Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 21

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]   Mar 19 Aoû - 13:58

Nom / Prénom: Alberto (Gaïa) Modenese / Febe Silvola

Surnom : Le Protecteur, Fratello / Bambina

Rang désiré: Il protettivi / Gaïa

Age: 27 / 17

Sexe: Mâle / Femelle

Origine: Oblivia; Balnéaria / Maïlys; Port Sableye ( Racines Obliviennes)






Histoire:

Alberto est le premier fils de la famille Modenese, suivi d'Olivia, exactement dix années plus tard. Né dans une famille à revenus moyens de Balnéaria, il n'avait jamais cherché la gloire, n'aillant ni honneur familial à préserver, ni malheur familial à camoufler. Simplement une mère, un père et une petite soeur à aimer. D'ailleurs, Alberto ne faisait pas partie de ces enfants qui font une crise de jalousie dès l'instant qu'un bébé accapare l'attention de ses parents. Non, lui, il était heureux d'avoir cette petite poupée, aux cheveux de blé semblables à ceux de sa mère.

Les années, cinq exactement, passèrent donc tranquillement pour cette famille. Alberto venait de terminer ses années collège et l'été de Balnéaria était déjà présent depuis près d'un mois. Les grandes vacances, qui plus est celle après la fin du collège, sont les plus belles, pour un enfant de cet âge. Mais malheureusement, le jeune garçon n'eut pas l'occasion de profiter de ses vacances. Et encore moins de sa soeur chérie. Celle-ci subit un accident de voiture, dans un carrefour, accompagnée de la mère Modenese. Le coupable, un alcoolique notoire roulant à tombeau ouvert, sombra à six pieds sous terre dans l'accident. Heureusement, la mère n'eut que quelques blessures qui guérirent rapidement, contrairement à sa fille dont les blessures ne guériront plus jamais.

Jamais.

Apprenant la nouvelle, le père plongea dans une colère noire, apprenant à voler à plusieurs objets du salon, armé simplement de ses membres et de la force herculéenne de sa rage. Pendant ce temps, son fils ne comprenait pas ce qu'il se passait. Il tenta d'abord de calmer son père, avant que celui-ci lui hurle à la figure, comme une claque d'Hariyama que sa petite soeur venait de mourir, le figeant sur place. Le père, se rendant compte de son erreur, pris le corps de son fils, encore choqué, entre ses bras, avant de pleurer, rapidement suivi par la chair de sa chair.

Les mois qui suivirent, Alberto rencontra un psychologue chaque mois, pour calmer le traumatisme de la mort de sa soeur, en parallèle des études en sécurité que le jeune homme avait choisi, suivant dans un troisième parallèle des cours par correspondance avec le Maitre des Pièges de Hoënn. Il s'était trouvé une vocation : protéger les personnes et faire en sorte que chacun vive en harmonie. Et pour cela, il voyagea jusqu'à Maïlys.

Trois années plus tard, il entrait sur le monde du travail, avec son diplôme en main, grimpant rapidement les échelons et se faisant remarquer par la Ligue. Cela était une aubaine, pour le jeune homme : travailler avec LES représentants de la Loi. Il imaginait déjà que ses actions allaient porter des fruits nommés Succès et Reconnaissance. Et ses rêves devinrent réalité. Son travail fut reconnu par les plus hauts gradés de la Ligue et il fut sous les ordres directs d'un de ceux-ci.

Malheureusement, cela ne se passa pas comme il le souhaitait : le gradé en question était quelqu'un de têtu et d'incompétents. Alberto avait beau lui démontrer par A plus B que ses solutions étaient les meilleurs, son chef s'entêtait, si bien que le jeune technicien abandonna et lança les travaux comme le souhaitait le gradé. Mais quelques mois après l'installation de ces systèmes de sécurité, la team Zodiac organisa une descente, provoquant quelques morts et d'énormes dégâts matériel. Ainsi, Alberto fut traîné en justice pour négligence, à la place de son chef qui s'était contenté de suivre les conseils de son avocat et d'observer la scène depuis son siège.

Six mois fermes. Voilà ce que paya Alberto pour une faute qu'il n'avait pas commise.

Après ces mois de calvaire, le jeune homme était près à prendre sa revanche, sans pour autant oublier ses objectifs principaux. Il trouva enfin une entreprise qui voulue bien l'accueillir, malgré le gros point noir que créaient ces six mois de prison. La Zenith SARL. Une entreprise qui ne cessait de grandir, basée à Megapagopolis, dans un immense building. Il grimpa encore une fois les échelons jusqu'à pouvoir avoir un entretien avec Isis en personne, alors que la Ligue et la Team Zodiac déchiraient l'île pour récupérer les Légendaires à la place de l'autre. Il en profita pour présenter des preuves de son innocence, quant à l'attaque des Zodiacs, tout en se proposant pour commander pour s'occuper de la sécurité du building, confiant à la dirigeante de la Zenith qu'il trouvait que cette tour avait été sécurisée n'importe comment et qu'il pouvait y remédier facilement. Bizarrement, Isis accepta et il devint l'une des personnes les plus gradées de la Zenith SARL.

Il se sentait enfin dans son élément, malgré la dose de travail que son poste lui donnait.
Et puis vint la guerre de l'étoile. Le moment pour Alberto de montrer sa loyauté envers Isis et ses idéaux. Il protégea l'entrée de la Zenith SARL, où les citoyens étaient invités à se cacher, pendant la bataille. De toute la force d'Amadéo et d'Afro ainsi que de la sienne, il prouva la force de sa volonté aussi bien que celle de ses pokémons aux yeux d'Isis, jusqu'à la fin de cette journée maudite. Cette soirée où il la rencontra, cette jeune fille aux cheveux de blé.
Elle ne disait rien, mais elle était là, un Balbuto entre les bras, un manteau trop grand sur les épaules et deux couettes tombant sur son dos, fixant de ses deux yeux bleus Alberto. Il resta un instant figé en voyant cette jeune fille silencieuse le regarder avec autant d'insistance et posa enfin sa main dans ses cheveux, penchant la tête vers l'arrière dans le même mouvement, gêné, répondant au silence de la blonde :


" Hey, Bambina, c'est fini, tu peux partir rejoindre tes parents.
Dit-il avant de regarder autour de lui et de remarquer qu'ils étaient seuls. Tu veux que je t'accompagne ou tu es assez grande pour rentrer chez toi seule ?"

Il n'eut pour unique réponse que le silence pesant de la jeune fille, jusqu'à ce qu'une voix ne résonne dans son esprit. Sur le coup il fut surpris, mais remarqua de nouveau le Balbuto qu'elle tenait entre ses bras. C'était lui, qui transmettait ? Dans tous les cas, ce qu'elle avait dit ne plaisait pas vraiment à l'homme. Elle s'était enfuit d'un foyer pour orphelins ? Alberto eut beau tenter de la raisonner, elle préférait encore rester dans l'immense salon de l'entreprise que de retourner là-bas. Il prit finalement une grande inspiration avant de lui proposer de rester pour la nuit. Mais ils ne dormirent pas, non. Ils discutèrent toute la soirée. Alberto apprit ainsi que la jeune fille s'appelait Febe et qu'elle était muette, expliquant donc pourquoi elle utilisait uniquement le lien psychique de sa poupée de sable pour discuter. Mais lui aussi lui apprit des choses, principalement sur sa soeur et sa famille. Il lui avoua également, la nostalgie teintant sa voix, qu'elle lui rappelait sa défunte soeur.

Le lendemain, elle resta et le surlendemain également. Jusqu'à ce que Alberto ne soit convoqué une nouvelle fois dans le bureau d'Isis. Mais l'homme sentait bien que ce n'était pas pour une simplement question sur les projets en cours ou d'autres choses touchants au travail. Il s'agissait de quelque chose de plus grave, ça se sentant au timbre de la voix du messager. Il se prépara donc à une grande nouvelle, bonne ou mauvaise, mais cela ne suffit pas : il fut tout de même surpris. Isis voulait créer un groupe d'opposition à la Ligue et avait besoin de quelqu'un pour assurer la sécurité du building, qui deviendrait le QG de cette association, en cas de répressions trop violentes de la part de la Ligue. Juridiquement, ils ne pouvaient rien, étant donné qu'il s'agissait d'une organisation pacifique, mais comme on dit " Prudence est mère de Surêté".

Après un moment d'hésitation, il accepta. Il s'agissait là d'un moyen de prouver sa valeur et sa justesse à toute l'île de Maïlys, après l'accident de la Zodiac. Et aussi de faire de cette région une terre de liberté et de sécurité.






Caractères:



Alberto :

Alberto aurait fait un grand frère parfait, s'il en avait eu l'occasion. Toujours à l'écoute, protecteur, aimant, sincère, sachant blaguer quand il le faut, il sait se faire apprécier des gens et dégage une aura chaleureuse et bienfaisante. Malheureusement, peu de personnes peuvent voir cette facette de sa personnalité, étant donné qu'il est un tantinet réservé. Il n'osera jamais faire le premier pas, ou alors avec beaucoup d'angoisse, et préfèrera rester à écouter son interlocuteur parler pendant des heures ou répondre à des questions plutôt que commander une conversation.

Par contre, il s'agit de quelqu'un de très passionné, que ce soit dans ses discussions ou son travail. Poser lui une question sur ses installations dans le building de la Zenith SARL et il vous répondra plus que ce que dont vous vous attendiez. Pareillement, son travail est toujours fait parfaitement, ne laissant ainsi à un quelconque intrus aucune chance de pouvoir passer inaperçu, donnant une grande partie de son énergie dans l’exécution de son travail pour que celui-ci soit parfait. D'ailleurs, la recherche de la perfection dans son travail l'a fait devenir légèrement paranoïaque. Ainsi, il surveille chacun des hommes de l'équipe de sécurité ainsi que le transit des informations au sein de l'entreprise, souhaitant qu'il n'y ai aucunes fuites relatives à l'emplacement de tel ou tel système, sa fonction ou la façon de le contourner. Contrairement à son maitre, ses "pièges" ne servent pas à donner de l'amusement aux gens, mais à réellement leur donner du mal à traverser les cent étages de la Zenith SARL.

Lorsque quelque chose le tracasse, par contre, il s'enferme dans un mutisme dont personne ne peut le libérer, tant qu'il ne l'a pas décidé, pouvant être parfois violent dans ses réponses, si l'on tente cela avec trop d'insistance. Bien sûr, après cela, il s'excusera bien rapidement. Il n'est pas quelqu'un de méchant, loin de là et au contraire : son trait de caractère prédominant est son altruisme. Il cherchera toujours le bonheur des autres avant le sien, n'hésitera jamais à aider une personne, amie ou inconnu, humaine ou pokémon, sans réfléchir et sans rien demander en retour, même si cela coûte à sa personne.

Febe :

Que dire sur Febe, franchement ? Il s'agit d'une ombre. Silencieuse, que ce soit à cause de son mutisme ou par son choix – grâce au lien mental de Remo, son Balbuto-, elle ne débutera presque jamais une conversation sans une bonne raison et parlera d'une voix neutre, presque froide, se contentant des points importants de la discussion. D'ailleurs, lorsque celle a décidé que la discussion est terminée, il ne faut surtout pas chercher à la poursuivre, sous peine de se recevoir une attaque psychique de son Balbuto.

Voilà qui nous amène à un autre point de sa personnalité : elle ne fait jamais dans la dentelle. Lorsque quelque chose ne l’intéresse pas ou qu'elle ne veut pas exécuter un ordre, elle le dira clairement à son interlocuteur – tout en restant polie-. Si on l'énerve de trop, elle ordonnera une attaque directe de ses pokémons à la personne ou s'en chargera personnellement. - attention les hommes, elle sait frapper là où ça fait mal.-

Par contre, elle sait également montrer quand quelque chose l’intéresse, que ce soit une discussion ou un travail. Si le sujet de conversation l'inspire, elle pourra écouter pendant des heures la personne parler et même maintenir la conversation. Pareillement, lorsqu'elle fait un travail et que celui-ci l’intéresse, elle le fera avec plaisir, cherchant à la faire dans la perfection la plus complète, ayant le soucis du détail, ce qui peut changer un travail d'une demi-heure en grand projet de deux heures.

Pour finir, il faut savoir qu'elle est capable de prononcer un mot par télépathie à chaque vingt-quatre heures. Pourquoi cela ? Car ayant toujours utilisé son Balbuto pour communiqué, son esprit s'est ouvert et lui permet d'utiliser ce très petite pouvoir mental.







Apparences physique :



Alberto :

Alberto est un homme qui en impose physiquement. Plus grand que la moyenne, les épaules larges, le buste fier et le dos droit, on croirait voir une ancienne statue de champion, que l'on trouve dans les ruines de Lakit. D'ailleurs, pendant ses six mois de prison, il n'a pas passé son temps libre à ne rien faire, non : comme pour renforcer l'impression précédente, il s'est musclé intégralement. Il a la peau plus claire que la plupart des personnes de Balnéaria, mais arbore leurs cheveux châtains foncés, décoiffés et longs ainsi que des yeux noisettes et a toujours le visage rasé de près.

Pour ce qui est de sa tenue, il porte une chemise blanche qu'il rentre dans son pantalon de toile marron. Il porte des bottes souples renforcées sur le pied par une plaque de métal chacune, teinte en noir et orange. Après avoir mit tout cela, il installe une longue écharpe noire au bout orange -un cadeau de ses parents qu'il affectionne tout particulièrement- autour de son cou, volant au gré du vent, avant de finir le tout en mettant un long manteau marron au grand col, arborant un motif de croix dans le dos, fermant simplement le premier bouton du haut et glissant ses mains dans des gants isolants noirs et marrons.

Il porte également un pistolet à sept coups spécial caché dans son manteau. Chacune  des balles libère l'équivalent d'un Para-spore, une Poudre Toxik ou une Poudre Dodo, l'effet variant selon le type de balles chargées dans le pistolet. Habituellement, il s'agit toujours du même, mais Alberto peut alterner les balles.

Au niveau des mimiques, lorsqu'il est gêné ou qu'il cherche profondément dans son esprit, il plonge sa main dans ses cheveux. Il lui arrive aussi de s'étirer ou de faire craquer ses articulations, principalement quand il est seul ou avec de bonnes connaissances. Son visage marque la plupart du temps de la sérénité, mais lorsqu'il s'énerve, on le remarque tout de suite. Ses paroles deviennent beaucoup plus rapide, ses traits plus tirés et il cesses de se tenir droit.


Febe :

Febe est une jolie jeune fille, au corps bien proportionné, si bien que l'on dirait une de ces poupées adorées des petites filles. Un mètre et une soixantaine de centimètres, des mensurations ni trop grosses ni trop petites, de longs cheveux blonds tombant derrière ses épaules sous la forme de deux queues de cheval grâce à deux petits nœuds noirs et des yeux si bleus qu'en les regardant trop longtemps, on croirait sombrer dans la mer.

Du côté des vêtements, elle n'est pas difficile, si ce n'est qu'elle n'apprécie pas les robes et les jupes. Elle aime porter des vêtements masculins, comme des chemises et des pantalons, préférant les teintes noires et blanches ainsi que les nuances de gris. La plus grande partie du temps, elle porte une chemise blanche, avec un petit nœud noir autour du cou, un pantalon noir ainsi qu'un manteau, des gants et des bottes de la même couleur, le tout taillé sur mesure, par une réclamation d'Alberto.

Il n'y a pas que les vêtements, qu'elle porte comme un homme : sa façon de marcher y ressemble fortement également. Pas de fesses qui roulent, pas de mimiques féminines, elle fait tout ce qu'elle peut pour ne rien laisser transparaître, même pas un semblant de sourire. Mais malgré ses efforts, quelques détails demeurent : lorsqu'elle est gênée, ses yeux fuient l'interlocuteur et elle replace son nœud ou sa cravate. Malheureusement, si l'un d'eux est inaccessible ou absent, ses émotions explosent rapidement et sans voix pour les exprimer, cela donne lieu à des situations d'autant plus gênantes.









Equipe d'Alberto :

Betochef (Mâle) : Amadéo
Niv : MAX
Talent : Poing de fer
Points importants : Fier, énergique, leadership, ambiteux mais déteste la flatterie, l'injustice et le mensonge.


Rhinastoc (Mâle) : Afro

Niv : MAX
Talent : Para-tonnerre
Points importants : Fausse virilité, brusquerie ect. Plus apte à la reflexion, n'aime pas l'impulsivité ni la monotomie. Passionné.

Porygon-Z : Severiano
Niv : 45
Talent :
Points importants : introverti, distant, sceptique, solitaire.

Foretress (Mâle) : Aimone
Niv : 40
Talent : Envelocape
Points importants : Fier, déteste montrer ses failles. Hésitant s'il ne reçoit pas d'ordres. Maniaque de la perfection.


Caratroc (Mâle) : Osvaldo
Niv : 35
Talent : Fermeté
Points importants : Calme, équilibré, tolérant, courageux, fraternel, utopiste. N'aime pas les hostilités.

Coatox (Mâle) : Alfiero
Niv : 35
Talent : Toxitouche
Points importants : drageur, charmeur, astucieux, orgueilleux, menteur, machiavélique.









Equipe de Febe :

Balbuto (Assexué) : Remo
Niv : 20
Talent : Lévitation
Point importants : Enigmatique, froid, distant, sage.

Nanméouie (Femelle) : Zaïra
Niv : 15
Talent : Maladresse
Points importants : Volontaire, énergique, coquette, discrète, nerveuse, esprit vif.

Nidoran (Femelle) : Italia
Niv : 10
Talent : Rivalité
Points importants : Méfiante, introvertie, pessimiste, perfectionniste, acharnée.


Autre: (Optionnel)


Dernière édition par Alberto & Febe le Sam 23 Aoû - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]   Jeu 21 Aoû - 17:37

Bon, bon, cette fiche. Qu'on s'en occupe enfin. Avant toute chose j'aimerai être clair sur un point. Bien que son rôle est détaillé etc, tu dis qu'il s'agit de quelqu'un d'un tantinet réservé etc. Ok, mais il faut garder quand même à l'esprit que c'est un libérateur. C'est quelqu'un qui, malgré tout, doit être un bon orateur. Il doit savoir, malgré le fait d'être un peu réservé, attirer l'attention des foules, piquer leur curiosité et les faire rêver. C'est un point important, que je veux que tu n'oublies pas. C'est là la force première des libérateurs.

Après concertation, on a réfléchi par rapport à ton niveau de rp. Tu as fait des progrès, certes, mais il y a certaines choses à continuer d'améliorer. Stopper un peu d'abandonner des rps/poster très lentement parce que finalement le rp t'intéresse peu/faire en sorte de vite expédier un rp alors qu'il peut être utile ou intéressant pour l'autre. Bref, ce genre de chose par exemple, que l'on a pu noter à plusieurs reprises.

Donc ce qu'on a décidé, c'est qu'on accepte de te prendre mais à l'essai. Ce qui veut dire que si au final, on ne te juge pas digne de ce rôle, que tu ne joues pas assez le jeu du libérateur et donc bon orateur etc, et que tu continues avec ces points négatifs que l'on a pu noter, on peut te retirer le rôle.

Je te valide donc à l'essai, et je te souhaite bonne chance pour t'en montrer digne !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberto & Febe
Il protettivi / Gaïa
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 21

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]   Jeu 21 Aoû - 17:48

D'accord, je continuerais mes efforts, afin d'être digne de ce rôle que j'attendais depuis si longtemps. Merci Ang et les autres modérateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alberto, le protecteur de la Zenith SARL [Libérateur] [Validé]
» Bourse numismatique Bergerac 21 MARS
» LECLERC LE LIBÉRATEUR (Film d'archives & témoignages)
» Leclerc le Libérateur
» Hariel l'Ange libérateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Avant Propos :: Fiches Persos et Carnets de routes :: Fiches Persos-
Sauter vers: