Antasma lui avait pu analyser l’adversaire, en tant que pokémon. Les ultrasons lui donnaient une image précise du pokémon adverse. Cela pouvait peut-être rassurer le scorpion pour ce combat, mais moins pour la suite. Ou en fait non. Le Rapion s’en balançait de la chance, tant qu’il pouvait devenir puissant et terrifiant.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 10 Aoû - 18:32

A sa grande surprise, l’insecte ne réussit pas à esquiver son attaque et le dragon eu tout le plaisir de pouvoir s’enrouler autour de son adversaire pour l’étreindre aussi fort que possible. Enfin, Minidraco était encore un novice au combat et de ce fait n’était pas très fort, mais il espérait néanmoins que cette attaque calmerait un peu l’animal à quatre pattes et que ce combat pourrait enfin cesser. Certes il était content d’avoir réussi à se défendre pour une fois, mais il commençait sérieusement à fatiguer. Il avait subit deux attaques ainsi qu'un empoissonnement. C'était déjà bien assez pour un premier combat.

De nouveau, l’ordre lancé par le dresseur ne laissait rien présagé de bon… Le serpent allait de nouveau subir des coups. Les deux seuls moyens d’éviter de nouvelles piqûres étaient d’immobiliser la queue de l’adversaire ou d’essayer de lui parler pour essayer de le calmer. Le dragon, pas encore habitué aux stratégies de combat ne pensa même pas à la première solution. Et encore, même s’il y avait pensé, il était déjà enroulé autour du corps de l’insecte et n’avait pas moyen de bloquer son dard. Son instinct l’avait peut être aidé à découvrir deux de ses attaques, mais le dragon n’avait pas d’intuition très portée sur la tactique. Cela viendra sans doute avec le temps et l’expérience. Le dragon n’avait pas d’autre choix que de tenter la seconde possibilité. Il prit donc son courage à deux mains – bien qu’il n’ait ni bras ni main – et s’adressa à son adversaire qu’il serrait toujours.


« He… Hey… Toi… Et si on en restait là… ? Si tu me dis que tu arrêtes de m’attaquer et que tu retournes voir ton humain, je te lâche… »

C’est alors que le chromatique sentit des choses le piquer. C’était le scorpion qui s'amusait avec son attaque Dard-nuée. Le reptile essaya de résister le plus longtemps possible, resserra même un peu son étreinte pour faire stopper son adversaire, il fut bientôt obliger de le libérer, ne supportant pas la combinaison du poison qui continuait de consumer ses forces et des multiples piqûres.

Il se déroula alors aussi vite qu’il le pu et s’éloigna de son opposant. Pendant qu’il glissait sur le sol, il sentit les effets du poison se dissiper peu à peu puis entièrement disparaitre. Une fois à bonne distance de Moldgath, le serpent se retourna pour découvrir devant lui, une de ses mues. C’était une membrane à la teinte rosâtre, très fine. Tellement fine qu’elle en était presque transparente. Seule une tache, longue d’un mètre quatre-vingt, aux teintes roses sur le sol de la forêt laissé deviner qu’elle était là. En se réparant d’une des couches externes de son épiderme, Minidraco s’était soigné du poison. Bien entendu, même si le liquide ne l’affaiblissait plus, le dragon n’avait pas pour autant regagner son énergie. Il était fatigué, m’en pouvant presque plus.


« Je t’ai lâché… Tu n’as plus de raison de me piquer… On peut stopper maintenant ? »

Kuro savait que si son adversaire voulait continuer et attaquer de nouveau, il ne lui faudrait pas longtemps avant qu’il ne s’évanouisse KO.

Lui qui s’était motivé pour ne plus fuir et enfin réussir à combattre, il aurait préféré prendre cette résolution après sa rencontre avec l’effrayant scorpion.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 10 Aoû - 19:00

Et à nouveau ! Ca marchait ! Valder se félicita intérieurement d’avoir su choisir les bons ordres. Peut-être allaient-ils gagner en fait ! Et donc, peut-être que le scorpion le laisserait un peu tranquille après ça. Ce qui était étonnant par contre, c’est que le dragon relâcha son emprise et… Perdit une couche de sa peau ?! Le dresseur ne comprit pas trop ce comportement. Etait-ce une manière de fuir le combat ? Comme s’il ne voulait laisser qu’un leurre ? Non, un leurre, ce serait plutôt un clonage, et ça n’est clairement pas le cas. Mais il semblait que le dragon voulait abandonner le combat.

- Arrêter de se battre ?! Tu rigoles j’espère, mauviette ! On va se battre ! Jusqu’à que l’un de nous deux tombent, tu comprends ?! Alors reviens ici ! Bats-toi comme un vrai pokémon !!

Le scorpion attendait les ordres de son dresseur, prêt à bondir sur son adversaire. Le jeune homme n’en fit rien. Au contraire, un tilt lui vint. Ce Minidraco avait Mue comme talent, comme son Coconfort ! Et il comprit dès cet instant que Moldgath avait réussit à l’empoisonner auparavant.

- Moldgath ! Tu l’avais empoisonné ? Mais tu ne te rends pas compte que c’est un pokémon sauvage ! On arrête, maintenant ! Qui l’aurait soigné s’il n’avait pas sa mue ? Surtout que je n’ai ni Antidote, ni Baie pêcha sur moi. Quel idiot ! Je devrais pourtant toujours en avoir avec ce genre de pokémon…

Sa dernière phrase fut accompagnée d’un facepalm. Il avait été inconscient en laissant son Rapion attaquer un si beau pokémon, qui ne devait certainement pas être habitué à la forêt. De ce fait, il aurait certainement eu du mal à trouver de quoi guérir son poison avant qu’il ne soit trop tard, s’il n’avait pas ce talent.

Malheureusement, l’insecte lança un regard noir vers son dresseur, et repartit à l’assaut, prêt à exécuter de nouveau un Dard-Venin. Il n’acceptait pas qu’un pokémon se débarrasse si facilement de son venin et abandonne le combat. Valder ne réfléchit pas en voyant son pokémon lui désobéir. Sans comprendre ce qui le poussa à le faire, il se jeta à terre, bras tendus, pour attraper son Rapion. Il aurait pu tout simplement le rappeler dans sa pokéball, mais cette idée trop distinguée ne lui avait pas traversé son esprit si pauvre…


- Lâche-moi ! LÂCHE-MOI !

Mine de rien, le scorpion avait de la force, et se libéra de l’emprise de son dresseur. Il se retourna vers lui, et se mit à courir, voulant se venger de cela. Antasma intervint à son tour, qui d’un étonnement repoussa Moldgath.

- Stop Moldgath ! Tu as gagné ce combat, ce n’est pas clair dans ta tête ? Tu as vu son état ? Il suffiiiirait d’encore une Morsure et tu l’aurais achevé !

L’étonnement eut l’effet escompté : apeurer la cible. L’insecte ne dit alors rien sous la surprise, avant de grogner et essayer de se calmer. Tss, il avait encore raison ce bougre. Et il avait du mal à l’accepter.

Le jeune homme soupira de soulagement, et se préoccupa de s’approcher du Minidraco doucement. S’il n’avait pas de baie pêcha, il avait néanmoins une baie oran, en espérant que cela serait assez pour se faire pardonner.


- Euh je ne sais pas si tu aimes ça… Mais tiens, ça te remettra peut-être un peu en forme. Je suis désolé pour ce combat, j’aurais dû l’arrêter avant…
*Pourquoi je lui parle comme ça, moi ? Encore une fois, ça va être un pokémon qui ne comprendra rien à rien de ce que je veux lui dire…*

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Mar 11 Aoû - 19:09

Oui, il voulait arrêter de se battre avec le scorpion. Il en avait assez eu pour son premier combat et savait qu’il ne tiendrait pas longtemps si l’affrontement se poursuivait. Mais, comprenant que tout dialogue était inule avec Moldgath, il ne répondit pas. Il se contenta de regarder son adversaire, espérant que le fait d’attaquer un adversaire passif rendrait la chose ennuyant pour son opposant et qu’il laisserait tomber.

Ils restèrent ainsi quelques instants. Puis l’humain parla, brisant le silence. Il… Il s’inquiétait du sort du Pokémon dragon ? Sérieusement ? Il regrettait de ne pas avoir quoi que ce soit sur lui pour soigner le poison infligé par ses Pokémon ? Il voulait même arrêter le combat en voyant que Minidraco n'en pouvait plus ? Est-ce que tous les dresseurs étaient comme ça ou était-ce simplement lui ?

Soudain, ignorant totalement l’ordre d’arrêter le combat, l’insecte se retourna brièvement vers son dresseur avant de s’élancer de nouveau en direction du dragon, le dard prêt à frapper. Minidraco commençait à glissait sur la gauche quand il assista à une scène vraiment étrange qui lui fit stopper tout mouvement : le dresseur sautant pour stopper son Pokémon dans son élan, ce dernier pestait contre son maître avant d’essayer de s’en prendre à lui. Quand soudain un autre Pokémon survint pour calmer le scorpion grâce à une attaque.

Minidraco n’avait pas beaucoup portait d’attention à ce Pokémon jusque là – il s’était surtout concentré sur son adversaire. Il s’agissait d’un Pokémon volant, bleu et violet. Kuro n’en avait jamais aperçut non plus. A son action de protection envers le jeune garçon ainsi qu’à ses paroles – il parlait bizarrement d’ailleurs –, le dragon devina qu’il ne serait pas agressif et que, contrairement à l’autre, il respectait le garçon.


« Me… merci de l’avoir arrêté… »

Ses remerciements étaient à la fois destinés au jeune dresseur qu'au Pokémon volant. En effet, chacun d’eux avait participé à calmer le scorpion assoiffé de bagarre. L’attention du Minidraco se porta alors sur le dresseur qui se rapprochait de lui, tenant une baie. Le chromatique fit demi-tour, s’éloigna de quelques mètres puis fit de nouveau face au garçon.

Tout en lui tendant la baie, il s’excusait d’avoir laissé le combat se poursuivre autant et de ne pas être intervenu plus tôt. Le reptile regarda la baie. Elle était bleue avec des petits points d’un bleu plus foncé. La baie était exactement comme celles qu’il avait mangées avant de combattre. Pourquoi ne pas accepter le fruit proposé ? Le jeune homme s’excusait de la tournure des évènements et avait même risqué de se faire blesser en empêchant son animal de continuer de martyriser le dragon. Sur les quatre humains que le vouivre avait rencontrés par le passé, une seule avait été gentille avec lui. Celui-ci serait peut-être le second. En tout cas, les actes du jeune homme ne montraient aucune hostilité et avait conduit à réduire une peu la méfiance qu’il ressentait envers les humains – enfin, la méfiance qu'il portait à cet humain là plutôt. Alors pourquoi pas.

Le serpent s’avança alors lentement en direction de l’homme, attrapa la baie puis s’éloigna de nouveau avant de poser le fruit par terre. Après un rapide examen, il mangea la baie en quatre bouchées. A chaque bout de baie avalé, il se sentait reprendre un peu de force. Bien sûr, le fruit seul ne suffirait pas à lui faire reprendre toute ses forces, mais au moins, il ne se sentait plus au bord de l'épuisement. Relevant la tête, il regarda l’humain.


« Merci… »

Tournant ensuite le haut du corps en direction de l’insecte à quatre pattes, il fit une tête apeurée.

« Il… ne m’attaquera plus ? »

Il espérait qu’avoir repris un peu de force n’inciterait pas le scorpion à retenter une attaque contre lui… Il ne souhaitait plus subir les attaques du monstre armé pour la guerre.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Mar 11 Aoû - 22:50

Ce Minidraco semblait en fait peu confiant, malgré les apparences de ce petit combat. Décidément, Valder se sentait vraiment désolé pour ça. Au moins, le serpent rosé accepta la Baie Oran, lui faisant regagner quelques forces. Il en aura besoin pour plus tard.

Le rapion se recula un peu, allant bouder dans son coin, tout en regardant le dragon d’un air méchant. Pour lui, ce n’était qu’une mauviette qui ne méritait même pas son type sensé imposer le respect. L’insecte, malgré sa petite taille, se révélait bien plus dangereux et intimidant au final. Qui a dit que ce n’était pas la petite bête qui allait manger la grosse ? C’était bien la grosse bête qui se retrouvait être un insecte face au scorpion. Et cette idée lui faisait plaisir… Lui, Moldgath, le chasseur de dragons !
Bon en fait, ce n’était pas que le chromatique qu’il regardait méchamment. C’était aussi les deux autres. Ca ne changeait presque pas de son regard habituel, en réalité.

De son côté, le jeune homme voyait l’air apeuré du serpenteau qui fixait son pokémon. Il ne comprenait pas ses paroles, mais il comprenait qu’il semblait avoir peur de lui. Que lui dire en réponse ? Pas de panique, car Antasma allait s’en occuper.


- Iiiil ne t’attaquera pas… Pas tant que je serai là. S’attaquer à d’autres pokémons quiii cherchent à fuiiir le combat n’est pas dans ma maniiière de penser pour s’entraîner.

Voyant son Nosferapti qui répondait à sa place, le jeune homme put soufflait un coup et s’enlever une quelconque pression de quoi lui dire. Bah oui, il ne valait mieux pas dire quelque chose de traver qui pourrait le blesser. Ce n’était pas dans le genre du dresseur, mais il se pouvait que maladroit comme il l’était, cela arrive.

Le pokémon volant était tout de même plus curieux que son dresseur. Certaines questions lui vinrent à l’esprit. Pas concernant sa couleur si particulière cependant. La chauve-souris ne pouvait pas encore distinguer les couleurs.


- Que fais un Miiiiniiiidraco tel que toi aussiiii proche de la viiiille ? Ne devrais-tu pas être dans une riiiiviiiière ? A Kanto, je pouvais percevoir parfois des Miiiniiidracos ciiirculer dans la riiiviiière d’Azuriiia. Je ne sais pas siii ces noms te diisent quelque chose. Sûrement pas, siii tu n’as jamais eu de dresseurs…

Ils étaient rares, mais certains passaient par là, avec des Dracos. Valder n’en avait pas conscience cependant. Il n’était pas du genre à regarder 24h/24 et 7j/7 la rivière. Et vu le peu qui passaient par là, il lui aurait fallu un sacré coup de chance pour en voir un. Quoique, tomber sur deux chromatiques d’affilés demandait encore plus de chances que cela !

Le volatile gérait encore beaucoup de choses, mais Valder espérait pouvoir bientôt s'affirmer pour lui-même prendre les commandes. Antasma restait encore le meneur du groupe.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Mer 12 Aoû - 15:58

Le regard du scorpion donna froid dans le dos du dragon. Décidément, il n’aimait vraiment pas ce Pokémon. Mais il fut rassuré par les dires du Pokémon volant : si ce qu’il disait été vrai, Minidraco n’avait plus rien à craindre.

Bizarrement, ce fut la chauve-souris qui parla et posa des questions au vouivre. Celui-ci aurait plutôt pensé que ce serait le dresseur qui parlerait, mais qu'importe au final. Kanto ? Azuria ? Le premier nom lui disait quelque chose. Il lui semblait que c’était l’une des régions du monde, d’après les histoires qu’Aïsha lui racontait. Cependant, le deuxième mot ne lui disait rien. Etait-ce le nom d’une personne célèbre ? D’une ville ? D’une montagne ? Kuro n’en savait rien. Le nom de Draco lui était également familier. La jeune fille qui avait été son amie lui avait expliqué que c’était la créature qu’il était censé devenir, avant de se transformer en grand et puissant Dracolosse. Mais la fillette n'aimait guère cette dernière forme, alors Minidraco ferait tout pour évoluer en Draco mais évitera d'évoluer d'avantage.


« Je… Je n’ai jamais eu l’occasion de nager qu’une seule fois et pendant à peine plus de quelques secondes… »

Le chromatique aurait été un humain, il aurait sans doute rougit à cette révélation apparemment honteuse pour un individu de cette race qui avait l'air d'apprécier nager. Mais n’étant pas un individu de cette espèce, il n’en fut rien – surtout qu’il était déjà à moitié rose.

« Mais j'ai déjà entendu parler de Kanto. C’est une région du monde, non ? Par contre, le nom d’Azuria ne me dit rien. C’est… »

Minidraco se stoppa d’un coup. Il n’avait rien contre le fait de répondre à la question de Pokémon poison mais… il ne souhaitait pas parler de toute son enfance. Il ne voulait pas aborder la réaction de Jamie face à sa couleur peu commune et risquer de faire peur à l’humain par l'intermédiaire de son Pokémon – celui-ci arriverait bien à se faire comprendre s'il y avait un quelconque danger, même hypothétique. Il ne voulait pas que la réaction du père de son ancienne amie influe sur ce que le garçon pensait du dragon. Et surtout, il ne voulait pas revivre ce qu'il avait vécu cette nuit là. Se reprenant, il fit attention à ce qu’il apprêtait à révéler. Le guivre ne révéla ainsi qu’une partie de son enfance : l’éclosion de son œuf devant la jeune humaine qui l’adopta – grâce à elle qu’il apprit à comprendre les humains –, le décès de la fillette et son envie de partir vivre de grandes aventures pour honorer la mémoire de sa jeune maîtresse et pourquoi pas, la venger si l'occasion se présentait. Pendant qu’il parlait, une larme perla au coin d’un de ses yeux et coula le long de sa joue. C’était une chose de penser, de temps en temps, à son passé, c’en était une autre d’en parler à voix haute.

« Depuis que c’est arrivé, je n’ai pas réussi à quitter la forêt… Je crois que je suis perdu... Et le premier combat que j’ai effectué était contre ton ami là-bas… Je n’avais jamais rencontré de Pokémon tel que lui. Comme toi non plus d’ailleurs. Quels Pokémon êtes-vous ? »


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Mer 12 Aoû - 23:43

Alors au moins, il connaissait Kanto. Mais d’après ce qu’il disait, il ne devait sûrement pas être importé de là-bas. C’était par contre étonnant qu’il n’ait quasiment pu jamais nager. Etait-il vraiment sauvage ? Les Dracos et Dracolosses avaient pourtant tendance à vivre prêt de l’eau, non ? Tout cela contribua à rendre Antasma plus curieux encore, soupçonnant le pokémon de cacher une partie de l’histoire. Mais chaque chose en son temps. S’il voulait satisfaire sa soif de curiosité, mieux valait-il le laisser parler et ensuite parler à son tour. Se montrer impoli et agressif envers un dragon en réalité si fragile risquait de le faire fuir.

- Qu’une seule fois dans l’eau… Je trouve ça étrange, sans vouloir t’offenser. Autrement, ouiii, Kanto est biiien une des régiions de ce monde. Azuriiia est une viiille au nord de la régiiiion, non loin de mon premiiier habiiitat, le Mont Séléniiite.

Valder regardait les deux pokémons discuter. Il haussa les épaules, pensant qu’il valait mieux les laisser discuter un peu seul. Le jeune homme s’apprêta à rejoindre son Rapion et tentait d’établir un contact avec lui malgré cette histoire, mais quelque chose attira son attention au dernier moment. La larme qui perla sur la joue du serpenteau eut un léger éclat qui attira l’œil humain. Il était plus apte à distinguer cela qu’Antasma.

- Eh mais… Tu pleures ! Antasma, j’espère que tu…

Il poussa un cri de désapprobation pour lui couper la parole et lui répondre. Non, il n’avait rien dit d’insultant à son propos. D’ailleurs lui-même n’en connaissait pas la cause. Mais avant de pouvoir répondre quoique ce soit, le Minidraco préféra changer de sujet. Ou bien était-il juste curieux en fait.

- Je suiiis un Nosferaptiii. Luiii est un Rapiion. Nous sommes tous les deux des pokémons poison, ce quiii expliique l’empoisonnement que tu as subiii.

Le Rapion s’approcha alors, toujours d’un air méchant, agressif. Cependant, il ne vint pas attaquer le dragon. La chauve-souris le surveillait, et battit des ailes plus rapidement, signalant son état d’alerte. Le dresseur, lui, pencha la tête, curieux. Il avait sa pokéball à la main, prêt à le rappeler si nécessaire.

- En fait j’me souviens… J’me souviens de, plus jeune encore, je regardais souvent l’eau... Ça me fascinait, car je voyais pleins de créatures qui semblaient plus fortes les unes que les autres.

Moldgath s’était-il décidé à parler plus en paix en se joignant à la conversion ?

- Et j’me souviens d’en avoir vu, des Minidracos… Je n’avais cependant pas de nom à leur mettre dessus. Mais c’que je me souviens surtout… C’était qu’ils n’étaient pas de ta couleur, mauviette. Tu as dû être pourchassé par des humains, n’est-ce pas ? Un pokémon chromatique vaut cher…

Finalement, pas tant que ça. Son ton était méprisant et moqueur en même temps. Oui, lui s’était rendu compte de la particularité de ce pokémon. Et il savait très bien à quel point les dresseurs un minimum connaisseurs, soit pas Valder, étaient attachés à cette rareté. Nombreux sont ceux qui essayent de les capturer voir de les collectionner, comme de vulgaires trophées. Il le savait, car deux des Rapions de sa tribu étaient chromatiques, et avaient été capturés. L’un à la suite de l’autre, par le même personnage.

Antasma ne prononça un mot, surpris par cette révélation.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Jeu 13 Aoû - 13:58

Alors Azuria était une ville hein. Et bien, au cours de son aventure, Minidraco aurait peut être l’opportunité de s’y rendre, bien qu’il ne sache pas où se situait Kanto et savait seulement que la ville en question était au nord de la région ; le territoire pouvait bien être à plusieurs dizaines de kilomètres comme à plusieurs centaines. Mais bon, avant de penser à explorer d’autres endroits, il devait déjà se contenter de l’île sur laquelle il vivait.

Minidraco se bloqua lorsque l’humain crut que la chauve-souris avait dit quelque chose de mal. Il ne voulait pas lui causer de problème et se sentait désolé pour lui. Il allait s’excuser quand l’animal volant répondit à sa question. Cette créature était donc un Nosferapti et l’autre chose affreuse un Rapion. Kuro tacherait de retenir leurs espèces… et le fait qu’elles étaient toutes deux de types poison. Il avait certes la possibilité de se débarrasser du poison, mais être empoisonné n’était pas une expérience qu’il espérait reproduire.

Le reptile eu envie de répondre quand il perçut un mouvement. Ce n’était autre que le scorpion qui se rapprochait d’eux. Méfiant, bien que le Nosferapti ait prévenu que l’autre créature n’attaquerait plus, le dragon s’éloigna un peu. Mais l'affreux n’attaqua pas. Il se contenta de parler. Malgré le ton peu amical de l’insecte, le vouivre préféré ça que de devoir se battre à nouveau contre lui.

Mais il n’apprécia que peu ses paroles et se mit sur la défensive. Il avait abordé le sujet de conversation que le reptile voulait éviter : sa couleur. Avait-il une idée en tête ? Essayait-il de faire comprendre à son dresseur que le dragon était rare et qu’il ferait bien de le capturer pour le vendre après ? Ou même pour en faire n’importe quoi d’autre après. Soudain, une vision d’horreur survint dans l’esprit du petit animal rampant. Celle d’une dame d’une classe noble se servant du dragon rose, certainement mort, comme écharpe. Cette pensée lui donna la nausée. Reprenant ses esprits après quelques secondes, il s’éloigna du groupe tout doucement, prêt à fuir si cela était nécessaire.


« Je… Non… Aucun humain ne m’a poursuivi…  Les seuls humains que j’ai connus ont été la jeune fille qui était en possession de mon œuf lorsque j’ai éclos et qui m’a élevé, ses parents et… l’homme qui a trouvé la famille morte après que j’ai passé la nuit dans la forêt… Votre humain est le premier que je rencontre depuis… »


Pendant qu’il parlait, il ne peut retenir deux autres larmes qui coulèrent le long de son corps. Il fixait continua quand même de fixer le petit groupe, guettait et craignant leur réaction.

« Me voulez-vous aussi du mal à cause de ma particularité ? Que… Qu’allez-vous me faire à cause de ça ?! »

Le « aussi » lui avait échappé. Bien sûr, il faisait référence à la tentative de noyade que Jamie avait attenté contre le serpent mais la petite troupe devant lui n’était pas au courant de cette épisode. Kuro espérait que les autres Pokémon n’aient pas remarqué le petit mot ou qu'ils feraient semblant de ne pas l'avoir entendu. Dans tous les cas, il souhaitait vraiment éviter les questions.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Jeu 13 Aoû - 15:15

Le Rapion avait bel et bien tiré sur la corde sensible… Et cela ne le faisait que jubiler de plaisir à l’intérieur de lui-même. Le Noferapti, lui, écouta attentivement le Minidraco. Il avait donc bien était domestiqué avant de se retrouver dans cet état sauvage. Il était encore jeune, et c’était un pokémon, donc il ne devrait pas avoir de mal à s’habituer à cette vie là. Cependant, il semblait s’emporter, pensant qu’eux lui voulaient du mal pour cela. Le « aussi » en question ne fut pas interprété comme il ne l’aurait désiré. Pour eux, ce n’était juste que par rapport à l’agression du scorpion. Dans le sens où ce ne serait pas juste pour se battre, mais aussi pour s’attaquer à cette différence.

- Non, tu as eu de la chance de tomber sur Valder en premiier… Iiiil est le derniiier humain quiii pourrait te vouloir du mal. Iiil n’a même pas consciience de ta diifférence.
- T’as intérêt à t’entraîner dur, car la vie d’un chromatique n’est pas facile… Attends-toi à ce que nombre de dresseurs te courent après…
- Moldgath, stop ! Garde ta rancœur pour toi !


L’insecte prenait plaisir à enfoncer le couteau dans la plaie. Il se saurait fait également ce plaisir d’affirmer que le dresseur n’hésiterait pas à le capturer au bon moment, mais Antasma avait répondu avant lui. Il y avait toutes les chances de croire que le Minidraco écouterait plus la chauve-souris que le scorpion. D’ailleurs, après s’être énervé contre lui, le volatile reprit la parole.

- Ne fais pas l’erreur de croire que tout le monde te poursuiiivra pour ta couleur. Beaucoup ne sont pas comme ça. Certains désiiireront te capturer pour t’avoir en compagnon. D’autres, effectiivement, pourraient te pourchasser juste pour ta diiifférence. Tu devrais quand même t’entraîner, petiiit à petiiit, loin des humains pour savoir suffiiisament de ceux quiii voudraient te capturer pour satiisfaire leur égoiisme… A moins que tu trouves un humain quiii soit diiigne de ta confiiance, comme cette fiiiille que tu as ciiité.

Voilà un discours qui était plus réaliste. Plus rassurant, peut-être, mais mettant en garde de manière plus correcte. Enfin, c’est ce que pensais Antasma, même s’il n’avait pas réellement conscience des changements de couleurs. A vrai dire, il ne pouvait même pas s’imaginer la couleur. Mais il avait compris le concept d’un pokémon chromatique. C’était rare, et c’était différent visuellement.

Pendant qu’il parlait, le dresseur avait à nouveau noté les larmes du jeune dragon. Cette fois, pas de doute. Les paroles de Moldgath avait blessé le chromatique. Il s’assit alors, faisant face au scorpion. Il n’aimait pas cette position qui le rendait vulnérable face à son pokémon, mais il devait faire des efforts. Son Nosferapti avait montré une voie pour la fermeté envers l’insecte. Valder devait la suivre.


- Moldgath, tu pourrais vraiment te contenir, des fois… Je sais pas quel est le problème avec toi ! Je fais des efforts pour t’entraîner, comme tu sembles le désirer, et toi, tu es toujours à poser des problèmes à tout le monde ! Ne pourrais-tu pas juste comprendre ce Minidraco et le laisser hors de tes désirs de combattre encore et encore ? Tu es tellement… Renfermé dans ta bulle… Il va falloir que tu grandisses sérieusement, et que tu t’ouvres un peu à autre chose. Tu es bien trop… Fermé d’esprit, je pense…

Le scorpion, surprit par un tel sermon de la part de son dresseur, se retourna et grommela, ayant une certaine honte. Une honte d'avoir été ainsi grondé par quelqu'un qu'il considérait comme inférieur à lui.

- Des paroles, des paroles… Ce ne sont pas les paroles ou la lâcheté qui vont permettre de vaincre, de devenir puissant, et de survivre dans un monde d’idiots…

Antasma se retourna vers eux, surprit par cet élan d’assurance qu’avait eu Valder. Mais ce-dernier baissa les yeux de désespoir, en voyant son Rapion. Arriverait-il vraiment à le contrôler un jour ? Pourraient-ils seulement bien s’entendre ? Il se massa le front, et plongea dans ses pensées, n’ayant pour l’instant pas l’envie et la force de se relever. Si seulement… Il pouvait plus ressembler à la Mysdibule qu’ils avaient croisé. C’était certes une guerrière, mais elle avait un bon fond… Au point de faire un cadeau et un câlin au jeune homme.

Il ressortit alors la pierre en question. Toute ronde, petite, et plutôt noire. Il la fixait, comme un trésor. C’était comme si quelque chose d’éclatant était caché à l’intérieur.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Jeu 13 Aoû - 21:20

Minidraco écouta la chauve-souris avec attention et se rassura peu à peu. Après tout, il avait raison : l'humain n'avait, pour le moment, pas montré le moindre signe d'intérêt à sa couleur. Tant mieux. Par contre, le dragon ne fit pas attention à la remarque du scorpion. Celui-ci était au moins aussi venimeux que son venin, alors le serpent décida qu'il était plus sage de l'ignorer lui et ses remarques mauvaises. Bien sûr, il continuait à le surveiller, au cas où... De plus, le vouivre préféré écoutait son compère volant. Lui, au moins, était gentil et ne parlait pas pour enfoncer la pauvre bête. Après le nouveau discours du Pokémon volant, le reptile se rapprocha du trio, un peu rassuré.

« Oui... Je sais que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre et que je dois m'améliorer physiquement et mentalement... Merci du conseil. Je ferais de mon mieux pour différencier ceux qui me veulent du bien... et les autres. »

Sur ces mots, le dragonnet se retourna vers Moldgath.

*Lui, par exemple, me veut du mal, du mal, et encore du mal. Ça, je l'ai bien compris.*

Contrairement à toutes attente, le jeune homme prit la parole pour sermonner son insecte. Le guivre se tourna vers lui.

« S'il arrive à trouver le courage de faire la leçon à ce Rapion, je peux moi aussi espérer m'améliorer. »

Et c'était vrai. L'action du jeune homme venait de montrer au Minidraco que m'importe qui pouvait trouver la force en soi pour s'améliorer et gagner en confiance. Le dresseur avait du mal à contrôler son Pokémon, le dragon l'avait bien vu, mais ne perdait pas espoir d'y arriver un jour : il ne semblait pas vouloir baisser les bras, bien qu'il baissa assez vite les yeux.

C'est alors que le serpent se sentit étonnement proche de l'humain. Tous deux rechercher à atteindre une chose qu'il ne pourrait accomplir qu'en prenant confiance en eux ; vivre de grandes aventures pour Kuro et réussir à contrôle l'affreux pour l'humain. Contournant alors la chauve-souris et en prenant bien soin de s'éloigner d'un demi-mètre du scorpion en passant à côté de lui, Minidraco s'approcha du jeune homme. Il remarqua alors qu'il fixait une petite pierre. Elle avait peut-être une quelconque signification pour lui ou peut-être était-ce une pierre lui rappelant un souvenir. Mais qu'importe, ce n'était pas la raison de la venue du dragon. Ce-dernier vint s'installait juste à côté du garçon et pressa plusieurs le bout de sa tête contre le bras du jeune homme assis. Il ne savait pas comment faire mais il voulait lui faire comprendre de ne pas baisser les bras.


« J'ai l'impression qu'on se ressemble un peu. Deviens plus fort pour te faire respecter et écouter, et moi, je deviendrais plus forts pour accomplir mon rêve, okay ? »

Évidemment, le reptile savait bien que le garçon ne le comprendrait pas, mais il espérait quand même réussir à faire passer son message.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Ven 14 Aoû - 2:57

Et bien ! Valder avait une sacrée chance ! Avait-il un don pour attendrir les pokémons externes à son équipe, avec ses propres problèmes ? N’importe qui pâlirait de jalousie en voyant ces pokémons venir si… Facilement ? Vers lui. En plus des chromatique ! Evidemment, le jeune homme ne s’en rendait pas compte. Tout ce qu’il put se rendre compte surtout, c’est qu’une tête toute douce et toute gentille vint faire pression sur son bras. Le Minidraco semblait vouloir lui dire quelque chose de positif. Il ne savait pas quoi. Mais ça le fit sourire. C’était presque le même scénario qu’avec cette Mysdibule…

Antasma le laissa faire, et alla plutôt s’occuper de Moldgath. Lui aussi devait s’expliquer avec le scorpion. De mauvaises relations ne pouvaient pas être bénéfiques pour le groupe après tout. Peut-être que celui avec qui il s’entendait le mieux pour l’instant pourrait mieux lui faire comprendre.


- Tu l’as cherchée, celle-là… Iiil a raison, après tout. Nous sommes un groupe. Et nous avons besoin d’une bonne entente entre nous pour deveniiir plus faciiilement puiissant… Tu entends ce que diiit ce Miiniidraco a Valder ? Regarde-le juste, iiiil se montre déjà plus proche de lui que toi. Et cela leur donne de la force. Iiiils se soutiiennent, et feront tout pour teniir leur promesse…
- C’est trop niais ces trucs là. Ça me donne envie de vomir…


Antasma gardait toujours une idée analytique de ce genre de comportement, de relation entre humain/pokémon. C’était peut-être pas la meilleure approche existante, mais c’était déjà mieux que celle de Moldgath qui était pour ainsi dire quasi-inexistante. Il y avait encore beaucoup de boulot à faire. Il semblait que le scorpion avait beaucoup de mal à avouer ce genre de choses.

Valder, d’une manière assez hésitante, se décida à faire une caresse au dragon. C’était sa manière à lui d’approuver ce que voulait dire le pokémon, même s’il ne comprenait pas le message. Il sentait juste que c’était positif, encourageant. Mais c’était suffisant.

La chauve-souris revint vers eux, et répondit à la place du jeune homme. Oui, il avait écouté ce que lui avait dit le Minidraco, mais il le devait bien en étant si proche.


- Même s’iiil n’en a pas réellement consciiience, iiiil tiiendra cet engagement. L’avantage avec notre dresseur, c’est que ce n’est pas juste nous, pokémons, quiii nous entraînons… C’est luiii également quii travail pour progresser. Iiil n’est pas juste en train de donner des ordres. Iiil progresse avec nous. Et sii tu devais te faire capturer, je ne peux que te souhaiter de trouver un humain comme celuiii-ciiii…

Il finit par aller se poser sur l’épaule de son dresseur, à nouveau. Heureusement qu’au moins l’un de ses pokémons le respecter et l’aider, sinon il en baverait bien plus que maintenant.

- Tu es encore jeune. Nous sommes encore jeunes… Nous avons tout le temps nécessaire pour s’améliiorer et respecter nos engagements. Mes encouragements, car Moldgath n’est pas le seul à faire preuve de ce genre de viiiolence. Iiil suffiiit d’être ferme avec eux…

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Ven 21 Aoû - 14:45

Kuro resta auprès du dresseur pendant que les deux Pokémon poison conversaient. Et la créature volante avait raison : Minidraco se sentait plus proche de l'humain que le scorpion de son dresseur alors que le dragon était sauvage. Le reptile se demanda alors comment un dresseur si gentil avait pu se retrouver avec un Pokémon si effrayant, désobéissant et peu aimable. Le jeune homme méritait mieux que ça.

Le vouivre se laissa caresser avant que le Nosferapti ne vienne lui parler.


"Si tu restes à ses côtés et si tu l'épaules comme tu le fais maintenant, je suis sûr qu'il ne pourra qu'aller de l'avant. Alors continue à l'aider s'il te plaît. Et oui, tu as raison... Nous sommes encore jeunes et avons tout le temps de nous améliorer..."

Mais la chauve-souris parla de quelque chose qui fit réfléchir le guivre : sa potentielle capture. Avait-il envie de trouver un dresseur ? Il n'en savait rien. Mais ce qu'il savait, c'était que s'il n'avait pas d'autre chose que d'être capturer, il ne voudrait pas que ce soit par un individu voulant le dragon pour sa couleur exceptionnelle et pour l'exposer dans une collection. Non. Si jamais il devait se faire capturer, il faudrait que ce soit par un dresseur qui parcourt le monde et qui l'aide à vivre des aventures. Un dresseur qui le fasse combattre et qui l'aide à s'améliorer.

Mais comment se passerait sa capture ? Comment pourrait-il savoir si l'humain le voudrait pour avoir un Pokémon pour combattre ou juste pour sa couleur ? Le dresseur exposerait-il ses intentions à voix haute ? Et si ce n'était pas le cas... ? Et même, comment savoir si ça serait un bon dresseur ? Si l'humain voudrait le capturer sans que le dragon n'ait pu lui parler ou parler à ses Pokémon - comme il l'avait fait avec Valder -, comment saurait-il que c'est le bon ? Et si l'éleveur ne convenait pas au reptile, comment éviter la capture ? Toutes ses questions et bien d'autres se bousculaient dans la tête du petit animal.

Mais le dragon rose finit par réussir à chasser ses questions de sa tête ; après tout, tout cela était encore hypothétique, il avait le temps d'y penser plus tard et en plus, il était perdu dans la forêt... perdu... Oui, il était perdu.... Et il voudrait bien en sortir de cette forêt. Ne serait-ce que pour voir s'il appréciait l'eau autant qu'il le devrait. Il vint alors se placer devant le garçon et son Pokémon.


"Hum... J'ai... un petit service à vous demander... Comme je te l'ai dit tout à l'heure, je n'ai connu que la forêt pour le moment et je ne sais pas comment en sortir... alors... est-ce que je peux vous accompagner jusqu'à la sortie, s'il vous plait ?"

Kuro avait confiance en ce dresseur et en sa bête volante alors oui, pourquoi pas rester avec eux jusqu'à temps qu'ils sortent de cette maudite forêt ? Bon, bien sûr, cela signifait également voyager avec l'autre affreux. Mais bon, tant que Nosferapti sera là, tout devrait bien se passer.


HRP:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Ven 21 Aoû - 20:59

Le Minidraco était si gentil, à souhaiter les meilleures choses pour Valder… Il était destiné à devenir l’un de ces Dracolosses si gentils, aidant les gens perdus en mer par exemple. Le Nosferapti écoutait attentivement. Il ne pouvait pas refuser quoique ce soit. Malgré son désir de puissance, en utilisant le dresseur à son avantage, il ne pourrait pas l’abandonner. La trahison était quelque chose de néfaste dans la quête de pouvoir. C’est une chose qui lui paraissait évident, les plus grands chutaient à cause de trahisons.

- J’yyy veillerai…

Moldgath n’était clairement pas dans cette même optique. Il fallait prendre le temps pour lui. Tous les pokémons n’avaient pas le même caractère, et les Rapions et leur évolution n’étaient pas réputés pour être gentil… Au contraire. On parlait d’ailleurs de Drascores qui attaquaient les gens sans raison dans le désert. C’était donc un bon défi pour Valder, dans le but de lui-même progressé en apprenant à se faire respecter de son insecte. C’est aussi pour ça qu’Antasma avait fait en sorte que Moldgath fasse parti de l’équipe.

Par rapport à la question du Minidraco, ils pouvaient bien lui rendre ce service, aussi agréable avait-il été. Cependant, ils ne connaissaient pas non plus la forêt, et le seul endroit où ils pouvaient le guider était la ville.


- On peut te faire sortiiiir de là. Cependant, nous ne savons que retourner à Port Liieucca, nous sommes arriiivés que trop récemment. On peut quand même atteindre la ville et la contourner pour atteindre la côte. Tu pourras la suiiivre pour aller autre part que dans la forêt ou la viiille, siii tu le désiiires.

Il mordilla alors le haut de Valder, tentant de lui montrer une direction. Cependant, le dresseur ne comprit pas la raison. Il ne comprenait pas que le Nosferapti cherchait à lui montrer la direction de la ville.

- Iiil ne comprend pas… Moldgath, aide-moi.
- M’intéresse pas.
- Siii on retourne à la viiille, on pourra trouver des dresseurs…
- Pfff…


Le scorpion, malgré lui, finit par accepter. Il mordilla à son tour les vêtements du dresseur, avant de pointer la direction de la ville avec sa queue. Cette fois-ci, le jeune homme comprit.

- Ah, la ville ? Vous voulez y retourner ? Si vous voulez, on ira visiter la forêt une prochaine fois. On y va ?

HRP:
 

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Sam 22 Aoû - 12:52

Le dragon fut rassuré en entendant la chauve-souris lui assurer qu'il continuerait à aider le jeune homme, bien que le long serpent n'en eut pas douter.

Il fut également soulager d'apprendre qu'il accepté gentiment de l'accompagner en dehors de la forêt - en supposant que le garçon ne serait pas contre. Mais le fait d'être obligé de retourner à Port Lieucca n'enchantait que peu le dragon. Il avait espéré qu'ils pourraient le conduire ailleurs. Mais bon, le vouivre n'avait pas tellement le choix. Il se resigna donc, se disant qu'il ferait comme la chauve-souris lui avait dit : contourner la ville, atteindre la côte et filer ailleurs. Il fallait juste éviter de retourner devant la maison où il avait grandi et de croiser des personnes ; il ne savait pas ce qui s'était passé depuis sa fuite, peut-être etait il recherché...


"Je... Heu... Merci de bien vouloir me raccompagner... J'espère que ça ne vous dérange pas..."

Kuro laissa les deux Pokémon faire comprendre à leur dresseur qu'il fallait retourner en ville et répondit par un signe de la tête à sa question.

Il se mit donc à serpentait sur le sol en suivant le petit groupe. Pendant qu'il glissait sur le sol, le guivre se perdit dans ses pensées. Celles-ci se tournèrent de nouveau sue les questions concernant sa potentielle capture.

Soudain, un mouvement venant de la droite attira l'attention du dragon qui s'immobilisa pour déterminer ce sui avait provoqué ce mouvement. Il s'agissait d'un Mimigal qui chargeait en direction du jeune homme.

Que faire ? Minidraco paniqua pendant un cours instant. Il ne pouvait fuir, ça, c'était certain. Il réunit alors son courage et s'écria :


"Attention !"

Pendant qu'il prononçait ce mot, il accéléra pour rejoindre le groupe. Il... il ne voulait pas que quelque chose arrive au garçon. Et cela lui donna du courage. Sans que le dragon s'en rende compte, un faisceau électrique se forma entre ses deux oreilles. Un rayon électrique parti alors du centre de se faisceau pour partir en direction de l'araignée pour... s'écraser juste à côté de l'insecte. Kuro venait de lancer une attaque Cage Éclair mais avait raté sa cible, qui continuait de foncer droit sur l'humain.

HRP:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Sam 22 Aoû - 14:16

L'humain n’avait pas capté que c’était pour raccompagner le Minidraco que ses pokémons lui avaient demandé, mais ça lui fit tilt dès le moment où le serpenteau le suivait sans que ses pokémons ne rechignent. Mais ce dragon désirait-il vraiment atteindre la ville ? D’un côté, il y avait la mer pas loin, peut-être rencontrerait-il de ses semblables. Et peut-être même un vrai Dracolosse ! On dit qu’ils traînaient dans la baie pour guider les bateaux dans la nuit. Vu la nature gentille de cette espèce, peut-être qu’ils s’occuperont du Minidraco, surtout en remarquant sa couleur particulière qui pouvait potentiellement le mettre en danger !

Cependant, leur chemin fut interrompu lorsqu’un buisson se secoua étrangement. Et c’était un Mimigal qui en sortit ! C’était petit, donc ça ne devrait pas poser de problème, non ? Et bien si. Même les plus petits pokémons pouvaient être des plaies, la preuve avec Moldgath. Valder aurait pu être intéressé par cette apparition, vu le type poison de cet insecte. Sauf que non. Il n’aimait pas les araignées. Pas qu’il était arachnophobe, mais il détestait les approcher. Ca le mettait mal à l’aise. Et voir ce truc courir à toutes jambes vers lui !

Son cœur fit un grand bond, alors qu’il recula de plusieurs pas sous la surprise, faisant « danser » légèrement ses doigts par réflexe. Heureusement, le chromatique eut un élan de courage, libérant une charge électrique sous la surprise du jeune dresseur. Qu’est-ce que c’était ? Il n’avait pas le temps de réfléchir, car l’attaque rata malheureusement. Antasma intervint alors, d’un étonnement pour apeurer et couper court la trajectoire de cet agressif petit insecte. Cependant, cela n’allait pas l’arrêter. On ne sait quelle était la raison du Mimigal d’attaquer ainsi, mais il était déterminé à s’en prendre au jeune homme. il y avait tout de même un heureux dans toute cette histoire : le Rapion. Heureux de voir qu’un autre insecte/poison à la forte nature apparaisse ainsi. Pas de raison de l’empêcher de combattre cette fois-ci, non ?


- Cette fois-ci, laissez le moi ! Vous allez pas me sortir des excuses bidons pour m’empêcher de combattre, si ?!
- Fiii ! Tu as déjà été blessé avant… Mais on peut consiiidérer ça comme de la défense de son dresseur. C’est plutôt au Miiniidraco de déciiider de ça… Veux-tu te dépêcher de sortiiir de la forêt ?


S’il le voulait, ils pourraient semer cet agresseur rapidement. Sinon, ils pouvaient se battre. Enfin surtout le scorpion, pour le coup. Mais ça vivait en colonie les Mimigals ? Ou c’était solitaire ? Aucun des pokémons du groupe de Valder ne savait en tout cas. Le Minidraco ne devait sûrement pas savoir non plus. Ce serait triste de voir d’autres de ces araignées débarquer en bande pour aider leur copine… Et une telle attaque pousserait le jeune homme à vraiment devenir arachnophobe.

HRP:
 

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Sam 22 Aoû - 18:42

Au vu de la réaction du jeune homme, le Minidraco devina que le garçon n’appréciait pas ses petites bêtes à six pattes. Enfin non. Ça serait bizarre pour quelqu’un aimant les Pokémon poison. Il avait plutôt du avoir peur. Oui, ça devait plutôt être ça. Il avait été surpris par cette soudaine attaque.

La chauve-souris attaqua à son tour et usa de plus de précision que le serpent car l’attaque toucha la cible de plein fouet. Le Mimigal recula un peu et se recroquevilla sur lui-même quelques instants, apeuré.  Mais passées ses quelques secondes, l’arachnide rechargea de plus belle.

Pourquoi les attaquait-elle ainsi ? D’après Minidraco et l’expérience qu’il avait acquis au cours de ses derniers jours à être dans la forêt, il supposa que le garçon avait du passer un peu trop près d’un arbre à baies ou du garde-manger de l’araignée. Enfin, c’était une explication parmi tant d’autres.

Le vouivre se souvint alors de la réaction du Rapion en réponse à sa première attaque lors de leur combat. Pensant – espérant plutôt – faire cesser l’hostilité du petit insecte, il refit exactement pareil. Se dressant de presque toute sa hauteur, il lança un regard noir à l’insecte vert. Vouloir protéger l’humain lui donnait des ailes et il donnait le courage nécessaire pour lancer une nouvelle attaque.


« Je… Je n’ai rien contre le laisser combattre… Nous pourrons reprendre notre chemin après… »

Oui, le Minidraco ne voulait pas empêcher Moldgath de combattre. S’il le faisait, le scorpion pourrait se retourner contre lui et l’attaquer de nouveau, pour se venger de l'avoir empêcher de se battre contre l'araignée. De plus, s’ils fuyaient, la mygale, bien que peu rapide, pouvait leur lancer ses toiles pour les ralentir le temps de les rattraper. Donc autant laisser l’affreux s’en charger.

Par contre, le guivre eut beaucoup de mal à parler tout en lançant son attaque Gros’Yeux. De ce fait, son attaque n’eut pas l’effet escompté et ne ralenti que peu le Mimigal qui n'était, pour le coup, pas du tout effrayé. Le dragon rose se laissa donc tomber au sol, se poussa pour laisser de la place sans risquer de se faire attaquer par mégarde et se tourna en direction du scorpion.


« Tu n’en as pas eu assez tout à l’heure ? Et bien vas-y, celui-là est à toi, je ne vais pas t’empêcher de te défouler. »

Il fallait juste espérer que l'araignée était seule et que d'autres ne surgiraient pas du buisson, ou d'ailleurs...


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Sam 22 Aoû - 22:59

Le Rapion n’en était que plus satisfait d’avoir de telles approbations. Bon, son regard méchant vers le Minidraco avait peut-être joué en sa faveur… Il n’attendait plus que les ordres de son dresseur. Paradoxe venant d’un esprit rebelle… Mais bon, il avait pas envie qu’Antasma lui prenne la tête à nouveau. La chauve-souris fit d’ailleurs signe à Valder d’agir.

- Ah euh il veut se battre ? Bon bon bon… Ok, ok ! S’il peut repousser ce Mimigal alors… Vas-y Moldgath, Sabotage !

Ca tombait bien ! Le Minidraco avait eu le bon réflexe de faire un Groz’yeux ! Le scorpion n’avait plus qu’à se jeter sur ce qui allait être son adversaire et lui infliger un violent coup avec sa queue. L’araignée, toujours concentrée sur Valder, ne vit pas le coup venir. Elle se retint de pousser un cri de douleur. De toute évidence, elle ne portait rien sur elle. Mais ça l’énerva. Si même un scorpion se rajoutait !

La riposte ne se fit pas attendre. Elle fit une grimace vers Moldgath, qui fut surpris pour le coup. Il allait être plus méfiant, mais sa vitesse se voyait abaisser d’un coup. Comme si quelque chose le poussait à ne pas l’approcher aussi facilement.


- Fiiii ! Pourquoi nous attaquer ainsiiii ?!

Elle ne répondit pas, et se contenta de faire… Une Ombre Portée ! Elle se déplaça à toute vitesse, comme si elle glissait telle une ombre, et cogna le Rapion. Ce truc était puissant malgré sa petite taille, au point de repousser sa cible avec cette attaque !

- On ne repousse pas un Rapiiion comme ça, vu leur cuiiirrasse… Ce Miiimiiigale semble biiien plus fort que ce que sa taille laisserait penser…

En effet. Seul, il n’arriverait pas à vaincre cet adversaire. Le dragon devait-il aider ? Peut-être pas, il était encore beaucoup plus faible. Mais il pouvait soutenir le Rapion ! En tout cas, Antasma ne resta pas sur place. Il n’allait pas laisser un tel adversaire rabaisser la fierté du scorpion. Certes, l’insecte avait des progrès à faire au niveau de son comportement, mais les autres ne pouvaient pas l’abandonner. Il poussa alors un Ultrason, mais l’adversaire esquiva. Vif et fort par rapport aux autres… Voilà qui était embêtant.

- Antasma ? Tu… Ouais, c’est vrai que… Que ce truc a l’air fort… J’aurai pas cru qu’il puisse blesser comme ça Moldgath en fait. Eh le Minidraco, peut-être devrais-tu les aider ? Peut-être que combattre à leur côté te rassurera par rapport à tes capacités !

Une invitation à coopérer avec les deux pokémons, dont celui qui avait été si méchant envers le dragon. C’était peut-être un moyen de réconcilier les deux pokémons et de venir à bout de ce pokémon surprenant.

HRP:
 

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Dim 23 Aoû - 19:50

Minidraco regarda avec soulagement le scorpion s’élancer contre la mygale et la frapper, avec succès.  Ce qui le rassura moins, cependant, ce fut la facilité avec laquelle l'araignée contre-attaqua et repoussa l’autre insecte. Le Mimigal était plus puissant qu’il n’y paraissait et Kuro commença à regretter de me pas avoir fui… Quoique… Entre devoir affronter un Mimigal enragé ou un Rapion frusté de ne pas avoir pu combattre… Il ne savait pas lequel était le pire.

Il s’inquiéta d’avantage quand le Nosferapti pris par au combat mais qu’il rata son attaque. En plus d’être puissante, cette chose était plus rapide au combat que la chauve-souris. Le dragon se sentait de plus en plus mal à l’intérieur de lui… Devrait-il allait combattre pour aider les deux Pokémon poison ? Vu la puissance de l’araignée, cette idée ne l’enchantait guère. Bien sûr, le vouivre avait déjà attaqué, mais c’était différent : c’était pour protéger l’humain et essayer de faire fuir le Mimigal. Là, il était question d'un vrai combat. Aurait-il le courage de recombattre vraiment comme il avait fait avec Moldgath ? Non, ce n'était pas la question qu'il devait se poser. Il devait plutôt se demander s'il aurait le courage d’abandonner le Nosferapti qui avait été si gentil avec lui. Ainsi que le jeune garçon. Non… Il ne pouvait pas s’y résoudre. Il allait devoir se battre, bien que l’idée de combattre au côté de l’autre affreux ne lui plaisait pas beaucoup. Le jeune dresseur l’encouragea même à se joindre à ses Pokémon. Après tout, à trois contre un, ils avaient peut être une chance malgré la force de la petite arachnide.


« Ou… Oui. Je vais les aider du mieux que je peux… »

Le guivre connaissait déjà l’effet de deux de ses attaques – Gros’Yeux et Ligotage – et n’avait pas très envie de les réutiliser ; la première ne ferait pas fuir la mygale et le serpent ne souhaitait pas vraiment s’approcher assez pour exécuter la seconde. Il lui restait donc son Cage-Éclair bien qu’il n’en connaisse pas les effets. Minidraco profita que l’araignée ne portait aucune attention au dragon rose - trop occupée avec ses autres adversaires - pour envoyer vers elle son petit choc électrique. Cette fois, le rayon toucha sa cible ! De petits arcs jaunes parcoururent alors le Pokémon sauvage qui ne bougeait plus. Le reptile l’avait mis KO ?

Malheureusement, non. La mygale se remit à bouger quelques instants après. Mais elle ne bougeait pas normalement. On aurait dit qu’elle avait du mal à bouger. Mais on sentait une aura de colère émané d’elle. Se retrouver paralysée ne lui plaisait pas et elle n’appréciait pas non plus que le chromatique se soit joint au combat. Mais bon, cette paralysie permettrait peut être au trio de prendre l’avantage.

L'araignée avait maintenant certes des difficultés pour se déplacer et attaquer mais elle réussit néanmoins à cracher sa toile en direction du dragon qui ne pu esquiver. Elle ne pouvait presque plus bouger à cause de lui ? Et bien, lui aussi aurait du mal maintenant ! Kuro sentit la soie collante du Mimigal recouvrir son corps. Cette sensation était pour le moins désagréable. Il fallait qu’il arrive à se libérer de cette prison blanche. Laissant pour le moment les deux autres s'occuper de l’araignée, il commença à essayer de retirer la soie avec sa bouche, mordant dedans, tirant de toutes ses forces, espérant briser la toile.


HRP:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valder Silvène
Poison qui dort
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Lun 24 Aoû - 18:14

Si le Minidraco acquiesça, alors c’était très bien. Devaient-ils s’inquiéter à trois contre un ? Normalement, non. Cependant, Moldgath avait toujours ses blessures de son premier combat de la journée, et la force du Mimigal par rapport à lui l’avait mis dans une position assez délicate. Toutefois, le scorpion était déterminé à se battre. Hors de question qu’il abandonne. La retraite stratégique, ce n’était pas une notion qu’il connaissait. Pourtant, il faudrait bien qu’il l’apprenne un jour… Il restait encore jeune et impudent.

Le dragon semblait hésiter sur quoi faire. Valder ne pouvait pas lui donner d’indication de ce genre. Il ne connaissait pas les capacités que possédait un Minidraco. Et puis, il n’était pas son dresseur non plus. Un sens moral voulait qu’on ne lui donne pas d’ordre comme ça. Heureusement, le pokémon eut un bon réflexe seul. Il réitéra ce choc électrique qu’il avait produit précédemment. Etant donné que l’araignée était concentrée sur les autres pokémons poison, l’électricité put parvenir à s’immiscer dans son corps, causant une paralysie. Le dresseur n’avait strictement pas l’habitude d’une telle attaque, aussi débutant qu’il était. De ce fait, il eut un temps de réflexion en comprenant, à partir des petits arcs électriques qui se dégageaient, que le Mimigal se retrouvait tout engourdi sans pour autant en souffrir.


- Tu l’as paralysé ! Bravo !

Cela n’empêcha pas l’insecte de s’en prendre au serpenteau en tissant une Sécrétion contre lui. Vu le corps sans aucuns membres, le dragon aurait sûrement du mal à s’en défaire. Heureusement que l’adversaire était paralysé, c’était l’occasion pour venir en aide au chromatique.

- Antasma, aide-le ! Moldgath, Morsure !

Paralysé comme il était, Valder voulait profiter de cela pour mettre la situation à son avantage. Son Nosferapti pouvait se permettre d’aider la vouivre en tirant sur la soie à l’aide de ses dents. L’insecte quant à lui pourrait prendre enfin de vitesse cet adversaire coriace pour sa taille. Peut-être serait-il assez agile pour s’éloigner le temps que la paralysie immobilise l’araignée, si elle agissait à ce moment. Quoiqu’il en soit, le scorpion se mit à la mordre à pleines dents. Et cette fois-ci, la petite créature poussa un petit cri de douleur, avant de s’immobiliser. Avait-elle été effrayée par l’attaque ? Ou bien ne pouvait-elle plus bougée ? Non ! Elle se préparait juste pour une Ombre Nocturne. Ses yeux se mirent à briller, tandis que Moldgath se fit attaquer par sa propre ombre. Fort heureusement, son niveau bas empêchait à l’attaque de le mettre KO. Il souffla néanmoins, sentant une certaine pression et la fatigue. Allait-il perdre ? Il ne se laisserait pas faire ! Jamais il ne voulait goûter à l’amertume de la défaite !

Heureusement, la paralysie agit par la suite, empêchant l’adversaire d’agir.


- Tiens bon, Moldgath ! Reste à l’écart pour reprendre un peu de souffle. Antasma, profite qu’il soit paralysé, lance un Etonnement ! Tu pourras peut-être l’apeurer et faire gagner encore plus de temps !

Le volatile reprit son envol, s’agitant un peu, avant de percuter l’insecte sauvage en poussant un cri sensé faire peur. Cette stratégie allait-elle fonctionner ? N’oublions pas que pour les deux coups portés, leur efficacité avaient été un peu améliorée grâce à la baisse de défense. Néanmoins, cela restait plutôt faible, en comparaison de leur niveau respectif.

HRP:
 

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
~ Petit Dragon Solitaire ~
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/08/2015

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   Mer 26 Aoû - 17:16

Bien que l'humain ne soit pas son dresseur, Minidraco fut heureux qu'il le félicite pour avoir paralysé l'araignée.

Il fut également content de recevoir l'aide de la chauve-souris pour se débarasser de la soie qui entourée son corps, bien que le vouivre aurait préféré que le Nosferapti s'occupe en priorité de l'arachnide. Mais ce n'était pas une raison pour refuser l'aide apportée surtout connaissant l'état de l'araignée. En plus, les dents du volatile étaient plus pratique que la malheureuse bouche du dragon pour retirer les fils de soie.

Kuro était tellement occupé à essayer de se libérer, qu'il ne portait pas attention au combat qui se déroulait à côté de lui. Quand, grâce à l'aide d'Antasma, il réussit à déchirer une partie du cocon, le guivre leva la tête vers le Pokémon volant.


"Merci pour ton aide.Je peux continuer tout seul.Va plutôt aider le scorpion maintenant, s'il te plaît."

Cela tombait bien, le dresseur venait de dire au Pokémon poison volant d'aller combattre un peu pendant que l'affreux prenait un peu de distance avec le combat. Le reptile regarda le volatile porter son attaque avec brio. Pour toutes réactions, le Mimigal se recroquevilla sur lui-même, trop appeuré pour contre-attaquer.

Minidraco profita du moment de répit pour continuer d'agrandir la déchirure faite dans le cocon de soie. A force de contorsion et de "morsure", il finit par se libérer.

De nouveau libre de ses mouvements, il vint de placer face à la mygale, qui était toujours recroquevillée sur elle-même, attendant qu'elle se remette en position de combat. Dès lors, il lancerait une nouvelle attaque Gros'Yeux. Evidemment, le dragon ne connaissait pas l'effet de son attaque sur la défense de l'adversaire mais, Cage-Eclair ne servirait plus à rien vu que l'arachnide était déjà paralysée et il n'avait toujours pas envie de se rapprocher pour lancer un Ligotage - il ne voulait pas subir d'attaques pendant qu'il porterait la sienne, comme ça avait été le cas contre le rapion : il ne le supporterait pas. Il ne restait donc plus que Gros'Yeux.


HRP:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre qui a du piquant [Valder] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Oignon sans piquant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Naturelles :: La Forêt Dense-
Sauter vers: