Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Mer 20 Aoû - 18:00

HRP important.:
 

La guerre de l'étoile, comme aimait l’appeler les journaux télévisés avaient fait de grands ravages, sur l'île à la forme lunaire. Elle avait déchiré des couples, tué autant d'humains que de pokémons, volé des foyers à des personnes ou même pire, des proches. Yuu', lui, n'eut pas ce malheur, heureusement. Il avait combattu vaillamment, malgré son handicap et son équipe lui avait permit de mettre au tapis plus d'un adversaire. Alors pourquoi n'était-il pas allé jusqu'à l'étoile, comme plusieurs autres rapaces ? Car sa place était ailleurs. Il protégeait de son plein gré un centre pokémon où s'étaient réfugiés les civils. La journée fut difficile, pour le jeune homme, mais le répit vint enfin, après un silence qui déplaisait fortement à Yuugure:l'étoile était tombée. Bientôt, on entendait les Zodiacs alentours dire que l'étoile était vide et que toute l'organisation était un échec, avant de fuir. Une fois certain qu'il ne demeurait aucun danger, il permit aux civils de sortir du centre, prenant enfin un repos bien mérité.

Quelques jours plus tard, il décida de mener l'un de ses rêves : voyager à Jotho pour prendre les enseignements de Blanche et surtout, défier Red. Mais avant de faire cela, il devait faire deux ou trois choses et l'une d'entre elles devait se faire au plus vite. Il appela donc Bahia par le numéro qu'elle lui avait donné, lui proposant de se rencontrer pour la seconde fois au restaurant de Chrysobéryl. Après tout, il était toujours la bienvenue, non ? Elle accepta et ils se donnèrent une heure pour se retrouver, à savoir le lendemain soir, à la même heure que la première fois.

Une fois arrivé au restaurant, il était confiant, il savait ce qu'il avait à faire et même, pour une fois, il était en avance à son rendez-vous. Il attendit donc la jeune femme, vérifiant une dernière fois si sa chemise blanche et son jean -en particulier sa braguette-, sa ceinture à poké-ball, étaient correctement mit, avant de tapoter frénétiquement l'accoudoir de son fauteuil.


«  J’espère qu'elle ne me pose pas un Laporeille, ahah... » dit-il, tout bas, pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Ven 22 Aoû - 18:18

-‘ Je ne pose jamais de Laporeille, Yuu. ‘

La voix féminine résonna dans le restaurant, juste derrière le jeune homme. Bahia était là, droite comme un i, la canne à la main. La jeune femme observait le dresseur, le visage neutre, mais le regard profondément bouleversé. La rousse n’était pas dans son assiette et ça se voyait très bien, même si elle tentait de le cacher un minimum. Oh même si elle ne le montrait pas vraiment, la jeune femme était très contente de retrouver Yuugure. Dans une autre situation elle aurait probablement été gênée de se montrer devant lui, vu comment elle l’avait quittée la dernière fois. Mais ses pensées noires prenaient une grande partie de son esprit et l’handicapée se fichait bien du petit baiser d’au revoir qu’elle lui avait fait la dernière fois, ne s’en souvenant même pas. Trop de choses s’étaient passées depuis. Bahia se montrait à Yuu sous son vrai jour, pas de kimono, de bikini ou de robe. Juste ses bottes encore pleines de terres, son jean tout déchiré, un t-shirt noir représentant un film qu’elle aimait bien et ses longs cheveux roux ramenés sur sa tête en un chignon. Celle-ci semblait tout droit sortir des bois et… c’était le cas. La jeune femme avait trouvé le moyen de se faire téléporter ici, n’ayant pas envie de rester à Lieucca très longtemps. Son père voulait lui parler de quelque chose juste après sa rencontre avec le jeune homme, ensuite elle retournerait dans la forêt, là où elle se sentait le mieux. Bahia en avait terriblement besoin, après tout ce qui s’était passé pendant la bataille. Le simple fait d’y penser lui serrait le cœur et lui donnait envie de repartir, celle-ci se retenant juste pour faire plaisir au jeune homme. L’handicapée n’était pas seule, elle était accompagnée d’un Brutalibre masqué. L’oiseau avait une attelle en tissus, s’étant blessé à l’aile lors de son combat contre les Zodiacs. Il était juste à côté de la demoiselle, observant d’un air tout aussi neutre Yuugure. Son Blindépique, lui, était assis plus loin, au bar. Il préférait laisser Bahia discuter tranquillement et profiter un peu de présence humaine, puis il avait peur de surveiller de trop près le jeune homme, pour éviter qu’il n’essaie quoi que ce soit. Le dresseur pouvait l’apercevoir depuis son fauteuil, l’énorme Blindépique accoudé sur le comptoir et prenant tranquillement une bière le temps qu’ils aient fini.

-‘ Je suis contente de te revoir. ‘

Son air ne changeait pas, mais la sincérité se sentait dans sa voix. La jeune femme se frotta un œil un peu, fatiguée. Depuis la bataille elle ne dormait presque plus, les cernes sous ses yeux étaient difficiles à manquer. Elle passait ses nuits soit à regarder le plafond de sa tente, soit à pleurer. Il fallait comprendre qu’avec ce qu’il s’était passé… fermant les yeux, la jeune femme prit quelques secondes pour réfléchir, essayant de repousser ses pensées au fond de son esprit. Les premiers jours ça avait été impossible, mais à présent la demoiselle se contrôlait un minimum. Ouvrant les yeux, celle-ci sentit la main de son nouvel ami se poser sur son bras. Santo lui sourit et s’avança devant elle, lui tirant une chaise pour qu’elle s’assoie. La demoiselle sourit un peu pour lui faire plaisir, s’approchant de la chaise pour y prendre place. S’appuyant bien le dos dans le fond, celle-ci soupira et posa doucement sa canne de travers. Elle était exténuée et espérait que cette discussion ne durerait pas des heures non plus, celle-ci allait directement se coucher en arrivant. Gardant le silence encore quelques secondes, la demoiselle s’appuya le coude sur la table et posa son menton dans sa paume ouverte, jetant un coup d’œil circulaire autour d’elle. Chryso n’était pas présent, il devait avoir autre chose à régler pour l’instant, la rousse étant certaine qu’il finirait par venir dire bonjour. Reposant son regard un peu vide sur Yuugure, la jeune femme demanda d’une voix un peu plus faible qu’à l’habitude.

-‘ Tu voulais me voir pour quelque chose en particulier ? ‘

C’était ce qu’il avait dit au téléphone, en tout cas. Pas un mot sur la bataille. Si Yuugure tentait de parler de ce qui s’était passé il y a quelques jours, il n’aurait aucune réponse. Bahia était là pour parler d’autre chose, elle ferait tout pour éviter ce sujet en particulier. Elle se sentait déjà assez détruite comme cela, pas besoin d’en rajouter une couche. La demoiselle fit signe à un serveur et celui-ci vint prendre les commandes de boissons, la jeune femme commandant… un verre de whisky. Elle vit le regard de Cogneur au loin, mais ne s’en occupa pas, voulant juste profiter de la chaleur de la boisson. Le Brutalibre avait pris la place à côté d’elle, faisant signe au serveur pour un verre d’eau. Gardant le silence, la jeune femme regardait simplement son ami, attendant de voir ce qu’il voulait lui dire.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Ven 22 Aoû - 19:32

Ah, bah non, elle était juste là, encore derrière lui, comme la première fois. Pourquoi elle avait toujours cette manie d'arriver par derrière ? Cela avait franchement fichu la frousse à Yuugure, qui avait sursauté sur son siège, comme la première fois. Sérieusement, toute la soirée serait teintée ainsi par la nostalgie ? Le blond ne l’espérait pas, les souvenirs, ça mettait toujours une mauvaise ambiance, au bout d'un moment. D'ailleurs, il avait oublié tout les mauvais moments de la soirée qu'ils avaient passé, ne gardant que le repas, le combat amical, Alphonse et... le baiser qui le tourmentait toujours. Pas qu'il n'avait jamais embrassé de femme, mais là, ça avait été soudain et... Radotages.

Il retourna donc son fauteuil, voyant au passage le Blindépique au comptoir entrain de boire tranquillement une bière. Aussi étonnant que ça pouvait l'être, Yuu' s'en fichait, se focalisant quelques secondes sur la tenue... peu conventionnelle dans ce genre de restaurant de Bahia. Elle devait sortir tout juste de sa forêt, avec ses bottes pleines de boue et ses vêtements qu'elle n'avait pas pris le soin de changer. Mais ce n'était pas encore cela qui embêtait Yuugure, non. C'était le visage de la rousse. Oui, il n'aime pas les chignons, mais c'était plutôt l'air de son visage. Mais il passa, imaginant qu'elle était fatiguée de sa journée. Il l’accueillit avec son sourire si caractéristique.


« Bonsoir Bahia, ahah.
-Je suis contente de te revoir.
-De même ! »


Puis il y eut de nouveau quelques secondes silencieuses, pendant lesquelles Bahia et son oiseau combattant allèrent s'asseoir à une table, suivit du fauteuil de Yuugure, écartant une chaise pour pouvoir s'installer. D'ailleurs, elle eut la bonne idée d’appeler le serveur, pour commander, après avoir demandé à Yuu' s'il voulait la voir pour une chose en particulier. A ce moment-là, son sourire perdit en force, le blond se sentait presque un traître, avec ce qu'il allait annoncer. Il commança par commander une Limonade, préparant ce qu'il comptait dire, avant de prendre une grande respiration, le cœur se serrant.

«  Eeeeh bien... Déjà, je suis content que tu n’aies rien. Je n'ai pas été là pendant la Guerre de l’Étoile pour toi, tout est allé si vite et malgré mes recherches,mes appels, je n'ai pas réussi à te retrouver... Et je ne veux pas trahir ta confiance une seconde fois, vois-tu ? J'ai un projet, qui me prendra beaucoup de temps, mais une fois revenu, je serais en mesure d'être présent pour toi... Trois mois. Je dois partir au moins trois mois pour me perfectionner. Il déglutit. Je... Je ne veux pas te laisser seule... Mais je dois y aller. J'ai, ahah... J'ai demandé à mes partenaires si l'un d'eux voulait bien rester avec toi, pendant ce temps... Ils ont tous accepté. Imagine ça comme une protection de ma part, Ahah... »

Plus il parlait, plus son cœur se serrait. Il pensait, il sentait qu'il allait se prendre un verre dans la figure -même s'ils n'étaient pas encore arrivé- et voir Bahia partir, mais sa voix était clairement sincère et malgré les quelques rires qui avaient réussis à entrer dans ses phrases, il se sentait coupable de laisser Bahia, surtout après n'avoir pas réussi à tenir sa promesse. Il baissait la tête, prêt à subir la sentence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Sam 23 Aoû - 13:25

Une limonade ? Il ne changeait pas, visiblement. La demoiselle avait presque honte de s’être laissé tenter par une liqueur beaucoup plus forte. Tant pis, c’était déjà commander et elle en avait envie. Le serveur revint rapidement avec les commandes, jetant un coup d’œil à la tenue de Bahia. Autant dire que la seule chose qui l’empêchait de la mettre à la porte était son lien avec le patron de l’endroit. Il déposa rapidement la commande sur la table et la demoiselle attrapa son verre de whisky, observant le liquide brunâtre à l’intérieur. Alors que Yuugure commençait à parler, la jeune femme prenait déjà une gorgée sous le regard de son Brutalibre et de son Blindépique. La rousse n’était pas idiote, elle savait bien que ce serait le seul verre qu’ils lui laisseraient boire. Après cela, plus d’alcool, sinon ça allait mal se terminer. Déposant le verre sur la table, la demoiselle posa son regard sur le jeune homme, essayant de se concentrer sur ce qu’il disait. Ces appels ? La demoiselle soupira simplement et passa une main dans ses cheveux, attrapant son élastique pour défaire son chignon. Ses cheveux retombèrent en cascade sur ses épaules, plus bouclés qu’à l’ordinaire. Bahia savait bien que celui-ci avait appelé plusieurs fois, mais malheureusement pour lui, elle n’avait pas amené son Vodkit avec elle lors de la bataille, sachant que son père ferait pareil. La rousse ne s’en était rendu compte que le lendemain, les évènements qui s’étaient produits lui occupant trop l’esprit pour qu’elle rappelle qui que ce soit –ce qui lui avait d’ailleurs valu un sermon de son papa-. Trahir sa confiance ? Dans une autre situation, elle aurait peut-être trouvé cela mignon, mais aujourd’hui, cela l’agaçait plus qu’autre chose. Reprenant une gorgée de son whisky, celle-ci ne dit rien, laissant Yuugure terminer. Elle déposa son verre à la fin et posa son regard vide sur son ami, essayant de mâcher ses mots avant de les dire. Son air restait le même, fatigué et légèrement triste. Après presque une minute de silence un peu gênant, l’handicapée se décida enfin à ouvrir la bouche.

-‘ Je n’ai pas besoin de protection. ‘

Et vlan, comme ça, sans émotion. La rousse reprit une gorgée, savourant le goût amer et la chaleur qui descendait le long de sa gorge. Gardant le verre dans ses mains, elle le posa sur son genou et s’avança un peu sur sa chaise, prenant une position plus détendue. Bahia reposa de nouveau son regard sur Yuugure, reprenant la parole.

-‘ Mes Pokémons me suffisent, garde les tiens. ‘

Celle-ci ferma les yeux et prit une grande respiration, tentant de faire de l’ordre dans ses pensées. C’était gentil de sa part de tenir à ce point à sa promesse, mais Bahia n’était pas vraiment intéressée. Elle était contente de le voir, mais ne voulait pas de sa protection ou d’une telle attention de sa part, c’était trop. Avec ce qui s’était passé pendant la bataille, l’handicapée ne voulait qu’une seule chose : la paix. Néanmoins ce n’était pas la faute de son homologue, qui n’avait que de bonnes intentions. La demoiselle tenta de se rattraper, ne voulant pas créer un froid avec celui qu’elle considérait comme un bon ami.

-‘ … Mais merci quand même. Où vas-tu aller ? ‘

Autant essayer de lui faire oublier son comportement, la jeune femme préférait basculer tout de suite sur un autre sujet plus intéressant. Elle ne semblait pas du tout fâchée et c’était le cas, elle était contente pour lui s’il s’était trouvé un projet intéressant. Pour tenter de se rattraper Bahia lui sourit légèrement, un sourire en coin à peine visible. Malgré les problèmes qui parasitaient son esprit, elle était curieuse de savoir ce que Yuugure avait en tête. Une quête pour finalement devenir champion ? Peut-être. La jeune femme reprit une gorgée, attendant une réponse de la part du dresseur.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Sam 23 Aoû - 19:38

Bon, déjà, voir Bahia boire un verre de Whisky comme ça ne plaisait pas vraiment à Yuugure. Il n'aimait pas vraiment l'alcool -en tout cas en public- et ne pensait pas Bahia capable d'en boire ainsi, surtout après ce qu'il avait vu avec le saké, au festival. Elle avait bien changé, depuis la dernière fois, ça c'était sûr. Ensuite, elle délia ses cheveux pendant que Yuugure parlait, celui-ci concentré dans le choix de ses mots ne vit le changement qu'une fois qu'il avait terminé son petit discours, avant d'avoir baissé la tête, prêt à une sentence qui ne se fit pas attendre, violente pour le jeune homme, même s'il s'y attendait. Bahia ne préférait pas avoir des pokémons de la part de Yuugure, expliquant que ses pokémons lui suffisaient, toujours aussi froidement. Mais malgré ça, Yuugure riait tout bas. Il sentait qu'il faisait pitié, ressentait bien son idiotie, à ce moment, prenant une grande gorgée de sa limonade, cherchant que dire après ça. Simplement « okay » ? Non, ça ne ferait que refroidir encore l’atmosphère et le blond en fauteuil ne voulait pas de cela. Enfin, Yuu' n'eut pas le temps de trouver un autre sujet que Bahia le devançait, lui demandant où il souhaitait voyager, tout en faisant un petit sourire qui remit en confiance le blond.

«  Je pensais aller à la rencontre de Blanche, la Championne de Doublonville, à Jotho. Après tout, c'est une experte du type Normal, elle pourrait m'apprendre plein de choses, ahah... Nous en avons déjà discuté et elle a accepté de me prendre en tant... qu'élève ? Ahah, ça doit être ça, oui, je me croirais de retour à l'école. Enfin, je ne compte pas que récolter des conseils de Blanche, non, j'ai un projet plus... Ambitieux. Il prit une nouvelle gorgé de sa limonade, savourant les bulles et le goût citronné avant de continuer, l'oeil pétillant autant que sa boisson et un demi-sourire de retour. Je veux combattre Red ! Enfin non, ce serait con de le combattre sans souhaiter le battre, Ahah ! Je veux lui arracher son titre de meilleur dresseur, comme Gold. Ahah, dit comme ça, ça à l'air d'être un rêve inaccessible... Ahah. Il se frotta la nuque en riant encore un peu de lui-même, avant de se remettre à sourire, le regard sincère droit vers Bahia. Tu crois que ce n'est qu'un rêve, toi ? »

Et voilà, il lui retendait involontairement - il est pas maso non plus- une autre perche pour se faire renvoyer sur les roses d'un « non » sec. Allez Bahia, met fin à cette attente. Enfin, quelque soit la réponse, il le ferait quand même, mais ça le rassurerait d'avoir quelqu'un derrière lui. Et puis, quelque soit la réponse, la suite de cette discussion serait la même, normalement.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Sam 23 Aoû - 20:30

Oh. Yuugure ne voulait pas faire du voyage pour du tourisme, il voulait apprendre. Le cœur de la demoiselle se détendit un peu plus, celle-ci fermant doucement les yeux. Son petit sourire en coin s’agrandit un peu, la jeune femme réfléchissant rapidement. Elle avait… tellement envie de partir d’ici, depuis la fin de la bataille. Si elle n’avait pas été aussi attachée à Mailys, elle aurait demandé au jeune homme de l’amener avec lui. Seulement… il y avait la forêt, aussi. Ouvrant les yeux, la rousse reposa son verre sur la table, décidant de ne pas y toucher pour l’instant. Elle avait bu trop vite et si cela continuait, elle risquait de sentir les effets indésirables de l’alcool rapidement. Le temps n’avait pas changé sa résistance, au contraire, elle allait probablement être un peu réchauffée d’ici la fin de cette conversation. Bahia s’en fichait au final, si cela l’aidait à oublier certaines choses… Préférant ne pas se concentrer sur ses problèmes personnels, la demoiselle reprit le fils de la conversation, tendant l’oreille pour comprendre ce que disait son ami. Il voulait… battre Red ? Bahia soupira doucement, faisant glisser son doigt en rond sur la table, l’air pensive. Yuu ne pouvait pas se contenter de petits rêves normaux, il voyait grand. Était-ce une mauvaise chose ? La rousse pinça les lèvres et leva son regard sur lui, prenant le temps de réfléchir à ses paroles avant de les dire. Elle avait deux choix. Dire à Yuu que c’était une bonne chose et le voir probablement se casser les dents. Lui dire qu’il n’y arriverait jamais et tuer dans l’œuf son espoir. Passant une main dans ses cheveux pour tasser sa frange, Bahia se rendit compte à quel point ses pensées étaient parasitées par sa tristesse. Elle n’aurait pas pensé de cette façon dans une autre situation… Posant les deux mains sur ses genoux, la jeune femme se décidant finalement à répondre.

-‘ Un rêve ? Peut-être. Red est un très bon dresseur, les chances qu’il te défonce sont assez élevées. Mais au final, si tu t’es rendu jusque-là et que tu perds, tu auras quand même la satisfaction d’avoir essayé et d’avoir donné le meilleur de ta personne pour tes rêves. Ce serait trop facile de les avoir d’un coup, pas vrai ? Ça empêcherait de vraiment en profiter. ‘

Bahia referma les yeux à la fin de sa phrase, prenant une grande inspiration. Elle avait réussi à mettre de côté son amertume pendant un moment, laissant voir à Yuugure celle qu’elle avait été pendant leur rencontre. Sa personnalité et son moral étaient cachés par des nuages noirs, une éclaircie passant de temps en temps. Voilà. Et ensuite ? La rousse garda les paupières closes encore un moment, profitant du petit moment de silence. Le serveur passa à côté et prit au passage le verre de Santo, qui avait bu tout son verre d’eau. Celui-ci semblait hésitant, jetant des coups d’œil à la demoiselle assise à côté de lui. L’handicapée ne le remarqua pas sur le coup, l’oiseau se levant de sa chaise et allant finalement demandé une bière au comptoir, allant s’asseoir à côté de Cogneur. Les deux Pokémons se mirent à discuter tranquillement, laissant finalement les deux humains tranquilles. Bahia ouvrit les yeux et décida de tenter de reprendre la conversation.

-‘ Tu pars bientôt ? ‘

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Dim 24 Aoû - 13:53

Pendant que Yuu' parlait, Bahia posa son verre sur la table, soulageant légèrement le blond. Il ne voulait pas la voir boire autant aussi vite. Enfin, elle semblait toujours aussi pensive, attendant quelques seconde, pour donner une réponse qui plu plus ou moins à Yuugure. Il pouvait la résumer en un « Au moins, t'auras essayé. ». Mais elle avait fait un effort visible pour mettre de côté ses pensées noires. Yuu' répondit donc simplement en hochant la tête, riant encore une fois, prenant ensuite une autre gorgée de sa Limonade et observant l'oiseau catcheur aller rejoindre le Blindépique au comptoir, laissant ainsi Yuugure et Bahia seuls à leur table. D'ailleurs, ce fut de nouveau elle qui brisa le silence, demandant au blond quand il comptait partir. C'est vrai qu'il n'avait pas précisé cela et pourtant, c'était important, non ? Donc, de nouveau confiant, il lui répondit, avec son sourire naturel :

« Bientôt, en fait, Ahah ! Je part dans une semaine, en fait, je prends le bateau pour Oliville. Je ne veux pas perdre de temps, vois-tu, c'est un peu pour ça que je voulais te voir, avant de partir, Ahah ! »

Il bu une nouvelle gorgée, ne laissant rien dans le verre, avant de se dire qu'il avait oublié quelque chose. Il voulait la voir, c'était sûr, mais il avait autre chose à faire... Il regarda autour de lui avant de buter sur la porte menant au jardin extérieur. Ça lui revenait, maintenant. Il avait demandé à l'avance à Chrysobéryl si celui-ci pouvait lui céder le jardin où ils avaient combattu la première fois et celui-ci avait accepté. Donc Yuu' avait préparé une petite surprise pour Bahia là-bas. Encore fallait-il la convaincre d'y aller.

« AH!J'y pense, j'ai quelque chose pour toi, dans l'arrière-cour ! Ahah ! Si tu veux bien y aller, bien sûr. Donc je te propose d'y aller, je pense que ça te fera plaisir, Ahah ! »

Ouais, il en était presque sûr, que ça allait lui faire plaisir. Ou alors elle pouvait encore refuser. C'était au choix. Mais si elle acceptait, il ne resterait plus qu'une chose dans le planning qu'avait prévu Yuu' pour la soirée, après ce serait au choix de la rousse de faire durer la soirée ou non. Yuugure jeta un regard vers le duo de combattants au bar, esperant que ceux-ci voudront également bien laisser leur dresseuse libre de ses mouvements. Enfin, il n'y avait aucune raison, Yuu' n'était pas un violeur et s'ils voulaient les suivre, le blond s'en ficherait pas mal, limite, ça lui faciliterait la tâche.

Yuu' était déjà prêt à partir, la main sur la manette de son fauteuil, il ne restait plus qu'à attendre la réponse de Bahia et si celle-ci se révélait positive, à la jeune femme de se lever et de marcher. Avec un grand sourire, si possible, ça ferait plaisir à Yuugure.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Dim 24 Aoû - 14:14

Une semaine ? Il devait avoir beaucoup de choses à préparer alors. La rousse hocha simplement la tête à sa réponse, n’ayant rien d’autre à rajouter. Elle jeta un coup d’œil à son verre, mais continua de le bouder un peu, malgré l’envie qui ne manquait pas. La demoiselle était contente d’une chose : il ne lui demandait pas pourquoi cela n’allait pas. Yuugure avait dû comprendre qu’elle n’avait clairement pas envie de parler de tout cela et elle le remerciait intérieurement, souriant doucement à son homologue. C’était déjà assez difficile comme cela de vivre avec, s’il fallait en plus en parler… La jeune femme se frotta de nouveau les yeux, essayant de se tenir éveillée. Dès que le jeune homme aurait fini, elle pourrait retourner se blottir dans des couvertures. La suite la laissa surprise. Il avait un cadeau pour elle ? Bahia fronça les sourcils, ne sachant pas trop quoi répondre sur le coup. Que pouvait-il bien cacher dans l’arrière-cour ? La botaniste tapota avec ses doigts les accoudoirs de sa chaise, ne sachant pas trop si elle pouvait accepter. Seulement, elle n’avait même pas vu, comment pouvait-elle refuser quelque chose qu’elle ne connaissait pas ? Poussant un soupir, celle-ci se dit que cela risquait de rendre triste le jeune homme et décida d’au moins y jeter un coup d’œil. Attrapant sa canne d’une main, la jeune femme du s’y reprendre à deux fois pour sortir de sa chaise. C’est à ce moment-là qu’elle se rendit compte qu’elle avait bu trop vite, ayant un léger étourdissement en essayant de se mettre à marcher. Déjà que c’était compliqué avec la canne… essayant de cacher sa petite faiblesse, la jeune femme jeta un regard à Yuu.

-‘ Eh bien, allons voir ça de plus près. ‘

Celle-ci lui sourit faiblement et reprit sa marche, essayant d’ignorer ses petits signes de faiblesses dus à l’alcool. La rousse s’approcha de la porte qui menait au petit jardin et la poussa lentement. On aurait dit qu’elle était plus lourde que la première fois… marmonnant pour elle-même, la botaniste gardant la porte ouverte pour le jeune homme et la referma lorsqu’il fut passé, poussant un soupir en passant son regard sur le jardin. Celle-ci serra sa canne d’une main et posa l’autre sur sa hanche, descendant son regard sur Yuugure. Alors… hum. La rousse ne bougeait pas, laissant au jeune homme le plaisir de lui montrer la raison pour laquelle il voulait qu’elle vienne ici.

-‘ Tu me l’as caché et je dois jouer à le retrouver ou … ? ‘

La demoiselle pensait bien que non, mais elle disait cela simplement pour détendre l’atmosphère, son ton de voix étant un peu amusé.

-HJ- Petit poste, je te laisse évidemment décrire la surprise. -HJ-

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Dim 24 Aoû - 16:06

Après une légère réflexion de la jeune femme, faisant franchement croire à Yuu' qu'elle allait refuser, celle-ci se leva avec du mal, sûrement à cause de la fatigue et de l'alcool, avant de lui proposer d'aller voir la surprise de plus près. Même qu'elle fit un sourire à Yuugure ! Celui-ci, heureux, suivit la jeune femme, ne se posant que des demi-questions en rapport à sa fatigue. Après tout, ce n'était pas ses affaires et il ne voulait pas jeter un froid dans la discussion. Bahia poussa donc la porte, avec plus ou moins de mal, laissant entrer Yuugure en premier dans le jardin, avant de refermer la porte derrière elle, avant d'aller en face de Yuugure, lui demander si le blond avait caché la surprise et si elle devait jouer à la chercher, comme une enfant. Yuu' ria légèrement, aimant l'idée de voir Bahia chercher dans les fleurs,mais malheureusement, ce n'était pas cela.

«  Ahah, non, non ! Il y a une boite, sur la table derrière toi, si tu veux bien l'ouvrir ! Sinon, je me sentirais vexé, ahah. »

Oui, il serait vexé, c'est clair. Enfin, il trouvait bizarre qu'elle n'ai pas remarqué la boite sur la table mais il mettait ça sur le coup de la fatigue et sur le fait que la boite était en carton simple. Bien sûr, il avait enlevé toute les étiquettes, laissant simplement la marque du magasin sur le haut de la boite. Le dit-magasin était connu en ville pour fabriquer des peluches de grande qualité. C'était d'ailleurs celui-ci qui fournissait le musée où Yuu' avait acheté le Marisson Chromatique en peluche. Mais peut-être que Bahia ne le connaissait pas, à vivre entre la forêt et Megapagopolis ? Dans tout les cas, Yuu' espérait qu'elle soit contente en ouvrant la boite et en y découvrant le pokémon le plus mignon que la terre ai porté. Non, ce n'est ni un Pikachu, ni un Evoli et encore moins un Limonde. Il s'agissait d'un magnifique Magicarpe grandeur nature ! D'ailleurs, pendant que Bahia ouvrait la boite contenant la carpe magique,Yuu' décrochait la seconde poké-ball de sa ceinture, attendant que Bahia se retourne vers lui pour lui la tendre.

« J’espère qu'elle te plaît, Ahah ! Voilà l'original. S'il te plaît, ne refuse pas celui-ci. Pourquoi ? Car depuis que tu es partie, il fait la tête. Okaasan' a beau s'occuper de lui, il ne fait que faire des ronds dans la baignoire. Ekaki, après avoir discuté avec m'a fait un dessin qui était on ne peut plus clair, Ahah ! D'ailleurs, le voilà. Il sorti de sa poche une feuille A4, la déplia après avoir posé la ball sur ses genoux, dévoilant la représentation d'un Magicarpe bisouillant tout plein une mademoiselle rousse. Alors, tu le veux bien ? »

Il pencha la tête sur le côté, souriant, échangeant dans ses mains le dessin et la sphère bicolore d'Alphonse. Il attendait simplement, encore, que la jeune femme lui réponde. Était-elle surprise, au moins ? Que ce soit pour le vrai Magicarpe que pour la peluche. Bah, il allait rapidement avoir sa réponse, non ?

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Lun 25 Aoû - 22:12

Hein ? La demoiselle suivit du regard ce qu’il pointait et haussa les sourcils d’un air surpris. Elle avait vraiment envie de dormir… et visiblement elle en avait vraiment besoin, vu comment elle était aveugle. Bahia eut un petit rire nerveux, essayant de cacher sa gêne. À moins que l’alcool faisait plus effet que ce qu’elle croyait, mais ça, elle préférait ne pas y penser. La botaniste se promit simplement de ne plus toucher à son verre, se disant qu’elle avait assez bu comme cela. Se souvenant que Yuu attendait pour elle, la jeune femme se mit à s’approcher de la table à petits pas feutrés, pour éviter d’être étourdis de nouveau. Elle soupira et posa sa canne, l’appuyant contre la table pour avoir les deux mains de libres. Bahia resta un instant stoïque devant son cadeau, essayant de deviner ce qui pouvait se trouver dedans. Venant du jeune homme, autant dire que cela pouvait être n’importe quoi. La botaniste espérait juste que ce n’était pas un cadeau trop luxueux, sinon elle serait obligée de refuser. Déposant ses doigts fins sur la boite, celle-ci se mit à se battre avec celle-ci, essayant de l’ouvrir du mieux qu’elle le pouvait. Malgré ses efforts le carton termina en petit morceau, la demoiselle ouvrant grand les yeux en voyant ce que contenait le paquet. C’était… une peluche. Bahia posa doucement les mains sur celle-ci, la sortant de sa prison. Elle était douce et bien faite, grandeur nature et avec bien des détails. La même qualité que sa peluche Marisson, en fait. La jeune femme la caressa quelques secondes, un petit sourire étirant ses lèvres. Évidemment, il savait qu’elle aimait les peluches et les Magicarpes. Bahia était contente de son cadeau et cela l’aidait à passer un peu par-dessus sa tristesse, soulagée de pouvoir accepter celui-ci. La rousse se tourna vers son ami et tenta de le remercier, mais les mots restèrent pris au fond de sa gorge. Elle ferma les yeux et prit une respiration, déposant la peluche sur la table. La demoiselle n’eut pas vraiment le temps d’essayer de le remercier de nouveau, le voilà qui reprenait la discussion.

-‘ A… al… Alphonse !? ‘

Yuugure voulait lui donner le Magicarpe ? Surprise, l’handicapée ne réagit pas sur le coup, reprenant sa canne pour s’avancer vers le jeune homme. Celui-ci lui raconta que le petit poisson semblait s’ennuyer d’elle et lui tendit un dessin, Bahia se penchant un peu pour l’observer de plus près. Le visage redevenu neutre, la demoiselle jeta un coup d’œil à la Pokéball que tentait le jeune homme. Doucement, celle-ci tendit les doigts et attrapa la ball, la rapprochant d’elle. Une petite pression du pouce suffit à libérer la carpe hors de sa prison, celui-ci se retrouvant au sol. Alphonse faisait ce que les Magicarpes faisaient de mieux : sautiller sur le côté. L’handicapée lâcha sa canne et se pencha vers lui, essayant de garder au maximum son équilibre. Le poisson se rendit compte de sa présence et se mit à gigoter encore plus, essayant de sautiller dans sa direction. Bahia l’attrapa finalement après quelques difficultés, ses écailles étant légèrement glissantes. Soulevant le poisson - qui était quand même plus lourd que la peluche – la demoiselle le serra contre elle, observant celui-ci. Alphonse la regardait d’un air joyeux et bougeait rapidement les nageoires pour lui témoigner son plaisir de la revoir. La demoiselle resta un instant sans réaction, regardant simplement le poisson qui laissait des ‘Magi magi ! ‘ enthousiasmé. Puis d’un coup l’expression de celle-ci se mit à changer, l’handicapée baissant la tête pour éviter que cela se remarque trop. La rousse avait tenté de se retenir un maximum, mais c’était plus fort qu’elle : elle se mordit la lèvre inférieure et ferma les yeux, laissant quelques larmes couler le long de ses joues. Seulement elle n’avait pas su se contrôler et les petites larmes qu’elle n’avait pas retenues ouvrirent la porte à plus gros, la jeune femme ouvrant la bouche pour laisser échapper un sanglot. Lentement Bahia releva la tête et observa Yuugure avec ses yeux rougis, ceux-ci étant pleins de honte et de gêne. D’une voix légèrement enrouée, elle perça le silence qui durait depuis un moment.

-‘Merci. ‘

Quoi dire de plus ? Sa voix ne pouvait pas être plus sincère. Elle rappela la carpe dans sa ball et reprit sa canne, essayant de se calmer. Il fallait comprendre que depuis la bataille, la jeune femme n’avait fait que se morfondre dans sa tristesse… et sa colère. Le simple fait de recevoir un cadeau et surtout de revoir Alphonse, qui était si mignon et si naïf, cela avait de l’effet sur le cœur de la rousse. Voulant éviter de faire trop sauvage, celle-ci s’approcha de son ami et se pencha vers lui, le serrant dans ses bras quelques secondes. Elle relâcha ensuite et se frotta les yeux d’une main, reprenant d’une voix faible.

-‘ Tu es sûr que ça ne te dérange pas de me le donner ? ‘

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Mar 26 Aoû - 19:16

Yuugure s'empêchait d'éclater de rire en voyant Bahia réduire en petites miettes le carton qui contenait la peluche. Enfin, elle semblait apprécier son cadeau, vu comment elle était en se retournant. Enfin, elle fut étonnée en apprenant que Alphonse s'ennuyait d'elle, mais prit tout de même la ball, le visage neutre, pour libérer le poisson rouge de sa prison sphérique. S'en suivit des retrouvailles tellement touchantes pour Yuu' que vomir des arc-en-ciels pour recouvrir des Nymphali sur un lit de marshmallow ressemblait à un enterrement comparé à cela. La jeune femme se baissa pour prendre le Magicarpe entre ses mains, pendant que celui s'enthousiasmait en poussant des « Magi, magi » - Et vos idées ont du génie-, avant que la jeune femme n'éclate en sanglots, sous le sourire gêné de Yuugure. Il en avait peut-être fait un peu trop, en lui donnant Alphonse, en fait. Enfin, elle le remerciait, c'était déjà ça ! En plus, il recevait un câlin, qu'il lui rendit gentillement, avant que celle-ci ne lui demande s'il était sûr de vouloir lui donner le poisson rouge. Etait-il au moins le genre à faire des choses sans être sûr de son coup, hein ?! Ah bah ouais, en fait. Enfin, là, il était sûr.

« Non,ça me fait plaisir ! Et il sera mieux avec toi, non ? Et toi également, d'ailleurs, Ahah ! Il frappa ses mains entre-elle, après une micro-seconde de reflexion. Je pense qu'il est temps de se dire  « au revoir », Bahia ! T'as l'air d'avoir besoin de dormir, ahah ! »

Oui, il avait clairement abandonné sa dernière idée qui n'était autre que tester la force des pokémons de Bahia. Pourquoi cela ? Car il voulait bien terminer cette soirée et que les retrouvailles entre Alphonse et Bahia étaient parfaites pour cela. Il ne voulait pas plomber l'ambiance en proposant un combat, sachant que la rousse ne les appréciaient pas autant que lui. Donc voilà, il allait faire confiance aux pokémons de la jeune femme, mais n'hésiterait pas à la retrouver à son retour et à lui envoyer des nouvelles via les e-poké-mails. Enfin, fallait-il encore que la jeune femme souhaite clore cette entrevue. Yuu' attendait tranquillement la réponse, en souriant, comme d'habitude. Il était fier de ce qu'il avait fait ce soir-là, au moins et s'il avait réussi à donner un peu de joie à Bahia, c'était tant mieux.
HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   Mar 26 Aoû - 19:47

-' Hum ? '

Besoin de dormir ? Autant que ça? La demoiselle sourit doucement et rigola un peu, même si son cœur n’y était pas. C’était difficile pour elle de se contrôler et elle était mal à l’aise que le jeune homme doive endurer son humeur, disons un peu… changeante. Celui-ci lui proposa de se quitter maintenant, la rousse sentant le soulagement la traverser. Oui, ce n’était pas qu’elle n’aimait pas la compagnie de Yuugure, mais elle avait besoin de repos et de temps seule, après tout ce qui s’était passé. Poussant un soupir, celle-ci hocha doucement la tête pour toute réponse et accrocha la Pokéball à sa ceinture, s’appuyant sur sa canne pour revenir dans le restaurant. Elle fit le même manège qu’au départ, poussant difficilement la porte pour laisser passer le dresseur. En la voyant entrée, les deux autres se retournèrent, se levant de leurs sièges pour s’approcher de la jeune femme. Ils avaient compris en voyant son air qu’il était déjà temps de repartir : le pauvre Santo n’avait même pas eu le temps de finir sa bière. Celui-ci haussa les épaules quand elle lui demanda s’il voulait finir avant de partir, cela ne semblait pas le déranger plus que cela. La botaniste fit donc signe à son Blindépique et celui-ci mena la marche, se dirigeant vers l’extérieur du bâtiment, à l’avant. Bahia se sentait mal de ne pas avoir dit bonjour à Chryso, mais elle se promit de revenir dans quelques jours, quand elle se sentirait un peu mieux. Ils se retrouvèrent devant le restaurant, la demoiselle jetant un dernier coup d’œil à son verre de whisky abandonné sur la table. Tant pis, ce genre de chose, ce n’était pas pour elle. Posant les pieds dehors, la rousse se tourna vers Yuugure, l’observant pendant quelques secondes. Celle-ci soupira doucement et lui refit simplement un câlin, Cogneur l’attrapant par les hanches lorsqu’elle eut fini.

-‘ Merci encore, Yuu. ‘

Encore une fois son visage ne suivait pas ce qu’elle disait, mais le ton de sa voix ne laissait sous-entendre aucun doute sur sa sincérité. Le chromatique la souleva et la déposa sur ses épaules, comme à son habitude. Assise confortablement, Bahia baissa la tête pour regarder le jeune homme, qui était beaucoup plus bas à présent. Celle-ci souffla du nez et tapota doucement sur l’épaule de son grand frère, lui donnant le signal pour commencer à bouger.

-‘ Profite bien de ton voyage et envoie-moi des messages, d’accord ? …. Prends soin de toi. ‘

Elle attendit la réponse et lorsque celle-ci fut donnée, le Blindépique se tourna et se mit en marche, s’éloignant avec son chargement sur les épaules. Le Brutalibre suivait à côté, devant marcher rapidement pour suivre le pas de son ami. La rousse ne se tourna qu’une dernière fois, regardant pendant quelques secondes le jeune homme avant de lui faire un signe de la main, son Blindépique tournant ensuite dans une rue et disparaissant de sa vue.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oui, ce n'est qu'un au revoir, Bahia ! [Bahia Nur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au revoir, les amis
» Bonjour/Au revoir
» "Adieu... Vous n'êtes pas prêts de nous revoir !"
» Gary Moore, au revoir.
» Je voudrai vous revoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: