Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [S1] Berndt Joachim, le Nounours Grincheux. [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Berndt Joachim
Soumise de Cogneur
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: [S1] Berndt Joachim, le Nounours Grincheux. [Validé]   Ven 8 Aoû - 9:08



Nom / Prénom: Berndt Joachim
Surnom : Il déteste qu'on l'appelle "Jo" ou autres. Prénom entier sinon il se fâche rouge.
Rang désiré: Nounours Grincheux
Age: 26
Sexe: Masculin
Nature et trait : Prudent - Corps robuste
Métier: Thésard
Origine: Johto
Groupe Principal : Neutre
Groupe Secondaire : Aurore

Histoire:
Histoire avant la S1:
 
Une première année riche en rebondissements s'est terminée. Enormément de rencontres humaines et des nouveaux arrivants dans son équipe ont élargi le cercle de ses connaissances. La séparation avec son Granivol l'a rendu un peu plus fort et volontaire. Il n'a pas échappé aux traumatismes de la Team Zodiac et a failli mourir de leur main lors de l'attentat de Mégapagopolis. Leur départ suite à leur défaite a soulagé la conscience de l'homme qui se sent enfin tranquille. Cependant, sa gratitude va directement au Serpentaire sans lequel il n'aurait jamais pu avancer aussi rapidement dans ses travaux. Avoir été présent lors de la descente de l'étoile lui permit d'accéder aux informations qu'elle contenait en priorité. La disparition d'Ophiucus l'attriste un peu, il aurait aimé pouvoir la remercier.

La thèse de Joachim a pu avancer grandement grâce à l'aide de son maître de thèse M. Waugh et à la descente de l'étoile de Sydarta. Un travail de plusieurs années touche à sa fin, le barbu rêvant déjà des perspectives futures offertes par ce diplôme. La finition du dossier est à la question du jour, encore quelques semaines et les premières supputations des dates de soutenance arriveront. Optimiste au possible, il ne craint pas le chômage. Tant de quiétude ne pourrait être troublée que par un brutal retour à la réalité du monde du travail.

Par ailleurs, les deux historiens entraînent toujours leur relation secrète qui avait été initiée il y a bien longtemps. Le professeur émérite avait eu quelques doutes à propos des préférences de son doctorant. Après quelques tests subtils pour vérifier l'homosexualité du jeune homme, ils se sont vite retrouvés à fermer les persiennes et à s'embrasser sur le bureau. La relation d'autorité entre le maître et l'élève se retrouve également dans leur relation amoureuse. Le cinquantenaire décide et le jeune répond "oui". En signe de leur relation, Joachim porte le collier qui lui a été offert : une chaîne avec un pendentif qui n'est rien d'autre qu'un vulgaire petit cadenas dont ils ont tous les deux la clé. A l'oeil de tous, les deux hommes se comportent comme s'il n'y avait qu'un lien professionnel entre eux, le professeur n'hésitant pas à parfois malmener son étudiant pour rester crédible. Les deux historiens prient pour ne pas être découverts, sous peine de ruiner la thèse de Joachim. Les autres chercheurs discréditeront le travail fait et blâmeront le passage sous le bureau alors qu'il n'en est rien. Seuls les présents au moment de la descente de l'Etoile ont pu observer l'amour que se portaient les barbus. Le petit ours n'a qu'une seule hâte, que sa soutenance soit passée afin de pouvoir s'installer avec celui qu'il aime et officialiser sa relation, la vivre pleinement et la développer.

L'arrivée sur la scène politique d'Isis, la PDG de Zénith Sarl, a mis le peuple en émoi, dont notre cher barbu. Le discours de la dame a touché sa sensibilité et renforcé ses convictions. Jamais la Ligue n'a su résoudre de conflits : Ophiucus aurait pu avoir son voeu. Jamais la Ligue ne l'avait aidé à faire avancer son travail de recherche. Jamais la Ligue ne l'avait protégé de la Zodiac, même pas lors du combat contre Cancer. L'historien considère que les grands talents du monde, comme son homme, sont gâchés et inutilisés par la politique du Conseil des Maîtres. Ces personnes croyant que seul le combat Pokémon est une option viable et capable de décider. La loi du plus fort. En plus de n'avoir que peu de connaissances de la vie hors combat, les champions n'ont que faire du quotidien des petites gens, de l'économie. Ils ne pensent qu'à faire affronter leurs compagnons en bonne bêtes de cirque. "Pourquoi devrait-on être dirigés par ces incapables ?" se murmure l'homme en silence. Il ne sait pas encore quoi faire pour aider Isis dans sa quête de renverser la Ligue, mais ce ne sont pas les convictions qui lui manquent. Son engagement prendra forme une fois qu'il sera diplômé.

Caractère:
Au premier abord, il peut sembler sévère à cause de sa robustesse, de son regard et de sa voix grave. Ce n'est malgré tout qu'une première impression, il n'aboie plus qu'il ne mord. Sauf si vous êtes un Evoli. La il mord. Il faut le dire à personne mais en général il est assez soumis, surtout depuis que son maître de thèse est dans son entourage (et à proximité physique). Ce dernier s'est occupé d'assagir le barbu et à le rendre obéissant à ses requêtes.

Assez paradoxalement vis à vis du rapport d'autorité de sa relation, l'amour lui a redonné confiance en lui. Il se sent un peu plus capable, soutenu qu'auparavant. Ses formes généreuses et ses poignées ne le complexent plus et il se sent enfin accepté comme il est. Il essaie également d'être une meilleure personne (car avouons le, Joachim n'est pas forcément facile à vivre) en compagnie de son amant. Il aura aussi tendance à se fâcher si on parle mal de son professeur et à rougir si quelqu'un met le doigt sur la vérité. Très mauvais menteur, il laisse le soin à celui qu'il aime de mentir à sa place.

Joachim est une personne qui apprécie le contraste mais réside globalement dans la médiation. Par exemple, sa saison préférée est le printemps, mais il sait apprécier avec juste valeur les extrêmes que sont l'hiver et l'été. Cela se ressent dans son activité : il apprécie les valeurs du travail tout autant que les vertus de la pause et de l'inaction ce qui le rend erratique et parfois contreproductif (il est souvent difficile de se remettre à bosser efficacement après une pause trop longue, mais il ne saurait se passer de cette dernière).

Le rapport aux règles de Joachim ne fait pas exception à sa maxime de la médiation. Il lui est arrivé de surveiller des épreuves durant lesquelles il surveillait avec zèle et réprimandait avec sévérité quiconque montrait une propension à la tentative de fraude. Malgré tout, quand il s'agit de sanctions, il est beaucoup plus laxiste. Non pas par grandeur d'âme, mais du simple fait qu'il a lui même du mal à respecter les sanctions. En effet, quand il était plus jeune, il trouvait toujours des arguments rationnels à opposer à ses parents pour montrer le caractère injustifié de la punition. Cet aspect prend parfois des proportions stupides : il lui arrive souvent de ne pas prendre de gâteau au chocolat car il trouve que c'est trop chocolat même s'il apprécie le goût du chocolat. Il refusera également de lire un livre, certes intéressant, sous prétexte qu'il sera trop long ou trop court.

Joachim adore les grasses mats et les journées contreproductives : celles où vous restez en pyjama dans votre chambre et ne faites rien. Malgré tout, sa thèse l'empêche d'en faire autant qu'il désirerait, ce qui n'est pas plus mal puisque sinon son côté "carefree" le mènerait vite à trop de négligence.

Les responsabilités ne sont pas vraiment sa tasse de thé : il trouvera toujours un prétexte pour les tourner en désuétude ou en rire. En parlant de rire, son humour très propre est composé de blagues sur des bébés dans les poubelles ou de petites filles sans bras qui font de la balançoire. Cependant, la présence de M. Waugh dans son entourage proche force l'homme à se responsabiliser et assumer les conséquences de ses actes. Son maître de thèse s'en assure, quitte à humilier son étudiant. Le cinquantenaire tente également d'insuffler le goût du travail à son élève, mais ce n'est pas gagné.

Les sarcasmes hypothétiques c'est son truc, et parfois ça ennuie beaucoup ses proches, même si dans le fond il est plutôt empathique quand il s'agit de situations réelles. Ca ne l'empêche tout de même pas de rire quand une dame tombe en cassant son talon, même si après il l'aide à se relever s'il ne s'est pas fait doubler/gifler.

Il porte souvent des jugements tranchés sur les valeurs, musiques, jeux qu'il n'apprécie pas. Par exemple, à ses yeux le rap est une "musique" dont le but est de dégrader le plus la femme et de sortir le plus d'insulte en moins de temps possible. La comédie musicale Pokémon c'est une stupidité abrutissante où des bestioles font n'importe quoi avec les objets qui les encombrent. Au final, il lui arrive de se moquer de l'intolérance alors que lui même la pratique indirectement.

C'est également un grand maladroit : il lui arrive d'être blessant à l'oral sans le vouloir tout comme de renverser des porcelaines. Il a déjà fait tomber la Pokéball de son Granivol dans les toilettes et a failli tirer la chasse. Il essaie malgré tout de faire attention et corrige son défaut à son rythme (et à grands coup de "Berend, trouve moi cet objet stp").

Apparence physique :
Joachim est un homme de taille légèrement plus haute que la moyenne (1m75-80) mais à la carrure robuste. Ses larges épaules couplées à des bras naturellement "larges" (pas forcément du super muscle, mais c'est pas flagada type JDG non plus) pourraient lui conférer une silhouette en V si son ventre ne s'en mêlait pas. Joachim n'est pas gros, n'a pas de ventre à bière, il est juste "large" sans pour autant le faire basculer dans la silhouette en rectangle, c'est un contraste des deux. Malgré tout, l'âge et la négligence de Joachim contribuent au développement de petites poignées uniquement visibles à nu. Le bas du corps ne fait pas exception, développé, mais pas non plus musclé. Surtout au niveau des cuisses, la ça tourne au flagada.Joachim n'aime pas courir, il préfère la marche à une allure plutôt rapide. S'il s'en donnait la peine il pourrait avoir un physique d'athlète, mais il a d'autres préoccupations et se laisse un peu aller.

Contrairement à ce que suggère l'avatar, son visage n'est pas une patate (le générateur n'a qu'une trame de visage), mais il est plutôt rectangulaire. Ses cheveux noirs sont coupés assez courts et relevés à la va vite, laissant à découvert son front dont les discrètes premières usures de l'âge commencent à faire leur apparition quand son visage exprime une émotion. Ses yeux sont d'une teinte noisette et des lunettes de vue rectangulaires adoucissent son regard naturellement sévère. Malgré ses lunettes, il n'est pas une taupe pour autant, elles reposent juste ses yeux qui se fatiguent vite durant les activités nécessitant une bonne dose de concentration telles la lecture. Il est tout de même légèrement ennuyé pour voir des détails sans ses lunettes, mais rien qui ne l'empêche de se repérer. Il les troque parfois pour des aviators.

Ses joues ne sont ni creuses, ni généreuses même si la tendance penche pour la seconde option avec les années. Elles sont également sujettes au phénomène des "5 o'clock shades" que tout homme à la pilosité foncée et généreuse subit : malgré un éclaircissement régulier de la barbe, des petits points noirs de poils sont présents ici et la. En parlant de pilosité, Joachim est un fervent adepte de la taille en Van Dyke : moustache et bouc reliés (même s'il alterne parfois avec barbe complète ou friendly mutton chops). Il laisse parfois la barbe pousser sur ses joues par lubie ou négligence, mais jamais il ne fera de rasage intégral : le poil c'est sacré. La preuve est, son corps en est abondamment recouvert. L'analogie animale de Joachim serait sans doute celle d'un ourson.

Côté vêtements, il se porte vers le décontracté. Au loin les costumes ! Il met cependant de temps en temps une chemise parce que ça met son corps en valeur. Il aime bien les T-shirts et pulls aussi, pour peu qu'ils ne soient pas trop amples sinon il aurait l'air d'un sac à patates. Il porte généralement des pantalons ou des jeans, les shorts étant à ses yeux réservés pour les gamins de la route à côté d'Argenta (comprendra qui pourra). Il a un faible pour les mitaines qu'elles soient en tissu (pour l'hiver) ou en cuir. Niveau couleurs, il préfère ce qui est sobre : blanc, gris, beige, noir, olive...

Il se tient généralement droit et garde ses bras croisés et n'est pas du genre à les agiter comme un politicien (jeu de main jeu de vilain) quand il parle. S'il s'énerve fort, ça commence à bouger un peu plus par contre, mais il n'aime pas se battre alors généralement il tape sur le mur le plus proche. Son visage, bien que sévère n'est pas impassible et laisse facilement entrevoir les émotions comme l'étonnement, le stress et en particulier la colère...

Il se balade toujours avec un petit calepin dans la poche et des crayons de couleurs. Joachim n'aime pas les stylos, pas assez ludiques et trop péremptoires (il est plus facile de gommer du crayon que du stylo). Il apprécie toutefois les plumes puisque l'encre est effacable une fois.
Son Granivol est généralement posé sur ses épaules ou sa tête, ou bien il vole à côté quand le vent le permet. Les autres Pokemons restent souvent dans leurs balls sauf à la maison.

Pokémons Possédés:


Granivol
Dit Pissenlit
Rencontre : Route 32 - Johto
Nature et trait : Gentil - Très astucieux
Capacité Spéciale : Chlorophylle
Tranche de niveau : 22
Spécialité : Trempette, bouger dans tous les sens. Faire de la reconnaissance. Saupoudrer.
A propos :
Le premier Pokemon de Joachim. Ce dernier devait initialement capturer un Chétiflor comme l'exigeait la tradition. Fouetté par la plante en cloche, le petit garçon fut traumatisé et se rabattit sur le premier Pokemon qu'il trouva : Pissenlit. Une relation assez fusionnelle s'installa avec le temps entre les deux. Depuis, le Granivol survole toujours l'épaule de son dresseur. Leur lien a été d'autant plus renforcé par le séjour de Pissenlit auprès des Meganium pour développer son Aromatherapi. Chacun des deux membres du duo est prêt à beaucoup pour l'autre. La plante aime léviter au gré des vents qu'elle manipule parfois à l'aide de Vent Féérique. Ses techniques de combat consistent principalement à esquiver agilement avec Trempette et à se venger à l'aide de différentes poudres, à l'instar de nombreux Granivol comme lui. Son apparence frêle cache cependant une forte personnalité qui sait intervenir en employant les mots justes quand il le faut. Son lien spirituel avec la nature est très puissant, il sait se diriger en forêt rien qu'en sentant les énergies végétales et le flux du vent. Il ne sait pas encore trop s'il a envie d'évoluer, ayant passé de nombreuses années dans son corps de Granivol.


Nidoran
Dit Bismuth
Rencontre : Parc Naturel - Johto
Nature et trait : Brave - Très obstiné
Capacité Spéciale : Point Poison
Tranche de niveau : 20
Spécialité : Les pics, les cornes. Empaler. Empoisonner avec ses pics.
A propos :
Le second Pokemon à avoir rejoint l'équipe, quelques années après la capture de Pissenlit. La classe de Joachim fit un détour par le Parc Naturel afin de participer au concours de capture d'insecte... Le garçon n'avait visiblement pas compris le but (ou plutôt était trop faible pour capturer un gros insecte) et captura un Nidoran endormi, lui assurant le lot de la Baie Oran. Sa présence ne suffit pas à faire pencher la balance en faveur de son dresseur à l'arène de Mauville, ce qui dégoûta plus ou moins Joachim de l'art de la bataille. Le petit baragon est extrêmement câlin mais ses pics enduits de poison empêchent plus ou moins les échanges tendres. Maintes fois il a inoculé son venin à son dresseur en se frottant contre lui. Habitué à être empoisonné par sa faute, l'homme se balade toujours avec des antidotes. Bismuth adore user de ses pics empoisonnés contre ses adversaires. Piquer, transpercer, empaler... C'est son truc. Comme tout membre de son espèce, il est fier et têtu, quitte à se mettre inutilement en danger pour obtenir ce qu'il désire. L'évolution est sa prochaine conquête. Avoir des pics plus gros serait le pied.


Teddiursa
Dit Berend
Rencontre : Antre Noire - Johto
Nature et trait : Relax - Aime se détendre
Capacité Spéciale : Ramassage
Tranche de niveau : 21
Spécialité : Griffer. Se goinfrer. Ramasser les objets perdus par Joachim.
A propos :
Très probablement le Pokemon de l'équipe auquel Joachim ressemble le plus, que ce soit sur le plan physique ou mental. Les deux se sont rencontrés quand l'humain s'est perdu dans l'Antre Noire. L'ourson était également un peu perdu et a fini par sympathiser dans le noir avec son futur dresseur. Que ce soit Joachim ou Berend, chacun est grognon, dormeur, couvert de poils, a un petit ventre et aime manger (en particulier le sucré). L'homme pousse la comparaison à son paroxysme avec son pyjama aux couleurs de Teddiursa. De par leur grande ressemblance, il n'y a pas besoin de mots ni d'explications entre les deux. Par ailleurs, Berend est probablement le seul qui reste indifférent aux colères de son dresseur. Il est à la fois trop feignant et trop compréhensif du monde de pensée de l'autre qu'il n'a pas envie de s'en mêler. Il y a cependant une différence fondamentale et notable entre les deux : Berend n'est pas maladroit. Au contraire, c'est à chaque fois lui qui répare les dégâts causés par son ami : il remet les choses droites, ramasse les objets perdus, pense à emporter les clés avant de partir... Le deuxième cerveau de Joachim en sorte.


Blindépique
Dit Bruno
Rencontre : Forêts - Maïlys
Nature et trait : Solo - Assez entêté
Capacité Spéciale : Pare Balles
Tranche de niveau : 50
Spécialité : Manier son bouclier. La défense. Malmener Joachim.
A propos :
Bruno a été capturé à contrecoeur par les deux partis. Joachim l'a enfermé dans une ball pour empêcher qu'il n'attaque ses compagnons et Bruno aurait aimé ne jamais être capturé. Le conflit entre eux deux commença pour des raisons triviales et s'est vite transformé en escalade de violence. En effet, le Blindépique reproche à son "dresseur" de l'avoir arraché de sa maison et de sa mission de Gardien de la Forêt. Forts et adamants, les Blindépiques sont parmi les guerriers les plus puissants du bois. L'élite de l'espèce est recrutée dès le plus jeun âge dans l'ordre des Gardiens de la Forêt. Contrairement à leurs pairs non élus, ces Epinarmures n'ont pas le droit de lier de vie amicale (excepté avec leur ordre) et affective, se doivent de ne pas côtoyer les hommes et jurent allégeance à la forêt uniquement. Ils n'ont aucune hésitation à retirer la vie des humains et Pokémons si ceux ci sont de trop grandes menaces pour l'équilibre. Arraché de la forêt par Joachim, Bruno rompit involontairement ses gages. La haine que le protecteur sylvestre voue à l'humain est principalement due à son éducation et à la rancoeur d'avoir été arraché de sa vie. En temps normal, Bruno est relativement calme et réfléchi mais la colère le pousse à devenir vicieux. Il est parfois hanté par les visages de ceux à qui il a retiré la vie durant ses rêves, ses nuits sont parfois difficiles. C'est le prix à payer pour garantir la sécurité du bois. Sa formation en a fait quelqu'un de très protecteur et défensif, comme en atteste son style de combat. Il utilise sa targe à toutes fins, que ce soit pour la Pico-Défense, le Pare Balles ou simplement l'écraser sur le crâne de l'ennemi. Il attend les erreurs ennemies pour s'infiltrer dans les gouffres et frapper un coup décisif. Après une confrontation avec la Zodiac, il est victime d'un accident grave qui a affecté de manière transitoire ses capacités motrices en voulant protéger Cogneur. Depuis, il se montre moins virulent et semble même arpenter la voie du pardon. Aurait-il brisé un autre de ses gages ?


Okeoke
Dit Wynaut
Rencontre : Forêts - Maïlys
Nature et trait : Foufou - Très particulier
Capacité Spéciale : Marque Ombre
Tranche de niveau : 25
Spécialité : Etre un enfant. Utiliser Marque Ombre. Etre un enfer.
A propos :
Cet Okeoke est un être extrêmement mystérieux et lunatique. Sa rencontre avec Joachim a transformé la vie de ce dernier en enfer. La petite bête bleue semble experte pour utiliser sa Marque Ombre sur les gens, les objets, les arbres etc pour faire craquer psychologiquement sa victime et obtenir ce qu'il désire. Les motifs sont généralement triviaux : "joue avec moi", "j'ai envie de câlins", "allons au parc". Un véritable enfant. Il s'émerveille devant presque tout et a peur de l'orage, des feux d'artifices, des bruits vifs et puissants. Mais c'est quand il est vexé qu'il devient effrayant de sadisme. Les mots ne suffisent pas. Les petites mains de sa Marque Ombre feront tout pour vous rendre fou afin que vous demandiez pardon.

Autre:
Je réécris pas l'histoire que j'ai faite avant la S1 pour cette fiche, ça sert à rien. Je la met en spoilers pour vous éviter de la relire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire / Fondateur
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 20/03/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: [S1] Berndt Joachim, le Nounours Grincheux. [Validé]   Ven 8 Aoû - 9:58

Validay!

Juste un détail: tu as mis "Tranche de niveau" pour tes pokémon. Sauf que désormais les niveaux sont fixes contrairement à la S1. Donc tu peux ne mettre que "niveau".

Vala vala! Bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pa2-pokemon-zenith.forumactif.org
 
[S1] Berndt Joachim, le Nounours Grincheux. [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur Nounours (Mr. Teddy Bear)
» nounours Arlequin
» mon dernier nounours
» Galerie de Méménounours
» recherche dies nounours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Avant Propos :: Fiches Persos et Carnets de routes :: Fiches Persos-
Sauter vers: