Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un tissu de mensonges [Ribbons]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Sam 27 Sep - 17:22

Allez, il est temps de reprendre un peu du service et d'agir en force dans la capitale ! Cela fait un bon moment qu'on a frappé un grand coup, ça commençais à m'ennuyer. Et maintenant que je suis avec Palut, rien ne pourra nous arrêter. J'ai envie de rouvrir le rideau sur la scène qu'est Megapagopolis ! Cette scène m'ayant déjà accueilli à de nombreuses reprises... Et qui allaient pouvoir accueillir de nouveaux acteurs, que sont les aurores ! Il est temps que notre duo parfait refasse trembler cette ville ainsi que la nouvelle organisation... Et nous n'avons plus besoin de cacher notre identité grâce à Violeta nous protégeant indirectement.

Aujourd'hui, on allait s'atteler à un nouveau concept. Palut avait disposé à quelques endroits divers vases, cachés aux yeux de la population durant ces derniers jours. Nous les avons placé dans des zones stratégiques, là où la population se regroupait en masse dans une des rues principales de la ville. En réalité, ils ont été placés durant la nuit, en hauteur accrochés à des bâtiments. Famfrit les avait placé à ces endroits grâce à ses pouvoirs psychiques.

Zaléra, son Noctunoir, avait su prendre possession de certains apparents aurores. Faibles d'esprits ayant subits cette horrible sensation d'incapacité de maîtriser son propre corps. Grâce à cela, ils nous ont donné leur badge d'appartenance à cette organisation, et nous nous étions fait un malin petit plaisir de les mettre pour faire croire à la population que les criminels que nous sommes avons rejoins l'Aurore et par conséquent, faire croire que l'Aurore engageait des criminels alors qu'ils étaient sensés être synonyme de paix.

Tout était prêt. Notre petit jeu allait commencer. Mon Lugulabre et le Noctunoir de Palut furent libérés de leur ball. Chacun savait ce qu'ils avaient à faire. Le spectre de l'envaseur alla prendre possession d'un policier après lui avoir infligé un Poing Ombre, et força à lui faire sortir son arme pour menacer la population. Il les regroupa alors en un point, tandis que d'autres policiers intervenaient pour le faire arrêter. C'était sans compter sur moi, apparaissant derrière eux avec mon revolver et les menaçant à mon tour. Ils me connaissaient bien maintenant, ayant déjà vu mon tapis à de nombreuses reprises... Et ils découvraient mon frère. Ensembles, nous les avons forcé à rejoindre ce point.

Hantisma venait de prendre possession du vase qui se tenait au-dessus de leur tête. Pour faire cette simple idée : cracher un Lance-flamme. Nous innovions ainsi : pour effrayer ces gens, nous jouons aux vases cracheurs de feu ! La panique provoquée par ceci eu bien du succès... Zaléra quitta d'ailleurs le corps duquel il s'était emparé, et se déplaça via des Ombres Portées pour empêcher la population de fuir et les mener droit vers des vases dont mon Lugulabre prenait un malin plaisir à prendre possession, crachant ainsi ses flammes.

Et voilà ! Un beau spectacle qui nous fit éclater de rire ! C'était jouissif de voir tout cela se dérouler sous nos yeux ! Une oeuvre signée Tapis & Vase ! Les policiers n'avaient le temps de s'occuper de nous. Ils faisaient tout pour sauver ces gens de ces vases cracheurs de flammes. Même leurs pokémons en étaient paniqués. Les blessés furent nombreux, et ils devaient s'occuper de cela également. Il était si simple de les rendre fous lorsqu'ils ne s'y attendaient pas... Bien que nous savons très bien que ce spectacle se terminerait rapidement. Durant ce lap de temps, il prouvait que cela était une franche réussite. Nous prouvons que la population n'est pas en sécurité, et surtout...


"Regardez ! Ils sont de l'Aurores !"
"Mais l'Aurore n'est-elle pas pacifiste ?"


On regardait ces gens s'écrier cela avec un grand sourire. Dans cette panique, ils n'avaient pas trop le temps de réfléchir. Et nous allions en rajouter une couche.

"Idiots ! Vous n'êtes pas au courant ?" M'écriais-je alors.
"Vous croyez vraiment que l'Aurore est une organisation pacifiste ?! Comment pourrait-elle vaincre la ligue si cette dernière possède la force de les arrêter lorsque tout dégénérera ?"
Rajouta Palut.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Sam 27 Sep - 19:17

Un vaste hangar sombre. Une main dans l’obscurité sur un interrupteur. Un à un, les néons de l’immense salle s’allumèrent, révélant un chaos d’objets divers, de plans griffonnés, d’ustensiles divers, le tout cependant organisé selon une logique précise. Quelle logique ? Celle de la personne qui venait d’allumer la lumière et qui contemplait désormais l’ensemble.
Ribbons Deroze, le Libérateur Ôkami, pénétrait désormais dans cet endroit qu’il aimait à appeler son repaire. C’était là qu’il imaginait et créait de quoi tester la nature humaine comme il le faisait si souvent. Mû par sa vieille habitude, il alla directement dans son bureau, passant à côté des tables saturées d’objets.
Attablé, il commença à sortir une large feuille pour y dessiner le plan d’un nouvel engin destiné à piéger quelqu’un. Mais après quelques minutes, son téléphone sonna et, une main encore sur le crayon, il décrocha.
Son informateur, paniqué, lui indiquait du grabuge dans la grande avenue de Mégapagopolis. Étant le seul disponible pour l’instant, ce serait lui qui devrait s’en charger. Ayant gardé son calme, Ribbons prépara ses affaires et se mit en route.

Attiré par les cris et le chaos, il n’eut aucun mal à trouver l’endroit en question. Il voyait la population civile cernée par des vases cracheurs de feu. Impossible de les faire bouger. Ils avaient trop peur. Peur de mourir ? Comme c’était compréhensible. Ces gens, ces deux hommes qui semblaient gérer ce manège infernal, comptaient-ils vraiment les tuer ? Sinon, à quoi bon faire tout cela ? Partageaient-il les mêmes idéaux ?
Il entendait les gens s’écrier que leurs tortionnaires appartenaient à l’Aurore, mais Ribbons aurait pu jurer qu’ils ne les avait jamais vus sur aucun document concernant l’organisation.


« Idiots ! Vous n'êtes pas au courant ? »
« Vous croyez vraiment que l'Aurore est une organisation pacifiste ?! Comment pourrait-elle vaincre la ligue si cette dernière possède la force de les arrêter lorsque tout dégénérera ? »


L’esprit du Libérateur fit immédiatement le lien. Ces deux personnes cherchaient à effectuer des actes au nom de l’Aurore. Pour en ternir la réputation. Ils agissaient en portant leurs insignes.

Arrivés tranquillement derrière eux, Ribbons leur dit calmement, comme s’il regardait le spectacle à leurs côtés :


« Il parait que l’imitation est la forme la plus sincère de flatterie. Mais je trouve quelque peu… répugnant… de se voir attribuer le crédit d’un travail qui n’est pas le sien. Qui plus est un travail bien inférieur. »

Il les regarda un instant avant de continuer :

« Aussi je vous demande d’arrêter ce jeu et de prévenir ces personnes que vous ne faites pas partie de notre organisation. Quand bien même vous en feriez partie, vous n’en n’êtes plus dignes. »

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Dim 28 Sep - 11:27

Hein ? Qui nous parlait ? ... Oh ! Il était apparut juste derrière nous celui-là ? C'était pas un des libérateurs ? Si c'était le cas... C'était juste parfait. Quelqu'un d'aussi calme, qui semble savoir gérer une situation difficile, avec une voix claire, peu agressive, et pénétrante dans notre esprit... Ouais, ça devait bien être l'un d'eux. Ils doivent bien être connu du public de toute façon. On dit que leur arme la plus puissante et leur plus grande qualité serait leur don d'orateur. Capable d'attiser les foules en quelques mots, capturer leur attention. Eux connaissaient bien la magie des mots. Palut et moi également connaissons bien leur force. Mais nous ne les utilisons pas comme les libérateurs. Bien ! Il était temps de le mettre à l'épreuve alors ! Saura-t-il être crédible face à la population malgré son titre ?

« Inutile de nier l'évidence, monsieur. Nous ne faisons que sauver l'Aurore d'une chute plus importante. »
« Les gens ne seront que plus virulents si on laisse l'Aurore grimper ainsi... S'ils découvrent nos méthodes tardivement, inutile de dire que cette haine provoquée par le mensonge que l'Aurore a entretenu sera destructrice. »
« Etes-vous réellement aussi aveugle sur la réalité ? Vous allez continuer à nous faire passer pour de simples imposteurs ? Pourtant les gens savent très bien ce qu'il en est de nous deux ! Ils savent très bien que nous détestons la ligue ! Et ils savent très bien que nous n'avons aucune hésitation à rejoindre une organisation contre la ligue. »


Oui, car maintenant nous étions connus. Ce duo si caractéristique transformant les vases et les tapis en armes du crime... Ça avait marqué la population durant la période Zodiac. Et nous profitons de cela pour faire croire que nous en voulons à la ligue et que nous voulons la faire chuter. Et pourtant, ce qu'ils ne savent pas, ce sont nos contacts avec Violeta, ainsi que nous ne mettrons pas de bâtons dans les roues de notre autre demi-frère qui m'avait sauvé.

« C'est inutile d'essayer de sauver les meubles. Assumez plutôt. »

Et pourtant, le libérateur n'aura d'autres choix que de faire cela. Je serai curieux de savoir comment il va s'y prendre, ainsi que ses arguments. Mais nous allons un peu jouer dessus. Et nous le pousserons à l'erreur. En attendant, Zaléra et Hantisma continuait leur manège. Notons que le spectre de Palut abusait de possessions pour continuer de semer la pagaille. Il était si simple pour lui d'utiliser cette capacité, blessant ses victimes avant pour pouvoir rapidement occuper leur corps affaibli.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Dim 28 Sep - 12:06

Alors qu'il les écoutait, Ribbons se souvint où il avait vu ces deux objets si caractéristiques : le tapis et le vase. Ils avaient fait partie de la Team Zodiac, du temps où cette dernière faisait trembler Maïlys. Et que faisaient-ils maintenant ? Ils cherchaient à ternir l'image de la nouvelle Aurore, décidée à prendre son indépendance ?
S'il les avait rencontré quelques mois plus tôt, Ribbons leur aurait sans doute sauté à la gorge et leur aurait arraché les carotides de ses propres dents : la Team Zodiac était responsable de la mort de Marie et autant qu'il ne pouvait se pardonner de ne pas avoir pu la protéger, il ne pourrait pas leur pardonner de les avoir attaqué.
Mais il avait changé. Tout avait changé. Aujourd'hui, il les écoutait et leur répondit avec son calme quasi-caractéristique.


« Vous ne voyez rien de mal à dire ça ? Vous savez, l'Histoire est une de mes passions. Dans l’Égypte antique, lorsque vous parliez sous serment, vous deviez d'abord dire « Si je mens, emmenez-moi aux carrières ». Cela signifie que si vous mentiez consciemment devant le public, vous deviez vous acquitter d'un période d'esclavage. »

Il laissa un temps, comme pour leur laisser à eux le temps de voir ce qu'il voulait dire.

« « Nos méthodes ? » Depuis quand faites-vous partie de l'Aurore ? Vous êtes des relents de la Team Zodiac et vous cherchez juste à ruiner notre nouvelle organisation. Ces mots n'ont pas leur place dans votre bouche, tout comme vous n'avez pas votre place chez nous. Nous méprisons la Ligue. Vous aussi ? Très bien, mais cela ne fait pas de vous des membres de notre organisation. Nous nous targuons de recruter nos membres un par un, cernant leur but et leur motivation. Partager notre but est loin d'être suffisant. Contrairement à vous, nous ne tuons jamais personne. Nous leur laissons une chance. Une chance d'apprécier leur vie. Mais vous... Appréciez-vous votre vie ? En avez-vous saisi la richesse ? »

Même s'il n'avait vu aucun cadavre sur la place aujourd'hui, Ribbons faisait au moins référence aux multiples crimes commis par la Team Zodiac du temps où elle régnait sur Maïlys. Et puis, il n'oubliait le fait que les deux individus devant lui avaient possiblement le sang de Marie sur leur mains.
Peut-être allait-il eux aussi les mettre à l'épreuve.

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Dim 28 Sep - 13:11

Quel est le rapport de nous parler d'histoire à ce qu'il se passait actuellement ? Voulait-il dire que l'Aurore agissait pareil, qu'un mensonge en public venant d'eux méritait punition ? Si c'était le cas, voilà un bon moyen de décrédibiliser les valeurs de libertés, de paix et de liberté d'expression que cette organisation prônait. En tout cas, nous, nous n'avions aucun mal à mentir devant la population. Tant que nous semions le trouble dans la tête d'autrui, c'était le principal. Nous mettons à l'épreuve l'Aurore, et on se joue des gens. Ça suffisait à nous occuper, et ça aller dans le sens du plan de Violeta.

« Non, nous n'y voyons aucun mal. Nous exposons juste la réalité aux yeux de tous. »

Nous le laissions continuer son discours. Personnellement, j'avais juste envie d'éclater de rire lorsqu'il nous parler de la Zodiac. Et surtout, il ne croyait pas si bien dire en nous demandant si nous apprécions notre vie. Comment ne pas s'en exalter lorsque nous avions des possibilités transgressant les limites fondées par la société ? Comment ne pas profiter d'une vie ne présentant aucun signe d'ennui lorsque tout est propice à notre liberté ? Comment ne pas apprécier une vie m'ayant fait le cadeau de la survie de Palut ? Ce n'est pas comme si nous étions seuls en plus.

« Sûrement plus que quiconque. Vous n'avez pas idée du plaisir de vivre notre vie. »
« J'ai une question à mon tour. Comment pouvez-vous parler de la Zodiac et de ses membres ainsi ? N'est-ce pas l'Aurore qui a accueilli l'un des commandants Zodiac les plus puissants, l'un des plus grands criminels de cette région ? L'un des commandants les plus méprisants et ayant fait nombre de destructions à l'aide de Sulfura ? »


Adweyrin. Cette fois-ci, nous ne mentions pas. C'était connu de tous : le puissant commandant Cancer ayant détenu Sulfura -qui avait dévoilé son identité lors de la fameuse bataille, expliquant pourquoi on n'avait pas hésité pas à en parler ainsi- avait une rancœur absolue contre la majorité des représentants contre la ligue. Et pourtant ! Lui faisait réellement parti de l'Aurore ! Personne ne pouvez le nier. Pas même monsieur le libérateur ! Comment désirait-il rester crédible face à cela ? Comment désirait-il prouver que nous, nous ne faisions pas partis de cette organisation et que cette dernière n'était pas mauvaise alors que l'un des hommes les plus dangereux en faisait parti ?

Décidément, cette situation nous amusait de plus en plus. J'ai hâte de le voir sortir ses pokémons. S'il désire réellement nous calmer, ce sera son seul moyen...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Dim 28 Sep - 13:57

Adweyrin. Oui, il en avait entendu parler. Il savait qu'Isis l'avait accepté comme l'un des leurs, alors même que lui-même s'y serait opposé. Mais il avait laissé son amie faire. Après tout, peut-être l'homme s'était-il repenti. Et puis, s'il s'avérait qu'il n'éprouvait toujours rien à l'égard des autres, Ribbons s'en occuperait.

« On m'a demandé de croire que cet homme avait changé. Et j'ai choisi d'y croire. Un homme peut changer, vous aussi pouvez changer. Le simple fait que, comme vous le dites, vous appréciez le don qui vous a été fait, votre vie, prouve que vous pouvez encore peut-être changer. Regardez donc, regardez ces gens que vous maintenez prisonniers de vos torrents de flammes. Si vous appréciez vraiment votre vie, vous devriez aussi savoir que dans toute cette population que vous avez piégée, certains l'apprécient aussi. Ils ont peur. Mais leur peur est aveugle. Ils ne se rendent compte ni de ce qu'ils ratent, ni de ce qu'ils gagnent à être ici. C'est un peu aussi cela que je vous reproche. Vous jouez avec la vie des gens uniquement pour votre plaisir. Je peux vous faire une offre : me rejoindre. Nous rejoindre. Et explorer une méthode de réhabilitation qui vous permettra de rendre les gens plus heureux et reconnaissant, non seulement envers vous, mais aussi et surtout envers la vie elle-même. »

Il avait dit cela sincèrement. Même si ces deux hommes n'étaient pas encore raccord avec ses idées, il sentait qu'il pouvait eux aussi les sauver. Ils ne réagissaient pas exactement comme les autres personnes qu'il avait pu mettre dans des situations similaires, et cela l'invita à croire qu'ils pourraient peut-être comprendre, voire mieux, rejoindre ses idées.


« Je suis cependant contraint et au regret de vous informer que dans le cas contraire, je me verrai obligé de vous arrêter par la force. Vous pouvez choisir de rester avec vos anciens idéaux... ou vous tourner vers d'autres, plus nobles et altruistes. Le passé ou l'avenir. Faites votre choix. »

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Lun 29 Sep - 19:21

Mais que racontait-il ? Une réhabilitation ? Et puis quoi encore ? Croyait-il que nous avions quelque chose à faire des autres ? De toute façon, qui ne nous reprocherait pas de jouer avec la vie des autres pour notre plaisir ? On s'en fout de leur avis. Totalement. Pourquoi changerait-on notre plaisir ? On s'amuse comme cela, et nous connaissons les risques que nous encourrons. Mais qu'importe. Nous aimons vivre ainsi.

« Vous êtes vraiment naïfs alors. Il n'est certainement pas quelqu'un qui va se mettre du jour au lendemain à apprécier l'humanité. Quant à nous, je crois que notre choix est clair. Qu'avons-nous à faire des autres ? »

Mais tout de même ! Nous inviter à les rejoindre ! Quelle occasion en or... Non pas pour les rejoindre. Palut la saisit à pleine main d'ailleurs.

« Entendez-vous ceci ?! Monsieur le libérateur, nous expulse d'abord de l'aurore et nous propose ensuite de le rejoindre ! Si ce n'est pas la preuve que l'Aurore accorde une seconde chance aux plus grands criminels ! »

Nous savions très bien ce qu'il voulait dire. Mais nous voulons jouer sur les mots, et embrouiller encore plus les esprits secoués par le spectacle enflammé dont nous sommes les principaux acteurs. Allez, montre-nous quelle est la force d'un libérateur, on va engager ce combat dès maintenant. Je n'avais pas de doute quant à notre propre force, pouvant largement au moins égaliser avec la sienne. A ce que je sache, les libérateurs n'ont pas des pokémons faits pour se battre, si ? A moins que... Mmm. Dans le pire des cas, ça nous fera un bon entraînement et de quoi bien agrémenter notre scène. Ajouter un combat contre l'un des grands de l'Aurore et le vaincre, de quoi parfaire notre intervention. Palut et moi avons nos mains caressant nos pokéballs, prêt à faire intervenir d'autres pokémons pour qu'Hantisma et Zaléra continuent leur carnage.

« Alors soit, arrêtez-nous par la force si vous le désirez ! Palut, je prends la main. Surveille les spectres en attendant. Ephéméris, Kedavra, à vous. »

Et voilà, deux pokéballs lancées  Celles-ci révélant mon Méga-Jungko et mon Alakazam, un duo parfait avec lequel je devais expérimenter un petit quelque chose. Puisqu'il semblait déterminer à nous affronter, voici avec quoi je l'accueil. Via une communication mentale de mon Alakazam, je donnais mes ordres. Danse-lame et Hâte pour mon Jungko, Protection et Mur Lumière pour mon psychiste. D'emblée, des augmentations de statistiques importantes.

HJ:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Lun 29 Sep - 20:18

« Entendez-vous ceci ?! Monsieur le libérateur, nous expulse d'abord de l'aurore et nous propose ensuite de le rejoindre ! Si ce n'est pas la preuve que l'Aurore accorde une seconde chance aux plus grands criminels ! »

« Tout le monde mérite une chance ! Vous n'avez pas su saisir la vôtre et je le regrette. Ainsi, à mon grand regret, je vais devoir vous combattre. »


Il aurait pu rajouter qu'il allait devoir les vaincre, mais pour lui, il avait déjà perdu la première manche. Il s'était cru capable de les raisonner par les mots et il avait échoué. Mais il se reprit : il pouvait encore gagner le combat suivant. Et même si ces deux hommes ne comprenaient pas son idéologie, il ferait au moins cela pour les citoyens.
À ce propos... Non. Il aurait bien envoyé d'autres de ses Pokémons afin de combattre les spectres, mais cela n'aurait fait que le distraire. Il se retrouvait face à deux adversaire et ils lui offraient de n'en affronter qu'un seul, inutile de prendre d'avantage de risques en essayant de se concentrer sur plusieurs endroits à la fois.
Les Pokémons adverses semblaient puissants, il allait devoir jouer directement ses deux atouts, une stratégie qu'il n'aimait en général pas trop, surtout lorsqu'il n'était pas certain de sa victoire.


« Akuma, Epyon, punissez-les ! »

Le Démolosse et le Drattak apparurent. Le dresseur adverse augmenta directement ses stats. Il se préparait donc à un combat sur le long terme ? Sans qu'il s'en rende compte, l'esprit de dresseur qu'avait été Ribbons ressurgit, le faisant réagir directement :

« Akuma ! Embargo sur le Alakazam et Machination ! Epyon ! Danse draco et Vol sur le Junko! »

Il ne se rendit compte qu'après que pour ce combat, il disposerait de l'avantage de type, un détail intéressant mais qui ne devait pas lui faire baisser sa garde.


HJ:
 

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Mar 30 Sep - 19:05

C'était amusant de le voir croire à tout prix que nous n'avions pas pu saisir notre chance. Mais pouvait-on parler de chance de changer de vie pour en avoir une que l'on appréciera pas ? Bien sur que non. Peut-être que ce combat lui démontrerait à quel point on se jouait de tout cela. Avec des pokémons aussi puissants, on était capable de tout.

C'est un Drattak et un Démolosse qui m'accueillirent. Drattak, c'était intéressant... Mais Démolosse, quel classique. J'en ai affronté un bon nombre, tous envoyés contre Kedavra. Mon psychiste n'avait jamais échoué. Et ça ne commencerait pas maintenant. Les adversaires commençaient également à se booster, tout en interdisant l'utilisation d'objets de mes pokémons. Boarf, je m'en faisais pas. Au pire, la méga-gemme n'en était pas affectée. Le Vol du Drattak était également le bienvenue pour finir de préparer le terrain.

Via la communication mentale, je donnais mes ordres suivants. Champ Herbu et Vampigraine sur le Démolosse du côté d'Ephéméris. Les "fruits" poussant sur son dos libérèrent alors un puissant engrais sur l'ensemble du terrain improvisé, sur lequel un fin et résistant gazon apparut. Ainsi, les pokémons touchant le sol aurait droit à des soins. Cela incluait Ephé, Kedavra et le Démolosse. Mais surtout, cela augmenterait la puissance des attaques de 50%, qui, combinées à son stab et à ses fortes améliorations de stats, allaient devenir redoutables même contre des pokémons ne craignant pas ce type. S'en suivirent un lancé de graines à grande vitesse grâce à la hâte. Celles-ci, déployées d'un coup et sans moyen que le libérateur ait une chance de savoir ce que mon gecko allait faire, auraient de grosses chances d'atteindre leur cible.

Pour mon Alakazam, les ordres furent un Oeil Miracle à l'intention du Démolosse pour rendre ses capacités psy utiles contre les ténèbres et une Onde de Choc. L'attaque électrique était quant à elle destinée à mon Méga-Jungko, absorbant alors la moindre particule électrique. Son talent, Paratonnerre, se mettait en action, renforçant considérablement son attaque spéciale. Et vu sa haute vitesse, il était prêt à accueillir la retombée du Drattak...

Ce qui était à comprendre, c'est qu'en deux tours, toutes les statistiques de mon Jungko avaient été améliorées de deux crans, en plus d'avoir ses attaques plantes particulièrement développées par le champ herbu. Non seulement il saura encaisser, mais en plus il pourra se soigner, et attaquer avec force sur tous les fronts à grande vitesse. Pour mon pokémon psy, je ne me faisais pas de doutes sur son efficacité par la suite. Il avait pleins de ressources pour surprendre l'adversaire.

Palut profita du lien mental établit par le pokémon psy pour me parler via télépathie.


« Les gens arrivent petit à petit à se sortir de là. Il y a des blessés, mais aucun n'a été tué. Des policiers s'occupent de les évacuer ainsi que de retirer les vases, malgré les difficultés qu'ils rencontrent à cause de nos spectres. Je serais prêt à les stopper s'ils essayent d'intervenir. Zaléra et Famfrit sont forts pour cela. De toute façon, ils mettront sûrement leurs espoirs sur le libérateur... Qui, paradoxalement à ce qu'affirme les Aurores, semble avoir des pokémons puissants. De quoi continuer à aller dans notre sens pour faire passer cette organisation comme des menteurs aux yeux de tous... »
« C'est parfait. Moi-même j'avoue avoir été surpris par le Drattak. Ces choses, ça s'obtient après un bien long entraînement. Digne d'un Carchacrok ou d'un Dracolosse. Isis aurait-elle vraiment menti en affirmant que les libérateurs n'étaient pas des combattants, contrairement aux commandants Zodiac ? »


Comme quoi, ce combat tournerait de plus en plus à notre sens, victoire ou défaite. Et ce, sans qu'il ne se doute de quoique ce soit.

HJ:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Mer 1 Oct - 10:54

Tout était assez loin de se passer comme prévu. Ribbons fronça légèrement les sourcils. Le Pokémon adverse avait été boosté en seulement deux tours. Et de l'autre côté, le psychiste semblait disposer d'attaques plus dangereuses que simplement des attaques psy qui n'auraient pas d'effets sur Akuma ou peu d'effet sur Epyon. Il était possible que Ribbons ait sous-estimé ses adversaires et que son duo ne soit pas assez pour vaincre des deux Pokémons. Certes, son Démolosse avait vu son attaque spéciale augmentée et son Drattak avait amélioré son attaque et sa vitesse, mais cela faisait encore pâle figure face aux boosts adverses.
L'Onde de Choc avait été la première attaque reçue par ses Pokémons. Alors qu'Akuma s'en tirait plutôt bien, cela déconcentra un moment Epyon qui grogna de douleur.
Il voyait désormais le combat comme un choix : face à lui, deux Pokémons. Leur force venait de leur coordination. S'il continuait à les attaquer séparément, il diviserait ses forces. Il allait devor se concentrer sur l'un d'entre eux tout en gardant un oeil sur l'autre. Le plus dangereux dans l'immédiat était le Méga-Junko, malgré la présence de l'Alakazam. Ce dernier était peut-être plus fragile que son allié mais...
De toute manière, son Drattak piquant vers le Junko le rappela à lui : avec cette attaque arrivant maintenant, il pourrait peut-être jouer quelque chose.


« Akuma ! Tricherie et Lance-flamme sur le Méga-Junko ! Epyon ! Après ton Vol, enchaîne sur un Croc Feu ! »

Avec ces ordres et l'attaque Tricherie stabbée, le Libérateur tentait d'utiliser les boosts adverses à son avantage. Quant à Vol et Croc Feu, elles bénéficieraient de l'amélioration d'attaque donnée par la Danse Draco. Le Méga-Junko pourrait sans doute éviter une ou deux attaques, mais il serait quasiment certainement frappé à ce tour.
L'autre danger était l'Alakazam. Dans le meilleur des cas, le Méga-Juno serait terrassé par ces quatre attaques venant de deux angles différents, mais même dans ce cas, l'Alakazam pourrait utiliser ce tour pour soit augmenter lui-même ses stats ou attaquer ses Pokémons dans le dos.
Maintenant qu'il pouvait toucher le Démolosse avec ses attaques psy, cela représentait également une menace pour Drattak s'il venait à réutiliser des attaques électriques.


HJ:
 

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Dim 12 Oct - 11:54

Tricherie ! Combien de fois ai-je dû faire face à cette attaque ? Beaucoup de fois. Très utile lorsque les pokémons se boostent bien. Mais évidemment, je ferai en sorte qu'Ephéméris échappe à cela. Il avait toutes les cartes en main pour mettre à mal ses adversaires. C'est de bondir en une Vive-attaque que j'ordonnais à mon Méga-pokémon pour lui permettre d'esquiver la Tricherie et le Vol, venant chacun d'un côté et exécuter de manière à ce qu'il ne puisse y échapper. Heureusement que la voie des airs était disponible et que les Jungko étaient réputés pour leur agilité hors-norme. Le meilleur guerrier des forêts ! Néanmoins, je savais qu'il ne pourrait esquiver les attaques feu. Peu importe. Le type dragon offert par la Méga-évolution le protégerait en partit, ainsi que les Protection et Mur Lumière. En attendant, je demandais une Plénitude à Kedavra.

Ça y est, le dragon s'était élancé sur le reptile végétal, le mordant au niveau du bras et laissant les flammes agir sur son corps, tandis que le Lance-flamme adverse, boosté par la Machination et son type frappa de plein fouet mon pokémon plante, criant sa douleur. Qu'il ne s'en fasse pas, le Drattak venait de s'exposer à une violente contre-attaque en attaquant au corps à corps. Dracochoc fut mon ordre alors qu'ils retombaient au sol. Cette attaque, de type dragon, serait stabbé par le type du Méga-Jungko, profiterait du boost considérable offert par le Paratonnerre et frapperait directement dans une faiblesse adverse. Notons qu'un Drattak est plus mauvais en défense spéciale qu'autre chose, et que l'attaque spéciale est l'une des spécialités de mon Jungko. Et vu sa vitesse hautement amélioré, le dragon adverse ne pourrait strictement pas s'y soustraire. Ça allait particulièrement piquer.

Ce n'était pas tout. Je n'aime pas faire dans la demi-mesure. C'est pour cela que mon Psychiste eut pour ordre d'exécuter un Eclat Magique. Attaque de type fée donc. Boostée par une plénitude, et profitant de l'excellence qu'est l'attaque spéciale d'un Alakazam. Une attaque de zone puissante frapperait alors le Drattak et le Démolosse. Le dragon en serait particulièrement affecté, à nouveau à cause de sa contrainte de défense spéciale et de son type. Vu sa position, je doute qu'il puisse également échapper à cela. Le Démolosse sentirait également le coup passer, même si son type feu le protégeait en partit.

Alors que mon dragon déployait son puissant choc draconique et que Kedavra fit éclater une balle lumineuse en une multitude de particules cristallines, Palut continuait d'observait le tout, applaudissant pour jouer le public enthousiaste. Héhé, comment bien se moquer de tout le monde. Des gens affolés, des policiers qui ne savaient pas s'ils devaient intervenir voyant le libérateur agir et ne sachant pas si nous étions réellement des Aurores rebelles, et bien sur de mon adversaire qui devait certainement comprendre que nous étions une sacré paire de manche.


HJ:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Lun 27 Oct - 17:38

Rien. Ou presque. Presque rien ne s'était passé comme prévu. Le Junko, sur qui les attaques avaient convergé, était toujours debout, prêt à en découdre. Oui, il avait peut-être pris des coups, mais Ribbons avait perdu de vue ce changement de type qui accompagnait la Méga-évolution et qui avait plus qu'entravé l'attaque feu du Démolosse.
De l'autre côté, le boost supplémentaire du Alakazam avait en revanche été prévu, même si rien n'avait été mis en place pour le contrer. Les deux Pokémons du libérateurs étaient des Pokémons physiques et relativement sensibles aux attaques spéciales. S'il le laissait trop longtemps sur le terrain, cet Alakazam deviendrait une menace.

Un bruit sourd et soudain attira l'attention du libérateur : le Dracochoc à bout portant avait frappé son Drattak. À peine avait-il eu le temps de se restabiliser que l'attaque de l'Alakazam le frappa lui aussi.
Une double attaque très efficace d'un seul coup. Un coup dur pour Epyon. Mais il en avait vu d'autres et malgré son affaiblissement, il était encore en mesure de se battre.
Le Démolosse réussit de son côté à limiter les dégâts, très bien.


"Akuma ! Groz'Yeux et Mâchouille sur le Alakazam ! Epyon ! Prends de la distance et Lance-flamme sur le Méga-Junko !"

Le Pokémon plante avait souffert, mais il ne tomberait pas si facilement. Il s'agissait surtout de gagner du temps. Ribbons se tourna alors et s'adressa à la foule d'une voix qui se voulait forte mais qui paraissait fatiguée :


"Ne les écoutez pas, peuple de Maïlys ! Ces renégats ne sont que des imposteurs ! Résistez-leur ! Ne vous laissez pas faire ! Fuyez si nécessaire ! Mais prouvez-leur que non, vous ne vous laisserez pas guider par de tels procédés !"


HJ:
 

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Mar 28 Oct - 22:11

La magie continuait en direct, via Alakazam ! En un petit tour de passe-passe, l'efficacité des coups adverses se verrait abaisser en un instant... En effet ! Un simple petit ordre allait changer la donne. Ce n'était autre qu'Interversion, qui échangerait la place de Kedavra et Ephéméris. Ainsi, l'un encaisser facilement la mâchouille et contrer de manière efficace tandis que l'autre pourrait endurer le Lance-Flamme sans s'en inquiéter. Les barrières étaient toujours présentes et la défense spéciale de Kedavra était loin d'être mauvaise. Mmm, pas le temps de contredire monsieur le libérateur si je voulais que mon plan de combat fonctionne. Les ordres avant la réponse.

Giga-sangsue sur le Démolosse, Exploforce en accompagnement ! La proximité offerte par l'Intervertion permettrait à mon Méga-pokémon de piéger le chien de l'enfer tout en lui aspirant de la vie, sachant que son boost d'attaque spéciale, son STAB et son Chamb Herbu renforcerait considérablement l'attaque pour outrepasser le type feu adverse... Les soins apportés ainsi seraient non-négligeables, en plus des soins continus apportés par ce fin gazon fort agréable. L'utilité de la Giga-sangsue ne s'arrêtait pas là : elle permettrait de piéger ce chien pour lui infliger l'Exploforce. Vu sa vitesse particulièrement élevée grâce à la Hâte et à la Méga-évolution, l'attaque serait très vite exécutée et pourrait même achever cet adversaire. Après tout, le type combat est efficace contre les ténèbres.

Tiens, mon psychiste tenait à me faire part d'une petite chose. Via télépathie, évidemment.

« Ce Drattak m'a brûlé avec son Lance-flamme. »
« Tu ne sembles pas en souffrir. »
« La brûlure ne m'affecte pas, grâce à ma Garde Magik. Mais ne compte pas sur quelconque Coupe Psycho pour cette bataille. »


Bon, et bien tant pis pour la brûlure. Au moins, il ne subirait pas de dégâts continuels. Seul sa baisse d'attaque sera une conséquence de la brûlure. En attendant, il devait utiliser Psyko. Puissante attaque psy dont la distance qu'avait pris le Drattak devenait insignifiante face à cela. Boosté par le type et la Plénitude, il y avait des chances pour que cette torture mentale face des ravages également. Plus que jamais, je prenais l'avantage sur mon adversaire, pour mon plus grand plaisir.

Cependant, force est de constater que malgré l'orchestration de Palut, qui dirigeait son Noctunoir et mon Lugulabre, une partie de la population se sentait boostée par les encouragements du libérateur. Il devait y avoir bien des aurores dans la foule, écoutant aveuglement la doctrine prodiguée par ces idiots.


« Allez-vous réellement l'écouter ? Vous croyez que nous, nous sommes en train de vous guider ? Nous ne faisons qu'affirmer une vérité pour que vous puissiez y réfléchir dessus ! »
« Réfléchissez un peu ! C'est lui qui cherche à vous guider d'une manière ou d'une autre par de tels procédés ! Des procédés d'Aurore, sensés vous embrumez l'esprit et vous rendre aveugle face à la vérité ! »
« Qui préférez-vous croire ? Votre cher héros, qui est déjà une preuve de mensonge de la part d'Isis, affirmant que ses libérateurs ne sont pas des dresseurs d'exceptions ? Regardez-moi ça ! Ce grand gaillard maîtrisant ces puissants pokémons que sont ce Drattak et ce Démolosse ! Ou préférez-vous croire, des criminels, certes, mais qui vous ont toujours exposé la vérité telle qu'elle est ? Des criminels qui jamais ne vous ont menti ? »
« Vous préférez vous laisser aveugler par un titre collé sur le front d'une personne plutôt que par les véracités des messages qui vous sont montrés ? »


A voir si les gens seront assez crétins pour suivre avec ferveur cet aurore.

HJ:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribbons Deroze
Ôkami/Jigsaw
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/09/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Mar 4 Nov - 14:19

Le combat tournait de plus en plus à son désavantage et bien que ses deux Pokémons fassent figure haute, il savait qu'ils étaient bientôt au bout du rouleau. L'attaque Vampigraine continuait à drainer leur énergie et malgré la résistance plante, l'attaque Méga-Sangsue avait également fait de l'effet.
Dans un tour, son Drattak serait à terre et son Démolosse ne tarderait pas à le rejoindre. L'efficacité de ses attaques avait été entravées par l'Inversion.
Qui plus est, il perdait également la confiance de la population. Celle-ci préférait écouter les belles paroles des deux personnes qui les tenaient en captivité. Quel aveuglement.


« La paix nécessite une main ferme. »

Il avait dit cela assez fort pour que tout le monde entende, mais sans vraiment regarder qui que ce soit en particulier.

« J'ai forgé des liens avec mes Pokémons, en cherchant à les aimer plutôt que les entraîner. Je les ai vu grandir, ils m'ont vu murir. Leur reprocher leur force aujourd'hiu revient à me reprocher mon âge, c'est absurde. Je suis peut-être un Libérateur, mais vous remarquerez que j'utilise mes Pokémons pour protéger les autres, pas pour les opprimer. Oui, oui, vous pourrez me dire que je vous opprime tous les deux. Mais cet argument est parfaitement ridicule : lorsque vous menacez le plus grand nombre, il faut être prêt à être réprimés. Mais vous devez en avoir l'habitude, non ? En tant que criminels. »

Il regarda autour de lui : son Drattak avait réussi à minimiser l'impact du Psyko et le Démolosse semblait étonnamment en forme après l'Exploforce.

« Mais j'ai toujours cru au libre-arbitre. Les gens doivent pouvoir choisir leur voie. Mes Pokémons sont vaincus. Mais vous, peuple de Maïlys, l'êtes-vous ? Laisserez-vous la peur que vous inspire ces deux personnages vous guider vers la soumission ? Ce n'est pas seulement en tant que Libérateur que je vous dis cela, mais aussi en tant que concitoyens, comme vous ! Chacun de nous est libre de ses choix et même si aujourd'hui mes Pokémons ne peuvent pas venir à bout de ces deux individus, c'est aussi à vous de vous lever contre leur oppression ! »

Ce disant, il avait rappelé Epyon et Akuma et se tenait face à la foule :

« Lorsque Maïlys jugera son indépendance proclamée et sa sécurité assurée, nous renoncerons à notre force armée... »

Il se retourna alors vers les deux criminels et les pointa du doigt :

« C'est en ça que l'on est différents ! Pas comme ces fantômes, qui continuent à vivre dans le passé et qui, se sachant un avenir difficile, choisissent de détruire celui des autres ! »


Il s'était rendu, il avait admis sa défaite, mais aussi étrange que cela puisse paraître, son discours avait motivé quelques citoyens qui semblaient huer les deux criminels. Plutôt que de chercher à éviter les flammes, ils cherchaient maintenant à s'emparer des vases pour détruire le problème un cran plus haut.

_________________







"Those who do not appreciate life do not deserve life."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ang & Palut
Dancing Mad
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 21
Localisation : Dans un vase sur un tapis

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   Mar 4 Nov - 20:09

Mmm... Il n'était pas libérateur pour rien en fait. Un bon orateur, incontestablement. Et quelqu'un de plutôt intelligent, faisant enfin le bon choix de stopper ce combat. Cependant, il racontait bien des choses fausses. Croyait-il vraiment que nous étions des fantômes sans avenir certain ? J'ai juste eu envie d'éclater de rire. Nous avons certainement l'avenir le plus sur. Indirectement, la petite organisation menée par Violeta possédait sûrement une des plus grosses influences qui pouvait exister, sans que personne ne le sache réellement : la terreur. Grâce à cela nous pouvions pousser les gens dans telle ou telle extrême pour notre plus grand plaisir. Et le tout, dans l'anonymat. Enfin anonymat, pas pour nous deux évidemment. Mais pour Violeta et autrui.

Le peuple était en fait esclave de lui-même. Obligé de travailler de telle ou telle manière pour maintenir une société vivable. Nous ne cherchons pas à détruire cela, au contraire ! Nous voulons que cela reste vivable, pour pouvoir en profiter. Nous possédons une véritable liberté : celle que personne n'oserait se permettre, sous peine de mettre en danger cet équilibre. Evidemment, pas un mot sur tout cela. Ce serait dommage de gâcher notre pouvoir sur la population.


« La population a déjà perdu il y a bien longtemps, en nous laissant accès à une telle source de pouvoir. Réfléchissez bien. Nous ne sommes pas inconnus. Nous avons faits des actes qui ne passent pas inaperçus. Et pourtant ! Nous courrons toujours dans la nature comme bon nous semble ! Capable d'exécuter nos tours, d'aider autrui si ça nous chante, ou tout simplement profiter de bienfaits de la vie ! »
« Tout cela grâce à une chose : nos pokémons. Un groupe qui s'est attaché à nous avec une source de pouvoir inépuisable. C'est bien l'une des choses qui nous différencie de vous. Vous, l'Aurore, ne faites que des promesses, des promesses, et encore des promesses. Qui au final, ne serons pas tenus, soyons francs. Nous au moins, nous faisons passer un véritable message, qui ne résume pas à un futur mensonge : la puissance du lien avec des pokémons, et de leur force. Leur force, exercée dans le combat, est sûrement l'une des sécurités les meilleures qui puissent exister. La preuve, puisque nous sommes encore libres ! Et la ligue possède aussi une sécurité qui peut naître de la force de leurs pokémons volontaires ! Et vous ? Vous souhaitez détruire cet engrenage de combats. Cette relation de confiance et de sécurité que partage les pokémons et leur dresseur. Une relation similaire à celle d'un maître de la ligue, démantelant des organisations énormes, au peuple qui leur fait confiance. »


Palut venait de faire ce joli petit discours, en arrivant les mains dans les poches, accompagnés d'Hantisma et de Zaléra. Kedavra était retourné à mes côtés, tout en se soignant à l'aide d'un Soin, tandis qu'Ephéméris bondit pour se replacer à côté de moi.

L'Aurore ne faisait que des promesses vaines, comme l'a dit Palut. Leur promesse de sécurité ne sera jamais tenu grâce à nous, et notre organisation secrète. La puissance de nos pokémons nous protègent. Combien de fois des gens ont essayé de nous arrêter, de nous assassiner ? Jamais cela n'a porté ses fruits, grâce à nos équipes devenus surpuissantes. Nous associons à cela l'intelligence. Nous qui voulions être des maîtres stratégiques, voilà que tout se dessine pour être réalisé. Enfin bref, tout ça pour dire que l'Aurore se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Un tissu de mensonges basés sur des rêves irréels dans lesquelles ils y tenaient tellement qu'ils ont fini par y croire eux-mêmes, frustrés d'avoir perdu tel ou tel proche.


« Comment pouvez-vous promettre la sécurité si vous n'êtes déjà pas capables de nous vaincre ? Comment promettre la sécurité si vous ne voulez pas des combats de pokémon à la manière de la ligue ? Comment vouloir la sécurité si, lorsqu'elle sera établie, si elle le sera un jour, vous abandonneriez l'idée de forces armées ? Etes-vous aussi inconscient que cela pour ne pas comprendre que jamais vous ne pourrez empêcher la criminalité et la délinquance d'exister ? »

La population n'aura qu'à réfléchir sur tout cela aussi. Je ne serai pas étonné qu'ils optent quand même pour l'Aurore, aussi crétins qu'ils étaient. Oui, ils semblaient avoir un vrai déficit mental pour enfin se décider maintenant de se débarrasser des vases, au lieu de le faire avant et d'empêcher cette pyromanie. Ils n'ont pas été capables de faire intervenir leurs pokémons efficacement. Pourquoi ? Parce qu'il y avait peu de dresseurs par ici, et ils étaient peu expérimentés. Comment voulait se débrouiller l'Aurore s'ils réduisaient cela encore plus, si même la police a du mal à contenir cela ?

De toute façon, il suffisait de s'appuyer sur l'exemple des autres régions. Chacune d'elles possédaient une personnalité assez forte à la tête de la ligue pour maintenir un climat stable chez eux. Des personnalités qui ont accompli des exploits et rencontrés des légendes. Des dresseurs d'exceptions. J'insiste bien sur le fait que ce sont des dresseurs. Et puis, si on réduisait également ce genre de dresseurs à haut potentiel, comment empêcher des teams d'exécuter leurs plans ? Des plans à l'échelle des légendes, comme la team Plasma, Galaxie, Magma ou Aqua ? Qui pourra être assez fort pour calmer des légendes furieuses lors de leur réveille, comme l'a pu être Brice ?

Tout cela me donnait quand même envie de rire, à nouveau. Les criminels défendant les intérêts de la ligue ! Hahaha, quel paradoxe. Les gens n'en seront que plus confus. Tant mieux, qu'ils soient embrouillés et oppressés par cette terreur qui leur est invisible. La peur de l'inconnu est sûrement l'une des choses les plus puissantes existantes.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un tissu de mensonges [Ribbons]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un tissu de mensonges [Ribbons]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un tissu de mensonges [Ribbons]
» Rigidifier un tissu
» Tissu : vous allez succomber !
» Pot en tissu et petit sac
» Livres pour les tous petits en peluche et tissu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: