Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La foudre bleue. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Febe Silvola
La Stella Nera
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 28/11/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: La foudre bleue. [Solo]   Mar 3 Fév - 15:11

Après avoir assisté à l'évolution de Remo et mené à bien quelques missions simples, la plus marquante étant, évidemment, l’extermination de la menace insectoïde d'une des routes de la forêt, qui lui avait également permis de rencontrer un pokémon chromatique, mais faible. La nature faisait vraiment mal les choses, n'est-ce pas ? Donner une telle rareté à un être si insignifiant. Quoi qu'il en était, elle lui avait laissé sa liberté, suivant l'un de ses principes fondamentaux. Mais, plus tard, elle avait rencontré une autre pokémon de couleur inhabituelle. Malheureusement, celle-ci, ainsi que celle qui la protégeait ne purent trouver un vœu convenable à formuler, dans les temps voulu, auprès de la jeune fille, si bien que la pokémon fut enlevée, faute de pouvoir la capturer d'une façon conventionnelle, sûrement à cause du groupe de ce Déoxys, encore une fois. Franchement, pensaient-ils que cette technique de capturer les pokémons membres de sa communauté allait empêcher les humains de les capturer ? Si on avait réussi à créer des objets capables de contenir un pokémon tel que cela, il serait aisé de trouver un moyen de pallier à ce petit désagrément. Quoi qu'il en était, la Mysdibule chromatique fut vendue au plus offrant, rapportant un somme d'argent tout à fait avantageuse, sans pour autant être étonnante : ce type de pokémon était apprécié, leurs couleurs lorsqu'ils étaient chromatiques n'étaient pas tellement mauvaises, renforçant plutôt le caractère « mignon » de la fée.

Qu'importe les missions, qu'importe les chromatiques et qu'importe l'argent, cette fois-ci, elle ne partait pas au combat, mais vers le nord-est de Megapagopolis. Pourquoi donc ? Car elle avait reçu une invitation pour s'y rendre. Habituellement, elle aurait refusé de se déplacer pour une simple rencontre, mais pour cette fois, il s'agissait d'une personne qu'elle connaissait plutôt bien, pour avoir passé quelques mois à ses côtés : l'ancien Libérateur Gaïa voulait la rencontrer, pour, selon ce qui avait été écrit, lui remettre quelque chose. C'était pour cela et seulement pour cela qu'elle avait accepté le rendez-vous et non pas pour retrouver Alberto ou pour s'offrir des « vacances. ». L'homme ne méritait plus sa confiance, après avoir abandonné ainsi son poste. Mais s'il avait quelque chose d’intéressant à lui donner, elle ne dirait pas non, dès l'instant où ce serait gratuit. Ainsi, elle fit la route jusqu'à chez l'ex-Libérateur, espérant que ce voyage ne soit pas vint.

A peine arrivée, elle étudia le bâtiment qui semblait être la nouvelle habitation de l'homme et, la première chose qu'elle nota était que la maison, modeste, jurait grandement avec l’opulente Tour Zénith. Visiblement, elle était à côté de la rivière, possédait un petit terrasse et n'avait seulement qu'un rez-de-chaussée. Un parfait trou, pour une personne qui avait fuit ses devoirs. Quoi qu'il en était, Febe n'en prit pas rigueur, se disant qu'il était préférable de rester polie, avec la personne qui allait lui faire un cadeau. Ainsi, elle frappa à la porte, avant d'attendre qu'Alberto ne réponde, l'invitant à entrer dans la maison, qui était toute aussi modeste d’extérieur que d'intérieur. Même les vêtements de l'ex-Libérateur avaient changés, pour laisser la place à quelque chose de plus décontracté que l'ancien costume, ce qui jurait une nouvelle fois, aux yeux de la jeune fille. L'homme se laissait visiblement aller, depuis qu'il avait quitté l'Aurore et sa place au sein de la Zénith SARL. Grand bien lui en fasse ! La dresseuse laissa son ancien ami parler un petit moment, répondant à ses quelques questions, révélant son statut de dresseuse, mais ne parlant pas pour autant des petites « missions » qu'elle effectuait, entre deux combats. Fort heureusement, d'ailleurs, car, à la fin de la petite discussion à sens unique, Alberto interpella quelqu'un dans une autre pièce, l'invitant à les rejoindre. Et quelle ne fut pas la surprise, pour la jeune fille, lorsqu'elle vit un Elektek passer la porte. De plus, il ne s'agissait pas de n'importe quel type d'Elektek, celui-ci n'avait pas une couleur naturelle, autant pour un représentant lambda de son espèce que pour un chromatique. Non, celui-ci avait une couleur unique, ce qui ferait grimper à un rythme effréné les enchères, s'il venait à être vendu. D'ailleurs, selon ce qu'expliquait l'homme, c'était ce qu'avait risqué le singe cyan. Heureusement, il était parvenu à fuir ses traqueurs, avant d'être finalement recueillit, blessé, par Alberto. Au début, il avait pris peur, en voyant un humain, mais au fil du temps et des soins, il s'était pris d'amitié pour l'ex-Libérateur, tout en avouant avoir envers lui une dette.

Dette qui était, justement, toujours d'actualité, mais pour plus longtemps, à présent. L'homme, poursuivant ses paroles, proposa à la jeune fille de prendre le pokémon Électrique avec elle, justifiant cela en disant que, dans les temps actuels, elle aurait besoin d'une protection supplémentaire. Deoxys lui faisait donc si peur que cela ? Pourtant, pour le moment, il n'avait pas été réellement menaçant. Et sûrement que, le temps qu'il montre un visage assez menaçant, Febe aurait gagné en force, ce qui lui permettrait de se protéger face à sa petite armée ou, peut-être, de protéger d'autres personnes. Contre rémunération, évidemment. Quoi qu'il en était, elle accepta que l'Elektek la rejoigne, soulagée de ne pas avoir mentionné la capture récente d'un chromatique pour, justement, le vendre. Certes, le pokémon Electrique lui apportait une puissance supplémentaire, mais le prendre avec elle voulait dire d'arrêter la chasse aux chromatiques. Ou tout du moins lorsque le pokémon est proche d'elle. Ainsi, elle reçu une ball, afin de sceller ce contrat, tout en sentant la fin de ces retrouvailles s'approcher à grands pas.

Par contre, avant de partir, elle voulu également demander une faveur à Alberto : garder la nanméouïe avec lui. Certes, elle possédait des capacités de soin qui pouvaient être tout à fait utiles, mais, malheureusement, lors des combats classiques, elle ne savait pas correctement se battre. Febe expliqua donc que c'était autant pour le bien de la dresseuse que pour celui de la pokémon, que de l'écarter pendant quelques temps des combats. Elle promit, bien malgré elle, qu'elle viendrait leur rendre visites dès qu'elle en aurait l'occasion, avant de, finalement, partir, armée d'un nouveau pokémon. D'ailleurs, ce pokémon avait un mode d'évolution spécial, n'est-ce pas ? La dresseuse verrait comment faire, au plus vite, afin de maximiser la puissance de sa nouvelle recrue et, par extension, de toute son équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La foudre bleue. [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nadia et Jean (Nadia le secret de l'eau bleue)
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» Impact de foudre sur la Tour Eiffel
» mésange bleue...
» Reportage sur la foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Naturelles :: Les Plaines et Plages-
Sauter vers: