Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le départ de Méanville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katarina-Slarte
Dresseuse d'égalité
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Le départ de Méanville   Sam 3 Oct - 0:24

" Brrrr "

Le matin s'était levé que depuis quelques minutes et le soleil n'avais toujours pas pointé le bout de son nez, trop occupé à jouer à cache-cache derrière les nuages. Le ciel était, lui teinté de cette belle couleur orangée qui vous prévenait que la journée allait être magnifique ... Enfin lorsque le soleil se serrait décidé de se montrer. Aujourd'hui était le grand jour pour Kat, le jour du départ pour le monde, pour l'apprentissage, pour la vie. La jeune fille affairée à terminer de ranger son sac à dos, entendait le boucan que produisaient ses parents à l'étage du dessous. Ces deux-là étaient tellement plus angoissés que la jeune fille qui pourtant allais rencontrer bien des dangers, mais pour elle s'en étaient touchants. Personne, jamais à part ses parents ne s'étaient déjà inquiétés pour elle, les autres étaient trop occupés à s'en moquer.

Kat descendit les escaliers avec ses affaires et entra dans la cuisine après les avoir déposés dans l'entrée. La mère de la jeune fille finissait de remplir un panier repas en ne lésinant pas sur la quantité, tendit que son père remplissait son sac de pulvérisateurs au poivre, d'armes en tous genre trouvé dans les tiroirs de la cuisine, et même d'une bombe anti-acariens. Katarina souris à la vue de ses parents dans tous leurs états, eux ils, l'aimaient, ça elle pouvait en être sûr. Elle s'approcha de son père et retira délicatement de ses mains la bombe et les couteaux pour les poser sur la table pour ensuite se diriger vers sa mère et fermer le couvercle du panier repas. Une fois cela fait, elle regarda ses parents chacun leurs tours et tenta de les rassurer.

" Je sais que vous êtes inquiet, tout comme je sais qu'a votre place je, le serais aussi, mais me surprotéger encore plus que vous ne l'avez déjà fait ne m'aidera pas et ne rendra pas la chose plus facile. Je pars, mais je reviendrais et vous pouvez être sûr que peut importe l'endroit où je me trouve sur cette planète jamais je ne cesserais de vous aimer. "

Les mots que Katarina avait dit à ces adultes pris par la peur de perdre leur fille unique les avaient fait sourire bien tristement, il savait que le mieux pour elle était se voyage, mais on ne pouvait pas en vouloir à des parents d'avoir peur pour leur enfant. Ce fut le père qui prit la parole en premier.

" Nous aussi, nous t'aimons, et peu importe où tu es, s'il t'arrive quoi que se sois et que tu as besoin d'aide, même si tu ne veux pas de la nôtre et bien, tu devras t'en contenter. "

Après le discours larmoyant du père, se fut au tour de la mère de dire quelques mots.

" Nous n'avons peut-être pas fait beaucoup pour toi dans tes moments difficiles et c'est sûrement pour ça aussi que nous sommes punies aujourd'hui, bien que tu ne le penses pas le moins du monde, mais je veux pouvoir me rattraper maintenant que j'en ai conscience et c'est pour ça qu'aujourd'hui, je te laisse partir. Prend soin de toi et vie, c'est le plus important. "

Kat pris une dernière fois ses parents dans ses bras aussi fort qu'elle le pouvais. Après les avoirs lâchés, la jeune fille appela son compagnon de route qui se dissimulait dans les recoins de la maison.

" Volt, viens mon garçon, on part en voyage. "

Après quelques secondes de silence, des petits clapotis se firent entendre et un petit statitik descendit de l'étage en marchant sur le plafond. Il se laissa ensuite glisser jusque sur l'épaule de la jeune fille en se frottant a sa joue. Le léger poil de sa fourrure était si doux que Kat finis par y appuyer sa tête et Volte se mis alors a ronronner. La jeune fille dite à nouveau au revoir a ses parents, qui avaient décidé de ne pas l'accompagner jusqu'au port, pour ne pas finir comme a un enterrement et passa la porte avec un sac et son compagnon. Après avoir fait quelques pas, la jeune fille se fit rattraper par son père qui lui mit un petit couteau entre les mains. Elle ne dit rien, ce n'était pas la peine et embrassa une dernière fois son père, qui la laissa finalement partir en direction du port.

Katarina n'eut besoin que de quelques minutes pour arriver a son embarcation et à y monter. Sa vie allait changer, pour le meilleur comme pour le pire, un vrai mariage. Avant d'aller a sa cabine, la jeune fille tenait a regarder la ville s'éloigner peu à peu au fur et à mesure que le bateau démarrerait. Ce qui ne fut pas long. Tout ce qui lui avait fait temps de mal était en train de disparaître, les immeubles, les rues bondées de monde, le centre pokémon qui accueillais les nouveaux arrivant comme une mère accueille la venue au monde de son enfant. Tous ces moments difficiles étaient révolus et sa vie allait changer et cette fois, c'était seul que la jeune fille déciderait de quel chemin prendre, enfin avec Volte. Son aventure avait lancé le générique et il ne manquait plus qu'a commencer le film.

_________________



Volte lvl 5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le départ de Méanville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kolwezi, la part de la légion
» Papiers pour faire-part.
» La Chapelle-Réanville
» kit ou template pour faire part mariage
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Reste du Monde :: Autres Régions :: Unys-
Sauter vers: