Bienvenue sur la suite du forum à succès Pokémon Aube, Invité. Après l'incroyable assaut de la Team Zodiac, où en sont les choses sur l'île de Maïlys?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Mer 24 Sep - 22:21

Héhé, la jeune femme semblait vexée de la remarque de Yuugure, celui-ci trouvant cela bien mignon, encore une fois. En plus, il avait raison sur l’intérêt pour les combats de pokémons du petit garçon et Edward ne semblait pas souligner un quelconque point de ce qu'avait dit le blond. C'était donc un succès total. Ou pas. Edward lui demanda, avec son grand sourire, ce qu'il trouvait à sa fille. Hurgh, il devait sûrement penser à des choses pas très correctes. Yuugure tenta donc de répondre, se faisant devancer par Bahia qui présentait la Gardevoir et ce qu'elle faisait là. Elle était là pour surveiller le petit pendant la première semaine ? Alors il fallait montrer la meilleure image possible de la famille, Yuugure se sentant subitement de trop, avant que la Gardevoir ne réponde à la brune. Une présence masculine ? A part Edward, il n'en voyait aucune. A part lui. Oh, c'était cela qu'insinuait la dame blanche ? Il trouvait ça flatteur et gênant à la fois, se frottant doucement la nuque avant de demander à Bahia si elle était heureuse, celle-ci lui donnant une réponse positive, gardant son visage tout près du sien, le blond souriant doucement à ce qu'elle venait de dire. Il avait presque envie de l'embrasser à ce moment, ignorant le père quand… elle se pencha, pour voir ce que l'Oliver, que le barbu avait descendu de ses épaules, voulait. Il demandait … Où était le lapin ? Sur le coup, Yuugure se disait qu'il devait parler de la Lockpin, avant de se rendre compte que Koufu avait également disparu. Soudain prit d'une légère angoisse à l'idée de ce que pouvait bien faire l'Excavarenne, il chercha autour de lui du regard, avant de voir finalement celui-ci revenir tranquillement, le blond poussant un soupir de soulagement en voyant la Lockpin qui arrivait peu de temps après. C'était l’œuvre du lapin ou était-ce seulement le fruit du hasard ? Dans tout les cas, le gros lapin s'arrêta à quelques mètres du groupe d'humains, avec un sourire en coin, alors que la lapine lança sa Mega-gemme dans les mains de barbe blanche.

Qu'est-ce qu'ils faisaient, sérieusement ? La Lockpin semblait récupérer un nouvel objet à la place de sa gemme et le sourire d'Edward faisait légèrement peur. Alors quand celui-ci décida de soigner les deux combattants avec des Super-potions, Yuugure eut un léger déclic. Le barbu voulait faire un nouveau combat ? Ce n'était pas dangereux pour la lapine ? Hein, c'était elle qui voulait le combat ? Le blond soupira, tout le monde autour de lui semblant d'accord pour cette seconde manche, manquant de rire en voyant la réaction du petit garçon fan de combats. Il y avait également Bahia qui acceptait qu'ils disputent ce combat, à la condition qu'ils s'écartent du terrain improvisé, Yuugure était complétement d'accord avec cette démarche, mais il hésitait encore un peu quant au combat contre la Lockpin. Est-ce qu'elle n'allait pas faire une nouvelle crise ? Le blond suivit du regard son amante, se recevant le baiser volant de celle-ci. Okay, il allait le faire, alors. Mais avant, il fallait qu'il s'assure que Koufu n'allait pas faire de conn…


«  J'vais t'nir tranquille, gamin, t'inquiète. J'ai compris l'leçon et tout l'tralala.
- Mouairf, okay. Mais au moindre faux pas, tu retournes dans ta ball, okay ?
- Ouais ouais, chef. 'Fait, j'peux avoir mon herbe ? »


Sur le coup, le blond n'avait pas trop compris se demandant si le lapin obèse lui demandait de la drogue. Ca aurait bien été son genre, mais non, ce n'était pas cela, Yuugure comprenant cela lorsqu'il posa les yeux au sol, où étaient les objets du lapin. Il en saisit un, avant de le donner à l'Excavarenne, visiblement content que son dresseur ait compris où il voulait en venir, avant de… gober l'objet et de l'avaler tout rond. Comme ça. Au moins, Edward et Alexey allaient être fixés sur le fait qu'il s'agissait d'un objet consommable où assez petit pour passer dans l'estomac du lapin. D'ailleurs, celui-ci avait perdu tout les effets de la manche précédente, récupérant ainsi son Talent tout en perdant ses bonus de puissance. Tant pis, il fallait tout recommencer. Yuu' s'appuya donc tranquillement sur sa canne, droit, avant de donner ses ordres à l'Excavarenne.


« Piétisol et Hâte !
- D'acc, chef. »


Aussitôt, le gros lapin se mit à taper fortement des pieds en cadence. Très fort. Si bien que, tout en préparant ses jambes pour aller plus rapidement, il faisait se secouer le sol pour ralentir et infliger des dégâts à son adversaire. Voilà pourquoi Yuugure avait bien précisé le « Et », il voulait qu'il y ait trois niveaux de différence dans la vitesse pour permettre à son Excavarenne de tenir le rythme de la Lockpin. D'ailleurs, même si celle-ci chercherait à éviter les dégâts du Piétisol, le lapin obèse obtiendrait son boost de vitesse grâce à Hâte. C'était un peu bête et méchant, mais au moins, ça fonctionnait. Enfin, en sentant les secousses, Yuu' ne pouvait pas s'empêcher d'avoir des remords pour la pauvre pelouse qui n'avait rien demandé. Enfin, là, ça n'allait pas être aussi violent que l'Impact Titanesque, mais il se sentait tout de même forcé de prévenir la jeune femme, se frottant doucement la nuque une fois l'attaque terminée, haussant la voix pour se faire bien entendre malgré la distance.

« T'inquiète pas, je vais réparer les dégâts plus tard, ahah ! »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Mer 24 Sep - 23:59

Oliver avait du mal à rester en place, mais vraiment. Celui-ci fixait le gros lapin avec des grands yeux ébahis, impressionné probablement par sa taille. Bahia sourit doucement et fit comme lui, reposant ses fesses sur le gazon. L’enfant semblait porter moins d’attention à Alexey, mais la demoiselle était sûre qu’il s’intéresserait à elle quand la lapine montrerait que malgré sa taille, elle déplaçait beaucoup d’air. La Gardevoir s’était assise aussi, prenant des notes à propos de ce qu’elle voyait. C’était une bonne chose que l’enfant se retrouve dans une famille qui était aussi proche des Pokémons, cela ne faisait qu’augmenter ses chances de pouvoir continuer sa passion. Autant dire que cela faisait plaisir à Oliver de pouvoir observer un match entre des Pokémons aussi puissants, n’en n’ayant jamais vu d’aussi proche. La brunette espérait juste que Yuugure ferait un peu plus attention à… non. Bahia soupira et se passa une main sur le visage, essayant plutôt de se concentrer sur les cris de joie du petit garçon, qui semblait amusé de se faire secouer le popotin comme ça. Et qui allait s’occuper de refaire son terrassement après ? Sa pauvre pelouse et ses plates-bandes n’étaient pas installées depuis longtemps, cela risquait de mettre à mal ses végétaux. Ruminant en s’appuyant sur les bras, la jeune femme fixait la lapine, se demandant ce que son père allait faire.

Edward observait la Lockpin, qui attendait comme d’habitude que ce soit son adversaire qui prenne les devants. Le barbu se grattait tranquillement le menton, voyant qu’Alexey semblait mal à l’aise. C’était la première fois qu’elle allait se battre sous cette forme depuis qu’elle était dans l’équipe, c’était une première pour la demoiselle. Autant dire qu’elle n’aimait pas trop ce corps, essayant de faire abstraction du fait qu’elle ne devait pas vraiment faire menaçante avec ses oreilles pelucheuses. Restant bien droite sur ses longues pattes, celle-ci défiait du regard son adversaire, écoutant attentivement les ordres de son dresseur. Porter attention à ce que disait Yuugure était tout aussi intéressant que d’écouter Edward, cela donnait de bonnes indications. Et visiblement il avait envie de refaire le coup du sol, la lapine se préparant à bouger. L’homme aurait pu demander un Rebond, mais elle aurait été bloquée ensuite sur cette attaque, ce qui ne l’intéressait pas.

-‘ En boule et Hâte. ‘

Comme pour le Séisme, Alexey se colla au sol, ressemblant à un gros morceau de coton pelucheux de loin. Le Piétisol était moins puissant et cette fois-ci elle n’avait aucun mal à tenir, restant dans cette position. Celle-ci profitait de l’attaque de l’autre pour tenter de la contrer un peu, utilisant Hâte alors qu’elle était recrovillée sur le gazon. La perte de vitesse était rattrapée et même augmentée un peu, même si ce n’était pas grand-chose. Hors de question que ce gros bouffon soit plus rapide qu’elle, l’agilité, c’était sa spécialité. Le sol arrêta enfin de bouger et la lapine se releva immédiatement, sautillant d’une patte à l’autre, ne tenant pas en place. Elle avait assez joué passive pour le moment, elle voulait que son dresseur lui offre un peu plus de mouvements. Edward écouta le prochain ordre de Yuugure et sourit doucement, la lapine marmonnant pour elle-même. À croire que ce blond voulait que son Excavarenne coure plus vite qu’elle. Vu la taille des pattes… une image lui vint en esprit et Alexey faillit se mettre à rire, celle-ci se forçant pour garder son visage neutre. Alors que le gros lapin augmentait sa vitesse, l’ordre d’Edward ne se fit pas attendre.

-‘ Clonage. ‘

Surprise pendant quelques secondes, la lapine finit par mettre l’ordre en exécution, se dédoublant de nouveau. La clone semblait surprise de l'apercevoir, observant son corps quelques secondes avant de se positionner a côté de sa créatrice, prête à se mettre devant ou à agir. La véritable lapine lui fit signe et elles se mirent toutes les deux à courir, restant l'une à côté de l'autre, la clone étant celle qui était le plus près du lapin. Elles tournaient en rond autour de la cible, attendant de voir ce qu'il allait faire. Alexey semblait prendre un peu plus confiance et c’était une bonne chose, elle devait continuer sur cette lancée pour se libérer complètement de sa cage intérieure. L’homme croisa les bras et sourit à Yuugure, qui était de l’autre côté du terrain. Le jeune homme l’aidait plus que ce qu’il imaginait, cette confrontation lui servait beaucoup. Il prendrait le temps de le remercier plus tard, il ne savait pas avec quoi, mais il trouverait bien.

Bahia soupira en entendant les paroles de son amoureux. Réparer les dégâts, vraiment ? Elle espérait bien pour lui, sinon elle allait lui mettre un petit coup de canne aux fesses. La brunette décida de lui crier en retour, l’enfant riant timidement à côté.

-‘ Ça tombe bien, j’avais besoin de bras pour creuser une piscine ! ‘

Oui elle se fichait de lui, mais c’était ça qui était amusant. Elle l’avait déjà dit, embêter ceux qu’elle aimait, c’était agréable. Surtout lui.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 25 Sep - 11:27


Oh. Encore une fois, la lapine se mettait en boule pour minimiser les dégâts du Piétisol, tout en s'étirant pour utiliser Hâte. Eh bien, Koufu gardait tout de même un avantage de vitesse, ce qui n'était pas plus mal. Enfin, il en fallait plus pour gagner, se disait le jeune homme, alors que la lapine adverse s'était finalement relevée, réitérant le Clonage, sa clone semblant surprise de se voir dans sa forme classique et huh ? Bahia voulait une piscine ? Sur le coup, Yuugure n'avait pas tout de suite compris qu'il s'agissait d'une blague et se mit à rire doucement en s'imaginant creuser une piscine avec sa canne. Bon, il fallait qu'il se concentre sur le combat, car là, les deux lapines courraient en rond autour de l'Excavarenne qui serrait les dents, attendant un ordre. Il avait bien envie de lancer de nouveau un Piétisol ou un Séisme, mais cela n'allait sûrement pas suffire pour détruire la clone. En plus, une capacité de boost seule semblait risquée à faire, étant donné que ça laisserait une ouverture pour la Lockpin. Alors quoi ? La laisser faire ? C'était également trop risqué. Il pouvait chercher à s'échapper du cercle avec un Rebond, mais il ne voulait pas utiliser cette capacité tout de suite. Il ne restait à Yuugure plus qu'un choix, qui était capable d'empêcher la lapine d'agir un moment, malgré le mal de cœur qu'il ressentait en le demandant :

«  Attraction ! »

Voilà, c'était aussi simple que cela. Yuugure avait mal au cœur pour la Lockpin, la voyant déjà replonger dans la folie. En plus, la façon d'utiliser la capacité de Koufu n'était pas très conventionnelle et… Hein ? Qu'est-ce qu'il faisait, le gros lapin, là ? Il ne bandait plus ses muscles et tout ? Non, il ne faisait plus cela. A contraire, il ne bougeait presque pas, ne faisant que sourire de toute ses dents brillantes vers la femelle, dégageant de nouveau des phéromones. Au moins, là, il n'avait plus l'air d'un gros dégueulasse en utilisant sa capacité. Espérons que cela dure. Enfin, Yuugure n'allait pas se contenter de cela, non. Certes, l'Attraction permettrait de repérer la véritable Lockpin, après tout, un clone ne peut pas permettre d'échapper à des phéromones, mais il fallait encore pouvoir la toucher sans que la clone ne s'interpose. Et pour cela, quoi de mieux que le prochain ordre ?


«  Saisis-toi d'une et lance-la sur l'autre ! »


Et l'Excavarenne s’exécuta, s'approchant d'un pas vif vers la Lockpin la plus proche, pour la saisir entre ses oreilles et lancer son corps sur celui de son double, sans prendre en compte s'il s'agissait de la vrai ou de la fausse. Le but était simplement de mettre les deux à terre et d'avoir le temps de se placer, ainsi. Mais il fallait encore qu'il puisse se saisir de l'une des lapines.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 25 Sep - 12:05

-‘ Tu sais quoi faire, Alexey. ‘

La lapine brune continuait de courir, sa création faisant de même. Alors il tentait encore de la rendre folle, la Lockpin aurait cru qu’il se serait passé de cette attaque pour ce combat. Seulement cela aurait été trop facile et ce n’était pas ce qu’Edward voulait, le but était de la confronter à ses peurs. Si elle réussissait à passer par-dessus, alors le vieil homme serait fier d’elle et au final, elle aussi. Il lui fallait beaucoup de détermination et la clone lui jeta un regard en coin, consciente que ce n’était pas sa présence qui changerait quelque chose à l’Attraction que le gros lapin allait encore utiliser. Néanmoins la présence du clone serait un plus, quand elle serait bloquée, elle pourrait tentée de la protéger un maximum. Alexey fut presque rassurée de voir que l’Excavarenne avait compris sa leçon, il ne faisait que sourire, rien à voir avec son comportement de plus tôt. Oh, l’idée qu’elle n’était pas un vulgaire objet lui avait-il traversé l’esprit ? La Lockpin s’arrêta et le regarda droit dans les yeux, son clone stoppant à ses côtés. Pour la première fois depuis le tout début du combat, la lapine ouvrit lentement la bouche pour autre chose que crier, sa voix étant un peu moins douce que celle de son clone.

-‘ Encore ! ‘

La lapine se mit à l’applaudir, le clone surpris ne suivant pas son mouvement sous la surprise. Alexey faisait plus qu’accepter d’endurer ses phéromones, elle poussait le supplice en lui demandant de continuer cette attaque. Si elle passait au travers de cela, alors elle pourrait enfin commencer à ressentir une certaine paix. Sentant que son esprit commençait à s’embrumer sous l’Attraction, la Lockpin se remit à courir, plus lentement qu’au départ. Celle-ci avait à présent le visage dur, mais sain, gardant un certain contrôle sur ses pensées. Encore une fois elle était trop peu réceptive à l’amour pour se jeter sur le lapin, mais elle sentait que son esprit repoussait l’envie de l’attaquer. À défaut de pouvoir le faire, il fallait qu’elle reste le plus loin possible de lui, le temps qu’elle reprenne un certain contrôle et se permette de l’attaquer. Alexey savait que l’objet qu’elle cachait pouvait l’aider à prendre un certain avantage, mais il fallait qu’elle décroche des phéromones pour s’en servir. La créatrice demanda à son clone de suivre les mêmes mouvements, celle-ci se mettant à imiter ses mouvements plus lents et son air concentré. La clone n’était pas touché par l’Attraction, mais il valait mieux pour elle de faire pareil, pour éviter que le lapin devine trop facilement qui était la vraie.

-‘ Attention ! ‘

La véritable lapine vit le sourire d’Edward et hésita quelques secondes, voyant le gros lapin qui venait vers elle et son clone. Et si elle… prenant une décision rapide, Alexey se jeta devant lui, se laissant attraper par ses bras. Bien sûr, si elle donnait clairement l’impression qu’elle protégeait l’autre, alors peut-être que Koufu penserait que c’était elle le clone. La fausse lapine continua donc sa course, s’éloignant du lapin. Alexey aurait aimé pouvoir attaquer alors qu’elle était dans ses pattes, mais l’Attraction fit effet, celle-ci se faisait envoyer dans les airs comme un vulgaire ballon. Elle poussa un petit cri comme avait fait son clone la première fois, celle-ci tenta de rattraper sa chute, son clone faisant la roue pour éviter le boulet qui lui venait dessus. Se retrouvant écraser au sol, Alexey se retint de marmonner, essayant de garder l’air candide de son clone alors que la fausse lapine sautillait autour de l’Excavarenne, son air changeant lentement. La création était en train de prendre les mêmes tics nerveux que son créateur, donnant l’impression qu’elle était en train de retomber un peu dans la folie de tout à l’heure. C’était parfait comme cela, l’illusion était quasi parfaite. La véritable lapine se releva rapidement, faisant semblant d’être un peu étourdie.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 25 Sep - 18:22


Tu sais quoi faire. C'était ce qu'avait dit le barbu à sa lapine. Mais qu'est-ce qu'elle savait faire ? Certes, l'Excavarenne utilisait Attraction, mais… Hein ? Elle applaudissait ? Bordel de merde d'Arceus. Dans la substance, c'était ce que Yuugure pensait en voyant la capacité Encore de la Lockpin, serrant des dents. C'était mauvais. Koufu allait devoir continuer de produire ses phéromones à chaque fois qu'il voudrait attaquer ou se booster. Malheureusement, Yuugure n'avait pas d'idées pour protèger son pokémon et celui-ci non plus, d'ailleurs. Ils allaient devoir faire avec. Et puis quoi ? Edward disait de faire attention quand Koufu s'approchait, l'une des lapines allant se placer dans les bras de l'énorme lapin, celui-ci la jetant presque immédiatement. Elle avait protégé son double et n'avait pas chercher à riposter… Était-ce le clone ? Ou alors peut-être que l'Attraction avait tout simplement fait effet à ce moment-là ? Franchement, Yuugure était perdu. En plus, l'une des lapines gardait son calme alors que l'autre semblait devenir enragée, comme lors de la première manche. Il se frotta doucement la nuque, serrant les dents avant de finalement abandonner.

« Désolé, Koufu, je ne peux pas t'aider, là.
- Pas d'problème, j'ai un'idée. »


Une idée ? Yuugure frissonna, s'imaginant les pires choses, alors que Koufu marchant tranquillement droit devant, allant à la rencontre de la lapine enragée, son sourire devenant plus grand à chaque pas. Non… Il n'allait pas recommencer ? Il n'allait pas encore faire des choses… bizarres à la lapine, si ? Il n'avait visiblement pas compris la leçon et Yuugure ouvrit la bouche, se préparant à lui d'arrêter, avant de la refermer, surprit en voyant subitement le gros lapin courir vers l'autre lapine qui était restée calme. Bon, okay, il n'allait pas enrager encore plus la Lockpin, il devait avoir compris la leçon. Mais de là à abandonner le combat pour aller s'amuser avec la clone qui semblait plus ouverte c'était vraiment nul. Yuugure pensait tout cela car il ne savait pas ce qui se passait dans la tête de Koufu. Non, il ne voulait pas s'amuser, il allait vers la douce lapine dans le cadre du combat, conscient que s'il touchait la vraie d'une façon peu conventionnelle, il serait immédiatement fixé. Il n'osait pas toucher celle qui semblait enragée, ne voulant pas la replonger dans sa folie, mais la calme devait accepter de se faire toucher. Sans frapper. Pourquoi ? Car celle-ci était censée être un clone, donc ne pas pouvoir utiliser de capacités. Et s'il s'agissait de la vraie qui jouait un rôle, elle s'énerverait et le frapperait, ne pouvant sûrement pas tenir pour le moment d'être touchée par un homme. CQFD. Une fois à la hauteur de la lapine, il ne stoppa pas sa course, se retenant de dégager les phéromones de l'Attraction, tendant au passage son oreille sur le côté pour donner une Petite Fessée à son adversaire, se retournant finalement à deux ou trois mètres, une fois dans son dos, pour observer son œuvre, alors que Yuugure collait sa main sur sa figure. Comment allait réagir la lapine ? Si elle s'énervait et attaquait, il saurait laquelle est la véritable et n'aurait qu'à attendre sans la perdre de vue. Si l'autre en profitait pour l'attaquer, il se passerait la même chose. Mais par contre, si aucune ne faisait rien, il irait plus loin. Tout du moins, tant qu'il n'aurait que sa perversité comme capacité.  

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 25 Sep - 19:23

La clone jouait son rôle à merveille, Alexey se sentait presque honteuse de voir à quoi elle ressemblait lorsqu’elle entrait en colère noire. La lapine brune n’osait pas trop bouger et au final ce n’était pas vraiment sa faute, l’Attraction continuait de bloquer un peu. Sa création le ressentait et ne bougeait pas non plus, pour éviter de réveiller les soupçons. Le gros lapin semblait bel et bien bloqué par Encore, ce qui était une bonne chose. La Lockpin était déjà sous le contrôle de ses phéromones, il ne pouvait pas en rajouter une couche. Elle pouvait donc profiter de ce moment pour essayer de rattraper le temps qu’elle perdait à être ‘sous son charme’. Alexey regarda donc l’Excavarenne partir vers son clone et… se retourner pour venir vers elle. Gardant un visage neutre, la combattante réfléchissait à toute allure, Edward ne disant rien. Le barbu savait très bien qui était la vraie et qui était la fausse, néanmoins la demoiselle ne risquait pas grand-chose, le lapin ne pouvait pas vraiment lui faire de dégât. Ce qui était une bonne chose, il pouvait la déconcentrer ou jouer sur certains aspects sans pour autant la blesser, ce qui était un bon test pour le vieil homme. Il continua donc simplement de sourire, se grattant la barbe d’un air innocent. Oh oh. Est-ce que Koufu venant de mettre sa main aux fesses de la lapine ? Edward se retint de se mettre à rire, se demandant si le gros Pokémon avait vraiment retenu la leçon. De l’autre côté, c’était presque évident que la cible allait réagir si c’était la vraie, c’était une bonne idée pour lui. Allait-elle fonctionner, cependant ?

Alexey avait à peine bougé en le voyant venir, se rendant compte qu’il ne voulait pas lui rentrer dedans. De toute manière il ne pouvait rien faire lui aussi, alors pour ce que ça pouvait changer. Ce fut la suite qui fut un peu moins agréable, la lapine sentant la grosse main oreille du mâle lui frôler le popotin. Non. Non non non. Il n’avait rien compris, c’était certain. Avait-il le Q.I d’un Magicarpe ? Et les paroles qu’il avait dit, c’était du vent pour l’amadouer ? La colère montait rapidement en elle, Alexey comprenant qu’elle n’aurait jamais dû faire confiance à un mâle aussi dégoûtant. Elle lui avait laissé une chance et il continuait, c’était évident que cela ne l’intéressait pas de grandir un peu. L’unique raison pour laquelle la demoiselle ne bougeait pas était qu’elle était encore bloquée par l’Attraction, son cerveau explosant néanmoins de l’intérieur. Koufu était derrière et ne pouvait pas voir son expression, la combattante restant de dos. La clone, elle, avait compris ce qui se passait et décida qu’elle avait été assez stoïque comme cela, s’élançant un poussant un cri de colère. Elle gardait le même comportement, espérant presque que sa créatrice continuerait d’être bloquée sur le charme du lapin. Sauf que ce ne fut pas le cas. Alors que la clone arrivait à son niveau, Alexey sentit son corps se libérer pendant quelques instants de l’emprise de l’attaque, se retournant d’un coup vers sa cible. La bave aux lèvres et le regard noir, la lapine semblait encore frôlée la limite de la folie, sans pour autant s’engager dedans. Il fallait qu’elle se contrôle à partir de maintenant, sinon elle ne le battrait pas. Alexey devait se servir de sa colère comme conducteur, si elle se laissait immerger par celle-ci, ce serait la fin. Son sang pompant l’adrénaline à grande vitesse, les deux lapines décollèrent en même temps, fonçant toutes deux sur le gros lapin. La clone se penchait légèrement vers l’avant pour lui rentrer dans le ventre, juste histoire de l’occuper. La véritable lapine sauta dans les airs, poussant un cri.

-‘ KYAH ! ‘

Celle-ci voulait retenter le Vampi-pied, espérant presque que celui-ci l'attraperait dans ses bras, comme la dernière fois. Celui-ci lui permettrait peut-être de le toucher une deuxième fois.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm


Dernière édition par Bahia/Oliver le Jeu 25 Sep - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 25 Sep - 21:06

Eh bien, visiblement, vu la lapine plus loin qui réagissait en fonçait droit sur lui, l'Excavarenne se doutait qu'il devait s'agir de celle-ci, qui était la véritable Lockpin. Ah, bah non, en fait. La lapine qui s'était caresser les fesses par le gros lapin se retourna violemment, semblant plus énervée que son homologue. En plus, l'autre Lockpin, la fausse, se contentait d'embêter le lapin obèse, sans vraiment l'attaquer, pendant que son double sautait pour aller écraser de nouveau son pied sur l'Excavarenne, tout en poussant un grand cri, la cible n'aillant que le temps de se mettre correctement sur ses appuis et d'encaisser le violent Vampi-pied, avec un grand sourire, écartant la jambe de la lapine après le coup, avec son oreille, souriant toujours autant, avant de rigoler doucement et de parler d'une voix un peu plus douce qu'à l'habitude, chacun des humains pouvant comprendre ce qu'il disait.

« Héhé, j't'ai eu. »


Sur cela, il fit un petit clin d'oeil à la femelle devant lui, avant de bondir en arrière, toujours aussi heureux de son coup. Non, là, il n'allait pas réessayer d'embêter, voyant bien les effets que ça faisait chez la Lockpin. Et il ne voulait pas non plus réutiliser une Attraction pour rien. Alors que faire ? Rien, justement. L'Excavarenne mit les mains de ses oreilles sur ses hanches, croisant ses plus petits bras, attendant simplement que l'Encore ne fasse plus effet, tout en continuant de sourire à la femelle en face de lui, ne perdant pas l'originale de vue. Après tout, ce serait dommage de laisser aux lapines l'occasion de se remélanger tranquillement.

Pendant ce temps, Yuugure observait le tout sans rien dire, encore gêné que son gros lapin ait touché les fesses de la Lockpin en sachant très bien ce qu'il risquait en faisant cela. En plus, il y avait un enfant qui regardait le combat, quoi ! Il fallait lui montrer le bon exemple, non ? Il serrait des dents, avant de soupirer, se disant que son Excavarenne était décidément un cas désespéré.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 25 Sep - 22:02

Si les yeux avaient pu ressortir de leurs orbites à cause de la colère, cela aurait probablement été le cas pour Alexey. S’il avait au moins poussé le tout au bout, qu’elle puisse lui remettre un coup. Mais non, il reculait de nouveau, attendant simplement que le Encore passe. La demoiselle sentait aussi de son côté que les phéromones faisaient moins effet et il fallait avouer que cela la rassurait énormément. Attraction finirait par cesser de faire des dégâts psychologiques sur elle, le temps s’en occuperait. Cette prison qu’elle croyait voir était transparente, il suffisait d’un peu d’effort pour passer au travers. Cette réalité calma très légèrement Alexey, qui arrêta de baver et de retrousser les lèvres comme un prédateur, son visage prenant une expression plus normale. Edward sourit tranquillement, voyant que la Lockpin ne ressautait pas directement à la gorge du mâle. C’était déjà un bon avancement, non ? Elle semblait lentement comprendre qu’elle n’était pas complètement emprisonnée par celui-ci, c’était ce que la peur lui donnait l’impression de voir. La peur n’était pas le sentiment le plus rationnel qu’on pouvait avoir, la lapine se sentait comme une proie dans cet état. Fixant le lapin dans les yeux, celle-ci ne répondit pas à sa pique, ce qui était presque bon signe, en fait. Lentement celle-ci fit signe à son clone de se mettre devant elle, reculant de quelques pas. Parfait, il savait qui était la vraie, maintenant. Mais puisqu’il semblait vouloir attendre que son Encore passe tout seul, elle allait méditer de son côté. Relevant légèrement une jambe, la lapine ferma les yeux, joignant les mains devant sa poitrine. Elle donnait l’impression de relaxer tranquillement, la clone restant sur ses gardes. Si l’Excavarenne tentait de la déconcentrer, elle se mettrait dans son chemin par tous les moyens possible. Vue comme cela, la scène donnait l’impression qu’Alexey en profitait simplement pour se contrôler. C’était le cas, à demi. Son corps se figea un peu au début, mais l’Attraction accepta de la laisser souffler un peu, lui permettant de charger son attaque.

Dès l’instant où ce serait fait, la lapine retournerait à l’assaut, pour frapper le gros lapin de son Mitra-pied. Cette fois-ci elle irait plutôt de côté, pour frapper le ventre et si possible le déstabilisé avant qu’il ne puisse reprendre ses mouvements. Elle avait le temps, son pied toucherait avant qu’il ne puisse réellement répliquer. Peut-être croirait-il à un autre Vampi-poing ou à un Pied Sauté, le problème avec ce genre d’attaque c’est que la différence au niveau de la vue était très peu différente. Ça restait un coup de pied, la seule différence est qu’il risquait de piquer un peu plus que le premier. C’était la dernière chance qu’elle avait, Attraction risquait de reprendre son dû bien vite, surtout qu’elle commençait à se calmer un peu. Prenant toute la colère qui lui restait, elle décida de le mettre dans son coup, espérant qu’elle serait bientôt complètement libre des phéromones. Quand cela arriverait, le combat prendrait déjà une autre tournure.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Ven 26 Sep - 19:09

Héhé, alors, Alexey, tu n’essaies pas d'attraper Koufu ? Non, la lapine préférait se calmer, cela se voyant clairement sur son visage, alors que l'Excavarenne l'observait tranquillement. Après tout, Yuugure ne donnait aucun ordre et, franchement, la lapin obèse n'avait aucune envie de bouger. Il attendait simplement que la Lockpin agisse, sa clone se plaçant devant elle pour jouer les boucliers, pendant que l'originale semblait se concentrer. Est-ce qu'elle essayait encore une fois d'atténuer les effets de l'Attraction et de sa colère ? Non, ça ne semblait pas être ça. Sinon, elle semblerait pas si sereine. Koufu ne voyait vraiment pas ce qu'elle faisait, là, mais il n'était pas le seul à faire marcher son cerveau : Yuugure cherchait également ce que la Lockpin pouvait faire, au lieu d'attaquer. Elle concentrait un Rebond ? Non, le temps d'attente était le temps que le pokémon passait dans les airs. Alors quoi ? Un Mitra-Poing ? Oh merde. Le blond avait réfléchi trop lentement, alors que la Lockpin décochait un puissant coup de pied circulaire, celui-ci s'enfonçant bien évidemment dans le gros ventre de l'Excavarenne, tout l'air de ses poumons quittant leurs poches d'un coup. Bon sang, il ne s'attendait pas à ça… La femelle était violente, finalement. Mais il se sentait bizarrement libéré après ce coup. Il serra des dents, prévenant son dresseur grâce à la télépathie de la Girafarig, qui observait le combat plus loin. Il était grand temps d'ordonner la riposte. Et d'utiliser l'objet que Koufu avait avalé.

«  Rebond ! »


Ouais, car bon, le gros lapin n'avait pas vraiment attaqué, depuis le début du combat. L'Excavarenne sourit rapidement, avant de faire les Groz'yeux et de l'envoler très rapidement. Trèèèèèèèèèès rapidement. Pourquoi autant de « è » ? Car son objet venait de s'activer. L'Herbe Pouvoir qu'il avait mangé au début du combat lui avait donné un énorme boost de vitesse, pour lui permettre de s'envoler à une vitesse folle, la chute venant tout de suite après, en quelques centièmes de seconde. La lapine allait avoir mal, c'était certain. En plus, dans son envol, il n'avait pas lâché la véritable Lockpin des yeux. Mais… Qu'est-ce qu'il faisait, là, en joignant les mains de ses oreilles, comme ça ? Ca ressemblait à un bon gros Marto-poing, ça. En voyant cela, le sourire de Yuugure devint immense, alors qu'il suivait le gros lapin qui retombait de tout son poids, en visant bien évidemment la lapine avec son énorme Marto-poing. Ça allait faire mal, ça, rien qu'avec la faiblesse au type Combat et la Colo-force.

HRP:
 

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Ven 26 Sep - 19:46

La lapine sentit toute sa colère se déverser dans ce coup et… wow, ça faisait du bien, en fait. Alexey n’ouvrait pas souvent la bouche, mais là un soupir traversa ses lèvres, ressentant un véritable plaisir à enfoncer son pied dans cette masse de graisse que formait le ventre de son adversaire. Retombant sur ses longues pattes agiles, la Lockpin jeta un coup d’œil à son clone, qui se tenait à côté, reprenant son petit air jovial et plus sociable que sa créatrice. Vraiment, la demoiselle avait l’impression de subir un dédoublement de personnalité à chaque fois. Alexey n’eut pas vraiment le temps de réfléchir à cela, ce petit moment de bonheur allait vite être mis de côté. La clone poussa un petit cri plaintif, essayant de se rapprocher de l’autre avant qu’elle ne se fasse toucher. Comment pouvait-il faire un Rebond aussi rapide, c’était… Oh. L’Excavarenne avait mangé quelque chose avant le début du combat, la combattante n’avait aucun mal à reconnaitre l’objet qu’il avait dû ingérer. Et puis, elle s’en servait elle-même parfois. La Lockpin regarda les deux ‘bras’ de son adversaire lui retomber dessus, tout simplement incapable de bouger. L’Attraction faisait encore des siennes et malgré les cris de détresse envoyés à son cerveau, les phéromones la bloquaient de nouveau. Son clone eut tout juste le temps de s’agripper à elle, sans pour autant être capable de se mettre devant. La fausse lapine brune fut bien obligée de lâcher la vraie, son bras lui échappant des doigts lorsque celle-ci fut repoussée par la charge de l’autre. Tombant sur le dos à la renverse, Alexey frappa le sol et resta quelques secondes dans cette position, le gros lapin juste en face. La douleur était grande et la Lockpin savait qu’elle ne pourrait pas endurer un deuxième combo du genre, son attaque était trop haute. Si seulement les phéromones pouvaient la relâcher complètement, la lapine pourrait réagir en conséquence. Le corps courbaturé par le coup et la chute, Alexey se força à se mettre sur les genoux, se disant qu’elle avait encaissé plus gros que cela par le passé. Elle tenta de profiter de cette proximité pour relancer Vibraqua, mais…

-‘ ARGH ! ‘

Pas de réaction dans son corps. C’était à peine si elle avait libéré un petit peu d’eau. La frustration était visible chez la lapine, dont la patience commençait à être écourtée de nouveau. Lui n’était plus bloqué alors qu’elle c’était le cas, il fallait qu’elle s’en débarrasse aussi. Relevant la tête avec un regard noir, celle-ci poussa sur ses jambes et bondit de nouveau, préparant un Pied Sauté pour son adversaire. Il ne fallait pas qu’elle rate, sinon cela risquait d’être fortement désagréable pour elle. Ce combat n’allait pas durer éternellement non plus, la lapine brune savait qu’elle s’était améliorée et c’était une bonne chose, le chemin pour la guérison complète était encore long, néanmoins. Koufu aura au moins servi à cela, elle pouvait le lui donner.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Ven 26 Sep - 20:43

Héhé… Koufu avait réussi à écraser ses poings sur la Lockpin, malgré l'intervention de la clone, la force donnée dans le coup réduisant légèrement sa rapidité. Enfin, il s'agissait-là des aléas de l'attaque Marto-poing, qu'elle soit couplée à un Rebond ou non. Ainsi, la Lockpin était tombée à terre, sous le grand sourire de l'Excavarenne, celui-ci heureux du combat et pourtant si fatigué d'avoir combattu la Lockpin. Alors que celle-ci se relevait, il se tenait prêt, frappant ses deux poings entre eux, dans une Danse-lame. Immédiatement après, la lapine tenta un Vibraqua à bout portant, qui malheureusement échoua, à cause de l'Attraction. Il aurait pu profiter de l'ouverture que cela offrait pour mettre la Lockpin de nouveau à terre, mais pour une fois, il voulait la jouer réglo, faire le combat dans les règles de l'art. Ce n'était pas pour plaire à la femelle, encore moins pour se faire apprécier de Yuugure, non. C'était pour remonter dans sa propre estime. Et le blond n'avait rien contre cela, ne faisant qu'observer son lapin obèse. S'il se prenait encore une attaque Combat de ce type, il tomberait sûrement, même peut-être avec une simple attaque. Mais la lapine ne semblait pas mieux lotie. Qui allait vaincre ? C'était la grande question que devait se poser chacune des personnes observant le combat.

«  Il est'temps d'mettre un terme à c'combat ! »
Hurla l'énorme lapin, tout en reculant son poing, celui-ci s'illuminant d'une vive lumière blanche, alors que la femelle sautait de nouveau, pour lui assener un Pied-Sauté. Qui du poing ou du pied allait gagner ? Sur le moment, Koufu ne pensait plus que à une chose: vaincre la Lockpin. C'était pour cela, qu'il avait utilisé Danse-lame, profitant également de sa Colo-force, du Groz'yeux, du STAB et… de sa vitalité en déclin. Oui, ce point qui semblait être mauvais allait devenir le meilleur atout pour la capacité du pokémon Fouisseur et surtout pour son attaque Fléau. Ainsi, alors que la jolie lapine redescendait, le lapin obèse balançait son poing vers celle-ci, leurs attaques se croisant dans un violent fracas, sans pour autant enlever sa détermination à l'énorme lapin.

Après le Pied-Sauté de la lapine, il était affaibli, le poing de son oreille le tenant maladroitement. Est-ce qu'il avait gagné ? Il n'arrivait pas à voir, le manque de vitalité lui faisant avoir la vision floue. Il avait beau chercher, il ne savait pas si la Lockpin était … Soudain, son oreille céda, laissait tomber le corps de son propriétaire sur l'herbe. Le combat était fini pour lui, il avait atteint ses limites et était maintenant hors combat. Yuugure, voyant cela, se précipita, boitant en gardant sa canne à la main, vers son gros lapin, pour caresser le pelage de celui-ci, levant la tête vers Edward et sa lapine, avec un léger sourire, alors que l'Excavarenne grognait, toujours à terre.


«  Je crois qu'on a fini, Edward, ahah. »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Ven 26 Sep - 21:36

Ça y est, c’était la dernière ligne droite. La clone restait à côté, fixant l’issu du combat en se rongeant le bout des griffes. Oh par Arceus, cette pression était insoutenable ! Sa créatrice allait-elle vaincre malgré son handicap ? Elle ne pouvait pas regarder cela ! La fausse lapine se posa les mains sur les yeux, poussant des petits cris de peur. Alexey fit descendre son pied et frappa le poing de son adversaire, sentant tout de suite que quelque chose n’allait pas. Elle termina son attaque, mais fut complètement vidée d’énergie, incapable de reprendre l’équilibre et tomba finalement à terre, terrassée à son tour par le Fléau. La clone osa regarder entre ses doigts et poussa un cri de surprise, bondissant vers la véritable Lockpin au sol, qui s’était visiblement évanoui. Edward hocha la tête et fit de même, faisant des grands pas rapides pour rejoindre la demoiselle. Au final il n’avait presque pas participé à ce combat, laissant son Pokémon prendre la majorité des décisions. Cela avait été moins pire que ce qu’il avait cru, Alexey était têtue et quand elle avait décidé d’endurer l’Attraction sans se laisser avoir par sa folie, il avait compris qu’elle était sur le bon chemin. Ce n’était pas encore tout à fait cela, mais il était conscient que ce travail ne se ferait pas en une journée. Content de cette issue, il se pencha vers celle-ci et l’aspergea du reste de sa Super Potion, alors que la clone se retournait et bondissait jusqu’à Koufu. S’arrêtant à côté de Yuugure, celle-ci lui fit de légers signes de la main, semblant dire bonjour avec un petit sourire mignon. Vraiment, Alexey utilisait tellement souvent Clonage qu’elle finissait réellement par créer quelque chose de différent. Le double se pencha ensuite vers Koufu, lui souriant sans rien dire, l’air amusé. Au final il ne s’était pas débarrassé d’elle, celle-ci aimant bien cette liberté de pouvoir être présente sans combattre. Au final la clone n’était que la vision de ce qu’était Alexey avant d’être capturée pour être revendue dans des bordels, celle-ci se penchant pour faire un petit bisou doux sur le front du gros lapin, chose qu’elle aurait faite réellement si ce n’était pas de cette parcelle de sa vie. La combattante au loin se releva lentement, le corps complètement courbaturé cette fois-ci. Marchant avec l’aide du barbu, la lapine brune lui fit signe d’aller jusqu’à l’Excavarenne, s’approchant par la même occasion de sa création, qui sautillait de plaisir en la voyant debout. Face à son adversaire, le visage d’Alexey était neutre, mais beaucoup moins fermé qu’au départ. Ouvrant doucement la bouche, elle parla d’un ton calme et sincère.

-‘ Merci. ‘

La clone salua tout le monde et toucha l’épaule de la vraie, disparaissant lentement pour retourner faire qu’un avec elle. La clone redonnait l’énergie qu’elle avait prise, permettant à la demoiselle de se tenir debout toute seule. Celle-ci salua respectueusement Koufu et se mit à boiter vers la maison, voulant se reposer tranquillement dans un coin. Il pouvait toujours s’y rendre s’il le voulait, même s’il ne devait pas s’attendre à des discussions très élaborées avec elle. Le barbu félicita sa lapine alors qu’elle s’éloignait, celle-ci lui faisant un léger signe de la main. Eh bien voilà, ce combat était terminé et surtout, Alexey était sur la bonne voie. Les mains sur les hanches, l’homme remarqua alors que Bahia et les autres s’approchaient à leur tour, le jeune garçon ayant l’air visiblement excité de cette fin de combat.

-‘ Ouaah, tu as vu, ils se sont frappés en même temps, ils sont trop forts ! ‘

-‘ J’ai vu. Tu veux aller le voir de plus près ? ‘

Pas besoin de poser la question deux fois, Bahia le savait très bien. Elle était tout aussi impressionnée que lui en fait, mais préférait ne pas le montrer. La demoiselle s’était étonnée à rester captivée dans le combat alors que d’habitude elle décrochait rapidement, était-elle en train de développer réellement un intérêt pour tout cela ? Probablement, de toute manière, avec Yuu et Oliver, la botaniste était un peu obligée de s’y intéresser. Souriant à cette pensée, la brunette s’appuya sur sa canne, s’arrêtant à la hauteur de son amant. Eh bien, il s’était débrouillé face au paternel, c’était une bonne chose. C’était stupide, mais elle se sentait fière de lui, son père avait du respect pour les hommes qui savaient combattre, cela ne faisait qu’appuyer sa place dans cette famille. Yuu était mignon quand il se battait, avec cet air concentré. Hum ? À quoi elle était en train de penser ? L’enfant s’approcha doucement de Koufu, avec des petits pas timides, la demoiselle décrochant de ses pensées en rougissant. Restant à une distance respectable de celui-ci – on lui avait appris à ne pas trop déranger les Pokémons -, il reprit la parole alors que Bahia s’approchait encore de Yuugure.

-‘ M’sieur le lapin, vous êtes super ! ‘

Oliver se mit à rire, content de pouvoir être aussi proche du gros Pokémon. Souriant de… presque toutes ses dents, Edward s’approcha de l’enfant et lui caressa doucement les cheveux, souriant lui aussi sous sa barbe. Il souriait surtout parce que Bahia s’était approché de Yuugure et l’embrassait doucement, passant une main dans ses cheveux avant de reculer, murmurant avec amusement.

-‘ Pas mal, champion. ‘

La brunette lui fit un clin d’œil, son corps se réchauffant juste en étant à côté de lui. Bahia avait du mal à comprendre, mais cela lui venait naturellement, elle n’avait pas peur des réactions de Yuugure. Appuyant sa tête contre son épaule comme la soirée d’hier, la jeune femme observait le jeune garçon, qui regardait l’Excavarenne avec de grands yeux émerveillés. Le barbu s’éloigna un peu après avoir donné une potion au gros lapin, faisant signe aux autres de venir.

-‘ Y a quelqu’un qui a envie de manger ? ‘

-‘ Moi moi ! ‘

-‘ Eh bien amène-toi jeune homme, j’ai de la tarte qui attend pour toi. ‘

Restant un instant hésitant, l’enfant regarda Bahia pour ensuite se mettre à courir, rejoignant le grand-père qui marchait d’un pas vif vers la maison. La brunette resta appuyée contre son amant, se sentant bien à côté de lui. La Gardevoir suivait les deux autres, laissant le couple seul dehors. La demoiselle avait faim aussi, mais attendait de voir ce que voulait le jeune homme, voulant aussi lui parler un peu avant d’entrer. Caressant avec douceur son torse, la botaniste soupira doucement, parlant à voix basse.

-‘ Il est mignon, hein ? ‘ Celle-ci leva un regard gêné vers son amoureux, essayant de se reprendre immédiatement. –‘ Hum, enfin, voilà. Tu le trouves comment ? ‘

Spoiler:
 

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Sam 27 Sep - 13:48


Bien évidemment, Edward et la clone se ruèrent vers leur amie, qui était tombée également suite au choc des deux capacités. Le match avait donc fini sur un ex-æquo, ce qui n'était pas plus mal, franchement. Yuugure se retint de rire lorsque la clone embrassa le front de Koufu, celui-ci relevant la tête vers la fausse Lockpin, en souriant difficilement, alors que Yuugure rendait son salut de la main à la clone. Puis la véritable lapine s'approcha, se tenant à son vieux dresseur, avant de … remercier Koufu. Franchement, le gros lapin était loin de s'attendre à ça. Il n'aurait jamais pensé recevoir un remerciement de la Lockpin et ça lui faisait plaisir, celui-ci riant doucement alors que la clone regagnait le corps de sa créatrice.

« Héhé, de rien, princ'sse. »
Dit-il, en se relevant en s'aidant de ses oreilles et de l'épaule du blond, alors que le reste du groupe d'humains, et la Gardevoir, arrivait, l'enfant faisant sourire Yuugure avec sa réaction sur la fin du combat. Au moins, ça faisait une personne qui avait aimé le match, ou tout du moins la fin. L'Excavarenne se remit comme il pouvait sur ses pattes, en voyant l'enfant arriver vers lui, alors que Yuugure ne pouvait s'empêcher de faire un commentaire sur ce qu'avait dit l'enfant, en redevenant lui-même un le temps d'un instant.

« Ahah, ouais, c'était comme dans les films ! Les combats, c'est vraiment génial, ahah. »

Puis il se calma légèrement, se rapellant qu'il était en public et surtout, en présence de Bahia. D'ailleurs, celle-ci semblait s'approcher doucement de lui, pour finalement l'embrasser en détruisant une partie de sa coupe, avant de dire que le combat avait été pas mal, l'appelant même « Champion ».  Il n'en fallait pas moins pour que Yuugure soit heureux et il le montrait, avec son grand sourire et ses joues légèrement rouges du baiser en public de la jeune femme. Franchement, là où le blond hésitait, la brunette prenait les devants, contrastant parfaitement avec l'image qu'il s'était fait d'elle lors de leur première rencontre. Ce qui n'était pas plus mal, finalement. Ils regardèrent donc le petit garçon observer le gros lapin, celui-ci ne bougeant pas, flatté de cette attention à son égard, ce qui lui manquait depuis tant d'années. Tout comptes faits, c'était plutôt agréable d'être un « gentil ». Il allait peut-être réfléchir à son comportement, plus tard. Dans l'immédiat, Edward proposait une tarte, Oliver semblant tout de suite enthousiasmé par cela, rejoignant rapidement la maison, suivit de la Gardevoir et des deux jeunes pokémons de Yuugure, alors que Koufu en profitait pour aller chercher la lapine. Il n'avait pas vraiment de sujets de conversation, mais il allait bien en trouver une fois à destination, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en était, le blond se retrouvait seul avec son amante, celle-ci commençant à parler de l'enfant, demandant comment Yuu' le trouvait, celui-ci souriant doucement à son amoureuse.


«  Eh bien justement, il est mignon, ahah. Mais c'est toi la plus mignonne pour moi, ahah. Il embrassa rapidement son amante, avant de se décoller un peu d'elle, avec un grand sourire. Tu as faim ? On ferait mieux d'y aller aussi, sinon Edward va s'imaginer des choses, ahah ! »

Il passa donc son bras libre son celui de Bahia, se dirigeant vers la maison, en passant par la porte de derrière, pour rejoindre le joyeux bazar qui s'y préparait. Saké avait entendu la promesse d'une part de tarte et s'était rajouté au groupe, entêtant Edward au même titre que les deux enfants de l'équipe, Den'tou et Jei'jou, le lézard montant sur le corps du barbu pour aller essayer de s'accrocher à sa barbe, alors que l'Evoli se frottait au pantalon de barbe blanche et que le Spinda le tirait de son côté, riant comme un gamin du haut de sa vingtaine d'années. Yuugure se frotta la nuque en voyant cela, conscient qu'il ne pouvait rien faire pour arrêter la faim de ses pokémons. Puis il remarqua le petit garçon, lâchant un instant son amante pour s'accroupir devant lui, avec un grand sourire.


« D'ailleurs, tu as des pokémons, avec toi ? Ou tu apprends juste de la théorie ? »


…………………………………..


Pendant ce temps, Koufu avait trouvé la Lockpin, à l'extérieur, allongée sur un hamac. Eh bien, elle se privait pas, la dame, lui aussi avait bien envie de se coucher, après ce combat, surtout que la Super Potion d'Edward ne lui avait pas vraiment suffit. Enfin, ce n'était pas le plus important, franchement, il n'avait qu'à s'asseoir. Il hocha la tête à cette idée, allant s'asseoir en s'adossant à un arbre qui tenait le morceau de tissus sur lequel trônait la lapine, soupirant doucement. C'était bien joli de venir, mais il n'avait rien prévu pour discuter. Il y eut donc un petit silence gênant, avant qu'il ne sorte le premier sujet qui lui venait par la tête.


« J'li match, princesse. J'm'attendais pas à avoir autant d'mal. Fau'croire qu'la puissance brute fait pas tout, hein. Héhé, j'dois avouer qu't'es vachement forte. »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Sam 27 Sep - 14:53

Oui, autant dire que cela amusait Bahia de voir les joues de Yuugure prendre une telle teinte. Était-ce une manière de se venger de leur première rencontre ? Peut-être. C’était surtout qu’elle adorait le voir comme cela, la botaniste avait un comportement plus joueur que ce qu’elle pouvait montrer et cela ne faisait que le rendre plus mignon, au final. Souriant avec douceur, la brunette se laissa embrasser de nouveau, appréciant la remarque de celui-ci sur le fait qu’il la considérait comme la plus mignonne. Edward, s’imaginer des choses ? Eh bien voyons, d’où pouvait lui venir une telle idée ? Évidemment qu’il allait croire des choses, c’était son petit plaisir personnel de rendre sa fille mal à l’aise. Se laissant doucement entrainer par son amant, l’handicapée gardait sa tête appuyée contre lui, le cœur plus calme. La présence du petit garçon la rendait nerveuse, mais Yuugure apportait une certaine balance, lui permettant de tenir à distance son anxiété. Fermant les yeux, elle laissa à l’homme la conduite de la marche, passant doucement la main dans son dos. La demoiselle entendit le bruit d’une porte qui s’ouvre et se décida finalement à ouvrir les paupières, faisant une drôle de tête en voyant la scène. Oulà, que ce passait-il ici ? Les Pokémons de Yuugure semblaient avoir décidé de prendre en assaut son père, qui se battait pour pouvoir servir de la tarte tranquillement. Eh bien, le repas de tout à l’heure n’avait pas suffi ? Poussant un long soupir, la brunette lâcha son amant et se dirigea vers la table, où étaient assis la Gardevoir et le jeune garçon. L’enfant observait les autres Pokémons d’un air amusé, le vieil homme lui tendit une assiette et des ustensiles avant de se tourner pour s’occuper des autres. Passant à côté de Karma qui aidait Oliver, Bahia se pencha vers son père et attrapa Saké, tirant sur son bras en souriant pour qu’il lâche son père. Ils allaient tous avoir de la tarte, il leur suffisait d’arrêter de faire de la pression sur le pauvre barbu. Celui-ci se mit à rire et tendit l’assiette à sa fille… qui décida finalement de ne pas la donner au Spinda, de peur qu’il renverse le tout à terre. Elle déposa la pointe sur la table et l’aida à monter sur une chaise, se tournant ensuite vers les Pokémons plus jeunes pour les attraper aussi et les placer au niveau de la table, l’homme déposant les autres assiettes juste devant. Voilà, une chose de régler. La brunette soupira et se tourna vers Yuugure pour lui demander s’il en voulait, souriant en voyant qu’il était déjà lui-même en train de parler avec l’enfant. Celui-ci venait de se mettre une grande bouchée dans la bouche et du prendre le temps de mâcher, se dépêchant visiblement pour pouvoir répondre.

-‘ J’ai un Pokémon m’sieur. Je peux aller le chercher ? ‘

Il posait la question à la Gardevoir, qui parut hésiter quelques secondes avant de finalement hocher la tête. Le jeune garçon descendit de sa chaise trop haute pour lui et se rendit dans le salon, revenant avec son sac d’écoles en forme de Lugia. Ouvrant rapidement la fermeture éclair, la demoiselle déposa une assiette proche de Yuu, lui faisant un léger signe du regard. Puis elle se tourna pour regarder Oliver, se demandant ce que l’enfant pouvait bien avoir comme Pokémon. Et puis, Bahia ne ferait pas que vivre avec lui, son équipe ferait partit intégrante du reste de la famille. Elle prit la pointe que lui tendait son père et resta debout, s’appuyant les fesses contre le comptoir alors qu’elle mangeait tranquillement, regardant le jeune garçon sortir une Copain Ball de son sac. Excité à l’idée de montrer son seul compagnon de route, Oliver appuya rapidement sur le bouton pour le libéré, le Pokémon apparaissant à côté de lui.



-‘ Il s’appelle Cacahuète ! Mon papa me la donner comme cadeau à ma naissance. ‘

Oh. Ooooh. Bahia ouvrit grands les yeux, fixant le Pokémon qui lui rendait ce regard. Il était… terrifiant. C’était le premier mot qui venait dans l’esprit de la demoiselle en fixant le Psystigri, dont le regard vide de toute émotion était hypnotisant. La petite peluche mauve aurait pu être mignonne si ce n’était pas de ce regard, qui donnait l’impression de lire à travers les âmes. Une vraie tête de psychopathe en fait. La brunette fit glisser son regard sur Yuugure, se demandant s’il ressentait la même chose en l’apercevant. Même la Gardevoir semblait mal à l’aise de la présence de l’autre Pokémon psy, expliquant pourquoi elle avait hésité à le faire sortir. Oliver ne semblait pas du tout remarquer le malaise que cela créait, prenant son Pokémon dans ses bras pour le serrer contre lui, Cacahuète n’ayant pas vraiment de réaction. Bon, on lui avait toujours appris à ne pas faire confiance à l’apparence des gens, Bahia n’allait pas juger le chat mauve juste sur son air. Cogneur profita de ce moment pour apparaitre dans le cadre de porte, l’air hagard.

Le Blindépique était encore à demi endormi et dit un simple ‘Lu’ à tout le monde, trainant des pieds jusqu’au frigo pour l’ouvrir, prendre un carton de lait MeuhMeuh et le boire direct. Bahia fixait son meilleur ami sans réagir, ne comprenant pas trop pourquoi il ne disait rien sur la scène. La raison était qu’il n’avait pas même réfléchi à tout cela, passant dans la pièce sans même se rendre compte de la présence des autres. Il arrêta de boire et poussa un soupir, son regard refaisait le tour de la cuisine… pour finalement comprendre que quelque chose clochait. Une seconde. Une Gardevoir, un môme, un Psystigri. What the fuck. Le marron ouvrit la bouche une première fois, la gardant ouverte alors que tout le monde le regardait, son cerveau se remettant lentement en marche. Déposant lentement le carton de lait sur le comptoir, il se tourna vers le nouveau venu, la brunette décidant d’ouvrir la bouche pour l’aider un peu à comprendre ce qui se passait.

-‘ Cogneur, je te présente Oliver et son accompagnatrice, Karma. ‘

Boom, explosion du cerveau. Cogneur referma la bouche et s’avança d’un pas rapide, regardant de plus près le petit garçon qui recula sur le coup, impressionner par la taille et surtout la couleur du Blindépique. Bordel, il avait les mêmes yeux que Bahia ! C’était évident que c’était le môme qu’elle devait prendre, un large sourire étirant sa tête de bras cassé. Le Pokémon plante se posa à genoux devant l’enfant, lui faisant un léger salut militaire.

-‘ Hey, enchanté petit bonhomme. J’m’appelle Cogneur, j’suis … huh… le grand frère de Bahia. ‘ Il se tourna vers celle-ci, parlant rapidement. –‘ M’enfin, vous auriez pu me réveiller ! ‘

-‘ Tu es en train de me dire que le séisme ne ta pas déranger ? ‘

-‘… Quel séisme ? ‘

-‘ Cogneur, tu es infernal. Edward et Yuu ont fait un combat et tu as trouvé le moyen de réussir à dormir malgré toutes les secousses… ‘

-‘ Vous avez fait un combat sans moi en plus !? Merde…. Oups, pardon ! ‘

Probablement parce qu’il était très fatigué de sa nuit… il avait toujours tendance à dormir longtemps le lendemain quand il allait rendre visite à Bruno en cachette. Évidemment ca elle ne pouvait pas le dire, gardant le silence en voyant qu’Oliver se rapprochait avec son Pokémon dans les bras, qui n’avait toujours aucune réaction. Touchant avec douceur le visage du Blindépique surpris, le petit garçon se mit à rire et déposa Cacahuète au sol, allant chercher des cahiers dans son sac. Retournant sur sa chaise, il déposa le livre sur la table, ouvrant celui-ci pour montrer à Yuugure ce qui se trouvait à l’intérieur. Il y avait tout un chapitre sur les chromatiques, Cogneur gonflant les muscles se fierté en voyant les illustrations et les petits textes à ce sujet.

-‘ Cogneur il est pareil ! C’est super rare d’avoir des Poké d’une autre couleur, vous saviez cela, m’sieur ? ‘

Bahia sourit avec douceur, restant appuyer contre le comptoir. Santo était revenu avec Dent Tranchante, ayant finalement eu vent qu’il y avait de la tarte dans le coin. Le lutteur alla s’asseoir à côté de la brunette, celle-ci lui donnant le reste de son assiette. Attendant qu’Oliver ait fini, la jeune femme prit la parole, observant son amant.

-‘ Au fait Yuu, tu as prévenu ton petit frère ? '



Alexey s’était doucement posée dans le hamac sur le côté de la maison, profitant de la brise qui s’était levée pour se faire balancer un peu. La lapine gardait son corps originel, sentant le malaise reprendre le dessus. Dès qu’elle aurait fini de se reposer, elle retournerait chercher sa précieuse gemme. Ce fut presque sans surprise qu’elle entendit Koufu s’approcher, gardant les yeux clos alors qu’il se plaçait face à elle. Princesse ? Une fois cela pouvait passer, deux fois, non. Néanmoins la combattante ne se fâcha pas, écoutant le reste de ses paroles, ouvrant finalement les yeux pour le regarder. Tentait-il se rattraper de nouveau ? Peut-être. La Lockpin se disait qu’elle avait plus ou moins de bonnes raisons de lui dire de ficher le camp, préférant engager la conversation plutôt que de faire la sauvage de nouveau.

-‘ Évite donc de m’appeler Princesse. Mon corps souillé n’a rien de royal. ‘

Son ton de voix était comme le peu de fois qu’elle avait ouvert la bouche pendant la confrontation, pas froide, mais pas chaude non plus, juste… neutre. C’était assez dur comme parole, mais c’était sa vérité à elle et la lapine n’était pas du genre à se cacher derrière de faux-semblant. Celle-ci reprit la parole, son regard se perdant dans les bois à côté.

-‘ Je n’étais qu’une putain qui rapportait son lot de fric à son Mac. Certains humains sont dégoûtants et ne méritent certainement pas le droit de vivre dans ce monde. Ma colère était telle que lorsqu’Edward m’a recueillie, j’ai vite appris à la canaliser pour devenir forte. J’ai atteint le maximum, mais j’ai du mal à le contrôler. ‘ La lapine fit glisser son regard morne sur le gros lapin, celui-ci ne cillant pas une seule seconde. –‘ Ne te méprends pas, je ne cherche ni compassion, ni pitié. Je mets simplement des explications sur mon comportement déplorable. Il me semble… juste de donner une raison à ma lubie de transporter des couteaux sur ma personne. ‘

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Sam 27 Sep - 19:52

Ca avait beau être un joyeux bordel, Edward se débrouillait pas mal, servant malgré tout le garçon, Bahia allant installer les trois pokémons à table, à côté d'Oliver. Il valait mieux, ouais, car Saké avait beau avoir de gros bras, il n'aurait pas pu tenir son assiette plus d'une dizaine de secondes. Les deux autres non plus ne pouvaient pas prendre des assiettes dans leurs pattes, ce qui était logique. Il pensait à tout ce que son Spinda avait fait tombé comme nourriture et comme objets fragiles, observant en s'empêchant de rire le gamin qui avalait en quatrième vitesse sa bouché, pour finalement dire que oui, il avait un pokémon, avant de demander à la Gardevoir s'il pouvait aller le chercher, celle-ci acceptant au bout d'un instant, l'enfant partant immédiatement de la pièce, avant de revenir aussi rapidement. Eh bien, il était rapide, c'était pas peu de la dire. Alors qu'il revenait, Yuugure s'était relevé, en s'appuyant sur sa canne, pendant que Bahia posait une assiette de tarte à côté de lui, le blond soufflant un « merci ». Pendant que le petit ouvrait son sac et cherchait sa ball, Yuu' alla s'installer comme son amante, accoudé au comptoir, posant l'assiette sur celui-ci, attendant avec une certaine impatience de voir le pokémon d'Oliver. Il voyait déjà un Mystherbe ou un Marill, mais non, le hasard voulu que ce soit un… Psytigrix. Le genre de pokémon qui peut te réveiller ton sommeil après t'avoir cousu les yeux et attaché et avant de t'ouvrir le ventre lentement, en écoutant la mélodie de ta souffrance, sans quitter son gros regard de psychopathe ni son expression éternellement neutre du visage. Mais ils avaient beau avoir une mauvaise tête, certains étaient tout à fait aimables et gentils, comme quoi les préjugés étaient caca. Donc il ne faisait pas peur à Yuugure, qui gardait son sourire, sans quitter le comptoir, alors que le petit prenait le chaton dans ses bras.

« Cacahuète, hein ? C'est un joli nom, ahah. D'ailleurs, temps que je te tiens, Oliver, appelle-moi Yuugure ou Yuu', avec « Monsieur », j'ai l'impression de prendre trente années d'un coup, ahah. »

C'est à ce moment que le grand Blindépique décida de faire son entrée, la tête visiblement dans les fesses, lâchant une simple salutation au groupe, avant d'aller chercher une boite de lait et de la boire directement, comme ça, en ignorant le groupe qui pourtant l'observait sans rien dire. Puis il eut finalement un déclic, allant saluer le petit garçon en se mettant à genoux devant lui, demandant pourquoi ils ne l'avaient pas réveillé, avant que Bahia ne lui explique que Yuugure et Edward avaient fait un combat, même deux à l’extérieur, le blond hochant doucement la tête à cette révélation. Peu après, le gamin retourna vers son sac d'école, pour en sortir un livre, celui-ci intrigant Yuugure qui s'approchait, remarquant les images de pokémons chromatiques sur la page et le Blindépique qui semblait fier, vu comment il bondait le torse, alors que l'oiseau et le dinosaure rentraient dans la pièce et que Bahia demande si le blond avait prévenu son frère, son visage se décomposant lentement, imaginant déjà la colère de son petit frère pour ces deux demi-journées de boulot que l’aîné avait raté.

«  Oh meeeer… Je dois vous laisser un instant, ahah ! »

Sur ces mots, il commença à boiter rapidement, embrassant les lèvres de son amante rapidement avant de poursuivre son chemin pour sortir de la maison, tout en allumant son portable d'une main et en poussant la porte avec l'épaule, la symphonie de son téléphone commençant à retentir. Et ce n'était pas la petite musique idiote de l'activation, non. C'était une bonne dizaine de « bipbip » espacés d'une demi seconde chacun, tous prévenant d'un message de Tasogare, tous traitant du même sujet : « Pourquoi tu n'es pas rentré ? ». Poussant un profond soupir, Yuu' s'adossa au mur à côté de la porte, regardant les messages continuer de déferler, se préparant mentalement à subir le courroux de son frère. D'ailleurs, celui-ci rappelait encore une fois, le blond prenant une profonde respiration avant de décrocher en approchant l'appareil de son oreille. Il n'aurait pas dû.


« BORDEL DE MERDE, YUU', TU FOUTS QUOI ?! »

Et c'était parti. Il allait devoir subir les engueulades de son frère ainsi pendant une bonne dizaine de minutes, sans pouvoir réellement en placer une, ce qui risquait fortement de lui déplaire. Bon sang, c'était son entreprise, il prenait des vacances s'il voulait, non ? En plus, le garçon en costume bleu avait Noé, le stagiaire pour l'aider, il n'avait pas vraiment à se plaindre. Non, franchement, Yuugure ne voulait pas que cette discussion à sens unique dure si longtemps pour si peu. Alors à peine au bout d'une minute, lorsque Tasogare reprenait sa respiration, le sourire de Yuu' réapparu, celui-ci mettant le téléphone devant sa bouche, parlant d'une voix bien mielleuse.


«  A ce soir, Taso. »


Sur cela, il coupa la communication, fier de son coup, imaginant très bien son petit frère lancer son appareil à travers la pièce de rage. Mais franchement, il s'en fichait. Tasogare était du genre caractériel et le blond savait très bien que la colère de son petit frère allait rapidement passer… Sur le stagiaire. Mais Yuugure avait tout de même réfléchis à sa réponse, en disant qu'il reviendrait pour la soirée. Ainsi, il pourrait profiter d'un peu de temps avec son amoureuse et de l'enfant, avant que la brune ne le ramène à sa voiture et qu'il rentre enfin. Il éteint donc son portable, coupant court à la sonnerie propre à Tasogare -Un Granbull qui grogne-, avant de ranger l'appareil dans sa poche et de retourner vers la porte pour rentrer dans la maison, un large sourire sur le visage.

« Fini ! Je dois rentrer pour ce soir, ahah. »



………………………….

hein ? Ne pas l'appeller « Princesse » ? Elle se croyait assez bien pour donner des ordres à Koufu ? Ce n'était pas parce qu'elle avait fait un match nul avec lui qu'elle devait se sentir pousser des ailes, loin de là. Le lapin obèse comptait bien avoir un match retour, un de ces jours. Enfin, elle commença à raconter son histoire, sans que l'Excavarenne ne demande rien. Elle avait été prostituée ? Non, Koufu ne trouvait pas cela excitant, mais plutôt dégoûtant. Certes, il avait eu beaucoup de femelles dans son terrier, mais il ne les avait jamais prostitué et demandant toujours, plus ou moins, leur consentement. Donc clairement, il n'appréciait pas l'histoire de la lapine. Puis celle-ci posa son regard sur le gros lapin, celui-ci levant le regard, alors qu'elle disait ne chercher ni compassion, ni pitié, voulant simplement se donner une raison pour porter des armes blanches, cela faisant sourire doucement le lapin, qui prit la parole une fois que la Lockpin avait terminé, regardant celle-ci dans les yeux.


« Et moi, j'cherche pas à t'offrir ma compassion ou ma pitié, princ'sse. Mais t'as raison, c'crade, c'qu'i't'on fait. Et puis, c'pas parce que ton corps est souillé qu'tu mérites plus d'te faire appeler « princ'sse », héhé. Il soupira doucement, se relevant, pour se positionner face à la lapine, les oreilles sur les hanches et les bras croisés, prenant une mine plus sérieuse, se disant qu'il serait bien vu de partager aussi un petit morceau de son histoire. T'vois, moi, si c'peut paraître impossible, j'tais timide et tout l'tralala. Mais j'ai décidé d'changer. J'ai donc jouer les connards et les pervers pour forcer le respect des gens et ç'à plus ou moins marché. On avait peur d'moi, mais rien d'plus. Mais j'ai jamais cherché à faire du mal aux gens ou à faire des choses sans consentements, t'vois. J'voulais juste m'faire respecter et j'ai merdé. »

Il baissa doucement la tête, avant de rire doucement, de sa voix grave, se moquant de lui-même. Depuis combien de temps il n'avait pas parlé comme ça ? Il se trouvait tellement pitoyable.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Dim 28 Sep - 1:57

-‘ Okay m’sieur Yuu. ‘

Bahia sourit doucement et se retint de poser sa main sur sa tête, se surprenant elle-même de vouloir lui secouer les cheveux un peu. Oh oh, un instant, elle ne le connaissait presque pas, qu’est-ce qu’il lui prenait ? La brunette recula un peu, gênée de ses pensées. Oliver avait une bouille vraiment mignonne et c’était difficile de ne pas s’attacher à lui, même si cela ne faisait pas plus de quatre heures qu’elle l’avait rencontrée. Cela avait été un véritable coup de foudre, et ce, des deux côtés. L’enfant n’avait pas envie de retourner à l’hôtel ce soir, même si c’était obligatoire. Il aimait bien cette maison et surtout il aimait les occupants de celle-ci, se sentant, pour une fois, dans son élément. Le jeune garçon s’était beaucoup promené depuis les deux dernières années et la simple idée de terminer son long voyage était un poids en moins, surtout pour quelqu’un d’aussi jeune. La botaniste regarda celui-ci caresser le chaton mauve, qui lui faisait toujours une impression bizarre. Sérieusement, s’il ne clignait pas des yeux de temps en temps, ce serait difficile de dire s’il était vivant ou mort. L’handicapée soupira en se disant que c’était stupide, c’était leur apparence générale, il n’en restait pas moins le meilleur ami d’Oliver…. Même s’il était un peu amorphe sur les bords. Sortant de ses pensées à cause du léger bisou de Yuugure, la brunette le suivit du regard, jusqu’à ce qu’il sorte de la maison. C’était le minimum d’informer son petit frère de son absence, il comprendrait probablement pourquoi. Bahia était loin de se douter que Taso avait une personnalité contraire à celui de son amant, mais bon, si elle le rencontrait, elle le remarquerait bien assez tôt. Prenant des morceaux de tarte, la demoiselle écouta simplement l’enfant parler avec son père, qui s’intéressait à ses livres d’étude. Le barbu faisait comme si Oliver lui apprenait des nouvelles choses, l’handicapée sachant pertinemment qu’il savait déjà tout cela. Edward était un véritable couillon avec les adultes, mais avec les enfants, il était incroyablement doux et compréhensif. Bahia avait changé beaucoup de chose chez le vieux aigri, ceci étant le premier point. Le jour où Oliver passerait la majorité, ce serait autre chose… mais il serait épargné jusque-là, c’était déjà beau. Fermant doucement les yeux, la demoiselle sentit une autre présence à côté d’elle, Cogneur s’étant rapproché d’elle et du Brutalibre. Le chromatique se pencha vers la jeune femme et celle-ci sourit doucement, ouvrant à peine les paupières.

-‘ Alors ? ‘

-‘ Il reste ici. ‘

-‘ Je savais que tu prendrais la bonne décision. ‘

Cogneur posa sa main sur son épaule, l’air encore fatigué. La jeune femme releva le bras et posa la main sur la sienne, caressant doucement ses gros doigts. Elle savait qu’elle pouvait compter sur lui pour l’aider à s’occuper d’Oliver, il avait toujours été là, dans les bons et les mauvais moments. La brunette était bien entourée et ne manquerait jamais de rien, le destin semblait lui laisser un peu de chance ces temps-ci. Yuugure revint à l’intérieur, disant qu’il devait partir ce soir. Oh ? Bahia tourna le regard vers lui, l’air un peu déçu de cette annonce. Évidemment qu’il partirait ce soir, c’était écrit dans le ciel. Il devait s’occuper de sa pension et elle avait beaucoup de choses à faire demain, ils valaient mieux pour eux de se séparer aujourd’hui. Puis c’était elle qui lui avait dit qu’elle avait besoin d’espace, seulement… la brunette s’habituait à sa présence bien plus vite que ce qu’elle aurait cru, c’était tellement naturel. L’idée qu’il la quitte bientôt créait une certaine insatisfaction chez elle, l’handicapée se surprenant à s’ennuyer déjà. Un peu de nerfs, c’était stupide. Bahia avait l’habitude d’être seule, elle finirait par passer par-dessus. De toute manière, il suffisait de demander à Chayton et… direction la pension. Essayant de faire sortir tout cela de sa tête, la botaniste sourit doucement à Yuugure, s’approchant de lui avec sa canne.

-‘ Pas de problème. J’irais te porter quand tu seras prêt. ‘

Bahia se rendit compte que son ton de voix n’était pas le plus joyeux et sourit d’un air gênée, se grattant la tête. Elle n’avait pas envie qu’il se rende compte qu’elle était plus attachée à lui que ce qu’elle voulait bien dire, se dépêchant de changer de sujet.

-‘ Tu veux visiter le reste de la maison, Oliver ? Ta chambre n’est pas encore prête, mais… si tu as des idées pour, tu peux me les donner tout de suite. ‘

-‘ … je vais avoir une chambre pour moi tout seul ? ‘

-‘ Eh bien, oui. Tu veux la voir ? ‘

Exclamation de plaisir venant de l’enfant, qui déposa le chaton au sol, attendant avec impatience que Bahia lui montre la pièce. La brunette jeta un regard rapidement à son amant et se mit en marche, suivie de près par sa troupe à elle, comportant la Gardevoir, Edward, Cogneur et les autres Pokémons. C’était stupide, mais elle avait l’impression de faire visiter sa maison à une bande de touristes. Riant un peu à cette pensée, la botaniste présenta les différentes pièces de la maison, pour finalement arriver à la chambre d’ami. Qui avait visiblement été utilisée cette nuit. Par instinct la jeune femme se tourna vers son Blindépique, qui se mit à rire d’un air gêné, ayant laissé le lit dans un état déplorable.

-‘ Bah quoi ? Ta porte était verrouillée, tu aurais préféré que je te dérange pendant que tu faisais des petits bisous à Yuu ? ‘

-‘ … Hum, euh, non non, ça va. ‘

-‘ Avec ce que j’ai vu ce matin, c’était plus que des petits bisous, huehue. Tu perds souvent ton caleçon comme ça, Yuu ? ‘

-‘ OH BOR… Hum, P’pa, fait moi plaisir, tais-toi. ‘

-‘ Il a dit quoi… ? ‘

-‘ Rien, rien. Entre si tu veux Oliver, dis-moi ce que tu voudrais. ‘

L’enfant entra dans la pièce alors que Bahia menaçait son paternel de sa canne, rouge de honte. Il ne manquait jamais une perche, ce vieux couillon. Le pire c’est quand le chromatique embarquait aussi dans ses conneries, cela devenait infernal. Les deux idiots rigolant dans leur coin, Karma gloussa légèrement, suivant le jeune garçon dans la pièce. Préférant les ignorer, la brunette entra à son tour, écoutant attentivement Oliver, lui posant des questions sur ses couleurs préférées et les accessoires qu’il aimerait. Il aimait bien le mauve et le bleu. Le mauve, ce n’était pas vraiment étonnant. Le dit Cacahuète avait marché jusqu’au lit, fixant celui-ci avant de finalement se tourner vers son jeune dresseur, tendant les bras pour se faire attraper. Une vraie peluche. Avec une tête de psychopathe. Prenant des notes au fond de sa tête, Bahia hocha finalement la tête à la fin des paroles du jeune garçon, qui était assis sur le lit avec son Pokémon.

-‘ Bien. Je m’en occuperais dès que je peux, ne t’inquiète pas. Autre chose ? ‘

-‘ … je… hum… Karma ? Je peux le demander ? ‘

-‘ Je ne sais pas si c’est une bonne idée, Oliver, tu sais… ‘

-‘ Va y Oliver, je t’écoute. On verra après si ça peut se faire. '

-‘… j’aimerais adopter un deuxième Pokémon ! Vous savez, pour tenir compagnie à Cacahuète… ‘

-‘ … Hum, vous voyez Madame Nur, il se pourrait que je lui aie promis qu’il aurait droit à un deuxième Pokémon si cela allait bien. Mais je peux comprendre que vous préférez attendre, il faut que le Pokémon soit sous votre nom, alors… ce n’était pas pour tout de suite, il… ‘

-‘ Je ne vois pas où est le problème, pas vrai ? ‘ Bahia se tourna vers les autres, regardant son père, Cogneur et au final Yuugure. –‘ C’est déjà une ménagerie ici, un de plus ou de moins… cela pourrait être… un cadeau de bienvenue. ‘

-‘ Pourquoi pas ! Il en a déjà un et il semble en très bonne santé, il faut faire preuve d’un certain sérieux et de responsabilité pour prendre soin de ses amis, c’est très constructif pour les enfants. J’avais aussi deux Pokémons à son âge, c’était mes meilleurs amis. Bon, ils étaient un peu à mes parents aussi, mais voilà. Il y a une SPP non loin d’ici, cela pourrait être intéressant. ‘

-‘ Tu en penses quoi, Yuu ? ‘

Ils tournèrent la tête vers lui, attendant son avis. Même s’il n’avait pas été l’amant de Bahia, il aurait eu droit à la question. Bahia avait besoin qu’on l’appuie ou qu’on la réfute, c’était une manière pour elle de se rassurer. La brunette observait donc de ses grands yeux son amoureux, Oliver observant aussi l’homme, les yeux un peu piteux, espérant que celui-ci pencherait dans sa balance.



Oh et puis tant pis, s’il avait envie de continuer de l’appeler princesse, grand bien lui fasse. Alexey n’était pas d’humeur à s’obstiner et elle avait comme qui dirait l’impression que cela ne changerait absolument rien de toute façon. Faisant un léger mouvement de la main qui semblait dire ‘whatever’, la lapine releva le regard et regarda la cime des arbres, restant silencieuse. Koufu reprenait la parole, celles-ci surprenant presque la Lockpin. Oh ça pour jouer les connards, il jouait très bien. Un léger sourire étira les lèvres fines de la combattante, celle-ci se retenant de rire. Ce serait malvenu de le faire à ce moment, surtout qu’il continuait un peu son histoire. Alors avant ce gros lourdaud obsédé était timide et petit ? Difficile à croire en ayant la vision de ce qu’il était maintenant. Alexey ne croyait pas qu’il mentait, loin de là. Il avait voulu changer et il avait réussi, très bien réussi même. Un vrai con. Faisant claquer ses dents ensemble, la lapine brune reposa son regard sur lui, parlant du tac au tac.

-‘ Oh ça pour avoir merdé, tu as merdé. Un vrai dégueulasse. ‘ La lapine se mit à rire subitement, ce qui était presque un miracle venant d’elle. Est-ce qu’elle se moquait de lui ? Cela pouvait donner l’impression, mais non . –‘ Enfin, l’avouer c’est déjà un pas de la bonne direction, non ? Je suis certaine que tu mérites… meilleur. Tu m’auras fait chier jusqu’au bout et malgré la fessée, je t’offre mon respect. La revanche je te la donnerais, si c’est ce que tu veux. Toute façon ton dresseur risque de venir ici plus souvent, je suis toujours dans le coin. ‘ Celle-ci posa sa jambe à terre et s’en servit pour se pousser un peu, faisant un clin d’œil au gros lapin. –‘ Si le cœur t’en dit. ‘

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Dim 28 Sep - 10:11

Ouais, bien sûr que la jeune femme n'était pas très enthousiaste à l'idée de laisser son amoureux partir le soir même, ça lui faisait aussi un peu mal, mais il allait déjà passer presque deux jours hors de la pension et il sentait bien que son frère commençait à saturer. Ainsi, le lendemain, le boulot recommencerait, comme il avait toujours été. Le sourire du blond perdit un peu de sa force, avant que la brune propose au petit garçon de voir sa future chambre, celui-ci semblant tout de suite enchanté à cette idée. Peu de temps après, voilà que toute la troupe se mettait à suivre Bahia, jusqu'à la chambre d'ami, là où Yuugure aurait dû dormir, si la jeune femme ne lui avait pas proposé de dormir avec elle, laissant la chambre au Blindépique, celui-ci ayant fichu un bon bazar dans la chambre, lançant une pique à la jeune femme en lui disant qu'il n'aurait pas voulu la déranger pendant qu'elle faisait des petits bisous au blond, celui-ci se frottant la nuque, gêné et… Ah non, là, Edward avait tord ! Ce n'était pas parce que Yuugure n'avait pas son caleçon qu'ils avaient fait des cochonnerie, hein ! En plus, insinuer ce genre de truc devant un enfant, quoi ! Mais au moins, il avait réussi son coup : Bahia et Yuugure étaient gênés. Quoi qu'il en était, l'enfant, la Gardevoir et Bahia rentraient dans la chambre, Yuugure en profitant pour s'adosser au mur de la chambre, essayant d'ignorer les rires du barbu et du chromatique en se concentrant sur l'enfant qui s'était assis sur le lit et qui changeait de sujet, demandant un second pokémon. Barf, ce n'était pas vraiment les affaires de Yuugure, il y avait déjà Karma, Bahia et Edward pour prendre cette décision. Mais malheureusement, la brune fini par lui demander son avis à lui, celui-ci relevant la tête vers le groupe, légèrement intimidé par tout ces regards insistants. Bon sang, c'était plus flippant que le Psytigrix, ça. Il décida finalement de répondre, en se frottant la nuque.

«  Eh bien, s'il a envie d'un autre pokémon, je vois pas d'objections, ahah. Et ouais, c'est toujours bon d'avoir des pokémons avec soi, ahah. Et en plus de faire plaisir à Oliver, ça fera plaisir aussi à un pokémon, ce qui est un double-avantages, nan ? Et ça me botte bien, d'aller faire un tour à la SPP, ça me rappellera un peu la maison de monsieur Fuji, ahah ! »


En parlant, il s'était décollé du mur et approché de son amante et de l'enfant, s'accroupissant devant lui en lui souriant, avant de jeter un regard à son amoureuse à côté, l'air de dire «  On y va ? ». Il avait un peu peur de laisser la maison aux pokémons, mais il songeait déjà à les rentrer dans leurs balls. Après tout, Saké risquait de vider le frigo, autant le liquide que le solide, Den'tou risquait de faire surchauffer des objets et surtout, Aryuu' risquait d'aller fouiller dans les sous-vêtements des habitants de la maison. Heureusement qu'il y avait Isha pour le surveiller.

……………………………………

Héhé, au moins, la lapine semblait un peu plus détendue, allant même jusqu'à rire, ce qui semblait être un grand pas, pour la Lockpin. Au moins, s'il pouvait se racheter en étant agréable avec elle, ce serait bien. D'ailleurs, celle-ci lui disait que avouer qu'il avait merdé était déjà aller vers la bonne direction, faisant sourire encore une fois le gros lapin qui laissa la femelle terminer et poser un pied à terre, tout en acceptant la proposition de revanche de l'Excavarenne. D'ailleurs, celui-ci avait encore à parler et mettre quelques petites choses au clair, avec la Lockpin, sans perdre son sourire et sans la quitter des yeux.


« Héhé, merci pour l'respect, princ'sse. Mais j'dois t'avouer que la p'tite caresse que j't'ai fait, c'tait pour repérer la vrai, hein, héhé. J'suis pas ce genre d'gars, hein ? Et p'is, ouais, le gamin a l'air bien parti avec la brune, là. On aura tout not'e temps pour faire la r'vanche.
Il rit de nouveau gravement, les oreilles sur les hanches, avant de se calmer et de regarder tranquillement la lapine, quelque chose lui sautait tout de suite aux yeux. T'es pas comme les autres, princ'sse, t'laisses pas faire, toi. Et j'trouve ça cool, héhé. Mais i' faut pas non plus êt'e sauvage, hein. 'fin, t'fais c'que t'veux, pour c'que ma parole a comme valeur. » Termina-il, en poussant un profond soupir.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Dim 28 Sep - 12:56

Pauvre Yuugure, trop de regards ou de questions. Ou les deux. La brunette se dit qu’elle éviterait de trop lui en demander, après tout, c’était à elle de prendre les décisions. Bahia écouta sa réponse et sourit faiblement, Oliver se retenant d’exploser de joie derrière elle, gardant un air faussement innocent… détruit un peu par le gros sourire qui lui étirait tout le visage. Bien, tout le monde était d’accord, la botaniste était contente de voir que son avis était appuyé à 100%, la rassurant au passage. Ce n’était pas nécessairement facile pour elle de prendre des décisions comme ça, elle avait peur de faire de la peine ou de ne pas prendre la bonne décision, consciente qu’elle allait devoir s’habituer rapidement à tout cela. Qu’elle le désire ou non, la jeune femme allait devoir apprendre à dire non, même si pour l’instant elle préférait ne pas y penser. Regardant son amant s’approcher de l’enfant, l’handicapée remarqua son regard et sourit doucement, Yuugure se demandant visiblement s’ils partaient maintenant. Eh bien, pourquoi pas ? Bahia regarda sa délicate montre à son poignet, soupirant en voyant l’heure. Cette journée défilait à une vitesse importante et cela serrait le cœur de la brunette, comprenant qu’Oliver serait probablement obligé de partir juste après cette sortie. Enfin, au moins cela le mettrait de bonne humeur et il repartirait pour l’hôtel sans trop de problèmes. Pour ce qui était de Yuugure… elle serait bien obligée d’aller le porter peu après que l’enfant ai quitté. Le cœur un peu plus lourd, Bahia passa une main dans ses cheveux, respirant un peu plus rapidement. Son père était entré aussi et s’appuya contre le mur de la chambre, se roulant une cigarette alors qu’il prenait la parole.

-‘ Vous pouvez y allez tous les deux, je vais surveiller la bande de petits monstres. ‘

-‘ Hum, d’accord. Cogneur ? ‘

-‘ Je t’avouerais que j’aimerais bien bouffer, haha. ‘

-‘ Je veux bien venir, Chica. ‘

La demoiselle sourit à Santo, qui se tenait près du cadre de porte, les bras croisés sur son torse bombé. Ce n’était pas la peine d’aller demander à Globule, il était trop nerveux pour accepter de venir dans un endroit plein de Pokémons inconnu. La demoiselle ne serait pas surprise d’apprendre qu’il était en ce moment même caché sous le lit, effrayé par la présence des amis de Yuugure. Chayton étant en vacance depuis hier soir, ce n’était pas le moment d’aller le déranger. La Gardevoir se releva et s’approcha de tout le monde, visiblement prête à faire le transport elle-même. Ça aurait le mérite d’être bien plus rapide qu’en voiture. Restait à voir si Yuugure avait été capable de s’habituer à ce genre de transport… pas le temps de vraiment réfléchir de toute façon, la seconde avant elle était dans la chambre, la seconde après ils étaient devant la bâtisse. La tête tournant un peu, la sensation disparut rapidement et la brunette sentit quelque chose lui attraper la main, croyant que c’était son amant sur le coup. Mais non, c’était Oliver, qui tenait le petit chaton mauve d’un bras et tenait sa main de l’autre. On lui avait bien appris à tenir la main d’un adulte quand il était dans un environnement inconnu, Bahia rougissant un peu en voyant des gens sortir de la bâtisse en question, ceux-ci la regardant d’un air presque attendri. La brunette avec comme qui dirait l’impression qu’elle devrait souvent préciser que ce n’était pas son fils… les gens faisaient le lien tout de suite, les mêmes cheveux, le même regard. Le Brutalibre se retenait de rigoler à côté, la botaniste lui jetant un regard en coin. Sentant l’enfant tirer sur sa main, la demoiselle se mit en route, s’appuyant fortement sur sa canne. Sa jambe était plus raide que d’habitude, probablement qu’elle n’avait pas apprécié la soirée d’hier. Montant les marches lentement, elle vit Santo les dépasser à la course et ouvrir la porte devant, comme à son habitude. Bahia remercia son lutteur du regard et entra avec Oliver, ouvrant grand les yeux. Oulà, il avait des Pokémons un peu partout. Pas juste des Pokémons, d’autres enfants et des adultes, ceux-ci discutant avec certains membres du personnel. Un jeune homme lui rappelant un peu Gabriel s’approcha, souriant en voyant Oliver qui regardait un peu partout.

-‘ Bienvenu ! Vous cherchez à offrir une nouvelle vie à un de nos Pokémons ? ‘

-‘ … Bonjour, hum… oui, oui. C’est pour… euh… le petit. Vous n’auriez pas des Pokémons de faibles niveaux, vous savez, assez jeunes ? ‘

Oliver sourit timidement à l’adolescent et déposa son ami au sol, celui-ci fixant de son air de psychopathe les autres Pokémons autour. Le jeune homme hocha la tête et fit signe à la demoiselle et ses invités, se dirigeant vers une section plus à part. Ils passèrent à côté d’une pièce où des gens semblaient tenter de contenir un Dracaufeu, Bahia attrapant le petit garçon quand il essaya d’aller voir de plus près. Pas de gros Pokémon, c’était trop dangereux aux yeux de la demoiselle. Ils entrèrent dans une salle avec des Pokémons bien plus petits et sans évolution, ce qui était bien plus intéressant aux yeux de la botaniste. Les dits Pokémons s’approchèrent des nouveaux venus, faisant les yeux doux. Aargh. C’était la partie que détestait l’handicapée, en choisir un et laisser les autres ici. Enfin, ils finiraient tous par être adoptés, mais cela lui faisait de la peine quand même. Oliver s’approcha de ceux-ci et amena avec lui son compagnon de route, parlant à celui-ci.

-‘ Tu vois Cacahuète, on va pouvoir se faire un deuxième ami ! Je te laisse choisir si tu veux. ‘

Vraiment, il ne voulait pas décider ? Voilà qui était étonnant. Bahia y repensa un peu et sourit, l’enfant laissait le choix au Pokémon parce que c’était le meilleur moyen pour lui d’en trouver un qui s’entendrait bien avec le chaton. Le jeune garçon sourit et s’éloigna un peu, laissant le Psystigri en face des autres, ceux-ci se montrant déjà moins intéressés. C’est sûr qu’avec la tête qu’il faisait… Cacahuète resta un instant stoïque avant de se mettre à marcher, la botaniste restant surprise de voir qu’il semblait… manquer d’équilibre, un peu. Il se baladait en diagonale, passant à côté des Pokémons sans trop les regarder. Ouf, pas de Crabicoque, Bahia se serait senti gênée que le jeune garçon ait un Pokémon roche. Il ignora aussi un Toudoudou, continuant son chemin comme si de rien n’était. Est-ce qu’il finirait par en choisir un, au moins ? La réponse vint rapidement. Voyant que Cacahuète s’éloignait beaucoup, la demoiselle se rapprocha de lui, cherchant à voir ce qu’il faisait. Il.. euh… venait de se coller contre un Mucuscule ? Yup. Le Psystigri s’était approché de la boule de morve qui rampait très lentement au sol, celle-ci ne semblant même pas remarquer qu’elle avait un intéressé tout près. Le chaton mauve l’avait fixé pendant quelques secondes avant de carrément lui rentrer dedans, sa fourrure collant à sa peau gluante.

Cacahuète se laissait donc tranquillement trainer par la boule mauve, ne bougeant plus du tout, coller à l’autre. Hum, eh bien… c’était une manière comme une autre de dire qu’il avait choisi. Oliver s’approcha et se mit à rire, se mettant devant le dragon morveux qui s’arrêta en voyant que son chemin était bouché. L’enfant se mit à genou et se pencha, posant les mains sur le Pokémon gluant. Bahia se gratta la tête d’un air gênée en voyant que le jeune garçon avait les mains pleines de liquides translucides et dégoûtants, celui-ci n’en semblant pas déranger outre mesure. Le Mucuscule bougeait ses antennes, l’air de se demander ce que l’humain lui voulait. Bahia tourna la tête vers Yuu, souriant doucement alors qu’Oliver ‘engageait’ la conversation avec le dragon.

-‘ Tu en penses quoi ? Ça a l’air d’un bon choix, non ? ‘ Celle-ci se gratta la tête d’un air gêné, se souvenant qu’elle s’était dit qu’elle lui poserait moins de questions. –‘ Enfin… J’ai oublié mon portefeuille à la maison, je retourne le chercher rapidement. Je te laisse le garder quelques minutes, je reviens vite, promis. ‘

Bahia s’éloigna à grands pas, rejoignant la Gardevoir qui était restée de côté. Oliver pendant ce temps-là se releva et essaya de décoller son Psystigri de la masse gluante, ce qui était un peu compliqué. L’enfant leva les yeux sur Yuugure, lui demandant de l’aide du regard.



Pour repérer la vraie, vraiment ? Préférant ne rien dire à ce sujet, la lapine brune fit claquer ses dents de nouveau, se disant qu’au final sa technique avait bien fonctionnée. Toujours se servir de la faiblesse de ses adversaires pour la retourner contre eux. Il continua, parlant finalement… de son comportement. Alexey haussa un sourcil, surprise que celui-ci fasse un commentaire là-dessus. Il l’a trouvait sauvage ? Rendu là c’était limite un compliment, sachant qu’elle faisait exprès d’être aussi désagréable et détachée. Un léger sourire étira ses lèvres de nouveau, celle-ci laissant son regard se perdre entre les feuilles. Puis après une petite minute de silence tendue, la combattante prit la parole, posant ses mains derrière sa tête.

-‘ Bien sûr, dit le Feunnec. Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un Feunnec semblable à cent mille Feunnecs. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde. ‘ La lapine expira doucement, posant les deux pattes sur le sol. Alexey sortait de son hamac et donnait l’impression de vouloir partir, prenant la parole de nouveau. ‘ J’adore cette histoire, c'est ma préférée... Je suis sauvage parce que je ne te connais pas. Alors… apprivoise-moi. ‘

Sur ses paroles la combattante se mit en marche, laissant le gros lapin derrière elle. Alexey considérait qu’elle avait assez tapé la discute comme cela, elle était ainsi. Plus Koufu passerait du temps avec elle, plus celui-ci s’allongerait et serait de qualité. Il apprendrait à apprivoiser son comportement sauvage et elle s’habituerait à sa présence. S’il avait réellement la patience de le faire, évidemment.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Dim 28 Sep - 20:15

Eh ben tiens, on y va tout de suite. Ca plaisait plutôt à Yuugure qu'ils y aillent tout de suite, ainsi, il pourrait profiter d'un peu de temps avec son amante l'après-midi. Ainsi, Edward décida de rester à la maison pour garder les pokémons, alors que le Blindépique voulait également rester, pour manger. Chacun ses raisons, hein. Par contre, l'oiseau catcheur voulait venir, ce qui ne dérangeait pas le moins du monde Yuugure. D'ailleurs, celui-ci se relevait, en voyant la Gardevoir approcher, prenant une profonde inspiration, celle-ci coupée par la téléportation. Bon sang, il n'allait jamais s'y faire, si on le prenait toujours comme ça par surprise. Il fit une mine dégoûtée arrivé devant la SPP, se relevant rapidement en prenant une autre grande bouffée d'air, en étirant doucement ses membres, ignorant presque les gens qui observaient le couple en l'enfant. Heu… ils s'imaginaient pas que cet enfant était le leur, hein ? Certes, il avait les mêmes cheveux que Bahia, les mêmes yeux, aussi et il tenait la main de la jeune femme, mais quand même. C'était gênant, de se faire observer comme ça, mais il ne pouvait pas non plus hurler qu'il n'avait rien à voir avec l'enfant. Soupirant profondément, il ferma la marche, le groupe suivant un vendeur à travers la bâtisse, en ignorant les gros pokémons, comme le Dracaufeu qui semblait on ne peut plus enragé, pour finalement arriver dans une petite pièce où se regroupaient de nombreux petits pokémons trop choupikawaiis. D'ailleurs, l'enfant laissait le choix du nouveau partenaire à son chaton, Yuugure observant tranquillement, en s'approchant de son amoureuse, le Psytigri qui marchait comme un Krabby, ignorant un bon nombre de pokémons avant d'aller se coller au dos d'un Mucuscule.

Okaaaaay. Yuugure retint un rire en voyant le chat se faire traîner sans rien dire par la limace draconique, l'enfant allant finalement arrêter la course du dragon, se souillant les mains en le touchant. Eh bien, s'il le voulait, il fallait acheter des mouchoirs avec. Puis Bahia se retourna vers le blond, lui demandant si c'était un bon choix, avant de changer tout de suite de sujet, disant qu'elle avait oublié son porte-feuille et… NON ! Elle n'avait pas osé le laisser seul avec l'enfant, si ? Eh bien si, elle était bien partie en laissant Yuugure pour s'occuper de l'enfant, le blond lançant de grands yeux à l'oiseau, avant de s'approcher du gamin et de s'accroupir, pour retirer le chat immobile du corps de la limace, tout en faisant la grimace et en tournant la tête vers leur guide, souriant doucement.


«  Hum… Vous auriez des mouchoirs, ahah ? »


Il soupira doucement, en reposant le chaton au sol, avant de se relever, en observant ses mains devenues subitement collantes et gluantes, prenant immédiatement le morceau de papier que le vendeur lui donnait, en donnant également un au petit garçon, avec un sourire. Le blond, une fois ses mains plus ou moins propres reprit son sourire, fixant doucement l'enfant, en souriant, passant ensuite son regard sur le Mucuscule.


« Alors c'est lui que vous voulez ? J'vois pas d’objections, ahah, il est très mignon. Hum, par contre, il va falloir attendre Bahia, j'ai pas un sou sur moins, là, ahah. » Termina-il, en se frottant la nuque.


................…….

Huh ? C'était quoi cette histoire, déjà ? Un Feunnec et un petit garçon ? Oh, Koufu n'était pas idiot, il savait pourquoi la femelle racontait cette histoire. Alors elle voulait se faire apprivoiser, hein ? Oui, c'était bien ce qu'elle avait dit, l'Excavarenne était sûr d'avoir bien compris. C'était une véritable invitation, ça. Et ça plaisait au gros lapin dont le sourire grandissait, en observant la lapine descendre du hamac et s'éloigner. Il se souvenait maintenant où il avait déjà entendu cette histoire : Yuugure l'utilisait beaucoup à la pension. Le gros lapin soupira doucement, se disant que cette journée n'avait pas été si mal et que le blond avait plus ou moins remplis sa part du marché, sans le vouloir. Koufu voulait rencontrer une Lockpin, il en avait une. Maintenant, il devait respecter sa propre part du marché et donner sa force à l'éleveur, mais franchement, il s'en fichait maintenant. Du moment qu'il lui permettait d'aller voir Alexey quand il voulait, le lapin n'aurait aucune raison de ne pas vouloir se soumettre au blond.

Regardant la Lockpin disparaître de sa vue, il s’essaya de nouveau sur le sol, réfléchissant une nouvelle fois, à sa place dans la troupe de Yuu', à son comportement et surtout à la rencontre avec la Lockpin. Mais il ne fallait pas non plus espérer qu'il changerait, oh que non. Quoi que, peut-être un peu ? Il allait bien voir avec le temps, le destin réserve bien des surprises, après tout.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Lun 29 Sep - 21:06

Oliver regarda l’homme se pencher et attraper le chaton, rigolant en voyant qu’il était lui aussi en train de se salir les mains. Difficile de faire autrement, ce Pokémon était recouvert d’une couche gluante et salissante, donnant probablement la raison pour laquelle il était en SPP. Un Mucuscule avait de quoi saloper toute une maison, la brunette risquait de le trouver moins drôle lorsqu’elle s’en rendrait compte. L’enfant espérait néanmoins qu’elle dirait oui même si elle y pensait par la suite, si Cacahuète avait choisi ce Pokémon en particulier, c’est qu’il avait quelque chose de spécial. Quoi ? C’était une bonne question, Oliver ne savait jamais ce qui se cachait derrière les pensées de son compagnon de route, mais il lui faisait entièrement confiance. Le Pokémon mauve était étrange et avait parfois des lubies un peu bizarres, mais il avait toujours cherché son bonheur et sa protection, ce qui faisait de lui son meilleur ami. Le jeune garçon aimait bien l’idée d’avoir à ses côtés un Pokémon dragon, même si c’était en ce moment une limace plus qu’autre chose. Il avait déjà vu ses évolutions et savait que cela pourrait être un membre d’équipe intéressant, quand il serait un grand dresseur ! Oliver attrapa les mouchoirs que lui tendait Yuugure et le remercia timidement, se frottant rapidement les mains avant de se pencher et de s’occuper de Cacahuète, qui semblait déjà avoir oublié la présence du Mucuscule. Le dragon s’était arrêté dans sa très longue promenade, observant le jeune garçon d’un drôle d’air. Que lui voulait donc ce petit humain ? Intrigué de ne plus sentir rien dans son dos, le Pokémon se mit à faire glisser ses antennes sur le bras d’Oliver, qui poussa un petit cri de surprise en lâchant les mouchoirs au sol. Le tas gluant se ramassa sur lui-même sous la peur du cri, son corps se mouvant comme de la gelée. L’enfant se mit à genou et s’excusa d’avoir fait peur au dragon, lui demandant tout bonnement s’il voulait être son ami. Il était jeune et les relations n’étaient pas très compliqués à cet âge-là, il suffisait de demander, au final.

-‘ Je t’appellerais Guimauve ! ‘

Guimauve, Cacahuète, le petit Oliver aimait bien la nourriture en général. C’était mignon et pas compliqué, puis cela allait bien avec le Pokémon en question. Le dragon ne semblait pas trop comprendre où il voulait en venir, mais il décida de rester devant lui, conscient qu’il pourrait avoir des chances d’être adopté. La SPP n’était pas un endroit désagréable, mais il y avait tellement de Pokémons en demande que les personnes qui s’en occupaient ne pouvaient pas donner tout l’amour qu’un adoptant pouvait offrir. Oliver sourit à la limace et reprit les mouchoirs, essayant de retirer le liquide gluant du visage de son chaton mauve. Le jeune garçon hésitait un peu à parler à celui qui voulait qu’on l’appelle Yuu, d’abord parce que cela le gênait un peu, puis ensuite parce qu’il ne voulait pas le déranger. De l’autre côté Bahia était partie et à part le Brutalibre qui s’était approché de d’autres Pokémons pour discuter, il ne restait que l’homme plus vieux. L’enfant n’était pas stupide, il comprenait bien que la demoiselle avec qui il allait vivre à présent aimait beaucoup Yuu, comme dans les émissions qu’il regardait parfois à la télévision le soir. Elle lui faisait des bisous et les gens qui se font des bisous s’aiment, c’était parfaitement logique pour Oliver. L’enfant trouvait personnellement que les filles c’était dégoûtants et que ça pleurait tout le temps, même si on lui disait que cela finirait par changer. Ah ça non, lui il ne voulait pas de bisous ! Sauf peut-être de Bahia, mais c’est parce qu’elle était très gentille. Voyant que le visage du Psystigri était à peu près propre, le jeune garçon tendit les tissus sales à l’adulte présent, ne sachant pas trop où les mettre. Il en profita aussi pour prendre la parole, d’une petite voix gênée et excitée à la fois.

-‘ M’sieur Yuu, vous avez dit que Bahia elle apprenait des choses sur les Pokémons. Vous apprenez vous aussi ? ‘

L’enfant avait bien vu le combat avec l’Excavarenne, mais peut-être affrontait-il le vieux papy justement pour apprendre. Si ce n’était pas le cas alors les chances que l’homme lui parle de Pokémon et de combat étaient assez élevées et c’était ce que désirait Oliver, au final. Celui-ci reprit la parole, sa gêne s’évanouissant rapidement. Il devenait vite une petite pile d’énergie, s’approchant de Yuugure en faisant de grands mouvements, le Psystigri s’amusant à imiter ceux-ci dans son dos.

-‘ Moi j’aimerais avoir pleins de Pokémons et faire des badges avec eux, puis je deviendrais super fort et je pourrais aller voir Red en avion ! ‘

Celui-ci releva les bras et prit une pose, l’air de dire : je suis fort, raawwrr, alors que Cacahuète faisait de même juste derrière lui. Puis changement complet de sujet, Oliver releva la tête vers Yuugure et prit un air très sérieux, fixant celui-ci dans les yeux. Les enfants avaient tendance à partir d’un sujet à un autre sans fluidité, il venait de penser à quelque chose et se devait d’en parler maintenant, même si cela n’avait aucun lien avec ce qu’il venait de dire.

-‘ Dit M’sieur Yuu, ça fait longtemps que vous aimez fort fort Bahia ? ‘ Celui-ci gardait tout son sérieux, continuant de parler alors que Cacahuète s’approchait de nouveau de la limace pour se coller dessus. –‘ Je demande parce que moi j’ai toujours été tout seul, ce serait drôle d’avoir un frère ou une sœur. ‘

Ah, l’innocence des enfants. Oliver était loin de se douter que le vrai début de la relation entre l’homme et la femme remontait à hier. Le jeune garçon savait qu’il fallait un monsieur et une dame pour avoir un bébé, quant à savoir ce qui se passait pour l’avoir, c’était un grand mystère. Son papa n’avait jamais voulu lui dire, alors…. L’enfant fixait Yuugure, attendant une réponse de celui-ci. À son âge il n’avait aucun filtre et cela ne lui venait même pas à l’esprit que cette question pouvait mettre mal à l’aise son homologue plus vieux, tout comme une personne normale se dirait que cette question était posée beaucoup trop tôt. Le jeune garçon venait à peine de rencontrer la femme qui s’occuperait de lui, mais son parcours avait été tellement difficile qu’il s’accrochait à elle comme une bouée de sauvetage, ne voulant pas du tout la lâcher. Il faisait comme s’il la connaissait depuis un moment parce que cela lui plaisait et l’aidait à passer par-dessus la situation, conscient qu’il allait vivre avec elle, maintenant.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Lun 29 Sep - 22:43

Ahah, qu'il était mignon, ce gamin. Franchement, Yuugure commençait presque à regretter de ne pas être le … Huh, non, il ne fallait pas commencer à penser à des choses comme cela. Après tout, ça ne faisait que depuis la veille qu'il était entré vraiment dans la vie de la jeune femme, autant faire en sorte de ne pas en sortir en faisant un faux pas. Il se contenta donc simplement d'observer le garçon, son chaton et le Mucuscule, ce dernier semblant plus ou moins timide. Enfin, ça ne devait pas être extraordinaire pour cette race de pokémon, si ? Dans tout les cas, Oliver décida finalement de lui donner un nom pour le moins original : Guimauve. Eh bien, il ne manquait plus que l'entrée et le plat et ils avaient un repas presque complet. D'ailleurs, le petit garçon était bien parti pour cela. Peut-être que son prochain pokémon s'appellerait Poutine ? Dans tout les cas, il saurait s'occuper de ses pokémons correctement, le blond voyait ça clairement. En parlant de s'occuper de pokémons, Oliver commença à parler d'eux, demandant si Yuugure apprenait également sur les pokémons, celui-ci n'ayant même pas le temps de répondre que le gamin repartait pour parler, avouant un rêve pour le moins… Normal ? En y pensant, la majorité des jeunes gens voulaient vaincre les Champions et rencontrer Red. Rien que ce nom serrait le cœur de l'éleveur, celui-ci se disant qu'il avait encore beaucoup à apprendre, pour ne serait-ce pouvoir tenir tête au dresseur à la casquette rouge. Mais encore une fois, alors que Yuugure allait répondre, Oliver rengaina sur un autre sujet, qui n'avait strictement rien à voir. Depuis combien de temps que Yuugure aimait « fort fort » Bahia ? Le gamin voulait sûrement demander depuis quand ils étaient ensemble, mais Yuu' comprenait «  depuis quand tu l'aimes ». Il n'y avait franchement pas pensé, laissant les choses se passer avec la jeune femme, jusqu'au moment fatidique de la voiture. Si Bahia n'avait pas pris les devants ainsi, le blond aurait pû continuer de tourner autour du pot encore longtemps, risquant même de laisser passer la chance qu'était la brunette. Enfin, il n'avait pas non plus le temps de répondre que Oliver enchaînant sur une remarque pour le moins… gênante, faisant rougir légèrement Yuugure. Un frère ou une sœur ? Il allait loin, là, l'enfant ! Sérieusement, même Yuugure n'avait pas pensé à cette éventualité ! Mais… En réfléchissant bien, s'étaient-ils protégés, dans la voiture ? Il ne se souvenait pas d'un passage comme celui-ci, tout s'était passé si rapidement. Certes, il voulait vivre avec une femme et des enfants, mais pas en avoir un dès la première fois, non ! Il n'avait même pas eu le temps de se poser avec Bahia ! Poussant un profond soupir pour se calmer, en se disant que Bahia y avait sûrement pensé, il décida de répondre finalement à l'enfant, souriant, gêné.

« Eh bien, j'aime Bahia depuis...hum… Quelques mois ? Ahah. Enfin, pour les frères et sœurs, heu… On verra plus tard, quand Bahia sera là, okay ? Ahah.
Il déglutit, en s'éclaircissant la voix, frottant sa nuque d'une main. Enfin breeef. Tu as parlé de Red ? Tu sais que je l'ai rencontré, il y a peu de temps ? Il est comme on en parle : il cause peu et il est très fort. Trop fort. Tellement que ça en parait surhumain. Donc… Il se pencha doucement, posant sa main sur l'épaule de l'enfant, en souriant doucement. Si tu veux le combattre, il faudra t’entraîner dur. Et qu'importe le temps que ça prendra et les échecs que tu essuieras, okay ? Il se releva, riant de lui-même, se disant que c'était lui, qui avait abandonné son rêve de devenir Champion à cause d'une simple défaite face à Red. Mais il avait parlé sans vouloir paraître décourageant, au contraire. Il voulait voir l'enfant grimper les échelons. Soudain, son sourire s’agrandit, alors qu'il fixait le gamin. Hey, Oliver, si tu veux, quand tu auras le niveau, tu pourras me combattre, ça te dit ? J'ai postulé plein de fois pour être Champion, j'ai quelques bases, ahah. Il se frotta la nuque, en balayant du regard la pièce devant lui, soupirant doucement, parlant maintenant pour lui-même. J’espère qu'elle reviendra vite, elle me manque un p.. Il se souvint du garçon et de l'oiseau, se reprenant rapidement. Enfin bref, ahah. »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Mer 1 Oct - 21:09

-‘ Des mois ? Ouah, ça fait longtemps ! Je demanderais à Bahia, quand elle viendra, alors. Tu as vu Red !? Tout le monde sait qu’il est très fort, mais je m’entrainerais dur et je serais plus fort que lui, nah nah ! ‘ Le jeune garçon attrapa son chaton et le souleva au-dessus de lui, le Psystigri ouvrant et fermant la bouche comme un poisson rouge. –‘ Si tu veux on peut faire un combat tout de suite, je suis sûr que… ‘

-‘ On va éviter de faire d’autres combats aujourd’hui, d’accord ? ‘

-‘ … Bahia ! Regarde, je l’ai appelé Guimauve ! ‘

-‘ Guimauve ? Ça lui va… assez bien, oui. ‘

La brunette était revenue de son escapade à la maison, son portefeuille à la main. Contente de voir qu’Oliver était toujours là – comment ça, elle avait peur de le laisser avec Yuu ? Bien sûr que non -, la botaniste s’approcha du jeune garçon et posa son regard sur la limace draconique. Elle avait comme qui dirait l’impression qu’il allait légèrement abîmer son plancher de bois… seulement la jeune femme ne se voyait pas refuser le Pokémon sous prétexte qu’il allait mettre du liquide gluant partout, elle serait bien obligée d’instaurer des règles pour éviter qu’il ne salope toute la maison. L’enfant allait devoir le faire sortir le plus possible à l’extérieur de celle-ci, le gazon se lavant tout seul à la pluie. Observant le Mucuscule immobile, Bahia fit finalement signe à un des gardiens de l’endroit, lui faisant part du désir de l’enfant à adopter ce Pokémon en particulier. Évidemment ce n’était pas vraiment lui le signataire, la brunette était celle qui s’occupait des papiers et possédait réellement le Pokémon, sachant qu’à son âge il ne pouvait pas légalement en disposer, pas venant d’une SPP. La botaniste s’occupa donc des nombreux documents qu’il fallait lire et signer, engageant évidemment la personne à bien s’occuper de son nouvel ami et de donner des nouvelles après quelques jours, pour voir si cela se passait bien. En cas de problème des deux côtés – adoptant et adopté – le Pokémon pouvait revenir à la SPP s’il le désirait, le dresseur étant obligé de se soumettre à sa décision. Après avoir tout réglé, la jeune femme donna les papiers et le montant qu’il fallait payer pour pouvoir prendre le Pokémon, le paiement couvrant les frais de sa nourriture et assurait sa bonne santé à son départ. Ce fut donc après un bon vingt minutes de discussion et d’arrangement avec l’endroit que le gardien revint avec une Super Ball, tendant celle-ci à Oliver qui était très content de sa journée, ayant visiblement du mal à tenir en place. Le jeune garçon s’approcha du dragon avec la Super Ball, la pointant vers lui en disant.

-‘ Bienvenue, Guimauve ! Je m’occuperais bien de toi, promis juré. ‘

Le Mucuscule pencha légèrement la tête sur le côté, l’air de dire : qu’est-ce qu’il raconte, lui ? La limace immobile fut appelée dans sa ball, Oliver dansant avec celle-ci dans la main. Bahia se retint de rire, regardant le jeune garçon se déhancher sur une musique imaginaire. Seulement son petit plaisir personnel fut vite détruit par la présence de la Gardevoir, qui fit signe à la demoiselle que c’était l’heure. Finalement la sortie à la SPP avait pris du temps et les avocats étaient de retour à leurs bureaux, demandant à voir l’enfant plus tôt. Au final c’était une bonne chose, ils voulaient régler le cas au plus vite, la brunette pourrait se rendre au Palais de Justice dès le lendemain matin. Le cœur néanmoins un peu serré, la jeune femme s’approcha doucement d’Oliver et posa la main sur son épaule, celui-ci arrêtant de gigoter pour la regarder dans les yeux.

-‘ Oliver, tu dois y aller. ‘

-‘… Déjà ? ‘

-‘ Ne t’inquiète pas, tu reviendras probablement demain… pour de bon. ‘

La brunette prit le temps de discuter encore un moment avant lui, promettant qu’elle serait là demain et qu’il n’avait qu’une nuit à passer dans cet hôtel avant d’avoir sa chambre à lui. L’enfant semblait au départ triste, mais finit par reprendre son comportement normal, surprenant Bahia. Oliver se vanta en disant que ce n’était pas un pleurnichard qui battrait Red et que cela ne le dérangeait pas de dormir une nuit de plus à l’hôtel. Eh bien, tant mieux s’il réagissait de cette façon, c’était moins compliqué. La botaniste sourit doucement et se pencha légèrement pour le serrer dans ses bras, Santo s’amusant à lui faire un brofist ensuite. Oliver sourit à Yuu et Karma s’occupa de les téléporter rapidement à la maison, pour éviter les au revoir trop longs. Un instant elle voyait Oliver lui faire un signe de la main, la seconde après elle voyait le mur de sa chambre.



Bahia fixait l’intérieur de sa chambre d’un air un peu vide, la majorité des Pokémons étant encore là. Son Paras se dépêcha de grimper le long de ses jambes pour se mettre sur sa tête, jetant des regards apeurés autour de lui. Elle pouvait entendre son père et Cogneur discuter ensemble, probablement dans le salon. Ils ne savaient pas qu’ils étaient revenus et la jeune femme déposa sa canne sur le côté du lit, se couchant doucement dessus. La brunette se sentait… vidée d’énergie. Tellement de changement en même temps, son cerveau avait du mal à suivre le rythme. Les mains légèrement tremblantes, la jeune femme repassa en boucle sa rencontre avec Oliver, ses pensées tournant à plein régime. Relevant son regard vers Yuugure, la jeune femme paraissait fatiguée, les cernes sous ses yeux s’étant accentués dans la journée. Celle-ci fit un léger signe de tête, semblant dire : tu viens à côté de moi ? En ce moment la seule envie qu’elle avait c’était de se servir de lui comme oreiller et comme doudou, voulant passer du temps tranquille avec lui avant qu’il ne parte. Bahia ne disait rien, laissant à son amant le loisir de lancer la conversation s'il le désirait.

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 2 Oct - 11:18

Eh bien, le gamin semblait de moins en moins timide avec le temps. Comme sa mère adoptive, en fait. Ce qui faisait une ressemblance de plus à ajouter dans la liste des similitudes, qui les rendaient tellement semblables. Par contre, lui portait l'amour des combats de pokémons au plus profond de son coeur, c'était certain, à son intonation lorsqu'il parlait du légendaire Red ou quand il proposait spontanément un combat au blond, le sourire de celui-ci s’agrandissant en entendant la proposition, enchanté d'avoir un deuxième défi dans la journée. Après tout, on ne se lasse jamais des matchs, n'est-ce pas ? A part quand on s'appelle Tanguy et qu'on est à moitié dépressif à l'idée de ne pas trouver d'adversaires à son niveau. Mais malgré l'enthousiasme des deux enfants – l'un plus vieux que l'autre, mais bon-, le combat n'eut pas lieu. Pourquoi ? Car Bahia était de retour et elle semblait vouloir rapidement boucler l'histoire de la SPP. Ainsi, elle prit le pokémon à son nom, Yuugure aillant déjà vu cela pour les pokémons de son frère. Il frissonnait déjà à l'idée de revoir Tasogare, en observant la jeune femme remplir des papiers, jetant parfois des regards par dessus l'épaule de celle-ci pour voir ce qu'elle écrivait, avant d'abandonner : il y avait trop de rubriques. Finalement, ce fut après une grosse vingtaine de minutes que le petit garçon pût recevoir la Super Ball qui allait contenir la limace draconique, sous les regards des deux adultes et de la Gardevoir, celle-ci prévenant d'ailleurs qu'ils devaient déjà se quitter. Aïe. Le blond détestait tout ces « au revoir ». Mais au moins, là, Bahia allait revoir l'enfant le lendemain, ce qui était en soi une bonne chose. Elle allait donc pouvoir le garder, après cela. Yuugure resta tout de même un peu à l'écart, rendant son sourire à l'enfant avant de … Bordel d'Arceus. Elle pouvait pas prévenir, la Gardevoir, avant de téléporter des gens, comme ça ? Ça n'allait pas être comme ça que l'éleveur allait s'habituer au Téléport, loin de là ! Enfin, là, il avait réussi à retenir un peu son organisme, en serrant des dents.

Une fois le malaise de la téléportation, Yuu' décida de finalement regarder son amante, qui s'était allongée sur le lit, pendant que Yuugure retenait son estomac de rejeter son petit-déjeuner. Elle voulait qu'il vienne à côté d'elle ? Il ne fallait pas lui demander deux fois ! Il posa également sa canne à côté du lit, avant de s'allonger sur le flanc, à côté de son amoureuse, l'observant en souriant doucement. Elle semblait fatiguée, mais c'était normal, après une journée de ce type, non ? Yuu', par contre, avec encore de l'énergie, si bien qu'il ne se voyait pas s'endormir tout l'après-midi jusqu'au moment fatidique où il devrait rentrer chez lui. Alors autant débuter une conversation. Ainsi, la jeune femme pourrait profiter de son lit et le blond d'une discussion. Même s'ils étaient entourés de pokémons et qu'il fallait ainsi éviter les sujets trop gênants. Donc une conversation simple.


«  Tu sais, pour l'enfant, je pourrais t'aider, hein. Enfin, pas que je veuille jouer les pères, ahah, bien que j'aimerai être père, mais bon, ahah.
Calme. Il faut se calmer. Bref, hum… Tu feras une super mère, pour Oliver, j'en suis certain, ahah. D'ailleurs, tu avais songé à avoir des enfants, plus tard, Bahia ?, dit-il, en relevant un peu le haut du corps, avec un petit sourire en coin. Lui, il lui avait dit, la veille, à elle de le dire, non ? Ou était-ce trop personnel ? Puis il y avait également le risque que la brune interprête mal la question et croit que Yuugure voulait déjà des enfants avec elle. Non non non, ce n'était pas du tout ça ! Enfin, hum, plus tard, ahah. Tu vas déjà avoir Oliver, ahah. »

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia/Oliver
Handicapée malchanceuse
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 07/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 2 Oct - 22:11

Bahia haussa un sourcil, la tête à moitié écrasée dans l’oreiller. Yuugure voulait l’aider avec Oliver ? La brunette sourit faiblement et ferma les yeux, essayant de ne pas montrer sa surprise à la suite de ses paroles. Le dresseur avait visiblement un peu de mal à s’exprimer parfois, la botaniste préférant ne rien répondre pour l’instant, le laissant finir sa phrase. Il était mignon à vouloir se rapprocher d’elle et de l’enfant et l’handicapée serait bien mal placée pour le lui refuser, même si cela la gênait un peu. Pas qu’elle ait un problème avec cela, loin de là. Bahia ne voulait pas qu’il se sente obligé de créer des liens avec le garçon juste parce qu’elle allait être sa tutrice, aux yeux de la loi Oliver n’était pas son fils, ce n’était pas vraiment une adoption au sens propre. La brunette allait veiller à son bonheur et son éducation, et ce, jusqu’à ses dix-huit ans. Ensuite s’il en avait envie, il pouvait reprendre tous ses droits et disparaitre à jamais de sa vie. La jeune femme espérait évidemment qu’il ne ferait pas cela, mais il le pouvait s’il le voulait. Calant sa tête encore plus dans l’oreiller, la demoiselle prenait bien le compliment, se disant qu’elle pouvait en effet faire une bonne mère. Pas parfaite, c’est vrai, mais Bahia savait qu’elle serait capable de se débrouiller un minimum, malgré sa peur de l’inconnu. Au final, ça ne devait pas être plus mal que d’éduquer des Pokémons, non ? … Non ? Ça risquait d’être un peu plus compliqué. Puis la question qui tue. L’handicapée releva soudainement la tête, fixant Yuugure d’un drôle d’air. Merde. La botaniste semblait particulièrement mal à l’aise et il y avait une bonne raison à cela : ce n’était pas le fait de se faire demander si elle voulait les enfants, c’était le fait de devoir expliquer qu’elle ne pouvait pas en avoir… enfin, de manière naturelle. Le visage un peu décomposé, la jeune femme se souvenait qu’elle y avait pensé hier, dans la voiture. Seulement, elle savait bien que ce n’était pas le moment pour en discuter et c’était dit qu’elle le ferait… un jour. Il faut avouer que cela la gênait et ce n’était pas uniquement parce qu’elle l’aimait, c’était un sujet qui la mettait mal à l’aise avec tout le monde parce que les gens ne comprenaient pas sa décision. Poussant un soupir, la demoiselle se gratta la tête un peu, ne sachant pas trop par où commencer. Autant dire que la brunette aurait préféré ne pas avoir un sujet comme celui-là sur la table, de l’autre côté, elle ne pouvait pas priver Yuugure de son envie d’avoir des enfants, il fallait le mettre au courant et le laisser gérer de son côté. Passant une main sur ses paupières lourdes, Bahia ouvrit la bouche, prenant la parole d’une voix légèrement hésitante.

-‘ Non. ‘ Ce rendant compte que son ton était un peu froid, la demoiselle se reprit, ouvrant les yeux pour regarder le jeune homme. –‘ J’ai subi il y a quelques années une ligature des trompes, c’est… impossible à présent pour moi d’en avoir. Et je ne le regrette pas encore. Je me suis toujours dit que je voulais adoptée et encore, les enfants ne m’intéressaient pas vraiment avant Oliver. ‘ Celle-ci déglutit et serra son oreiller contre elle, baissant légèrement le regard alors qu’elle reprenait la parole, son Paras jouant avec ses cheveux. –‘ Je suis désolée de briser tes rêves là-dessus. Si tu en veux, ce sera avec quelqu’un d’autre. ‘

Oh. C’était donc cela qui la rendait nerveuse et légèrement triste. Bahia se sentait mal mais si Yuugure avait vraiment envie d’avoir des enfants, alors il devrait peut-être penser à se trouver une autre personne… sans les trompes coupés en deux. L’handicapée ne se voyait pas obliger celui-ci à rester avec elle alors qu’il avait un désir parfaitement normal, qu’elle avait détruit bien avant de le rencontrer. La brunette soupira et décida de simplement se retourner, son dos se retrouvant de nouveau face au dresseur. Le petit insecte changea de position, mais continuant de faire glisser la mèche de cheveux entre ses pinces, jetant des regards intimidés vers les Pokémons qui bougeaient dans la pièce. Dent Tranchante s’approcha du lit et sauta dessus, le corps de la jeune femme se crispant rien qu’à l’avoir si proche. Le dinosaure ne chercha pas à se coller à elle, conscient qu’elle risquait de faire une crise sinon. Il se tourna donc vers Yuugure et se mit à sautiller sur le matelas, la bouche grande ouverte et la langue baveuse pendant d’un côté. Bahia reprit la conversation, essayant un peu d’alléger ce qu’elle venait de dire.

-‘ J’imagine que je vais devoir me mettre un peu plus au combat Pokémon, haha. ‘ Son rire sonnait un peu faux, la jeune femme étant encore tendue. –‘ Je devrais peut-être lire ses livres d’écoles. ‘

_________________



Cogneur  *  RubisEl Santo  * Dent Tranchante * Alphonse * Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
Le Point du Jour / Champion type Normal
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 09/08/2014

Equipe Pokémon
:

MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   Jeu 2 Oct - 23:06

Bizarrement, Bahia n'avait rien dit, souriant simplement, sur le désir de Yuugure de l'aider avec Oliver, mais, après tout, ce n'était pas plus mal ainsi. Pourquoi ? Car quelle qu'aurait été sa réponse, la décision du blond était irrévocable : il allait donner son aide à son amante pour éduquer l'enfant. Après tout, deux bras cassés niveau éducation d'enfant valaient mieux qu'un seul, non ? Par contre, lorsqu'il parla d'autres enfants, la brune releva subitement la tête, le corps de Yuu' se crispant légèrement, croyant qu'il avait dit quelque chose de mal. Mais non, ce n'était pas de la colère qui était sur son visage. Elle semblait plutôt gênée et Yuugure imaginait déjà le gros « non » venir. D'ailleurs, celui-ci vint, aussi froid que dans les pensées du blond qui perdit son sourire, se mordant dans le même temps la lèvre inférieur, conscient qu'il avait fait une bourde et qu'il ne savait pas comment la réparer, cherchant le regard de la jeune femme alors que celle-ci parlait d'une opération avec un nom étrange, mais avec un effet évident : elle ne pouvait plus avoir d'enfants. Et Bahia ne regrettait pas cela. Yuu' fit légèrement la moue en apprenant l'état de la jeune femme, avant que celle-ci ne parle de… Non. Sérieusement : non. Pourquoi elle parlait d'une autre personne ? Certes, il voulait des enfants, mais…Et comme d'habitude, la brunette évitait la conversation, en se retournant et en parlant de son faible niveau en combat de pokémons, alors que le Ptyranidur était sur le matelas à côté de Yuugure, ressemblant à l'instant plus à un Caninos qu'à un dinosaure évoluant en le pire prédateur terrestre d'il y a très longtemps mais que le blond savait pas quand car le cours ne l'avait pas intéressé. L'éleveur caressa doucement la tête du T-rex miniature, avant de se retourner de nouveau vers son amoureuse, observant un instant le dos de celle-ci sans rien dire et en sachant pourtant ce qu'il avait et voulait dire. Il s'approcha finalement de la brune, passant un bras par dessus son corps et sous sa poitrine pour la serrer contre lui et parler doucement.

«  Tu crois vraiment que j'aurais envie d'aller voir quelqu'un d'autre, Bahia ?… Je me permettrais pas. Je t'aime toi, qu'importe ce que ça implique. Alors si je dois renoncer à avoir des enfants pour toi… Il serra légèrement plus son étreinte, allant faire un petit baiser au cou de la jeune femme avant de continuer. J'y renoncerai. Et puis, il y a Oliver, non ? Au moins, avec lui, on verra comment on se débrouille, ahah. Enfin, si tu acceptes que je t'aide, je ne veux pas m'imposer dans ta vie, ma chérie. »

Il s'était encore retenu, ne voulant pas trop se projeter dans l'avenir avec la jeune femme. En plus, elle lui avait clairement dit qu'elle souhaitait conserver son indépendance, ce qui risquait d'être ébranlé si Yuugure se mêlait des affaires qu'elle avait avec son enfant adoptif, non ? Même si ses paroles voulaient presque tout dire, selon lui. Enfin, il espérait qu'il avait rassuré la jeune femme en lui disant ces choses qui étaient, bien évidemment, la vérité. Et puis, si à l'avenir, ils voulaient d'autres enfants, il y avait encore l'adoption, non ? Mais là encore, il se projetait trop. Il fallait qu'il se concentre sur ce qu'il avait devant lui, là.


«  Ne t'inquiètes pas, Bahia. Je ne te dirais pas ça si ce n'était pas la vérité, ahah. Et puis, autrement, pour les combats pokémons, je pourrais t'aider. » Termina-il, avec un petit sourire, espérant que la jeune femme allait se retourner.

_________________



~~~~



Cartes de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Veux-tu apprendre à voler ? [Yuu]
» Quel premier avion construire pour apprendre à piloter?
» Qui veut apprendre le hindi?
» Tu veux jouer avec moi ? [PV Rin O.]
» Je veux le calendrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aube Saison 2 : Version Zénith :: Maïlys - Zones Naturelles :: La Forêt Dense-
Sauter vers: