Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Sam 4 Oct - 13:50

La demoiselle se crispa encore plus lorsqu’il commença à passer son bras par-dessus son corps, avant de finalement se détendre un peu lorsqu’il la força à s’approcher de lui, la brunette étant rassurée par sa présence aussi proche. Son odeur la calmait et la jeune femme souffla un peu du nez, s’écrasant la joue dans son oreiller. Bahia écouta les paroles du dresseur et ferma doucement les yeux, sentant son cœur se réchauffer. Évidemment, avait-elle réellement cru que Yuugure quitterait cette pièce en disant : tu as raison, je vais me trouver une autre femme de ce pas ? C’était complètement stupide, mais elle y avait pensé. Que la botaniste le veuille ou non, Damien avait laissé de légères séquelles dans son esprit, la poussant parfois à avoir des pensées pourtant irréalistes. Le jeune homme était probablement déçu, mais la demoiselle ne pouvait plus changer. Néanmoins il semblait l’accepter assez bien, ce qui était une bonne chose pour elle, sentant le poids qu’elle avait sur les épaules s’alléger, malgré la fin de sa phrase. Bahia ouvrit doucement les yeux et observa le décor devant elle, voyant son énorme palmier qui regardait par la fenêtre, ses trois têtes la fixant d’un drôle d’air. La brunette sourit et passa doucement sa main sur celle de Yuugure, pensive. Elle ne voulait pas aller trop vite, c’est vrai, mais elle pouvait acceptée un peu l’aide de son amant. Oliver serait bien obligé de toute façon de s’habituer à sa présence, alors tant mieux qu’ils développaient une bonne relation dès le départ. S’inquiéter ? Non, elle ne s’inquiétait plus. Elle n’avait pas besoin de l’entendre dire que c’était la vérité, la sincérité se sentait de sa voix et il ne s’appelait pas Damien. Rien dans le comportement de Yuugure jusqu’à maintenant lui permettait de le traiter de menteur, ce n’était pas son genre. Les gens pouvaient changer, c’est vrai… mais Bahia ne croyait pas son amant capable d’une telle chose. La botaniste espérait juste qu’elle avait raison à ce sujet. Celle-ci sourit doucement et se retourna lentement, son Paras faisant des petits cliquetis fâchés alors qu’il devait bouger pour reprendre sa besogne. Se retrouvant face au jeune homme, le regard de la demoiselle était doux et brillant. Collant son nez contre le sien, l’handicapée murmura avec douceur.

-‘ Tu sais ce que j’aime chez toi, Yuu ? ‘ Celle-ci eut un petit rire cristallin, rapprochant encore son visage du sien. –‘ Absolument tout. ‘

Ses mains vinrent jouer contre son crâne, Bahia ayant un grand plaisir à défaire ses cheveux pour les placer de manière bizarre, réduisant le peu de retenu qu’il y avait dans sa coupe. La brunette posa ses lèvres contre les siennes, oubliant un peu qu’il y avait des Pokémons dans la pièce. Au final, est-ce que cela changeait quelque chose ? Pas vraiment. La botaniste fit durer le baiser un long moment, ayant du mal à décrocher des lèvres du dresseur. Le temps passait vite, très vite.

Et le temps de partir arriva.

Bahia était assise sur le lit, toujours avec son Paras sur la tête. Elle avait discuté avec Yuu une partie de l’après-midi, que ce soit de combat ou d’informations personnelles. La demoiselle avait essayé d’expliquer un peu certains de ses sujets de recherches, mais elle n’avait aucune idée si le jeune homme avait réussi à suivre tout le développement. Ils avaient mangé un peu et la jeune femme lui avait proposé de jouer sur la console, terminant tranquillement cet après-midi. C’était à présent l’heure pour lui de retourner à sa voiture, seulement… seulement Chayton était en vacance, alors l’handicapée avait proposé à Yuugure de l’amener avec sa voiture, sachant qu’elle n’aurait qu’à emprunter le même chemin que lui pour le retrouver. Les clés dans une main, la brunette observait le jeune homme avec un doux sourire, demandant d’une voix amusée.

-‘ C’est bon, tu as tout ? Les Pokémons, les vêtements ? Je t’attends à la voiture. ‘

La botaniste décida de faire comme son père, passant avec l’aide de son palmier de l’autre côté de la fenêtre, marchant tranquillement avec sa canne. L’insecte sur sa tête semblait content d’aller faire un tour en voiture, une des rares choses dont il n’avait pas peur. Bahia essayait d’avoir l’air enjoué même si elle était clairement un peu déçue que cette journée se termine. Hey, ce n’était pas comme s’il partait pendant deux mois, elle le reverrait bien assez tôt. Rassurée par cette pensée, la demoiselle appuya sur le mécanisme pour déverrouiller les portes, rougissant en pensant à ce qu’elle avait fait hier soir. Penser à autre chose. S’appuyant les fesses sur le devant de la voiture, la brunette attendait tranquillement que Yuugure arrive, qu’ils puissent finalement partir pour la forêt.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Sam 4 Oct - 19:38

Le corps de la jeune femme se décontracta sous l'étreinte du blond, comme il avait espéré le prévoir. D'ailleurs, après un petit moment de silence, elle décida de se retourner, ignorant les protestations du Paras et souriant légèrement, le visage collé à celui de son amant, celui-ci souriant également, content que la jeune femme soit plus détendu. Bahia lui demanda s'il savait ce qu'elle aimait chez lui, dans une question clairement rhétorique dont la réponse vint, après un petit rire, de la bouche de la brunette. Absolument tout, hein ? Il avait été tenté de répondre que lui aussi, mais la jeune femme partait déjà à l'assaut de ses lèvres. Et de ses cheveux. Bon sang, déjà que la coupe qu'il avait trouvé n'était pas terrible, il fallait que celle-là aussi se fasse détruire ? Mais il ne pouvait pas s'énerver contre son amoureuse, c'était inconcevable. D'ailleurs, il était presque certain qu'elle profitait de cela, mais il ne cherchait pas à régler ce petit abus de pouvoir non plus. Le pouvoir de l'amour, dirons-nous.

Plus tard, Bahia tenta de lui expliquer ses recherches, faisant tourner le cerveau du blond comme il n'avait jamais tourné. Mais franchement, tout ces trucs sur les plantes, c'était trop pour lui. Malgré cela, il laissa la botaniste parler, jusqu'à ce qu'elle change de sujet pour quelque chose qui était plus à la portée de Yuugure : les combats de pokémons. Ce fut donc le tour du TopDresseur de dicter son savoir à la jeune femme, tout en essayant de n'aller pas trop profondément dans la stratégie pokémon. Puis ils mangèrent et jouèrent sur la console, trouvant enfin un sujet sur lequel ils étaient à peu de choses prêt au même niveau. Enfin, ils finirent cet après-midi trop rapide dans la chambre de la jeune femme, celle-ci étant assise sur le lit, avec son insecte sur la tête, alors que Yuugure rangeait ses dernières affaires dans un sac plastique, alors que Bahia lui demandant s'il avait tout, avant de partir par la fenêtre vers le garage. Pendant ce temps, Yuu' vérifia ses affaires, compta ses balls et s'appuya finalement sur sa canne pour suivre le même chemin que son amante, celle-ci étant déjà à la voiture. Il s'installa donc sur la banquette à côté du conducteur, en souriant et en s'empêchant de rigoler en fermant la porte, repensant à la soirée de la veille.


«  Eh bien, on est parti, ahah. »


Peu de temps après, la voiture démarrait et Yuugure commença à jouer les GPSs, tout en continuant les discussions qu'ils avaient eu pendant l'après-midi, souhaitant un peu mieux comprendre le boulot de son amante. Le chemin dura finalement moins longtemps que ce que le blond avait pensé, trois petits quarts d'heure, et ils arrivèrent rapidement sur des routes qu'il connaissait. Eh bien, la maison de Bahia n'était pas tellement loin de la sienne, au final. Heureux d'apprendre cela, il remarqua que la voiture ralentissait, arrivant sur une sorte de parking de terre où les randonneurs laissaient leurs voitures avant de prendre le petit sentier de marche d'à côté. Là, il y avait une vieille Peugeot 206 à côté de son vieux 4x4. Soupirant déjà à l'idée de laisser son amante, il baissa la tête, avant de s'approcher un peu de son amante pour l'embrasser sur la joue et observer une énième fois son visage en parlant doucement.

«  Tu as envie que l'on fasse quelque chose avant que je parte, Bahia ? Un câlin ? Un baiser ? Un Monopoly ? Détruire encore une fois la coiffure ? Ahah. Il expira fortement, avant de faire une petite moue. Je n'ai pas tellement envie de me séparer de toi, en fait… J'espère que l'on se reverra vite. Il se releva doucement, se souvenant subitement de quelque chose, prenant rapidement son téléphone avant d'écrire un message dessus, se tournant de nouveau vers la jeune femme avec un grand sourire. Voilà, maintenant tu as l'adresse de la pension, ahah. »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Sam 4 Oct - 22:43

Le temps passa vite, encore. Bahia avait les deux mains sur le volant, faisant vrombir son moteur alors qu’elle s’engageait sur la route, suivant les indications de son amant pour rejoindre sa propre voiture. La demoiselle se sentait… bizarre… elle tentait de ne pas montrer que ces mains tremblaient légèrement, ne lâchant pas du regard le chemin juste devant. Son cerveau roulait aussi vite que sa Charger, celle-ci se demandant ce qu’elle allait faire le reste de sa soirée et surtout, le lendemain. Peut-être aurait-elle le temps d’aller faire quelques courses, elle pourrait peinturer au moins la chambre pendant la nuit. La brunette savait pertinemment qu’elle serait incapable de dormir de toute façon, alors autant s’occuper. Soupirant à cette pensée, la botaniste s’engagea sur une route un peu plus bosselée et se retrouva dans un stationnement pour randonnée, garant sa propre voiture en tournant légèrement la tête vers Yuugure. Huh ? Ce qu’elle voulait faire ? La véritable réponse risquait de choquer un peu le dresseur, raison pour laquelle la jeune femme garda les lèvres closes sur le moment. La réalité était qu’elle avait hâte de le laisser et de partir, ne voulant pas que cela s’éternise trop longtemps, celle-ci sachant qu’elle ferait exprès pour le garder près d’elle un peu plus de temps. Sauf que plus il restait, plus cela lui faisait de la peine… poussant un soupir en fermant les yeux, la demoiselle sentit alors son cellulaire vibrer dans sa poche. La brunette prit le temps de regarder, souriant au dresseur en voyant que c’était son adresse. Au final ce n’était pas très loin d’ici, elle n’aurait aucun mal à se rendre. Déglutissant lentement, la botaniste regarda Yuugure dans les yeux, avant de finalement s’approcher et de l’embrasser simplement, déverrouillant les portes de la voiture pour qu’il puisse sortir. Dès que ses lèvres quittèrent les siennes, Bahia murmura doucement à son intention.

-‘ Moi non plus, mais je dois y aller. Je te donne… des nouvelles demain, d’accord ? Je t’aime et… bonne chance avec ton frère. ‘

Un dernier bisou et elle le laissait sortir de sa voiture, observant celui-ci pendant quelques secondes avant de mettre le pied sur l’accélérateur brusquement, la voiture faisant crier ses roues avant de tourner rapidement, retournant sur la route de terre. La brunette jeta un dernier regard dans son rétroviseur et faillit se cogner la tête sur son volant, se trouvant incroyablement stupide. On la considérait comme une célibataire endurcie et il suffisait qu’un homme lui fasse un peu de charme pour qu’elle perde tout de suite son envie d’être seule. Pourquoi elle se sentait triste ? Elle allait probablement le revoir cette semaine ! Soufflant du nez en se traitait d’idiote, la demoiselle roulait plus rapidement qu’à l’habitude, prenant des virages secs sans trop se préoccuper du chemin. Alors qu’elle roulait, la tête perdue dans ses pensées, l’une d’elle explosa dans son cerveau, la botaniste ouvrant grand la bouche en y repensant.

Les documents.

Sérieusement !? Cette soirée avait été construite autour de ceux-ci, comment avait-elle pu les oublier bêtement comme cela ? Il fallait avouer qu’avec l’épisode de la voiture, elle avait un peu mis cela de côté. Quoi faire ? Yuugure devait déjà être parti dans l’autre sens, il finirait bien par se rendre compte que son Pokémon les avait toujours. Et puis… au final cela lui donnait une très bonne raison d’aller le voir, pas vraie ? Un léger sourire étira ses lèvres, celle-ci ce calant sur son banc un peu plus, se calmant. Oui, il lui suffisait de faire ressortir le sujet et aller les chercher innocemment chez lui. Au final cela lui permettrait de visiter sa pension par la même occasion. Dans une autre situation, elle aurait trouvé le moyen de les reprendre au plus vite, mais à présent, les braconniers n’étaient plus son occupation première. Bahia allait devoir s’occuper d’un jeune garçon et jamais elle n’oserait le mettre en danger, heureusement que grand-papa serait là pour l’aider et lui permettre de continuer à surveiller l’état de la forêt un peu. Elle irait chercher Oliver demain et verrait avec Yuugure si les documents avaient réellement quelque chose d’intéressant, et puis, elle ne savait pas ce qu’il y avait dessus. Il y avait les échantillons du lac à analyser, aussi.

-‘ Que… ‘

Pendant quelques secondes, la brunette avait senti un froid la transpercer, ses mains tournant légèrement le volant. Un instant, elle ne voulait pas faire ce mouvement, mais alors là pas du tout. La voiture s’engagea sur la pelouse à côté et la jeune femme fut bien obligée d’appuyer sur les freins pour éviter d’aller se perdre dans le fossé plus loin. Les cheveux hérissés sur la tête, Bahia respirait rapidement, les doigts crispés sur le volant. Il faisait… froid, très froid. La botaniste était en train de grelotter, regardant autour d’elle d’un air effrayé. Pas besoin de chercher à comprendre, c’était Nocturne qui était derrière tout cela. Mais comment avait-il réussit à prendre contrôle de son corps sans qu’elle ne s’en rende compte avant ? D’habitude elle avait droit à plusieurs signaux et il se cognait à une barrière mentale la majorité du temps. Déglutissant lentement, Bahia tourna la tête et aperçut alors le Noctunoir sur le côté passager, celui-ci la regardant de son œil jaune. Qu’est-ce qu’il voulait, sérieusement ? Essayer de la tuer de nouveau ? Celui-ci ouvrit sa bouche ventrale un peu, semblant rire. Incapable de bouger, la botaniste le fixait, celui-ci faisant alors un mouvement de bras pour montrer quelque chose dans les bois. Bahia voyait une forme jaune et orange au loin, cachée parmi les feuilles. La chose – probablement un Pokémon – se rendit compte qu’on l’observait et disparu dans les fourrés, le spectre prenant la parole.

-‘ C’est elle qui a pris le contrôle du volant, pas moi. ‘

-‘… E…lle ? ‘

-‘ Je sais juste que c’est une femelle. Elle a tenté de percer ton esprit et a poussé tes mains à tourner. Aucune idée de ce qu’elle veut, par contre. Tu devrais plutôt me remercier de protéger ton cerveau. ‘

-‘ Dégage. ‘

Le spectre se mit à ricaner et disparu, le froid disparaissant avec lui. Ça avait du sens, elle ressentait une telle température juste avec sa présence et elle n’avait pas senti son esprit dans le sien. Seulement, pourquoi est-ce qu’un Pokémon visiblement psy essayerait d’attirer son attention ? Était-elle en danger ? Préférant ne pas se rendre seule, la jeune femme se dépêcha de ramener la voiture sur la route, voulant revenir à tout prix à la maison. Elle n'avait aucune idée si ce Pokémon était réellement en danger et ce coin-ci de la forêt ne lui inspirait pas confiance, surtout pas sans Cogneur. L'handicapée se sentait mal, mais elle préférait ignorer cette étrange demande et continuer son chemin, se disant qu'elle en avait déjà assez sur les épaules comme cela. Ces deux jours avaient été particulièrement intenses, la dernière chose que voulait faire Bahia, c’était penser à tout cela. Tout ce qu’elle désirait, c’était de s’écraser dans son lit avec Cogneur pour écouter des films. Ou refaire la chambre. Ou faire une partie de cartes avec son père.

Tout sauf se demander où la vie allait l’amener.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Dim 5 Oct - 14:26

Bahia ne répondit pas au blond avant de recevoir le message de celui-ci sur son propre portable, souriant finalement à son amant, puis l'embrassant doucement. Bien sûr, qu'elle ne voulait pas non plus le laisser, mais il comprenait que trop bien que, s'ils restaient plus longtemps ensemble dans cette voiture, la séparation n'en serait que plus douloureuse. Il baissa doucement la tête avant de la relever en entendant qu'elle allait lui donner des nouvelles dès le lendemain, ce qu'il espérait bien, car sinon la jeune femme allait recevoir de nombreux spams d'appels. Souriant à cette idée, il embrassa une dernière fois son amoureuse, lui disant qu'il l'aimait aussi, hésitant d'abord à sortir de la voiture, mais se levant finalement, d'une poussée autant physique que mentale, avant d'aller droit vers sa voiture et d'entendre… Le moteur de Bahia gronder. Eh bien, elle ne perdait pas de temps. Soupirant doucement, Yuugure ouvrit la porte de son 4x4 avant de s'y engouffrer, tout en regardant vers la direction qu'avait pris son amoureuse. Finalement, il mit le contact, en soupirant de nouveau, sentant qu'il allait avoir un léger jusqu'à ce qu'il la rencontre une nouvelle fois.

..................…

Plus tard, il fut chez lui, comme prévu et, comme prévu, Tasogare gueulait comme une Ecremeuh. Bon sang, il était revenu, c'était le principal, non ? Et puis, Noé avait bien travaillé, pendant son absence, pas vraiment de quoi s’inquiéter. Ainsi, il vérifia le travail du stagiaire en plus des fichiers des nouveaux arrivants, avant d'aller dans sa chambre, un bazar comparable à son ancien appartement de Port Lieucca. Alors qu'il surfait sur son téléphone, il pensa subitement à quelque chose, se relevant d'un coup sur son lit, allant chercher une ball de ses pokémons et d'en sortir son Queulorior, un large sourire étirant son visage en voyant celui-ci et surtout les papiers qu'il tenait entre ses pattes. C'était parfait, ça ! Il alla aussitôt reprendre son portable qu'il avait laissé sur le matelas, chercha dans ses contacts avant de finalement appeler, avec toujours un large sourire et la voix excitée comme celle d'un adolescent qui allait avoir un rencard. Ou un nouveau jeu-vidéo. Ou son baccalauréat. En bref, un truc super, quoi.


«  Allô, Bahia ? Je crois que j'ai oublié de te rendre tes documents, ahah. »


HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]
» Quel premier avion construire pour apprendre à piloter?
» Qui veut apprendre le hindi?
» Tu veux jouer avec moi ? [PV Rin O.]
» Je veux le calendrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Naturelles :: La Forêt Dense-
Sauter vers: